Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mila ClarizioToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1658-mila-she-s-like-the-win http://www.ciao-vecchio.com/t1683-mila-take-my-hand-and-go-to-neverland
ID : spf, Laura
Faceclaim : Emilia Clarke (© lux aeterna)
Multi-comptes : Chiara Rinaldi
Messages : 363 - Points : 685
Âge : 32 ans, le compteur tourne
Métier : Conservatrice au musée Madre
Sujet: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Lun 18 Déc - 23:26 )

Tout le monde a des regrets, tous des différents, mais tout le monde en a. ; Je t'ai déjà pardonné, va... Tu ne les pensais pas tes paroles, je le sais bien, mais il faut que tu fasses attention quand même. Tu sais, faut en prendre soin des gens qui sont corrects avec toi. Tu verras en vieillissant que tu n'en croiser as pas tant que ça.Lana et Mila



Depuis son altercation avec Lana, Mila avait beaucoup ruminé. Peut-être aurait-elle dû s’excuser ? Non, elle n’avait rien à se reprocher tout compte fait, Lana avait agi comme une hystérique en la traitant de briseuse de ménage devant tout le monde. Mais, Mila avait fui, elle avait été lâche, elle n’avait pas assumé le fait que la compagne de Fabio était une ancienne amie à elle. Assise sur son lit, la belle se jeta alors en arrière. « Aaaaaaaaaaah ! », cria-t-elle, laissant suivre un long soupir. Mila ne savait plus quoi faire. La visite chez son frère, l’engueulade avec Lana, l’histoire du bar avec Erio et puis, ce mec qui la faisait tourner en bourrique, Mila finissait par penser qu’elle avait un sérieux problème…ou alors que le karma lui en voulait à mort. Enfin, il fallait bien qu’elle fasse quelque chose, elle ne pouvait pas toujours passer pour la méchante. « C’est décidé, je vais aller m’excuser ! Peut-être qu’au fond, Lana n’attend que ça, ça lui fera peut-être du bien et puis, au moins, j’aurais peut-être pas l’impression de faire quelque chose de travers pour une fois. » Ni une ni deux, Mila se releva. Elle enfila un jeans et une chemise blanche à jabot. Un gilet gris en grosses mailles vint finir la tenue ; on était presque aux fêtes de Noël, il commençait à faire frais à Naples et Mila ne voulait pas prendre froid. Laissant ses cheveux pendre, maquillée simplement, elle enfila une paire de basket, attrapa son sac, une écharpe et un chapeau avant de sortir. Le magasin de Lana n’était qu’à quelques rues de son appartement. Dans la tête de le trentenaire, tournaient de nombreuses formules de politesse, mais toutes sonnaient faux. « On avisera le moment venu. », marmonna Mila. A voir de l’extérieur, le petit bout de femme pouvait faire peur : conversation solitaire, démarche rapide et yeux dans le vide, rien qui ne donnait envie de s’approcher d’elle. D’ailleurs, Mila était tellement perdue dans ses pensées qu’elle faillit rater l’entrée de la boutique de son ancienne amie. La belle s’arrêta net devant la vitrine où trônaient d’imposantes robes blanches. Elle respira un bon coup avant de pousser la porte, faisant tinter une petite clochette. « Bonjour, il y a quelqu’un ? Lana ? » Mila espérait que cette fois-ci, la jeune femme ne la remballerait pas.



Dernière édition par Mila Clarizio le Jeu 22 Fév - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lana Giaccomo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1604-lana-be-my-friend-hold- http://www.ciao-vecchio.com/t1630-lana-broken-inside#33911
ID : Mary
Faceclaim : Rachel Bilson ©leeloo_59(avatar) .beylin (code signature) , Ealitya & mrs chaplin (gif)
Multi-comptes : Lucy la sportive, Leïla la droguée
Messages : 2705 - Points : 2818

Âge : 33 ans (23 mai)
Métier : Organisatrice de mariage. Est une passionnée de la danse mais n'a jamais eu le courage d'en faire son métier
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Mer 20 Déc - 14:47 )
Sa boutique. Lana n’avait pas prévu d’y mettre un seul pied pendant la visite à Naples de ses parents, jusqu’à Noël. Elle était censée profiter d’eux à fond, aller à la patinoire avec ses parents, certainement faire un vol plané en compagnie de sa Maman… C’était ça, ses projets. Et puis, il y avait eu cette proposition d’organisation faramineuse avec un gros chèque à la clé, le soutien de ses parents et voilà qu’elle était là, à profiter de la sieste quotidienne de son père et du feuilleton préféré de sa mère, pour revoir tous les détails de son rendez-vous avec Ilona et Fabio demain. Franchement, ce mariage, quelle poisse. Au nom de quoi déjà avait-elle accepté d’organiser la cérémonie de son ex ? Une soit disant parole donnée, un contrat qui pouvait relancer sa boutique par la même occasion… Rien qui ne vaille véritablement le coup de se pourrir la vie, Erio a raison. Pourtant, Lana s’entête, revoit avec précisions tous les points qu’elle devra aborder demain. Pour ses rendez-vous, elle aime bien être préparée, pouvoir faire face à toutes les éventualités et avec ce mariage, c’est encore pire. Elle veut être parfaite, irréprochable… Ce qui est d’autant plus dingue parce que ça signifie que ce mariage sera certainement un des plus aboutis qu’elle n’ait jamais réalisé. Comme quoi, vouloir en mettre plein la vue à Fabio, c’est finalement plus lui rendre service à lui qu’à elle, d’une certaine façon. « Bon allez, Lana, concentre-toi. » Elle soupire, replonge la tête dans sa liste mais les mots qui lui parviennent ne sont qu’un enchevêtrement de lettres sans aucune signification. Elle peine à véritablement se concentrer et cette voix qu’elle entend à l’avant de la boutique ne l’aide pas. Lana se lève, déjà sur ses gardes car elle croit avec reconnue la voix en question. Et quand elle quitte l’arrière-boutique, cela se confirme : Mila. Ce serait mentir que de dire que leur dernière conversation s’est bien passée la dernière fois. « Mila ? Qu’est-ce que tu fais là ? » Pas le temps de se prémunir en formule de politesse. La voix de Lana trahit sa tension alors qu’elle ajoute par la suite : « Ne me dis pas que tu te maries, toi aussi ! » Parce que là, ce serait vraiment la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Fabio, puis Mila ensuite, alors qu’elle reste désespérement célibataire. Franchement, si c’est ça, y’a pas de justice.


Erio & Lana


Je ne squatterais plus les rues de ma peine. Quand je suis perdue, j'veux que tu me ramènes. Je veux qu'on fasse bien, je veux qu'on aille loin et qu'on traîne.
Revenir en haut Aller en bas
Mila ClarizioToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1658-mila-she-s-like-the-win http://www.ciao-vecchio.com/t1683-mila-take-my-hand-and-go-to-neverland
ID : spf, Laura
Faceclaim : Emilia Clarke (© lux aeterna)
Multi-comptes : Chiara Rinaldi
Messages : 363 - Points : 685
Âge : 32 ans, le compteur tourne
Métier : Conservatrice au musée Madre
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Sam 23 Déc - 18:47 )

Tout le monde a des regrets, tous des différents, mais tout le monde en a. ; Je t'ai déjà pardonné, va... Tu ne les pensais pas tes paroles, je le sais bien, mais il faut que tu fasses attention quand même. Tu sais, faut en prendre soin des gens qui sont corrects avec toi. Tu verras en vieillissant que tu n'en croiser as pas tant que ça.Lana et Mila



Mila espérait que ses excuses seraient acceptées, pas qu’elle pourrait réparer du premier coup, il lui faudrait du temps, mais elle espérait que Lana accepte de lui pardonner un jour ; voilà ce que signifiait pour elle le fait que l’organisatrice de mariage accepte son repenti. Prenant son courage à deux mains, elle était rentrée dans la boutique. Celle-ci avait l’air d’être vide, mais Mila entendit rapidement des pas venir de l’arrière-boutique. La jeune femme souffla un bon coup. « Allez, ma grande, tu n’as presque rien dit la dernière fois, aujourd’hui c’est à ton tour de parler. » Lana parut surprise de la voir et bien entendu, pas dans le bon sens du terme. « Sérieusement, j’ai une tête à me marier ? », répondit Mila du tac au tac. La remarque de la brune en face d’elle la fit sourire. « Et au pire, si c’était le cas, ce serait un peu mesquin de ma part de venir te demander de préparer mes noces avec ce qu’il y a entre nous. » Mila avait beau ne pas toujours choisir son moment, elle avait quand même assez de bon sens pour ne pas choisir la femme trompée d’une de ses anciennes relations comme organisatrice d’un jour qui devait être le plus beau de sa vie. « Mais non, je ne viens pas pour me marier, pourquoi cette question ? » En fait, le « toi aussi » avait fait tiquer Mila et même si la jeune femme n’était pas venue pour parler du mariage de quelqu’un d’autre, curieuse comme elle était, elle ne put s’empêcher d’en savoir plus. « Enfin, ce n’est pas grave si tu ne veux pas me répondre. Après tout, ça ne me concerne pas. » Mila sourit. « En fait je suis venue pour reparler de l’incident de la dernière fois, au marché. Tu te souviens ? » La jeune trentenaire était sûr que Lana se souviendrait de ce moment gênant pour l’une et sûrement très décevant pour l’autre, mais il fallait bien expliquer pourquoi elle était là, aujourd’hui, à quelques jours des fêtes de fin d’année, dans une boutique de mariage alors qu'il n’était pas question de se faire passer la bague au doigt.

Revenir en haut Aller en bas
Lana Giaccomo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1604-lana-be-my-friend-hold- http://www.ciao-vecchio.com/t1630-lana-broken-inside#33911
ID : Mary
Faceclaim : Rachel Bilson ©leeloo_59(avatar) .beylin (code signature) , Ealitya & mrs chaplin (gif)
Multi-comptes : Lucy la sportive, Leïla la droguée
Messages : 2705 - Points : 2818

Âge : 33 ans (23 mai)
Métier : Organisatrice de mariage. Est une passionnée de la danse mais n'a jamais eu le courage d'en faire son métier
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Mar 26 Déc - 14:23 )
Si elle a une tête à se marier ? Et bien, à vrai dire, Lana n’en sait fichtrement rien. Le fait est que les deux amies n’ont pas eu de contacts proches depuis près de dix ans et que Lana ne sait strictement rien de sa vie personnelle. Alors, pourquoi pas après tout ? L’idée n’est pas aussi folle que ça. « Plus rien ne m’étonnerait, tête ou pas tête à se marier. » S’il y en a bien un qui n’avait pas une tête à se marier, c’était son ex. Et pourtant voilà qu’il y a à peine deux jours Lana l’a vu se pointer comme une fleur ici, un peu comme Mila, pour lui demander comme si de rien n’était d’organiser son mariage avec une sulfureuse plante de dix ans sa cadette. Instinctivement, Lana porte son regard vers la porte, comme pour attendre qu’un beau Apollon fasse son entrée, lui aussi. Mais, cette fois-ci, il n’en est rien. « Là encore, plus rien ne m’étonnerait non plus. » Mesquin ou pas, Fabio l’a bien fait lui alors pourquoi pas Mila ? Les gens de nos jours sont terriblement sans gêne alors un de plus, un de moins… Lana n’est plus à ça près. « Et bien, je ne sais pas moi, les gens qui passent la porte viennent généralement pour se marier alors pourquoi je pourrais bien poser cette question, à ton avis ? » Le ton sarcastique de Lana tente de la faire passer pour une idiote mais, aujourd’hui, il faut bien avouer qu’elle est en train de prendre pour un autre. C’est sa colère envers Fabio qui parle et Mila, qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment, trinque pour tout ça. A son sourire, Lana rétorque par des bras croisés devant sa poitrine. Il faut croire qu’elle est bien plus fermée à la discussion que son ancienne amie. « Si je me souviens ? T’es sérieuse, là ? Comment pourrais-je oublier une aussi fabuleuse rencontre ! » Ton sarcastique, encore une fois. Décidemment, la jeune italienne n’a pas l’air de vouloir faciliter les choses à son ancienne amie. Et après tout, à ses yeux, elle le mérite. Elle lui a déjà laissé l’occasion de s’excuser à ce marché mais elle ne l’a pas prise en main. Tant pis pour elle. « Bon, Mila, accouches et dis-moi ce que tu viens vraiment faire ici. J’ai le mariage de Fabio à organiser, tu vois, donc j’ai pas vraiment le temps. » C’est sorti tout seul, de manière involontaire. Du moins, c’est comme ça que Lana le présente, en pinçant ses lèvres juste après avoir laissé échapper l’information. Pour autant, ce n’est peut-être pas si involontaire que ça. Cette histoire, ça la ronge et elle a besoin d’en parler. Malgré tout, Mila est sans doute la dernière personne qu’il faudrait pour ça.


Erio & Lana


Je ne squatterais plus les rues de ma peine. Quand je suis perdue, j'veux que tu me ramènes. Je veux qu'on fasse bien, je veux qu'on aille loin et qu'on traîne.
Revenir en haut Aller en bas
Mila ClarizioToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1658-mila-she-s-like-the-win http://www.ciao-vecchio.com/t1683-mila-take-my-hand-and-go-to-neverland
ID : spf, Laura
Faceclaim : Emilia Clarke (© lux aeterna)
Multi-comptes : Chiara Rinaldi
Messages : 363 - Points : 685
Âge : 32 ans, le compteur tourne
Métier : Conservatrice au musée Madre
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Dim 28 Jan - 19:35 )

Tout le monde a des regrets, tous des différents, mais tout le monde en a. ; Je t'ai déjà pardonné, va... Tu ne les pensais pas tes paroles, je le sais bien, mais il faut que tu fasses attention quand même. Tu sais, faut en prendre soin des gens qui sont corrects avec toi. Tu verras en vieillissant que tu n'en croiser pas tant que ça.Lana et Mila



Les questions de Mila étaient bêtes et les réponses de Lana, uniquement du bon sens. Mila rougit de la bêtise de ses propos, mais finit enfin par avoue le réel motif de sa visite. Son ton amer et sarcastique vis-à-vis de la Clarizio ne laissait aucun doute sur ce qu’elle pensait de sa visite. Mila baissa la tête. « Bon, Mila, accouches et dis-moi ce que tu viens vraiment faire ici. J’ai le mariage de Fabio à organiser, tu vois, donc j’ai pas vraiment le temps. » Alors que Mila s’apprêtait à répondre, elle fit des yeux ronds quand la jeune femme lui annonça que Fabio allait se marier. La stupéfaction laissa place à un long éclat de rire. Alors cet abruti avait trouvé une jeune femme naïve – et sûrement riche – pour se laisser entrainer dans la folie d’un mariage ? « Je comprends mieux tes questions quand j’ai débarqué. » Mila essuya les quelques larmes qui naissait au coin de ses yeux. « Et ce salop a osé venir te demander de préparer son mariage ? Et toi, après tout ce qu’il t’a fait, tu as accepté ? » Mila se reprit. Elle avait de la peine pour Lana, cet homme odieux l’avait traité comme une moins que rien et il arrivait encore à l’humilier aujourd’hui en lui demandant de préparer son mariage. « Franchement, on devrait te décerner une médaille pour ton abnégation qui dépasse l’entendement. » Sarcastique ? Peut-être, mais face à la naïveté – ou la connerie – de Lana, la jeune femme ne pouvait faire autrement. « Enfin, je ne suis pas venue pour parler de cet abruti qui arrive encore à te mettre plus bas que terre, mais pour m’excuser de mon comportement. J’ai vraiment mal agi que ce soit avec Fabio dont je te jure que je ne connaissais pas les intentions qu’avec toi, j’aurais dû te prévenir. » Mila avait enfin lâché la vraie raison de sa visite, maintenant elle espérait simplement que Lana accepterait ses excuses.

Revenir en haut Aller en bas
Lana Giaccomo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1604-lana-be-my-friend-hold- http://www.ciao-vecchio.com/t1630-lana-broken-inside#33911
ID : Mary
Faceclaim : Rachel Bilson ©leeloo_59(avatar) .beylin (code signature) , Ealitya & mrs chaplin (gif)
Multi-comptes : Lucy la sportive, Leïla la droguée
Messages : 2705 - Points : 2818

Âge : 33 ans (23 mai)
Métier : Organisatrice de mariage. Est une passionnée de la danse mais n'a jamais eu le courage d'en faire son métier
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Ven 9 Fév - 21:50 )
Cette journée n'est vraiment pas une bonne journée. D'abord ce mariage, dont elle n'avait aucunement envie de s'occuper et maintenant la visite de Mila qui se pointe comme une fleur... Honnêtement, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Lana soupire, se pince les lèvres et montre clairement son agacement sans plus de cérémonie. Prendre des pincettes avec Mila, très peu pour elle franchement. Son ancienne amie est à présent rangée auprès des pires des vermines dans son répertoire. Leur rencontre au marché et la mauvaise foi flagrante de la jeune femme en face d'elle à ce moment-là a fini par la persuader de l'inutilité de ses espoirs : ses excuses, elle ne les aurait pas. Pire encore, voilà qu'elle doit par-dessus le marché supporter les commentaires plus que désobligeants de son ancienne amie au sujet de Fabio, du mariage et de sa réponse positive pour l'organiser. Non mais de quoi se mêle-t-elle franchement ? Elle a perdu le droit de donner son avis en la trahissant il y a plus de deux ans. Et puis, honnêtement, Lana croirait entendre des paroles d'Erio sortir de sa bouche... Et elle a assez d'un mécontent sarcastique à gérer. « C'est mon job d'organiser des mariages je te signale. Je gagne ma vie comme ça alors pourquoi je refuserais dis-moi ? » Peut-être pour éviter de souffrir le martyr à observer le bonheur de son ex alors qu'elle-même n'a que très peu avancer depuis leur rupture? Ouais, peut-être quelque chose comme ça. « Oh et puis j'ai pas à me justifier, ce ne sont pas tes affaires d'abord ! » Et pourtant, une petite voix au fond d'elle continue à penser qu'elle lui doit quelque chose. Comme si leur relation n'était pas totalement terminée, quelque part. Après tout n'est-ce pas parce qu'elle tient beaucoup à elle – ou a tenu ? – qu’elle lui en veut encore à ce point malgré les années qui passent ? Sans doute. Mais ça, Lana refuse de se l’avouer. Toujours est-il que les excuses qu’elle reçoit finalement par la suite la font marquer un temps d’arrêt. Lana n’arrive pas à cacher sa surprise, et plus encore, le fait qu’elle soit touchée par ses mots… Mais le discours lui semble quand même bien faible au vu de l’affront passé. « Tu… tu peux pas te pointer comme ça, me dire que tu es désolé et, hop, on oublie tout et basta. Non, non, c’est trop facile Mila. » Pourtant, c’est bien ce qu’elle avait demandé la dernière fois : des excuses. Mais maintenant qu’elles sont là, cela ne lui semble plus suffisant.


Erio & Lana


Je ne squatterais plus les rues de ma peine. Quand je suis perdue, j'veux que tu me ramènes. Je veux qu'on fasse bien, je veux qu'on aille loin et qu'on traîne.
Revenir en haut Aller en bas
Mila ClarizioToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1658-mila-she-s-like-the-win http://www.ciao-vecchio.com/t1683-mila-take-my-hand-and-go-to-neverland
ID : spf, Laura
Faceclaim : Emilia Clarke (© lux aeterna)
Multi-comptes : Chiara Rinaldi
Messages : 363 - Points : 685
Âge : 32 ans, le compteur tourne
Métier : Conservatrice au musée Madre
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Dim 11 Fév - 20:27 )

Tout le monde a des regrets, tous des différents, mais tout le monde en a. ; Je t'ai déjà pardonné, va... Tu ne les pensais pas tes paroles, je le sais bien, mais il faut que tu fasses attention quand même. Tu sais, faut en prendre soin des gens qui sont corrects avec toi. Tu verras en vieillissant que tu n'en croiser pas tant que ça.Lana et Mila



Lana n’avait vraiment pas du tout l’air d’apprécier les commentaires de Mila concernant ses choix. Elle était peut-être organisatrice de mariage, c’était peut-être son job de préparer le mariage des autres, mais de là à accepter de le faire pour son ex, c’était un peu masochiste, non ? Mila eut un rictus. « Ce ne sont peut-être pas mes affaires, mais ça ne m’empêchera pas de penser que c’est une bien belle connerie que tu es en train de faire. » Ça prouvait aussi qu’elle tenait encore à elle et qu’elle voulait essayer de récupérer son amitié. Ses excuses aussi montraient que Mila voulait repartir sur de bonnes bases, mais ça aussi, Lana n’avait pas l’air de les accepter. « Pourtant, je pensais que c’était ce que t’attendais... » Mila roula des yeux. « Je sais qu’on ne peut pas envoyer tout balader comme ça, mais je pensais au moins que ça te ferait plaisir de savoir que je regrettais mes actes. Mais apparemment non, t’es jamais contente. » La napolitaine croisa les bras sur sa poitrine, elle était déçue que sa démarche ne soit pas comprise. Bien sûr qu’elle ne pensait pas que ce serait facile, elle avait fait du mal à Lana, elle l’avait doublement blessé et sa réaction au marché montrait bien que Mila l’avait déçue, mais aujourd’hui, Mila faisait un effort, montrait qu’elle voulait repartir sur de bonnes bases avec la jeune femme, mais non, ce n’était pas encore suffisant. « Tu sais, je m’en suis vraiment mordu les doigts de savoir que je t’avais fait ça, ça n’est pas facile à accepter pour moi non plus d’avoir couché avec un mec en couple, qui plus est en couple avec une amie, mais je ne vais pas m’apitoyer sur mon sort, je ne suis pas une victime, c’est toi la victime dans l’histoire…et apparemment, tu l’es toujours, victime de ton histoire avec Fabio. » Mila avait de la peine, elle avait l’impression que Lana était toujours prisonnière de son histoire avec cet horrible individu qui ne méritait rien de mieux que finir dans le caniveau.

Revenir en haut Aller en bas
Lana Giaccomo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1604-lana-be-my-friend-hold- http://www.ciao-vecchio.com/t1630-lana-broken-inside#33911
ID : Mary
Faceclaim : Rachel Bilson ©leeloo_59(avatar) .beylin (code signature) , Ealitya & mrs chaplin (gif)
Multi-comptes : Lucy la sportive, Leïla la droguée
Messages : 2705 - Points : 2818

Âge : 33 ans (23 mai)
Métier : Organisatrice de mariage. Est une passionnée de la danse mais n'a jamais eu le courage d'en faire son métier
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Mar 20 Fév - 13:30 )
Elle est en train de faire une belle connerie, bla bla bla... Bon sang, ils font partie de la même famille avec Erio ou quoi? Elle a l'impression de revivre cette soirée où, en larmes, elle lui avait annoncé la nouvelle toute fraîche. Elle avait fini par le faire taire, désespérée, sous les coups de ses baisers. Peut-être que la même méthode fonctionnerait avec Mila, qui sait? L'idée lui effleure l'esprit, bizarrement, et lui arracherait presque un sourire si elle n'était pas autant exaspérée par la position de Mila. Personne ne semble la conforter dans son idée de faire consciencieusement son métier même avec l'homme qui l'a fait tant souffrir et cela commence vraiment à lui peser. Pourtant Lana persiste et signe, envers et contre tous. " Et bien penses ça en silence, tu veux. " Lana montre les dents, croisant les bras sur sa poitrine. Elle a consciente qu'elle devrait peut-être se calmer et être plus gentille après les excuses de Mila mais cela lui est difficile. Elle n'est pourtant pas rancunière d'ordinaire mais les deux années de silence de son amie lui ont accrochés la rancune au cœur. De simples mots ne parviennent pas à la faire s'envoler. " Je ne suis jamais contente? Non mais t'es sérieuse ? Bien sûr que je suis contente d'entendre tes excuses Mila mais ça fait deux ans ! Deux ans ! " Elle ne peut juste pas oublier ça comme ça, lui sourire et la prendre dans ses bras comme si de rien n'était. Elle n'est même pas sure, à vrai dire, qu'elles puissent redevenir amies un jour. Cela fait tellement longtemps qu'elle ne se sont pas parlés que Lana ne serait pas comment faire pour rattraper le temps perdu et retrouver ses marques, sa confiance en Mila. Pourtant, son ancienne amie persiste et les mots qu'elle prononce par la suite parvienne à la toucher, fendillant un peu plus son armure... Jusqu'à la dernière phrase, arrachant un pincement de lèvres à Lana. Mila se trompe. Elle n'est pas une victime. " Tu sais quoi, je ne te permets pas de me juger Mila ! Tu penses tout savoir de ce qui s'est passé entre Fabio et moi mais tu te gourres. Ce n'est pas parce que tu as couché une fois avec que tu peux prétendre d'avoir vraiment cerné le personnage ! " Est-elle en train de défendre son ex petit-ami ? On dirait presque. " Je ne suis pas une victime, je fais simplement mon boulot et je traite chacun de mes clients de la même façon c'est tout. Maintenant, ça me fait plaisir que tu aies vraiment des remords, qu'enfin tu arrêtes de faire comme si rien ne s'était passé mais si c'est pour me balancer ce genre de trucs par la figure, la porte est là. " Le bras de Lana se tend en direction de la porte d'entrée. Elle n'est visiblement pas prête à entendre les mises en garde de son ancienne amie. Ni de qui que ce soit d'ailleurs.


Erio & Lana


Je ne squatterais plus les rues de ma peine. Quand je suis perdue, j'veux que tu me ramènes. Je veux qu'on fasse bien, je veux qu'on aille loin et qu'on traîne.
Revenir en haut Aller en bas
Mila ClarizioToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1658-mila-she-s-like-the-win http://www.ciao-vecchio.com/t1683-mila-take-my-hand-and-go-to-neverland
ID : spf, Laura
Faceclaim : Emilia Clarke (© lux aeterna)
Multi-comptes : Chiara Rinaldi
Messages : 363 - Points : 685
Âge : 32 ans, le compteur tourne
Métier : Conservatrice au musée Madre
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le Jeu 22 Fév - 23:04 )

Tout le monde a des regrets, tous des différents, mais tout le monde en a. ; Je t'ai déjà pardonné, va... Tu ne les pensais pas tes paroles, je le sais bien, mais il faut que tu fasses attention quand même. Tu sais, faut en prendre soin des gens qui sont corrects avec toi. Tu verras en vieillissant que tu n'en croiser pas tant que ça.Lana et Mila



Lana montrait les crocs, elle n’était pas très heureuse que Mila parle de son histoire avec Fabio. En soi, elle n’avait pas tort, ce n’était pas les affaires de la jeune trentenaire, mais après tout, si ce type l’avait déjà trompé une fois, il n’hésiterait pas à recommencer. Mila roula des yeux et mima une fermeture éclaire sur sa bouche quand l’organisatrice lui demanda de penser en silence. La narguait-elle ? Peut-être un peu, mais on était sur le territoire de Lana donc si Mila ne voulait pas prendre la porte trop vite, il fallait obtempérer. « Je sais et je ne pourrais jamais les effacer ces deux longues années de silence, mais je fais des efforts, j’essaye de réparer les pots cassés, je veux vraiment qu’on reparte sur de bonnes bases, qu’on redevienne amie ou tout du moins copines comme on l’était dans le passé. » Mila se défendait comme elle pouvait, elle espérait que ça touche Lana, que son repentir fissure un tant soit peu la carapace de la petite brune en face d’elle. Cependant, quand Mila croyait toucher le graal, Lana se refermait comme une huitre, lui indiquant la porte et l’interdisant de juger ses actes et d’encore moins penser tout connaitre sur Fabio. « Non, je ne le connais pas aussi bien que toi, mais j’ai l’expérience d’une femme célibataire qui connait ce genre de gars. C’est un abruti fini, il le fait exprès de venir te narguer avec son bonheur. Alors, t’es peut-être la meilleure dans ton domaine, mais c’est pas uniquement pour ça qu’il t’a choisi. Mais bon, comme tu ne veux pas que je puisse donner mon avis sur cette histoire et pour une fois, je te rejoins, je ne suis peut-être pas légitime pour le faire, mais ça me parait tellement inconcevable que je ne peux faire autrement que le donner, je vais prendre la porte que tu m’indiques si gentiment. » Mila tourna les talons et marcha jusqu’à la porte en verre. Elle attrapa la poignée, prête à sortir, mais se tourna une dernière fois vers Lana. « J’étais venue ici pour m’excuser, je réitère mes excuses, elles sont sincères et même si tu n’es pas d’accord avec ce que je t’ai dit à propos de Fabio, ça aussi je le pense, je pense que tu ne mérites pas qu’on te torture comme ça, je pense que t’es une fille bien et j’espère qu’un jour, tu comprendras que même si je t’ai fait du mal, je le regrette. J'espère aussi qu’un jour, tu me pardonneras. » Un fin sourire se dessina sur les lèvres de Mila et elle quitta l’établissement, leur cœur lourd d’un échec, mais léger d’une petite graine qu’elle espérait avoir planté dans l’esprit de Lana.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Pardon impossible ? (Lana) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre