Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Abandonné] I know I chased a memory. ⁂ Kayden -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vera VenezzioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1068-in-nomine-patris-et-fil http://www.ciao-vecchio.com/t1108-some-people-steer-some-people-follow-vera
ID : Ingrid // Sharky
Faceclaim : Gal Gadot ©Shiya
Multi-comptes : Tobias, l'historien torturé
Messages : 192 - Points : 833

Âge : 33 ans
Métier : Chanteuse d'Opéra
Sujet: [Abandonné] I know I chased a memory. ⁂ Kayden ( le Mer 9 Aoû - 23:26 )

In these four walls my thoughts seem to wander.
Kayden Baudelaire & Vera Venezzio


Vera avait passé sa journée à s’entraîner. Elle ne lâchait rien, elle ne voulait rien laisser au hasard. Dans la pièce aménagé à cet effet, elle travaillait encore et encore que cela soit avec ou sans son entraîneuse. Elle devait avoir ce rôle : ne pas l’avoir l’achèverait. Déjà qu’il lui était difficile de se lever tous les matins ; mais si en plus elle perdait son objectif principal : elle signait le contrat avec la mort plus rapidement que prévu. Son portable sonna pour lui rappeler qu’elle devait aller chercher Winston. Si elle aimait cet enfant par-dessus tout, elle réalisait parfois que cela était une charge. Mais au moins, elle était libre de l’élever comme elle le souhaitait et le petit garçon était heureux. Son père, qu’il n’avait jamais connu, n’était pas pour imposer des limites à son esprit. Vera ne savait que trop bien les actes d’un géniteur sur son unique héritier. Elle avait vu son frère payer le prix cher avant qu’il se retranche sur sa fille pour la marier à un bon parti. C’est parce qu’elle a été victime d’une éducation bourgeoise qu’elle ne voulait pas que son fils grandisse dans ce monde hypocrite.
Tous les jours, elle allait le chercher à l’école privée où il suivait le même enseignement que les autres. Il avait des tas d’amis et c’était un petit garçon populaire qui était généreux et travailleur. Pourtant, Vera avait réalisé qu’il avait le même tempérament qu’elle. A la mort de son ami : Mathias Baudelaire, quelque chose s’est brisé en lui. Heureusement, ou malheureusement, le père de l’enfant : Kayden a su trouver les mots et ils ont été une sorte de support pour l’un et pour l’autre. Winston a juré que jamais il n’aurait un autre meilleur ami. Que Mathias serait le seul et pour l’instant il avait tenu sa promesse.

Le petit garçon dans la voiture, Vera retrouva immédiatement le sourire en entendant son petit homme chanter à tue têtes les chansons de Disney : admirant sa mère à chaque fois qu’elle montait pour jouer de sa voix. Elle remarqua tout de suite une silhouette devant la maison. Elle baissa légèrement ses lunettes de soleil et le reconnu immédiatement. Kayden les attendait. Elle souriait déjà à l’idée de passer une soirée avec lui. Elle avait oublié qu’aujourd’hui, Jeudi, il venait les voir. Elle gara la voiture et alla ouvrir à Winston qui descendit rapidement pour courir dans les bras du soigneur :

« Kaaaaaaaaaaaaay ! » Hurla-t-il avant de se jeter dans ses bras. Vera rigola : « Je pense qu’il est assez près pour t’entendre petit homme. »

Winston rigola et une fois le bisou claqué sur la joue du brun attrapa la main de sa nourrice qui était sortie. Elle avait pris soin de Vera et de Winston premier du nom : il était évident qu’il n’y avait que cette personne assez digne pour prendre soin de son fils.

Maintenant seuls, Vera posa sa main sur le bras de Kayden : « Comment tu vas ? » Ils étaient tous les deux des épaves à la dérive, mais ils trouvaient toujours un point d’ancrage dans le regard de l’autre : « Rentrons, on sera mieux à l’intérieur. » Elle lui sourit doucement et ouvrit la marche. Elle posa ses affaires dans le vestibule : « Tu veux boire quelque chose ? Café, thé ? Whisky ? » L’alcool était le meilleur antidépresseur. Il donnait de la force au faible et du courage à ceux qui n’en ont plus.Chuchota-t-elle en fermant les yeux pour savourer cet instant.
AVENGEDINCHAINS


No more and yet no less
« Love all, trust a few, do wrong to none. » Shakespeare by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Abandonné] I know I chased a memory. ⁂ Kayden -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences