Revenir en haut
Aller en bas


 

- family reunion -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sofia CafarelliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3765-innocence-is-just-a-word-darli http://www.ciao-vecchio.com/t3791-hello-darlings-sofia
ID : spf.
Faceclaim : dua lipa - mrs.chaplin everything & rupi kaur
Messages : 34 - Points : 92
IDGAF
Âge : vingt-sept années bien chargées.
Métier : elle se débrouille. pour le moment, elle travaille avec son oncle.
Sujet: family reunion ( le Mar 31 Juil 2018 - 23:22 )
La brise fraîche s'immisce dans la chambre trop petite à mon goût, répandant une odeur salée dans la pièce. Assise près de la fenêtre, j'entends mon téléphone qui vibre sur le lit, mais je ne fais rien. Sûrement un trait que j'ai hérité de mes nombreux mois passés à Paris, ou des nombreuses maitresses parisiennes que j'ai pu côtoyer au cours des dernières années. Toujours axées sur le mystère, ces femmes avaient ce qu'il fallait pour que les hommes restent pendues à elles sans le moindre effort. J'observais souvent des scènes, m'imaginant que ledit mari convoité finirait par se lasser d'une femme qui ne lui offre presque rien en retour, mais chaque fois je me voyais trompée par leurs agissements. Lors d'un voyage en Asie, c'est l'une d'entre elle qui m'avait appris quelques uns de leurs secrets, comme laisser sonner son téléphone et ne pas lui répondre. Bercée dans l'ennui, je balaye la chambre du regard pour y voir toutes mes valises ouvertes sur le sol, mes items pèle-mêles sur le plancher. Mon oncle n'a rien à dire, surtout qu'il ne vient jamais ici. Dans la chambre de Vincenzo qui m'a été attribuée jusqu'à ce que la construction de la poolhouse pour invitée ne soit terminée. Je repose le roman que j'étais en train de lire pour aller vers la salle de bain, histoire de me changer pour me diriger vers la piscine pour le reste de l'après-midi. La chaleur est écrasante et malgré l'ombre ou la brise, rien ne suffit à me rendre confortable. J'en viens presque à regretter l'air climatisée de mon ancien chez moi, celui qui me faisait prendre froid à chaque saison. Le ventilateur au plafond ne créé qu'un déplacement d'air superflus de même qu'un son couinant agaçant qui m'empêche de me concentrer. J'étais certaine que j'aurais un plan en arrivant ici, la raison parfaite pour obtenir ce que je convoite. Malheureusement pour moi, j'ai trop souvent laissé le téléphone sonner et lorsque j'ai tenté d'appeler mon père pour prendre de ses nouvelles, il m'a clairement fait comprendre que ma présence à ses côtés n'était plus nécessaire, moi qui l'avait déjà abandonné durant de nombreuses années. Et pour ce qui est de Luca, je ne sais pas encore comment l'aborder. Je sais qu'il est ici, je ressens sa présence sous ma peau, sa proximité. Sauf que le coup de l'amie qui débarque à l'improviste n'a jamais été un succès, alors je prends mon temps. C'est tout ce qu'il me reste: du temps. Alors que je termine d'enfiler mon bikini, la porte de ma chambre s'ouvre pour laisser apparaitre Vincenzo. Je souris, ne l'ayant pas vu depuis des années. Je lâche un petit onomatopée et me précipite vers lui pour le prendre dans mes bras pour une brève accolade avant de me reculer. « Je suis contente de te revoir. » Je lâche, sincère, ayant toujours apprécié mon cousin et ayant accepté depuis longtemps que l'affection de notre relation resterait à sens unique.


i whisper « i love you »
What I mean is « i don't want you to leave »
Revenir en haut Aller en bas
 
- family reunion -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences