Revenir en haut
Aller en bas


 

- you've got a friend in me • rafael -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by tennesse, gifs profil on tumblr and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le danseur (t. egerton) → frederico, le papa poule (p. rudd) → vito, le pilote (s. stan)
Messages : 1529 - Points : 933

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: Re: you've got a friend in me • rafael ( le Ven 1 Juin 2018 - 6:51 )
rafaël & donatello
you've got a friend in me

Un autre commentaire sur mon immaturité qui me passe dix pieds au-dessus de la tête. Je me contente de hocher de la tête tout en haussant les épaules. Il a raison et je n’ai rien à dire pour me défendre. Raisonnable et sérieux, c’est loin d’être mon genre. C’est moins drôle, selon moi. « Un peu d’originalité quand même, Rafi ! » répondis-je à son idée. Si jamais elle l’apprend, elle en sera moins ravie, j’en suis certain. Puis, bon. Les livres sont de la fiction, qui sait si leurs scénarios marcheraient dans la vie réelle. « Je doute que faire appel à Nicholas Sparks soit la meilleure idée. Puis, je suis là moi ! Tu veux pas de mes conseils ? » Je plaisante, bien entendu. Même si je ne me débrouille pas trop mal non plus. S’il y a bien un domaine dans lequel je gère, c’est bien la conquête des cœurs de jeunes femmes. C’est le après que je ne sais pas gérer. On a tous nos points faibles. « J’sais pas. Dans mon cas, c’est moi qui charme et démoli. » Bien que ces dernières semaines, je suis le « charmé » et j’en prend goût, aussi surprenant que cela peut être. J’échappe un gloussement lorsqu’il me propose de m’entraîner avec sa fille. « Tu tiens à ta fille ? » Parce que, bon, je suis sympa avec les enfants, je les aime bien. En revanche, si un truc tourne mal, je doute être capable de maîtriser la situation. Dès que ça se met à pleurer, c’est terminé pour moi. Ça me casse les oreilles, ça n’écoute plus et ça m’agace après un moment. Pas la patience pour ça. J’enchaîne ensuite sur celle qui occupe un peu trop mes pensées ces derniers jours. Et je crois que le simple fait de poser ces questions m’ouvrent les yeux et comme toujours, je cherche une raison pour les refermer. À croire que tout ceci n’est rien, une simple aventure que j’aime bien. Rien de plus. « Oh, t’inquiète. Cette étape est passée depuis un moment. » Je lui avoue alors qu’il s’agit de ma patronne ainsi que mes motivations premières, qui changent peu à peu. Il ne s’agit plus d’une simple question de possibilité d’augmentation ou de combler mes besoins. « Je porte peut-être bien mon prénom, mais on sait bien que si je suis l’une des tortues ninjas, je suis Michelangelo. C’est le plus cool et le plus débile. Pour le coup, ma mère a foiré. » Donatello c’est l’intello du groupe, le plus diplomate. Pas moi ! Raf lui correspond plus que moi. « Une maison peut-être la solution pour la récupérer. Tu lui fais la surprise en ajoutant que t'as mis un gros dépôt et que c'est non-remboursable. Elle n'aura pas le choix d'accepter de te reprendre. » Peut-être pas pour les bonnes raisons, mais bon... C'est mesquin, mais on s'en fout. Le résultat reste le même, c'est ce qui compte. Oui, je sais... Heureusement que je ne suis pas en couple, sinon, pauvre femme. « Je sais, je sais, j'suis un génie. Merci. » Sarcasme, parce que je sais que l'idée ne sera pas considérée. Mais si jamais, elle est quand même là. C'est mieux que son histoire d'imiter des livres cul-cul. « Mais t'es sûr qu'emménager ensemble est la meilleure idée ? Enfin, je sais que c'est mieux pour le bébé et tout, mais vivre ensemble après réconciliation... » Je ne suis pas un expert en relation, loin de là, mais la cohabitation, ça tue un couple. Enfin, quand ça se fait rapidement. Mon ex squattait mon appartement un peu trop régulièrement, et je n'en pouvais plus. Bon, aussi, ça m'empêchait de pouvoir inviter d'autres filles à l'appart, mais reste qu'à la fin de la journée, elle m'énervait. J'ai besoin de mon espace et on ne se connaissait pas assez pour le partager avec elle. « M'enfin, j'suis qui pour dire ça. J'y connais rien. »

code by mrs.chaplin/gif on tumblr






All the answers is you
Floriana & Donatello ☽ Every time that we run we don't know what it's from. Now we finally slow down, we feel close to it. There's a change gonna come, I don't know where or when but whenever it does, we'll be here for it.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Adamo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t553-rafael-adamo http://www.ciao-vecchio.com/t557-rafael-adamo-liens
ID : Ran94, marjorie
Faceclaim : Arthur Darvill + Schizophrenic(avatar), wiise(sign), tumblr(gifs)
Messages : 723 - Points : 1692

Âge : Trente trois ans
Métier : Libraire
Sujet: Re: you've got a friend in me • rafael ( le Ven 29 Juin 2018 - 23:53 )
« Mais ça peut être original, as-tu déjà ouvert un livre ? » Honnêtement, il ne savait pas si son ami aimait la lecture, c’était sans importance. Rafael ne trainait pas qu’avec des rats de bibliothèques, il avait besoin d’amis qui aimaient s’éclater aussi. « Le prends pas mal, mais tu n’es pas le mieux placé pour ce genre de conseil. » Une petite pique, même s’il y avait un fond de vérité, puis Donatello avait de l’humour, avec lui on pouvait plaisanter. « Tu veux dire qu’aucune femme t’a brisé le cœur ? Méfie-toi, ça pourrait arriver, mais j’espère que tu pourras l’éviter. » Le libraire savait ce que ça faisait, c’était la deuxième fois qu’une femme lui faisait du mal, sauf que cette fois ci c’était encore pire, il finirait par accepter l’idée. « Je suis sûr que tu t’en sortiras bien avec elle, tu es l’oncle marrant, celui que les enfants adorent. » Bien sûr, lui laisser un enfant trop longtemps ne serait pas forcément l’idée du siècle, mais Donatello pourrait le surprendre.

« Michelangelo, c’est le gamin du quatuor surtout, du moins dans mes souvenirs. » Bah oui comme tous les gamins à l’époque, il aimait bien regarder le dessin animé devant la télévision, le générique était assez fun. « Je crois surtout qu’elle me tuerait si je faisais un coup pareil, je veux qu’elle revienne, car elle veut être avec moi, qu’on forme à nouveau un couple. » Pour le moment c’était mal barré, mais il faisait tous ce qu’il pouvait. « On emménagera ensemble, quand on sera à nouveau bien, mais je ne sais pas quand ça arrivera, avec Camilla, je peux m’attendre à tout. T’inquiète, tu apprendras pourquoi les couples décident d’emménager ensemble » Quoique ce n’était pas si mal, quand il vivait seul, sans enfant à charge, en étant célibataire, mais aujourd’hui, c’était fini, ça lui allait aussi, c’était juste différent. « Ce n’est pas que je veux te virer, mais je crois que j’ai besoin d’une bonne nuit de sommeil, puis faut que je m’occupe de la petite. » Il espérait que son pote ne le prendrait pas mal.


Rafael & Camilla.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
- you've got a friend in me • rafael -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences