Revenir en haut
Aller en bas


 

- The truth is rarely pure and never simple. (Nato) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gaïa Romanelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2105-gaia-amore-a-prima-vist http://www.ciao-vecchio.com/t2114-find-your-tribe-love-them-hard-gaia
ID : lilousilver, marie
Faceclaim : meghan ory + hoodwink. ♥
Multi-comptes : Angelina & Mona ♥
Messages : 273 - Points : 551

Âge : 32 ans
Métier : agent de probation (+ auteur de livres érotiques en secret)
Sujet: The truth is rarely pure and never simple. (Nato) ( le Sam 14 Avr - 19:32 )
Elle peste, elle est inquiète, elle a peur. Il y a tant de sentiments qui se téléscopent dans sa tête que ça en devient douloureux. Oui c’est ça, elle a mal. Elle est au courant de la fusillade, comment ne pas l’être. Mais elle dormait quand elle a commencé. Le réveil n’en fut que plus difficile. Un véritable coup de fouet lorsqu’elle a attrapé son téléphone et vu les annonces pop-up lui annonçant ce qu’il se passait à Naples. Ce n’était pas possible. Impensable même. Forcément, sa première pensée fut pour Lea. Sa fille. Pas de messages, pas d’appels. Elle se dit tout d’abord qu’elle ne devait pas être dans le coin et surement pas au courant. Mais de nos jours, tout le monde sait ce qu’il se passe. Merci les smartphones. Elle l’appelle, attend mais finit par tomber sur le répondeur. Elle retient son angoisse et lui demande simplement de la rappeler. Aussi calmement que possible. Pour ne pas l’inquiéter si par pur hasard elle n’est pas au courant. Son doigt glisse sur le bouton raccrocher et elle souffle. Il ne lui reste plus qu’une chose à faire. Alors elle ouvre son application de géolocalisation et cherche où se trouve sa fille. Il est tard, la nuit est tombée, ce qui rend son absence encore plus inhabituelle. Mais son coeur rate un battement lorsqu’elle se rend compte du lieu où se trouve le téléphone de sa fille. Elle connaît cette adresse. Pour l’avoir lu, relu, rerelu encore et encore dans ce fichu dossier. Ce n’est pas possible. Elle actualise la page, elle la recharge pour être certaine. Il n’y a pas de doutes. Encore en short et nuisette, elle se déshabille en quatrième vitesse pour enfiler un jean et un pull large. Pas besoin d’en faire des tonnes mais l’air de dehors est encore trop frais pour sortir peu couverte. Elle s’attache les cheveux qu’elle lisse du mieux qu’elle peut et saute dans ses bottines. Son téléphone dans une main, ses clés dans l’autre elle s’échappe de son appartement pour rejoindre sa voiture. Tandis qu’elle conduit, elle se félicite d’avoir installé cette application. Evidemment, sa fille est au courant. C’est une sécurité vu son métier. Au cas où elle se retrouverait chez un des anciens détenus qu’elle suit. Et oh surprise, c’est exactement là où elle se trouve. Même si ce n’est pas un ex-détenu comme les autres. Ce qui la rassure encore moins. Son père, son géniteur. Nato. C’est improbable, impensable, incompréhensible. Elle tente de trouver une logique à tout ça mais elle doit bien se rendre à l’évidence qu’il n’y en a pas. Sa rage se traduit par des coups de klaxons qu’elle adresse à tous ceux qui oseraient la ralentir. Et enfin, elle se gare. Ni une ni deux, elle rejoint la porte de l’appartement et frappe comme une forcenée. Elle est là, elle le sait. Le petit point vert sur son téléphone ne peut pas la tromper. Et lorsque Nato apparaît dans l’encadrement, toute sa colère ressort d’elle. ” Où est ma fille ?! “ Elle ne hurle pas, mais presque.

@Nato Leonelli
Revenir en haut Aller en bas
Nato Leonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1327-rather-a-dangerous-free http://www.ciao-vecchio.com/t1330-walk-the-line-nato
ID : camille, tennessee
Faceclaim : chris evans + morsmordre
Messages : 156 - Points : 656
Âge : 32 ans
Métier : anciennement cuistot, il vient tout juste de trouver un boulot comme chauffeur personnel.
Sujet: Re: The truth is rarely pure and never simple. (Nato) ( le Sam 14 Avr - 21:08 )
Nato jette un oeil sur sa fille. Il lui a refilé sa chambre pour la nuit, il dormira sur le canapé, c'est la moindre des choses qu'il puisse faire pour elle. Il a toujours du mal à se faire à l'idée d'avoir une fille. Il a beaucoup de mal à assimiler, pourtant c'est bien le cas. Leana est sa fille. Et même s'il avait voulu rester distant et ne pas s'impliquer, cette soirée lui a bien montré que c'était impossible. Il ne peut pas rester indifférent. Nato tient déjà à cette gamine, il a peur pour elle, il s'inquiète. Sans même vraiment le vouloir. Il n'y peux rien, il est concerné. Il jette un dernier regard vers sa fille, elle lui tourne le dos, elle dort probablement. Nato ferme doucement la porte de la chambre avant d'aller se prendre une bière dans le frigo pour se mettre devant la télévision. Il a besoin de se changer les idées. Mais la fusillade est sur toutes les chaines de télévision. De quoi bien lui rappeler la frayeur qu'il a ressenti plus tôt quand il craignait que Leana n'ai été blessée, ou pire ! Il ouvre la fenêtre et s'allume une clope, ça aussi il en a bien besoin. Il est dans une de ces galères ! Non seulement il vient de découvrir qu'il a une fille, sa fille a risqué sa vie durant une fusillade mais en plus de ça Gaïa n'est au courant de rien, et comme si ça suffisait pas Gaïa est son agent de probation et pourrait ruiner sa vie en un claquement de doigts. C'est une situation plutôt délicate dans laquelle il se trouve. Alors il fume et il boit en regardant un vieux film à la télévision, au moins ça lui change les idées. Il a tout juste écrasé sa cigarette qu'on vient tambouriner à la porte. Il sent à la fois une bouffée de colère contre cette personne et une vague d'inquiétude pour sa fille en train de dormir. Il ouvre la porte en s'apprêtant à gueuler un bon coup mais il se retrouve devant Gaïa. Surpris, il reste muet, jusqu'à ce qu'elle réclame de voir sa fille d'une manière assez hostile. "Notre fille tu veux dire ?" rétorque t-il en serrant les mâchoires. Oui, de voir Gaïa, le remplit d'amertume. Comment a t-elle pu lui cacher une chose pareille ? "Pourquoi t'es venue ? Elle t'as dit qu'elle allait bien, alors rentre chez toi. Tu l'as eue pendant 16 ans, je peux l'avoir pendant une soirée non ?" Il se contrôle pour le moment, il essaie de rester calme, mais plus ça va, moins ça va. Il a l'impression d'avoir été trahi.

Spoiler:
 

@Gaïa Romanelli
Revenir en haut Aller en bas
 
- The truth is rarely pure and never simple. (Nato) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences