Revenir en haut
Aller en bas


 

- hanging by a moment -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Jon ZorreguietaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4068-hanging-by-a-moment http://www.ciao-vecchio.com/t4155-vienna-waits-for-you-jon
ID : padfoot, emmy
Faceclaim : mariano di vaio (ava @sweet_nothing)
Messages : 153 - Points : 68
Âge : 30 ans
Métier : cavalier professionnel, homme d'affaires et apprenti blogueur..
Sujet: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:10 )
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
BASILIO, JON, AMADEO, ZORREGUIETA
rôle inventé
Identité :(nom, prénom, surnom)Basilio, Jon, Amadeo. Le mélange non pas des genres mais des origines, le compromis qu'avaient trouvé les parents, peut-être pas forcément très réfléchi, car ils avaient été pris de court par la naissance prématurée du premier fruit de leur amour. Zorreguieta. Le nom du père, Marquis de Villalba, titre jugé trop pompeux et dont il ne fait pas mention.  

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) 30 ans depuis peu, le cap décisif de la troisième décennie. Le premier cri poussé dans les faubourgs de Buenos Aires un matin de juin, le 5 très exactement, deux heures avant sa jumelle.

Origines :(origines, voire la nationalité) Espagnoles: la famille paternelle qui a fui le franquisme pour s'établir en Argentine, préservant la fortune. Italiennes par la famille maternelle. Il a les deux nationalités.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Célibataire, le coeur qui s'affole pour un autre, les balbutiements d'une histoire, éventuellement. Bisexuel, préférence marquée cependant pour l'étreinte masculine.

Métier :(emploi occupé) Cavalier professionnel, il portait les couleurs de l'Argentine mais ne participe maintenant plus aux qualifications olympiques. Il a également une 'casquette' d'homme d'affaire qu'il essaie tant bien que mal de maintenir suite au décès de ses parents. Il n'a pas pris la suite de son père, mais n'a pas non plus tout jeté aux orties. L'entreprise d'armateurs a été revendue à profits, ce qui lui a permis de racheter, avec sa soeur,  un hôtel de luxe, ici en Europe. L'exploitation minière demeure, là bas, pour assurer les arrières.

Argent :(situation financière) Très enviable. Il n'en fait pas (plus) étalage pour autant.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Plusieurs séjours en Italie, jamais plus de quelques semaines, le plus souvent sur la côte est, Bari d'où la famille maternelle est originaire. Arrivé il y a 6 mois à Naples, peut-être pour y rester cette fois.

Jon, c'est l'archétype du Don Juan, du 'latin lover':  celui qui séduit sans même à avoir à ouvrir la bouche, juste par son charisme, sa façon d'être tellement fluide, indolente, insolente aussi. Jon, c'est  le volcan, qui s'emporte vite, parle parfois un peu trop fort ou se montre trop catégorique. Jaloux, un peu trop protecteur, un peu trop, dans tous les sens du terme; l'excès fait homme serait une bonne façon de résumer de Jon. Exubérant, sociable, il a le contact facile, se fait des amis partout où il passe, mais ce petit côté un peu pincé, parfois même un peu hautain et trop sûr de lui qu'il lui arrive d'arborer refroidit aussi rapidement. Ceux qui le connaissent bien savent que ça n'est pas le reflet réel de sa façon d'être que c'est un masque, qui tombe bien vite pour ceux qui sont attentifs. Envers ses proches, il sait se montrer à l'écoute, ne compte pas ni le temps ni l'argent s'il faut en dépenser. La taquinerie insolente fait cependant partie des constantes de son comportement.  

poids :
75 kg
alcool :
3 verres
cigarettes :
0


la chanson la plus écoutée en boucle :
my life is going on cecilia krull


Conclusion de ta vie Il aurait sans doute aimé mieux s'entendre avec son père, qui n'a jamais vraiment ni compris, (ni cherché à comprendre) ni pris au sérieux sa passion pour les chevaux. Bien forcé pourtant de l'admettre lorsqu'il a annoncé faire partie de l'équipe nationale d'Argentine. Un accomplissement dont il peut être fier, ce dont il ne se prive pas d'ailleurs.  

(un) Pas de colocataire, seulement un chaton à moitié aveugle qui traînait dans les parages et qui a élu domicile chez lui, à force de trouver du lait dans une auge tous les matins. Le petit diable tricolore répond (quand ça lui chante) au doux sobriquet de Panzani. (deux) Photographies. La passion de la mère. Il a gardé certain clichés: des tranches de vie, ou seulement des échantillons de nature, dont quelques uns ont été exposés, mais la plupart remplissent les albums familiaux. Les vestiges d'un tempérament un brin bohème, hérité en partie, qui se rappellent à la mémoire ici et là, dans l'appartement. (trois) L'automne. Saison crépusculaire aux mille couleurs, le miracle du renouveau en préparation. Saison favorite malgré les beaux jours qui déclinent et le froid qui s'installe, l'hibernation de la nature.  (quatre) Penchant pour les hommes découvert à l'adolescence; le fantasme du jeune professeur, beaucoup trop séduisant, beaucoup trop hétéro malheureusement, mais qui a d'une certaine façon, mis le 'feu aux poudres'. (cinq) Portraits. Un défi idiot à l'époque, lancé par un camarade d'université: poser nu. C'est par une de ces séances de pose, destiné à un groupe d'étudiants en arts, qu'il a connu sa première relation homosexuelle. (six) Tatouages. Trois au total, dont un qu'il regrette maintenant, fait sous une impulsion, sans avoir suffisamment réfléchi au motif: un symbole 'infini' assez banal. Un autre est inspiré des motifs maoris, et le dernier, un vieil adage sanskrit. (sept) Phobie terrible des poupées de porcelaines, et dans une moindre mesure, des fausses représentations d'êtres humains: robots, mannequins, de cire ou polystyrène. (huit) Amaia, la jumelle, l'autre partie de lui. Elle a été la première à savoir qu'il aimait aussi les hommes et à rembarrer les commentaires désagréables du paternel. Sans arrêt en lien, même s'ils n'ont pas toujours vécu dans la même ville (parfois même sur différents continents), ils ont toujours été proches et il doit la conduire à l'autel dans moins de trois mois. (neuf) Accent un peu hybride dans son espagnol pourtant 'natif'. L'Argentine qui se mêle à l'Espagne; influences du pays qui l'a vu naître, mais aussi du temps de l'université. La seconde tend à dominer, étrangement. (dix) Légèrement asthmatique étant plus jeune, la pratique du sport à un haut niveau semblait contre-indiquée, mais l'entêtement et la passion ont eu gain de cause. (onze) Barcelone. Vie de campus. Une exigence parentale: malgré l'équitation, les compétitions, une éducation supérieure n'était pas négociable. Un domaine qui puisse être suffisamment porteur et utile pour contribuer à l'entreprise familiale, de préférence. Gestion, finance, droit, il y avait le choix. Ça a été le Marketing. Etudes inachevées cependant.(douze) Blog. Faire face à sa façon, parce que le fardeau est lourd à porter. Lutte contre le cancer qui lui grignote les poumons et qu'il cache à Amaia. Il décrit dans chacun des billets, semaine après semaine,  la vie qui se poursuit malgré tout, les moments de doute, la peur, les humeurs..  (treize) CSO. Saut d'obstacles dans diverses compétitions, grand-prix, coupe des nations, même les jeux de 2012 avec le même compagnon quadrupède, un selle-français d'origine anglo-normande baptisé Clover Hill. Carrière mise entre parenthèses mais qu'il compte bien reprendre. (quatorze) Lobectomie par thoracotomie. Des noms qui écorchent les oreilles et beaucoup trop de syllabes: l'opération qui doit, peut-être, avec un peu de chance, lui sauver la vie et dont il se rétablit doucement. Il en garde une cicatrice en 'L' qui va de l'omoplate au flanc gauche encore un peu douloureuse. (seize) Piano. L'autre passion, héritée de sa grand-mère paternelle. Il a joué dans les bars, ici et là, il continue de le faire, délaissant volontiers ses responsabilités au sein de leur hôtel, même s'ils n'en assument pas la gestion à temps plein. (dix-sept) Paternité. Aucun moyen ni de la prouver ni de la nier. Pas totalement improbable, étant donné son caractère fêtard et parfois trop détaché. La jeune femme s'est pointée un jour arborant un ventre déjà bien arrondi.  
ton groupe :BARBARESCO ton avatar :mariano di vaio


pseudo, prénom : padfoot, emmy.combien de bougies ? xviii d'où viens-tu ? ici paris.comment t'as atterri ici ?en tapis volant. what else. (out)




Dernière édition par Jon Zorreguieta le Dim 4 Nov 2018 - 3:39, édité 35 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jon ZorreguietaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4068-hanging-by-a-moment http://www.ciao-vecchio.com/t4155-vienna-waits-for-you-jon
ID : padfoot, emmy
Faceclaim : mariano di vaio (ava @sweet_nothing)
Messages : 153 - Points : 68
Âge : 30 ans
Métier : cavalier professionnel, homme d'affaires et apprenti blogueur..
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:11 )
maybe. pour l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t4050-lift-every-voice-and-sing-padma#128994
ID : wanderlust.
Faceclaim : .Deepika Padukone ; Ealitya + Signature : bat'phanie + gifs : Ealitya
Multi-comptes : Tina Cambiaso + Dria Renzi
Messages : 1092 - Points : 584

Âge : 32 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:14 )
MOONY, WORMTAIL, PADFOOT AND PRONGS ouais j'ai pas pu m'empêcher en voyant l'ID dans le profil

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ça fait bien longtemps que j'avais pas vu Mariano en avatar, mais j'aime beaucoup


You're a sky full of stars
Got a tattoo and the pain's alright. Just wanted a way to keep you inside. All I know, all I know is that I'm lost in your fire below. (...) I see the road begin to climb. I see your stars begin to shine. I see your colors and I'm dying of thirst.  ▬ Feels like there's something broke inside.
Revenir en haut Aller en bas
Jon ZorreguietaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4068-hanging-by-a-moment http://www.ciao-vecchio.com/t4155-vienna-waits-for-you-jon
ID : padfoot, emmy
Faceclaim : mariano di vaio (ava @sweet_nothing)
Messages : 153 - Points : 68
Âge : 30 ans
Métier : cavalier professionnel, homme d'affaires et apprenti blogueur..
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:20 )
ARE PROUD TO PRESENT, THE MARAUDERS' MAP
merci
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
ID : Ran94, Marjorie
Faceclaim : Louise Brealey + Schizophrenic(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Multi-comptes : Rafael
Messages : 6368 - Points : 2470

Âge : 36 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:29 )
Bienvenue


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Noah Galindo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4318-noah-heart-of-novocaine http://www.ciao-vecchio.com
ID : Bellätrix (V.)
Faceclaim : C. Hunnam © january cosy (avatar) + ASTRA (signature)
Multi-comptes : Matteo & Giovanni.
Messages : 8669 - Points : 2424

Âge : 38 ans (o3.o1.198o)
Métier : Surveillant pénitentiaire.
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:29 )
Et moi je viens tout gâcher avec mon ID

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche , curieuse de voir ce que tu vas en faire


— What a wicked game to play to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you. No, I don’t want ton fall in love. With you.
Revenir en haut Aller en bas
Jon ZorreguietaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4068-hanging-by-a-moment http://www.ciao-vecchio.com/t4155-vienna-waits-for-you-jon
ID : padfoot, emmy
Faceclaim : mariano di vaio (ava @sweet_nothing)
Messages : 153 - Points : 68
Âge : 30 ans
Métier : cavalier professionnel, homme d'affaires et apprenti blogueur..
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:35 )
Ditlev Sørensen a écrit:
Et moi je viens tout gâcher avec mon ID

haha, j'avoue.
C'pas grave, j't'aime bien quand même va.

Merci à tous les deux pour l'accueil
Revenir en haut Aller en bas
Gabriela ViscontiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3627-miss-visconti-tu-ne-peux-pas-f http://www.ciao-vecchio.com/t3630-gabriela-got-a-secret-can-you-keep-it-swear-this-one-you-ll-save#119226
ID : PITOQUINHA, Louise Rumor-Glen
Faceclaim : Blake Lively + ©noway + paroles de «Romeo and Juliet» par le groupe THE KILLERS en signature
Je suis absent-e : jusqu'à mi-octobre, bien que cela soit principalement une présence réduite.
Multi-comptes : MAjBRiTT BERGMAN - ANABELA LARANjEiRA - MiLA CLARiZiO
Messages : 418 - Points : 626
Âge : J'ai déjà trente jolies pétales.
Métier : Je suis avocate au cabinet de mes parents les Visconti.
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:37 )
Bienvenue à Naples. Bon courage pour ta fiche de présentation.


ROMEO &
JULIET
The dice was loaded from the start, And I bet that you exploded in my heart, And I forget I forget the movie song. When you gonna realize it was just that the time was wrong ?
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Jon ZorreguietaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4068-hanging-by-a-moment http://www.ciao-vecchio.com/t4155-vienna-waits-for-you-jon
ID : padfoot, emmy
Faceclaim : mariano di vaio (ava @sweet_nothing)
Messages : 153 - Points : 68
Âge : 30 ans
Métier : cavalier professionnel, homme d'affaires et apprenti blogueur..
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:42 )
Merci
Vous êtes tous méga beaux ma parole
Revenir en haut Aller en bas
Gabriela ViscontiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3627-miss-visconti-tu-ne-peux-pas-f http://www.ciao-vecchio.com/t3630-gabriela-got-a-secret-can-you-keep-it-swear-this-one-you-ll-save#119226
ID : PITOQUINHA, Louise Rumor-Glen
Faceclaim : Blake Lively + ©noway + paroles de «Romeo and Juliet» par le groupe THE KILLERS en signature
Je suis absent-e : jusqu'à mi-octobre, bien que cela soit principalement une présence réduite.
Multi-comptes : MAjBRiTT BERGMAN - ANABELA LARANjEiRA - MiLA CLARiZiO
Messages : 418 - Points : 626
Âge : J'ai déjà trente jolies pétales.
Métier : Je suis avocate au cabinet de mes parents les Visconti.
Sujet: Re: hanging by a moment ( le Dim 16 Sep 2018 - 22:48 )
@Jon Zorreguieta a écrit:
Merci
Vous êtes tous méga beaux ma parole
J'approuve ton message !


ROMEO &
JULIET
The dice was loaded from the start, And I bet that you exploded in my heart, And I forget I forget the movie song. When you gonna realize it was just that the time was wrong ?
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: hanging by a moment ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- hanging by a moment -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées