Revenir en haut
Aller en bas


 

- Now you see me. Now you don't. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Salone di tè
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t4050-lift-every-voice-and-sing-padma#128994
ID : wanderlust.
Faceclaim : .Deepika Padukone ; Ealitya + Signature : bat'phanie + gifs : Ealitya
Multi-comptes : Tina Cambiaso + Dria Renzi
Messages : 917 - Points : 545

Âge : 32 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Sujet: Now you see me. Now you don't. ( le Mer 10 Oct 2018 - 1:09 )





Sia & Padma


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

AAssise sagement dans un coin, ses lunettes sur le nez alors qu’elle était à l’intérieur, Padma essayait de se faire remarquer le moins possible. Elle ne faisait rien et avait juste commandé un verre d’eau qu’elle tenait des deux mains de façon ferme pour ne pas prendre de risque de le renverser, et elle attendait. Silencieuse et calme, elle attendait.

Dépourvue de ses yeux aujourd’hui suite à une opération chargé de corriger sa vue, elle avait cru bon de sortir pour profiter du beau temps. Du moins c’était l’impression qu’elle avait aujourd’hui, qu’il faisait beau. En réalité elle n’avait aucune idée du temps qu’il faisait mais comme elle ne sentait ni une forte chaleur, ni une température trop basse qui l’aurait obligé à ressortir son manteau, elle estimait qu’il devait faire assez beau aujourd’hui. Et c’était accompagnée de sa camarade préférée que Padma avait d’ailleurs décidé de vivre cette journée. Oui, il ne s’agissait de nulle autre que Sia en qui elle avait une confiance… spéciale ? Elle avait confiance en la jeune femme, sinon elle n’aurait jamais confié sa vie entre ses mains, mais Padma avait déjà remarqué qu’à chaque fois qu’elles e retrouvaient toutes les deux, quelque chose finissait toujours par arriver. Et pour quelqu’un qui détestait perdre le contrôle des choses comme l’Indienne, c’était toujours une épreuve. Mais elle ne reculait pas devant l’aventure que lui amenait la compagnie de l’Ukrainienne pour autant, bien au contraire. Mais disons qu’aujourd’hui, elle était peut-être un peu moins partante pour partir à l’aventure, pour des raisons plus qu’évidentes. Déjà que rien que pour entrer dans le salon de thé, elle avait frôlé la crise cardiaque à plusieurs reprises en entendant des bruits de voiture autour d’elle sans qu’elle ne puisse identifier la provenance… A savoir que Padma n’était pas le genre de personne qui dirait que ne pas voir l’aidait à développer ses autres sens, au contraire. Dés le moment où on lui a dit qu’elle ne pourrait pas voir de la journée, elle a commencé à paniquer et à se remémorer toutes les fois où son manque de coordination et de repérage lorsqu’elle ne voyait pas, lui avait presque coûté la vie. Elle pensait bien évidemment à la fois où dans le noir elle était rentrée dans le mur en voulant fuir une araignée qu’elle pensait avoir sentit sur elle pendant qu’elle dormait. Mais toujours est-il que la bosse qui s’était formée sur son front ce soir-là et que Nori et Aurora ont décidé d’appeler Bab, lui a valut un mal de tête incroyable. En parlant des filles, la question logique qui se pose est pourquoi ce n’est pas l’une d’entre elle qui accompagne Padma ? Pour la simple et bonne raison qu’elles étaient occupées avec leur boulot respectif. Son second choix – les filles comptant comme un lot – elle avait demandé à Seth s’il était disponible, mais il n’a pas pu se libérer. Donc elle se retrouvait avec son verre d’eau, dans un espace publique en compagnie de Sia.

« J’ai l’impression que tout le monde me regarde, et je suis pas sûre d’apprécier ça. » Pesta doucement Padma à l’attention de son amie. « T’es toujours là hein ? Sia ? Rassure-moi t’es toujours là !? »

belle âme


You're a sky full of stars
Got a tattoo and the pain's alright. Just wanted a way to keep you inside. All I know, all I know is that I'm lost in your fire below. (...) I see the road begin to climb. I see your stars begin to shine. I see your colors and I'm dying of thirst.  ▬ Feels like there's something broke inside.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Now you see me. Now you don't. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Salone di tè
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Salone di tè