Revenir en haut
Aller en bas


 

- { EVENT : BAL MASQUE } -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Brigitta GhionaVieille fille et blogueuse désespérée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-d http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-desesperee
ID : Djoan (Floriana) fait vivre Brigitta à travers les articles de son blog.
Faceclaim : Alison Brie ©Djoan
Messages : 466 - Points : 1084

Âge : Trente-quatre ans, au bout de sa vie à la moindre ride qui s'accumule sur son visage.
Métier : Professeur en école maternelle et blogueuse dépressive à son temps perdu.
Sujet: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Ven 1 Déc 2017 - 23:30 )
Bal masquéAu bal masqué ohé ohé
EvènementLes yeux fixés sur son reflet dans le miroir, Maura affiche un léger sourire. Cette robe scintillante qui l'habille, ce masque vénitien ornant son visage. Pour l'une des rares fois de sa vie, elle se trouve magnifique. Son colocataire ne le remarque pas vraiment, lui. Il s'appuie contre l'encadrement de la porte, la dévisage un instant, puis jette un coup d’œil sur son téléphone portable. « Ta copine sera là ce soir ? » Coup au moral, coup au cœur. Maura se tourne vers lui, hausse les épaules et passe le pas de la porte en le bousculant. Ce geste veut dire beaucoup pour elle qui aimerait qu'il la regarde différemment, mais pour lui, ce n'est qu'une bousculade sans importance, un geste maladroit. « Qu'est-ce que j'en sais ? Tu n'as qu'à lui envoyer un texto, elle te le dira. » Bien sûr qu'elle vient. « Si tu veux avoir une chance avec elle, tu as intérêt de t'habiller mieux que ça. » Il se redresse, acquiesce d'un signe de la tête et lui demande, alors que le visage de Maura se décompose. « T'as raison. » Et il s'en va, pour se préparer à cette soirée que les Napolitains attendent depuis quelques mois déjà.

En savoir plus
• Il est 20 heures et la salle commence à être pleine à craquée.

• C'est un bal masqué et il faut donc des déguisements, classes ou insolites ! (: Les personnes venant en tenue "normale" ne sont pas autorisées. L'entrée est surveillée par un vigile et ce dernier n'autorisera pas ceux qui ne se prêtent pas au jeu.

• Il y a de l'ambiance, une boule à facettes une bonne musique, des slows, des morceaux italiens, pop, rock. Et bien sûr, il y a un buffet gratuit ! Du punch sans alcool, mais celui-ci n'est pas à l'abri de ceux qui auront ramené une flasque.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Sam 2 Déc 2017 - 19:32 )


EVENT : BAL MASQUE
ema and the world

tenue - masque - coiffure

Le bal masqué de Naples, c'était une tradition qui lui avait toujours manqué lorsqu'elle vivait encore aux États-unis. Un moment chaleureux, entre luxe et simplicité, qui avait marqué son enfance et son adolescence. Petite, elle aimait y aller et se perdre entre les robes étincelantes des invités, manquant à l'attention de ses parents pour jouer sous les tables et danser avec des étrangers. Une fête grandiose, dont les décors l'avaient toujours marqués. Adolescente, le temps n'était plus aux jeux d'enfants et elle profitait de ce moment pour se perdre avec Dario loin des yeux trop curieux. Le bal avait pris alors un autre goût, celui de l'histoire interdite qui l'espace d'une soirée trouvait sa place sous les masques vénitiens. Alors quand elle avait vu qu'il prendrait lieu à nouveau, Ema avait été frappée par une vague de nostalgie certainement encore bousculée par ses retrouvailles avec le blond. Elle avait décidé d'y aller, en l'honneur du temps passé, comme pour regoûter pour la première fois en dix ans à une époque révolue. Dans sa salle de bain, elle se prépare. Enfile une robe en trompe l'oeil qui habille sa silhouette faussement nue de fleurs mauves et violettes avec délicatesse -un souvenir d'un bal de fin d'année outre-atlantique-. Coiffe ses cheveux châtains en un chignon à peine travaillé puis après s'être maquillée, appose sur son visage de poupée un masque fin, presque brodé. Mais une fois prête elle angoisse : et si en y allant, elle brisait l'image qu'elle avait de ce moment longtemps considéré comme du passé ? La pensée est vite balayée lorsque son téléphone sonne pour lui rappeler qu'il est temps d'y aller.

Une fois devant le bâtiment, le videur la laisse passer et l'on prend rapidement possession de son manteau et son sac à main aux vestiaires. Ema se laisse faire, le coeur qui s'emballe d'excitation alors qu'elle entend déjà la musique résonner. Elle est seule, mais trouvera certainement vite de vieilles connaissances avec qui renouer. Finalement elle s'avance et fend la foule vers le buffet d'abord, histoire de prendre un verre, bien que déçue que l'alcool ne soit pas de la partie.

en bref:
 


Dernière édition par Ema Calderone le Dim 3 Déc 2017 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriele GenoniToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3631-black-vultures http://www.ciao-vecchio.com/t3682-gabriele-there-s-blood-on-my-knuckles-the-smile-on-my-face-is-fake
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : B. Barnes © Ealitya ♥ (avatar) + bat'phanie (signature)
Je suis absent-e : PR 12.08.2018
Multi-comptes : Ditlev, Ima et Matteo.
Messages : 2138 - Points : 947

Âge : trente-six ans (o3.o1.82)
Métier : Consultant / journaliste sportif pour la Rai Sport. Ancien hockeyeur professionnel.
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Dim 3 Déc 2017 - 2:30 )

Bal masqué
event


Décembre. Mois qui rime avec bal masqué. Du moins, pour les habitants de Naples foulant les pavés de la ville depuis de nombreuses années. Pour les petits nouveaux, il leur suffit tout simplement d’ouvrir grands les yeux et de jeter un œil aux affichettes qui colorent les quartiers, annonçant cet événement. Ou de fouiller dans leurs papiers à recycler.  Pour ma part, je me souviens de ce bal masqué depuis ma plus tendre enfance. Vu mon jeune âge à l’époque, j’étais plus que frustré de ne pas pouvoir y participer, alors que tous les adultes, eux, y allaient. Je ne rêvais que d’une chose, pouvoir me mêler à la foule, un déguisement de Batman ou d’un quelconque super-héros au lieu de mes vêtements habituels et de m’amuser comme un petit fou. Mais il m’était interdit. Pour plusieurs raisons. Dès que je fus en âge de faire à peu près ce que je voulais, je ne loupais ce bal masqué pour rien au monde. Sauf que voilà, la vie, parfois, ne va pas dans notre sens. Cela faisait maintenant cinq années de suite que je n’avais pas pu y participer. Boulot oblige. Entre les études, les horaires de fous, les gardes … Il n’est pas toujours conciliant, en tant que médecin, de concilier la vie professionnelle et la vie sociale.

Cette année, j’avais demandé un congé spécial, qui m’avait été accordé. Alléluia. Je passais donc une bonne partie de la journée à choisir ma tenue, un masque – qu’évidemment, je n’avais pas en stock et j’avais donc dû parcourir les centres commerciaux pour m’en trouver un – ma façon de me coiffer et tout le reste. Presque pire qu’une fille, à la seule différence que je ne me maquillais pas. Quelques heures plus tard, enfin prêt, mon téléphone vibra dans ma poche. Intrigué, soupirant, je lu rapidement le texto : Cher Dr Mamour. Tu embellis ma vie. Tu ensoleilles mes journées. Rien que le fait de penser à toi, me fait sourire. Tu es mon idéal. Mon prince charmant. Quand viendras-tu me libérer à dos de ton cheval blanc ? Chaque soir, en pensant à toi, mon corps vibre. Mes rêves ne sont que plus beaux quand tu y fais partie. J’espère que tu seras au bal masqué ce soir pour que je puisse me jeter à corps perdu dans tes bras. Ou me contenter de te regarder de loin, contempler ta beauté. Tu es mon petit rayon de soleil. Signé : AN. Flippant.

Trente minutes plus tard environ, je me présentais devant le videur, qui me laissa passer sans aucun problème. Je scrutais la salle des yeux, balayant tout l’espace en un rapide coup d’œil. De cette AN, toujours aucune nouvelle. J’avais beau lui avoir répondu, essayant de découvrir qui s’était, mais depuis, nada. Silence radio. Tout en me rapprochant du bar, je cherchais à travers les masques l’inconnu(e). Chose pas aisée. Tout naturellement, je me rapprochais du buffet. Autant bouffer et boire à l’œil tant qu’on le pouvait. En quelques enjambées, je me retrouvais aux côtés d’une charmante demoiselle – du moins de ce qu’il me semblait – à la longue robe blanche agrémentée de fleurs mauves et violettes et j’hochais la tête dans sa direction en guise de salutation. Satané masques. On ne reconnaissait pas grand monde ce qui, en soit, était un peu le but d’un bal masqué. Je m’emparai d’un verre, dont je bus une gorgée avant de faire une grimace. « Bwah. Ils sont sérieux là ? Ils nous prennent pour qui ? Des ados pré-pubères au bal de promo ? » Je regardais mon verre, grimaçant toujours. Soupirant même. Et voilà, ils nous avaient même bannis l’alcool !



- BLACK PUMPKIN

Tenue:
 


uc


Dernière édition par Amedeo Rossino le Mer 13 Déc 2017 - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Dim 3 Déc 2017 - 22:43 )


EVENT : BAL MASQUE
ema and the world

tenue - masque - coiffure

D'entre ses doigts elle emmène la coupe à ses lèvres pour en prendre une gorgée. Si l'alcool n'est pas de la soirée, Ema peut tout de même féliciter celui, ou celle, ayant préparé le punch. Il n'y avait pas à dire, il était très bon. Elle se retourna, prête à partir fendre la foule pour y chercher des connaissances malgré les masques quand elle entendit une voix familière. Sans parvenir à mettre le doigt dessus, Ema chercha du regard qui parmi les personnes autour d'elle venait de parler et à en juger par la moue déçue d'un homme tenant un verre, elle se dirigea vers ce dernier, misant sur lui.

Il portait un masque rappelant celui du fantôme de l'opéra, cachant une moitié de son visage à la verticale. Si celui d'Ema ne permettait pas franchement de cacher son identité -sa finesse empêchait l'objet de faire son travail- celui du jeune homme rendait la chose plus difficile. "Euhm, excusez moi, on se connait ?" tenta-t-elle frontalement, sans passer par quatre chemins. "Difficile à dire avec les masques, mais votre voix me rappelle quelque chose." lui expliqua-t-elle, un sourire chaleureux étirant agréablement ses lèvres.

en bref:
 
Revenir en haut Aller en bas
Barbara RosaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1889-barbara-rosa-la-femme-e http://www.ciao-vecchio.com/t2831-miss-rosa-un-pied-devant-l-autre#81810
ID : pitoquinha, Louise
Faceclaim : Dakota Johnson + ©princess
Multi-comptes : Anabela Laranjeira (Amber Heard) et Gabriela Visconti (Blake Lively)
Messages : 1473 - Points : 3066
Âge : 30 ans
Métier : romancière
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Lun 4 Déc 2017 - 1:10 )
EVENT : bal masqué.
EXORDIUM.
Je me réveille lentement dans mon immense lit. Il est bien trop grand pour moi seule, mais il signifie pas mal de choses. C'est le lit où je dormais avec Henri et parfois Théodore. Nous étions heureux, tous les trois, ainsi allongés, mais ce temps est révolu. Je pousse alors un long soupire. Je n'arrive toujours pas à écrire une moindre ligne, puis de quoi pourrais-je parler ? Il est vrai que j'ai eu l'idée que mes personnages de roman quittent Paris pour aller à Naples, mais c'est une idée tirée par les cheveux si tu veux mon avis. Je décide alors de disparaître sous mes couvertures, mais je ne suis pas magicienne. Ma maman et mon papa m'ont demandé de me rendre au bal masqué organisé ce soir. Ils m'ont annoncé leur présence et de ce fait, je dois m'y rendre. Je sais ce que tu penses, tu as raison, c'est quasiment un ordre, mais en même temps, ils agissent ainsi pour m'aider à sortir la tête de l'eau. Je décide de me mettre devant mon écran d'ordinateur pour écrire quelque chose, même n'importe quoi. J'ai pensé à commencer des livres d'enfants, mais j'ai rencontré un premier éditeur et il m'a bien fait comprendre qu'il signerait avec moi seulement si je continuais à écrire des romans policiers se déroulant ici à Naples. Je lui ai dit que j'avais besoin de temps. J'y réfléchis encore alors que j'ouvre mon logiciel d'écriture. Rien ne vient réellement. Je ne sais pas si je dois rester dans le policier ou bien si je dois écrire des romans totalement différents. Je suis toujours en plein doute… Peut-être que seul un de mes personnages pourraient rentrer en Italie parce qu'il a de la famille là-bas, mais je ne pourrais pas faire arriver tous les autres à Naples alors que leurs vies étaient à la capitale française. L'éditeur aimerait que j'invente d'autres personnages, mais je suis réellement attachée à ceux que j'avais inventé. Je tiens à eux, j'écris sur ses personnages depuis toujours. Mon premier roman a été édité alors que j'avais dix-neuf ans, autant te dire que je tiens sincèrement à eux. Je pourrais toujours écrire sur eux, vivant toujours à Paris, je ne sais pas. Je pousse un long soupire. Je ne sais pas quoi faire, mais j'ai plus important à penser : le bal masqué. Je suis prête relativement rapidement. J'ai enfilé une robe longue, près du corps, grise, magnifique. J'ai de très belles chaussures à talons, grises elles aussi, puis une cape en plume et un masque toujours gris, pour aller avec le reste. Lorsque j'arrive, la fête bat déjà son plein. Je m'avance, il y a foule, mais il y a aussi pas mal de bruits à cause de la musique bien sûr, mais aussi parce qu'on y trouve quasiment toute la ville. OK, j'exagère un peu. Étant donné que je suis habituée à être seule depuis l'incident, je décide de me rendre au buffet pour prendre un verre de punch. Alors que j'avale une gorgée, j'inspecte la salle pour reconnaître une personne, mais rien à faire, je n'aperçois aucune de mes connaissances pour le moment…  




I'm trying but I keep falling down I cry out but nothing comes now I'm giving my all and I know peace will come I never wanted to need someone
Yeah, I wanted to play tough Thought I could do all just on my own But even Superwoman Sometimes needed Superman's soul
HELIUM
Revenir en haut Aller en bas
Gabriele GenoniToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3631-black-vultures http://www.ciao-vecchio.com/t3682-gabriele-there-s-blood-on-my-knuckles-the-smile-on-my-face-is-fake
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : B. Barnes © Ealitya ♥ (avatar) + bat'phanie (signature)
Je suis absent-e : PR 12.08.2018
Multi-comptes : Ditlev, Ima et Matteo.
Messages : 2138 - Points : 947

Âge : trente-six ans (o3.o1.82)
Métier : Consultant / journaliste sportif pour la Rai Sport. Ancien hockeyeur professionnel.
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Lun 4 Déc 2017 - 23:01 )

Bal masqué
event


Après avoir englouti l’en-cas que j’avais choisi à peine quelques secondes en arrière, je repris mon verre en main, haussant les épaules. Tant pis. Une soirée sans alcool ne ferait pas de mal et, à vrai dire, je n’étais pas non plus la personne qui passait tout son temps à boire ou devoir ingurgiter de l’alcool pour s’amuser. Il était une fois, peut-être, mais plus maintenant. Je ne fis pas de suite attention à la personne qui s’était rapprochée de moi, jusqu’au moment où une voix s’éleva non loin de mes oreilles. Je tournais la tête, cherchant la source, avant de finalement poser mon regard sur une jeune femme, portant un magnifique masque. Sa question me pris un peu au dépourvu « Euh … », je me passais une main dans les cheveux, réfléchissant au son de sa voix. « Possible ? » Je souris timidement. Mon dieu. Je n’avais pas l’air con si effectivement je la connaissais et que je n’arriverais pas à trouver de qui il s’agissait. Je me raclais la gorge. « Je travaille à l’hôpital. On s’y est peut-être croisé ? J’avoue, votre voix me dit aussi vaguement quelque chose mais … », je fis un signe de la main, résigné. En même temps, aux urgences, je voyais des gens par milliers, alors retenir tous leurs visages ou leurs noms, mission impossible. « Et en même temps, c’est un peu le but d’un bal masqué, de passer inaperçu » poursuivis-je, en souriant. Je portais mon verre à mes lèvres, tout en étant à nouveau interrompu par mon téléphone qui vibrait dans ma poche. Soupirant, je le sortis de sa cachette. Numéro inconnu. Encore. Après avoir lu le texto, tout autant angoissant que le premier que j’avais reçu, je me mis à regarder les gens tout autour de moi, essayant de savoir qui se cacher exactement derrière ce numéro. Lui là-bas ? Elle avec sa jupe noire ? Il y avait tant de possibilité, et comme je venais de le faire remarquer à la jeune femme, difficile de reconnaître qui que ce soit avec un masque sur le visage. Sans m’en rendre compte, mon visage se fixa sur celui d’une autre jeune femme, à quelques pas d’eux, portant une longue robe grise. Je commençais sûrement à devenir parano, car son visage m’était également familier. J’arquais tout simplement un sourcil, sans forcement me rendre compte que je risquais de lui faire peur.



- BLACK PUMPKIN

Pour les flemmards:
 


uc


Dernière édition par Amedeo Rossino le Mer 13 Déc 2017 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Lun 4 Déc 2017 - 23:17 )


EVENT : BAL MASQUE
ema and the world

tenue - masque - coiffure

Ema le regarde, sourire aux lèvres et coupe de punch qui ne cesse de s'y apposer. Quel dommage qu'il n'y ait pas d'alcool. C'est vrai qu'il avait raison, l'impression étrange que la municipalité avait dédié cette soirée à des enfants persistait. S'il n'y avait pas eu d'alcool fort elle l'aurait compris, mais de là à bannir le champagne ou le vin, c'était un autre niveau. « Euh, possible ? Je travaille à l’hôpital. On s’y est peut-être croisé ? J’avoue, votre voix me dit aussi vaguement quelque chose mais …  Et en même temps, c’est un peu le but d’un bal masqué, de passer inaperçu » Sa réaction lui arrache un rire léger, à l'image de la soirée qui s'annonce joviale et elle acquiesce d'un signe de tête. "L'hôpital, hein..." murmure-t-elle plus pour elle que pour lui, le ton espiègle et les yeux qui pétillent parce qu'elle se prend au jeu de trouver de qui il s'agit. C'était un indice de taille, car elle n'y avait pas rencontré beaucoup de gens pendant son rapide passage. "Amedeo ? C'est Ema !" s'exclame-t-elle soudain, persuadée d'avoir trouvé la clef du mystère. "La psychologue." tient-elle à rajouter au cas où il ne se souviendrait plus de leur rencontre. Puis elle le regarde cette fois-ci plus en détail et pose une main amicale sur son épaule. "Ton costume est génial, c'est toi qui l'a fait ?" demande-t-elle, bluffée. Car si elle avait opté pour la robe de soirée délicate, lui s'était bien plus prêté au jeu du bal costumé.


en bref:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Lun 4 Déc 2017 - 23:34 )
Les costumes il en a pourtant l'habitude, mais là il se demande s'il n'en fait pas un peu trop. En plus il a choisi une matière improbable qui provoquerait une poussée allergique à quiconque oserait se frotter à lui durant la soirée et le masque qui cache une partie de son visage, c'est sa mère qui le lui a prêté, acheté lors d'un voyage à Venise. La grande classe. Il se sent ridicule Dario, il ne veut pas y aller le bougre. Il se demande encore pourquoi il a invité @Mia Caruso à ce stupide bal déguisé puis une petite voix lui répond qu c'est parce qu'il l'aime bien cette nana. C'est vrai ça, qu'il se dit en haussant les sourcils, jetant un dernier regard à son reflet dans le miroir de sa salle de bain. Non, non j'suis pas à l'aise putain. Qu'il maintient. Mais il a promit, c'était son idée. Pour un premier rencard, on peut dire que c'est original. D'ailleurs sa mère lui a même demandé de passer la voir avant qu'il ne s'y rende pour qu'elle puisse le prendre en photo et qu'il n'hésite pas à ramener sa cavalière, lui qui est si discret sur sa vie sentimentale ; Il a naturellement envoyé paître sa mère rétorquant qu'il ne s'agissait pas d'un bal de promo et que sa vie sentimentale ne regardait personne. Les mamans ! Bref, il dépasse le vigile et se demande s'il va le laisser entrer avec sa tenue de d'ivrogne sorti tout droit du p.m.u et se plante non loin de l'entrée, il réalise qu'il aurait dû proposer à Mia de passer la prendre, voilà un premier rencard qui commence bien, il manque à tous ses devoirs et elle n'est toujours pas arrivée. Il ne prête pas vraiment attention aux gens qui se trouvent autour de lui pour la simple et bonne raison que Dario se perd à regarder frénétiquement sa montre, et puis tous ces gens sous des masques, la plupart sont déguisés... Il a perdu espoir après avoir passé les portes. Ils sont trop nombreux, s'est il simplement dit.


en gros:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Mar 5 Déc 2017 - 8:59 )
Bal Masqué. EVENT

Un bal. Voilà une chose qui n’était pas commune dans la vie de Mia. Pourtant quand on lui avait proposé de ramener ses fesses, elle avait simplement haussé les épaules et d’un ton enjoué, elle avait dit « Oui, pourquoi pas, cela pourrait être cool ! » Finalement, elle ne savait pas du tout pourquoi elle avait répondu sans réfléchir, elle avait peur d’être ridicule, de ne pas être à sa place. Ce n’était pas quelque chose qui l’enjoué, mais d’un autre côté, il y avait Dario. Le beau Dario. Elle n’avait clairement pas pu lui dire non. Elle avait envie de passer la soirée avec lui. Alors, elle avait pris une grande inspiration et elle avait retourné la ville entière pour trouver une jolie tenue, quelque chose de simple, d’élégant et de confortable. Il avait fallu qu’elle trouve un masque aussi, la était la partie la plus délicate, ça avait été un vrai enfer, et pourtant, elle avait flashé. C’est une fois le tout sur son corps et ses cheveux relevés de façon à dégager sa nuque, qu’elle prit un temps pour se regarder. C’était à peine si elle se reconnaissait. Elle se trouvait agréablement jolie et surprise par le reflet dans le miroir. Elle prit une grande inspiration et décida de quitter son domicile. L’air froid lui chatouilla la nuque alors qu’elle marchait jusqu’à la salle où le bal se déroulait. Elle n’avait pas froid, mais elle n’avait pas chaud non plus, disons que c’était une sensation agréable. Le stress était présent au creux de ses entrailles. Elle prit le de venir, ne se pressant pas plus que ça, elle n’avait pas jeté un coup d’œil à la montre à gousset qui trainait au fond de son sac, mais elle savait qu’elle n’était pas en retard. Du moins, elle espérait ne pas l’être. Quand elle arriva enfin au lieu du rendez-vous, elle fut d’abord étonnée de voir le monde présent, elle ne s’était réellement pas attendue à autant. Elle chercha du regard son cavalier, chose non aisé étant donné que chacun avait un masque sur le nez et que le peu de lumière présent à l’extérieur n’aidaient pas. Elle s’avança jusqu’à l’entrée, frottant ses mains entres elles, le regard toujours à la recherche de ce visage connu.

A savoir :
 
Revenir en haut Aller en bas
Barbara RosaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1889-barbara-rosa-la-femme-e http://www.ciao-vecchio.com/t2831-miss-rosa-un-pied-devant-l-autre#81810
ID : pitoquinha, Louise
Faceclaim : Dakota Johnson + ©princess
Multi-comptes : Anabela Laranjeira (Amber Heard) et Gabriela Visconti (Blake Lively)
Messages : 1473 - Points : 3066
Âge : 30 ans
Métier : romancière
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le Mar 5 Déc 2017 - 22:53 )
EVENT : bal masqué.
EXORDIUM.
Je ne sais pas pourquoi je suis ici, enfin si, je le sais dans le fond : l'ordre de mes chers parents de m'y rendre. Seulement, ils ne sont pas présents. Ils m'ont dit qu'ils viendraient, mais en attendant, je ne les aperçois pas. J'avoue que je fais la moue, après tout si je suis ici, c'est pour eux, d'ailleurs, c'est pareil pour Naples. Parfois, je me dis que je n'aurais jamais dû quitter Paris, mais aurais-je réussi à remonter la pente ? Rien n'est moins sûr. Pourtant, au fond de moi, j'ai la sensation de les avoir abandonnés… Henri et Théodore, les deux hommes de ma vie, ceux qui sont partis bien trop tôt… Je rêve d'eux chaque nuit quasiment, j'ai toujours la même sensation au réveil : une affreuse douleur au cœur qui me paralyse totalement. La première fois que cela est arrivé, j'ai cru que j'allais mourir, puis après de très longues minutes, tout est revenu à la normale. Henri et Théodore reposent dans un cimetière à Paris, j'ai été incapable de tenir, même durant leurs enterrements. J'avais perdu, à l'époque, la force nécessaire pour rester débout, j'avais perdu connaissance et je m'étais tout bonnement réveillée dans un lit à l'hôpital. J'avais essayé d'y retourner, mais la même chose s'est reproduite et aujourd'hui, je me rends compte que je n'aurais pas dû les laisser… Aurais-je dû les faire incinérer pour les apporter avec moi à Naples ? Je ne sais plus, je me sens perdue, comme ce soir où j'ai perdu pied une nouvelle fois.
« Ma chérie ? Tu es certaine que tu n'as pas besoin d'aide ? » C'était la voix de ma maman. Je les avais invités à venir à la maison elle et papa parce que nous dînions le plus souvent chez eux et qu'ainsi, je me sentirais peut-être mieux dans cette immense villa donnant sur la mer. J'admets que le son des vagues m'aidait à m'endormir, mais parfois, j'occultais le fait de fermer les immenses baies vitrées. « Non maman, je gère ! » Après tout, je ne préparais pas un plat gastronomique, ce n'était qu'une salade composée comme j'aimais tant en faire en France, à Paris. J'ai toujours trouvé la nourriture française bien meilleure que la nourriture italienne, mais cela est sans doute une question de goût tout simplement. Je ne savais pas pourquoi, mais depuis le réveil, j'avais un nœud au ventre. J'avais la sensation que quelque chose clochait, mais je ne savais pas encore quoi. J'avais donc décidé de mettre cette fameuse "sensation" de côté, quand je mélangeais la salade. Mon père semblait distant, lointain, pensif, je ne l'avais jamais vu ainsi. « Papa ? » Je prononçais simplement. « Papa ? Qu'est-ce qu'il y a ? » Il ne m'entendait pas. « Chérie, vient t'asseoir s'il te plaît. » Ma maman venait me prendre une main, elle déposait le saladier sur le plat de travail et elle me demandait de m'asseoir. « Écoute mon ange, papa est… Papa est malade. » Je ressentais cette peur que j'avais connue, cela ne pouvait pas arriver à mon papa, je le refusais. « Papa ? Réponds-moi. » Je prenais alors une de ses mains dans la mienne. Sentant la pression de ma main sur la sienne, il déposait un regard empli de souffrance dans le mien. Les larmes commençaient à s'agglutiner dans mes prunelles, quand maman essuyait une larme. Je posais de nouveau mon regard sur elle. Après sa révélation, j'avais perdu connaissance et je me réveillais une nouvelle fois à l'hôpital.
Repenser ainsi à tout ce qui s'était passé ce soir-là me donne le tournis. Je ferme un instant mes yeux en me concentrant sur ma respiration pour me calmer. J'ai appris cet exercice il y a quelques années déjà, j'espère que cela va fonctionner. Mon cœur bat à la chamade dans ma poitrine, je décide alors de poser mon verre de punch sur le buffet avant de mettre à plat mes mains dessus. J'essaye de retrouver un semblant d'équilibre, cela revient après plusieurs secondes, peut-être une minute quand je sens qu'un regard est posé sur moi. Ce jeune homme me dit quelque chose, quand je me rappelle que c'est lui qui est venu s'occuper de moi ce soir-là, à l'hôpital après l'annonce très difficile de ma maman. Mon regard reste happer sur cet homme, je n'arrive pas à détourner le regard tout simplement.


I'm trying but I keep falling down I cry out but nothing comes now I'm giving my all and I know peace will come I never wanted to need someone
Yeah, I wanted to play tough Thought I could do all just on my own But even Superwoman Sometimes needed Superman's soul
HELIUM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: { EVENT : BAL MASQUE } ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- { EVENT : BAL MASQUE } -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre