Revenir en haut
Aller en bas


 

- I was lightning before the thunder -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Mario BatagliniToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3635-i-was-lightning-before-the-thu http://www.ciao-vecchio.com/t3666-mario-bataglini-you-made-me-a-believer#120458
ID : redkiwix
Faceclaim : Nico Tortorella + (c) ironshy & tumblr
Messages : 41 - Points : 46
Âge : 31 ans
Métier : Professeur de yoga, anciennement pompier
Sujet: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 3:08 )
Est-il temps de commencer à bien vivre quand il est temps de mourir ?
MARIO BATAGLINI
scénario de Katerin Boschetti
Identité :Mario Bataglini

Naissance : 31 ans, né le 12 juin 1987 à Naples.

Origines : Il a toujours vécu en Italie, mais comme sa mère est américaine, il a la double nationalité.

Statut : Célibataire, bisexuel.

Métier :Professeur de yoga, anciennement pompier.

Argent : Sans vivre dans le luxe, il gagne bien sa vie et il n'est pas trop dépensier, ce qui lui permet de s'offrir de petits plaisirs de temps à autre.

A Naples depuis : A toujours vécu à Naples.

Éternel grand enfant, il a tendance à déplacer beaucoup d'air. Il rit et parle fort. Il ne peut s'empêcher de chanter lorsque sa chanson préféré passe à la radio et il n'en fait souvent qu'à sa tête. Mais cette capacité à se laisser aller et à embrasser ses envies de folie s'équilibrent avec sa grande fidélité. Mario se soucie des gens, répond toujours présent lorsque ses proches ont besoin de lui et sait se montrer mature lorsque la situation l'exige. Professionnellement, il est infaillible et extrêmement dévoué. C'est par ailleurs cette implication intense qui lui a fait quitté les pompiers pour devenir professeur de yoga, question d'embrasser une vie plus saine et moins stressante. Il n'a pas tendance à se montrer anxieux, mais il déteste les situations trop compliquées. Mario est un être léger, pas moins intelligent, sans doute un peu trop romantique et extravagant à ses heures. Rien ne compte davantage pour lui que la liberté, mais liberté rime pour lui avec le fait d'être bien entouré. Il ne fait pas définitivement partie des effarouchés de l'engagement, mais il apprécie de vivre sa jeunesse pendant qu'elle passe.

poids :
75 kg
alcool :
1 ou 2 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Thunder Imagine Dragons


Conclusion de votre vieInutile de nier que la trentaine a été un cap difficile à franchir pour Mario. Non pas parce qu'il n'est pas au sommet de sa forme ou parce qu'il manque de quoi que ce soit, mais tout simplement parce qu'il n'a pas le sentiment que les éléments communs de « réussite » ne soient vraiment garants du bonheur. Il n'est pas sur la voie de fonder une famille, de se marier ou d'avoir un compte en banque avec plusieurs zéros. En somme, il lui arrive plus fréquemment d'avant de penser à l'avenir avec une certaine appréhension, mais il se réconforte en appréciant d'avoir su prendre de bonnes décisions en pensant à lui et à son bienêtre ces dernières années. Il aurait pu, après tout, en être toujours à vivre une relation compliquée et à pratiquer un boulot stressant. La plupart du temps, il arrive à adhérer à cette mentalité de profiter de chaque instant sans trop s'inquiéter du reste. Il faut tout de même avouer que la trentaine lui a donné un goût un peu plus marqué pour les sensations fortes et qu'il pratique encore plus qu'avant certains sports comme le kayak de mer ou l'escalade. En ce moment, il a surtout envie de vibrer et cela tombe bien, puisqu'une femme en particulier a par-dessus tout attiré son attention. Peu lui importe que ce soit non-conventionnel (depuis quand se soucie-t-il de faire comme les autres ?), il compte bien faire en sorte de pouvoir la connaitre davantage.

(un) Ma mère est une pure Américaine de la Floride dont la famille visitait Naples deux fois l'an. Mes parents avaient six ans d’écart et ma mère était encore à l’université lorsqu’ils se sont rencontrés. Ils ont entretenu une relation à distance pendant deux ans et lorsqu’elle est tombée enceinte, elle s’est installée avec mon père pour m’avoir et m’élever. Leur idylle n’a duré que quatre ans et demi, avant qu’elle ne décide de rentrer en Amérique pour finir ses études. Je suis resté à Naples avec mon père, même si j’ai passé de nombreux étés en Floride. Ma mère était trop occupée avec ses études, puis avec son boulot, puis avec sa nouvelle famille, pour me proposer de rester avec elle et je n’aurais jamais accepté de quitter l’Italie. (deux) À la maison, j’ai appris l’anglais en même temps que l’italien. Même si elle y a vécu quelques années, ma mère ne parlait que très peu l’italien et communiquait principalement en anglais avec mon père. (trois) J’avais sept ans lorsque mon père s’est remarié. Je n’ai pas fait partie de ces enfants traumatisés par la transition vers une nouvelle structure familiale. Au contraire, j’étais plus que choyé de me trouver un frère et une sœur. J’ai tout de suite eu un énorme coup de foudre pour Vito, qui le pauvre était forcé de partager sa chambre avec le gosse accaparant que j’étais. Mais pour moi, il était le frère que j’avais toujours voulu avoir et j’ai toujours conservé pour lui cette affection particulière. (quatre) Gamin, je refusais de me costumer en autre chose que Mario le plombier (le mec en rouge du jeu vidéo, avec la moustache) aux fêtes de Halloween. J’aimais voir la tête des gens quand ils faisaient le lien avec mon prénom. Pour la peine, j’ai joué le jeu à nouveau l’an dernier, au grand dam de mes proches. (cinq) Mon père m’a inscrit à des cours de guitare à huit ans. Il pensait que la musique me plairait puisque je chante régulièrement - encore aujourd’hui -. Rien à faire toutefois, les instruments de musique et moi ne sommes pas bien compatibles. J’ai abandonné après quelques mois, puisque c’était la crise chaque mardi soir où je devais me présenter au cours et assumer auprès de ma prof de ne pas avoir pratiqué ma guitare de la semaine ! (six) Natascia. Ma meilleure amie, ma confidente, ma partenaire de délires. Nous nous sommes rencontrés à l’âge des couches et nous ne nous sommes jamais quittés depuis, même si nous n’avons pas fréquenté les mêmes écoles ni forcément les mêmes cercles d’amis. Je ne crois pas totalement au concept de l’âme sœur, mais si je devais en avoir une, ce serait forcément elle, quasi-jumelle de date d’anniversaire. J’ai souvent été celui à organiser nos fêtes en commun. Du moins, nous les organisions ensemble, et je faisais du mieux que je le pouvais pour faire avancer les choses en attendant qu’elle ne prenne la moindre décision. J’ai appris la gestion des contradictions grâce à Natascia, qui aime à la fois être en contrôle et déteste intimement toute prise de décision. (sept) Jusqu’à plus ou moins quatorze ans, j’ai rêvé de devenir astronaute. Ce rêve s’est peu à peu évanoui après avoir écouté des dizaines de films sur les voyages dans l’espace. Le taux de survie n’y était pas tellement favorable et entre le gout du voyage au-delà des nuages et ma préservation, le choix n’a pas été trop difficile. (huit) À l’adolescence, ce qu’elle a pu me casser les oreilles avec son crush sur Vito… Natascia. J’ai eu tôt fait de réaliser que j’étais jaloux. Non pas forcément de l’obsession attention qu’elle lui portait, mais… Comment dire ? C’est à cette époque que j’ai compris que je pouvais regarder les hommes autant que les femmes. Je n’en ai jamais pincé pour Vito, entendons-nous bien, c’est mon frère et cela le rend intouchable ! Mais il comptait tant pour moi, et je n’avais pas spécialement envie de le partager, même avec ma meilleure amie ! Grand bien m’en fasse, il ne s’est jamais intéressé à elle parce qu’il avait une copine. (neuf) Je suis devenu pompier volontaire à tout juste vingt-et-un ans, après avoir fait un diplôme en éducation physique à l’université de Naples. Je n’avais jamais été certain de l’orientation professionnelle qui m’attirait le plus après ma phase « astronaute », mais l’opportunité s’est présentée grâce à un ami de mon père qui était recruteur pour la caserne du quartier. J’ai tout d’abord aimé ce métier, mais il requérait une forme physique et mentale de tout instant, ce qui s’avérait épuisant à la longue. (dix) Mon premier contact avec la mort, dans ma famille, s’est produit à vingt-deux ans, mes grands-parents ayant toujours été en très bonne santé. Le père de ma mère est décédé des suites d’un cancer. Après cet événement, j’ai eu plus de mal à vivre les décès auxquels j’étais confronté dans le cadre de mon boulot. Comme si, mon rapport à la mort était devenu plus concret et que je ne pouvais supporter de savoir précisément ce que ressentaient les proches des victimes. Je n’ai jamais osé partager cela avec qui que ce soit. (onze) J’ai eu une relation passionnée, et certainement houleuse sur la fin, avec homme nommé Paolo. Il était pompier et nous étions collègues. Tout devait fonctionner selon sa vision des choses et nous n’affichions pas notre relation devant nos collègues. J’ai certainement été très amoureux de cet homme, mais je l’ai quitté en même temps que le métier de pompier. Certaines choses finissent en définitive par vous faire plus de mal que de bien, ce qui était le cas à la fois de cette relation et de ce métier qui me brisaient quotidiennement le cœur. Je ne supporte pas le mensonge. (douze) Le yoga a été une activité importante très tôt dans ma vie. Mon père m’y a inscrit alors que j’avais treize ans, question d’apprendre à canaliser mon énergie. C’est rapidement devenu une passion, que j’ai pratiquée sans interruption depuis et qui m’a aidé à tenir pendant mes années comme pompier. C’est assez naturellement que j’ai décidé de me réorienter comme professeur de yoga à presque vingt-six ans. Le salaire était certes moins intéressant, mais il n’y a pas de prix pour un mode de vie sain et équilibré. J’aime partager cet état d’esprit à mes apprentis. (treize) Je déteste les fast-foods avec une passion véritable et durable. Vous ne me verrez jamais mettre les pieds dans un McDo et je passe mon temps à chialer lorsque je suis en visite chez ma mère en Floride. Pour cette raison et surtout depuis que je vis en appartement, j’ai appris à cuisiner. J’aime me faire plaisir, mais je ne sers généralement que des plats équilibrés à ceux qui ont la chance d’être invités pour diner. (quatorze) Récemment, j’ai eu la bonne idée de confier à Nat’ qu’une élève de mon cours de yoga me plaisait bien. Je n’avais pas idée que j’allais déclencher un événement nucléaire sur mon orientation sexuelle, et pourtant, j’ai toujours dit être attiré autant par les hommes que par les femmes… Ce qu’auraient bien dû prouver quelques aventures de jeunesse sans distinction du genre de mes partenaires d’ailleurs.  Peut-être bien que ma dernière vraie relation en date m’a découragé de comprendre les hommes par ailleurs. Qui sait si je n’aurai pas plus de chance auprès de la gent féminine ? Quoi qu’il en soit, j’aime vivre au jour le jour et tout simplement suivre mes envies. (quinze) Katerin Boschetti. J’ai bien dû chercher son nom sur ma liste d’élèves, puisqu’elle ne m’avait mentionné qu’un prénom lors de notre échange à la fin d’un cours. Quelque chose dans son regard, dans sa retenue, mais aussi dans la petite flamme de douceur et d’authenticité qui semble bien brûler en elle, m’attire indéniablement. Je ne suis pas exactement certain de savoir si cela est réciproque, mais il n’y a généralement qu’une façon de le savoir. Je n’aime pas laisser le hasard se charger de mener ma vie !
ton groupe :MACCHIATO ton avatar :Nico Tortorella


pseudo, prénom :Redcombien de bougies ?25 y.o.d'où viens-tu ?Québec.comment t'as atterri ici ?À l'origine, j'avais connu le forum grâce à Djoan sur PRD. C'est une amie qui m'y ramène ^^ J'ai d'ailleurs hésité un peu à faire un personnage inventé, mais je préférais faire mon come-back sur le forum avec un scénario, et tout un d'ailleurs   ... Alors qui sait, peut-être que j'opterai pour un DC un peu plus tard si tout roule pour moi




astra; bb — Run away with me, lost souls and reverie, running wild and running free, two kids, you and me ;; @X Ambassador - Renagades


Dernière édition par Mario Bataglini le Jeu 28 Juin 2018 - 15:18, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mario BatagliniToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3635-i-was-lightning-before-the-thu http://www.ciao-vecchio.com/t3666-mario-bataglini-you-made-me-a-believer#120458
ID : redkiwix
Faceclaim : Nico Tortorella + (c) ironshy & tumblr
Messages : 41 - Points : 46
Âge : 31 ans
Métier : Professeur de yoga, anciennement pompier
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 3:08 )
(au cas où)


astra; bb — Run away with me, lost souls and reverie, running wild and running free, two kids, you and me ;; @X Ambassador - Renagades


Dernière édition par Mario Bataglini le Mer 27 Juin 2018 - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Natascia Grimaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3601-darling-i-m-a-nightmare-dresse http://www.ciao-vecchio.com/t3602-take-it-all-natascia
ID : Redvelvet
Faceclaim : Ana de Armas + ©Ealitya
Je suis absent-e : Du 7 au 28 juillet.
Multi-comptes : Isadora, Leah.
Messages : 215 - Points : 91

Âge : 31 ans.
Métier : Second de cuisine au Bella Notte.
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 3:13 )


Trop heureuse de te voir ici!! Et ce lien qu’on aura, whew en attendant, bonne rédaction!


+TAKE IT ALL+
Maybe I should leave, to help you see nothing is better than this and this is everything we need. So is it over? Is this really it, you're giving up so easily, I thought you loved me more than this.
Revenir en haut Aller en bas
Ditlev Sørensen10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2043-shoot-the-thrill-play-t http://www.ciao-vecchio.com/t2055-ditlev-shoot-the-t-hrill-play-to-kill
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : C. Hunnam ©january cosy (avatar) + bat'phanie (signature)
Multi-comptes : Ima, Matteo et Gabriele.
Messages : 8405 - Points : 2154

Âge : Trente-huit ans (25.12.79)
Métier : Tueur à gages et propriétaire du garage le Repaire (+ mécano).
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 3:31 )
Tu vas faire un heureux toi puis Nico .

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche



I didn't want to escape
You are the only one, the only one that sees me, trusts me and believes me. You are the only one, the only one that knows me and in the dark you show me. Yeah it’s perfectly reckless. Damn, you leave me defenseless, so break in.   ▬ break in.


Dernière édition par Ditlev Sørensen le Dim 24 Juin 2018 - 9:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enoch VolpinoLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3025-cause-all-i-ever-do-is-say-goo http://www.ciao-vecchio.com/t3075-fighting-fire-with-fire#98003
ID : Bone_echo
Faceclaim : Michiel Huisman + Ante mortem
Multi-comptes : Rowtag ; Magda
Messages : 416 - Points : 335

Âge : 38 ans
Métier : Agent de terrain du MI5, spécialisé dans la lutte anti-terrorisme. Actuellement en convalescence.
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 8:41 )
Bienvenue sur le fofo

Bon courage pour ta fichounette



Certains moments ont un goût d’éternité.

All of our frustrations on hold 'Cause you don't know the life that I know. You need love but I'm in my zone. I know, I know, I know, I know you deserve better. Someone that give you all the things that I could never. I'd love to be the one that stays with you forever © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
ID : Ran94, Marjorie
Faceclaim : Louise Brealey + Ealitya(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Multi-comptes : Rafael & Leonardo
Messages : 6129 - Points : 2296

Âge : 36 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 9:16 )
Bienvenue


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Maïa DioliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3455-my-daddys-little-girl-maia http://www.ciao-vecchio.com/t3468-the-sound-of-silence-maia
ID : .uninvited, jess’.
Faceclaim : lily collins @ealitya (ava) & @perséphone (signa).
Multi-comptes : tullia romanelli (a. bergès-frisbey).
Messages : 70 - Points : 207
guess i’ll always be my daddy’s girl.
Âge : twenty-eight yo. maintenant une adulte, parfois toujours une enfant.
Métier : fleuriste. étudie les lettres classiques aux cours du soir.
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 9:47 )
Ouh, c'est donc toi le prof sexy de yoga de ma tendre marraine la bonne fée ? Je comprends pourquoi elle est tombée sous ton charme.
T'es bien beau.

Il nous faudra sûrement un petit lien d'ailleurs, héhé. :fraise:

Sinon, bienvenue par ici, en espérant que tu t'y plaises et que tu t'éclates bien avec ton beau gosse. Hâte de stalker tes aventures avec Kat ça risque d'être intéressant.
Bon courage pour la rédaction de ta fiche !




te parler du bon temps qu’est mort et je m’en fous, te dire que les méchants c’est pas nous, que si moi je suis barge ce n’est que de tes yeux car ils ont l’avantage d’être deux.
Revenir en haut Aller en bas
Jamal Viscenti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3537-thank-god-i-m-alive-jamal-v
ID : Schizophrenic, Emilie.
Faceclaim : Michael B. Jordan (© Alaska).
Messages : 116 - Points : 230

Âge : 32 ans.
Métier : Coach sportif (au Circolo Nautico Posillipo à Posillipo) et pompier volontaire.
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 11:35 )
Re-bienvenue


@ CODE PAR ASTRA — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out.
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © tearsflight (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 2641 - Points : 5505

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 11:44 )
NICOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

J'adoooooooooooooooooooooooooooore ce choix. :jump1:

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche. :anabela: :superman:


Connard à ses heures perdues

HATE ME. LOVE ME.
Revenir en haut Aller en bas
Adriano CastaglioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3535-adriano-hey-man-where-d-you-go
ID : Morphine, Elodie.
Faceclaim : Morphine.(ava + signa + icon).
Messages : 49 - Points : 66

Âge : 35 ans.
Métier : Propriétaire et gérant de sa propre pâtisserie : "Gourman'Délice"..
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le Dim 24 Juin 2018 - 11:46 )
bienvenue par ici


King of nothing at all.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: I was lightning before the thunder ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- I was lightning before the thunder -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées