Revenir en haut
Aller en bas

Voir le deal
14.99 €

 

- [Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Commissariat de police
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
Erio Mazzei
http://www.ciao-vecchio.com/t5675-erio-o-i-don-t-want-to-live-wi http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
Faceclaim : Jesse Soffer ©Ally Bee
Messages : 1088 - Points : 3977
Âge : trente-trois ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
[Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante ( le Dim 12 Nov 2017 - 22:14 )
Erio ferme les yeux, dépité. Il a annoncé la nouvelle comme ça, sans prendre de gant et il se sent coupable au moment même où il comprend qu’elle n’était pas au courant. Evidemment qu’elle ne savait pas. Ses parents adoptifs n’ont sans doute pas dû tout lui raconter et lui, lancé qu’il était, n’a pas su contrôler ses mots. Erio lâche un soupir, puis acquiesce d’un signe de tête. Cette situation délicate, il ne l’a pas voulu, mais il fait face. Flora est importante pour lui et de toute façon, il fallait qu’elle l’apprenne un jour, alors comme ça ou moins brusquement… Le résultat aurait été le même. « Ouais, désolé, c’est un peu brusque. » Beaucoup. Il se mord la joue, embarrassé, espère intérieurement qu’elle ne prendra pas la fuite après ça. C’est une sacrée bombe qu’il a lâchée et il ne s’attend pas à ce qu’elle se jette dans ses bras, mais il ne veut pas non plus qu’elle lui tourne le dos en retournant à ses occupations, d’autant plus qu’elle est dans une sale situation. Et ça, Erio n’est pas prêt à accuser le coup et ne compte pas la laisser briser les rêves qu’elle pourrait avoir, la laisser mener une vie qu’elle ne veut pas pour l’intérêt de gens qui se fichent bien d’elle, de sa vie. Lui, pas. Elle est importante, alors voir qu’elle refuse ne serait-ce qu’un contact, ça le touche, mais il comprend tout à fait. Ce n’est pas évident pour elle. Il faut qu’elle fasse avec ce nouvel élément et il est prêt à être patient. Il l’a suffisamment prouvé durant ces longues années. « Un peu maladroite, sans aucun doute, mais c’est pas des conneries. » Elle en a aussi pour ses parents. Erio sait que son père aurait aimé que sa frangine soit élevée par leur mère, qu’elle grandisse avec Erio, mais Noreen ne s’en sentait pas capable. Et même s’il a eu de la peine à l’accepter, aujourd’hui, il arrive à saisir les raisons. Elles sont toutes aussi délicates que tout le reste, tout aussi injustes quand il y pense. Ornella n’a rien fait, n’a rien demandé. Même si en grandissant, elle se serait posée des questions, Erio est convaincue qu’elle aurait eu une meilleure vie que celle qu’elle a aujourd’hui. Mais tout ça… Personne n’en savait rien. Sa mère a agi comme elle pensait bon de le faire et en le lui expliquant un jour, si elle a besoin d’avoir une explication, elle le comprendra aussi. « On peut s’arranger pour ça. J’vis pas seul, mais si j’en parle à ma coloc’, je suis sûr qu’elle sera compréhensive. » Lana est prise de tête parfois, mais elle est adorable. Lui qui apprend à la connaître en ce moment ne peut le nier. Et puis, il prendra le canapé si jamais elle ne refuse pas sa proposition, mais au cas où, il lui propose d’autres issues de secours : « Ou je peux louer une chambre d’hôtel si tu souhaites être seule… Eventuellement, je pourrais voir avec Maman. Mais, évidemment, tout ça, c’est comme tu veux. Y’a plein de possibilités, plein d’trucs qu’on peut faire. Faut pas te tracasser du côté financier, hein. Ca, ça m’regarde. » Il prend tout à sa charge. Lui, il a un salaire et il a de l’argent sur un compte épargne qu’il n’utilise pas, alors s’il faut taper dedans pour lui offrir une meilleure vie, Erio n’hésitera pas. « Tout c’que j’veux, c’est que tu restes pas comme ça. Alors tu vois, ça m’est pas égal. J’peux te trouver des solutions. Suffit de demander. » Il n’est pas Superman, mais à son échelle, il peut tout de même agir. « OK, OK. On va y aller doucement. J’aurais dû commencer par m’présenter. » Il n’est pas trop habitué à réfléchir à ce qu’il dit, à marcher sur des œufs. Habituellement, ça n’a pas autant d’impact que ça pour lui. « Du coup… Je me présente quand même. Erio. On n’s’est pas connus beaucoup tous les deux. Je t’ai vu, t’étais toute petite… Une vraie crevette. » Impossible qu’elle se souvienne de ça, ce n’était encore qu’un bébé. Mais lui, il s’en souvient. Il est tombé sous le charme de sa frangine à cet instant précis.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Dracerys et les gifs sont de Mexico21, Tumblr et Ealitya.
Messages : 4470 - Points : 3311
[Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante - Page 2 Tumblr_oap407Pyau1vshpo0o1_500
Âge : Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. + Elle a 22 ans.
Métier : Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt.
[Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante ( le Mar 14 Nov 2017 - 23:37 )
- ( Erio & Flora ) : " On n'apprend pas a connaître le coeur d'un frère quand on n'a pas fait appel à lui dans la misère. " - Peut être qu'il a raison. En sonnant a la porte de l'appartement de ses parents, l'annonce de son adoption et de ce lien de sang qui les unit tous les deux aurait été tout aussi .. brusque. Elle ne connait pas le type d'horaires qu'il a mais, s'il bossait entre huit heures du matin et dix huit heures, en avant après Flora ne lui aurait sûrement pas laissé le temps de lui faire une quelconque annonce parce que ses parents seraient de retour au domicile bientôt. Donc, il valait mieux pas qu'un inconnu bouleverse les routines surtout avec ce genre d'informations qui peut inciter Flora a s'enfuir de l'appartement a moins qu'ils la séquestrent ou .. pire, juste après le départ d'Erio. Il n'empêche qu'il aurait pu lui apprendre qu'il est son frère moins brusquement que ce qu'il vient de faire. Après tout, Flora n'est pas dans ce bureau en sa présence de son plein grès puisque ce sont ses deux flics qui l'ont conduite ici. Puis, sa tenue. Ou encore, ce qui l'amène au commissariat. Mais au moins a en croire son « Ouais, désolé, c’est un peu brusque. » il le reconnaît. Il lui a transmis un mot. Elle l'a mit dans un endroit secret afin que ses parents ne tombent pas dessus. Là encore, heureusement que c'est Flora qui récupère ce que le facteur peut déposer dans la boîte dont l'étiquette porte le nom, Casaroli. Sinon, Flora n'aurait sans doutes jamais eu connaissance de ce mot. En tout cas, c'est déjà mieux que rien, non ? Il aurait pu absolument ne tenter aucune approche en espérant que Flora en sachant son adoption fasse des recherches sur ses parents biologiques. Ou, en ne l'espérant pas aussi. Mais non, il comptait reprendre contact dans x temps. C'est déjà ça ! « Un peu maladroite, sans aucun doute, mais c’est pas des conneries. » Puis, si pour Flora la situation n'est pas .. simple. C'est aussi son cas, non ? Il n'y a pas de livres ou de magasines relatant un mode d'emploi a employer dès que deux personnes du même sang se rencontrent pour la 1ère fois en vingt ans. Ceci avec des indexes selon, le type de circonstances ou selon, les métiers ou l'âge des personnes. A la base, il n'avait pas prévu de la voir entrer dans le commissariat parmi ces cinq autres femmes donc, de lui dire quoique ce soit. Et encore moins, d'apprendre que sa soeur d'a peine vingt ans se prostitue depuis un temps et pour des gens qu'il ne connait pas. Alors, il fait sans doutes au mieux. Comme avec son « On peut s’arranger pour ça. J’vis pas seul, mais si j’en parle à ma coloc’, je suis sûr qu’elle sera compréhensive. » Flora peut le constater .. Ou avec son, « Ou je peux louer une chambre d’hôtel si tu souhaite être seule .. Eventuellement, je pourrais voir avec Maman. Mais, évidemment, tout ça, c’est comme tu veux. Y’a plein de possibilités, plein d’trucs qu’on peut faire. Faut pas te tracasser du côté financier, hein. Ca, ça m’regarde. » Si c'est un « Je n'sais pas .. Je .. » qui se fraye un passage hors de ses lèvres, il n'a pas pu rater les légers mouvements de tête de droite a gauche lorsqu'il évoqua la femme qui la mise au monde. Là tout de suite, Flora n'est pas prête pour .. quoique ce soit en lien de près ou de loin avec ce parent là. Soit, sa véritable mère. Elle doit déjà gérer le fait qu'elle a un grand frère. A son « Tout c’que j’veux, c’est que tu restes pas comme ça. Alors tu vois, ça m’est pas égal. J’peux te trouver des solutions. Suffit de demander. » Flora se mort la lèvre tout en faisant un mouvement d'épaules de haut en bas. « Je n'veux pas déranger, être un poids, vous ruiner .. Je .. J'peux pas accepter, rien .. » En tout cas, là tout de suite. Peut être parce que Flora ne sait pas si son corps manquant de sommeil et de nutriments ne va pas la lâcher face aux coups de son paternel demain matin ou tout a l'heure en rentrant sans la somme d'argent que lui et sa femme, voulaient. Mais alors que ce serait logique de prendre une de ces portes de sorties que son frère lui proposaient .. Pourtant, le stress de l'arrestation, des secondes et des minutes qui défilent réduisant considérablement son temps de travail, le stress de ce qu'ils sont capables comme Flora a pu .. le vivre après sa nuit avec Mat ' et même l'annonce de son adoption encore fraîche avec en plus, la découverte d'un grand frère parasitent tout .. bon sens. « OK, OK. On va y aller doucement. J’aurais dû commencer par m’présenter. » Si Flora va enfin être en mesure d'associer un prénom a cet homme qui n'est plus qu'un flic parmi d'autres mais, son frère. Mais, contrairement a lui, elle n'aura pas besoin de le faire puisque dans ses recherches son patronyme et son prénom ont du apparaître. A son « Du coup .. Je me présente quand même. Erio. On n’s’est pas connus beaucoup tous les deux. Je t’ai vu, t’étais toute petite .. Une vraie crevette. » Flora ressent un petit pincement au coeur parce que contrairement a lui, elle n'a pas de souvenirs - même pas un - avec lui. Et surtout, qu'il n'y ait eu que celui là. « Et la 2ème image que vous aurez de moi, la 1ère en 20 ans .. C'est l'image d'une pros .. d'une prostituée. » Elle avale pas sans mal sa salive et au passage, des larmes. C'est c*n - ou pas - mais, ça .. la blesse. « Si on .. J'veux en rester là .. J'veux plus en parler .. J'veux partir d'ici. J'veux rentrer. S'il vous plait. » Elle fait quelques pas en arrière, la voix a nouveau tremblotante. Cela fait trop .. tout court même si revenir sur les bases - genre, les présentations - était une bonne idée de sa part.

Spoiler:
 



« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
Erio Mazzei
http://www.ciao-vecchio.com/t5675-erio-o-i-don-t-want-to-live-wi http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
Faceclaim : Jesse Soffer ©Ally Bee
Messages : 1088 - Points : 3977
Âge : trente-trois ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
[Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante ( le Dim 19 Nov 2017 - 17:56 )
C’est tôt. C’est frustrant. La situation dans laquelle elle est enfermée ne lui convient pas et il aimerait pouvoir lui prendre la main, l’éloigner de toutes ces horreurs, mais il a conscience qu’elle n’est pas encore prête, qu’il lui faut du temps pour assimiler tout ce qu’il vient de lui annoncer. Alors il n’insiste pas, pose les mains sur ses épaules et relève son visage, efface les larmes qui roulent sur ses joues. « Je t’ai déjà vue dans de meilleures circonstances, alors disons que la deuxième image que j’ai d’toi, c’est une demoiselle avec un sac dans la rue. » dit-il, espérant que ça puisse la rassurer, bien qu’il en doute. Il comprend, mais il veut qu’elle sache qu’elle n’est pas toute seule, qu’il est là si elle a besoin de lui, ou même si elle n’a pas besoin. « On en reste là pour l’moment, mais on va s’revoir. » Il en a la certitude. Maintenant qu’il a compris ce qui se tramait plus ou moins, qu’il l’a vue dans cet état, il compte bien ne plus la lâcher d’une seule semelle. Ornella doit avancer dans sa vie, doit pouvoir réaliser ses rêves et ce n’est pas en faisant le trottoir et en étant prisonnière d’une personne qui ne lui veut pas du bien qu’elle y arrivera. Erio pose sa main sur son dos et la guide à l’extérieur du bureau, inquiet. Plus ils s’approchent de la sortie et plus son cœur se resserre. Avant qu’elle quitte les lieux, sa main empoigne son bras, ses yeux rencontrent les siens une nouvelle fois. « Appelle-moi, s’il te plaît. Donne-moi des nouvelles, un mot, c’que tu veux. » Même un point, une virgule, ce qu’elle veut pour lui dire qu’elle est toujours là, qu’elle ne l’oublie pas non plus. Lui et sa proposition de la retirer de ce monde qui n’est pas le sien. « Viens ici si tu veux. » Si elle se sent en sécurité. Elle peut tout à fait le demander et il répliquera aussitôt. Ornella est l’une de ses priorités. « On s’revoit bientôt. » Son ton se veut rempli d’assurance, mais il ignore de quoi sera fait les jours à venir. Si ça se trouve, elle ne voudra plus entendre parler de lui, ordonnera qu’il la laisse en paix et s’il ne peut que respecter sa demande, Erio ne le veut pas. Ca n’a jamais été un garçon très obéissant.

Sujet terminé


Erio Mazzei
Don't make it bad, take sad song and make it better. Remember to let her into your heart, then you can start to make it better. And anytime you feel the pain, refrain. Don't carry the world upon your shoulders, by making his world a little colder.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Flora | Une première rencontre déstabilisante -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Commissariat de police
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2