Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Flora | Des visites d'appart' -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1361-erio-i-don-t-want-to-li http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jesse Soffer ©.sassenach
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Demetrio, Loris & Stefan
Messages : 792 - Points : 3153

Âge : trente-deux ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
Sujet: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Dim 11 Fév 2018 - 16:36 )
Depuis que son appartement a été mis à sac, Erio ne s’y sent plus en sécurité et bien que ses collègues se chargent de l’aider à remettre à neuf l’endroit, à installer les nombreuses serrures, en plus d’une alarme à laquelle il n’avait pas pensé, le policier n’est plus aussi sûr qu’habiter ce lieu soit une très bonne option. C’est la raison pour laquelle, durant l’hébergement chez Dario et Sara, il s’est permis de faire quelques recherches de studios pour sa petite sœur. Son critère principal : le secteur. Impossible pour lui qu’elle réside à dix kilomètres de lui. Trois, c’est déjà beaucoup trop, même pour Flora qu’il ne sent absolument pas réceptive face à cette nouvelle. Pour la rassurer, il a pris l’initiative de faire le chemin à pieds afin de lui montrer qu’ils ne seront pas si loin des studios choisis, qu’ils pourront toujours se voir aussi régulièrement et le point positif, c’est qu’il ne trouvera plus refuge dans sa voiture lorsque les parents de Lana débarquent chez eux, mais bien sur un canapé chez sa frangine. « Allez, fais pas la tête. Tout va bien se passer. » dit-il, en lui désignant le premier bâtiment. C’est un immeuble de trois étages seulement et à l’intérieur, il y a trois appartements par palier. Ce n’est pas énorme, mais suffisamment pour Erio. Ils entrent dans la cabine d’ascenseur et appuie sur le dernier étage. « Si ça ne te plaît pas, on passe à la prochaine visite. T’as juste à regarder, à essayer de t’imaginer. » Le reste, il s’en est occupé. Avant de sélectionner cinq appartements, il en a visité d’autres, mais les murs de papier, l’électricité pas au norme, le vis-à-vis, ces petites choses dérangeantes ont fait qu’il ne les a pas retenus. Pour Flo, il souhaite le meilleur. Doucement, il passe un bras autour de ses épaules, la ramène contre lui et fourre son autre main dans la poche de sa veste. « J’suis bien content de rattraper le temps avec toi. » C’est bien une des choses qui lui fait le plus plaisir en ce moment. Entre Lana et Fabio, le retour, le cambriolage, son enquête qui n’avance pas d’un poil… Et la visite avec son père qu’il a finalement annulé au dernier moment, Erio se sent exténué. Flora est un petit rayon de soleil dans son monde empli d’ombre. Heureusement qu’elle est là pour lui montrer que dans la vie, il y a des points encore positifs et leur retrouvaille, plus leur lien qui évolue comme il le souhaite, ça lui fait du bien.


Erio & Lana
Toi, tu es comme un aimant et moi le métal et me rapprocher de toi devient vital. Juste d'y penser je sens mon cœur qui bat. Oh, moi, je ne suis pas dans mon état normal, car ce que je ressens n'est pas très banal. Moi je veux respirer ce parfum dans ton cou, permet-moi de te dire à l'oreille des mots doux que tu y penses encore quand je suis loin de toi. Tout doucement, te prendre dans mes bras, lentement t'embrasser, m'inscrire sur le mur de ta vie, de ton passé. Je sais aujourd'hui que toi seul me guideras.


Dernière édition par Erio Mazzei le Dim 8 Avr 2018 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1347-adopteuneflora-com http://www.ciao-vecchio.com/t1355-mlle-flora-_-la-vie-est-triste-quand-on-est-seul-elle-est-bien-plus-agreable-quand-on-est-deux
ID : « maurane ( moo' ). »
Faceclaim : « bridget satterlee. » + « ealitya (avatar). » + « helpers (gifs). »
Multi-comptes : « non. »
Messages : 2612 - Points : 1710

Âge : « vingt et un ans. » + « dix sept mai mille neuf cent quatre vingt dix sept. »
Métier : « a vendu son corps a des hommes à la demande de ses parents adoptifs pendant deux ans et demi environ. » + « est femme de ménage au avanti hôtel dans le coeur de naples. »
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Lun 12 Fév 2018 - 23:18 )
Il ne lui a pas fait une « mauvaise blague. » Il a fait des recherches de logements « pour de vrai. » Il en a même retenu quelques uns qu’il faut qu’il voit de ses « yeux vus. » Il ne veut plus vivre dans son logement actuel à cause de « x ou y » raisons qui n’ont aucun rapport avec sa colocataire. Non. Il ne veut plus vivre dans son logement actuel à cause de sa colocataire. Non plus. Il veut toujours vivre dans son logement actuel avec sa colocataire. S’il veut « dégoter » un logement c’est seulement dans l’optique que la jeune adulte de vingt ans n’habite plus avec eux. Il veut qu’elle y habite, seule. Pardi.  Même si après vingt ans dans la « peau de Cendrillon » chez ses parents adoptifs et déjà deux ans en tant que femme de chambre à l'Avanti Hôtal, Flora est tout a fait capable de tenir « à flot » un ou deux pièces, cet « éclair de génie » qu'il a eu ne l'enchante pas d'un « pouce. » cet « éclair de génie » qu'il a eu ne l'enchante pas d'un « pouce. » Du coup, oui. Il a raison. Elle fait la tête. Mais, jusque là, elle n'avait pas conscience que ça se voyait tant que cela. « Si tu le dis. » Même s'il lui assure qu'ils seront toujours en mesure de se voir aussi souvent qu'ils le veulent et qu'en plus, il n'a retenu que des logements dans un périmètre restreint autour de son appartement, ce ne sera pas pareil. Tout simplement, parce que Flora n'a pas l'intention de débarquer chez lui sans un message ou un appel pour le prévenir de son passage s'il est là et qu'il n'a rien d'autres à faire et sans une « bonne » raison. Il passera plus lui, qu'elle. Elle en est certaine. Mais, si dans son « tout va bien » il ne fait référence qu'au bon déroulement des visites, elle n'en doute pas. Surtout qu'elle n'a qu'a dire si ça lui plaît et si elle s'imaginer vivre dedans. « Ca marche. » Autant dire que la visite de ce logement dans ce petit bâtiment de trois étages peut être fait de manière extrêmement rapide. Elle n'a rien a regarder puisque s'il l'a choisit c'est qu'il répond déjà a un grand nombre de critères bien précis alors, une simple promenade dans les pièces ira. Surtout qu'elle ne sait pas du tout ce qui peut lui plaire ou pas. A vrai dire, elle s'en fiche totalement. Vraiment. Il aurait pu faire le choix seul. Il passe un bras autour de ses épaules, la ramenant près de lui. « En visitant des appartements ? » dit elle en fronçant les sourcils tout en tournant la tête vers lui. « Parce que tu veux m'envoyer vivre à l'autre bout de Naples ? Parce que tu n'veux plus de moi ? » dit elle en croisant ses bras contre sa poitrine, en détournant son regard sur les portes de l’ascenseur. « Youhou, trop bien. » ajoute t elle en levant un peu ses deux mains en les agitant légèrement. Elle sait qu'elle exagère. Elle en a conscience parce qu'elle sait qu'il ne cherche pas a se débarrasser d'elle et ça juste avec ce qu'il vient de lui dire. « La prochaine fois, laisse moi choisir comment on va rattraper le temps perdu tous les deux, tu veux bien ? » dit elle en lui tapotant l'épaule avant de sortir de la cabine cette fois ci avec un petit sourire aux lèvres.




flora' -
" On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. "
Revenir en haut Aller en bas
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1361-erio-i-don-t-want-to-li http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jesse Soffer ©.sassenach
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Demetrio, Loris & Stefan
Messages : 792 - Points : 3153

Âge : trente-deux ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Sam 24 Fév 2018 - 0:29 )
Erio lâche un soupir, comprend bien que ces visites lui déplaisent par ses remarques, mais il se dit que si la pilule est difficile à avaler pour le moment, qu’elle y verra sans doute quelques bons avantages d’ici quelques temps. Avoir son indépendance, pouvoir se lever le matin sans se soucier des autres, des disputes de son frère et de sa colocataire qui sont incessantes, c’est bien aussi. « J’veux pas t’envoyer à l’autre bout de Naples, t’exagères. C’est à quelques pas de l’appart’. » De très près, il la suit en sortant de l’ascenseur à son tour. Ce sourire sur le coin de ses lèvres, est-il réel ou ironique, pour appuyer le sarcasme dont elle peut faire preuve ? « J’te parle en général. » Il englobait la totalité du temps qu’ils passent ensemble. De la simple discussion autour d’un verre, aux films qu’ils commentent en mangeant une pizza, aussi ces visites d’appartement. C’est un univers qu’elle va bâtir, son cocon, alors forcément, il a l’impression que ça le rapproche un peu plus d’elle et de ce qu’elle aime, même si Flora ne le voit pas de cette manière. « Hé. » Il fait une grande enjambée en avant et saisit son bras pour l’arrêtée dans sa lancée, aussi l’obliger à lui faire face. « C’est pas demain la veille que tu vas m’entendre dire que j’veux plus de toi. J’ai toujours voulu de toi dans ma vie. Alors fais-moi plaisir, boude si tu veux, mais arrête de croire des conneries pareilles. Vu ? » Et plus doucement, il reprend : « T’es ma petite sœur. » Durant toutes ces années, il a essayé de voir ce qu’elle devenait, sans la surveiller, bien qu’à présent qu’il connait la vérité, Erio regrette de ne pas avoir été plus intrusif, mais ça, il se garde bien de le confier. C’est entre lui et lui-même qu’il se bataille et a conscience qu’il faudra vivre avec des remords qu’il ne réussira pas à effacer. « J’serai toujours là pour toi. Et ce temps, on va le prendre. C’est pas quelques minutes qui nous séparent l’un de l’autre qui va être frein. » D’un instinct protecteur, Erio embrasse son front, une fois, puis une deuxième avec plus de force, alors qu’au loin, un homme venu pour la visite se positionne bien droit et lui adresse un sourire. Erio libère l’emprise qu’il a sur sa sœur et rejoint l’agent immobilier qui déverrouille la porte. L’intérieur donne immédiatement sur une grande pièce de vie bien illuminé par les rayons du soleil qui tapent sur la grande fenêtre vitrée. S’il y pénètre en premier, il se met sur le côté afin de laisser Flora prendre la relève. C’est pour sa petite princesse. Tout ce qu’il souhaite, c’est qu’elle trouve un lieu qui lui plairait, un lieu où elle pourrait imaginer ses affaires, se sentir chez elle, simplement.


Erio & Lana
Toi, tu es comme un aimant et moi le métal et me rapprocher de toi devient vital. Juste d'y penser je sens mon cœur qui bat. Oh, moi, je ne suis pas dans mon état normal, car ce que je ressens n'est pas très banal. Moi je veux respirer ce parfum dans ton cou, permet-moi de te dire à l'oreille des mots doux que tu y penses encore quand je suis loin de toi. Tout doucement, te prendre dans mes bras, lentement t'embrasser, m'inscrire sur le mur de ta vie, de ton passé. Je sais aujourd'hui que toi seul me guideras.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1347-adopteuneflora-com http://www.ciao-vecchio.com/t1355-mlle-flora-_-la-vie-est-triste-quand-on-est-seul-elle-est-bien-plus-agreable-quand-on-est-deux
ID : « maurane ( moo' ). »
Faceclaim : « bridget satterlee. » + « ealitya (avatar). » + « helpers (gifs). »
Multi-comptes : « non. »
Messages : 2612 - Points : 1710

Âge : « vingt et un ans. » + « dix sept mai mille neuf cent quatre vingt dix sept. »
Métier : « a vendu son corps a des hommes à la demande de ses parents adoptifs pendant deux ans et demi environ. » + « est femme de ménage au avanti hôtel dans le coeur de naples. »
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Mer 7 Mar 2018 - 22:23 )
« J’veux pas t’envoyer à l’autre bout de Naples, t’exagères. C’est à quelques pas de l’appart’. » Il a raison. Elle exagère. Mais un peu, seulement. Même si le bâtiment de seulement trois étages dans lequel ils sont n'est pas a l'autre bout de Naples, il n'est pas non plus a « quelques pas » de l'appartement de son frère. C'est lui qui exagère, là. S'il avait choisit un logement dans le même immeuble que le sien, il le serait. S'il en avait choisit un dans l'un des bâtiments se trouvant en face du sien, à la limite il le serait aussi. Après tout, ils n'auraient eu qu'a traverser la rue afin d'être chez l'autre. Sauf que là, entre l'appartement des deux colocataires et le 1er logement qu'ils visitent il y a « x » minutes de marche obligatoire. « J'te parle en général. » Alors, la visite de ces quelques logements qu'il a choisit après une 1ère sélection aux critères sûrement précis ne fait pas partie de ces temps « sympas » qu'ils passent ensembles depuis qu'ils font partie dans la vie l'un de l'autre.  En tout cas, s'il l'englobe dedans, Flora ne le fait pas. Si encore, Flora lui aurait fait part d'un souhait - même sous entendus - de vivre dans un avenir plus ou moins proche, seule. S'il l'avait mise au courant lorsque l'idée lui ait venu à l'esprit, avant qu'il ne prenne la décision définitive que lui et Lana ne l'hébergeraient plus, à la limite. Sauf que là, Flora n'a pas son mot à dire. « Hé. » Il lui saisit le bras, l'obligeant a lui faire face. « C’est pas demain la veille que tu vas m’entendre dire que j’veux plus de toi. J’ai toujours voulu de toi dans ma vie. Alors fais moi plaisir, boude si tu veux, mais arrête de croire des conneries pareilles. Vu ? » Elle acquiesce d'un simple signe de la tête de haut en bas tout en sachant que certaines de ses croyances - comme le fait qu'il a toujours voulu de Flora dans sa vie, que sa mère l'a voulait ou encore qu'il aura toujours envie de Flora dans sa vie - vont disparaître totalement sans se réactiver au moindres changements. « T’es ma petite sœur. » Il y a tant de personnes partageant le même sang qui se font du « mal » que les « titres » ne sont pas un gage de .. Justement, il y en a même qui s'en servent afin de faire des « trucs » interdits. « J’serai toujours là pour toi. Et ce temps, on va le prendre. C’est pas quelques minutes qui nous séparent l’un de l’autre qui va être un frein. » Il embrasse son front a deux reprises avant de rejoindre l'homme de l'agence. « Si tu le dis. », soupire Flora en faisant de même. Cela ne va plus être pareil. Ils vont « devoir » prendre le temps d'être ensembles. En soit, il n'y a rien de plus « normal. » C'est ce que font les autres. Enfin .. Elle passe la porte de l'appartement après son frère. Après un rapide tour dans la pièce à vivre, Flora suit les bras croisés contre sa poitrine l'homme de l'agence dans les pièces restantes. Ceci en silence : sans aucuns avis ou aucunes questions de sa part. Même au « Alors ? » de l'homme alors qu'ils sont revenus au point de départ. Elle fait un mouvement d'épaules de haut en bas. « J'sais pas. » Elle s'éloigne d'eux, s'approchant de la grand fenêtre vitrée. « Je vous laisse seuls un instant. » Il s'éclipse, les laissant seuls. Direct, Flora le devance : « J'dis pas ça parce que j'boude. Mais, je n'sais pas quoi t'dire. » Après tout, il doit plus ou moins avoir la même apparence que tous les autres qu'il a retenu. Et Flora ne sait même pas ce qu'il peut lui plaire ou pas en terme d'agencement des pièces etc. « Sinon, si parmi tous ceux que t'as retenu, c'est celui qui est le plus près de chez toi et le moins cher, je choisis celui là. » Au final, c'est les deux seuls vrais critères a prendre en compte. Ce qui peut vite réduire le nombre de choix possibles et donc, d'écourter rapidement ces visites. « Ou alors tu n'as qu'a choisir parce qu'après tout c'est toi qui est à l'origine de ces visites. Je ferais avec ta décision. » ajoute Flora en se tournant vers lui avec un « faux » sourire sur les lèvres, en espérant qu'il comprenne la légère référence a peine cachée au fait qu'elle faisait déjà avec sa décision qu'elle doit habiter seule contre son grès.


flora' -
" On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. "
Revenir en haut Aller en bas
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1361-erio-i-don-t-want-to-li http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jesse Soffer ©.sassenach
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Demetrio, Loris & Stefan
Messages : 792 - Points : 3153

Âge : trente-deux ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Dim 18 Mar 2018 - 22:05 )
Erio comprend. Peu importe les appartements qu’elle visitera, il n’y en aura aucun qui retiendra particulièrement son attention. Pas de coup de cœur, juste le prix et la proximité. Erio acquiesce d’un signe de la tête et sort son téléphone portable, faisant défiler les annonces récemment consultées. « Attends-moi là. » demande-t-il, en s’éloignant d’elle pour appeler un numéro. La personne lui répond aussitôt et Erio ne tarde pas à lui demander si l’appartement qu’il a auparavant visité est toujours disponible. Par chance, celui-ci l’est toujours, si bien qu’il convient d’une dernière visite, mais cette fois-ci, pour signer le bail. Si le propriétaire a besoin de reprendre connaissance de son dossier, il accepte un nouveau rendez-vous dans l’heure qui suit. « Voilà. » Après avoir raccroché, il fourre son portable dans la poche de sa veste et s’approche de l’agent immobilier. « Nous allons pas le prendre. L’appart’ est bien, mais c’est encore trop loin de notre quartier de prédilection. » Le sien. Celui où Flora peut se sentir un peu plus en sécurité. L’agent comprend, même s’il semble déçu et les raccompagne jusqu’à la sortie. Il referme derrière lui, puis salue le frère et sa sœur, avant de presser le pas vers l’ascenseur. « Ecoute, j’avais pas retenu l’appart’, parce que l’agencement était moins bien que ceux que je comptais te proposer, mais il est dans la même rue que mon appart’ actuel. Est-ce que ce simple détail te va ? » Elle n’aura pas à marcher dix minutes pour lui rendre visite, sera dans le même coin que lui. Ses habitudes seront les mêmes que celles de maintenant. En soi, il n’y aura pas tant de changement que ça, si ce n’est qu’ils ne vivront pas dans le même immeuble. « J’peux pas te proposer plus près. Alors si t’es partante, on va faire un tour pour que tu voies d’toi-même et on signe la paperasse. » Il sait que ça ne lui conviendra pas parfaitement, mais il est convaincu que c’est une bonne chose. Ca lui permettra aussi de prendre son indépendance, d’être dans un endroit un peu plus sûr, tout en restant non loin de lui.


Erio & Lana
Toi, tu es comme un aimant et moi le métal et me rapprocher de toi devient vital. Juste d'y penser je sens mon cœur qui bat. Oh, moi, je ne suis pas dans mon état normal, car ce que je ressens n'est pas très banal. Moi je veux respirer ce parfum dans ton cou, permet-moi de te dire à l'oreille des mots doux que tu y penses encore quand je suis loin de toi. Tout doucement, te prendre dans mes bras, lentement t'embrasser, m'inscrire sur le mur de ta vie, de ton passé. Je sais aujourd'hui que toi seul me guideras.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1347-adopteuneflora-com http://www.ciao-vecchio.com/t1355-mlle-flora-_-la-vie-est-triste-quand-on-est-seul-elle-est-bien-plus-agreable-quand-on-est-deux
ID : « maurane ( moo' ). »
Faceclaim : « bridget satterlee. » + « ealitya (avatar). » + « helpers (gifs). »
Multi-comptes : « non. »
Messages : 2612 - Points : 1710

Âge : « vingt et un ans. » + « dix sept mai mille neuf cent quatre vingt dix sept. »
Métier : « a vendu son corps a des hommes à la demande de ses parents adoptifs pendant deux ans et demi environ. » + « est femme de ménage au avanti hôtel dans le coeur de naples. »
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Mar 20 Mar 2018 - 21:50 )
« Attend moi là. » Apparemment Erio a comprit que la jeune femme s'en fiche totalement de l'agencement des appartements qu'il a sur sa liste des visites d'aujourd'hui : La cuisine donnant sur la pièce à vivre ou non. Qu'il y ait une petite ou grande chambre avec ou sans placard voire qu'il n'y en ait pas et qu'il n'y a pas d'autres choix que de dormir dans un clic clac dans le salon. Que la salle de bains n'est pas assez de rangements, qu'une vasque ou qu'il n'y ait pas de fenêtre tant qu'il y a une vmc quelque part. Que la pièce à vivre soit lumineuse ou même qu'il y ait un petit balcon ou pas. Ce qui l'importe c'est à la fois le prix et la situation géographique. « Voilà. » Il semble qu'il en ait un en stock. Bingo. Ils aurait dû directement faire la visite de celui là. Ils ne seraient pas venus jusqu'ici - à l'autre bout de Naples, comme Flora lui a dit - afin de faire la visite de cet appartement. Ils n'auraient pas fait prendre un peu de son temps a cet homme alors qu'il a sûrement d'autres clients qui sont plus enclin que Flora a se dégoter un logement. « Nous allons pas le prendre. L’appart’ est bien, mais c’est encore trop loin de notre quartier de prédilection. » Heureusement que l'agent ne sait pas qu'ils viennent d'un appartement se situant a, a peine une dizaine de minutes de marche. Autant dire, que c'est quasiment le même coin de Naples. C'est peut être que c'est ce que se disait Erio alors, l'excuse là est sûrement en grande partie a cause de Flora. « Ecoute, j’avais pas retenu l’appart’, parce que l’agencement était moins bien que ceux que je comptais te proposer, mais il est dans la même rue que mon appart’ actuel. Est ce que ce simple détail te va ? » Même si Flora ne réagit pas, c'est le cas. Même pas l'esquisse d'un sourire ou un simple hochement de la tête. « J’peux pas te proposer plus près. Alors si t’es partante, on va faire un tour pour que tu voies d’toi même et on signe la paperasse. » De toute façon, le choix Flora ne l'a pas. C'est soit lui qui correspond aux deux critères qui lui sont importants soit, un des autres qu'il a choisit à la base. « Si tu peux. Tu veux juste pas .. plus. » qu'elle habite sous son toit avec Lana et le petit chaton, Berlioz. « Mais on n'a qu'a dire ça, oui ..  que j'suis partante. » Aussitôt, Flora fait plusieurs pressions sur le bouton de l'ascenseur comme si cela accélère le mécanisme qui fait que la cabine monte ou descend les trois petits étages de l'immeuble. « T'es quand même bien pressé de les signes ces foutus papiers de location. » Même pas un petit délai entre la visite et la signature des papiers. Non, il compte le faire direct. Elle monte dedans et s'appuie contre le mur d'en face, les bras croisés contre sa poitrine. « Tu reviendras pas sur ta décision. Peu importe ce que j'pense, ce que j'ressens. Tu t'en fiches complètement ! » Elle soupire. Elle ne se sent pas d'être, de vivre .. seule. Mais, il semble mieux être au courant de ce qui est le mieux. « J'te remercierai peut être dans quelques semaines ou quelques mois, qui sait. » Cela se trouve c'est ce qu'il se dit : qu'elle lui en veut mais que plus tard, l'indépendance lui conviendrait. Le petit bip retentit et les portes s'ouvrent. « Vite dépêche toi qu'on en finisse. » Elle sort aussitôt de l'ascenseur et juste après du bâtiment.


flora' -
" On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. "
Revenir en haut Aller en bas
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1361-erio-i-don-t-want-to-li http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jesse Soffer ©.sassenach
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Demetrio, Loris & Stefan
Messages : 792 - Points : 3153

Âge : trente-deux ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Dim 25 Mar 2018 - 17:12 )
« Non, en effet, je ne veux plus. » dit-il, un peu trop sèchement. Il l’aime beaucoup sa Flora, c’est sa sœur et il a envie d’apprendre à la connaître, mais là, il commence sérieusement à perdre patience, parce qu’il fait tout ce qu’il peut pour lui trouver quelque chose qui puisse lui convenir, être assez bien pour elle, mais il a à présent conscience que ce ne sera jamais à la hauteur de son propre appartement dans lequel il s’est passé tellement de choses depuis la dernière fois. « Les verrous ont été pété, l’appart’ a été mis en vrac et en plus de ça, pour couronner le tout, avec ma coloc’, c’est un peu compliqué, tu vois. » Ca l’a toujours été, parce qu’ils sont l’opposés l’un de l’autre. Lana est le soleil, quand lui est la lune. Elle est la joie, lui la colère. Elle est le rose, lui le gris. Mais depuis qu’ils ont fait tomber quelques barrières, c’est plus difficile. Il y a des tensions. « Alors je t’adore, franchement, mais te savoir sur place avec tous les problèmes qu’on a en ce moment, ce sera juste me rajouter une angoisse supplémentaire. » Se dire que cette personne qui a réussi une fois à manipuler son système de sécurité, pourrait recommencer une deuxième fois, parce qu’il a bien compris qu’elle devait être assez motivée pour ça, ça ne lui plaît guère. Sortant de l'ascenseur, il ajoute : « Maintenant que t’as pris connaissance de ça, tu vas m’faire le plaisir de faire un effort avec moi, autant que j’en fais de mon côté et valider un putain d’appartement, dans lequel je te saurais bien et en sécurité, à quelques minutes de moi. Tu veux ? » Est-il assez clair comme ça ? Erio ne veut pas être dur avec Flora, la blesser, mais il a l’impression de parler à quelqu’un qui n’en a juste rien à faire, qui voit toujours tout mal de ses actions, alors qu’il pense simplement bien faire.


Erio & Lana
Toi, tu es comme un aimant et moi le métal et me rapprocher de toi devient vital. Juste d'y penser je sens mon cœur qui bat. Oh, moi, je ne suis pas dans mon état normal, car ce que je ressens n'est pas très banal. Moi je veux respirer ce parfum dans ton cou, permet-moi de te dire à l'oreille des mots doux que tu y penses encore quand je suis loin de toi. Tout doucement, te prendre dans mes bras, lentement t'embrasser, m'inscrire sur le mur de ta vie, de ton passé. Je sais aujourd'hui que toi seul me guideras.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1347-adopteuneflora-com http://www.ciao-vecchio.com/t1355-mlle-flora-_-la-vie-est-triste-quand-on-est-seul-elle-est-bien-plus-agreable-quand-on-est-deux
ID : « maurane ( moo' ). »
Faceclaim : « bridget satterlee. » + « ealitya (avatar). » + « helpers (gifs). »
Multi-comptes : « non. »
Messages : 2612 - Points : 1710

Âge : « vingt et un ans. » + « dix sept mai mille neuf cent quatre vingt dix sept. »
Métier : « a vendu son corps a des hommes à la demande de ses parents adoptifs pendant deux ans et demi environ. » + « est femme de ménage au avanti hôtel dans le coeur de naples. »
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Mar 27 Mar 2018 - 1:14 )
Outch. Elle l’a trop ouvert. Elle en a trop dit. Elle s’est trop plaint à voix haute de la décision d’Erio de lui prendre un logement indépendant. Elle ne l’aurait jamais fais face a une décision de ses parents. Elle ne l’a jamais fais. Elle a prit trop ses aises. Elle aurait du faire la même avec lui. Ce n’est pas idéal de ne rien dire. Ce n’est pas ce qu’il lui demande, en plus. Il a bien prit en compte le fait que le logement doit être le moins cher de sa sélection et le plus près de chez lui. Il a même déjà prit un rendez vous aujourd’hui afin qu’ils le visitent et qu’ils signent les papiers. Ils n’auraient pas mit autant de temps que lui a lui faire un rappel de son statut vis à vis d’eux en ayant recourt à la fois a des mots humiliants et dégradants ainsi qu’a des coups. Il se contente lui d’être sec dans le ton de sa voix et direct dans l’emploie de ses mots. Cela est tout autant blessant. Ce «  je ne veux plus » qui se transforme sans mal en « je te veux plus » : Pas dans le sens de « je te veux plus sous mon toit. » Plutôt dans le sens « je te veux plus dans ma vie » même s’il lui a dit avant qu’ils n’entrent dans le bâtiment que ce logement seule ne signifie pas un « abandon » de sa part. Ce « autant que j’en fais de mon côté » aussi lorsqu’il lui dit ce qu’il souhaite de sa part envers lui. Même le « je t'adore » passe à la trappe. Et le reste. Si bien que son moyen de repli est de faire comme les huîtres en se fermant totalement.  Ce n’est pas le mieux. Ce n’est pas ce qu’il souhaite non plus. Mais c’est comme une sorte d'automatisme incontrôlable. « Ok. » Elle n’a plus l’intention de dire quoique ce soit qui va a l’encontre de près ou de loin a la location de ce logement : Elle va le suivre jusque là bas. Elle va faire la visite des lieux. Il recevra un accord favorable de sa part. Elle le laissera faire les papiers avec l'agent. « J’suis désolée. » Il n'y a nuls doutes là dessus. Elle l'est presque tout autant qu'il ait des problèmes avec Lana et que quelqu'un se soit introduit dans son appartement. « C'est juste que .. J'ai b'soin de toi. J'sais pas comment je vais faire sans toi, moi. » Elle le sait, en fait. Elle laissera une lampe en marche la nuit. Elle fera la vérification de la fermeture de la porte et des fenêtres à plusieurs reprises. Elle ne dormira a nouveau plus que sur le flanc en face de la porte. Elle aura un sursaut a chaque bruit. Elle comblera tout ses temps libres, seule dans l'appartement en dessinant. « Enfin. C'est pas grave. » Elle n'a pas voulu de son aie dès la 1ère fois qu'ils se sont vus au commissariat. Sauf que Flora s'est rendu compte qu'au final, elle y a prit goût trop rapidement à la présence d'Erio dans son quotidien. « Si on n'a pas rendez vous tout de suite t'as qu'a m'envoyer le n° de l'appart' et l'heure. J'te rejoindrai là bas. » Elle sort de l'immeuble là dessus ..

Spoiler:
 


flora' -
" On se demande parfois si la vie a un sens. Et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. "
Revenir en haut Aller en bas
Erio MazzeiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1361-erio-i-don-t-want-to-li http://www.ciao-vecchio.com/t1460-erio-i-m-not-a-perfect-person
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jesse Soffer ©.sassenach
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Demetrio, Loris & Stefan
Messages : 792 - Points : 3153

Âge : trente-deux ans.
Métier : lieutenant de police à la brigade criminelle.
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le Dim 8 Avr 2018 - 19:27 )
Spoiler:
 

Erio entend ce qu’elle dit et est même touché par ses confidences. Il préfère qu’elle lui parle comme ça, plutôt qu’elle reste silencieuse en le laissant agir comme bon lui semble. Son avis importe beaucoup. S’il a choisi plusieurs appartements, ce n’est pas anodin. C’est pour qu’elle choisisse d’elle-même un endroit où elle pourrait se sentir à sa place, comme chez elle. « J’suis toujours là. C’est pas parce qu’on n’vit plus sous le même toit, que j’suis absent de ta vie. » Il a conscience du pas qu’elle est en train de faire. Vivre seule, pour Flora, ce ne sera pas évident. Ca va même être compliqué dans les premiers temps, elle qui n’est pas habituée à ça, mais il est convaincu qu’elle s’y fera, que c’est même une bonne option. Le fait est qu’elle doit aussi prendre son envol, faire ses propres choix, tout en restant auprès de gens qui lui veulent du bien. Et Erio ne veut que ça. Son bonheur. Qu’elle soit suffisamment à l’aise pour vivre sa vie, comme une jeune fille de son âge, mais il a aussi conscience qu’avant, il y a beaucoup d’étape à franchir et il est là, même si elle voit les choses différemment. « On verra ça, oui. » dit-il, simplement, clôturant la discussion.

Fin du sujet


Erio & Lana
Toi, tu es comme un aimant et moi le métal et me rapprocher de toi devient vital. Juste d'y penser je sens mon cœur qui bat. Oh, moi, je ne suis pas dans mon état normal, car ce que je ressens n'est pas très banal. Moi je veux respirer ce parfum dans ton cou, permet-moi de te dire à l'oreille des mots doux que tu y penses encore quand je suis loin de toi. Tout doucement, te prendre dans mes bras, lentement t'embrasser, m'inscrire sur le mur de ta vie, de ton passé. Je sais aujourd'hui que toi seul me guideras.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé] Flora | Des visites d'appart' ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Flora | Des visites d'appart' -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences