Revenir en haut
Aller en bas


 

- Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Leana RomanelliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2599-leana-ma-meilleure-amie
ID : White Feather, Mélodie
Faceclaim : Taylor Marie Hill @trophyeyes
Multi-comptes : Megara De Massiri (Lana Parrilla)
Messages : 59 - Points : 165

Âge : 16 ans
Métier : étudiante (lycéenne)
Sujet: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:28 )
True love isn't easy but it must be fought for because once you find it, it can never be replaced.
Leana ROMANELLI
scénario de Gaïa Romanelli
Identité :(nom, prénom, surnom) Romanelli, une des dernières, celle que l'on pense encore naïve et parce qu'elle est jeune, manipulable. Leana, Un prénom avec une consonance italienne, doux et inspirant la sympathie. Lea, c'est le surnom donné parce que les prénoms en entiers sont toujours has-been. Après, sa mère lui donne toujours tout un tas de surnom affectueux.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) 16 ans, l'âge où l'on pense que l'impossible est toujours possible. 22 Octobre 2001, la date qui lui annonce toujours une journée exceptionnelle puisque sa mère a tenu à rendre chaque anniversaire, mémorable. Rome, la ville où elle est née, où elle a vu les lumières blafardes des hôpitaux, grand moment pour ces deux-là.

Origines :(origines, voire la nationalité) Même si elle se demande toujours qui est son géniteur, avec le sang chaud et son caractère de merde, elle ne se voit pas autrement qu'italienne

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Compliquée, voilà comment elle nomme sa situation.

Métier :(emploi occupé) Lycéenne, quoi d'autre à seize ans ? .

Argent :(situation financière)Sa mère entretient deux jobs l'un par le plaisir et l'autre pour la stabilité mais au moins, elle connaît la valeur de l'argent sans pour autant à avoir s'en plaindre.

A Naples depuis :(quand êtes-vous arrivé à Naples ?) Sa mère est née à Naples mais Leana s'est vraiment installée avec elle en 2010.

Hypersensible et affective, mais dotée d’une forte personnalité, Leana ne laisse pas paraître sa fragilité. Au contraire, elle se montre énergique, parfois autoritaire, et fait preuve d’une ambition sans limites. Leana grandit en devenant une jeune fille indépendante, autonome, dotée d’un courage et d’un sens des responsabilités particulièrement aigu. Réfléchie et ordonnée, elle va jusqu'à établir des listes de pour et contre pour s'assurer de prendre une bonne décision. Leana se montre toujours disponible et fiable, en amitié. Elle aime énormément ces moments où elle est blottie dans les bras de sa mère en regardant un film de série B ou une série qu'elles commentent ensemble. Elle est née avec une mère combative et ambitieuse alors il en va de soit qu'elle évolue de la même façon en lâchant rien tant que la leçon n'est pas acquise. Fleur bleue,
la jeune fille se montre très réticente envers la gente masculine, leur donnant forcément le mauvais rôle pour les nombreuses péripéties que sa mère a dû subir ses 16 dernières années. Accessible et très amicale, comme sa mère, elle pardonne facilement aux personnes qu'elle aime mais Leana n'est pas non plus quelqu'un facile à manipuler. Ses grands-parents s'en sont rendus bien compte alors qu'elle n'avait pas encore 10 ans.

poids :
58 kg
alcool :
0 verre
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Rende-vous Inna


Conclusion de votre vie  Je suis en pleine forme, j'aime toujours autant écouter de la musique, regarder des films avec ma mère et apprendre. Je n'ai toujours pas fumer, ni bu plus d'un verre dans l'année, je n'en vois toujours pas l'utilité, je n'ai tout simplement pas besoin de ça pour m'amuser. J'ai ma mère, mes tantes et mon tempérament de merde. Je suis une grande fan des écrits de ma mère en cachette et je suis entrain de vivre une vie parfaite dans la sédentarité. Aujourd'hui, j'ai un projet secret que seule ma meilleure amie est au courant, je veux retrouver mon géniteur et savoir ce qu'il est devenu, si je lui ressemble aussi. J'ai quelques petits détails qui me différencient de ma mère et j'aimerais savoir qui il est. Je regrette de ne pas pouvoir en parler tout de suite à ma mère parce que je veux qu'elle se concentre que sur elle et j'estime que c'est mon combat.

(1) - « Le travail, le travail, le travail, c’est plus que de la volonté pour Leana, c’est une malade de travail. » J’ai toujours entendu ça dans mon enfance. J’ai pourtant vécu dans de nombreuses villes italiennes différentes et parcourus quelques pays européens; Je ne compte plus le nombre d’école et des systèmes d’éducation que j’ai connu jusqu’à présent. Aujourd’hui, ce n’est qu’un mauvais souvenir mais j’ai toujours eu beaucoup de mal à m’intégrer avec les autres. Je n’en veux pas à ma mère, elle a toujours tout fait pour que je ne manque de rien mais une vie sociale, notre vie ne me le permettait pas; Heureusement, comme ma mère, j’ai toujours été facile à aborder, un peu maladroite de part mon jeune âge mais je réfléchissais toujours. Les professeurs m’aiment bien, ils sont même parfois un peu trop avec moi, ce qui fait que mes anciens camarades me prenaient toujours pour la chouchoute du prof. C’est pourtant plus fort que moi, j’aime apprendre et quand j’en ai terminé sur un chapitre, je commence le suivant. Parfois, suivant les écoles, plus ou moins en retards, il m’est déjà arrivée de somnoler en classe parce que j’ai déjà lu le bouquin ou parce que j’ai déjà vu la leçon. En tout cas, mon surnom est toujours resté et je pense que je vais devoir m’en contenter. De toute façon, on est ce que l’on est !

(2) - Maman et moi, on a vraiment vécu une vie qui fait rêver. Lorsque je raconte à des copines jusqu’où on a été, ça donne envie; ça dit que j'ai eu de la chance mais en réalité, je ne raconte que la partie visible de l’iceberg; Sourire, tourisme, nouveauté et expérience; Voilà  ce que je veux donner comme image mais maman a vraiment eu des périodes difficiles. Elle a tout fait pour m’épargner et je ne l’en remercierai jamais  assez pour ça. Quand j’étais petite, je suivais, tant que j’étais avec maman, le reste n’avait aucune importance mais en grandissant, j’avoue que j’avais un peu de mal à quitter les copines que je me faisais durant notre séjour. Si je parlais beaucoup avec maman, avoir des copines de mon âge me manquait un peu. C’est pour ça qu’aujourd’hui je reste là pour elle. Je la pousse à profiter de la vie qu’elle a maintenant. Je la poussais à sortir et surtout, trouver quelqu’un qui l’aimera mais que nos moments entre filles resteront une grande priorité pour nous deux.

 (3) -Il n’y a rien de mieux, c’est de savoir que l’on pose enfin nos valises pour un moment et c’est en 2010 que ça se passe. Un moment, ça peut être un mois ou un an mais là, j’espère que Naples va rester notre point d’ancrage. Ici, il y a des racines que je peux enfin apprendre à connaître sans passer par l’interface de Skype ou le téléphone. Je sais aussi que ça fait du bien à ma mère de les retrouver. Alors évidemment, je ne parle pas de mes grands-parents mais surtout de ma tante. Il y a également un point sur lequel je m'interroge : Maman n'a jamais vraiment été très précise sur l'identité de mon géniteur.

(4) - Mes grand-parents, c’est une longue histoire qui remonte à avant ma naissance. Maman n’était jamais vraiment convaincu de leur façon de voir les choses voir pas du tout en fait. Le plus gros désaccord est arrivé avec moi. Quand maman leur a annoncé qu’elle était enceinte de moi, ils ont été odieux et maladroits. Je le pense vraiment, car il y avait d’autres manières d’expliquer à une fille à quel point il était difficile de vivre avec un enfant sans avoir un diplôme en poche mais maman ne m’a pas abandonné. Elle a voulu controverser cette rumeur et elle m’a gardé. Et franchement, je suis tellement heureuse que ça soit le cas. Mais ses parents n’ont pas été de cet avis. Alors quand j’ai eu 9 ans, j’ai fait comprendre à maman que je voulais rencontrer mes grand-parents, savoir qui ils sont et me faire ma propre idée de leur personnalité et pas rester sur l’image qu’elle m’en avait fait depuis début. J’ai été servie, le peu de moment que j’ai eu avec eux m’ont littéralement sidérée. Dans leur démarche d’endoctrinement, ils ont cru qu’ils allaient pouvoir m’arracher à ma mère. C’est bien sans savoir à quel point elle est la personne la plus importance dans ma vie, C’est ma meilleure amie, en étant aussi ma mère et mon rempart. C’est comme ça que que ma mère et moi avons pris la décision de les rayer de nos vies et qu’on s’en sortait très bien seules.

(5) - Maman a trouvé sa place mais aussi, sa passion. Elle écrit. Lorsqu’elle a rencontré une éditrice sur son travail “officiel”, et qu’elle lui a fait lire ses écrits. En rentrant, il fallait trouver un pseudo, quelque chose qui lui ferait garder son anonymat. Pourquoi ? Pourquoi cacher un talent aussi évocateur que le sien ? Et bien parce qu’elle écrit des romans érotiques. C’est ensemble qu’on a trouvé Lisa Danvers et le pire, c’est que maman se révèle être vraiment douée dans ce domaine parce qu’elle rencontre un succès monstre. Néanmoins, elle reste discrète. Ce qui est vraiment marrant c’est que, lorsque j’ai voulu en lire un, elle me l’a refusé. Par principe, comme elle me l’a dit. Bon, elle ne sait pas que je les ai déjà tous dévoré en un temps record, mais en secret.  En plus de ça, maman est Agent de probation, c’est à dire qu’elle aide et côtoie les prisonniers en tant que conseillère. Ce n’est pas forcément la carrière qu’elle a rêvé quand elle était jeune. En ce qui me concerne, je suis encore dans l’indécision. Je ne sais vraiment pas ce que je veux faire. Pour le moment, étant lycéenne, je peux encore rêver et maman me dit que j’ai le temps de choisir ma voie. Grâce à elle, oui, j’ai le temps. Ce que j’aimerai faire plus tard ? Comédienne. J’aimerai pouvoir fouler les planches des plus grands théâtres Napolitain. Oui, la télé aussi, aussi. J’adore jouer la comédie, rentrer dans la peau de quelqu’un d’autre mais, j’aime aussi le domaine médicale, une énorme branche. Bientôt, je vais devoir faire mon choix.

(6) - Un soir, maman et moi, on est rentrée d’une soirée cinéma. Je ne me souviens pas vraiment du film, il ne m’a pas trop marqué, ceci dit... Cependant, un étranger a fait son entrée chez nous. Un tout petit chaton tremblant de froid et affamé, cherchant de la nourriture dans notre cuisine, il était passé par une fenêtre qu’on avait complètement oublié de fermer avant de partir. Outre le froid glaciale qui régnait dans la maison, on l’avait trouvé tellement mignon qu’on lui avait servi un festin de roi. Attendrie, de vraies guimauves, on l’avait regardé manger et partir après s’être bien rempli la panse. On n’avait vraiment pensé qu’on ne le reverrait plus mais il s’avère que cette petite boule de poil que l’on a prénommé Socrate, est revenu le lendemain. Puis le surlendemain, jusqu’à devenir un membre à part entière de notre petite famille. Notre chaton.

(7) - Mains froides, coeur chaud. C’est ce que je me dis lorsque je me retrouve avec trois couches sur le dos en hiver.

(8) - J’ai une addiction, enfin plusieurs mais chut ! J’adore le café; C’est mon péché mignon. J’aime l’odeur, le goût lorsqu’il est noir, beaucoup moins lorsqu’il est latté, ça me dégoûte. Je peux m’en faire pour une cafetière par jour en période d’examen. Le fromage. J’adore le fromage aussi, surtout les français, ceux que l’on a goûté à Paris, ils étaient vraiment délicieux. Les pâtes carbonara, les sushis, la pizza, la pana cotta avec le bon coulis à la framboise. Je suis un véritable ventre sur patte, en gros, il ne faut pas m’en promettre, il faut juste m’en donner. Heureusement, je suis dotée de la même morphologie de ma mère, je n’ai pas besoin de faire attention et manger ce que je veux. Cependant, je ne dis pas non à de la bonne cure de soupe. Ce que je ne peux plus manger ? Les fruits de mer et tout ce qui comprends les fruits à coque, j’en suis allergique. Pour le moment, on ne me verra jamais avec un verre d’alcool entre les doigts ni même une cigarette. Je n’en éprouve pas le besoin ni l’envie de goûter à ce genre de chose. Si, je peux boire un verre de champagne une fois dans l’année, pour la souhaiter et trinquer avec ma mère.

(9) - Ma mère, j’aurai besoin d’un peu plus d’une vie pour écrire nos aventures et nos mésaventures mais ce qui en ressort le plus dans tout ça, c’est notre complicité et la profondeur de notre relation. On est vraiment soudée et nous nous aimons vraiment. Je suis vraiment fière de la relation que j’ai avec elle. Le pire, c’est quand on se dispute, c’est vraiment horrible parce que j’ai l’impression de perdre quelque chose de fort, de beaucoup trop gros pour qu’on me l’enlève. Cela arrive pourtant même si ça ne dure jamais longtemps avant qu’on ne se réconcilie devant nos films ou nos séries préférées. Oui, on aime beaucoup se moquer, cancaner sur les personnages ou les nouveaux potins des acteurs. On a vraiment besoin l’une de l’autre et personne n’a réussi à nous séparer.

(10) - Durant tout ce temps où nous avons énormément bourlingué à droite et à gauche, j’ai beaucoup appris. D’abord à m’adapter à toute sorte de situation, j’en suis même devenue une professionnelle de l’organisation. Parfois maman me demande de l’aide lorsqu’elle se sent dépassé et je suis vraiment fière de pouvoir l’aider à mon tour. Mais ce n’est pas tout. Je suis capable de me débrouiller en espagnol et en allemand mais je parle couramment l’anglais et  le français en plus de ma langue natale. Pour garder tout ça, j’ai beaucoup de livre; Oui parce que, comme maman, j’ai toujours aimé lire alors j’ai des livres en plusieurs langues que je m’amuse à relire.  

(11) -Les garçons, que dire sur eux ? Je les effraie. Tout ce que je suis, leur faire vraiment peur. Mon autorité et ma forte personnalité leur fait vraiment peur. Est-ce parce que je suis instruite, que j’arrive à me gérer toute seule ? Mon indépendance ne plaît pas forcément. Je me souviens que ma grand-mère m’avait dit qu’un homme devait avoir le pouvoir, se sentir puissant et que les femmes devaient écouter et se soumettre. Je me souviens aussi avoir doucement rigoler et qu’un homme ne devrait pas se sentir diminué face à une femme instruite et qui sait ce qu’elle veut dans la vie. Un jour, je trouverai surement un garçon qui ne se sentira pas mal à l’aise si j’ai le dernier mot, si je mange mon poulet et mes frites avec les doigts et si j’ai une moustache de chocolat après m’être goinfrée. Je veux me sentir libre, c’est tout. Donc pour le moment, c’est un poil compliqué de trouver un petit copain.

(12) - C’est qu’en arrivant à Naples, j’ai mis du temps à m’intégrer dans mon nouveau lycée mais, j’ai trouvé ma meilleure amie. Sarah, elle est différente de moi. Elle est fofolle, déterminée mais aussi une très grande fan du rock. Elle veut même se créer sa propre crew mais ses parents l’oriente plus vers le droit. Ils veulent la contraindre à reprendre leur cabinet après eux. Quelle tristesse !

(13) - Le téléphone. Je ne m’en passe jamais. Je m’en sers comme d’un réveil matin, un organisateur, un todo-list, oh et puis pour contacter mes proches aussi, mais il y a aussi les réseaux sociaux, les sites internets, la musique. Il est devenu indispensable avec le temps...

(14) - Si je dis que les garçons ont peur de moi, ce n’est pas pour autant que je n’ai pas mes crush et ils sont rares. Cela peut être un garçon que je croise dans la bibliothèque, où je vais lui demander de m’attraper un livre hors de ma portée, un camarade de classe qui va m’adresser son plus beau sourire ou lorsque je fais tomber mes livres et qu’il va m’aider. Je ne suis pas fleur bleue, j’ai juste besoin d’un peu de temps avant d’entrer dans le chapitre « intimité» avec un garçon. C’est ce qui parfois pose quelques problèmes. Aussi, je me suis toujours demandée ce que ce serait avec une fille. Un jour peut-être

(15) - Maman n’avait pas le temps d’apprendre à cuisiner. Alors si je voulais manger autre chose que du fast-food, je devais m’y mettre moi-même. Alors quand je rentrais de l’école, je faisais mes devoirs pendant que la cocotte faisait son boulot. J’ai eu pas mal de raté mais je me trouve plutôt bonne maintenant surtout quand maman arrive très tard du travail. J’aime lui faire des surprises, quelque chose de nouveau.
ton groupe : - DE 29 ANSton avatar :Taylor Marie Hill


pseudo, prénom : Mélodiecombien de bougies ? 26 ans.d'où viens-tu ? La rochelle (mais je suis picarde).comment t'as atterri ici ? l'histoire trop longue.




NEVER GREW UP, Always be a big girl


Dernière édition par Leana Romanelli le Mer 28 Fév 2018 - 20:03, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Romanelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2105-gaia-amore-a-prima-vist http://www.ciao-vecchio.com/t2114-find-your-tribe-love-them-hard-gaia
ID : lilousilver, marie
Faceclaim : meghan ory + midnight blues ♥
Multi-comptes : Angelina & Mona ♥
Messages : 296 - Points : 682

Âge : 32 ans
Métier : agent de probation (+ auteur de livres érotiques en secret)
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:29 )
Mon bébé d'amouuuuuuuuuuur :mouton:
Revenir en haut Aller en bas
Leana RomanelliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2599-leana-ma-meilleure-amie
ID : White Feather, Mélodie
Faceclaim : Taylor Marie Hill @trophyeyes
Multi-comptes : Megara De Massiri (Lana Parrilla)
Messages : 59 - Points : 165

Âge : 16 ans
Métier : étudiante (lycéenne)
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:31 )
ma mamaaaaaaaaaan ! :calin1: :calin: :calin2:


NEVER GREW UP, Always be a big girl
Revenir en haut Aller en bas
Tullia RomanelliToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2551-all-the-shine-of-a-thou http://www.ciao-vecchio.com/t2572-never-enough-tullia
ID : .uninvited, jess’.
Faceclaim : a. bergès @abandon (ava) & @lilousilver + @hathaways (signa + icons).
Multi-comptes : maïa dioli (l. collins).
Messages : 95 - Points : 355
not what it used to be. not anymore.
Âge : à l’aube de ses trente ans.
Métier : barmaid au gettho crime bar.
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:32 )
Viens voir Tata, elle va t'apprendre la vie la vraie. What a Face


(T'es belle.)


the whay that we were
 
come up to meet you, tell you i’m sorry. you don’t know how lovely you are. i had to find you, tell you i need you, tell you i set you apart – the scientist.
Revenir en haut Aller en bas
Mila ClarizioToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1658-mila-she-s-like-the-win http://www.ciao-vecchio.com/t1683-mila-take-my-hand-and-go-to-neverland
ID : spf, Laura
Faceclaim : Emilia Clarke (© lux aeterna)
Multi-comptes : Chiara Rinaldi
Messages : 372 - Points : 692
Âge : 32 ans, le compteur tourne
Métier : Conservatrice au musée Madre
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:37 )
La fille de Gaïa Toi et moi, va nous falloir un lien
Re-bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Leana RomanelliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2599-leana-ma-meilleure-amie
ID : White Feather, Mélodie
Faceclaim : Taylor Marie Hill @trophyeyes
Multi-comptes : Megara De Massiri (Lana Parrilla)
Messages : 59 - Points : 165

Âge : 16 ans
Métier : étudiante (lycéenne)
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:44 )
@Tullia Romanelli Tataaaa t'es trop belle aussi

@Mila Clarizio avec graaand plaisiir ! ma boite mp est grande ouverte !


NEVER GREW UP, Always be a big girl
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Adamo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t553-rafael-adamo http://www.ciao-vecchio.com/t557-rafael-adamo-liens
ID : Ran94, marjorie
Faceclaim : Arthur Darvill + Schizophrenic(avatar), wiise(sign), tumblr(gifs)
Messages : 723 - Points : 1692

Âge : Trente trois ans
Métier : Libraire
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:46 )
Re bienvenue :mouton:


Rafael & Camilla.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2242-dante-o-this-smoking-mi http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jamie Dornan ©Ealitya
Multi-comptes : Caitlyn, Demetrio, Enzo, Erio & Stefan
Messages : 8611 - Points : 6704
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 11:47 )
Quel bon choix de pré-lien.
Bienvenue chez toi la belle ! I love you Tu sais où nous trouver. I love you I love you


Dante & Leila
Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.


La grande protectrice aux microbes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Nato Leonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1327-rather-a-dangerous-free http://www.ciao-vecchio.com/t1330-walk-the-line-nato
ID : camille, tennessee
Faceclaim : chris evans + moi-même
Je suis absent-e : mais je reviens bientôt !
Messages : 170 - Points : 726
Âge : 32 ans
Métier : anciennement cuistot, il vient tout juste de trouver un boulot comme chauffeur personnel.
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 12:00 )
ton papa est là ! (même s'il te connait pas, n'a jamais entendu parler de toi, ne sais pas que tu existe...)
Merde @Gaïa Romanelli t'abuses quand même
Bienvenue !      (et prépare toi à avoir le papa le plus mal à l'aise qui soit :')   )
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Romanelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2105-gaia-amore-a-prima-vist http://www.ciao-vecchio.com/t2114-find-your-tribe-love-them-hard-gaia
ID : lilousilver, marie
Faceclaim : meghan ory + midnight blues ♥
Multi-comptes : Angelina & Mona ♥
Messages : 296 - Points : 682

Âge : 32 ans
Métier : agent de probation (+ auteur de livres érotiques en secret)
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le Dim 25 Fév 2018 - 12:03 )
@Nato Leonelli ce papa de l'année putain trop émue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Leana - Ma meilleure amie ? C'est ma mère. -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées