Revenir en haut
Aller en bas


 

- It's so good to see you again. - Aiden -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Pellegrini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tessa CifuentesLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4101-i-come-back-to-you-my-love http://www.ciao-vecchio.com/t4104-tessa-cifuentes-i-m-back-baby
ID : LittleWolf
Faceclaim : KATHERINE MCNAMAR + TAG
Messages : 92 - Points : 225
Âge : 25
Métier : Educatrice Spécialisée
Sujet: It's so good to see you again. - Aiden ( le Dim 30 Sep 2018 - 14:36 )
It's so good to see you again.

Ça faisait quelques semaines que j’étais dans un coma, complètement incapable de pouvoir bouger ou même réagir aux personnes qui venaient me voir. La douleur était assez grande, parce que mentalement j’étais au bout de ma vie parce qu’enchainais entre le fait d’être totalement incapable et n’ayant aucune envie de me réveiller parce que je pensais que je ne faisais que dormir. Que ses rêves n’était qu’un rêve que trop agréable pour ma personne et bien trop appréciable pour moi j’adorais ça. Ses moments que j’avais bien pu partager avec mon premier amour, le seul d’ailleurs c’était tellement agréable pour moi.

Et d’autres beaucoup moins agréable, l’accident, la mort de mon petit frère dans mes bras.  La mort de mon petit frère me faisait toujours autant souffrir, mais je savais que trop bien qu’il ne voudrait pas que je sois malheureuse. Il était précoce, si bien qu’il n’était pas difficile pour moi d’avoir ce que je voulais parce qu’il était évident que pour moi sa mort avait été un gros choc. Il était tout, tout comme l’était mon dernier petit frère, et mes deux petites sœurs. J’étais le genre de grande sœur un peu trop protectrice envers mes sœurs et mon frère particulièrement depuis le décès du dernier. Je n’aimais pas qu’ils souffrent c’était une chose que je détestais particulièrement d’ailleurs mais je ne pouvais pas y faire grand-chose malheureusement pendant mon état.  

Mon réveil s’était fait la veille, auprès de l’homme que j’aimais. J’avais apprécié revoir son visage bien que voir l’état du jeune homme ne m’avait pas plu. Je partais du principe que même si il souffrait, notre fils ne devait pas perdre son père si il m’avait perdu. Archie aurait de l’être fort, même si je comprenais qu’il souffrait mais le fait de manquer de sommeil ainsi que de manger que trop peu ne me plaisait pas. Je n’aimais pas ça, parce que voir l’homme que j’aimais dans un état lamentable en me réveillant j’avais toutes les raisons de ne pas être heureuse. J’avais hâte de pouvoir sortir de l’hôpital parce qu’il était certain que je ne pourrais pas sortir dans l’immédiat. Je venais de sortir de plusieurs semaines de coma, je venais d’apprendre que j’avais perdu un bébé dans l’accident mais que j’étais encore enceinte. Je me demandais comment on allait bien pouvoir gérer lorsque notre bébé qui grandissait en moi avait perdu son jumeau ou sa jumelle qu’est-ce qu’on en savait d’ailleurs dans un accident de voiture et qu’il était le seul à avoir survécu à la chose. Même si j’étais heureuse de cette nouvelle, j’étais tout de même assez triste de la nouvelle. Après tout ce n’était pas n’importe quoi, c’était mon bébé qui était mort sans que je ne puisse y faire grand-chose.

J’avais laissé Archie rentré à la maison, je lui avais demandé de dire à Layan que je l’aimais et que je rentrerais dès que possible à la maison. Mais quand je pourrais rentrer je n’en savais rien, je savais que j’allais encore devoir être surveiller un petit temps. Je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire aujourd’hui, bien que ce soir j’avais une grande envie de bouger d’ici parce que rester au lit n’était pas vraiment ce que je voulais. J’avais demandé aux médecins si je pouvais bouger, ils m’avaient dit que je pouvais aller jusqu’au distributeur au bout du couloir. Si bien que vers midi je m’étais levé pour aller jusqu’au distributeur, prenant mon temps pour ne pas tourner de l’œil. Encouragé par les médecins qui n’étaient jamais bien loin si je tombais dans les pommes mais je restais prudente et puis ce n’était pas bien loin. C’est après de longues, très longues minutes que j’avais fini par réussir à atteindre le distributeur de boisson. « J’ai réussi ! » M’étais-je dis à moi-même. J’étais fière de moi, j’étais du genre à me fixer des objectifs parfois assez grands et c’était connu je n’abandonnais pas avant d’avoir atteint mon objectif ! Et puis en étant enceinte de trois mois maintenant, il était préférable que je ne me mette pas de trop gros objectifs et puis surtout après de longues semaines de coma et pour une première sortie de mon lit ses quelques mètres étaient une grosse fierté même si je me rendais compte que ça n’était rien en temps normal. J’avais donc finalement pris un chocolat comme récompense de cette petite sortie.



(c) chaotic evil


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Bartolozzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : .MALEC, mais appelle-moi Koralie.
Faceclaim : Matthew Daddario, mi amor pour l'avatar. ♥
Multi-comptes : Pas pour le moment.
Messages : 42 - Points : 60

Âge : 30 ans.
Métier : Lieutenant de police.
Sujet: Re: It's so good to see you again. - Aiden ( le Mar 9 Oct 2018 - 13:28 )





It's so good to see you again


Feat. Tessa Cifuentes

Comment expliquer à quel point j'étais heureux ? J'ai appris de la bouche de mon meilleur-ami que Tessa était sortie du coma. J'étais tellement soulagé qu'elle soit revenue et surtout qu'elle soit en vie. Je ne m'imaginais pas dire adieu à ma meilleure-amie, surtout vu son jeune âge. Elle ne méritait pas ça. Elle méritait de vivre encore très longtemps entouré par ses proches qui l'aime. Elle allait pouvoir retrouvé son fiancé et son fils. J'étais vraiment ravis. Il serait arriver malheur à Tessa, je ne sais pas ce que j'aurais fais à ce chauffard ivre mort. Je n'y étais pas aller de mains morte avec lui vu les coups qu'il s'était pris à cause de moi, mais je ne regrettais pas tout ça. Cet enfoiré avait envoyer ma meilleure-amie à l'hôpital dans un état critique. J'ai faillis la perdre alors il fallait qu'il paye pour ça. Enfin bref, je ne voulais plus du tout penser à ça. Elle était réveillée, elle allait bien et c'est tout ce qui comptait pour moi actuellement. D'ailleurs, j'étais en train de me préparer pour aller lui rendre visite. Je n'ai pas eu trop le temps à cause de mon travail et surtout je voulais la laisser avec Archie pour qu'ils profitent de leurs retrouvailles tout les deux. Une fois prêt. J'enfile ma veste en cuir sur le dos et je quitte mon appartement. J'étais tellement impatient de la revoir et de la serrer dans mes bras. Elle m'avait manqué. Énormément manqué même. Revoir son beau sourire allait me faire vraiment du bien. J'en oublierais mes problèmes surtout. Le retour de Michael, le revoir etc... ça ma fait réalisé à quel point je l'aimais et à quel point il m'avait manqué durant toutes ses années. Je regrettais ce que j'avais fais, plus que tout au monde, mais je sais que je pourrais jamais réparer les erreurs que j'ai commis dans le passé. Enfin bref, il ne faut pas que je commence à penser à ça. Il faut que je pense à Tessa. Elle était ma priorité aujourd'hui. J'allais la revoir et pouvoir la serrer dans mes bras. C'était le cadeau que j'attendais depuis qu'elle avait eu cet accident et qu'elle s'était retrouvé dans le coma.

Je sors de mon appartement en saluant les voisins que je croise dans le bâtiment pour rejoindre ma voiture afin de me rendre à l'hôpital. Je grimpe à l'intérieur et roule rapidement jusqu'à l'endroit ou se trouve ma meilleure-amie. J'avais peur que ça n'aille pas si bien que ça finalement. J'avais peur de la retrouver différente et que l'accident lui est causer des problèmes. Archie me disait qu'elle allait bien, mais j'avais tout de même peur. Je connaissais cette jolie rousse depuis des années maintenant. Elle était la petite soeur que j'ai toujours voulu avoir et je voulais que son bonheur. Je fais tout de même un arrêt chez un fleuriste pour prendre le plus beau des bouquets, la rouquine le mérite, c'est pour cela que je ne fais pas les choses à moitié et que je prends ce qui a de mieux pour elle. Une fois le bouquet réglé je regagne ma voiture pour enfin me rendre à cet endroit que je déteste. Perdu dans mes pensées depuis un petit moment, je me rends même pas compte que je suis déjà arriver à l'hôpital. Je pénètre donc à l'intérieur et me rend jusqu'à sa chambre. Je connais le numéro par coeur maintenant vu combien de fois je suis venue la voir lorsqu'elle était dans le coma. Lorsque j'y arrive enfin. Je l'aperçois debout dans sa chambre. Je suis surpris, mais tellement heureux de la voir allait aussi bien. "Tessa..." Je m'approche doucement d'elle et la prend dans mes bras en ne la serrant pas très fort pour ne pas lui faire mal, mais je la garde tout de même dans mes bras. "Tu m'as tellement manqué." J'embrasse sa joue et je l'aide à s'asseoir sur son lit avant de lui tendre le gros bouquet que je lui ai ramené. "C'est pour toi. Je ne voulais pas venir les mains vides." Je remplie un vase, je mets les fleurs dedans et m'assois près d'elle. Je suis vraiment très heureux de la voir les yeux ouvert et revoir ce si beau sourire. Je lui offre moi-même un sourire tellement je suis comblé de bonheur. "Je suis désolé de ne pas être venu avant. Je voulais vous laissez en tête à tête avec Archie. Mais... comment tu te sens ?" J'étais tout de même inquiet. Je voulais être sûre qu'elle aille bien et qu'elle était finalement tirer d'affaire.

belle âme


    take me back to the night we met
    De jour en jour je prends conscience d'une chose, c'est que tu me manques. Tu me manques à un point où parfois je me prends à parler tout seul ou plutôt à te parler. Je ne peux m'empêcher de m'imaginer te regarder et te dire que j'ai besoin de toi, j'ai besoin que tu me prennes dans tes bras, j'ai besoin que tu me regardes avec ton petit sourire et j'ai surtout besoin que tu me dises que tu m'aimes comme un murmure que seul moi pourrait entendre sans que le monde qui nous entoure puisse nous juger.
Revenir en haut Aller en bas
Tessa CifuentesLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4101-i-come-back-to-you-my-love http://www.ciao-vecchio.com/t4104-tessa-cifuentes-i-m-back-baby
ID : LittleWolf
Faceclaim : KATHERINE MCNAMAR + TAG
Messages : 92 - Points : 225
Âge : 25
Métier : Educatrice Spécialisée
Sujet: Re: It's so good to see you again. - Aiden ( le Ven 12 Oct 2018 - 16:42 )
It's so good to see you again.

Ses dernières semaines avaient été particulièrement difficile pour tous le monde, que ça soit pour mes proches comme pour Archie parce qu’il était noyé dans son chagrin et dans sa colère. Tout comme mes parents les plus proches, j’avais parlé avec mes sœurs et mon petit frère ce matin pour les prévenir de mon retour. J’avais besoin de voir ma famille, parce que oui certes j’avais revu Archie ainsi que mon fils, mais mes sœurs et mon frère me manquait énormément. Une évidence pour moi qui était assez difficile, je ne pouvais pas faire grand-chose jusqu’à présent. Enfin bien évidemment l’état de mon fiancé m’avait rendu folle, parce que j’étais partagé entre l’engueuler et l’embrasser à mon réveil et à l’évidence ça n’allait pas être très simple sur ce point-là. J’avais tout de même assez peur que mes autres proches ne soient pas vraiment très bien, en même temps il y avait absolument toutes les raisons pour que ceux-ci ne soient pas vraiment bien. Je me demandais comment mon meilleur ami avait bien pu réagir face à la nouvelle de mon coma. Parce que je savais qu’Archie était particulièrement furieux contre ce chauffard et qu’il n’avait pas réellement aimé que je défende l’avocat même si je n’avais pas vraiment idée de qui pouvait être l’avocat de ce mec. Mais en soit les avocats n’avaient pas toujours le choix de défendre quelqu’un même si ce n’était pas vraiment ce qu’ils voulaient dans le fond. Alors oui forcément j’avais pris sa défense, mais dans un sens je comprenais la position de cet avocat parce que même moi dans mon boulot parfois j’aidais des adolescents qui ne méritaient pas d’être aidé et qui étaient tout bonnement impossible à défendre. A l’évidence ce n’était pas tout à fait la même chose, mais j’aimais penser que parfois les choses étaient faites pour qu’on tente le tout pour le tout pour sauvés des cas désespérés c’était comme ça. Même si ce n’était pas le cas pour lui, il était ivre et il n’aurait jamais dû conduire ce jour-là, mais surtout être ivre à cette heure de la journée c’était tôt.

Mais en soit j’étais bien en vie et j’allais parfaitement bien maintenant. Bien que je ne pouvais pas dire que je pourrais rentrer chez moi tout de suite, parce que les médecins voulaient s’assurer que tout allait bien. Bien que quelques examens pour ma personne ne pouvaient plus être fait à cause de ma grossesse et que ça risquait de mettre en danger ma fille. Bien que ce que j’avais appris par Archie la veille avait été difficile à encaissé parce que très clairement je ne supportais pas tout ça. J’avais déjà perdu mon petit frère dans mes bras et là je me retrouvais avoir perdu un de mes bébés. Oh dans mon malheur j’avais bien conscience que j’avais énormément de chance parce qu’un avait survécu et que notre fils allait devenir grand frère dans quelques mois. D’ailleurs mon ventre commençait à grossir en étant à trois mois de grossesse, de base puisque j’étais très fine de corps la moindre grosseur se voyait puisque je portais souvent des pantalons prêts du corps. Bien que présentement j’avais plus une tenue beaucoup plus décente pour un hôpital. Après avoir pris ma petite récompense j’étais rentré dans ma chambre et j’étais rester debout pour pouvoir boire mon chocolat, sursautant en entendant la voir de quelqu’un que je connaissais que trop bien. « Aiden ! Toi aussi tu m'as manqué ! » Avais-je dit en souriant grandement parce que j’étais réellement heureuse de voir la magnifique bouille de mon meilleur ami, je me rendais compte que grâce à Archie j’avais une vie plus que parfaite, parce que j’avais rencontré des hommes et des femmes parfaitement adorables et que j’aimais plus que tout. Aiden en faisait partie, c’était surement un des seuls que j’aimais pratiquement autant qu’Archie et notre fils. « Oh… Elles sont magnifiques merci, mais tu sais ce n’était pas la peine te voir est un très beau cadeau pour moi. » Ce qui était vrai parce que oui clairement le voir était surement une des seules que j’aimais le plus. Je fini par m’asseoir sur le lit et je regardais le brun avec un petit sourire qui me caractérise bien. « Ne t’excuse pas Aiden, ton boulot est prenant je le comprends et l’essentiel c’est que tu passes qu’importe si c’était maintenant ou à mon retour à la maison de toute manière je suis réveillée que depuis hier donc t’as pas raté beaucoup t’en fais pas. » Un petit rire était sorti. Attrapant la main du brun pour la poser sur mon ventre, après tous les trois mois étaient passés et puis Aiden que ça soit pour moi ou pour Archie avait une grande importance donc qu’il soit le premier au courant en dehors de notre fils n’était pas plus mal. « Fatiguée mais merveilleusement bien. Et toi comment ça va ? »



(c) chaotic evil


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: It's so good to see you again. - Aiden ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- It's so good to see you again. - Aiden -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Pellegrini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Pellegrini