Revenir en haut
Aller en bas


 

- Rowtag | Soirée entre copains -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour http://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
ID : Ealitya, Sandrine (ou Alice)
Faceclaim : Sean O'Pry ©Ealika + Laura (gif Magdem)
Multi-comptes : Caitlin, Dante, Erio, Loris, Stefan
Messages : 833 - Points : 2789

Âge : trente-deux ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Sujet: Rowtag | Soirée entre copains ( le Dim 19 Aoû 2018 - 21:34 )
« Alors mon garçon. » Alberto se tient face à lui, une serviette dans la main qui lui sert à nettoyer les verres. Son regard ne le quitte pas, le brûle. Il sait de quoi sera faite cette conversation ; le sachant proche de Camillo, sans doute ont-ils eu l’occasion de discuter entre eux. Peut-être même ont-ils parié sur la suite des événements et ça ne l’agace même pas. Son chauffeur a raison : il est perdu, ignore quoi penser de sa situation. A-t-il fait une erreur en la laissant filer ? Aurait-il dû prolonger leur contrat pour avoir plus de temps ? Bien que la fin fût belle, il l’a aussi trouvée brutale. Elle est arrivée si vite, sans qu’il ne la voie venir. Les trois mois qui se sont écoulés devaient être professionnels, faire taire des rumeurs qui n’ont pas lieu d’être et finalement, il s’est attaché à elle, alors qu’il ne s’y attendait pas. Il était convaincu qu’ils n’auraient pas d’atomes crochus, qu’ils se parleraient par obligation et a donc été le premier surpris par leurs points communs, par la tendresse dont il a fait preuve à son égard et son envie de lui donner toujours plus. Sans elle, il se rend compte que c’est différent, qu’il n’est plus lui-même. Pourtant, il a ce qu’il souhaitait : il revoit Charlotte et ils s’apprivoisent de nouveau. « Tout se passe bien pour toi ? » Les bras sur le comptoir, Demetrio le dévisage et entrouvre la bouche, cherchant ses mots. « Je ne sais pas. » Mots qu’il ne trouve guère. La vérité, c’est qu’il ignore si tout va bien. Son cœur se resserre à chaque fois qu’il pense à Magda, il lui est douloureux dès lors qu’il passe une journée sans avoir de ses nouvelles. Et cette fameuse liste… Il n’a pas réussi à cocher la moitié de ses souhaits, par manque de temps. Pas parce qu’il ne l’avait pas, mais parce que d’autres choses l’ont rattrapé et qu’il a pris des décisions qu’il devrait assumer pleinement. Alors pourquoi ces semblants de regrets ? En est-ce ? Ou est-ce simplement de la peine dû à la fin du contrat ? « Je me pose beaucoup de questions. » Enormément même. Et les réponses ne sont pas au rendez-vous. « Je déteste tellement ça. » dit-il, en repensant à Dafne. Il avait mal vécu d’être aussi perdu, mais à l’époque, il ne pensait pas qu’il passerait par une étape plus compliquée. Et c’est le cas à l’instant où il se sent tiraillé entre deux chemins, deux femmes. « Dis-moi donc ce qui te tracasse. » Les yeux plissés, Demetrio hésite, aimerait pouvoir lui dire ce qui se passe dans son cœur, mais n’a encore jamais réellement posé les mots sur ce qu’il ressentait, autrement que par message à l’adresse de Teobaldo. Elle lui plaît la petite Saddler et il est là le problème. Les doigts crispés sur le comptoir, l’autre main tenant fermement son verre de Whisky, Demetrio tourne ses pensées dans sa tête, tente de les remettre en ordre, quand la porte s’ouvre soudainement sur son meilleur ami. Rowtag vient d’apparaître, le sauve peut-être d’une séance thérapeutique qui ne l’aurait pas réussi. Il se tourne alors vers lui et lance : « Tu as encore une fois le bonjour de Charlotte. Elle t’a envoyé un message, tu ne lui as pas répondu. Tout va bien ? » Non, rien ne va. Rowtag lui fait la tête, il le sait, le sent.


Demetrio & Magda
I got my eyes on you, you're everything that. I can't get over you, you left your mark on me. I want your high love and emotion endlessly, Cause you're a good girl and you know it. You act so different around me, Cause you're a good girl and you know it. I know exactly who you could be. Just hold on, we're going home.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Rowtag | Soirée entre copains -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita