Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Event : expédition à Capri -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Brigitta GhionaVieille fille et blogueuse désespérée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-d http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-desesperee
ID : Djoan (Floriana) fait vivre Brigitta à travers les articles de son blog.
Faceclaim : Alison Brie ©Bavboule.
Messages : 664 - Points : 1315

Âge : Trente-quatre ans, au bout de sa vie à la moindre ride qui s'accumule sur son visage.
Métier : Professeur en école maternelle et blogueuse dépressive à son temps perdu.
Sujet: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Dim 26 Aoû 2018 - 14:35 )
Expédition à CapriImprévu de fin de soirée
Septembre est là. Ca sonne la fin des vacances, mais également la rentrée, le travail. Avec ce soleil omniprésent, les activités ne cessent pourtant pas.

Une expédition à Capri a été organisée et durant toute la journée, vous avez eu l'occasion de la visiter. Seul problème, le dernier ferry annoncé à 19h10 est parti 10 minutes plus tôt. Vous voilà donc sur l'île à devoir vous débrouiller pour trouver un hébergement de dernière minute.
En savoir plus...• Il est environ 19h15 lorsque le sujet démarre, mais vous pouvez avancer dans le temps avec le-s partenaire-s qui vous accompagnent.

• Le coucher du soleil est à 19h50. Profitez-en donc pour visiter le coin de nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Dria Renzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3764-these-expensive-these-is-red-b http://www.ciao-vecchio.com/t3774-c-est-assez-dit-la-baleine#123481
ID : wanderlust.
Faceclaim : Kristen Bell ; avatar : Schizophrenic ; Signature : Astra
Multi-comptes : Tina Cambiaso + Padma Alestra
Messages : 187 - Points : 287

Âge : 38 ans
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Lun 27 Aoû 2018 - 0:46 )

Expédition à Capri
Une expédition organisée à Capri avait suffit pour gonfler le cœur de Dria de bonheur. Ce fut avec un plaisir immense qu’elle visita l’île, avec à chaque bras une de ses meilleures amies. A chaque coin de rue, à la découverte du beau paysage que leur offraient les lieux, le sourire de la jeune blonde n’avait cessé de s’agrandir, pensant qu’elle était d’ailleurs reconnaissante de pouvoir jouir de cet instant avec des gens qu’elle appréciait.

Oui, enfin. Ca, c’était ce qu’elle aurait voulu en conclure, de cette journée. Mais la vérité était très loin du calme, de la reconnaissance et de toutes les conneries énumérées.

Lorsque Leah lui avait proposé cette expédition, elle n’eut d’autre choix que de dire oui face à son insistance. En réalité, elle n’avait aucune envie de quitter Naples et encore moins de devoir dépenser de l’argent pour devoir prendre le ferry. Fière, elle avait refusé que la jeune brune ne lui paye le trajet et bien sûr, elle finit par regretter cette décision. A découvert, elle prit rendez-vous avec sa conseillère pour obtenir un autre découvert. Sans grande surprise, elle refusa et Dria savait pourquoi. Pas parce qu’elle en demandait trop, mais parce qu’elle aurait dû mettre une jupe ce jour là et les lui mettre sous le nez, quitte à s’allonger sur son bureau pour qu’elle soit sous le charme, et qu’elle lui donne de l’argent. Une erreur de débutant, elle s’en souviendrait le mois prochain lorsqu’elle devrait reprendre rendez-vous avec elle pour savoir si elle pouvait annuler ses dettes. Pour les curieux, elle arriva à rassembler les sous pour l’expédition en montant une fausse cagnotte en ligne pour son chien malade. Elle n’a pas de chien.

Donc ça c’est l’aspect financier qui l’avait gêné. Ensuite il  y avait le fait qu’elle doive marcher, se déplacer comme la plèbe. La flemme faisant partie intégrante de sa personnalité, elle avait du mal avec l’action de devoir bouger en se servant de ses pieds. Et lorsqu’elle retrouverait sa richesse, elle ferait en sorte que ses pieds ne touchent que très rarement le sol ; toute la journée elle se ferait porter par quatre hommes qui auraient tous le corps et la tête d’Idris Elba.

Et enfin, il y avait les personnes avec qui elle était. Elle n’aimait que Leah. L’histoire des deux meilleures amies ? Foutaises. Elle ne savait pas encore comment définir Tish et disait meilleure amie pour aller plus vite, mais c’était juste parce qu’elle était sans arrêt collée à Leah. Donc faire des confidences sans qu’elle ne soit là était un peu compliqué. Bref, elle ne l’aimait pas et s’était retenue de lui faire des croches pieds pendant toute la durée de la journée. Pour qui elle se prenait ? 40 ans et une bonne endurance ainsi qu’une bonne tête. La pire de toutes.  

En résumé elle avait passé une sale journée mais ne s’était pas plainte une seule fois pour ne pas gâcher le moral des gens. Et son seul réconfort a été quand Leah lui a acheté de la nourriture, parce qu’elle comprit que la clef de son cœur passait par son estomac. La meilleure de toutes.

Donc en voyant qu’elles avaient ratées le dernier ferry pour rentrer, Dria ne fut pas surprise. Après tout c’était dans la continuité de sa sale journée. «  Donc on est… coincés, coincés ? » S’enquit tout de même la blonde pour s’assurer de la profondeur dans la merde dans laquelle elles se trouvaient.
AVENGEDINCHAINS


astra; bb — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
ID : Redvelvet
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Meena.
Messages : 771 - Points : 807

Âge : 32 ans.
Métier : Avocate.
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mar 28 Aoû 2018 - 2:59 )
“ Expédition à Capri ”


Quoi de mieux pour souligner la fin de l’été que de faire une expédition à Capri? L’endroit serait certainement bourré de touristes, et comme à l’habitude, les restaurants seraient pleins à craquer. Mais l’idée lui plaisait, et même si elle savait que Dria allait sans doute râler, elle avait convié la jeune femme et Tisha à l’expédition. Évidemment, l’avocate avait mentionné à Dria qu’elle couvrirait ses frais pour la journée, sachant pertinemment que son amie ne roulait pas sur l’or. Pour elle, ce n’était pas de la charité ou quoi que ce soit du genre – c’était juste qu’elle avait un certain train de vie et qu’elle souhaitait que sa meilleure amie en fasse partie, peu importe si elle en avait les moyens ou non. Mais la jeune femme avait décliné l’offre, à sa plus grande surprise, et elle n’en avait pas fait de cas particulier.

La journée avait été agréable, même si Leah avait dû se contenter de « virgin bellinis », c’est-à-dire un simple verre de purée de pêche qu’elle avait dû avaler à l’aide d’une cuillère. On repassera pour le glamour, mais ça avait le mérite d’être délicieux. Après avoir fait les boutiques pendant des heures et avoir pris un petit coup de soleil sur les joues, Leah sentait bien la fatigue l’accabler, aussi n’était-elle pas mécontente de voir l’heure du départ arriver. Elle mourrait d’envie de se mettre en pyjama et de regarder Netflix jusqu’à ce qu’elle s’endorme, comptait d’ailleurs inviter ses amies à se joindre aux festivités. « Comment ça, le ferry est parti avec dix minutes d’avance?! » Elle écarquille le regard, prête à écorcher vif le responsable de cette erreur. « Bon… On doit attendre jusqu’à demain, I guess. » Elle soupire, agacée, et s’éloigne d’un pas vif de la foule de gens mécontents qui s’accumule sur le quai. Organisation de merde. « J’imagine qu’on peut trouver une chambre libre dans un hôtel, mais il faudrait se dépêcher. À ce temps ci de l’année, tout doit être pas mal rempli, et je n’ai pas particulièrement envie de passer une nuit à la belle étoile. »

@Dria Renzi @Latisha Jones


AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.
Revenir en haut Aller en bas
Azkadelio MelchiorreLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Sadja, Tim
Faceclaim : Ricardo Baldin + ©Sadja
Messages : 391 - Points : 388

Âge : 32 ans
Métier : Horloger-bijoutier
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mar 28 Aoû 2018 - 16:28 )
J’étais complètement paniqué. Je ne savais pas comment j’allais faire pour résoudre la situation. J’avais réussi à prendre mon weekend pour faire une surprise à Augusto et l’emmener à Capri pour son anniversaire à mes frais. Le peu d’économie que j’avais avait été aspiré par l’île des richesses. Je me sentais mal vis à vis d’Augusto, et je n’avais plus assez d’argent pour reprendre une chambre dans l'hôtel quatre étoiles. J’étais stressé. Ma main tirait nerveusement mes cheveux alors que mes yeux constataient avec désolation le ferry au loin qui était parti. “Comment on va faire maintenant… Je dois être au boulot demain matin.” J’avais uniquement réussi à prendre mon samedi, mais je ne pouvais pas financièrement me permettre de louper une journée de travail, encore moins maintenant. Je regardais autour de moi, et malgré la mer qui s’échouait poétiquement sur les plages de galets typiques de l’île sous la lumière tamisée du soleil qui peu à peu diminuait sa distance avec l’horizon. Les personnes autour de moi semblaient tout aussi alarmée. Je ne savais plus quoi faire pour remédier à la situation.


action : @Augusto Rinaldi
mentionné : personne encore
Revenir en haut Aller en bas
Latisha JonesLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3948-personne-n-est-jeune-apres-qua http://www.ciao-vecchio.com/t3961-tish-petite-citation-a-venir
ID : Kitty
Faceclaim : Gabrielle Union
Messages : 423 - Points : 411

Âge : 40 ans
Métier : Il paraîtrait que je suis plutôt douée pour gérer l'argent...oseras-tu mettre le tien entre mes mains ?
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mar 28 Aoû 2018 - 20:23 )

(Expédition à Capri )
La journée arrive à sa fin et les filles ont plutôt l'air contente de retourner au bateau. J'ai l'impression d'avoir été la seule enthousiaste par cette sortie, je n'ai pas envie de retourner à Naples. Cette petite escapade m'a vraiment fait du bien. Mais je me serai bien vu passer deux ou trois jours ici en vue de faire la fête et voir l'île de nuit. Ca doit être magique et je suis certaine que ce lieu si touristique cache encore bien des secrets. Lorsque nous arrivons au port pour remonter sur le Ferry tout le monde découvre avec stupeur qu'il n'y a plus de ferry. On m'a toujours dit d'être à l'avance...mais l'avance je n'aime pas ça, je suis plus du genre à arriver en dernier ou sur le rasoir du fil. Et bien là le rasoir semble avoir casser le fil en deux. Je souris intérieurement, car la nuit promet beaucoup de surprises...mais je peux comprendre que ce ne soit pas agréable. "Mais non on est pas coincé....c'est juste qu'on va devoir revoir nos plans!" Je dis ça d'un ton enjoué. Un tas d'idées me traversent déjà l'esprit. Nous allons pouvoir aller manger dans se bon restaurant dont j'ai entendu parlé, aller boire des verres ou encore faire un feux de camp sur la plage...il y a tellement d'alternatives possibles, mais les filles semblent perplexe.

Je me rappelle à ce moment là que Leah peut être fatiguée, mais bon c'est Leah...ça devrait aller ...enfin je pense. Je tire mes deux amies par les bras et commence à marcher à vive allure. "Venez j'ai repéré le best des best hotels alors qu'on marchait." Je souris à grande dent, pour moi il n'y a pas de soucis, c'est juste une aventure et puis c'est pas comme si on était fauchée...enfin si Dria l'est, mais si deux sur trois ne le sont pas alors tout vas bien! Je sors mon portable et commence à pianoter dessus comme un robot. "... Oui c'est bien ça...une suite s'il-vous-plaît! Avec le plus grand lit que vous ayez...à moins que votre suite a 3 grand lits séparés, on sera là dans peu de temps." Je regarde les filles qui ont  l'air perdues et je leur fais un clin d'oeil. Ca sert d'avoir des contacts . "Allez les filles c'est l'occasion de s'amuser! Et Léah ne fais pas ta rabat-joie tu n'est pas encore maman...celle qui l'est ici c'est moi...et je n'ai clairement pas l'attention de me comporter comme une maman aujourd'hui!" Je me mordille les lèvres en regardant les filles, pas besoin de leur faire de dessin, elle me connaissent suffisamment pour savoir que j'ai envie de m'amuser et que la situation est le moment rêvé pour le faire. "Tu vois ma belle, pas de nuit à la belle étoile....enfin du moins pour toi. Vous voulez découvrir notre chambre d'abord ou aller manger?" Je les regardes et me rend compte qu'en moins de cinq minutes j'ai enfilé ma casquette de mère responsable et que j'ai tout organisé en un rien de temps. " Leah tu as faim ou tu es fatigué?" Je ne pose pas la question à Dria, car premièrement elle n'est pas enceinte et puis elle est toujours fatiguée car la fainéantise fait parti de son ADN.   

( Pando )


@Dria Renzi & @Leah De Luca
Revenir en haut Aller en bas
Noah GalindoLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4318-noah-heart-of-novocaine http://www.ciao-vecchio.com/t4362-noah-heart-of-novocaine
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : T. Hardy © Valtersen (avatar) + ASTRA (signature)
Multi-comptes : Matteo, Giovanni & Gabriele.
Messages : 8873 - Points : 2625

Âge : 38 ans (o3.o1.198o)
Métier : Surveillant pénitentiaire.
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mar 28 Aoû 2018 - 21:08 )
Quelles idées de merde j’avais eues. La première ? Celle d’avoir accueilli la maîtresse d’un de mes amis chez moi depuis quelques jours, une sorte de colocation, pour que sa femme ne se doute de rien. Pas besoin de préciser qu’elle était également devenue la mienne. Même si, techniquement, ce n’était pas vraiment ma maîtresse, n’étant pas en couple. Mon cœur était peut-être pris, pas mon corps. La deuxième ? Elle voulait absolument aller visiter Capri. Alors pourquoi ne pas sauter sur l’occasion vu qu’une excursion était justement organisée ? Me voilà donc. À me balader aux bras d’une mannequin blonde, peroxydée, sous une chaleur étouffante. Certes, la canule était loin derrière nous, mais tout de même, on atteignait quand même les 30°. À l’ombre. In-sup-por-ta-ble. Je maudissais la terre entière. Heureusement, la journée touchait à sa fin. Je n’avais qu’une hâte, poser mes pieds dans le ferry et retour à Naples. Avec un peu de chance, Pamela (paie ton prénom) passerait la soirée avec l’ami en question. En tout cas, ce qui était sûr, c’est qu’il allait me le payer. Cher. Très cher même. Pendant toute la journée j’étais peut-être là physiquement, mais pas mentalement. Mes pensées étaient ailleurs, vers une autre fille, et un petit être. Toutefois, c’était avec Pamela que je me retrouvais à l’instant présent. La petite virée s’étant terminée, nous avions pris un peu de temps, enfermés dans une chambre. Sans avoir vu l’heure. Après m’être rhabillé, je jetai un coup d’œil à ma montre. 19h10. Merde. Au revoir le ferry. Ce n’était pas trop grave, la chambre était de toute façon déjà payée pour la nuit. Autant en profiter. Fallait juste que je passe à la réception, en payer une deuxième, pour elle. Il était hors de question que je passe la nuit à ses côtés. Quelques heures ok, pas plus. Après lui avoir expliqué la situation et ne faisant pas de cas de son air boudeur, je descendis dans le hall, direction la réception – Pamela sur mes talons, comme un brave petit toutou. « Bonjour, serait-ce possible de réserver une deuxième chambre, svp ? », demandais-je poliment, priant le bon dieu qu’il en restait encore. La réceptionniste fit la grimace. « Je crois que ce n’est pas possible, malheureusement » « Comment ça ? », demandais-je, fronçant les sourcils, furieux. « … Le ferry est parti en avance sur l’horaire prévu. Tous les gens sont bloqués sur l’île et nous recevons des appels de toute part. Nous sommes complets » Et justement, à l’instant, le téléphone se mit à sonner. Bon, au moins j’avais déjà une chambre. Je réglerais son cas plus tard. Après avoir remercié – gentiment – la réceptionniste pour son aide, je me tournais, jetant un coup d’œil dans le hall. Maudissant encore plus cette journée et d’être coincée ici avec une écervelée. C’est à ce moment-là que mon regard croisa un groupe de filles. Trois, pour être plus précis. Tout mon corps se figea sur place. « Ditlev chou, tu vas bien ? » Je ne lui répondis pas. Et mon dieu, que ça voix pouvait m’énerver. Je ne pouvais pas les lâcher du regard. Leah en faisait partie. Tout mon sang me quitta instantanément. Parmi elle, je reconnus Dria et Latisha. J’espérais de tout cœur qu’elles ne me reconnaîtraient pas. Peine perdue, quoique, pour Dria, il y avait peut-être un petit espoir. Pamela se mit à tirer sur mon bras « Tu peux me dire ce qu’il se passe là ? » Sa voie était montée dans les aigus. Je grinçais des dents. Voyant que je ne faisais toujours pas de cas et le hall se remplissant de gens, elle s’approcha DU groupe en question. « Excusez-moi, quelqu’un peut m’expliquer ce qu’il se passe ? » Sa voix était montée dans les aigus. Je grinçais des dents. Voyant que je ne faisais toujours pas de cas et le hall se remplissant de gens, elle s’approcha DU groupe en question. « Excusez-moi, quelqu’un peut m’expliquer ce qu’il se passe ? » Restant à ma place, je fis semblant de rien, avant de m’accrocher, espérant arrêter le massacre à temps. Je souris, gêné, faisant abstraction de tout ce qui me passait par la tête. J’haussais les épaules, m’excusant tacitement de son comportement. « Désolé, c’est ma cousine, elle … » Ouais bon ok, le mensonge pouvait se voir à trois kilomètres « … c’est vrai, pour le ferry ? » Toujours faire semblant de rien. Comme si la situation était des plus ordinaires. M'attendant à tout moment au pire.
Pourquoi je les avait rejointes?

HRP : Ditlev est donc au même endroit que @Leah De Luca, @Dria Renzi et @Latisha Jones. Que le massacre commence .


— What a wicked game to play to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you. No, I don’t want ton fall in love. With you.
Revenir en haut Aller en bas
Dria Renzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3764-these-expensive-these-is-red-b http://www.ciao-vecchio.com/t3774-c-est-assez-dit-la-baleine#123481
ID : wanderlust.
Faceclaim : Kristen Bell ; avatar : Schizophrenic ; Signature : Astra
Multi-comptes : Tina Cambiaso + Padma Alestra
Messages : 187 - Points : 287

Âge : 38 ans
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mer 29 Aoû 2018 - 2:27 )

Expédition à Capri
Dria était partagée. L’option de passer une nuit à la belle étoile n’était pas vraiment attirante, surtout que la jeune blonde n’était pas très apte à survivre en pleine nature. Elle n’était déjà pas capable de survivre avec un revenu modeste, alors à la belle étoile… Mais d’un autre côté, elle n’avait pas les moyens de s’offrir une nuit dans un hôtel, et elle commençait à en avoir marre de dépendre financièrement de ses amies à chaque fois qu’elles voulaient faire quelque chose. Elle grimaça légèrement mais masqua son malaise en buvant une gorgée de sa bouteille d’eau, et préféra ne rien dire. Sa situation attirait déjà assez l’attention sur elle, sans qu’elle ne doive en plus la dire à voix haute pour rappeler à ses amies, qu’elle ne pouvait plus se permettre ce genre de dépense. Mais comme là il s’agissait d’une situation exceptionnelle… au pire elle dirait à Tish de payer pour elle, après tout cette dernière ne lui avait même pas laissé le choix de l’hôtel qu’elle jouait déjà Mister Robot sur son téléphone.

Elle adressa à la jeune femme un simple regard, ni curieux, ni impressionné – elle l’était, et était même reconnaissante mais elle ne voulait pas que Tish le sache – avant de se tourner vers Leah pour lui prendre le bras et poser sa tête sur son épaule. Une journée éprouvante dont elle se serait bien passée, et quelque chose lui disait qu’elle était loin d’être finie. « Je propose qu’on aille récupérer la clef de la chambre avant de décider si on sort manger ou pas, non ? » S’enquit Dria qui savait déjà qu’elle avait la meilleure des options. Et même là, elle fut surprise de voir que son idée fut acceptée. Depuis quand on faisait ce qu’elle conseillait ? Toujours est-il qu’elles prirent toutes les trois la route, Dria toujours accrochée au bras de Leah qu’elle ne comptait pas lâcher malgré la chaleur qu’il faisait. Suck it, la météo. La véritable amitié supporte la chaleur.

Elles ne mirent pas longtemps avant d’arriver à l’hôtel et comme les filles l’avaient prédit, tout le monde avait décidé de se ruer au même endroit qu’elles pour trouver un endroit pour la nuit. Son regard balayant la pièce, toute l’agitation autour d’elle ne fit que la faire sourire. Elle se sentait sereine, elle était assez chanceuse pour savoir que ce soir elle dormirait dans un lit. Et dans une suite en plus. A nouveau, elle était dans son élément. Et ça, même si elle le devait à Tish.

Sa tranquillité d’esprit se vit corrompue lorsqu’une blonde qu’elle ne connaissait pas, approcha le groupe d’amies et se mis à parler de sa voix haut perché. La première réaction de Dria fit de grimacer parce qu’entendre le son sortir de la bouche de cette personne, martyrisait ses tympans. « Si j’enfonce mon poing au fond de sa gorge, ça le fera taire à votre avis ? » Demanda Dria à ses amies, ignorant totalement la présence de l’inconnue.

La deuxième voix qu’elle discerna au milieu du brouhaha qui commençait à monter dans le hall, plu un peu plus à la jeune blonde. Elle ne mit pas longtemps avant de reconnaître la tête blonde qui s’était approchée d’elles. Son sourire s’agrandit et elle se redressa pour ne pas être complètement avachie. Lorsqu’il s’excusa pour sa cousine, la jeune femme lâcha seulement un « oh » à peine audible, mais il était hors de question pour elle de s’épuiser les cordes vocales. Elle était ravie de voir qu’il était là… Elle ne connaissait plus son prénom et quelque part, il avait réussit à être moins attirant que dans ses souvenirs, mais il était tout ce dont elle avait besoin pour survivre à cette soirée. Un pigeon. S’il était là c’était qu’il avait les moyens, et il allait assumer fort la séance de snu snu, en lui offrant à manger au moins. Puis c’était décidé, elle en avait marre de donner ses fesses à des hommes gratuitement, surtout quand elle constatait à chaque fois la performance minable qu’ils accomplissaient. Il y avait un terme pour ça, non ? Ah oui. Une entrepreneuse.

Elle avait décidé de ne parler que très peu et d’attaquer directement. Alors, éludant même sa question sur le ferry – question pas intéressante en plus – elle se dégagea de son groupe d’amies et alla plaquer ses lèvres contre celles de… Machin-chose. Noice. Smort.  
AVENGEDINCHAINS


astra; bb — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro FerraraToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3870-alessandro-infinito http://www.ciao-vecchio.com/t3898-alessandro-ferrara-e-se-parli-piano-ti-sento-forte
ID : TBW/Wookie | Céc'
Faceclaim : Pierfrancesco Favino + ©avatar : Dante Galeona / gifs : me
Je suis absent-e : /
Multi-comptes : /
Messages : 403 - Points : 173

Âge : 47 ans
Métier : Propriétaire et chef cuisinier du Bella Notte
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mer 29 Aoû 2018 - 14:39 )


Galère à Capri !

ft. Les ParticipantsDans quelle galère m'étais-je encore fourré ? J'aurais mieux fait de prendre la fuite quand Loris m'avait proposé cette expédition à Capri, comme quoi il avait eu des billets et que une sortie entre amis, ça nous ferait du bien à tous les deux. Sur le papier, l'idée était bonne et je me suis facilement laissé convaincre. Je l'aime bien Loris. Peut-être parfois un peu insistant et loufoque à essayer de me caser constamment, jusqu'à même me proposer certaines de ses anciennes conquêtes. Le connaissant je suis presque sûr qu'il me donnerait un stock de préservatifs et du lubrifiant si je le lui demandais ! Mais dans le fond, c'était un bon gars et je m'amusais beaucoup trop avec lui pour lui en tenir rigueur. Ça me faisait même plus rire qu'autre chose, à vrai dire. Je suis quelqu'un de positif, du moins j'essaye de l'être, alors bien que je ne sois pas toujours emballé par ces rendez-vous que m'organise mon ami, je sais que ça part d'un bon sentiment.

J'ajuste la visière de ma casquette. Il fait une chaleur à crever et ce, malgré l'heure du coucher du soleil qui approche : les joies de l'été. Au moins, me consolai-je, la journée a été belle, loin d'un morne après-midi nuageux et sans couleurs. Et puis c'était un peu comme partir à l'aventure ! J'étais déjà allé à Capri bien évidemment. Quand j'étais encore sous contrat avec la Juventus, j'avais retrouvé un coéquipier des poussins de l'équipe dans laquelle je jouais, dans une banlieue de Naples. On a forcément retrouvé notre amitié d'alors et lui adore la mer et le bateau, m'avait plusieurs fois invité à naviguer avec lui et à aller jusqu'à Capri. Là au moins, pas besoin de se stresser avec les horaires du ferry... D'ailleurs, depuis quand ils étaient en avance ceux-là ? D'habitude, les fumeurs avaient même le temps de se griller leurs dernières cigarettes avant qu'il n'arrive au port, c'est dire...

Regardant le ferry s'éloigner au loin, je me tournai vers Loris, le regard fatigué. Il fallait maintenant qu'on trouve où passer la nuit. Que ce soit sous un toit ou à la belle étoile, peu importe. Et de quoi manger. Ce n'est pas avec mes maigres pommes qu'on irait loin ; les progrès de la médecine n'avaient pas encore permis à l'homme d'oublier complètement la faim. "Bon... Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ?" Mon regard était un peu appuyé, pour lui rappeler gentiment que cette journée était son idée, mais il n'y avait aucune animosité de ma part. Simplement un peu de titillage dans l'air. Nous n'étions pas les seuls à être coincé ici bien évidemment. Nous pouvions toujours essayer de parler avec d'autres malheureux comme nous, mais il y avait un tel brouhaha, entre les discussions inquiètes et les cris indignés que je décidai d'abandonner l'idée d'une récolte d'infos, du moins pour l'instant. "Viens, avec toute cette foule j'ai du mal à réfléchir. On a qu'à s'éloigner un petit peu, au moins pour penser à ce que l'on va faire. Mais faut faire vite, le soleil ne va pas tarder à se coucher."

Alors que je tournai le dos au port, je trébuchais sur un caillou et tombai tête la première. Forcément... Jurant dans ma barbe, je me relevai, frottant mon front qui me faisait mal. J'allais avoir une belle bosse, tiens... La poisse.
©️ YOU_COMPLETE_MESS

@Loris Veraci
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena © tearsflight (vava) © frimelda (sign)
Multi-comptes : Safiya Rahotep & Luna Primavera & Declan O'Reilly
Messages : 2935 - Points : 6277

Âge : 31 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Mer 29 Aoû 2018 - 19:56 )
Le weekend a été délicieux. La surprise était exquise. Partir avec Az à Capri cela a fait un bien fou à Gus. Ils n’ont pas vu les deux jours passer. Mais l’heure de partir est arrivé, Gus aurait bien prolongé le moment, en passant une nuit de plus sur l’île. Mais le boulot appelle à corps et à crie les deux hommes demain. Alors ils se dirigent vers le port pour prendre le ferry. Comme la plupart des baladeurs. Et là. Panique le ferry est en train de partir. Il est même parti. Pourtant ils étaient à l’heure. Gus vérifie. « C’est quoi ce bordel. » En tout cas ils ne sont pas les seuls à se retrouver comme des cons face à cette évidence. Le restaurateur se rend vite compte que son ami devient nerveux. Il pose sa main contre son épaule pour le tranquilliser. « On va se débrouiller Az. Et moi aussi je bosse demain. On a nos portables on peut avertir. » Il se doute que cela doit être la question financière du coup d'une nuit supplémentaire qui doit le déranger. Gus sait que son ami à quelques soucis en ce moment. «  Il doit bien y avoir des endroits pour dormir une nuit de plus, hôtel ou chambre d’hôte. Ou alors on ira au culot chez l’habitant. » Gus reste calme, heureux à l’idée de passer une autre nuit à Capri en compagnie de son amant. Il ne pense pas au reste contrairement à Az qui a l’air très préoccupé par la situation. « Et ne te tracasse pas je réglerais la note. Alors essayons de profiter de cette soirée et de cette nuit à deux en plus. Et on verra au fil des heures ce que l’on fait. » Il passe son bras autour de sa taille et l’attire vers lui pour l’embrasser. « Première chose la chasse à la chambre car vu le monde on ne va pas être les seuls à chercher un lit. » Et voilà qu’il entraine Az vers la ville. Suivi d’autre pauvre malheureux dans le même cas qu’eux.  

@Azkadelio Melchiorre


L'Amour

Une réponse à la douleur.


Dernière édition par Augusto Rinaldi le Jeu 30 Aoû 2018 - 19:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
ID : Redvelvet
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Meena.
Messages : 771 - Points : 807

Âge : 32 ans.
Métier : Avocate.
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le Jeu 30 Aoû 2018 - 2:28 )
“ Expédition à Capri ”


Bon, au moins Tisha semble prendre la situation en main. En temps normal, Leah aurait pris les devants en faisant preuve de son leadership habituel, mais elle était trop fatiguée pour réfléchir convenablement, et elle remerciait le ciel que son amie ait des capacités similaires. Même si ses pieds la faisaient souffrir après une journée à marcher sous le soleil de Capri, elle suit ses amies sans râler (enfin, elle râle dans sa tête, mais personne ne le sait). « Je ne suis pas rabat-joie! », lance-t-elle d’un ton un peu trop sec, et elle grimace un sourire d’excuse. « C’est juste que je rêvais de m’affaler sur mon canapé. Avec vous, en pyjama, avec du popcorn, Bridget Jones, du vin pour vous et de la crème glacée pour moi. C’est nul. » Elle soupire avec exagération et hausse les épaules, appuyant sa tête sur celle de Dria lorsque celle-ci lui prend le bras. « Je meurs de faim. On va à la chambre, on se trouve un restau et je vais me coucher. Vous devriez en profiter vous, sortir danser. » Maintenant à la réception de l’hôtel, Leah bâille longuement lorsqu’elle entend une voix beaucoup trop familière qui la fait se figer. Elle tourne la tête si rapidement qu’elle sent un craquement dans son cou, et en voyant la pétasse blonde au bras de Ditlev, son cœur se serre douloureusement. Jalousie? Haine? Qui sait.

Leah émet un petit rire étranglé au commentaire de Dria, hochant légèrement la tête face à sa proposition. Elle entend le mot « cousine », fulmine intérieurement, prête à tourner les talons pour trouver un autre hôtel, à l’autre bout de l’île s’il le faut. Alors qu’elle s’apprête à demander à ses amies de partir avec elle, elle voit Dria qui avance vers Ditlev, provoquant un haussement de sourcils chez l’avocate. Leah n’ayant toujours pas avoué l’identité du père à ses amies, elle se dit peut-être que Dria le reconnaît de l’époque d’avant son départ, vingt ans plus tôt. Ce serait plus que surprenant, sachant que la jeune femme a la mémoire d’un poisson rouge trisomique. Mais la voilà qui… s’avance vers lui et… pose ses lèvres sur les siennes?! Leah tourne la tête vers Tisha, la bouche en o, puis vers la connasse cousine qui semble avoir une réaction très peu familiale, puis vers Dria et Ditlev, avant de se ressaisir. « Je dois sortir d’ici. » Bousculant quelques personnes sur son passage, elle sort du hall d’entrée de l’hôtel pour retrouver la rue, fouillant frénétiquement dans son sac à main pour trouver ces cigarettes, avant de se rappeler qu’elle a jeté son paquet des jours plus tôt parce qu’on ne fume pas quand on est enceinte. Au diable les convenances, elle s’approche de deux inconnus qui partagent une clope, qui n’osent pas lui en refuser une vu son regard noir. Et elle s’éloigne un peu, tentant de se calmer avec la nicotine, sans succès.


@Dria Renzi @Latisha Jones @Ditlev Sørensen


AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé] Event : expédition à Capri ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Event : expédition à Capri -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant