Revenir en haut
Aller en bas


 

- Une venue réconfortante. |ft. Isaiah Stefano -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kieran Palmer10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3391-il-ne-suffit-pas-de-se-mettre-
ID : lex
Faceclaim : Chris Hemsworth
Messages : 91 - Points : 130

Âge : 32 ans
Métier : Gérant/Barman au San Calisto
Sujet: Une venue réconfortante. |ft. Isaiah Stefano ( le Mar 22 Mai 2018 - 21:35 )
Ce matin Kieran s'était levé du bon pied. C'était assez fréquent chez lui, et rares étaient les fois où il rechignait à se lever. Il avait travaillé jusqu'à deux heures, comme tous les soirs, donc il se réveillait à dix heures, en forme. Sept heures de sommeil, c'était déjà pas mal. Bien qu'il rêvait d'une nuit de sommeil normale, et qu'il n'y arrivait pas. Enfin, c'était rare ça aussi.

Enfin bref, il était assit dans la cuisine, pied appuyé contre la chaise haute sur laquelle il était assit, et il mangeait ses toasts en buvant son café. Rien de tel qu'un bon café pour se réveiller correctement chez les Palmer. Il prenait son temps, mangeait lentement, regardait les dessins animés, et se détendait. Il n'avait pas envie de bruit, où d'être dérangé dans ces petits moments de solitude. Car bien qu'il n'aimait pas être seul, parfois ça faisait du bien de se retrouver en tête à tête avec soi-même.

Une fois le ventre plein, le jeune homme alla directement dans sa salle de bain pour se doucher. Cela pouvait paraître légèrement sale, mais il n'avait pas osé prendre sa douche en rentrant, beaucoup trop crevé pour. L'eau chaude coulait sur son corps assez musclé, et les yeux clos il profitait de ce moment encore précieux pour lui. Chantonnant, il se lavait et remuait un peu des hanches, même s'il commençait à rouiller quand même un peu. Puis, il alla dans son dressing pour s'habiller simplement, tee-shirt gris-bleu et jean. Il n'allait pas non plus s'apprêter, il n'avait rien prévu de particulier aujourd'hui.

Programme de la journée : courses, promenade avec Juke, et enfin, petite visite chez son meilleur ami qu'il n'avait pas vu depuis des lustres. Donc, il commença d'abord par prendre sa voiture pour s'arrêter au supermarché près de chez lui, puis déambula dans les allées, cherchant son bonheur. Il prenait beaucoup trop de plats déjà cuisinés, mais malheureusement il n'avait pas le temps de cuisiner, mise à part le dimanche et le lundi. Mais personne n'était là pour goûter alors généralement il commandait déjà sur UberEat. Lui qui mangeait tout de même sainement, enfin, selon lui, il prit aussi des légumes et des fruits, mangeant très vitaminé et pour le surf il adorait se faire des petits smoothies. D'ailleurs, aujourd'hui n'avait pas prévu de surfer, pas le temps et le temps n'était pas si bon que ça.
Une fois les courses faites, le jeune australien rentra chez lui pour déposer les sacs pleins de courses qu'il rangerait en rentrant, et prit son chien qui sautait déjà partout. Il décida de se promener uniquement dans son quartier, ayant la flemme de prendre sa voiture à nouveau. Oui, Kieran pouvait se montrer flemmard de temps en temps, ça arrivait. Il marcha donc pendant deux petites heures avec son Husky, qui tirait dés qu'il voyait des joggeuses. A croire qu'il avait prit de son maître.
Ce n'est que vers quatorze heures que Kieran rentra chez lui et mit son chien dans le jardin pour qu'il cours et joue. Il rangea les courses comme prévu, et se prépara à manger, qu'il mangea par la suite devant un film d'action. Sans crier garde, le jeune s'endormit sur le canapé, devant son film, son assiette posée sur le ventre.

Ce n'est que vers dix neuf heures que Kieran fut réveillé par son chien, qui grattait à la vitre pour rentrer, la pluie s'abattant sur ses poils gris. Kieran se leva en vitesse, faisant tomber sa vaisselle.

- "Merde..."

Il se dépêcha de faire rentrer l'animal, le sécha, et lui dit d'aller se coucher. Puis, il ramassa son assiette cassée, rangea et nettoya tout avant de monter dans sa chambre pour se changer. Il avait prévu de partir à dix neuf heures, pas de se préparer à cette heure-ci. Mais bon, il n'était jamais bien à l'heure, Isaiah comprendrait. Il se doucha assez rapidement, enfila un pull en laine beige qui montrait tout de même assez bien sa musculature, et mit un jean. Une fois prêt, il sortit de chez lui après avoir prit ses clés et son téléphone, ferma la porte, et monta dans sa voiture en direction de la maison de son meilleur ami.



It's a Bitter Sweet Symphony


Cause it's a bittersweet symphony this life
Trying to make ends meet, you're a slave to the money then you die.
I'll take you down the only road I've ever been down
No change, I can't change,
but I am here in my mold.
But I'm a million different people from one day to the next
I can't change my mold...
© Eöl
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah Stefano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1743-isaiah-l-art-n-est-qu-u http://www.ciao-vecchio.com/t1751-isaiah-l-art-n-est-qu-un-moyen-d-exterioriser-un-trop-plein-d-amour-ou-de-souffrance
ID : mary.
Faceclaim : Matthew Daddario + ©Lempika.
Multi-comptes : owen ivaldi, enrik zorzi.
Messages : 764 - Points : 1455

Âge : 34 ans.
Métier : artiste peintre indépendant, qui gagne pas trop sa vie par son art. Il travaille comme barman à Dolce Vita
Sujet: Re: Une venue réconfortante. |ft. Isaiah Stefano ( le Mer 30 Mai 2018 - 19:26 )

Isaiah profite de son jour de repos pour poursuivre une toile qu’il avait débuté avant que sa relation avec Oskar prenne une nouvelle voie avec lui. L’esprit plus serein, quand bien même troublé par la situation complexe dans laquelle se retrouve plongé son amant par la poursuite sérieuse de leur liaison, il s’efforce de se faire à cette nouvelle réalité. Il n’a encore fait aucune annonce à ce sujet à son cercle d’amis, sans doute parce qu’il n’est encore sûr de rien, que tout cela est bien trop nouveau pour lui. L’idée de construire quelque chose avec un homme a quelque chose de curieux. Par le passé, il ne s’était jamais envisagé en couple avec un homme. Alice a été son idéal féminin durant plus de dix ans et il a mis un temps conséquent pour se remettre de leur rupture douloureuse. Oskar n’a rien à voir avec elle, leurs caractères sont différents et il doit bien admettre que leur liaison n’est pas de tout repos. Il y a encore de nombreuses barrières à franchir pour que leur relation soit celle d’un couple tel qu’on l’entend. Ils sont encore dans une phase où ils s’apprivoisent, quand bien même les sentiments sont bel et bien présents. Il faudra sans doute encore un peu de temps. Isaiah essaye d’être positif et finit par s’extirper hors de son appartement pour une séance de footing dans lequel il se donne à fond. A son retour chez lui, il s’immisce dans la cabine de douche pour laisser l’eau s’écouler sur sa chair en lui apportant ces bienfaits vivifiants. Il tronque son traditionnel costume de barman pour jean et une chemise blanche afin de retrouver un de ses meilleurs amis : Kieran. La perspective de cette soirée est appréciable, surtout depuis l’annonce du départ d’Amalia, qui compte retourner vivre aux Etats-Unis. Il travaille d’arrache-pied pour la garder à ses côtés, mais il sait inévitablement que cette volonté est égoïste, surtout en vue de la perte qu’elle vient de subir. Alors, il prend sur lui, n’enclenche pas l’artillerie lourde pour la garder près de lui. Il s’efforce d’être conciliant, bien qu’il aime qu’elle demeure à ses côtés. Il retrouve donc la demeure de son ami, décidé à abandonner ces pensées torturées pour profiter d’une soirée entre gars. Le sourire aux lèvres, il laisse son poing s’abattre sur le bois de la porte. Il envoie un dernier SMS avant de le ranger dans sa poche alors que la porte s’ouvre sur le visage de son ami. « Salut Kieran, ravi de te revoir ! » Il lance en venant l’étreindre avec cette fraternité naturelle qu’il a développée pour lui. Il est heureux de le revoir après tant de semaines passées à se croiser par SMS. « Comment vas-tu ? » Il déclare en venant plonger son regard brillant dans le sien, prêt à profiter de sa soirée en sa compagnie.  


L'art n'est qu'une forme d'expression, un moyen d'extérioriser un trop plein d'amour ou de souffrance.
you make me want things that i’d forgotten i wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Palmer10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3391-il-ne-suffit-pas-de-se-mettre-
ID : lex
Faceclaim : Chris Hemsworth
Messages : 91 - Points : 130

Âge : 32 ans
Métier : Gérant/Barman au San Calisto
Sujet: Re: Une venue réconfortante. |ft. Isaiah Stefano ( le Dim 3 Juin 2018 - 21:54 )
Avec son travail et ses activités, Kieran n'avait pas beaucoup de temps pour lui et ses amis. Il était vrai qu'il passait pas mal de temps à la plage ou au bar. C'était une belle excuse pour lui d'éviter la solitude, dans cette grande maison. Bien que depuis quelques jours le vieux Palmer hébergeait un jeune homme adorable, dont il aimait la présence, et dont il prenait soin. Il était le genre de bonhomme à prendre soin des autres, plus que de lui-même. C'était étonnant, en vue de son physique, mais il préférait penser aux autres. Lui, ça ne comptait pas tant que ça. Il avait passé trop de temps à laisser Johanna, qu'il regrettait maintenant et tentait de se rattraper maintenant. Mais, il s'en voulait de ne pas passer assez de temps avec ses proches, notamment avec Isaiah, qu'il adorait mais qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Ils discutaient beaucoup par messages, mais ne se voyaient plus en vrai. Les deux étant barmans, ça ne les aidaient en rien. Alors, cette soirée le réjouissait beaucoup, il allait enfin passer une soirée chilling, avec son meilleur ami. Que demander de mieux ?

Il était bientôt l'heure, et Kieran avait prit du retard sur son plat, il avait prévu de préparer une pizza faite maison, mais avec son somme il n'avait pas pu faire grand chose. Alors, il était dans sa cuisine à composer le numéro de la pizzaria d'à côté lorsqu'il entendit toquer à la porte. Il posa le téléphone sur le plan de travail et alla ouvrir tranquillement.
Lorsqu'il vit le brun au pas de sa porte, Kieran ne pu s'empêcher de le prendre dans ses bras et de le serrer, fermant les yeux. Il était beaucoup trop content d'enfin le retrouver. Ca lui avait tellement manqué, qu'il n'en revenait pas.

- "Wow, t'as pris de la masse hein !"

Dit-il alors en s'écartant légèrement de lui, le regardant de haut en bas, tapant doucement du poing sur ses pectoraux ; sourire aux lèvres.

- "Je vais bien, et toi ? Entre. "

Il se décala pour le laisser passer, et l'invita directement à aller au salon le temps qu'il puisse prendre deux verres à vin, et une bouteille de vin blanc fruité. Il revint donc quelques minutes après auprès de son ami et s'assit à côté de lui.



It's a Bitter Sweet Symphony


Cause it's a bittersweet symphony this life
Trying to make ends meet, you're a slave to the money then you die.
I'll take you down the only road I've ever been down
No change, I can't change,
but I am here in my mold.
But I'm a million different people from one day to the next
I can't change my mold...
© Eöl
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Une venue réconfortante. |ft. Isaiah Stefano ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Une venue réconfortante. |ft. Isaiah Stefano -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences