Revenir en haut
Aller en bas


 

- [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Lettura Passione
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Camilla Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici http://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 222 - Points : 1613
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le Lun 28 Aoû 2017 - 21:50 )
Elle posait trop de questions ? Très bien, à l'avenir, elle n'allait plus rien dire et puis c'est tout. C'était fou ça ! Prendre soin de ses amis, c'était si mal vu ? Bon, il était vrai qu'elle, c'était plutôt parce qu'elle était jalouse qu'elle s'interrogeait tant, mais ça, il ne devait pas le savoir. « Si tu te mets à me donner des idées mon petit Narcisse ! » S'il la cherchait, il allait la trouver. Il lui donnait des idées, Cami allait les utiliser. Tant pis pour lui. « Ta logique est incroyable. » S'était-elle empressée de dire. Pourquoi lui disait-il tout ça aujourd'hui ? « Heureusement que tous les hommes ne me plaisent pas sous prétexte qu'ils plaisent à d'autres femmes. » La pauvre, elle aimerait de nombreux hommes si c'était le cas.

« J'préfère pas ! Vraiment pas... »
Étrangement l'idée qu'il l'appelle maman ne lui plaisait pas, étrange non ? Alors elle riait avec lui parce que dans le fond, peut-être qu'elle en faisait trop, elle se préoccupait peut-être vraiment trop de lui. « Non mon petit Rafael, je suis assez grande pour savoir qui est fréquentable et qui ne l'est pas. Mais merci, c'est vraiment trop gentil. » Hors de questions qu'elle lui présente un homme un jour. De toute façon, ces derniers mois, elle ne rencontrait plus personne. Elle avait croisé des hommes qui auraient pu l'attirer, mais elle n'avait que Rafael en tête et elle ne se voyait pas passer à autre chose, pas encore.

Lorsqu'il se justifiait pour expliquer qu'il n'était pas de mauvaise influence, elle se contentait de hausser les épaules. Si ça pouvait lui faire plaisir de le croire. Puis, elle n'avait pas vraiment eu le temps d'ajouter quoi que ce soit puisqu'ils avaient abordé un sujet bien plus sérieux et délicats. Celui de sa fille et de son comportement avec Raf. « Peut-être pas lui donner la lettre, mais essayer de commencer à en discuter avec elle. Bien sûr que ce n'est pas quelque chose à faire sans réfléchir, mais il ne faut pas toujours attendre, tu vas finir par ne plus avoir le courage et la force de le faire. Mais enfin, c'est à toi de prendre cette décision. » Et c'était vrai. Cami n'avait pas son mot à dire. Personne n'avait son mot à dire. Et heureusement.

« Oh tu vas me gêner ! La prochaine fois que j'rencontre quelqu'un, je lui expliquerais tout ça. » Étrangement, les hommes trouvaient souvent qu'elle se comportait comme une enfant, pas comme une femme de trente ans. Et souvent, ils prenaient peur. C'est vrai que c'était tellement mieux les gens devenus sérieux à cause de l'âge, qui n'osent plus rire de tout et qui sont devenus chiants à mourir. Bon Camilla généralisait. Il n'existait pas que ces deux extrêmes.

Voilà maintenant qu'il la menaçait de devoir partir en France si elle écrivait son fameux livre sur le libraire psychopathe. « Tu me vendras ta librairie dans ce cas ? » Cette journée était vraiment incroyable. Les deux amis avaient des discussions qui partaient dans tous les sens. Ils en étaient même arrivés à parler de mariage. Camilla ne le montrait pas, mais elle était touchée par tous les compliments de Rafael. « Maintenant ? Non, je ne suis pas encore suffisamment désespérée ! » Non, non, non et non. Pourquoi Camilla ? Intérieurement, elle était en train de se gifler ! Pourquoi lui dire ça ? Il allait mal le prendre. « J'veux dire, j'peux trouver mieux que toi... » Se rattraper ou s'enfoncer, elle avait fait son choix. « qu'un mariage arrangé, j'peux trouver mieux que ça ! Mais comme tu as proposé, tu dois quand même être disponible jusque mes 40 ans. » Et maintenant, Camilla tu te tais avant de faire pire.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Adamo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Rafael Adamo
http://www.ciao-vecchio.com/t553-rafael-adamo http://www.ciao-vecchio.com/t557-rafael-adamo-liens
Faceclaim : Arthur Darvill + Ealitya(avatar), wiise(sign), tumblr(gifs)
Messages : 771 - Points : 2090
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Tumblr_p5yx69c7cT1wk0htpo2_400
Âge : Trente cinq ans (12/05/1984)
Métier : Libraire
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le Mer 30 Aoû 2017 - 20:34 )
« Je n'aime pas ce surnom. » C'était complètement idiot de dire ça, car la rouquine allait sans doute prendre un malin plaisir à continuer à le surnomme Narcisse, bon il lui avait tendu la perche, c'était sa faute. « Alors je ne suis pas à ton goût, c'est bien dommage. » C'était un moyen de lui dire que lui, il la trouvait à son goût, malheureusement, il ne peut pas plaire à tout le monde, lui il n'y avait que cette fille qui lui plaisait, ce serait pourtant simple de lui dire, mais à chaque fois qu'il voulait, il n'y arrivait pas, comme si on le stoppait dans sa course.

« Oui tu es grande, puis tu traînes avec moi, donc tu as un bon jugement, c'est peut être toi qui est pas fréquentable. » Et hop, une petite pique supplémentaire, quand il commençait avec elle, il ne savait plus quand et comment s'arrêter. De toute façon voir les éventuels prétendants de Camilla, ça lui plairait pas, non il voulait qu'elle reste célibataire, c'était égoïste, mais bon, il avait besoin encore d'un peu de temps avant de se lancer.

Par moment la discussion devenait sérieuse, surtout quand ils parlaient tous les deux de la fille de Rafael qui restait quand même un sujet délicat. « Tu sais que arriver à faire en sorte qu'elle m'écoute c'est un miracle ? Généralement, elle préfère m'ignorer en mettant son casque sur les oreilles et si je lui fais une réflexion, elle trouve le moyen de me faire culpabiliser, elle ressemble à sa mère. » A l'époque ou il sortait avec son ex, elle s'arrangeait parfois pour que ce soit lui le fautif, évidemment à l'époque, il se laissait faire et se disait que ce n'était pas grave, en y repensant aujourd'hui, il se sentait complètement idiot. Puis ce fut le retour a des sujets plus simples, plus drôle. « T'a pas besoin de leur expliquer ça se voit déjà. » C'était peut être pour ça qu'elle était encore célibataire, les mecs avaient peut être peur qui sait. « Jamais je ne vendrais ma librairie, ça tu peux toujours courir. » C'était son éléments, il s'y sentait limite mieux ici que chez lui, entourer de livres. « Pas désespéré, est ce que je dois mal le prendre. » C'était pas très cool, mais bon il ne lui en voulait pas. «  A mon avis je serai encore célibataire, j'ai trop souffert avec la mère de ma fille. J'étais fou d'elle, et elle en échange, elle allait voir ailleurs, et je passais pour le con de service. » Il soupira. « J'ai le droit à un baiser pour sceller notre accord ? » Ah qui ne tentait rien n'a rien.


Rafael & Camilla.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Camilla Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici http://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 222 - Points : 1613
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le Jeu 7 Sep 2017 - 15:41 )
« C'est pour ça que je vais l'utiliser. » Il ne la connaissait donc toujours pas. Bien sûr que s'il détestait ce surnom, elle allait l'utiliser. Parce qu'elle était chiante. A la suite, elle ne répondit rien. Si, il était à son goût. Mais elle n'allait pas lui dire et n'avait pas envie de le contredire, alors elle se contentait d'un haussement d'épaules. Néanmoins, elle n'oubliait pas son "dommage". Que voulait-il dire par là ? Mais avant de commencer à se faire des idées, encore une fois, elle s'obligeait à oublier. Il avait simplement mal choisi ces mots ou alors, il plaisantait. C'était forcément ça.

Les deux amis continuaient. Il lui lançait des vacheries, comme toujours. Puisqu'elle n'était pas fréquentable, quelle idée de traîner autant avec elle, non ? Comme simple réponse, elle lui avait, cette fois-ci encore, tiré la langue.

La discussion était devenue plus sérieuse. Les deux parlaient désormais de la fille de Rafael. C'était un sujet sensible. Les relations entre les deux n'étaient pas simples. Leur vie était compliquée. Ils venaient de se rencontrer, la petite n'avait pas grandi avec son père. Tout ne pouvait pas aller bien. C'était à lui de décider ce qu'il devait faire avec sa fille : lui avouer la vérité dès maintenant ou attendre encore. « T'as pas de chance, elle est à un âge qui n'est pas simple pour toi. » Que pouvait-elle dire d'autre ?  « Courage. » Se contentait-elle de dire, comme pour en terminer avec ce sujet.

« Je ne te permets pas ! » C'est vrai qu'il se permettait bien des choses. Il lui disait bien trop qu'elle était folle et que ça se voyait.  « Tu pourrais me la vendre ! T'exagères ! Égoïste ! » Elle exagérait peut-être, un peu ? La suite avait été un grand moment de gêne pour cette pauvre Camilla. Elle s'était mal exprimée et n'arrivait pas à s'en sortir. Il ne semblait pas en colère, c'était déjà ça. « Je me suis mal exprimée, désolée. » S'était-elle contentait de dire. « Toutes les femmes ne sont pas comme elle. » Il avait beaucoup souffert, elle en avait conscience. « Tu trouveras quelqu'un de bien, qui ne va pas voir ailleurs toutes les semaines. » Cette femme pouvait être Cami un jour, mais pour ça, il fallait déjà qu'elle soit prête et que Raf ressente quelque chose pour elle. Quelque chose d'autre que cette amitié. A la demande de Rafael, Cami s'était mise à rire. Il ne profitait pas du tout de la situation. « Et puis quoi encore ? Tu profites de la situation, c'est mal ! Mais si tu veux, à la limite, tu as le droit à un petit bisous sur la joue. Allez, approche ! » C'était déjà mieux que rien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Adamo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Rafael Adamo
http://www.ciao-vecchio.com/t553-rafael-adamo http://www.ciao-vecchio.com/t557-rafael-adamo-liens
Faceclaim : Arthur Darvill + Ealitya(avatar), wiise(sign), tumblr(gifs)
Messages : 771 - Points : 2090
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Tumblr_p5yx69c7cT1wk0htpo2_400
Âge : Trente cinq ans (12/05/1984)
Métier : Libraire
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le Sam 9 Sep 2017 - 11:42 )
« Ah bah tu sais j'adore ce surnom. » Peut être que s'il disait ça, elle éviterait de l'utiliser à nouveau, mais bon la rouquine n'était pas débile, elle allait le rendre fou. En fait, il s'en fichait, elle pouvait l'appeler comme elle voulait, du moment qu'elle acceptait de passer un peu de temps avec lui, ça lui conviendrait parfaitement. Ce qu'il aimait aussi chez elle, c'est que dans certaines situations, elle savait être sérieuse et elle était vraiment à l'écoute. « Peut être que si j'avais été là quand elle était bébé ça aurait été différent, mais sa mère n'a même pas pris la peine de prévenir. » Ce n'est pas parce qu'il n'était plus à Naples à ce moment là qu'il était injoignable, ça lui aurait juste coûter peut être un peu d'argent, vu qu'il était en France, mais c'était pas une excuse valable pour lui cacher ce genre de chose. Bien sûr, il aurait sans doute eu des doutes concernant sa paternité, mais il aurait accepté de faire un test, mais rien, aucun signe de vie.

Bon il n'allait pas plomber l'ambiance éternellement, il fallait aussi rigoler, c'était quand même plus sympa. « Bah moi je me permets, ça prouve que je t'aime bien. » C'était même plus que ça d'ailleurs. « Je ne suis pas égoïste, mais j'y tiens. » Il comptait bien la garder jusqu'à la fin de sa vie, jamais il ne se lasserait de sa librairie. « T'inquiète je sais que c'était pas méchant et aussi que les femmes ne sont pas toutes comme ça, toi tu ne l'es pas. » C'était elle la fille bien qui l’intéressait et au bout d'un moment il en avait marre d'être juste le bon pote. « Sur la joue, bon c'est mieux que rien. » Il s'approcha d'elle, puis repris la parole. « Tu sais, je pense que ça pourrait marcher entre nous, je t'aime beaucoup, c'est juste que je ne sais pas comment te le dire. » Il était devenu sérieux et il était sincère, c'était pas très romantique, mais il avait réussi à lui dire.


Rafael & Camilla.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Camilla Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici http://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 222 - Points : 1613
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le Mer 13 Sep 2017 - 22:48 )
Etait-il bête ? Pensait-il réellement que lui dire qu'il aimait ce surnom suffirait à l'empêcher de l'utiliser ? Au contraire. Mais elle ne l'utilisait pas immédiatement, elle allait attendre et lui ressortir lorsqu'il croirait qu'elle l'avait oublié. Elle n'ajoutait rien à ce sujet, comme elle n'ajoutait rien lorsqu'il parlait de sa fille et de la mère de cette dernière. Oui, elle aurait dû le prévenir. Oui, elle l'avait privé des premières années de sa fille. Mais, personne ne pouvait plus rien y changer désormais, alors à quoi bon continuer de se torturer avec ça ? Comme simple réponse, Cami avait haussé les épaules, signe qu'elle ne savait pas. Tout aurait pu être différent ou alors la situation aurait pu être plus compliquée encore. Personne ne savait.

Qu'il l'aimait bien ? Intéressant. Même si Camilla savait que s'il ne l'aimait que bien alors elle devait arrêter d'espérer ce qui n'arriverait jamais. Pourtant, ils plaisantaient souvent d'une possible relation, et aujourd'hui même, d'un possible mariage. Souvent, Cami en riait, mais au fond d'elle, ce n'était pas toujours simple, parfois même, c'était douloureux. « Qu'est-ce que tu en sais ? Peut-être que je suis comme ça... » Ce n'était pas le sujet de plaisanterie le mieux choisi, mais c'était tout Cami ça : rire de tout. Par la suite, Rafael avait réussi à gagner un baiser. Un baiser qu'elle ne lui accordait que sur la joue. Elle n'était pas folle. Lorsqu'il s'était approché, elle lui avait donc déposé ce baiser sur la joue, comme promis.

La suite était étrange. Un peu trop sérieuse. Même si Camilla n'était pas stupide, elle savait bien qu'il disait ça pour plaisanter, mais sur un ton des plus sérieux. « C'est bon, tu viens de le dire. » avait-elle ajouté en riant. Ne se rendait-il pas compte de ce qu'il disait ? Bien sûr, pour lui, ce n'était rien d'autre qu'une blague, mais pour Camilla, c'était quelque chose qui faisait mal. « Ce que tu peux être bête quand tu t'y mets ! Faut qu'on arrête de plaisanter avec tout ça, tu vas finir par vraiment y croire. » Ou alors, c'était elle, qui était bête.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Adamo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Rafael Adamo
http://www.ciao-vecchio.com/t553-rafael-adamo http://www.ciao-vecchio.com/t557-rafael-adamo-liens
Faceclaim : Arthur Darvill + Ealitya(avatar), wiise(sign), tumblr(gifs)
Messages : 771 - Points : 2090
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Tumblr_p5yx69c7cT1wk0htpo2_400
Âge : Trente cinq ans (12/05/1984)
Métier : Libraire
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le Sam 30 Sep 2017 - 21:10 )
« Non tu le ne l'est pas. » Il ne la voyait pas comme ça, et cette fois, il était sûr de ne pas se tromper. Camilla ne pouvait pas être mauvaise, folle peut être un peu sur les bords, mais mauvaise non. Rafael savait qu'il pouvait lui faire confiance, avec elle, il s'était tout de suite sentit bien. Finalement il avait décidé d'être honnête, en lui disant ce qu'il ressentait, mais malheureusement elle a prit ça pour une blague. « Oui tu as sans doute raison c'est pas drôle. » Pour le coup, il avait perdu sa bonne humeur, ça lui avait fait de la peine, il était sincère et voilà ce qui se passait. Parfois il valait mieux ne rien faire. Maintenant il était mal à l'aise, mais il devait faire comme si tout allait bien. « Bon faut que je retrouve m'occuper des clients, tu devrais peut être rentrer chez toi ? Ou alors reste, mais trouve toi quelqu'un avec qui parler. » Par chance, il y avait vraiment des clients dans la librairie qui attendaient des renseignements. Il se dirigea donc vers eux, en faisant croire qu'il allait bien, il jeta un dernier regard à Camilla, puis retourna à ses petites affaires. Il se sentait mieux dés qu'il était dans son élément et il ne voulait penser à rien d'autres. Le reste de la journée eut de quoi l'occuper, les ventes étaient bonnes et c'était toujours un plaisir de voir les gens repartir avec un livre, au moins il se sentait utile. Peut être que ça lui prendrait quelques jours, voir quelques semaines avant de pouvoir reparler normalement avec la jolie rousse.


Rafael & Camilla.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[TERMINE] C'est encore moi - Rafael. - Page 2 Empty
Sujet: Re: [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [TERMINE] C'est encore moi - Rafael. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Lettura Passione
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2