Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © Zuz' (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2465 - Points : 4940

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Mar 12 Déc - 17:10 )
Se dévoiler ne fait pas toujours mal.feat Harvey
Gus réfléchit sur les paroles d’Harvey. Elles lui ont trotté dans la tête pendant plusieurs heures. Même plusieurs jours.
Le jeune homme aimerait autre chose que du sexe.
Il a envie de connaitre Gus. Et cela fait peur au restaurateur.
Pourtant les mots d’Harvey ne le laissent pas indifférent.
Harvey lui porte de l’attention.
Peu de personne s’attarde sur la réalité de sa vie.
Peu de personne sont au courant de cette part de souffrance qu’il cache. Mais qui parfois ressort quand il sombre dans la noirceur de son âme.
Mais Harvey est un mec bien. Gus l’apprécie. Au lit le jeune homme est doué et Gus prend du plaisir à partager des joutes charnelles en sa compagnie.
Alors pourquoi ne pas tenter d’aller au-delà d’une histoire de sexe. Harvey  ne lui a pas demandé de vivre avec lui. Il veut juste le connaitre.

Alors après un temps d’hésitation. Après plusieurs sms effacés et réécrit. Il ose. Enfin sans tout lui dévoiler.
Il l’appâte avec douceur. Lui proposant un rencart. Alors qu’ils se contactent rarement pour ce genre de chose. Harvey ce fait curieux. Et cela attise l’esprit joueur de Gus qui ne le fait saliver sans vraiment dévoiler le contenu de cette future soirée.
Il a envie de lui faire une surprise. Et cette idée lui donne le sourire. Un peu de lumière dans ses journées souvent grises.

Gus arrive vers 17 heures au restaurant. Le calme est présent et cela ne le dérange pas. Il a déjà l’idée du menu pour la soirée.
Il met une bouteille de rouge à décanter. Ensuite il prépare sa pâte à raviole. Puis sa garniture et la sauce.
Il sifflote heureux de cet instant de solitude ou il pense juste à la personne pour qui il cuisine. Il y a tellement longtemps que cela ne lui est pas arrivé.
Puis quand les plats de raviole maison recette ancestrale de la famille Rinaldi sont prêts. Il se dirige dans la salle pour dresser une table. Le restaurant restera fermé ce soir. Du coup ils auront le restaurant pour eux tout seuls.
Même s’il compte bien aller ensuite au cinéma ou au bowling cela dépendra de l’envie de son partenaire.
Là, ce que Gus veut lui montrer se sont ses talents de cuisinier.
Puis quand la table est mise, quelque chose de classe sans tomber dans le romantique. Il retourne en cuisine pour finir les entrées. Un assortiment d’antipasti. Puis en dessert un tiramisu qu’il a préparé hier pour qu’il soit encore plus savoureux.

Il regarde l’heure. Il quitte son tablier et file sous la douche.
Il enfile ensuite une chemise noire qu’il laisse légèrement déboutonnée et un jean. Il ne se rase pas, sa barbe à quelques jours et il trouve que cela le rend plus sexy. De quoi rendre Harvey gourmand.

Il est presque 19h. Alors Gus attrape son blouson et va fumer une cigarette dehors en attendant Harvey. Il tire quelques bouffées avant de voir arriver l’homme avec qui il va passer sa soirée.
« Salut le roi des enquiquineurs. » Comme Harvey l’avait dit il ne l’a pas lâché durant quatre jours. Mais Gus a été plus tenace.
« Tu vas bien. »
Il l’attrape par la taille et le tire vers lui pour déposer un baiser très sage sur ses lèvres.
« Est-ce que monsieur veux entrer dans mon antre ? L’endroit est tout à nous pour la soirée. »
Il lui sourit et s'écarte pour le laisser passer. Il espère qu’il appréciera.

Gus espère surtout qu’il arrivera à se dévoiler. Et qu’en retour Harvey ne fuira pas.




Oublier & Survivre

La solitude prolongée assombrit et désenchante, elle répand l'effroi dans l'âme la plus forte.


Dernière édition par Augusto Rinaldi le Sam 24 Mar - 19:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://www.ciao-vecchio.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©vinyles idylles
Je suis absent-e : du 20 janvier au 8 fevrier
Multi-comptes : Ozkar Ziegler
Messages : 316 - Points : 807

Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Mer 13 Déc - 0:52 )
Depuis le SMS d’Augusto, il avait attendu ce mercredi avec impatience et curiosité. Il avait tanné le trentenaire pour connaitre ce qu’il lui réservait, surpris par cette invitation qui ressemblait à un rendez vous. Après ce qu’il lui avait dit lors de leur dernière rencontre, Harvey ne s’attendait pas vraiment à ce résultat. Il avait eu la sensation que Gus n’était pas vraiment disposé à faire évoluer leur relation au-delà du sexe. Il était enchanté à l’idée de passer cette soirée avec lui, il l’avait sélectionnée justement car il pourrait la consacrer entièrement à Gus sans loupé les cours d’Helgi. Ce jour là, l’entrainement fini, le jeune athlète se pressa à la douche, enfila un pull et un jean rapidement mais s’attarda devant le miroir pour arranger ses cheveux avant de quitter ses camarades sous les rires et les questions d’Owen. « Pour qui tu te fais beau ? » «  T’as un rencart ou quoi Harvey ?  » C’était des plaisanteries ordinaires, Harvey faisait toujours attention à son apparence, plus que la plupart de ses camarades sportifs. Cette fois ci pourtant, il en avait un. Après un petit signe de la main à son meilleur ami, il quitta le stade vers le restaurant de Gus. Sur le chemin, des scénarios inquiétants parsemaient son esprit parce que des paroles de Gus n l’avait pas quitté. Pourtant il voulait croire que tout se passerait bien. Sur sa route, il trouva un billet de 20 euros par terre au détour de la rue ou se situait le restaurant. En se penchant pour le ramasser, il pensa qu’il devrait offrir un verre à Augusto avec celui-ci. C’était un signe, tout se passerais bien. Il fit les derniers mètres, le cœur battant un peu plus vite alors que la silhouette de Gus s’approchait.

« Salut monsieur je fais des mystères ! » repondit il avec amusement. Il avait tenter jusqu’au bout de découvrir ce qu’il avait prévu mais Gus était resté silencieux malgré ses attaques. Gus l’attire contre lui pour l’embraser, Gus se laisse faire avec plaisir, son cœur se denouant un peu à ce contact. « Je vais bien, je suis vraiment heureux que tu m’invites ce soir. Et toi ? » Demande t’il. Il entre dans le restaurant devant Gus, une bonne odeur de cuisine empli ses narines. « Le restaurant pour nous tout seul ? Tu me sors le grand jeu dis donc ! » rit il en regardant Gus l'air taquin mais vraiment touché. "This is perfect Gus!" ajouta t'il, au delà de tout ce qu'il avait pu imaginé, espéré. Gus s'était vraiment donné du mal pour cette soirée. Il se sentait tout idiot de ne pas même lui avoir apporter une bouteille de qualité. Alors il pouvait seulement le féliciter. « En tout cas, ca sent divinement bon. Moi qui avait déjà faim. C’est  toi qui a cuisiné ? Pour moi ? » C’était sans doute une stupide question. Harvey en avait le regard pétillant, l’idée qu’il est cuisiner specialement pour lui, et ait tout ca pour lui le chamboulait.


Dernière édition par Harvey Lloyd le Jeu 21 Déc - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © Zuz' (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2465 - Points : 4940

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Ven 15 Déc - 18:55 )
Se dévoiler ne fait pas toujours mal.feat Harvey
Gus prend un soin tout particulier à ses préparations de plat. Il a bien longtemps qu’il n’a pas cuisiné pour un de ses amants. C’est le genre de chose qu’il fait que très rarement.
Osvaldo a déjà eu ce plaisir là, comme Olivia.
Les autres même pas de petit déjeuner. Il espère que cette soirée ce passera bien. Il est un peu stressé, il se connait et ne voudrait pas réagir comme un con face à une question d’Harvey. Mais bon l’invitation est faite et son jeune amant ne va pas tarder. Du coup il finit pour être fin prêt au moment ou il arrivera.

Après une douche et un changement de fringues, Gus sort pour fumer une cigarette. Il en a besoin et puis pas question de fumer quand il cuisine. Du coup il la savoure tout en essayant de faire tomber le stress qui l’entoure. Puis il voit arriver le beau gosse.
Et ses yeux se font plus pétillants.
Putain il lui fait quand même de l’effet ce petit con.
Il le déshabille du regard s’attardant sur ses courbes qu’il aime caresser et embraser. « Moi faire des mystères. Mais ou serait la surprise si on la connaissait avant de la déguster. » Il lui fait un clin d’œil.
Il a l’intention de se montrer taquin toute la soirée et bien plus que d’habitude. Et il se doute qu’Harvey va tout faire de son côté pour le perturber. Vu l’échange sms suite à son invitation. Son jeune amant doit avoir envie de se venger d’une certaine façon.
Mais bon Harvey veut le connaitre alors autant jouer le grand jeu. Et Gus lui prouve d’entrer qu’il a l’intention de profiter de sa personne en l’embrassant.
Il cherche à le chambouler. A lui faire perdre pied.

« Heureux de faire ton bonheur. Et je vais bien aussi surtout maintenant que tu es là. » Gus lui fait signe de rentrer dans son restaurant profitant de l’occasion pour laisser son regard et ses mains glisser sur ses fesses.
Putain qu’il l’aime ce cul.
« Oui c’est le soir de fermeture. Et tu m’as dis que tu voulais me connaitre. Alors je pense qu’il fait commencer par le début. »
Sa voix est charmeuse tout comme son regard. Il passe même sa langue sur ses lèvres. Il l’a joue dragueur et un peu allumeur.
Harvey ne va pas savoir où donner de la tête.

Il sourit à la phrase en anglais de son amant. L’odeur des plats envahissent le couloir et la cuisine. « Il est vrai que cela sent bon. J’avoue que moi aussi j’ai faim. » Mais vu comme Gus le regarde c’est à ce demander de quelle faim il parle. Il attrape Harvey par la taille et l’attire à nouveau vers lui. Son regard plonge dans le sien.
« Je suis chef cuisinier alors oui c’est moi qui est tout fait avec mes petites mains. » Petites mains qui viennent se poser sur les fesses du jeune homme.
Il adore abuser de certaines situations.
« Et j’ai tout gouté de bout de ma langue. » Langue qui vient titiller les lèvres de son amant. Il a envie de jouer. Et il y prend beaucoup de plaisir à cet instant.
« Oui j’ai tout fait pour toi. Enfin pour nous car je compte bien partager ce repas en ta compagnie. » Sa voix se fait plus grave. Et son regard plus intense et profond.  
« La cuisine et ce restaurant sont un part de moi très importante Harvey. Une part liée à mon enfance. A des souvenirs intenses. Tu veux gouter et visiter ? »
Il l’embrasse et puis le relâche sans le quitter des yeux.

Il tremble légèrement, car il sait que parler de certaines choses vont le bousculer. Et il ne veut pas qu’Harvey se rende compte à quel point ce lieu le rend fébrile. Ou alors c’est d’y être avec lui qui le chamboule. Tout simplement.





Oublier & Survivre

La solitude prolongée assombrit et désenchante, elle répand l'effroi dans l'âme la plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://www.ciao-vecchio.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©vinyles idylles
Je suis absent-e : du 20 janvier au 8 fevrier
Multi-comptes : Ozkar Ziegler
Messages : 316 - Points : 807

Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Mar 19 Déc - 18:01 )
Harvey était vraiment heureux de rejoindre Gus ce soir. Non pas qu’il ne s’amusait pas à chaque fois avec le mystérieux trentenaire, mais suite à ce qu’il lui avait confier lors de leur derniers ébats, il attendait, espérait une soirée un peu différente. Il ne serait pas déçu. Gus reste secret et taquin jusque devant sa porte, autant que dans les multiples sms qu’ils ont échangés et c amuse beaucoup Harvey qui rit contre les lèvres de l’ainé. « Tu ne peux plus te passer de moi ! » plaisanta t’il avant d’entrer dans le restaurant. La surprise est savoureuse, Gus ne se trompait pas. Harvey voit la table prete, sent l’odeur de la cuisine, ca lui ouvre l’appetit et le cœur. Il plaisante, pour couvrir un peu son étonnement et son émoi. Il ne s’attendait pas à ca, Gus le destabilise un instant. « Tu vas me faire regretter de ne pas avoir voulu te connaitre plus tot avec tout ça. » lui dit il avec un clin d’œil avant d’ajouter u peu plus coquin. « Quoique je ne me plains pas de ce que j’ai découvert dans nos dernières rencontres. »
Harvey rentre dans le jeu de drague de Gus qui semblerait pouvoir le devorer sans repas quand il lui dit qu’il a faim. Harvey passe ses bras autour de son cou. « Ah oui ? J’ai comme l’impression que tu passerais bien directement au dessert ? Je me trompe ? » questionne t’il le regard rieur. Il a pourtant du mal à dissimuler qu’il est troublé par l’attention dont fait preuve Gus qui lui confirme qu’il a tout fait de ses mains. Etant chef cuisinier, ca semblait lui paraitre normal, mais pour Harvey pour qui faire à manger voulait dire faire des pate et ouvrir un bocal de sauce, c’était un plaisir. Harvey embrasse ses lèvres, amusé. « C’est donc ca mon apéro ? » le questionne t’il avec interet ? « C’est un peu fade ! » rit il.
Un peu plus serieux, Gus lui explique que le restaurant était une part de lui importante lié à son enfance et des souvenirs intenses. Harvey se plongeait dans son regard en l'écoutant. « Avec plaisir ! » dit il en l’embrassant encore. Il est libéré de l’etreinte et le suit pour la visite des lieux. «La cuisine c’est pas vraiment mon fort. Ma belle mère adore ça et elle le fait bien. Mais avant qu’elle n’arrive, c’était plutôt pizza et boite de conserve à la maison.» dit il avec un rire. « Mais c’est assez sexy de t’imaginer derrière les fourneaux. » ajoute t’il avec taquinerie e entrant dans la cuisine. « Tu as repris le restaurant de ta famille, c’est bien ca ? »
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © Zuz' (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2465 - Points : 4940

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Jeu 21 Déc - 15:34 )
Se dévoiler ne fait pas toujours mal.feat Harvey
Gus ne sait pas comment va se passer cette soirée. Il ne sait pas s’il sera à l’aise pour parler de lui. Mais il veut bien essayer. En tout cas il sait que parler cuisine ne le dérangera pas, parce que c’est sa passion. Sa vie, même si celle-ci a été coupée en moitié par le manque de son jumeau.
Et cette passion l’habite depuis sa plus tendre enfance. Reprenant les plats de son grand-père et de son père. Tentant aussi les siens. En tout cas il compte bien profiter du temps qu’il va passer avec Harvey. Et il espère que son jeune amant appréciera l’effort qu’il fait en lui ouvrant son univers.

En tout cas Harvey a l’air de beaucoup s’amuser des secrets qui entoure cette soirée. Ou serait la surprise sans un peu de mystère.
« Ou c’est toi qui ne peux plus te passer de moi. » Ils plaisantent ensemble avant de rentrer dans le restaurant. Difficile de ne pas voir la table mise ou de ne pas sentir la bonne odeur des petits plats maisons.
« Attends d’en apprendre un peu plus avant de savoir si tu regrettes ou pas. » Gus reste taquin.
Il ne veut pas pourrir l’ambiance avec une réflexion à la con. Il trouve Harvey terriblement appétissant quand il prend cet air coquin. « Ah bon et tu peux développer .. juste pour voir si je dois améliorer quelques choses. »
Ils échangent des regards. Jouant de leurs charmes.

Gus a toujours été assez séducteur mais il est vrai qu’avec Harvey il a tendance à oublier cette facette pour ne se perdre que dans le sexe. Mais il se dit que c’est assez plaisant de distiller un peu de sensualité et de charme.
Des mises en bouche pour aiguiser leur gourmandise.
En plus les deux hommes ont faim mais le sous entendu des mots donnent à penser que Gus parle plus d’une faim charnelle qu’autre chose. Harvey vient passer ses bras autour de son cou. « Tout dépend du dessert. »
Le restaurateur approche un plus son visage de celui de son amant. Et tout contre ses lèvres il murmure.
« C’est sur qu’avec toi comme dessert je me passerais presque de préliminaire. Mais cela serait dommage de ne pas profiter à fond de cette soirée. Tu ne crois pas ? »
Il l’embrasse tout en laissant ses bras s’emparer de sa taille.
Mais Harvey se montre encore plus joueur, d’abord il lui rend son baiser et puis il titille Gus. Sur la saveur fade de l’apéro.
« Cette jeunesse jamais satisfaite. » Le restaurateur soupire. « Et tu vas voir que cette soirée sera tout sauf fade. Je vais me régaler de la pimenter. Et tu ne vas pas en revenir. »

Puis il lui fait découvrir un peu plus son royaume. Ce royaume qui a bercé son enfance de bien des façons. Un endroit qui l’aide à se maintenir à flot quand il se sent couler. II sourit à ses phrases.
« Pourtant cuisiner n’est pas bien compliquer. Et en plus cela éveille les sens. » Ils se dirigent dans la salle du restaurant. Elle respire une Italie à la fois riche de souvenir et aussi ouverte vers l’avenir. D’ailleurs Gus attend les tableaux d’Isaiah pour rendre ce lieu un peu plus moderne.
« Sur les murs blancs il va y avoir quelques tableaux d’un jeune peintre. Un moyen de lui offrir un peu plus de vu et l’opportunité de se pouvoir faire découvrir son talent. »
Mais Gus ne dit pas que ce peintre est de plus délicieux et sexy.
« Je suis sur que tu m’imagines nu avec juste un tablier de cuisine. Peut être plus tard dans la soirée. Si tu es sage. » Ils retournent en cuisine. « Oui c’est mon grand père paternel qui l’a ouvert, mon père a pris le relais et puis moi. Enfant j’adorais venir le regarder cuisiner. Je passais des heures justes là devant le fourneau à l’observer. » La cuisinière est toujours la même comme le four à pizza. Gus aurait du mal à s’en séparer.
Elle contient trop de souvenir.
« Mon père m’a donné toutes ses recettes, il les tenait de son père qui le tenait de sa mère. Chacun a apporté sa touche au fil du temps. »
Sa voix est pleine d’émotion, il parlerait des heures de cet amour pour la cuisine. Qui coule dans ses veines depuis sa conception puisque même enceinte sa mère venait aider. « Tu veux un verre de vin rouge en apéro avec quelques petites douceurs salées. »

Mais Gus n'a pas envie de se laisser gagner par la nostalgie ou son côté sombre que ses souvenirs parfois éveille.  






Oublier & Survivre

La solitude prolongée assombrit et désenchante, elle répand l'effroi dans l'âme la plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://www.ciao-vecchio.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©vinyles idylles
Je suis absent-e : du 20 janvier au 8 fevrier
Multi-comptes : Ozkar Ziegler
Messages : 316 - Points : 807

Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Jeu 28 Déc - 1:38 )
Harvey comprend très vite, qu’en le faisant entrer dans son restaurant, Gus l’invite dans son univers comme s’il lui avait ouvert sa maison. Ca le rend fébrile mais il ne perd rien de sa malice. Il le taquine gentiment mais ne cache en rien son ethousiasme pour cette soirée qui s’annonce, il l’a attendu et Gus le surprend. L’étudiant ne peut imaginer la soirée mal tournée à cet instant precis, alors il rit de la remarque d’Augusto. « Tu as raison ! Je devrais attendre d’avoir gouter les plats ! Si jamais c’était mauvais ! » Il ne doute pas qu’il va se regaler de la cuisine de Gus, alors il rit joyeusement. Harvey sent cette espece d’insecurité chez Gus, Harvey plaisante, pour le rassurer comme pour le mettre à l’aise. «  Ton endurance ! » répond t’il d’un air taquin, il aime embêter le trentenaire avec cela même si elle est tout à fait satisfaisante et qu’en général ca ne fait que le rendre plus fougueux. Ils s’amusent, si naturellement se charment et se toisent. L’issu de la soirée semble évidente le dessert, il semble qu’ils pourraient y passer de suite mais, ce n’était pas pour cela qu’Harvey été venu jusqu’ici. Alors, les bras autour du cou du chef,  le plus jeune murmure «  En effet, il serait bien dommage de commencer par le dessert ! Un chef comme toi ne devrait pas permette une telle heresie ! » Il rit, s’embrasse, se taquine encore. « Regale moi ! et surtout nourris moi ! » l avait vraiment faim, sortant du sport qui l’avait vider, mais il accepta le petit tour des lieux, curieux de découvrir l’antre du cuisinier.
Lui, il est nul en cuisine, il lui avoue et Gus en joue. « Oh, j’utilise d’autre moyen pour veiller les sens ! Mais je ne doute pas que c’est un réel atout de seduction ! » Il lui lanca un clin d’oeil Mais pour moi, c’est compliqué ! Peut être parce que j’ai trop la tête ailleurs, je peux faire cramer des pates ou verse trop de sel et c’est immangeable. « T’es comme ta grand-mère ! tu surveilles rien !» C’est ce que me dit toujours mon père ! Mais il est tout aussi piètre cuisinier que moi !  Je crois que c’est de famille ! »  sourit il finalement. « Ca ce n’est pas très seduisant, heureusement j’ai d’autre charme. » ajoute t’il alors qu’il se dirige vers le restaurant, il lui explique qu’il va habiller les mur de peinture d’un jeune peintre. « Ah oui ? Il s’appelle comment ?  C’est quel style de peinture? » demande t’il avec curiosité. « Tu vas devoir m’inviter une seconde fois maintenant que tu m’a dit ca ! » lui assure t’il avec ne pointe de malice comme s’il prévoyait dejà un deuxième rendez vous de ce genre. Mais il fallait déjà alle au bout du premier sans succomber à la facilité, la sensualité de Gus.

Il retrouve la cuisine et Gus lui explique comment le restaurant est passer de main en main et ses recette s avec, il lui montre l’endroit ou il regardait son père enfant. Harvey sourit doucement, imaginant un petit Augusto à cet endroit fasciné par son père aux fourneaux. « Je veux bien un verre oui ! » dit il avec un sourire, la douceur de l’evocation n’avait pas masqué son ventre qui semblait bien vide. Il s’installe a la table « Tu as de la chance de partager une si belle passion avec ton père et ta famille ! C’est un bel héritage qu’il te laisse ! » Il ne parlait pas d’argent mais de la passion et du savoir faire. Il y avait un peu d’envie dans sa voix, parce qu’il ne partageait absolument rien avec son père.
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © Zuz' (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2465 - Points : 4940

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Sam 6 Jan - 18:54 )
Se dévoiler ne fait pas toujours mal.feat Harvey
Le restaurant familial c’est un peu comme la grotte secrète de Gus. Bien entendu il y a des tas de gens qui frôlent son sol. Mais dans ces moments là ce n’est pas pareil.
Par contre quand il est seul l’endroit devient son refuge, sa terre d’asile.
Et ce soir il l’offre à Harvey. Et pas que pour simplement la visiter, vu la soirée qu’il a préparé. C’est rare pour le restaurateur de s’attarder sur ce genre de chose. Mais Harvey a ce petit truc qui parfois le fait sombrer.
Et il doit avouer qu’il aime couler avec son jeune amant.

Ils se taquinent d’entré, une façon de faire disparaitre le stress qui peut être les caresses.
Mais le gamin est impertinent. Délicieusement insolent.
« Et si c’est mauvais tu feras quoi ? Tu iras porter plainte ? » Ils s’amusent de la faiblesse de l’autre.
Et Harvey joue encore une fois sur la corde sensible de Gus sourire aux lèvres.
« Décidément tu en veux à mon endurance. Je vais te mettre ko ce soir et après on verra si mon endurance te pose un problème. »
Il n’y a rien de méchant dans ses paroles, juste de la provocation pour rendre l’instant plus électrique. Histoire d’éveiller leurs sens qu’ils mettront plus tard en ébullition.
Car ils savent l’un comme l’autre que tous ces mots sont juste une mise en bouche. D’ailleurs ils se mettent vite à parler de dessert.
Mais Gus ne compte pas bruler les étapes. Même si de sentir le corps d’Harvey contre le sien fait naitre une douce chaleur dans aux creux de ses reins.
« Même si c’est toi que je veux consommer en dessert. »
Leurs lèvres s’effleurent. Leurs chairs se frôlent. L’ivresse les enlace avec délice sans vraiment les faire tomber dans l’envie de céder. Elle est là, logée dans leurs veines mais ils le contiennent.
« A tes ordres beau gosse !!  Affamé va !! »

Mais avant Gus l’entraine dans la visite des lieux. Il veut l’affamer d’avantage et l’affamer de toute envie de nourriture.
Ils en profitent pour discuter des diverses manières d’éveiller les sens. Pour Gus la cuisine reste une des façons de faire saliver vers d’autre désir. « Oui un réel atout. Et tu fais quoi pour éveiller les sens ? »
Le restaurateur en connait quelques uns. Son amant n’est jamais en reste quand il lui met l’eau à la bouche avant de l’embarquer dans ses méandres. Mais Harvey pourrait lui cacher certains de ses talents. Qui sait de quoi il est capable ce gamin terriblement désirable.
« Dont il vaut mieux que cela soit moi derrière les fourneaux. Quoi que les pates cramées c’est peut être pas mal ?» Il éclate de rire pour taquiner un peu plus son amant.
« Oui tu as un tas d’autres charmes. Et tu les distilles au compte goutte juste pour que j’ai envie d’y repiquer. »
Et c’est surement pour ça que Gus revient vers lui.
Enfin pas que.
Harvey lui apporte aussi un équilibre qu’il a du mal à trouver ailleurs. Une envie d’avancer malgré les chaines qui le retiennent dans le passé.
D’où cette soirée. Légèrement romantique.

Puis Gus lui parle du projet qu’il met en place avec Isaiah.
« Je ne sais pas si tu le connais c’est Isaiah Stefano. Une peinture assez tourmentée mais avec quelque chose de touchant. »
Enfin c’est comme ça que la ressent Gus. Peut être parce que les tableaux lui font voir sa propre douleur. Sa voix change un peu en parlant de ce sujet. Cette discussion le ramène à son jumeau. Chose idiote et conne.
« Pas de problème je te dirais quand tout sera mis en place. »
Ils finissent de faire le tour tout en continuant à ce chercher et à ce provoquer avec sensibilité et sensualité.

Ils retournent à la cuisine. Gus en profite pour parler de l’histoire du restaurant, tout en proposant un verre à Harvey. Il va chercher la bouteille qu’il a mis à décanter en arrivant et il sort du frigo les antipasti. Il retrouve son amant qui c’est installé à la table. Il pose le tout sur la table. Il sert leurs verres et puis s’installe en face de lui.
« Oui je ne me serais vraiment pas vu faire autre chose. »
Il marque un temps de pause contrairement à son jumeau qui n’a jamais voulu être là dedans. Ils auraient pu bosser ensemble et il ne serait pas mort.
« C’est important l’héritage. Tu ne penses pas ? » Puis Gus prend son verre et le lève.
« Alors tu veux trinquer à quoi beau gosse ? » Son regard se perd dans les yeux d’Harvey.
Alors que sa jambe s’allonge sous la table pour aller à la rencontre du pied du jeune homme.
Il compte bien jouer les dragueurs au cours de cette soirée.
 






Oublier & Survivre

La solitude prolongée assombrit et désenchante, elle répand l'effroi dans l'âme la plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://www.ciao-vecchio.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©vinyles idylles
Je suis absent-e : du 20 janvier au 8 fevrier
Multi-comptes : Ozkar Ziegler
Messages : 316 - Points : 807

Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Lun 8 Jan - 15:59 )
« Si c’est mauvais ? Tu sera privé de dessert ! » plaisante Harvey sans douter qu’il va se régaler à la table du bel italien. Il se taquine facilement, joue l’un avec l’autre mais il désire réellement que le jeu laisse place à une véritable conversation. Harvey a envie de découvrir cet homme autrement que le séducteur qu’il connaît déjà. Augusto semble avoir compris ce qu’il souhaitait car il l’avait invité à son restaurant pour une soirée rien qu’à eux et à présent il lui faisait visiter les lieux. L’aspect séducteur du chef ne le quitte pas tout à fait comme il reconnaît la cuisine comme un véritable atout dans l’art de séduire. « Oh je crois que tu en a déjà connu certains, la danse et l’humour ça marche bien. » reconnaît il avant de lui expliquer que lui est très mauvais dans une cuisine. « Sans aucun doute ! » Il fixe l’italien qui se moque légèrement de lui sur son incapacité à cuire des pâtes, il faut bien avouer qu’il y a de quoi rire. Alors il l’accompagne plaisamment. Ce n’est pas son fort et alors, il a bien d’autre charmes et Gus ne trouve rien à redire à cela, bien au contraire il ne peut que confirmer ses paroles.

Il retourne en salle ou Harvey intéresse au projet d’exposition. C’est un jeune peintre dont il lui parle, Gus demande s’il le connaît. Harvey hoche la tête. « Pas du tout ! Mais ce sera une découverte et ca a l’air chouette, quoique un peu triste. » dit il doucement. « L’artiste est un ami à toi ? » demande t’il, pour savoir comment le projet s’est mis en place. Il s’y intéresse, n’est pas vraiment artiste lui même mais il apprécie les arts plastiques alors il lui demande d’être prévenu quand ce sera mis en place pour le voir.

Harvey le suit partout et découvre le lieux et son histoire, une histoire familiale. Le jeune homme trouve ses histoires assez touchantes. Il accepte un verre de vin rouge. « Mon père voudrais surement que l’un de nous deux reprenne son entreprise, enfin plutôt mon frère ! Moi il sait que c’est pas la peine de demander ! Je suis vraiment comme ma grand-mère je crois. Elle était comédienne à Londres. Je préfère largement le théâtre aux import-export. Mais en un sens c’est aussi un héritage. Ca a juste sauté une génération. » Il n’était plus assez proche de son père pour se rappeler qu’il adorait le théâtre sans le pratiquer, c’est lui qui l’y emmenait plus jeune voir sa grand-mère, lui qui l’avait inscrit à des cours. Il préférait passé sur ce détail et le détester pour le reste.
Harvey leva son verre « A cette belle soirée en ta compagnie ! »
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © Zuz' (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2465 - Points : 4940

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Dim 14 Jan - 16:07 )
Se dévoiler ne fait pas toujours mal.feat Harvey
Gus ne peut s’empêcher de sourire aux mots de son jeune amant. Même si celui-ci trouve ses plats mauvais, le restaurateur ne compte pas se priver de dessert.
Enfin un en particulier.
Non il a trop envie de croquer dans la chair tendre d’Harvey.
Et vu comme ils se titillent l’envie ne va que s’amplifier au fur et à mesure que le temps va s’égrainer.

Mais au départ cette soirée est prévue pour se découvrir.
Et Gus compte bien jouer le jeu, il se dévoile d’abord sur le plan professionnel même si sa vie professionnel est pas mal mêlé à sa vie privée.
Et à son jumeau.
Sujet qu’il n’a jamais abordé avec Harvey. Peut être que ce soir il lui en dira un peu sur cette souffrance qui l’accable et le détruit à petit feu. Ils parlent de chose et d’autre et notamment de leurs divers atouts de séduction.
« Oui en effet. D’ailleurs on pourra même s’offrir un moment de danse tout à l’heure après le repas. Avant le dessert. Je me débrouille pas trop mal dans les slows. »

Gus continue de le taquiner tout en jouant de son regard. Il aime le troubler, mais à cet instant lui aussi est troublé.
Peut être parce qu’il dévoile cette partie tendre que souvent il cache.
Il ne se concentre pas que sur le sexe et le plaisir d’une joute.
Il va au-delà, cela lui fait un peu peur mais Harvey est habille et il sait donner au moment une douceur qui chavire Gus.
Certains pourraient le voir comme un gamin mais quand ils font l’amour c’est un homme que le restaurateur tient entre ses bras.

La conversation continue, ils usent toujours de taquinerie qu’ils mêlent habillement à un jeu de séduction. Gus parle d’Isaiah et du projet qu’ils ont en commun.
« Je suis sur que tu vas aimer. Vu que tu as l’air d’aimer les hommes torturés. » Il dit cela sans faire attention au poids que ses mots pourraient avoir comme résonance.
« Une connaissance croisée dans un bar. C’est venu tout bêtement dans la discussion. Je cherchais un moyen de cacher les murs blancs. Du coup chacun y gagne. Et cela lui permet de toucher un plus large public sans avoir de frais. »
Il répond à sa demande sans s’éparpiller sur le côté jeu de drague qui c’est mis en place entre Isaiah et lui. Il n’est pas du genre exclusif, en tout cas pour le moment il butine. Et profite.
S’attacher lui fait peur comme s’ouvrir. Alors il goute aux diverses saveurs que la vie lui offre, qu’elles soient féminines ou masculines.
Il n’a pas de préférence.

Chacun se livre sur son héritage familial. Il n’y a pas qu’Harvey qui découvre Gus, l’inverse est aussi valable. Pour lui cela avait été un peu pareil, son père avait pensé que les jumeaux pourraient un jour bosser ensemble. Mais bon Amedeo avait choisi une autre route.
Une route qui l’avait mené à la mort.
Mais cette soirée n’est pas faite pour broyer du noir.
« Si ton frère reprend l’entreprise c’est déjà bien. Un de ses jours je verrais ton nom écrit sur notre beau théâtre. J’ai une amie qui y bosse du coup je connais bien les lieux. Parfois je l’aide à répéter. C’est assez amusant d’être un autre. »
Il sourit et ne peut s’empêcher de penser à Monica, à leur dernière rencontre au zoo. Et aux mots qu’ils ont échangé. Ils trinquent à la soirée tout en goutant le vin et les antipasti.
« Oui à cette belle soirée. » Il laisse ses lèvres venir à la rencontre du vin. Il a bien choisi.
Puis il se saisit d’un antipasti. Ils prennent le temps de déguster l’apéritif avant que Gus n’aille chercher l’entré.
Il en profite pour mettre un CD quelque chose de doux qui rend l’atmosphère plus romantique.
« Cela ne te dérange pas la musique. » Il pose les entrés et s’installe à table.

Peut être qu’ils pourront même danser avant le plat principal.

 


Oublier & Survivre

La solitude prolongée assombrit et désenchante, elle répand l'effroi dans l'âme la plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://www.ciao-vecchio.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©vinyles idylles
Je suis absent-e : du 20 janvier au 8 fevrier
Multi-comptes : Ozkar Ziegler
Messages : 316 - Points : 807

Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le Jeu 18 Jan - 19:52 )
Gus se livre sur son héritage familial, cette cuisine qui l’a vu grandir. Harvey n’a jamais eu l’ambition de suivre les traces de son père, il s’en fait plutôt une fierté mais le théâtre était dans la famille bien avant lui. Il laisse le soin à son frère de reprendre le flambeau de leur père s’il le désir. Il hausa les épaules. « Il peu bien faire ce qu’il veut, je m’en fiche. » Il ‘avait pas grand intérêt dan l’entreprise de son père qui était loin d’être une entreprise aussi familiale que celle de Gus. Quand son père avait il été vraiment famille. La suite intéressa particulièrement Harvey.
« Tu connais quelqu’un au théâtre de Naples ? » s’exclama-t-il en écarquillant les yeux. « Qui donc ? » demanda t’il avec curiosité mais en controlant son excitation. « Oui c’est amusant et instructif d’incarner des personnages différents de soi-même et un véritable challenge parfois de vraiment comprendre et respecter ce qui les motivent . » répond t-il à son tour. Si on le lance sur le théâtre, il peut passer des heure à en parler avec passion. Il trinque tous les deux à la belle soirée qui commence et commence à grignoter l’apéritif ensemble avant de poursuivre le repas en bonne et du forme. Son amant met un fond musical doux et plutôt agréable avant de revenir avec leurs entrées. « Pas du tout ! » Le rassure t’il l’italien avant de s’attaquer à l’entrée. Les deux hommes poursuivre le délicieux repas en discutant de tout et de rien, la conversation se faisait naturellement entre eux. Harvey était heureux de le découvrir et il est vrai posait beaucoup de question mais il ne manquait pas non plus de répondre aux siennes et d’échanger avis, idées, passions et souvenirs en tout genre. Gus dévoilait derrière ce coté séducteur, un être attentionné et généreux, passionné par son métier mais il y avait aussi une certaine fragilité sur lequel Harvey ne saurait mettre le doigt. C’était celle-ci même qui l’avait touché, l’avait poussé à vouloir le découvrir davantage. Il profitait simplement de cet échange, de ce moment presque romantique mais décontracté. Il était plutôt à l’aise avec lui et s’ouvrait naturellement sans perdre sa bonne humeur et sa malice. Quand le tiramisu fut englouti (ô délice) Harvey pose sa cuillère et vient chercher le regard d’Augusto. « C’était un régal ! Je rois que tu as bien mérité une petite récompense. Mais réfléchis bien à ce que tu veux car tu n’en aura qu’une. » lui lance t’il avec un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé ] Une soirée découverte. feat Harvey -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre