Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brigitta GhionaVieille fille et blogueuse désespérée
Brigitta Ghiona
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-d http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-desesperee
Faceclaim : Alison Brie ©Dublin
Messages : 830 - Points : 1635
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Tumblr_mfrhwej8To1rgjyueo9_250
Âge : Trente-quatre ans, au bout de sa vie à la moindre ride qui s'accumule sur son visage.
Métier : Professeur en école maternelle et blogueuse dépressive à son temps perdu.
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le Dim 1 Avr 2018 - 7:23 )
Anabela / FloraTraquées
Voici votre sujet aléatoire avec une situation préparée par nos soins. Si vous avez un souci, une question, n'hésitez pas à nous contacter. Bon jeu ! [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées 4210718188

@Anabela Laranjeira @Flora Casaroli
SituationUn client s’est fait un peu trop insistant dans le pub. Si Anabela pensait que sa répartie l’éloignerait, elle se rend compte en marchant dans la ruelle qu’elle n’est pas seule. En se retournant, l’homme vu plus tôt la suit de près, semble un peu trop calme et ce sourire, le bruit de ses pas qui accélèrent soudainement… La jeune femme tente de le semer à plusieurs reprises, mais de toute évidence, il ne lui lâche pas la grappe. C’est en se pressant un peu trop vite qu’elle percute une autre femme, ??, tout aussi paniquée qu’elle lorsqu’elle aperçoit une lame briller dans l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t3885-anabela-l-onde-de-choc-de-ton-murmure-a-scelle-nos-destins#125671
Faceclaim : Amber Heard + © Schizophrenic + EXORDIUM. + padawan + «Everything I Need» par Skylar Grey
Messages : 3432 - Points : 6378
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Ymbk
Âge : 33 ans, née à Lisbonne le 29.11.1986
Métier : sans emploi
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: Re: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le Dim 1 Avr 2018 - 15:16 )
RP ALÉATOIRE :
TRAQUÉES.
Il est tard alors que je suis installée dans un pub depuis un moment. Je suis à mon troisième Mojito, je m'en moque, j'ai besoin de faire le vide et de m'amuser. Il n'y a pas d'hommes bien attirant, mais je m'en fiche tout ce que je veux c'est profiter du moment. Je connais bien l'homme qui gère le bar, c'est un ami de mon père et du coup, je reste près de lui alors que je suis sur un tabouret. En tenue sexy, arborant une robe moulante rouge et assez courte, je commence à danser sur celui-ci alors que j'écoute l'une de mes chansons préférées, extraite de "Cinquante nuances de Grey". J'avale une nouvelle gorgée de Mojito alors que j'ondule, sexy, les prunelles closent quand un homme s'installe à mes côtés, mais je m'en moque totalement. Il demande un verre, je ne le regarde pas, quant il s'adresse à moi. « Vous êtes seule ? » Je cesse d'onduler, le fixant. « Non, j'ai un ami imaginaire à mes côtés. » Je suis déjà « pompette », du coup, je suis sans filtre. « Vous faites la femme sexy et lorsqu'on vous aborde, vous vous moquez des hommes ? Vous êtes fagoté comme une... » Le barman, ami de mon père le coupe. « Allez donc voir ailleurs, laissez la tranquille. » Il me regarde avec attention, puis il me dit : « Tu devrais rentrer ma belle, je t'appelle un taxi, tu n'es pas en état de conduire. » Je me lève de mon tabouret, quand l'homme qui allait m'insulter me prend par le bras. « Je te ramène toi. » Il est mal tombé, c'est certain. « Vous voulez vraiment que je vous castre ? » Je suis sérieuse, je pratique de nombreux sports, notamment de la boxe, mais vu mon état, je ne suis pas sûre de frapper au bon endroit. « Ana, je t'appelle un taxi, reste ici ! » Je ne prends pas la peine de me retourner, offrant seulement un vague signe de main à l'ami de mon père alors que je pousse la porte du pub. Portant des chaussures à talons, je décide de les ôter, marchant pied nu. L'air frais me fait du bien, mais ma tête me tourne. Je soupire, faisant une petite pause pour fermer les yeux et respirer cet air frais, avant de marcher encore un peu. Je ne vais pas rentrer jusqu'à chez moi à pied, seulement, j'ai besoin de prendre l'air pour le moment. Je continue de marcher puis, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai la sensation d'être épié. Étrange. Je continue mon chemin, quand un sentiment de malaise m'assaille. Que se passe-t-il ? Je ne sais pas encore. Je me retourne et j'aperçois une silhouette. On me suit ? Sans doute, ou non. Je préfère choisir la seconde option, mais j'entends des pas de plus en plus proche. Je me dis que je devrais accélérer le pas justement, ne serait-ce que pour distancer cette personne, pour la semer soyons claire. Du coup, j'accélère encore, jetant un coup d'œil dans mon dos et je percute une personne. « Désolée. » Je prononce, alors que je me retrouve face à face avec une femme. « Je crois qu'on me suit. » Je lui chuchote, lorsqu'elle comme moi nous fixons l'homme que l'on perçoit mieux grâce à la lumière d'un réverbère. Alors qu'on le détail, cette jeune femme que je ne connais pas et moi-même, nous paniquons. On remarque une lame qui brille, je suppose qu'il va falloir se mettre à courir ou crier à l'aide, je ne sais pas encore quoi choisir, en vérité, je suis comme paralysée.
Pando


FRANCIANA FOREVER ∞ Je sais qu'il y a de la douleur dans ton cœur, mais je voudrais que tu puisses voir ce que je vois. Chéri, tout ce que tu es, est tout ce dont j'ai besoin ; tu es tout pour moi. Chéri, chaque infime part de toi, de qui tu es censé être, est tout ce dont j'ai besoin, parce que tu as été fait pour moi.
«Everything I Need» par Skylar Grey


Dernière édition par Anabela Laranjeira le Mer 29 Aoû 2018 - 11:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : « Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Made by Cranberry les gifs sont de Tumblr et Ealitya. »
Je suis absent-e : « jusque la fin du mois. »
Messages : 4128 - Points : 3065
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Tumblr_inline_nsfsuni7Mg1qlt39u_250
Âge : « Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. » + « Elle a 22 ans. »
Métier : « Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt. »
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: Re: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le Dim 10 Juin 2018 - 13:17 )
@Anabela Laranjeira Ce n'est pas vraiment dans les habitudes de Flora qui depuis l'arrêt de sa période d'environ deux ans de prostitution obligatoire est plus casanière que fêtarde. Mais, le matin même certains membres du « petit » personnel de l'Avanti Hôtel l'ont convaincu dans lorsqu'ils se trouvaient encore dans les vestiaires dans les sous sols de l'établissement avant le début de son service, de les (re) joindre dans l'un des bars de Naples vers vingt et une heures. Et s'ils se sont dit qu'une tenue plus que « correcte » est obligatoire afin qu'ils se voient autrement qu'en tenue noire et blanche qu'impose la Direction de l'Avanti Hôtel, Flora a choisit l'option plus « classique. » En soit, une chemise rose pâle avec un pantalon et une veste noirs. Hors de question de faire le choix d'une robe ou d'une jupe. Parce qu'a chaque fois que Flora en met une a titre « d'essai » l'impression qu'un post it avec inscrit dessus « (Ancienne) Prostituée » apparaît sur son front la submerge aussitôt. Ce qui est totalement « stupide. » D'autant plus que ces tenues là sont loin d'être les mêmes que ceux mises lors de ce travail nocturne que lui imposait ses parents il y a encore quelques mois de cela. Si la plupart d'entre eux ont prit des boissons avec des grammes plus ou moins importants d'alcool, ce n'est pas le cas de Flora. A part une coupe de champagne lors des fêtes de Noël avec la colocataire de son frère et ses parents, Flora n'en boit pas. Jamais. En tout cas, Flora a « l'Art et la manière » de prendre son temps dans la descente de sa saine boisson. Ceci est en grande partie dû au fait qu'en ce moment la moindre économie d'argent a son importance vu que l'italienne de vingt et un ans aimerait s'inscrire à la fac à la rentrée universitaire prochaine. Du coup, il faut que la somme des frais d'inscription soit rapidement réunit. Puis, il faudrait aussi que Flora soulage son grand frère des frais financiers qu'engendrent la location de son appartement et qu'il règle seul en ce moment. Quoiqu'il en soit, bien plus en retrait que les autres membres de l'équipe dans le fil de la conversation, Flora a prit les commandes auprès d'un des barmans et fait le service à de nombreuses reprises. Ceci jusqu'à ce que quelques heures plus tard, ils se séparent à la sortie de l'établissement. Sans permis, la jeune femme arpente d'un pas rapide les rues de Naples qui l'a conduisent jusqu'à son petit logement lorsqu'au coin d'une rue, quelqu'un lui rentre dedans. « Ce n'est rien. » s'empresse t elle de dire lorsque l'inconnue s'excuse. « Qu .. Quoi ? » demande Flora en employant le même volume que l'inconnue. Sauf que l'italienne de vingt et un ans a bel et bien compris. Quelqu'un la suit. Elle n'a pas besoin d'une confirmation de sa part parce qu'en suivant son regard, le sien se pose sur un homme. « Est ce que c'est une .. » demande Flora a demi mots lorsqu'à la lumière du réverbère, il est possible de voir qu'il tient dans l'une de ses mains une arme. Cela a tout l'air d'une arme blanche et non d'un fusil. « Il .. Il faut qu'on parte de là. » dit elle en reculant déjà de quelques pas. Parce qu'il n'est pas possible que les deux italiennes restent statiques alors qu'il s'avance vers elles avec assurance. « Où est ce qu'on peut aller ? » Elle ne sait pas. Mais le commissariat n'est peut être pas loin. Ce serait le lieu idéal vu les circonstances.  Envoyer un message ou passer un coup de fil à Erio ? Ce ne serait pas  grandement utile là tout de suite. « En marchant ? En courant ? » Elle ne sait pas non plus. Il doit courir plus vite qu'elles deux. Elles n'auront pas le choix s'il s'y met. Mais il vaut mieux peut être pas lui en donner l'idée.


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t3885-anabela-l-onde-de-choc-de-ton-murmure-a-scelle-nos-destins#125671
Faceclaim : Amber Heard + © Schizophrenic + EXORDIUM. + padawan + «Everything I Need» par Skylar Grey
Messages : 3432 - Points : 6378
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Ymbk
Âge : 33 ans, née à Lisbonne le 29.11.1986
Métier : sans emploi
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: Re: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le Mer 13 Juin 2018 - 5:05 )
RP ALÉATOIRE :
TRAQUÉES.
Malheureusement, je ne suis pas en état de courir parce que j'ai trop bu. Malgré le fait que j'ai ôté mes talons, je sais que l'homme me rattrapera même si je fais beaucoup de jogging. Le fait est que ce soir, je ne pourrais jamais le semer, j'en suis certaine. J'ai la mauvaise sensation que je suis dans un cauchemar et j'espère dans le fond que c'est le cas, du moins je le voudrais. C'est paniquée que je heurte une jeune femme. Lorsque je me dis jeune, je veux dire vraiment très jeune. Nous n'avons pas le même âge, c'est certain. J'ai presque envie de la protéger, seulement, je ne sais pas comment. J'aurais préféré ne pas la rencontrer, puisqu'ainsi, il ne lui arriverait rien. J'espère bien sûr que cet homme va se résoudre à me laisser tranquille, enfin à nous laisser tranquille. Le fait est que je ne peux pas prévoir ce qu'il va se passer. C'est perdue que je regarde à nouveau derrière moi. La jolie miss ne semble pas comprendre au début, puis elle aperçoit l'homme à la lumière d'un réverbère. Elle constate également qu'il a une arme. Rapidement, elle me dit que l'on doit prendre la fuite, mais je suis dubitative. Elle devrait sans doute rebrousser chemin, me laissant seule avec mon assaillant. Après tout, c'est moi que cet homme suit, alors elle peut s'en aller et rentrer chez elle, en sécurité. J'ai presque envie de le lui dire alors qu'elle me demande où est-ce que l'on peut se rendre. Me pinçant les lèvres, je regarde autour de nous, seulement ma tête me tourne. J'ai beaucoup trop bu ce soir, puis je n'ai rien mangé. Posant une main sur mon front en fermant quelques secondes les yeux, je voudrais lui dire de courir, de s'en aller, mais j'ai la nausée. Peut-être que me voir rendre repousserait l'homme de l'ombre, mais je n'en suis pas convaincu. Le fait est que je ne peux que ralentir la jolie jeune femme. « Tu… Il faut que tu partes, il faut que tu cours. » Je croise son regard, alors que je suis sérieuse, je ne veux pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. Elle m'a proposé de continuer de marcher, même de courir, mais je ne le peux pas. « Écoute, je ne peux pas courir, j'ai trop... » Je ne suis pas prête à assumer le fait que je suis pompette, parce que cela arrive bien trop souvent. « Je ne suis pas en état alors que toi oui. Cours, laisse-moi ici. » Je la supplie du regard, elle semble hésiter, mais au final, malgré tout, elle ne veut pas me laisser seule avec cet homme à ma poursuite. J'ai presque envie de me jeter dans ses bras, mais je ne le fais pas. Je manque cruellement de chaleur humaine en ce moment, alors que je suis très tactile, très câlin, très caresse. De ce fait, je voudrais sentir la chaleur émanant de son corps, mais je fondrais très certainement en larmes. Par conséquent, il vaut pour elle comme pour moi que je garde une certaine distance. Réfléchissant à nouveau à une façon de nous en sortir, je me dis que si on court il fera de même alors nous devrions sans doute marcher… Évidemment, nous devrions sans doute adopter une marche plus rapide, sans trop en faire non plus, pour que l'homme qui nous poursuit ne s'en rende pas compte. N'empêche, la situation me semble de plus en plus chaotique. Le fait est qu'il fait nuit et qu'hormis les réverbères, on ne peut pas voir grand-chose. Je me dis alors que l'on a peut-être une chance de s'en sortir, du moins, je l'espère. « On marche. » Je termine par répondre, prenant sa main afin de l'entraîner avec moi, parce que je me sens coupable puisque je ne suis plus seule dans cette situation qui prend des allures de séries américaines policières ou malheureusement, il y a toujours des victimes…
Pando


FRANCIANA FOREVER ∞ Je sais qu'il y a de la douleur dans ton cœur, mais je voudrais que tu puisses voir ce que je vois. Chéri, tout ce que tu es, est tout ce dont j'ai besoin ; tu es tout pour moi. Chéri, chaque infime part de toi, de qui tu es censé être, est tout ce dont j'ai besoin, parce que tu as été fait pour moi.
«Everything I Need» par Skylar Grey


Dernière édition par Anabela Laranjeira le Mer 29 Aoû 2018 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : « Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Made by Cranberry les gifs sont de Tumblr et Ealitya. »
Je suis absent-e : « jusque la fin du mois. »
Messages : 4128 - Points : 3065
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Tumblr_inline_nsfsuni7Mg1qlt39u_250
Âge : « Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. » + « Elle a 22 ans. »
Métier : « Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt. »
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: Re: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le Ven 27 Juil 2018 - 23:27 )
A la demande de la jeune femme à la longue chevelure blonde, l'hésitation s'empare de Flora. Après tout, ce n'est pas la proie de cet homme tenant une arme blanche dans l'une de ses mains. Sauf que l'inconnue n'a pas choisit non plus de l'être. Peu importe les mauvaises actions etc. il n'y a pas une personne plus qu'une autre personne qui mérite d'être la victime des fantasmes les plus noires et sanglantes de l'un de ces hommes ou de l'une de ces femmes manipulant avec « brio » les armes et les mots dans l'art de la violence de tous les types. Alors Flora ne se voit pas prendre la fuite jusqu'au deux pièces que son frère loue dans le centre de Naples dans la perspective de faire comme si la rencontre avec l'inconnue n'a jamais eu lieu sans que des tas de scénarios sur le sort de la jeune femme aux cheveux blonds ne hantent ses prochaines nuits. Mais peut être que Flora peut prendre la fuite afin de rejoindre le plus rapidement possible le commissariat en les appelant en même temps en se disant qu'ainsi il est possible que certains membres des forces de l'ordre interviennent rapidement. Sauf que l'inconnue est sous l'emprise de l'alcool. Ce qui altère sûrement ses capacités physiques etc. Alors Flora se dit qu'il vaut mieux être toutes les deux ensembles. D'autant plus que l'homme est peut être au courant que la jeune femme n'est pas en pleine possession de ses moyens. Il risquerait ainsi de se dire qu'en la voyant à nouveau seule, c'est le bon moment d'être en action. « Non. Je ne vous laisserai pas là. » Du coup, la jeune femme aux cheveux longs et blonds lui prend la main, l'entraînant dans sa marche plus ou moins rapide dans les rues sombres et vides de Naples. Si Flora n'est pas une adepte des contacts physiques, il n'y a absolument là aucun rejet de sa part. « Comment vous, vous appelez ? » Il vaut mieux que l'une et l'autre connaissent au moins le nom et le prénom de l'autre afin de le dire aux médecins des urgences ou aux forces de l'ordre si une blessure quelconque empêche l'une des deux de le faire. « Moi c'est Flora .. Flora Casaroli. » Même avec tous les coups de son père durant ces vingt dernières années, Flora n'a jamais dû être admise à l'hôpital. Ce qui fait que sans un quelconque document la concernant, il ne risque pas d'appeler ses parents en cas de besoin. Et dans son portable, il n'y a aucun n° sous les noms de « papa » ou « maman. » Alors, il n'y a aucuns risques qu'ils la retrouvent. Ce serait une double peine. Mais ils ne trouveront pas non plus que la seule personne de son entourage qu'il faut prévenir en cas d'urgence est Erio. Tant pis. « Peut être que ça lui est égal que ce soit vous ou moi. » Après tout, même si au départ c'est la jeune femme qu'il a prit en chasse a cause de x ou y raisons, l'apparence de la proie n'est pas le plus important. Tant qu'au final, il en a une. Même si au fond il est possible que deux au lieu d'une lui convienne encore plus. « Alors il vaut peut être mieux que ce soit moi qui reste là et que vous, vous preniez la fuite. » Après tout, l'inconnu a peut être un mari et des enfants. Elle n'a pas envie  qu'ils apprennent que sa vie s'est éteinte ou qu'elle est à l'hôpital a cause  d'un homme qui lui a fait du mal avec un couteau. Ce qui n'est pas le cas de Flora. Elle n'a qu'Erio. Il a apprit a vivre sans elle pendant vingt ans. Il peut encore le faire, non ? « Je crois vraiment que c'est mieux que ce soit moi plutôt que vous .. » Parce que s'il a recourt a d'abord de simples coups, Flora connait déjà. Ce fut son quotidien pendant longtemps. Elle peut faire avec. Et s'il continue avec une relation non consentie ou des coups de couteaux, ce sera un peu de loin comme un moment avec un client violent lorsqu'elle vendait son corps contre de l'argent.


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t3885-anabela-l-onde-de-choc-de-ton-murmure-a-scelle-nos-destins#125671
Faceclaim : Amber Heard + © Schizophrenic + EXORDIUM. + padawan + «Everything I Need» par Skylar Grey
Messages : 3432 - Points : 6378
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Ymbk
Âge : 33 ans, née à Lisbonne le 29.11.1986
Métier : sans emploi
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: Re: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le Mer 8 Aoû 2018 - 14:22 )
RP ALÉATOIRE :
TRAQUÉES.
J'avais peur du noir durant de très nombreuses années. Je ne pouvais pas m'endormir sans qu'il y ait une lumière allumée, où je me cachais sous les couvertures, ayant peur que l'on vienne s'en prendre à moi. J'ai toujours eu un sentiment d'insécurité inexpliqué, puisqu'on ne m'avait jamais fait de mal, à moins que je ne m'en souviens pas, que mon subconscient est refoulée ce qui s'était produit. Le fait est qu'avec le temps, j'ai réussi à apprivoiser cette peur. Aujourd'hui, arpenter les rues de la ville alors que la nuit est tombée ne me fait pas peur, au contraire. Je me plais dans cette quiétude que la nuit peut offrir loin des quartiers vivants de jour comme de nuit. Me balader pour admirer le reflet de la lune sur l'eau est un instant magique, un instant volé qui ne dure que peu de temps, mais qui reste graver dans ma mémoire. Le fait est qu'à cet instant, l'obscurité créé un sentiment de peur, parce qu'un homme me suit, ou plutôt qu'un homme nous suit. Malheureusement, une jeune femme est à présent à mes côtés et elle évalue le fait de savoir si elle va prendre les jambes à son cou en me laissant ou non. Je lui ai bien fait comprendre qu'il valait mieux qu'elle s'en aille, mais elle refuse. Elle me dit qu'elle ne veut pas me laisser, ce qui me surprend pour être franche. Je me demande si cet instant est réel, puisque la plupart des gens auraient pris la fuite, préférant laisser cet être menaçant à mes trousses, du moins je pense. Lorsque la jeune femme me demande comment je me nomme, je la regarde, fronçant les sourcils. La peur émane d'elle alors qu'elle se présente rapidement, je me sens encore plus mal. J'ai envie de rendre tant la situation devient dangereuse, puisqu'elle est devenue un facteur X dans cette équation. J'aurais préféré qu'elle emprunte un autre chemin, mais elle ne peut pas revenir en arrière, bien malheureusement pour elle. Posant une main sur ma gorge, je sais que je dois me montrer forte, ou du moins, je dois lui faire croire que je le suis. Étant actrice, je devrais exceller, le souci est que nous ne sommes pas dans une série où l'on recommence les prises. Cet homme est réellement derrière nous, une arme blanche à la main et nous sommes impuissantes. Durant de nombreuses années, j'ai pratiqué des sports de combat, seulement, je suis saoul. Je ne m'en vente pas, je suis bien loin d'être fière de moi, d'ailleurs, j'ai honte. J'ai honte de la personne que je suis devenue, j'ai honte de sombrer dans l'alcool, mais certaines souffrances ne peuvent se dissiper avec autre chose que de l'alcool. Chassant cette pensée, je préfère lui répondre plutôt qu'instaurer un silence qui deviendrait pesant, ce que nous vivons l'est suffisamment. « Je me nomme Anabela Laranjeira. Tu peux m'appeler Ana. » Je lui offre un bien mince sourire alors qu'elle parle à nouveau et que je tiens fermement sa main. Elle voudrait que ce soit moi qui parte, parce qu'elle est sans doute plus vive d'esprit, mais je refuse catégoriquement. « Arrête. » Je lui souffle, alors qu'elle continue. Mon cerveau est trop embrumé pour que je lui demande la raison de ses paroles, alors je me stoppe net, resserrant ma prise sur sa main avant de la fixer et de prendre la parole. « Flora, c'est non. Je ne te laisserais pas, tu m'entends ? Je reste avec toi et… On reste ensemble tout bonnement. Puis l'union fait la force et il ne t'arrivera rien, d'accord ? » Je nous ai fait nous arrêter, mais je m'en moque pour le moment. S'il se passe quoi que ce soit, je serai là pour la défendre, il faut croire que la peur pour les autres est un bon remède contre la gueule de bois. « On va s'en sortir. » Je dis, puis j'ajoute : « Crois-moi », alors que nous reprenons notre marche et que nous tentons de créer un fossé avec cet homme. Alors que nos pas se font plus rapides, je me rappelle que ce prédateur a vainement tenté de m'approcher et que je l'ai envoyé sur les roses au bar. C'est pour cela qu'il est à mes trousses. Il doit vouloir se venger, et par ma faute, cette jeune femme, Flora, peut risquer sa vie. « Tout est de ma faute. » Je prononce, resserrant ma prise sur sa main en essayant de garder le rythme, afin de ne pas ralentir notre allure.
Pando


FRANCIANA FOREVER ∞ Je sais qu'il y a de la douleur dans ton cœur, mais je voudrais que tu puisses voir ce que je vois. Chéri, tout ce que tu es, est tout ce dont j'ai besoin ; tu es tout pour moi. Chéri, chaque infime part de toi, de qui tu es censé être, est tout ce dont j'ai besoin, parce que tu as été fait pour moi.
«Everything I Need» par Skylar Grey
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Abandonné] [RP aléatoire] Traquées Empty
Sujet: Re: [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Abandonné] [RP aléatoire] Traquées -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut