Revenir en haut
Aller en bas


 

- thank god i'm alive (Jamal V.) -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Jamal Viscenti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3537-thank-god-i-m-alive-jamal-v
ID : Schizophrenic, Emilie.
Faceclaim : Michael B. Jordan (© Midnight blues).
Messages : 63 - Points : 42

Âge : 32 ans.
Métier : Coach sportif (au Circolo Nautico Posillipo à Posillipo) et pompier volontaire.
Sujet: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Dim 10 Juin - 23:52 )
Thank God I can breathe, I can be what they can't buy. Even when I'm weak, I'm sure it's gon' be alright.
Jamal Viscenti
rôle inventé
Identité :Jamal Viscenti... Souvent surnommé Jam.

Naissance :32 ans. Né le 13 avril 1986 à Gaborone (Botswana).

Origines :originaire de Botswana, en Afrique, Jamal possède néanmoins la nationalité italienne.

Statut :célibataire, hétérosexuel.

Métier :coach sportif, pompier volontaire à ses heures perdues.

Argent :moyenne, il tient le cap.

A Naples depuis :qu'il a sept ans.

Jamal, c'est un mec gentil. Trop gentil peut-être. Toujours le smile, toujours les yeux pétillants et l'envie de passer une bonne journée. Extraverti, il passe le plus clair de son temps hors de chez lui... Que ce soit dans son bar fétiche ou à la salle de sport, où il a établi sa base depuis des années déjà. C'est peut-être aussi pour cette raison qu'il est aussi souriant et joyeux en continu : dès que la moindre petite tension se fait ressentir, il va à la salle de sport se défouler. Cela lui arrive d'ailleurs assez souvent. Sans être susceptible, Jamal a les yeux très ouverts et l'esprit éveillé. Alors il voit tout, il entend tout. La moindre injustice peut lui sauter aux yeux, et il n'hésite jamais à s'en mêler. Pas avec ses poings : il est anti-violence. Toujours en prenant le temps de discuter, de poser les choses calmement. Il reste donc relativement engagé, que ce soit politiquement - et il participe aux manifestations lorsqu'il estime qu'elles sont nécessaires -, ou dans sa vie privée. Lorsque l'on devient son ami - et c'est assez facile, bon vivant qu'il est -, c'est en général pour la vie. Respectueux et pas rancunier pour un sou, Jamal est une bonne patte. Un ami dévoué qui ne s'arrête jamais aux qu'en dira-t-on et qui privilégie toujours la discussion à la moindre forme de conflit. Mais ne vous fiez pas aux apparences, il reste relativement complexe et plein de fantômes du passé qu'il extériorise comme il peut mais qui resteront toujours là... Dans un coin de sa tête. Pour le meilleur et peut-être bien pour le pire.

poids :
79 kg
alcool :
2 verres
cigarettes :
1 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Kgwanyape Frost featuring Morwa Tsankana


Conclusion de votre vie Le plus grand regret de Jamal, à l'heure actuelle, réside dans le fait qu'il soit encore célibataire à trente-deux ans, alors qu'il aspire à une vie tranquille et somme toute assez conventionnelle. Il aimerait d'ailleurs avoir des enfants d'ici quelques années, et pourquoi pas adopter un enfant africain pour "rendre la pareille". Il aimerait aussi beaucoup retrouver son frère et sa sœur biologique, tout en ne poursuivant pas particulièrement les recherches - par manque de temps et par crainte de ce qu'il pourrait découvrir peut-être -. Ce sont des regrets qui le hantent beaucoup et qui le hanteront sans doute encore des années. Mais il ne s'arrête pas à cela, et s'efforce en général de ne pas y penser afin de ne pas entacher sa bonne humeur perpétuelle. D'ailleurs, lorsque des pensées négatives surviennent il n'hésite pas... Et file à la salle de sport où il se défoule.
Il est en revanche très fier du chemin parcouru, particulièrement heureux de la famille qu'il a, de ses parents, de sa sœur et de ce que tous ont fait pour en être là aujourd'hui. Son père s'est tiré d'une maladie délicate et il ne peut qu'en être soulagé, et profiter de chaque instant à leur côté. Il est aussi très fier d'être parvenu à trouver un métier qui lui convienne - et c'est peu dire -. Il est aussi très heureux d'être pompier volontaire et ne changerait sa vie pour rien au monde... Il aime les choses telles qu'elles sont, tout en gardant dans un coin de sa tête certains regrets qui ne le lâcheront peut-être jamais vraiment. Mais comme tout le monde, n'est-ce pas ?

(un) Jamal est né au sein d'une famille émigrée depuis l'Afrique du Sud à une époque où l'Apartheid faisait encore rage. Il est par conséquent né dans le pays voisin - Botswana - à Gaborone, sa capitale. (deux) Il avait un frère aîné - près de dix ans de plus que lui - et une petite sœur - de cinq ans sa cadette -. La petite famille aurait ainsi pu vivre heureuse dans un pays où la paix était réelle et où l'indépendance fut instaurée dans le plus grand des calmes dans les années 60. (trois) Malheureusement, il a suffit d'une personne pour tout faire basculer. S'il en croit les articles auxquels il a pu avoir accès, les parents de Jamal ont été tués par un enfant de colon qui avait grandit dans l'idée que l'indépendance était une très mauvaise idée et qu'il fallait "rétablir l'équilibre". Il s'en est ainsi pris à un supermarché à une heure de grande affluence, et a fait une dizaine de victimes... Sans parler de tous les "dommages collatéraux" - comme Jamal. (quatre) Il avait six ans à ce moment-là, et il s'est très vite retrouvé dans une spirale qu'il ne maîtrisait pas. Très vite séparé de son frère et de sa sœur, il a eu la chance d'être rapidement adopté par une famille italienne. Il n'a jamais revu ceux de sa fratrie, sa sœur ayant été adoptée juste avant lui, et son frère étant passé de foyer en foyer sans qu'aucune trace ne soit laissée derrière lui - pour autant qu'il sache. (cinq) Par chance, Jamal ne s'est pas retrouvé au milieu d'une affaire familiale qui le dépassait. Le couple qui l'a accueilli était composé de deux personnes très stables, qui ne parvenaient pas à avoir d'enfant et qui ont trouvé cette solution-là. (six) Les trois années suivantes, ils ont tout fait pour que Jamal, sept ans au départ, s'intègre à Naples, apprenne la langue et retrouve la joie de vivre. Ce fut un réel succès, bien qu'il n'oubliera sans doute jamais vraiment l'absence de sa famille biologique. (sept) Le jeune homme avait douze ans, lorsque ses parents adoptifs parvinrent -enfin- à avoir un enfant. Une fille que, bien que jaloux au départ, Jamal accueillit avec grand plaisir et dont il prend, aujourd'hui encore, soin. (huit) A l'école, Jamal n'était pas particulièrement bon. Il avait un niveau scolaire relativement moyen, si ce n'est faible dans certaines matières. Mais il travaillait avec tant d'ardeur qu'il fut salué par tous ses professeurs. Il faut dire que ses parents lui en donnaient les moyens, et se montraient très présents pour lui, veillant à ce qu'il fasse ses devoirs et à ce qu'il bosse sur ses difficultés. (neuf) L'adolescence fut la période la plus compliquée, en particulier entre les seize et les dix-huit ans de Jamal. Il ne fit pas de conneries astronomiques mais s'essaya à l'alcool et à la drogue à cette époque-là. Il rentrait à des heures pas possibles, rarement en prévenant ses parents. Il testait les limites. (dix) Son père tomba malade alors qu'il avait dix-huit ans, dû quitter son job et Jamal se reprit en mains à ce moment-là. Il termina son année de lycée, mais ne fit plus d'études par la suite. (onze) C'est après six mois en tant que pompier volontaire - en parallèle de petits jobs dont il n'est pas très fier avec le recul - et de visites régulières dans une salle de musculation non loin de la maison parentale que Jamal trouva sa réelle voie... Coach sportif.  (douze) Il n'abandonna bien sûr pas tout immédiatement, privilégiant les formations sur la durée et son activité de pompier volontaire qui le passionnait réellement... Mais devint ensuite coach sportif dans la même salle de sport où il passait tant de temps à évacuer ses accès de rage et toute la colère qui pouvait vivre à l'intérieur de lui sans qu'il ne l'extériorise jamais. (treize) Jamal avait vingt-trois ans lorsque sa vie prit tout son sens, qu'il obtint le job de ses rêves et qu'il vola de ses propres ailes en allant vivre dans un appartement rien qu'à lui, en plein centre-ville. Quitter ses parents et sa sœur fut compliqué mais nécessaire. (quatorze) Il regretta cependant de n'avoir pas été là le jour où la maladie de son père lui fit avoir un arrêt cardiaque en plein milieu de leur salon. Et il travaillait ce jour-là - pas à la caserne -, ce qui l'empêcha d'intervenir et de faire quoi que ce soit. Son père s'en remit, mais ce fut un réel traumatisme pour tout le monde, et en particulier pour sa petite sœur qui l'avait retrouvé. (quinze) Depuis les années ont passé et si son père va mieux, Jamal ne dit pour autant jamais non au repas familial du dimanche midi  - et s'il doit s'absenter, ce n'est que pour mieux venir un autre jour. Au contraire, il s'assure d'être toujours présent pour eux, et de leur rendre visite durant la semaine également. (seize) Sans pour autant avoir jamais cessé d'espérer retrouver sa famille biologique - et en particulier cette petite sœur et ce grand frère dont il n'a que quelques brefs souvenirs -, Jamal ne poursuit pas ses recherches. Il n'en a pas les moyens de toute façon. (dix-sept) Et il n'a pas non plus le temps : entre son cercle amical qui s'élargit sans cesse et toutes les sorties qui vont avec, sa priorité toujours tournée vers sa famille, son job stable de coach sportif et son activité de pompier volontaire... Il n'a guère le temps de s'y arrêter. Et c'est aussi peut-être pour cette raison qu'il n'a jamais eu de relation sentimentale stable. Que de brèves aventures. (dix-huit) Cela lui pèse un peu, d'ailleurs. Il aimerait trouver une femme avec qui se poser, une femme qui lui permette de fonder la famille à laquelle il aspire tant. Mais il ne trouve pas chaussure à son pied... Pour l'instant, en tout cas. Parce qu'une jeune femme mystérieuse lui tape dans l'oeil tout en étant très différente de lui. (dix-neuf) Au-delà de cette histoire qui le constitue, Jamal est une personne extravertie qui semble montée sur pile. Il faut dire que, pour cela, il s'entretient : il ne fume pas - du moins pas en dehors des soirées un brin trop arrosées -, fait du sport de manière très - trop ? - régulière et boit cafés sur cafés. Pas très bon pour sa santé, certes, mais il n'y a rien de mieux pour le maintenir éveillé et paré à toute éventualité. (vingt) A savoir également : Jamal est toujours de mauvais poil quand il se réveille. Tant qu'il n'a pas eu sa petite routine matinale - un café, un douche, un tour sur son portable -, il vaut mieux ne pas trop l'embêter... Sa patience est très limitée à ce moment-là de la journée.
ton groupe :TIRAMISU ton avatar :Michael B. Jordan


pseudo, prénom :Emilie, Schizophrenic sur le net.combien de bougies ?22 ans (pratiquement 23 in fact).d'où viens-tu ?d'un petit patelin (pas si petit) en Isère, près de Lyon.comment t'as atterri ici ?Grâce à @Adriano Castaglio qui m'a sortie de mon désespoir (je trouvais pas de forum potable snif snif).




@ CODE PAR ASTRA — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out.


Dernière édition par Jamal Viscenti le Dim 17 Juin - 15:31, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enoch VolpinoLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3025-cause-all-i-ever-do-is-say-goo http://www.ciao-vecchio.com/t3075-fighting-fire-with-fire#98003
ID : Bone_echo
Faceclaim : Michiel Huisman + tweek
Multi-comptes : Rowtag ; Magda
Messages : 384 - Points : 289

Âge : 38 ans
Métier : Agent de terrain du MI5, spécialisé dans la lutte anti-terrorisme. Actuellement en convalescence.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:13 )
BOGOSSEEEEEEEE

Bienvenue sur le fofo

j'suivrai c'te fiche de près



Certains moments ont un goût d’éternité.

All of our frustrations on hold 'Cause you don't know the life that I know. You need love but I'm in my zone. I know, I know, I know, I know you deserve better. Someone that give you all the things that I could never. I'd love to be the one that stays with you forever © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Volpino10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : JANE.SMITH / Léa
Faceclaim : Golshifteh Farahani ; angel dust
Messages : 186 - Points : 52

Âge : 30 ans
Métier : femme au foyer
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:15 )
Bienvenue I love you Ton avatar était mon gros crush dans The Black Panther

Je te souhaite une bonne écriture pour ta fiche Hâte de voir ce que va donner ton perso !
Revenir en haut Aller en bas
Matteo DragoniLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3118-matteo-smells-like-a-freakshow http://www.ciao-vecchio.com/t3137-m-smells-like-a-freakshow
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : E. Peters © schizophrenic (avatar) + bat'phanie (signature)
Multi-comptes : Ditlev, Ima et Gabriele.
Messages : 984 - Points : 439

Âge : 31 ans (1o.o4.87)
Métier : Agent immobilier.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:17 )
Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche


i love you
because you make me smile when ▬ nobody else can.
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Ealitya
Multi-comptes : Leah, Natascia.
Messages : 821 - Points : 471

Âge : 30 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:22 )
Bienvenue! Quel bon choix d'avatar Bonne rédaction!


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by tennesse, gifs profil on tumblr and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le danseur (t. egerton) → frederico, le papa poule (p. rudd) → vito, le pilote (s. stan)
Messages : 1423 - Points : 898

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:25 )
SCHIZOPHRENIC !!!! Oui, je suis une fan, j'assume !

Ce choix d'avatar est parfait, j'aime trop Michael et il est trop rare, c'est dommage J'te souhaite la bienvenue sur CV et bonne rédaction




All the answers is you
Floriana & Donatello ☽ Every time that we run we don't know what it's from. Now we finally slow down, we feel close to it. There's a change gonna come, I don't know where or when but whenever it does, we'll be here for it.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2242-dante-o-this-smoking-mi http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Jamie Dornan ©Ealitya, gif Dantoria ©Victoria
Multi-comptes : Demetrio, Enzo, Erio & Stefan
Messages : 8280 - Points : 6523
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:27 )
Je ne peux que confirmer pour l'avatar ! *_*

Avec @Donatello Lucci, on était du genre : "Il y a Schizophrenic qui est là !" xD
J'aime ton style graphique.

Bienvenue sur le forum et je te réserve le loulou pour 2 jours qui se transformeront en 5 dès que le bloc identité sera complété. N'hésite pas au besoin. I love you


Dante & Leila
Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.


La grande protectrice aux microbes :
 


Dernière édition par Dante Galeone le Lun 11 Juin - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © Morrigan' (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2570 - Points : 5263

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:27 )
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche.


Connard à ses heures perdues

HATE ME. LOVE ME.
Revenir en haut Aller en bas
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by tennesse, gifs profil on tumblr and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le danseur (t. egerton) → frederico, le papa poule (p. rudd) → vito, le pilote (s. stan)
Messages : 1423 - Points : 898

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:29 )
@Dante Galeone a écrit:
Et puis, avec @Donatello Lucci, on était du genre : "Il y a Schizophrenic qui est là !" xD

Faut arrêter, elle va prendre la grosse tête




All the answers is you
Floriana & Donatello ☽ Every time that we run we don't know what it's from. Now we finally slow down, we feel close to it. There's a change gonna come, I don't know where or when but whenever it does, we'll be here for it.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto Khalil10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1838-robs-l-enfant-terrible- http://www.ciao-vecchio.com/t1919-roberto-etre-ou-ne-pas-etre
ID : Djoan ; Yohan
Faceclaim : ava : © Lempika. ; tumblr & gif sign : mrs. chaplin
Multi-comptes : Floriana Mennini & Valente Paludi & Katerin Boschetti
Messages : 4188 - Points : 1307

Âge : 34 ans
Métier : Agent d'entretien au théâtre.
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le Lun 11 Juin - 0:33 )
Bienvenue à toi Avec un choix d'avatar original ! J'aime
Je te souhaite une bonne rédaction pour ta fiche.

Si tu as besoin, n'hésite pas à nous contacter.



I like to make-believe with you
That we always speak the truth (ish)
I like how we pretend the same
Play this silly little game
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: thank god i'm alive (Jamal V.) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- thank god i'm alive (Jamal V.) -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées