Revenir en haut
Aller en bas


 

- Some things are long forgotten, some things were never said ((Arabella & Rosie)) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arabella PonticelliLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Charlotte
Faceclaim : Lily James @hoodwink
Messages : 34 - Points : 52

Âge : Le début de la trentaine, ce qu'elle redoutait depuis un moment. Ces années frivoles s'éteignent pour laisser place à ces années où les responsabilités font rage ; la trentaine.
Métier : Elle fouille, chine et s'extasie sur des babioles aux histoires plus houleuses et incroyables que nos propres vies. Trouver des antiquités aux histoires farfelues et magiques est son domaine.
Sujet: Some things are long forgotten, some things were never said ((Arabella & Rosie)) ( le Mar 1 Mai - 18:28 )
Arabella & Rosie
Some things are long forgotten, some things were never said

En arrivant à la boutique ce matin-là, Arabella accueillit un nouvel arrivage. Il s’agissait en réalité de plusieurs petites babioles qu’elle avait déniché sur eBay sûrement, alors que les propriétaires ne savaient pas qu’il était question d’objet de valeur. Elle les avait eu pour une poignée de pièces et en était assez fière. Dans le lot, se trouvait un miroir fait en d’argent qui devait appartenir à Eleonora Tanara, épouse du comte Philippe Alphonse de Novellara. Ce miroir daterait alors du dix-huitième siècle. C’était un petit bijou. Le glace était cassée, de nombreuses fissures se voyaient, ce qui déformait le visage de la blonde mais ce n’était certainement pas pour son usage personnel qu’elle en avait fait l’acquisition. Alors lorsque le livreur passa la porte de la boutique, Arabella signa le reçu assez rapidement, pressée de pouvoir ouvrir la boîte en carton. Elle espérait vraiment que l’objet soit entouré par du papier bulle puisque parfois, certains des objets étaient arrivés à la boutique dans un état assez pitoyable. Heureusement pour cette fois, ce n’était pas le cas. En ouvrant le paquet, Arabella fut assez contente de ce qu’elle trouva. Elle sut immédiatement à qui elle allait montrer cet objet : Rosie.

Depuis que Bella avait ouvert sa boutique d’antiquités, Rosie était venue plusieurs fois la voir afin de découvrir de nouveaux articles qui pouvaient l’intéresser et comme par hasard, lorsque le couple Ponticelli s’était retrouvé à Spagnoli, les deux jeunes femmes étaient devenues voisines. Du moins, voisines de palier. A présent, elles ne cessaient de passer du temps ensemble, à parler art, histoire et même sculpture. Bella l’appréciait énormément.

Dès qu’elle eut sa petite pause, Bella ne put s’empêcher de courir jusque chez elle, espérant au fond que Rosie soit chez elle à cette heure-là. Elle ne connaissait pas encore ses horaires de travail. Heureusement que la boutique n’était pas loin de l’immeuble. L’objet remit dans son carton et dans son papier protecteur, la jeune italienne monta les escaliers et frappa rapidement à la porte de son amie.

« Rosie, c’est Bella. Faut absolument que je te montre ce qu’ai trouvé, tu vas aimer je pense. »

Ne pouvant pas s'en empêcher, la blonde se mit à sourire, excitée et impatiente de montrer sa trouvaille.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
 
- Some things are long forgotten, some things were never said ((Arabella & Rosie)) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences