Revenir en haut
Aller en bas


 

- I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2843-i-have-the-heart-of-a-man-not- http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
ID : Ingrid // Sharky
Faceclaim : Elsa Pataky @Elsy
Multi-comptes : Tobias, Vera & Ban-Ryu
Messages : 139 - Points : 522

Âge : 37 ans
Métier : Inspecteur dans la brigade criminelle
Sujet: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 22:07 )
Though the sex to which I belong is considered weak you will nevertheless find me a rock that bends to no wind.
VITTORIA MARTINELLI
scénario de MARCUS CHANGRETTA
Identité :Vittoria Martinelli, communément appelé Vicky pour les intimes ou Toria par sa grand-mère maternelle.

Naissance :Née à Milan le 4 novembre 1980

Origines :Aux dernières nouvelles ses ancêtres sont Italiens sur plusieurs générations.

Statut :Mariée à son travail et à sa famille, elle ne vit que pour eux.

Métier :Inspecteur dans la brigade criminelle

Argent :Modeste

A Naples depuis :Depuis le 11 Mars 2018

téméraire - tenace - courageuse - calme - franche - loyale - aime les choses simple de la vie - énergétique - curieuse - nostalgique - mélancolique - discipliné - à cheval sur les lois et l’ordre.

Vittoria n’est pas le genre de personne à utiliser sa condition de femme comme une excuse. Jamais elle n’a eut de traitement de faveurs, jamais elle n’a utilisé ce fait : “je n’en suis pas capable”. S’il y a bel et bien une  différence entre les femmes et les hommes : elle a toujours été désireuse de prouver que la persévérance est le meilleur remède à ce problème. Son père et frère ne l’ont jamais considéré comme une femme, mais comme un être humain et c’est le plus bel enseignement qu’ils lui ont donné. Bien que soutenus par sa famille et aimer : elle n’a jamais entendu un ''tu peux le faire.’’ Le mot impossible n'existe pas dans son vocabulaire.
.

poids :
55 kg
alcool :
1 verre
cigarettes :
1/2 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Lost Stars Keira Knightley


Conclusion de votre vie Vittoria se sent épanouie. Même si elle ne roule pas sur l’or : elle aime son travail et possède le support de sa famille. Elle ne peut rien demander de plus. Si elle ne partage pas sa couche, elle n’en ait pas moins heureuse. Elle ne s’est pas construite avec quelqu’un : ayant bien trop souvent vu des personne coulées au départ de cette dernière. Et puis… Elle a elle-même fait l’expérience de cette cruelle déception. Il était tout bonnement hors de questions pour elle de dépendre d’un tiers parties. Tant que sa famille est derrière elle : il n’est rien qu’elle ne puisse pas faire. Et puis elle chérie les amis qu’elle possède. A la fin de toutes choses : c'est eux qui sont là à sécher ses larmes ou bien à remplir son verre de vin. Et puis il n'y a rien de mieux que de jouer de la guitare et chanter en compagnie de ses proches même si c'est dans un petit appartement. Vittoria à appris la cet instrument grâce à feu son fiancé. Assassiné par la mafia Sicilienne : elle conserve encore sa guitare comme un précieux totem de cet amour perdu.

(un) Vittoria est une personne altruiste qui respecte toutes sortes de vies. Que cela soit animales, humaines ou qu’elle soit aussi petite que celle d’un insecte : elle met toutes ces catégories sur un même pieds d’égalité. (deux) Elle est partie vivre à Naples pour être avec sa grand-mère qui à la mort de son époux a décidé de revenir dans sa ville natale pour y finir sa vie. Vittoria, bien plus proche de sa grand-mère que de sa mère a évidemment sauté sur cette excuse pour aller vivre avec elle. (trois) Ses étés, la policière les passait dans la région des grands lacs avec son oncle paternel et sa femme : une Irlandaise qui vient des terres arides du Connemara. Ayant un ranch avec des chevaux de cette origine, Vittoria à toujours pris un immense plaisir à prendre soin de ces animaux fantastiques. Mettant la main à la pâte : avoir les mains couvertes de crottins et de boues ne la dérange absolument pas ; répétant à qui voulait l’entendre que c’était bon pour la peau. (quatre) Elle a décidé de s’engager dans la police pour suivre les traces de son père, de grand-père et de son arrière-grand-père ainsi que son père avant lui. Ces derniers étaient de fins policiers Napolitains qui se battaient contre la pègre même durant la guerre. Sa famille, résistante de la première heure, porte aujourd’hui fièrement cet enseignement en la personne de Vittoria. Son frère à briser la tradition, mais c’est un mal pour un bien : Vicky y a vu un signe du destin pour qu’elle saisisse sa chance. Ce qu’elle à fait avec brio. (cinq) Dans la maison qu’elle occupe avec sa grand-mère, il y a des photos partout. Que cela soit dans les albums rangés minutieusement par années ou sur les murs : sa grand-mère s’est entourée de sa famille et avec sa petite fille passe des soirées entières à se remémorer les souvenirs. (six) Contrairement à son frère jumeau qui est prêtre, Vittoria ne croit pas dans le même Dieu que ce dernier. Elle croit en Bouddha, elle croit en mère nature et dans le karma. Si quelqu’un fait quelque chose de mauvais : alors il sera puni. D’une façon où d’une autre. Végétarienne depuis ses seize ans alors que ses parents lui ont déconseillé : Toria est fière de ne plus participer aux meurtres d’âmes innocentes. Malgré sa détermination, elle ne prêche pas la bonne parole et laisse les gens faire ce qu’ils veulent de leurs habitudes alimentaires.(sept) La policière a été fiancée pendant trois ans à son coéquipier Sicilien avant qu’une vendetta ne lui arrache sa vie : la laissant seule. Si elle a mis plusieurs mois à se remettre : elle s’est plongée dans son travail pour trouver celui qui avait tué l’homme qu’elle aimait. Une fois trouvé et emprisonné : elle a retrouvé enfin la paix. Vittoria a maintenant le sentiment qu’elle lui a rendu justice. (huit) On dit souvent d’elle que son caractère est trop altruiste. Elle pense toujours aux autres et jamais à elle-même : ce qui lui vaut des soucis de santés. Puisqu’elle ne s’écoute pas, son corps fatigué lâche parfois : l'alitement pendant plusieurs jours le temps qu’elle retrouve sa stamina. Il n’est cependant jamais question de se reposer pour Vicky puisque même au lit ou allongée sur un canapé : elle travaille. Combien de fois a-t-elle pris des dossiers hors du bureau pour pouvoir les étudier encore et encore dans l’espoir de trouver le petit détail qui fera chuter les adversaires de la justice. (neuf) Pour se régénérer, le moyen le plus efficace est pour elle d’aller chez son oncle et sa tante. S’occuper des chevaux, les montés : retrouver cette connexion si particulière avec eux ; voilà ce qui lui fait le plus de bien. La rumeur dans le village en contrebas de la ferme parle d’elle comme une chuchoteuse. Il est vrai que si dans son travail, c’est un vrai bonhomme, elle a une douceur tout particulière pour les animaux et ces derniers lui rendent bien comme en témoigne les trois chats qui partagent le logement de sa grand-mère et les nombreux animaux errants qui traînent dans leur petite cours. (dix) Si Vicky est une policière hors pair à la condition physique presque parfaite : elle a versé beaucoup de larmes pour y arriver. Elle a arrêté de compter depuis longtemps le nombre de fois où elle a voulu tout abandonner et juste être un citoyen lambda. Vicky n’a cependant jamais cessé de rêver et d'espérer plus de cette vie. Puisqu’on a qu’une seule vie en tant qu’humain : autant en profiter jusqu’au bout.
ton groupe :BARBARESCOton avatar :ELSA PATAKY
pseudo, prénom : Sharky / Ingrid.combien de bougies ?Un quart de siècle.d'où viens-tu ?Fiancée à l’Angleterre.comment t'as atterri ici ?Le destin fait bien les choses.





☽☽ The only difference between the saint and the sinner is that every saint has a past, and every sinner has a future.



Dernière édition par Vittoria Martinelli le Dim 18 Mar 2018 - 14:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2843-i-have-the-heart-of-a-man-not- http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
ID : Ingrid // Sharky
Faceclaim : Elsa Pataky @Elsy
Multi-comptes : Tobias, Vera & Ban-Ryu
Messages : 139 - Points : 522

Âge : 37 ans
Métier : Inspecteur dans la brigade criminelle
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 22:08 )
Once Upon A TimeTake in all the punches you could take
22 Février 1987 - Toute la nuit elle était restée le nez collé à sa fenêtre pour voir tomber les flocons. Son père travaillait de nuit et cela faisait longtemps que sa mère dormait avec son frère dans ses bras ; dans la seule chambre du petit appartement. La petite fille était donc seule, dans son monde : avec ses pensées pour seules compagnies. Elle avait sept ans et rêvait déjà de grandes choses. Contrairement à ses camarades de classe : elle ne voulait ni être une princesse, ni une vétérinaire ou bien un docteur. Vicky voulait être libre et elle-même. Quelque chose d’étrange pour un enfant, mais il faut savoir qu’elle n’est pas comme les autres. Avec les emplois de ses parents, ce sont ses grands-parents qui l’ont élevé et qui l’ont façonné à leur image. Bercée par des récits de familles, à regarder des albums photos dix fois par semaine : mais tant pis. Les sourires et les souvenirs ne se ternissent pas et la petite fille ne disait jamais non pour s’asseoir sur les genoux de sa grand-mère dans le fauteuil à bascule. La neige n’était pas la seule raison qui la tenait éveillée en cette froide nuit de Janvier. Sa maman devait la conduire dès le lendemain matin chez son oncle pour aller au ranch. Elle n’y était jamais allée, mais il avait envoyé des photos de magnifiques chevaux et de grandes étendues de plaines. Il n’en fallait pas plus à Vicky pour rêver sa vie. Voyager pour explorer comme ses grands-parents d'autres pays. Découvrir ce que ce monde si vaste avait à offrir et non resté cloîtré dans une vie monotone comme celle de ses parents.

A peine arrivée sur le sol de la ferme qu’elle sauta dans les bras de son parrain et se laissa couvrir de baiser par sa marraine. Ne pouvant pas avoir d’enfant : Vicky était l’enfant prodigue et son frère le petit garçon chouchouté. Le frère et la soeur formaient même à cet âge un duo parfait. La petite puce que tout le monde câlinait ; le petit prince qu'on écoutait tant il était calme déjà à cet âge. De l’amour, elle n’en a jamais manqué. Le premier contact avec les équidés fut magique pour l’enfant qui se découvrit presque immédiatement une passion et une fascination pour ces animaux. Par la suite, à chaque vacances elle venait aider son parrain et sa marraine à prendre soin des lieux. S‘endurcissant dans mille et une aventure sorties tout droit de son imagination débordante : la petite fille passait tout son temps dans la nature à s’occuper du troupeau de Connemara à moitié sauvage. Grimpant aux arbres, nageant dans le lac pour tenter de trouver des merveilles oubliées : Vicky n’avait rien d’une petite fille lambda au plus grand damne de sa mère mais au plus grand plaisir de sa tante. Les robes : elle préférait les utiliser pour construire des forts que de les porter. Embarquer son frère dans ses aventures était également son passe-temps favoris.

04 Octobre 1996 - Tout s’était passé vite. L’école était finie et elle devait retrouver Seth, son meilleur ami, devant l’établissement. Ce dernier en retard, elle partit à sa recherche jusqu’à entendre des plaintes venant des toilettes des garçons. Sans gêne aucune, elle pénétra dans ces dernière et vit deux camarades de classe violemment tabasser son meilleur ami. La raison ? Sa couleur de peau et cela était tout simplement aberrant pour Vicky qui décida de prendre les choses en main. L’adolescente de quatorze ans rentra dans une rage folle. Par chance, son grand-père l’avait inscrite dès son plus jeune âge à des cours de boxe : car selon lui une femme devait savoir se battre pour survivre dans ce monde où l’homme se croit plus fort. Frappant de toutes ses forces le bougre qui avait levé la main sur un de ses proches : elle n’hésita pas une seule seconde à engager un combat sans merci. Si elle se prit également des coups : elle en avait donné le double ; effrayant par la même occasion l’acolyte de cette pourriture. Elle qui était si calme, si posée en temps normal qu'elle avait surpris les antagonistes de ce tragique moment par sa force et sa volonté de faire perdre les dents à celui qui avait lever sa main sur son ami d’enfance. Une fois inconscient, le visage en sang et ses mains abîmées : elle retrouva son calme et avec une lucidité déconcertante se releva pour passer son bras sous les épaules de son meilleur et le relever pour l’emmener à l’infirmerie. Naturellement, elle dut expliquer ce qui s’était passé. Par chance, son casier vierge, ses bonnes notes jouèrent en sa faveur et elle n’eut que quelques heures de retenus plus une exclusion de deux jours pour tout de même donner l’exemple. Elle n’a plus jamais revu les deux garnements qui s’étaient attaqué à son meilleur ami mais après cet accident plus personne n’osa jamais lever la main sur le peu d’élève dont la couleur de peau était plus sombre. Cette altercation n'était le début que d'une longue liste car une de ses seules choses qui faisaient horreur à Vicky était l'injustice. Tous les humains et êtres vivants étaient libre et égaux. Voilà ce que son parrain lui a appris et l'enseignement qu'elle voulait défendre.

02 Mars 2000 - Le champagne est sabré. La famille avait enfin une bonne nouvelle à célébrer. Non pas qu’ils aient besoin d’excuse pour se retrouver, mais il était toujours agréable de fêter quelque chose. Vittoria avait été acceptée avec les félicitations dans les forces de l’ordre de Milan. Dès Lundi elle commencerait son nouveau travail. Tout comme son grand-père et son père avant elle : la jeune adulte était fière de porter l’uniforme. Son frère quant à lui avait enfilé la soutane et voulait se faire homme de foi et non de lois. Les rêves pleins la tête : elle se voyait déjà changer le monde, aider Milan à être une ville encore plus prospère et sûre. Cette fois-ci, elle avait le pouvoir de rendre la ville meilleure, elle n’était plus une citoyenne lambda. Elle faisait partie de la police et Seth également. Ils faisaient un duo de choc qui s’était révélé mortel pour tous ceux qui s’opposaient à eux. La raison de cet attachement était probablement liée au fait qu’ils avaient tous les deux tout à prouver. Ils ne lâcheraient rien et atteindraient des sommets.

4 Novembre 2004 - Après quatre années de bons et loyaux services : Vittoria compris que Milan était trop petit pour ses ambitions alors elle demanda son transfert et reçu la réponse positive le jour de son anniversaire. Ses supérieurs avaient bien vu son potentiel et savaient pertinemment qu’elle serait plus utile en Sicile. Son esprit vif et sa logique faisaient d’elle une personne qui voyait les détails. Or, ils avaient besoin de personnes comme elle pour tracer la mafia et faire tomber les familles qui gouvernaient le Sud de l’Italie. Quatre années plus tard dans cette nouvelle aire de jeux : elle fut promue inspecteur et commençe réellement à mener la vie dure aux gens qui défiaient la loi et pensaient la police incompétente voir inutile. Vicky s'est battue corps et âme contre la pègre mais cela ne l’empêcha pas de tomber amoureuse pour la première fois. Ils se fiancèrent le 5 Juin 2008 et firent déjà mille et un projet : tous plus fous les uns que les autres. La vie était belle en ces temps-là malgré les affaires sordides qu’elle devait résoudre et la pression constante de ne pas être assez forte pour combattre les malfrats.

7 Septembre 2010 - A être trop performante, Vicky s'était attirée les foudres de beaucoup de personnes en Sicile. Alors qu’elle vivait une idylle digne d’un conte de fées avec Bryan : dans l’ombre s’organisait un complot pour ruiner la vie de cette inspectrice un peu trop curieuse. Patrouillant un soir avec un de ses collègues, ils furent appelés à une adresse qu’elle connaissait bien puisque cela était leur immeuble. Bryan était de repos, mais elle ne pensa pas un seul instant que cela avait quelque chose à voir avec lui. Après tout, il devait sortir avec ses amis ce soir-là et jouer dans le bar à quelques rues de leur appartement. Elle déchanta rapidement quand elle sortit de la voiture et qu’elle vit le regard vide de son chef. Elle comprit alors que quelque chose n’allait pas. Courant le plus rapidement possible jusqu’à son foyer : la vision qui s’offrit à elle continue de la hanter. Son fiancé était attaché sur une chaise, une mare de sang autour de lui : la peau de ses bras avait soigneusement été enlevée ainsi que celle de son torse. Un message avait été agrafé sur son front : « arretrare o morire ». Il n’en fallu pas plus à Vicky pour rentrer dans une rage folle et de redoubler ses efforts pour tous les faire tomber. S’ils voulaient la guerre : elle allait leur donner ! Sa famille loin de la Sicile : elle les savait en sécurité. Deux ans plus tard, la famille Caponi était tombée. Elle avait elle-même tiré sur le chef de la famille : trouant son corps de douze balles. Elle avait vidé son chargeur sur lui et n’avait pas un seul instant hésité à tuer le reste de ses proches conseillers. Un nouvel homme prit la tête de la mafia, une personne de confiance et qui travaille étroitement avec la police. Car elle comprit avec amerturme que la pègre ne pouvait pas être complètement éradiquée à son plus grand malheur.

11 Mars 2018 - Après plusieurs semaines de négociations elle réussit à avoir son transfert pour Naples. Quatorze ans en Sicile, Vicky s'était fait un nom, une réputation. Ses efforts et son travail acharné payaient et elle avait mis sous les barreaux quelques grands noms. Certes, certains agissaient encore dans l'ombre : mais leur influence était moindre et contrôlé par le nouveau chef. Elle avait payé le prix de ses compétences en perdant Bryan. Elle avait appris la leçon et ne reproduirait plus jamais la même erreur. Elle devait protéger sa famille maintenant. S'attacher à quelqu'un d'autre n'est pas dans ses plans. Son grand-père avait passé l’arme à gauche il y a quelque mois et contre toute attente sa grand-mère avait décidé de revenir à Naples : sa ville natale. Son frère est également dans cette magnifique ville : il est prêtre dans la cathédrale Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption. Alors, Vittoria à décider d’emménager avec elle pour prendre soin de celle qui est bien plus qu’une mère et en profiter pour retrouver son frère jumeau. Elle ne connaît pas encore cette ville mais elle se sent revivre. En Sicile : chaque rue était hantée par le souvenir de feu son fiancé. Au moins ici : elle pouvait commencer un nouveau départ. La police criminelle est ravie d’avoir les services de Vicky, elle a été mise en équipe avec Brandon Fletcher : un Américain au caractère de merde selon le chef du département. Mais ce n’était pas ça qui allait faire peur à la demoiselle. Elle aimait les challenges et cette ville lui en réservait beaucoup.

14 Mars 2018 - Vicky reçu une lettre d’outre-tombe. Sa grand-mère lui a donné une enveloppe craft scellée par la main de son grand-père. En découvrant son contenu, elle a rapidement compris que c’était un dossier de police sur la famille Changretta. Il lui demandait de continuer là où il s’était arrêté. Depuis qu’elle a ouvert l’enveloppe : elle étudie les carnets que lui a laissés son ancêtre pour pouvoir mener à bien cette enquête.



☽☽ The only difference between the saint and the sinner is that every saint has a past, and every sinner has a future.



Dernière édition par Vittoria Martinelli le Dim 18 Mar 2018 - 14:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
ID : Ran94, Marjorie
Faceclaim : Louise Brealey + angeldust(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Multi-comptes : Rafael
Messages : 6285 - Points : 2352

Âge : 36 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 22:08 )
Re bienvenue :mouton:


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2843-i-have-the-heart-of-a-man-not- http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
ID : Ingrid // Sharky
Faceclaim : Elsa Pataky @Elsy
Multi-comptes : Tobias, Vera & Ban-Ryu
Messages : 139 - Points : 522

Âge : 37 ans
Métier : Inspecteur dans la brigade criminelle
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 22:11 )
Merciii ma jolie



☽☽ The only difference between the saint and the sinner is that every saint has a past, and every sinner has a future.

Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo Lupini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3864-lorenzo-don-t-come-too-close-i http://www.ciao-vecchio.com/t3906-lorenzo-don-t-come-too-close-it-s-dark-inside
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : T. Hardy © consequences + crack in time (signature)
Multi-comptes : Ditlev, Matteo, Gabriele, Giovanni.
Messages : 928 - Points : 632

Âge : 41 ans (16.o6..77)
Métier : Inspecteur à la criminelle.
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 22:41 )
Rebienvenue parmi nous
Bonne continuation pour cette nouvelle fiche

&je viendrais certainement te voir avec Brandon


uc
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2843-i-have-the-heart-of-a-man-not- http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
ID : Ingrid // Sharky
Faceclaim : Elsa Pataky @Elsy
Multi-comptes : Tobias, Vera & Ban-Ryu
Messages : 139 - Points : 522

Âge : 37 ans
Métier : Inspecteur dans la brigade criminelle
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 22:52 )
Oh oui avec grand plaisir !



☽☽ The only difference between the saint and the sinner is that every saint has a past, and every sinner has a future.

Revenir en haut Aller en bas
Alessio ValentiniLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t951p40-lost-child#18392 http://www.ciao-vecchio.com/t1037-le-temps-est-assassin-et-emporte-avec-lui-les-rires-des-enfants-et-les-mistral-gagnants#18972
ID : Yulia
Faceclaim : Billy Huxley + MORPHINE..+ signature a définir + Gif de profil Elsy + MORPHINE. + Sharky
Messages : 729 - Points : 1746

Âge : 34 ans
Métier : Pianiste international.
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 23:27 )
Rebienvenue. :)


Highway of fallen kings
   

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2937-le-coeur-dune-femme-est-un-oce http://www.ciao-vecchio.com/t3885-anabela-nobody-said-it-was-easy-no-one-ever-said-it-would-be-so-hard#125671
ID : PITOQUINHA, Louise Rumor-Glen
Faceclaim : Amber Laura Heard + © black pumpkin
Je suis absent-e : jusqu'à mi-octobre, bien que cela soit principalement une présence réduite.
Multi-comptes : Majbroute et Gabounette
Messages : 1507 - Points : 2977

Âge : trente-deux pétales
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Sam 17 Mar 2018 - 23:49 )
Rebienvenue. Super choix. :iloveu:


is big, big love
'Cause all that we are All that we're made of Is big, big love Big, big love And all that we have All that we're made of Is big, big love Big, big love That's all that we are
Big Love - The Black Eyed Peas

Revenir en haut Aller en bas
Safiya RahotepLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t1809-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
ID : sweety / nath
Faceclaim : Zoé Saldana + ©Amnesis..(vava) / Tobias (crackships)
Multi-comptes : Augusto Rinaldi
Messages : 2131 - Points : 3358

Âge : 38 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Dim 18 Mar 2018 - 0:26 )
Re bienvenue parmi nous petit cœur.

Bon courage pour cette nouvelle fiche. :calin2: :calin1:




" I'm trying to hold my breath. Let it stay this way. Can't let this moment end. You set off a dream with me. Getting louder now. Can you hear it echoing ? Take my hand. Will you share this with me ? 'Cause darling without you. " Never Enough.
Revenir en haut Aller en bas
Vera VenezzioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1068-in-nomine-patris-et-fil http://www.ciao-vecchio.com/t1108-some-people-steer-some-people-follow-vera
ID : Ingrid // Sharky
Faceclaim : Gal Gadot ©Schizophrenic
Multi-comptes : Toby, Vittoria & Ban-Ryu
Messages : 296 - Points : 1141

Âge : 34 ans
Métier : Chanteuse d'Opéra
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le Dim 18 Mar 2018 - 0:57 )
Merciiii beaucoup les loulous

Vous êtes les meilleurs


love at first sight
« I can resist everything except temptation. »
Oscar Wilde by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- I have the heart of a man, not a woman, and I am not afraid of anything // Vicky -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées