Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Owen IvaldiLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1570-owen-ivaldi-your-sicken http://www.ciao-vecchio.com/t1574-owen-ivaldi-your-sickening-desire
ID : mary.
Faceclaim : henrik Holm + © Ilyria + sign. Perséphone
Multi-comptes : isaiah stefano et enrik zorzi
Messages : 1455 - Points : 1664

Âge : 23 ans. (03/01)
Métier : étudiant en 1e année de master en astronomie et astrophysique. Il rêve de devenir astrophysicien, travaille dans une épicerie de quartier quand il n'est pas sur les bancs de la fac et enchaine les compétitions de saut à la perche chaque week-end pour exceller dans son domaine.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Jeu 19 Oct 2017 - 23:26 )

« Ou un malade imaginaire. » Je conclus dans un sourire malicieux alors qu’on retrouve le parc et s’installe sur un banc. Je te laisse gouter mon cocktail et un échange à ce sujet se créé tout naturellement. Tu me conseille de rajouter quelques feuilles de menthe à ma réalisation et je te taquine à ce sujet. « Le paiement en nature, ça te va ? » Je réponds avec le même tact que le tien, sans cacher les sous-entendus soulevés par mes mots. Je n’ai aucune difficulté a assumer ma bisexualité et je sais déjà que la luxure entre nous deux à un gout singulier et salvateur. Pourquoi m’en priver si l’opportunité se présente. D’ailleurs notre échange se fait plus ambigu et je n’hésite pas à me rapprocher de toi, investir ta zone de confort pour venir m’emparer de tes lèvres. Tu y réponds naturellement et la tension sexuelle entre nous se fait d’autant plus brûlante, me pose à t’inviter à venir dans mon appartement pour pouvoir te rafraîchir la mémoire, même si ce n’est que pour nous donner une raison de céder de nouveau à cette attraction que je ne peux pas m’expliquer. C’est évident à cet instant, je te trouve désirable et j’ai encore envie de toi. Tu sembles intéressé par ma proposition. Tu l’acceptes et te détache de moi pour m’inciter à te montrer le chemin. « Autant multiplier les plaisirs. » Je déclare en m’emparant de ma bouteille pour en boire une gorgée. Un sourire franc ne quitte pas mes lèvres alors qu’on s’avance vers mon appartement en se jetant des regards malicieux. On finit par arriver chez moi où je viens naturellement enlever ma veste. « Bienvenue chez moi. » Je déclare en venant boire la dernière gorgée de mon cocktail. L’alcool commence doucement à faire effet et rend mes paroles plus franches encore. Mon regard pénétrant plonge dans le tien alors que je me rapproche de toi. « La dernière fois, tu t’étais mis à poil devant. Aurais-je droit à un nouveau striptease ? » Je te questionne avec malice, résolument attiré par tes formes. L’envie de retrouver la chaleur de tes formes est enivrante, presque irrésistible à cet instant.



☆☆☆ KISS ME ON THE MOUTH AND SET ME FREE
I can be the subject of your dreams. Your sickening desire. A phoenix in the fire.
.
Revenir en haut Aller en bas
Eskil SvendsenLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1564-breathe-me-eskil http://www.ciao-vecchio.com/t1578-breathe-me-eskil
ID : demon dance.
Faceclaim : Tarjei Sandvik Moe © juice.
Multi-comptes : Aucun.
Messages : 2192 - Points : 1839

Âge : 19 ans. (28/02)
Métier : Etudiant en première année d'ingénierie mécanique et créateur de dessins érotiques. Il vend aussi son corps au diable pour rembourser une dette.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Dim 22 Oct 2017 - 23:46 )

La complicité entre les deux jeunes est réelle et évidente lorsqu'ils se retrouvent pour un premier rendez-vous. Le rire est facilement expulsé de sa bouche en compagnie d'Owen, et il est d'une compagnie très agréable. Alors il laisse son naturel le guider dans cette conversation, sans en faire trop pour épater. Il est seulement emporté par l'impulsion et l'humour qu'il aime souvent employer. « Oui, seulement si c'est aussi bon que la dernière fois. Ce sera à moi d'en juger. » Il sourit de manière chaleureuse, avant d'être surpris par le baiser initié d'Owen. La légère distance entre leurs corps se brisent pour laisser place à cette effusion de désir. Le contact délicieux suffit à activer les sens du jeune et à lui donner l'envie de retrouver toutes les sensations éprouvées lors de leur dernier moment de luxure. Il s'en rappelle très bien, même s'il a fait semblant d'être une victime de l'Alzheimer. Alors il le suit, son skate sous le bras et la bouteille de mojito retenue par l'autre, pour se diriger vers l'habitation d'Owen. Eskil aurait pu se sentir gêné, mais les effluves de l'alcool décontractent son esprit. Il retire alors sa veste en jetant un œil sur l'intérieur. « Y'a personne chez toi ? » Il s'assure avant de le voir s'approcher de lui, accompagné de son regard pénétrant. Il lui lance une remarque qui ne peut que le faire sourire. « Je ne peux pas faire pire que la dernière fois. » Leurs vêtements s'étaient retirés à toute vitesse, leurs gestes étant clairement guidés par la passion. « Tu as de la musique ? » Quitte à lui offrir un striptease, autant s'appliquer et rendre la danse la plus divertissante possible. Il ne se laisse pas décontenancer par son regard brillant d'intensité, et garde le contrôle de son sourire amusé.


You held my heart in your fingertips ☽ I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there I find myself singing the blues. Can't bear, can't face the truth. You will never know that feeling, you will never see through these eyes. You'd say I'm sorry, believe me, I love you, but not in that way.
Revenir en haut Aller en bas
Owen IvaldiLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1570-owen-ivaldi-your-sicken http://www.ciao-vecchio.com/t1574-owen-ivaldi-your-sickening-desire
ID : mary.
Faceclaim : henrik Holm + © Ilyria + sign. Perséphone
Multi-comptes : isaiah stefano et enrik zorzi
Messages : 1455 - Points : 1664

Âge : 23 ans. (03/01)
Métier : étudiant en 1e année de master en astronomie et astrophysique. Il rêve de devenir astrophysicien, travaille dans une épicerie de quartier quand il n'est pas sur les bancs de la fac et enchaine les compétitions de saut à la perche chaque week-end pour exceller dans son domaine.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Lun 23 Oct 2017 - 19:04 )

Je ris à ta remarque, résolument satisfait par les propos que j’entends. Tu avoues avoir savouré notre étreinte de la dernière fois et cela m’est plaisant, car tu ne l’es pas le seul à avoir apprécié. Cela m’invite à rentre l’ambiguïté plus profonde entre nos deux êtres au point d’initier un baiser que je rends plus sensuels et ambitieux au fil des secondes qui s’écoulent. La complicité qui se lie entre nous se fait plus enivrante et nos propos se font de plus en plus équivoques. L’ambition de succomber de nouveau à la luxure taraude nos âmes faibles et on finit par prendre le chemin de mon appartement. Je te laisse découvrir mon cocoon, l’endroit où je laisse libérer ma passion pour les voyages et les étoiles. Tu ne feras sans doute pas attention à tous les éléments qui s’y trouve, mais je ne risque pas de t’en tirer rigueur. Après tout, nous ne sommes pas là pour observer tout cela, mais bel et bien pour savourer de nouveau une étreinte charnelle qui enflammera notre peau avec violence. « Je vis seul. J’ai pris cet appartement dernièrement. Ce n’est pas immense, mais je m’y sens chez moi. » Je déclare simplement en venant finir la bouteille de mojito. Je romps la distance entre nous pour me rapprocher de toi, sentir ton souffle se mêler au mieux. Je t’incite insidieusement à me faire un striptease comme lors de cette soirée et je te sonde avec intensité pour essayer de te troubler. Cela ne fonctionne pas, j’obtiens juste ton sourire charmeur, qui me plait énormément et active l’envie qui grignote mes veines. Je ris doucement à ta remarque. « Je ne vais pas nier que je n’ai pas trop pu en profiter. » Je joue le jeu, laisse nos esprits mutins se titiller de nouveau tout en savourant cette légèreté dans notre relation. « Oui, bien sûr. Montre-moi tes talents. » Je déclare en venant allumer la chaine hifi. Je change de CD, a le morceau parfait pour cela et te lance un petit regard coquin. « J’espère que le morceau te plaira. » Je déclare dans un sourire complice alors que j’enclenche la musique et vient m’asseoir sur le canapé pour profiter de la vue. Je suis un petit chanceux.



☆☆☆ KISS ME ON THE MOUTH AND SET ME FREE
I can be the subject of your dreams. Your sickening desire. A phoenix in the fire.
.
Revenir en haut Aller en bas
Eskil SvendsenLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1564-breathe-me-eskil http://www.ciao-vecchio.com/t1578-breathe-me-eskil
ID : demon dance.
Faceclaim : Tarjei Sandvik Moe © juice.
Multi-comptes : Aucun.
Messages : 2192 - Points : 1839

Âge : 19 ans. (28/02)
Métier : Etudiant en première année d'ingénierie mécanique et créateur de dessins érotiques. Il vend aussi son corps au diable pour rembourser une dette.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Mar 31 Oct 2017 - 22:14 )

Le désir d'Eskil pour cet homme est tellement renversant et hypnotisant qu'il le suit jusqu'à son appartement. Le baiser fiévreux échangé a eu raison de lui, et il laisse la chaleur grimper en lui. Elle s'intensifie avec les quelques gorgées d'alcool ingurgitées durant la route, mais ce sont surtout les regards brûlants qu'il lui lance qui sont les responsables. Eskil apprécie cette complicité qui les relie tout en simplicité, et plonge dedans sans aucune méfiance. Il fait un pas dans son appartement et observe les lieux rapidement, sans être attentif sur les véritables détails concentrés ici. Il s'intéresse seulement aux meubles, comme le canapé... probablement le futur lieu victime de leurs ébats. « C'est super cool. Et tes parents, ils sont où ? » Il demande curieusement pour en connaître davantage. Il espère seulement qu'il ne lui retournera pas la question, il pourrait briser l'ambiance chaleureuse instituée entre eux en affirmant son statut d'orphelin. « Je vais me rattraper. » Il sourit de manière amusée lorsqu'Owen l'incite à entreprendre un striptease. Il ne se laisse même pas impressionner par son regard pénétrant ou sa proximité, et est prêt à relever un défi. Il possède les compétences, fait son show à de nombreux clients. Lorsqu'il entend la musique qui se diffuse dans la pièce, il commente avec une réaction étonnée mais satisfaite. « The Weeknd, t'es sérieux ? Je l'adore. » Les points communs s'installent, afin de rendre le feeling que plus évident. « La musique s'y prête plutôt bien ouais. Mais ne t'inquiète pas, je ne suis pas du genre fouet et les trucs bizarres... » Il fait référence au film Fifty Shades Of Grey pour lequel était destinée la mélodie. Il se met à sourire avant de se déplacer jusqu'au canapé pour se positionner debout entre les jambes d'Owen. Il se met dos à lui pour mettre son fessier en évidence, juste devant ses yeux. Puis il balance ses hanches au rythme de la musique, avec une finesse érotique qui lui est propre. Les hommes plus vieux semblent être convaincus par ces gestes lascifs, alors il espèce que le jeune en sera tout autant charmé. Il poursuit ses mouvements, ondule son bassin avec expertise et sensualité pour s'adonner à une danse bien séductrice.  


You held my heart in your fingertips ☽ I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there I find myself singing the blues. Can't bear, can't face the truth. You will never know that feeling, you will never see through these eyes. You'd say I'm sorry, believe me, I love you, but not in that way.
Revenir en haut Aller en bas
Owen IvaldiLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1570-owen-ivaldi-your-sicken http://www.ciao-vecchio.com/t1574-owen-ivaldi-your-sickening-desire
ID : mary.
Faceclaim : henrik Holm + © Ilyria + sign. Perséphone
Multi-comptes : isaiah stefano et enrik zorzi
Messages : 1455 - Points : 1664

Âge : 23 ans. (03/01)
Métier : étudiant en 1e année de master en astronomie et astrophysique. Il rêve de devenir astrophysicien, travaille dans une épicerie de quartier quand il n'est pas sur les bancs de la fac et enchaine les compétitions de saut à la perche chaque week-end pour exceller dans son domaine.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Mar 31 Oct 2017 - 23:02 )

Nos pas nous dirige vers mon appartement qu’on rejoint sans trop de difficultés. Je te laisse entrer dans mon univers, chose assez rare, mais à laquelle je ne songe pas. L’excitation procurée par l’idée de retrouver la chaleur de ta peau contrôle mon esprit. Tu te demandes si nous sommes seuls, ce que je t’affirme en te révélant vivre en autonomie. Tu trouves cela plutôt cool, mais semble curieux au sujet de mes parents. « Ils vivent ici, à Naples, à Fuorigrotta au bord de la tyrrhénienne. C’est près du stade. J’aurai pu continuer à vivre avec eux, mais j’ai préféré prendre mon indépendance. Histoire de ne plus être le bébé de la maison. » Je déclare dans un sourire amusé en te révélant que je suis le cadet d’une fratrie. On ne s’attarde pas trop sur le sujet, car aussitôt la bouteille de mojito terminée, je viens rompre la distance. Je laisse l’alchimie opérer de nouveau, s’immiscer entre nos chairs en demande et nos taquineries fussent et provoquent nos sourires et rires dont je ne me lasse pas. Je t’invite insidieusement à te lancer dans un striptease, qui saura satisfaire l’appétit qui me ronge. Je me prends au jeu que tu me proposes et je viens lancer la musique, sans réellement craindre le choix du morceau. Ta réaction m’arrache un sourire à mon tour alors que je vais prendre sur le fauteuil. « Sérieux ? » Je te questionne à ma tour en haussant un sourcil. « Moi aussi. » Je ne m’y attendais pas, mais c’est plutôt un bon point, même si le contraire ne m’aurait pas forcément dérangé non plus. Je suis ouvert à découvrir de nouvelles choses, sans parvenir à rassasier cette soif d’apprendre. Ta remarque m’arrache un rire franc. « Tu me rassures, ce n’est pas mon trip non plus. On doit pouvoir s’entendre alors. » Je te fais un clin d’œil, le regard malicieux alors que tu te diriges vers moi. Tu prends place entre mes cuisses, qui s’ouvrent naturellement pour te laisser une place. Ton regard se plonge un instant dans le mien et cela ne fait qu’accroitre la chaleur qui envahit mes reins. Ton corps se déplace avec sensualité et érotique. Je n’en perds pas une miette, laisse mon regard glisser sur ce corps que j’apprends à réellement découvrir. Tu n’es pas le beau gosse par excellence, mais tu dégages un charisme, qui te rend particulièrement désirable. Cette ambition s’intensifie grâce également à la musique, qui participe activement à l’augmentation de la température de mon corps. Je me laisse enivrer par cette ambiance sensuelle qui s’installe entre nous. « C’est loin d’être déplaisant à regarder. Tu peux continuer si tu veux. » Je te déclare avec cette lueur mutine dans le regard lorsque nos regards s’interceptent. Tu m’excites, c’est évident et je savoure en attendant de pouvoir de nouveau dévorer tes formes selon mes envies, comme la dernière fois.



☆☆☆ KISS ME ON THE MOUTH AND SET ME FREE
I can be the subject of your dreams. Your sickening desire. A phoenix in the fire.
.
Revenir en haut Aller en bas
Eskil SvendsenLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1564-breathe-me-eskil http://www.ciao-vecchio.com/t1578-breathe-me-eskil
ID : demon dance.
Faceclaim : Tarjei Sandvik Moe © juice.
Multi-comptes : Aucun.
Messages : 2192 - Points : 1839

Âge : 19 ans. (28/02)
Métier : Etudiant en première année d'ingénierie mécanique et créateur de dessins érotiques. Il vend aussi son corps au diable pour rembourser une dette.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Mar 31 Oct 2017 - 23:23 )

Les garçons discutent de l'appartement d'Owen que le blond juge splendide et bien agencé. Il n'a pas été attentif à chacun des détails, mais l'aménagement lui transmet un sentiment d'ordre et de simplicité. Ils abordent également sa vie de solitaire à l'intérieur de ce lieu, en évoquant notamment la présence de ses parents en ville, qu'il a préféré quitter pour goûter à l'indépendance. Eskil se fait alors la réflexion qu'il sera tout bonnement incapable de s'envoler de ses propres ailes, en laissant Danilo derrière lui. Il n'a pas la capacité de disparaître de la villa, de supporter un quotidien dans lequel il ferait moins partie. « Tu n'aimes pas être chouchouté par tes parents ? » Il s'amuse de cette vérité, avant de le laisser investir son espace. Owen se rapproche dangereusement de lui, avant de l'inciter à entreprendre une danse lascive. Absolument pas gêné, il a bien l'intention de lui accorder et de se prendre au jeu. Eskil est un joueur, alors est prêt à relever le défi qu'il lui lance. « Je l'écoute pratiquement tout le temps, surtout quand je fais du skate ou du dessin ! » Il commente lorsqu'une musique de The Weeknd résonne à travers la pièce. Il se laisse même emporter par la mélodie, ses mouvements de bassin étant vivement influencés par le rythme qu'elle dégage. Alors son corps s'agite, tandis que ses hanches se balancent avec sensualité. Il use de beaucoup d'élégance et de lenteur pour rendre la vision de cette danse que plus chaude. Il tente de l'allumer et de lui retourner les tripes. Il penche même la tête de son côté pour l'observer avec désir, et lui adresser un sourire coquin. Il ne fait que lui lancer des signes de provocation et de séduction. « Tu ne veux pas plutôt toucher ? » Il abaisse légèrement son jean pour le laisser entrevoir la chute de ses reins, tandis que son fessier continue de bouger sous ses yeux.


You held my heart in your fingertips ☽ I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there I find myself singing the blues. Can't bear, can't face the truth. You will never know that feeling, you will never see through these eyes. You'd say I'm sorry, believe me, I love you, but not in that way.
Revenir en haut Aller en bas
Owen IvaldiLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1570-owen-ivaldi-your-sicken http://www.ciao-vecchio.com/t1574-owen-ivaldi-your-sickening-desire
ID : mary.
Faceclaim : henrik Holm + © Ilyria + sign. Perséphone
Multi-comptes : isaiah stefano et enrik zorzi
Messages : 1455 - Points : 1664

Âge : 23 ans. (03/01)
Métier : étudiant en 1e année de master en astronomie et astrophysique. Il rêve de devenir astrophysicien, travaille dans une épicerie de quartier quand il n'est pas sur les bancs de la fac et enchaine les compétitions de saut à la perche chaque week-end pour exceller dans son domaine.
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le Mer 1 Nov 2017 - 23:23 )

« Je le suis tout le temps. J’ai vraiment de la chance et j’en ai conscience, mais j’avais besoin de prendre mon indépendance. Vivre ma vie sans rendre des comptes. Cela fait du bien, mais bon, je vois mon père tous les jours à l’entrainement et ma mère vient souvent nous voir à la fin. » Je déclare dans un rire amusé. Mes parents, notamment ma mère a du mal à couper le cordon. Il faut dire qu’on a toujours eu une relation singulière et fusionnelle. Je sais bien que mon départ est difficile à digérer, ce que je comprends et je tâche toujours de la faire rire dès que l’occasion se présente. Je ne pourrai jamais me passer d’elle. Elle est la femme de ma vie. Un vrai fils à sa mère et je l’assume. Seulement, je ne m’attarde pas plus sur ce détail et rompt la distance entre nous deux. Je préfère tenter de te charmer pour nous diriger vers une luxure satisfaisante et salvatrice, que de parler ma famille, bien que cela ne me dérange pas. Je t’invite à faire un striptease et tu acceptes le défi. Je lance donc la musique, qui se révèle être d’un artiste qu’on affectionne tous les deux. C’est une curieuse ressemblance, qui nous amuse avant que je prenne place et te laisse te donner un spectacle. La vision est appréciable. Je sens le désir s’éveiller et grandir en moi. Il s’immisce dans mes veines, atteint chaque partie de mon anatomie. Tu me donnes chaud par les mouvements sensuels que tu réalises et je t’encourage à poursuivre tes actions. Tu préfères m’inviter à te toucher, fait doucement glisser ton pantalon sur tes fesses pour me laisser entrevoir une parcelle de ta chute de reins. Tu sembles coutumier avec ce type de préliminaires, mais je ne l’évoque pas, me contente juste de sourire en venant doucement me redresser pour glisser mes doigts autour de ta taille, pour faire glisser ton pantalon le long de tes cuisses. Mes actions sont lentes, mes doigts savourent le toucher de ta peau dans des caresses légères. J’effleure ta peau, vient doucement titiller le creux de tes cuisses avant de rejoindre tes aines. Je laisse mes envies guider mes doigts, savourant les quelques frisons que je semble éveiller en toi. Je ne résiste pas à l’envie de retrouver ton corps et me lève pour coller mon bassin contre le tien. Mes mains baladeuses suivent la musique et se glissent sous ton T-shirt pour frôler ton ventre, tes fins pectoraux. Ma bouche revient retrouver ton oreille que je viens embrasser avec sensualité. « Comme ça ? » Je te questionne tandis que l’une de mes mains vient retrouver ta protubérance contre le tissu de ton boxer. L’érotisme nous gagne, accentuant l’excitation qui habite déjà mes reins. Tu sembles le remarquer, car un sourire fier orne tes lèvres. « Fier ? » Je te déclare dans un rire complice alors que je t’oblige à te retourner contre moi. Mon sourire s’accroche au tien dans un baiser lent et langoureux, qui n’est que le premier d’une longue liste tant nos mains se font baladeuses. L’extase sera de nouveau au rendez-vous et nos chairs enflammées semblent déterminer à l’expérimenter de nouveau. Difficile de refuser une telle tentation après tout.



☆☆☆ KISS ME ON THE MOUTH AND SET ME FREE
I can be the subject of your dreams. Your sickening desire. A phoenix in the fire.
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] (flashback) first date (eskil #2) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre