Revenir en haut
Aller en bas


 

- donatello • i'm a motherfucking starboy -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by lempika, gifs profil and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le cinéaste (n. hoult) → frederico, le papa poule (p. rudd) → luca, l'ancien bad boy (n. simoes)
Messages : 1557 - Points : 992

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 3:54 )
i only call you when it's half past five, the only time that I'll be by your side. i only love it when you touch me, not feel me. when I'm fucked up, that's the real me.
DONATELLO LUCCI
rôle pré-lien de florianna mennini
identité :Donatello lucci, prénom qui m'a donné la chance de me déguiser en tortue ninja pendant sept ans. mais mes amis me surnomme Don ou Donny. Les filles me surnomme connard. ça me flatte...

naissance :Trente-trois ans de vie, vingt-et-un ans d'âge mentale. Je suis né un 23 avril, ici-même à Naples.

origines :Italiens de mes parents, mais d'après ma grand-mère, nos ancêtres sont français. Eh ben !

statut :Le corps libre, je butine de fleur en fleur. Attirer par les courbes féminine.

métier :Employé au TFPC.com, au service de gens qui désirent mentir à leur entourage et avoir un alibi. Mais avant cela, j'étais danseur érotique dans un petit strip-club en ville qui a fermé ses portes. The good old days.

argent :Je dépense autant que je reçois. Économiser n'est pas mon fort, mais j'arrive tout de même à survivre. J'arrive à manger trois repas par jour et garder un toit sur ma tête.

à Naples depuis le :Toujours.

La trentaine passée, difficile à croire. Effectivement, Donatello reste un grand gamin qui ne semble pas avoir pris un grain de maturité depuis ses vingt-et-un ans. Les fêtes, les filles, le sexe, les dépenses et son physique c’est tout ce qui compte à ses yeux. Bon, il y a plus, mais vous voyez ce que je veux dire. C’est quelqu’un qui n’a pas peur du ridicule, prêt à faire n’importe quoi pour faire rire les gens et attirer l’attention et, généralement, ça marche. Parce que même s’il est souvent vaniteux et imbu de lui-même, il reste quand même débile et charmant. Sinon, sa liste de conquêtes ne serait pas aussi longue. D’ailleurs, Don n’est pas quelqu’un qui s’attache facilement et qui tombe amoureux à toutes les deux secondes. Non. Il est plutôt méfiant, malgré le fait d’être plutôt sympathique avec tout le monde. Disons qu’il fait tout de même attention avec qui il se lie d’amitié. Impulsif et spontané, il est plutôt du genre à planifier tout sur un coup de tête. Lorsqu’il planifie trop en avance, il finit par perdre l’envie de le faire. L’attente, ça démotive. Il est bien dans sa peau et le fait savoir assez rapidement, surtout lorsqu’il est au gym. Il adore montrer ses biceps, il a un problème, que quelqu’un lui dise qu’on s’en fout.

poids :
95 kg
alcool :
3 verres et +
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
mambo no 5 lou bega


conclusion de votre vie. Je ne plains pas ma vie. Je ne suis peut-être pas devenu la personne la plus influente du monde, mais reste que je suis satisfait d’où je suis rendu. Bon, je ne suis pas le plus difficile non plus. Donnez-moi de la bouffe, un toit, du sexe et un peu d’argent pour m’acheter quelques trucs, ça me va ! Par contre, c’est vrai que j’aurais bien aimé voyager un peu plus dans ma vie. Je n’ai jamais quitté l’Italie en fait, c’est triste. Mais j’ai tout de même fait une tournée avec les gars du club de strip-tease où j’ai bossé, je me sentais comme Magic Mike. On me dit souvent que je devrais songer à me poser. J'ai trente-trois ans et apparemment, ce n'est pas normal pour un homme de mon âge de ne pas être posé. Ouais, ouais. Who cares ? C'est ma vie, j'en fais ce que je veux !

(un) Enfant unique qui était sûrement une erreur, ou tout simplement un moyen de pression pour que son père ne quitte pas sa mère. Well, ça n’a pas fonctionné, alors elle a été coincée avec lui pendant seize bonnes années. Son père n’a jamais été présent et sa mère a tenté d’y remédier en trouvant un nouveau petit copain, mais c’était peine perdue. Elle a surtout enchainé plusieurs petits amis qui ne servaient à rien. (deux) L’environnement dans lequel il a grandi était loin d’être luxueux. Enfin, tout dépendait du petit ami de sa mère, car celle n’était qu’une simple caissière chez Auchan. Du coup, elle faisait possible pour trouver un homme qui pourra l’aider à payer ses factures. Alors, dès que Don voulait quelque chose, ça lui prenait trois ans avant de le recevoir. Ce qui explique sûrement pourquoi, maintenant, il dépense autant dans des trucs inutiles. (trois) C’est son oncle, le frère de sa mère, qui l’a introduit au hockey sur glace et il a tout de suite bien aimé. C’est aussi lui qui a payé son entrée dans une équipe mineure. Donatello en a fait partie pendant sept ans. Mais à sa deuxième année de lycée, il a perdu l’intérêt, car il a commencé à recevoir de l’attention féminine et a préféré se concentrer là-dessus. (quatre) Donny a toujours été le plus grand de sa classe et le plus beau, attirant ainsi le regard de fille plus âgés que lui. Il a perdu sa virginité à treize ans avec une fille de dix-sept ans dans la cave de cette dernière. Un exploit pour lui. Après ça, il a pris goût au sexe et s’est retrouvé à avoir la réputation de connard de l’école. Il s’en foutait un peu. Pour lui, ce n’était que de la jalousie. (cinq) Suite à une dispute avec sa mère, il quitte le foyer familial à seize ans et va vivre chez un ami. Au début, il y vivait en secret, jusqu’à ce que les parents le découvrent et lui disent que ça ne les dérangeait pas. Avoir su… Un mois de subtilité pour rien. D’ailleurs, il ne parle plus trop à sa mère, car à chaque fois qu’elle vient vers lui, c’est pour de l’argent ou pour se servir de lui. (six) Il n’a jamais obtenu son diplôme d’études secondaires. Il est tout de suite aller sur le marché du travail en tant que vendeur automobile, mais cela n’a pas duré longtemps. À 19 ans, on lui a offert de faire plus d’argent. Intéressé, il est allé voir et a compris que c’était dans un strip-club. Il a hésité, mais a fini par accepté. Why not ? Il a été danseuse érotique pendant neuve ans, puis, la boîte a fermé, il a dû se trouver autre chose. (sept) Donatello se tient en forme. C’est-à-dire qu’il mange bien et qu’il s’entraîne assez régulièrement. Il a une journée de tricherie où il peut se gâter et manger n’importe quoi, mais qu’une fois par mois seulement. (huit) Fêtard et jeune dans l’âme, il passe ses soirées/nuits de weekend dans les boîtes à draguer des filles et danser avec celles-ci. Ce n’est pas le meilleur danseur, mais une fois collé à une fille, elles s’en foutent de ses talents. Parlant de talent, Donatello est très bon au poker, à bluffer surtout. Lorsqu’il était danseur et qu’il faisait beaucoup d’argent, il allait souvent au casino pour doubler son compte de banque. Maintenant, il n’y va que s’il a besoin d’argent, car il ne peut pas se permettre de trop en perdre non plus. (neuf) En relation amoureuse, il n’a jamais vraiment été sérieux. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il n’a jamais aimé une fille. Non, non ! Il a déjà été amoureux et a passé deux ans de sa vie avec elle. C’est juste qu’il ne semble pas trop comprendre la fidélité, il a brisé son cœur et le voilà célibataire depuis un moment. Enfin, il ne se plaint pas trop. Au moins, comme ça, il est libre. Il peut faire ce qu'il et qui il veut. (dix) Un petit détail qui surprend beaucoup de personnes, les filles surtout, c’est qu’il est clean freak. Son appartement est propre et il tient à le garder ainsi. C’est aussi pourquoi il n’arrive pas à vivre en colocation. Il l’a fait une fois avec un ami, mais ce dernier était trop bordélique, il a dû y mettre un terme. Sinon, leur amitié allait en prendre un coup.
ton groupe :MACCHIATOton avatar :armie hammer


pseudo, prénom :mrs.chaplin.combien de bougies ?23 ans.d'où viens-tu ?caribous.comment t'as atterri ici ?le vent.




Dernière édition par Donatello Lucci le Jeu 16 Nov 2017 - 19:29, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by lempika, gifs profil and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le cinéaste (n. hoult) → frederico, le papa poule (p. rudd) → luca, l'ancien bad boy (n. simoes)
Messages : 1557 - Points : 992

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 3:54 )
Not perfect but worth it.don't fall in love with the flower and then try to change its scent.
Sur la patinoire, je suis le reste de l’équipe durant l’échauffement avant le match, mais mon regard est concentré sur les estrades. Je cherche ma mère. Elle m’a dit qu’elle serait là avec mon oncle et que cette fois, elle viendrait vraiment. Si je la crois. Oui et non. En quatre ans, elle est venue à trois match alors tout me pousse à croire que comme d’habitude, il ne s’agit que d’une simple fausse promesse parmi tant d’autres. Mais je garde tout de même espoir, car c’est tout ce que j’ai en ce moment. Sauf que lorsque j’aperçois mon oncle un peu plus haut, il me fait un signe de la main, tout enjoué. Pas moi. Je m’attarde sur le siège vacant à ses côtés. D’un côté, il y a ma cousine, mais de l’autre, personne. Elle n’est pas venue. Je m’en doutais. Je devrais arrêter de croire qu’un jour, elle va arrêter de penser à elle et tous ses petits copains, et qu’elle va se rendre compte qu’elle a un fils. And the award for mom of the year goes to…

On a gagné le match. J’ai fait deux buts et une assistance. Je devrais être content, mais non. Dans les vestiaires, j’enlève mon équipement agressivement et les lance dans mon sac. Mon coach fait son speech et, hop, on peut partir. Je boude encore et va rejoindre mon oncle et ma cousine qui m’attendent à l’entrée de l’aréna. Je lui tends mon sac alors qu'il me félicite. « Bravo p’tit bonhomme. » Il me donne une tape dans le dos, je ne réagis pas, je ne fais que marché en direction de sa voiture. Il remarque rapidement mon attitude, il glisse son bras autour de mes épaules pour me rapprocher de lui, comme pour me réconforter. « Ça ne va pas ? Vous avez gagné, tu devrais être content. » Arrivé aux côtés de la voiture, j'hausse les épaules avant d’ouvrir la porte et me placer sur le siège arrière. Il ne pose plus de question et fait de même sur le siège conducteur. Sur la route du retour, j’ai la tête collée contre la fenêtre. Dans la voiture, c’est silence. Sauf pour ma cousine qui parle de temps à autres. Mais sinon, c’est plutôt malaisant comme ambiance. Enfin, je m’en fous. « C’est ta mère ? » Je relève la tête vers le rétroviseur avant, je croise son regard, j'hoche la tête. Qui d’autre ? Il lâche un soupir. « Nous, on était là. C’est tout ce qui compte. » Un mince sourire se forme au coin de mes lèvres. C’est vrai. Ils sont toujours là pour moi.

►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►

Contre mon torse, Sandra se repose doucement. Ou est-ce que c’est Serena ? Silvia ? Susanna ? Ah non, pas Susanna, je n’aurais jamais couché avec une fille qui porte ce prénom, c’est celui de ma grand-mère. Bref, peu importe, nous sommes sous ses couvertures, ma main la caresse doucement en attendant qu’elle aille rejoindre Morphée. Mignon, n’est-ce pas ? Non, pas vraiment. Car je le fais tout simplement pour accélérer le processus de sommeil. Dès qu’elle dort, je peux me sauver avec la conscience tranquille. En fait, non, j’ai toujours la conscience tranquille. C’est plutôt, je peux me sauver sans me faire gueuler après. Oh ! Elle ferme les yeux. YES ! J’attends tout de même un petit moment, question de s’assurer qu’elle soit bien endormie. Quinze minutes passées, je le souffle doucement. « Hey, tu dors ? » Rien. Et au cas où, je la secoue légèrement. Toujours rien. Good to go. Doucement et surement, je me glisse vers le bord du lit, me décollant petit par petit d’elle. Jusqu’à ce que ma peau ne touche plus la sienne. Mission réussie. Dans le noir, je cherche mes vêtements qui trainent sur le sol. J’enfile mes boxers et mon pantalon, je me lève et marche vers la porte en faisant de même avec mon tee-shirt. Mais BOOM. La maquilleuse dans le chemin, je me cogne le petit orteil sur le bord. Je laisse un gros grognement, réprimant plusieurs jurons. La lampe de chevet s’allume; busted ! Elle se redresse et se frotte les yeux. « Tu vas où ? » « Je suis désolé Sabrina… » « Bianca. » Ah, ouais, c’est vrai. Bianca. Comment j’ai pu oublier ? Roh. « … Bianca. J’ai passé une très belle soirée, mais je dois… » Trouve une excuse, gros bêta ! N’ait pas l’air d’hésiter. « Je dois aller sortir le chien. » Excuse bidon, mais mieux que rien. Ça montre que je suis responsable, même si je n’ai pas de chien. En tout cas, elle ne semble pas convaincue. Oups. C’est de sa faute. Elle n’avait qu’à ne pas se réveiller, je n’aurais pas à inventer des excuses aussi pourries. « Wooow. Oh et puis, fais ce que tu veux, je n’en ai rien à foutre de toute façon. » C’est ce qu’elle dit, mais demain matin, elle va m’envoyer dix paragraphes qui, au final, veulent tous dire la même chose : « T’es qu’un connard ! » Yop !

►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►

« Eh oh, Donny ! Je suis ici. Youu ouuh ! » dit ma cousine en échappant un rire, ramenant mon regard sur elle. Bah voyons. C’est quoi son problème ? « Je sais. Je t’écoute, t’inquiète. » Elle arque les sourcils en croisant ses bras sur sa poitrine, petit sourire amusé aux lèvres. « Ah bon ? Et qu’est-ce que j’ai dis ? » Ah… Merde. Qu’est-ce qu’elle disait encore ? Elle me parlait d’un mec, non ? Ou de son boulot ? Ah oui, je me rappelle ! « Que tu veux que je t’accompagne à un party de Noël, car tu ne veux pas y aller seule. » Elle me lance un regard. « En effet, j’ai dit ça… y a genre une heure. » Oups. Au moins, j’ai tout de même eu une demi bonne réponse. Ça compte, okay ! « Si t’arrêterais de regarder les filles dans le coin aussi… » Je lève les yeux au ciel. Pff ! N’importe quoi. Je les ai regardés cinq secondes, même pas. Je ne réponds pas au commentaire, je me contente de prendre un tas de frites et de les mettre dans ma bouche. Charmant, toujours ! En tout cas, les filles dans le coin rigolent en tout cas. « Elles doivent avoir vingt ans. » « N’importe quoi. » Okay, maintenant qu’elle le dit, peut-être. Mais elles restent tout même assez jolies. « Tu devrais te concentrer sur des femmes de ton âge. Peut-être que l’une d’entre elle arriverait à te convaincre de te poser. » J’échappe un rire. Ah, ma chère cousine. Elle est drôle. Très drôle même. Je n’ai jamais compris pourquoi les gens veulent que je me pose. C’est si grave de s’amuser un peu ? Ne pas avoir d’enfant est un crime ? De toute façon, je doute être le père parfait. Oh boy ! Si jamais j’ai un gosse, pauvre lui. « Que sera, sera ! » Parce que, bon, on ne sait jamais.


Dernière édition par Donatello Lucci le Jeu 16 Nov 2017 - 19:27, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 4:03 )
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by lempika, gifs profil and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le cinéaste (n. hoult) → frederico, le papa poule (p. rudd) → luca, l'ancien bad boy (n. simoes)
Messages : 1557 - Points : 992

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 7:07 )
Oh careeeey Ce choix trop original que tu fais, j'adooore ! :ahh:

Sinon, merci beaucoup


Dernière édition par Donatello Lucci le Jeu 16 Nov 2017 - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Safiya RahotepLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t1809-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
ID : sweety / nath
Faceclaim : Zoé Saldana © Schizophrenic...(vava) / Tobias (crackships)
Multi-comptes : Augusto Rinaldi & Luna Primavera
Messages : 2347 - Points : 3694

Âge : 38 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 7:28 )
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.

J'aime beaucoup ton statut côté cœur dans ton profil. :like: :bouyakaa:




" Je vais t'aimer. Comme on ne t'a jamais aimée. Plus loin que tes rêves ont imaginé. Comme personne n'a osé t'aimer. Comme j'aurai tellement aimé être aimé. Je vais t'aimer. " M. Sardou
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 8:04 )
Très très bon choix de scénario.
J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage ! En attendant bienvenue et bonne rédaction de fiche
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2242-dante-o-this-smoking-mi http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jamie Dornan ©Ealitya
Je suis absent-e : présence réduite : prépa de la nouvelle version
Multi-comptes : Caitlin, Demetrio, Devraj, Erio, Loris
Messages : 9994 - Points : 7508
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 9:01 )
Armie. I love you Ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu. Bienvenue sur le forum avec ce superbe choix de pré-lien ! Flo va être ravie. Je te réserve l'avatar pour sept jours. :)

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas. Attention néanmoins aux majuscules sur les noms, prénoms, villes et après les points.


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 10:37 )
Bienvenue sur le forum ! Je ne connaissais pas le monsieur, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce pré-lien. Bon courage pour la rédaction de la fiche
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 10:41 )
Tortue ninja, tortue ninja (je pars très loin )
Bienvenue parmi nous avec ce beau gosse et ce personnage qui a l'air prometteur.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le Jeu 16 Nov 2017 - 11:13 )
Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: donatello • i'm a motherfucking starboy ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- donatello • i'm a motherfucking starboy -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées