Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Mashed Woods
Multi-comptes : Aurora, Meena, Adalyn.
Messages : 1092 - Points : 797

Âge : 31 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Sam 26 Mai 2018 - 17:54 )
Demetrio & Isadora
“ Where did it all go wrong ”


Fréquenter le Dolce Vita n’avait jamais vraiment été dans les habitudes d’Isadora. Elle y était bien venue à quelques reprises lorsqu’elle était proche de Demetrio, mais en dehors de ces quelques escapades, elle avait toujours considéré l’endroit comme hors d’atteinte. Et pour raison! Bohème dans l’âme, ayant souvent de la difficulté aux fins de mois, la jeune femme ne pouvait pas nécessairement se permettre de fréquenter un endroit si coûteux. Mais les choses étaient désormais différentes, et avec son salaire de vice-présidente pour la compagnie de ses parents elle pouvait se permettre des petites folies. Surtout qu’elle venait ici pour un rendez-vous d’affaires, et que c’était son client qui avait proposé l’endroit. Dans tous les cas, la facture serait chargée à l’entreprise d’exportation, et Isadora pourrait certainement profiter de l’endroit pendant un moment. Il fallait toutefois avouer qu’elle avait ressenti un petit pincement au cœur en s’approchant du bar, encore amère de cette amitié avortée avec Demetrio. Près d’un an sans contact, et elle n’arrivait toujours pas à comprendre ce qui avait pu se passer. Enfin, il était plus que probable qu’elle ne croise pas son ancien amant aujourd’hui, le propriétaire étant sans doute trop occupé ailleurs. Peut-être une infime partie d’elle-même espérait quand même le voir, saisir l’opportunité de lui parler après tout ce temps.

Son rendez-vous s’était d’ailleurs passé à la perfection, si la jeune femme n’éprouvait pas d’attirance particulière pour les affaires, elle semblait néanmoins avoir un certain don pour communiquer avec les gens. Elle pourrait vraiment faire carrière dans la compagnie familiale, si seulement le cœur y était. Elle venait donc d’obtenir les signatures pour un contrat important, et c’est tout naturellement qu’elle décide de rester seule un moment afin de célébrer sa petite victoire. Trempant ses lèvres dans le verre de l’excellent Merlot qu’elle vient de commander, elle remarque du coin de l’œil Demetrio qui vient de pénétrer la pièce, et détourne aussitôt le regard en hésitant. Une part d’elle meurt d’envie de simplement régler l’addition en vitesse et de s’éclipser rapidement, une autre souhaite aborder le PDG. Mais dans quel but? Demander des explications sur cette rupture soudaine qui n’en était pas vraiment une? Isadora ne s’est jamais fait d’attentes face à sa relation bien particulière avec Demetrio, et aurait sans doute été mal à l’aise qu’il propose de rendre les choses plus sérieuses entre eux. Mais cela n’empêchait pas qu’elle ressentait à l’époque un profond attachement pour le jeune homme, et que le silence soudain qu’il lui avait imposé l’avait blessée. En soupirant, elle tourne de nouveau la tête vers lui, le fixant d’un regard un brin provocateur. S’il a le courage de venir l’aborder, qu’il le fasse.




AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour http://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Sean O'Pry ©Art Acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Erio, Loris, Stefan
Messages : 934 - Points : 3196

Âge : trente-deux ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Lun 28 Mai 2018 - 2:02 )
Le silence est d’or. Dans le véhicule qui le conduit au Dolce, il est plutôt pesant. Demetrio cale sa tête sur la vitre, tandis qu’il se remémore les paroles blessantes d’un père en colère qui n’a pas apprécié être remis à sa place, suite à des propos injurieux contre sa fausse compagne. Et même s’il n’a pas aimé l’entendre parler d’elle comme ça, la réduisant à une moins que rien, la culpabilité s’empare de lui. Se disputer avec l’homme qui s’est démené pour qu’il soit encore en vie ne lui plaît pas, si bien qu’il est à deux doigts de lui envoyer un message, lorsque son chauffeur brise l’ambiance lourde. « Il se calmera. » Demetrio tourne la tête vers Camillo qui a le regard rivé droit sur la route. Il est de bon conseil, a toujours la parole sage, bien que parfois, il se mêle de ce qui ne le concerne pas, mais il l’écoute. « Vous croyez ? Je n’y ai pas été de main morte. » Il peine à l’assumer. Un sourire se glisse sur le visage de son chauffeur qui secoue la tête. Si son patron est convaincu d’y avoir été durement, d’un point de vue extérieur, il s’est surtout montré ferme, n’a pas laissé place à la discussion, alors qu’il défendait une femme pour qui il ressent un attrait profond. « Vous lui avez simplement dit qu’elle était loin d’être ce qu’il pensait. » « Et qu’il ferait mieux de regarder autour de lui avant de juger mon entourage, tout de même. » Ce n’est pas catastrophique. Pourtant, pour Demetrio, c’est beaucoup et il s’inquiète, espère pouvoir avoir une nouvelle conversation avec lui, bien plus posée, loin de toute cette tension inutile. Il sait que c’est pour lui, que son père s’inquiète énormément pour son fils et les choix qu’il fait, mais il en a assez qu’on lui dicte sa conduite comme s’il était encore un gamin incapable de décider par lui-même.

C’est avec le cœur un peu lourd qu’il pénètre dans son bar, suivi de près de Camillo qui affiche un large sourire en apercevant le gérant, Alberto, qui est également devenu un grand ami et alors qu’il s’apprête à s’en approcher, son regard croise le regard d’une femme qui est loin de lui être inconnue et qu’il n’a pas vue depuis l’an dernier. Quelques secondes d’hésitation et son air provocateur suffisent à le convaincre. « Pas de pari. » ordonne-t-il, à l’adresse de son chauffeur qui a tendance à parier sur sa vie personnelle, en faisant ensuite un pas en avant, rejoignant très vite la table. « Bonsoir. Tu attends quelqu'un ? » C’est lui qui a coupé les ponts à un moment où il sentant le besoin de prendre ses distances, où il était perdu et maintenant qu’il a plus ou moins relevé la tête, il se rend compte, à travers ses prunelles, qu’il ne s’est pas comporté correctement. Avant même qu’elle ne lui réponde, il tire la chaise et s’installe. « Est-ce qu’on en parle ? » Il y aurait bien des choses à dire. En neuf mois, il s’en est passé des choses. « Je te dois sans doute une explication. » La question est : veut-elle bien l'entendre ?


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Mashed Woods
Multi-comptes : Aurora, Meena, Adalyn.
Messages : 1092 - Points : 797

Âge : 31 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Mer 30 Mai 2018 - 3:05 )
Demetrio & Isadora
“ Where did it all go wrong ”


Elle est là, à jouer avec le pied de son verre de vin, le dardant de son regard. Elle a toutefois la surprise de le voir croiser son regard presque aussitôt, et il ne semble hésiter qu’un court instant avant de s’approcher d’elle. À sa question, elle secoue doucement la tête, puis prend une petite gorgée de vin avant de reposer le verre sur la table, croisant lentement les jambes en chassant une miette de pain de la table. « Non, je viens de terminer un rendez-vous. Je me suis dit que je pourrais profiter de l’endroit un moment, à moins que tu n’aies une objection? » Après tout, s’il l’a rayée de sa vie sans explication, il pourrait bien la rayer de cet endroit qu’il possède. Elle sait bien qu’elle ne fait pas nécessairement preuve de maturité ici, mais Isadora est ainsi faite. Lorsqu’elle est agacée par une situation, elle ne peut pas prétendre que tout va bien. « Je vois que tu prends tes aises par contre, vas-y, assied toi. », lance-t-elle alors que le jeune homme a déjà pris place face à elle. Elle le fixe un moment, le regard flamboyant, avant de lui offrir un sourire un peu malgré elle.

« Oh, tu crois? Oui… Oui, je pense que tu me dois une explication. » Elle n’aime pas ces mots qui sortent de sa bouche, qui lui donnent l’impression d’être une mégère. Qui lui donnent l’impression d’accorder trop d’importance à ce qui existait entre eux, alors que c’est loin d’être le cas. Aussi se sent-elle obligée de préciser. « Tu ne me devais rien, et je te rassure, je n’ai pas passé des semaines à pleurer en espérant que tu me reviendrais. Tout a toujours été clair entre nous, c’est juste que… » Elle hésite un moment, fronçant les sourcils. « Je pensais que nous étions amis, toi et moi. Des égaux… Je pensais que si tu voulais mettre fin à ce qui se passait entre nous, tu aurais au moins eu le respect de me le dire, peu importe les raisons. J’imagine que j’ai eu tord, tu as pris ce que tu voulais et une fois lassé, tu es passé à autre chose. Tu as toujours été ainsi, ou le fait d’être riche et beau garçon t’est monté à la tête? » Elle a bien conscience d’être injuste, d’aller trop loin. Mais c’est comme si toute la frustration et l’incompréhension ressenties à l’époque refaisaient surface, et elle ne sait pas s’arrêter. Par contre, son regard s’adoucit alors qu’elle secoue la tête, faisant un vague geste de la main comme pour écarter le commentaire qu’elle vient de faire. « Pardon. C’est juste un peu frustrant de se demander ce qu’on a pu faire de mal pour que quelqu’un qu’on croyait un ami nous traite ainsi. J’ai dû me tromper… »




AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour http://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Sean O'Pry ©Art Acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Erio, Loris, Stefan
Messages : 934 - Points : 3196

Âge : trente-deux ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Ven 15 Juin 2018 - 1:43 )
« Non. » Aucune objection. Isadora ne lui a rien fait. C’est lui et uniquement lui qui a ressenti le besoin de s’éloigner, prendre ses distances. Au début, c’était parce qu’il commençait à avoir la tête qui tourne, à ne plus savoir gérer sa relation avec Dafne et ensuite, lorsque tout s’est terminé, avant même d’avoir débuté, il a fallu qu’il remonte la pente et a encore moins pris de ses nouvelles, s’est effacé définitivement, sans lui adresser un seul mot. Maintenant qu’il la tient, qu’il peut s’expliquer, sans se trouver d’excuses, n’en ayant pas, Demetrio compte bien sauter sur l’occasion de se faire pardonner. Il a néanmoins conscience que ce ne sera pas chose évidente ; à travers ses yeux lançant des flammes, il comprend sa colère, peut-être bien son incompréhension aussi. D’un signe de tête, il acquiesce, cherchant ses mots, n’étant pas préparé à l’éventualité de la croiser aujourd’hui. Ni un autre jour d’ailleurs. Ce n’est pas un mal. L’éviter n’était pas l’idée du siècle. « Bien sûr que non, ça ne m’est pas monté à la tête et l’argent, ma situation, n’a strictement rien à voir avec cette coupure. Ca ne vient pas de là. » Et il se refuse à perdre la boule vis-à-vis de son statut. S’il en est là, c’est parce qu’il a tout fait pour, mais il n’oublie pas d’où il vient, ce qui l’a poussé à se mettre à son compte. Les regards qui se posaient sur lui, les airs hautains, les chances qu’on ne lui donnait pas et son monde, loin des mondanités qu’il fréquente de temps en temps, qu’il ne peut éviter, mais qu’il ne côtoie pas sans arrêt, n’appréciant guère l’hypocrisie qu’il ressent chez ceux qui lui sourient exagérément, comme si ça allait changer leurs vies. Quant à sa beauté, elle est bien suggestive. S’il sait qu’il plaît, que les femmes ne le trouvent pas repoussant, à ses yeux, il l’est et ça suffit à le fixer au sol. « Tu me connais un peu pour le savoir. Tu cherches à te montrer blessante ? A me faire payer mon silence ? » Forcément, venant d’elle, ça le touche, puisqu’ils ont partagé quelque chose d’intime, d’assez personnel pour qu’il se montre tel qu’il est, sans aucune fioriture autour. Lorsqu’elle s’excuse, Demetrio baisse les yeux sur le verre de vin d’Isadora. Il ne lui tient pas rigueur de cette fausse note, sait qu’il le mérite sans doute. « Tu n’as rien fait de mal. » commence-t-il. « Tu m’as apporté beaucoup. L’idée de vouloir profiter de toi et te laisser aussitôt ne m’a jamais effleuré l’esprit. Je me suis enfoncé dans une relation qui a été hors contrôle. J’ai commencé à prendre mes distances et j’aurais dû t’en parler. » A cet instant précis où ça prenait trop d’ampleur, où ça le torturait. « Et ça s’est terminé si rapidement que je n’en ai pas eu l’occasion. Mon intention n’était pas de te blesser. Je n’ai pas coupé le contact pour cette raison. Je te présente mes excuses, je n’ai pas été correct. » Il hésite un instant, puis pose sa main sur la sienne. « Je suis désolé, Isadora. Ce que tu as fait pour moi, sans le savoir, ne méritait pas que je t’inflige ça. Je suis sincèrement désolé. » Et il ne le dit pas dans le vent, mais parce qu’il le pense vraiment. Elle lui importe beaucoup, malgré les apparences. « Si tu veux bien, on pourrait reprendre où on était, sans cette ambiguïté. » Ce serait bien plus simple, aussi bien pour lui que pour elle.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Mashed Woods
Multi-comptes : Aurora, Meena, Adalyn.
Messages : 1092 - Points : 797

Âge : 31 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Lun 18 Juin 2018 - 21:31 )
Demetrio & Isadora
“ Where did it all go wrong ”


Elle sait qu’elle a été injuste avec ses accusations infondées, elle avait simplement besoin de laisser aller le flot de paroles volontairement blessantes. Mais maintenant que c’est fait, elle a déjà envie de tourner la page et de passer à autre chose. Il le lui fait d’ailleurs remarquer, et Isadora soupire en baissant légèrement la tête. « Oui. » Mieux vaut être honnête. Elle grimace un petit sourire d’excuse, alors qu’il se lance dans quelques explications. Isadora aimerait bien lui en vouloir un peu plus longtemps, ne serait-ce que pour la forme. Mais son discours lui va droit au cœur. Elle sent sa colère fondre comme neige au soleil, et son regard s’adoucit considérablement. Elle a l’impression que cette amitié cassée si abruptement pourra renaître de ses cendres, après tout elle tient assez au jeune homme pour passer l’éponge et cesser de lui en vouloir injustement. « C’est tout ce que j’avais besoin d’entendre. J’ai été blessée, c’est vrai… mais je te pardonne. Et oui, j’aimerais bien reprendre les choses là où on les avait laissées. », souffle-t-elle en tendant une main vers lui.

Dans un geste mal calculé, elle accroche du revers de la main sa coupe de vin qui tangue dangereusement sur la table avant de tomber à la renverse, le liquide vermillon se répandant sur la table, tachant la nappe. « Et merde! » Elle se lève histoire de faire comme si elle gérait bien la situation, voulant ainsi attirer l’œil d’un serveur, mais en se levant elle accroche légèrement la table, provoquant un petit mouvement qui dirige le liquide vers Demetrio, coulant aussitôt sur ses vêtements. Prise entre l’angoisse et l’amusement, la jeune femme se mord l’intérieur de la joue pour refouler un fou rire nerveux, se cachant le visage d’une main. « Ou si tu souhaites simplement me jeter hors de ton restaurant… » Pour la forme, elle tend sa serviette de table au jeune homme pour qu’il puisse au moins éponger le vin, alors que le cœur de la jeune femme bat à toute vitesse en pensant au prix qu’a dû coûter son complet. « Je paierai pour les frais de nettoyage, évidemment. »




AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour http://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Sean O'Pry ©Art Acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Erio, Loris, Stefan
Messages : 934 - Points : 3196

Âge : trente-deux ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Jeu 21 Juin 2018 - 1:54 )
C’est presque réussi. Presque, puisqu’il comprend ce sentiment de colère qu’elle éprouve. Il tente de récupérer les bouts de verre qui jonchent sur le sol et les recoller. Silencieux, Demetrio l’observe, guette une riposte, les yeux fixés sur ses lèvres qui se bougent enfin. Ses mots le réconfortent, le délivre d’une erreur commise et qu’il regrette douloureusement. Cette femme, il y tient, est pris de remords, lorsqu’elle, de son côté, désire lui donner l’opportunité de lui prouver que leur lien compte énormément pour lui, même si jusqu’ici, Demetrio s’y est pris bêtement. « Moi de même. » dit-il, ses doigts qui se resserrent tendrement sur les siens. « Je te présente mes excuses, encore une fois. » Son intention n’est nullement de lui infliger des supplices. Il ne lui veut que du bien, s’y prend juste comme un pied. Son sourire peu visible, s’estompe définitivement lorsque son verre de vin tombe. Le liquide se renverse et quelques gouttes coulent. Demetrio se recule, tente de les éviter, seulement son mouvement est inutile : ses vêtements sont souillés. « Tu es sûre de vouloir reprendre les choses où elles se sont interrompues ? » Il en doute une courte seconde, se demandant un instant si ce n’est pas une manœuvre pour se venger, mais non. Juste un geste maladroit. « Laisse-moi y réfléchir. » dit-il, en se levant pour constater les dégâts qui ne l’atteignent pas tant que ça, finalement. Ce n’est que du tissu. Rien de grave. Il y a plus important dans la vie qu’une tache et il est bien placé pour le savoir, alors passé la surprise, il se réinstalle, saisit la serviette qu’elle lui tend et éponge le vin, sans se dire que ça pourrait empirer les choses. « Tu sais bien que je n’ai pas besoin de ça. » Qu’elle paie pour lui, alors qu’il a les moyens de se payer plusieurs costumes à la minute, ou le pressing. Même si les bons comptes font les bons amis, il a horreur qu’on lui donne de l’argent, qu’on lui propose de le rembourser, trouve ça inutile. Ses prêts n’en sont généralement pas. « En revanche, je note que tu me dois un service. Ca pourrait m’être utile, pour une prochaine fois. Comment vas-tu ? » enchaîne-t-il presque aussitôt, comptant bien lui tirer les vers du nez, avoir de ses nouvelles.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Mashed Woods
Multi-comptes : Aurora, Meena, Adalyn.
Messages : 1092 - Points : 797

Âge : 31 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Ven 29 Juin 2018 - 0:23 )
Demetrio & Isadora
“ Where did it all go wrong ”


Alors elle est partagée entre son état mortifié et son amusement, le commentaire de Demetrio provoque un éclat de rire chez la jeune femme. « Promis, c’était involontaire. », arrive-t-elle à formuler d’un ton blagueur, avant de lui lancer un regard complice. « Du moins, c’est que je prétendrai jusqu’à la fin de mes jours. » Elle ponctue sa phrase d’un clin d’œil, alors que Demetrio tente tant bien que mal de limiter les dégâts. En se butant à un refus net quant aux frais de nettoyage, Isadora se contente de hausser les épaules – elle se doutait bien que son ami refuserait. Mais sa proposition pique la curiosité de la jeune femme, qui hausse un sourcil. « Un service? C’est très vague, tout ça… J’accepte, mais je me garde un droit de véto lorsque le temps sera venu de réclamer ce que je te dois. » Elle se doute bien qu’il ne lui demandera pas de vendre un rein, mais tout de même, elle déteste devoir quelque chose à quelqu’un. « Je vais bien. Comme tu peux t’en douter, si je suis ici, c’est que mon mode de vie a légèrement changé. Je travaille avec mes parents, ils pensent prendre leur retraite dans quelques années et me laisser la compagnie… » Elle avait déjà abordé le sujet avec lui, des mois auparavant. Il était bien placé pour savoir que la jeune femme n’avait jamais vraiment voulu de cette vie, et le manque d’enthousiasme dans sa voix confirme que ce fait est toujours d’actualité. Toutefois, elle ne semble pas vouloir s’étendre sur le sujet plus que nécessaire, et lui renvoie donc la question. « Et toi? Si tu me racontais un peu ce que j’ai manqué, ces derniers mois? »




AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour http://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Sean O'Pry ©Art Acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Erio, Loris, Stefan
Messages : 934 - Points : 3196

Âge : trente-deux ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Dim 8 Juil 2018 - 22:28 )
« Hm. » fait-il, en la jaugeant du regard, doutant de cette affirmation. « Et c’est ce que je suis supposé croire jusqu’à la fin de mes jours. » répond-il, en affichant un rictus qui semble être une grimace, appuyant un air mécontent, mais ceux qui le connaissent bien savent qu’il s’agit d’un petit sourire. Il acquiesce d’un signe de tête, comptant bien se servir de ce droit qu’il a, espérant bien éviter le véto. Les services qu’il demande ne sont jamais d’ordre financière et ne sont pas machiavéliques. Il ignore d’ailleurs ce qu’il pourrait bien quémander, mais personne n’est à l’abri de rien. Peut-être bien qu’il pourrait avoir besoin d’elle pour enterrer un cadavre, si Rowtag s’évertue à le pousser dans les bras de Magda, ou à le taquiner avec les télécommandes. Constatant que les taches sont irrattrapables, Demetrio se réinstalle face à elle et saisit le verre à vin, en tournant le peu de liquide rouge qui lui reste au fond du verre. « Et tu as accepté ? » Ca l’étonne, parce qu’il sait à quel point elle ne voulait pas de cette vie et en même temps, il est bien placé pour savoir que refuser des choses à ses parents, ce n’est pas toujours évident. Avec son père, il est rare qu’il le fasse, se sentant reconnaissant envers lui pour la vie qui s’offre à lui à présent. Pas pour sa carrière, puisqu’il s’est créé par ses propres moyens, mais bien parce qu’il se tient encore debout aujourd’hui, alors qu’il aurait pu perdre la vie si son père n’avait pas fait le sacrifice d’hypothéquer sa maison. « Tu as vraiment envie de prendre ce risque ? » De vivre ce mode de vie qui ne lui correspond pas, qui pourrait l’attrister, même s’il est bien conscient que dans une vie, on peut faire plein de choses et changer d’avis en un claquement de doigts. « Tu n’as pas raté grand-chose. Mon travail me prend beaucoup de temps et… » Il soupire, puis les yeux baissés sur le verre vide, il avoue : « Je fréquente une femme. Comme ça. » Ca n’a rien de sérieux, c’est juste… comme ça. « Passons. Et toi ? » Demetrio est bien plus à l’aise à parler des autres et préfère s’attarder sur les relations de son amie que les siennes.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Mashed Woods
Multi-comptes : Aurora, Meena, Adalyn.
Messages : 1092 - Points : 797

Âge : 31 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Jeu 16 Aoû 2018 - 0:53 )
Demetrio & Isadora
“ Where did it all go wrong ”


« Oui. C’est ma version, je ne reviendrai jamais sur mes mots. » Elle partage avec lui un regard complice, sent aussitôt une certaine chaleur se répandre au niveau de sa poitrine. Il lui a manqué, elle ressent un puissant sentiment d’affection à son égard qui n’a rien à voir avec l’attirance qu’elle a pu ressentir pour lui. L’amitié a toujours été l’une des valeurs les plus importantes aux yeux de la jeune femme, et elle est heureuse de pouvoir retrouver Demetrio. Mais la conversation prend une tournure un peu moins aisée pour Isadora, qui se renfrogne légèrement en haussant les épaules. « Oui, j’ai accepté. », répond-elle sur un ton légèrement défensif. À force de subir la surprise de ses proches, elle a l’impression qu’on la juge, qu’on croit qu’elle n’en soit pas capable. Elle sait bien que ça vient d’une bonne intention, et surtout, qu’ils ont tous raison. Elle pourrait le faire, mais elle s’en retrouverait malheureuse. « Je… je ne sais pas. Je ne sais plus si j’ai envie de prendre le risque de poursuivre la musique. Ça ne m’a pas très bien réussi, je suis fatiguée de tout ça. » Demetrio enchaîne, mais lorsqu’il mentionne une femme, le regard d’Isadora s’écarquille légèrement. « Comment ça, juste comme ça? Raconte-moi! », dit-elle d’un ton légèrement surexcité, balayant le retour de la question d’un geste de la main. Pas question qu’il échappe à ses explications.




AVENGEDINCHAINS


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour http://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Sean O'Pry ©Art Acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Erio, Loris, Stefan
Messages : 934 - Points : 3196

Âge : trente-deux ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le Dim 16 Sep 2018 - 19:55 )
Simple hochement de tête en guise de réponse, alors qu’il tourne les mots dans sa tête. La vie n’est pas simple, il le sait très bien pour avoir eu de nombreux refus qui l’ont poussé à devenir son propre patron. Soit il était trop diplômé, soit son manque d’expérience dérangeait. En bref, on ne lui a pas laissé sa chance. Cependant, il n’a jamais baissé les bras ; la profession dans laquelle il souhaitait travailler serait la sienne. Plus qu’une passion. Une vocation. Et il craint que son amie abandonne la sienne pour cette compagnie. « C’est le rêve de tes parents, pas le tien. Tu ne penses pas regretter ton choix un jour ? » Et si c’est ce qu’elle désire réellement, alors il n’insistera pas plus… Mais il se doit d’essayer. Demetrio pose une main sur la sienne, avec tendresse et le regard ancré dans le sien, reprend : « As-tu besoin de quelque chose ? Je pourrais t’aider en finançant un projet. » Gérer le marketing, l’aider à faire parler son talent. Avant qu’elle ne refuse, il ajoute : « Je te sponsoriserai. Prends ça comme une aide amicale, avant d’être une aide financière. » Tout ce qu’il souhaite, c’est qu’elle prenne en compte sa proposition, qu’elle sache qu’il peut lui donner un coup de main. C’est facile pour lui qui investit dans beaucoup de domaine. « C’est moi qui te le propose. Réfléchis-y. » La bouche entrouverte, Demetrio reste interdit. En voyant sa réaction, il ignore si avoir lancé la bombe était une si bonne idée, mais en parler lui ferait du bien, alors il ne rechigne pas lorsqu’elle demande plus d’informations. « J’ai rencontré une femme avec qui je me sens très bien. Vraiment bien. » avoue-t-il, le cœur lourd, en repensant à Magda. « Charlotte est de retour. » Son ex, son premier amour, son unique. « C’est tellement compliqué. » Dans un élan de confidence, il se penche vers Isadora et murmure, pour qu’elle seule entende : « J’ai engagé cette femme pour l’apparence. C’était purement professionnel. J’étais loin de m’imaginer que je m’y attacherai à ce point. »


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Where did it all go wrong ▼ Demetrio -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant