Revenir en haut
Aller en bas


 

- Oops I did it again ▼ Diego -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Morphine.
Messages : 451 - Points : 248

Âge : 30 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire.
Sujet: Oops I did it again ▼ Diego ( le Ven 4 Mai - 2:55 )
Diego & Isadora
“ Oops I did it again ”


Une heure du matin. Si elle n’avait pas tant perdu contact avec la réalité en étant soudainement inspirée après des semaines de  stagnation absolue, peut-être qu’Isadora aurait eu conscience que c’était malpoli d’ainsi débarquer chez un copain à une heure si tardive. Peut-être. Parce qu’Isadora n’avait jamais vraiment eu de notion de respect temporel. Vous savez, pas de bruit entre onze heures le soir et huit heures le matin? Laisser les gens en paix? Très peu pour elle. L’amitié était l’une des valeurs les plus importantes à ses yeux, et accepter d’avoir Isadora dans sa vie, c’était accepter toutes ses petites folies et ses besoins parfois irrépressibles. Comme cette nuit, alors qu’elle venait de franchir la distance qui séparait son appartement du studio de Diego. Environ trente minutes de marche, vingt dans le cas de la jeune femme qui venait d’arriver au pied de son immeuble, en sueur, sa guitare suspendue dans son dos.

Par chance, elle connaissait déjà le numéro à composer en bas de l’immeuble pour monter à l’étage, l’avantage d’être une amie proche de Diego. Elle monte rapidement à l’étage supérieur, avant de tambouriner avec énergie contre la porte du studio de son ami. « Diego! Daddy!! C’est moi, ouvre! » Elle parle d’une voix étrange, à mi chemin entre le cri et le murmure. Fascinant. Et surtout, dangereux pour ses cordes vocales, si précieuses pour la jeune femme. « Enfin, ouvre! Ne m’oblige pas à.. » Et puis merde. Bien décidée à parler à son ami dans les plus brefs délais, ignorant complètement la logique qui voudrait qu’il dorme à cette heure-ci, Isadora glisse ses doigts dans sa coiffure pour en extirper une pince à cheveux qu’elle étire, glissant un petit bout de métal dans la serrure en tournant vainement, espérant ainsi déverrouiller le mécanisme. « Ça fonctionne vraiment juste dans les films… », soupire-t-elle en pointant le bout de la langue entre ses dents, sous l’effet de la concentration. Elle a l’air bien étrange, à demi accroupie avec sa guitare en équilibre sur son dos, à tenter de forcer la porte, le tout avec une longue mèche de cheveux qui lui tombe en plein visage, désormais privée de sa pince. Un joli tableau qu’elle offre à son ami lorsqu’il ouvre la porte, les yeux encore bouffis par le sommeil. « Diego! Tu.. tu dormais? » C’est comme si elle ne prenait vraiment conscience qu’à cet instant précis de l’heure bien tardive.




AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Diego GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3275-diego-la-vie-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t3282-diego-vive-l-esperance
ID : MissPatate
Faceclaim : Chris Pine @anat
Messages : 98 - Points : 147

Âge : 37 ans
Métier : A travaillé pendant près de 10 ans en tant que hydrogéologue. Est à présent en quatrième année de séminaire dans le but de devenir prêtre.
Sujet: Re: Oops I did it again ▼ Diego ( le Ven 4 Mai - 21:11 )
Diego dormait à poings fermés dans son studio, quelque peu vide en meuble et électroménager, mais rempli de livres. Il était complètement aspiré dans ses rêves, se laissant aller dans les bras de Morphée, profitant de ce repos salvateur dont il avait la chance de profiter chaque nuit. Il sursauta en entendant sonner à la porte, ouvrant les yeux brutalement, fixant le plafond quelques secondes, le temps de comprendre ce qui était en train de se produire et de détacher les rêves du réel. Au départ, il avait cru que ce bruit faisait partie de son songe, mais il était trop strident pour que le jeune homme puisse rester plus longuement endormi.

Il se tendit, totalement, avant de se crisper et de pousser un large soupir. Que se passait-il donc pour que l'on vienne ainsi réveiller les honnêtes gens en plein milieu de la nuit? Un incendie? Un accident? Plein de lugubres scenarii se bousculaient dans sa tête, l'affolant quelque peu. On tambourinait encore à la porte, avec une vivacité digne de quelqu'un poursuivi par le Diable lui-même. Il enfila ses pantoufles, et les yeux encore embrumés, il se dirigea vers l'entrée. La personne avait arrêté de toquer, mais il entendant une sorte de cliquetis dans la serrure, comme si l'on s'amusait à y fourrer quelque chose et à le tourner dans tous les sens. C'était réellement étrange. Qui était-ce et que faisait donc cette personne? Il se décida à ouvrir la porte, afin d'en avoir le coeur, et avant que tout le voisinage ne se réveille, alerté par ces bruits quelque peu inhabituels.

Et là, un drôle de spectacle s'offrit subitement à lui. Accroupie, Isadora était en train de poser un regard sur lui, tout sourire aux lèvres, l'air malicieuse. Ce n'était pas la première fois qu'elle venait ainsi en pleine nuit... Et ce n'était pas non plus la première fois qu'elle lui ferait une grosse frayeur. Ils se connaissaient depuis une dizaine d'années, tous les deux... Ils avaient fait partie du même groupe de musique, du fait de leur passion commune pour ce domaine et échangeaient souvent sur les compositions que l'un ou l'autre pouvait écrire à ses heures perdues.

Diego se frotta les yeux, baillant.
"Euh... Oui." répondit-il simplement à la question de son interlocutrice, qui semblait étonnée de le voir endormi à une heure pourtant si tardive. "Tout va bien?" demanda-t-il, affichant cette fois-ci une mine inquiète, avant de se pousser pour la laisser pénétrer dans le studio. Il appuya sur l'interrupteur afin de laisser la lumière envahir les lieux. "Tout va bien?" demanda-t-il de nouveau, la jaugeant de bas en haut et de haut en bas pour s'assurer qu'elle était physiquement indemne. Il avait beau être habitué à ses bêtises, il se faisait du souci à chaque fois... On ne le changerait jamais.


la vie est la vie
La vie est beauté, admire-la. ▬ La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. La vie est une chance à saisir, une beauté à admirer, une béatitude à savourer.
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Morphine.
Messages : 451 - Points : 248

Âge : 30 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire.
Sujet: Re: Oops I did it again ▼ Diego ( le Jeu 17 Mai - 0:50 )
Diego & Isadora
“ Oops I did it again ”


La porte s’ouvre finalement, et Isadora lève les yeux vers son ami, lui offrant le sourire le plus aimable dont elle soit capable. Une bouille adorable, vraiment, qui viendra peut-être atténuer la colère lorsqu’il comprendra qu’elle est venu le réveiller sans raison valable. Et, surtout, qu’il ne s’agit pas de la première fois, et certainement pas de la dernière. « Oh. Pardon. » Elle se redresse en tentant de se redonner une contenance, et s’approche de lui pour le serrer rapidement dans ses bras en déposant un baiser sur sa joue. Elle-même a toujours eu besoin de quelques heures de sommeil par nuit pour être fraîche et pimpante, aussi il ne faut pas s’étonner qu’elle ne comprenne pas encore malgré trente ans d’existence qu’il n’en est pas de même pour les gens qu’elle côtoie. Enfin, on pourrait croire qu’avec le temps elle aurait appris, mais Isadora a ce chic pour « oublier » tous ces petits détails qui pourraient la contraindre dans ses élans. Une chance qu’elle a d’autres qualités, sinon ses amis pourraient bien aussi « oublier » son existence.

« Oui, tout va bien. » Elle se sent soudainement timide alors que Diego la jauge du regard, se grattant nerveusement la nuque avant de retirer la sangle de sa guitare en appuyant celle-ci contre le mur. « J’ai fini un morceau, le premier depuis des mois… J’avais envie de le faire entendre à quelqu’un. C’est idiot, j’aurais dû t’appeler avant, ou attendre demain. » Un petit rire nerveux s’échappe de ses lèvres, avant qu’elle hausse les épaules en faisant un vague geste de la main, comme si toute la situation n’avait pas d’importance. Comme si elle ne venait pas d’arracher son ami aux bras de Morphée alors qu’il en a sans doute bien besoin.

« Je sais qu’en ce moment, tu ne dois pas beaucoup m’aimer. Mais!! Je sais comment remédier à la situation. » Avec un sourire énigmatique et un coup d’œil complice, elle se met à fouiller dans son sac à main pour en extirper un sac en papier rempli d’une demi-douzaine de beignets au chocolat. Elle sait pertinemment que Diego en est fou, et compte bien utiliser son savoir pour rentrer de nouveau dans ses bonnes grâces. « Ils sont un peu écrasés, mais très bons quand même. », lance-t-elle en en prenant un elle-même entre ses doigts, goûtant le beignet avec délices. « Bon, sur une échelle de un à dix, à quel point tu as envie de me foutre à la porte? » Le tout demandé d’une petite voix innocente, la bouche pleine de pâtisserie.

[HJ : pardon du retard huhu, j'ai eu un horaire du temps un peu cinglé dernièrement! ]



AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Oops I did it again ▼ Diego ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Oops I did it again ▼ Diego -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences