Revenir en haut
Aller en bas


 

- Je ne te laisserai pas comme ça - Diego -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Lungomare di Mergellina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Romana GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : christmastown, Amandine
Faceclaim : Jenna Coleman (whovian)
Messages : 1066 - Points : 594

Âge : 33 ans - Née le 22 juin 1985
Métier : Pédiatre à l'hôpital de Naples
Sujet: Je ne te laisserai pas comme ça - Diego ( le Jeu 11 Oct 2018 - 21:50 )

Il s’est fait agresser. Cette phrase hantait les pensées de Romana. Elle ne cessait de penser à son frère qui avait vécu une dure épreuve. Pourquoi lui ? Que s’était-il vraiment passé ? Romana s’en voulait terriblement de ne pas avoir été là plus tôt pour lui. Elle n’avait pas eu de nouvelles depuis un petit moment, certes, elle s’était inquiétée, mais jamais elle ne s’était imaginée de telles choses. Les pires images défilaient dans l’esprit de la jeune femme. Diego rouait de coups, souffrant, repliait sur lui-même et effrayait. À chaque fois qu’elle pensait à son frère, les larmes lui montaient. La nuit dernière, elle n’avait pas fermé l’œil, trop de cauchemars pour réussir à trouver le sommeil. Tôt dans la matinée, Romana s’était mise au fourneau, elle avait préparé ce que son grand frère aimé manger. Une fois tout préparé, Romi avait tout déposé dans un panier. Pas la peine de s’inquiéter pour les enfants, ils devaient passer la journée seuls avec leur père.

Aux alentours de neuf heures et demi, la jeune femme se trouvait devant la porte d’entrée de Diego. Elle avait beau taper personne ne répondait. Pas étonnant, il avait fait la même chose quand Camilla était venu le voir. Aucun problème, elle n’allait pas abandonner aussi facilement. Le double des clés en main, elle les enfonça dans la serrure avant de les tourner pour pouvoir entrer. « Diego ? C’est Romi. » Aucune réponse, mais du bruit s’était fait entendre dans sa chambre. Il devait encore être plongé sous ses couettes, à vouloir être seul. Romana s’était dirigé vers la chambre, ouvrant la porte avec une grande délicatesse, pour ne pas l’effrayait s’il dormait encore. « Diego, c’est Romana. Comment tu te sens ? » La réponse était évidente, mais elle devait poser la question, elle n’avait pas le choix. Assise aux côtés de son frère, elle déposa une main sur son épaule, comme pour lui montrer qu’elle était là pour lui. Regardant sa figure Romana s’empêcha de verser une larme. Le voir comme ça lui faisait terriblement mal. « Désolée. » Au fond, elle n’y était pour rien, mais elle s’en voulait quand même. Romi venait d’ouvrir les volets de la chambre de son frère, elle était là pour une raison et elle comptait bien le faire. Son frère devait sortir un peu, bouger un peu, se confronter de nouveau au monde extérieur. Plus il attendait pour ressortir, plus il restait renfermé sur lui-même, plus s’était mauvais pour lui. « Diego. Ce n’est pas bon pour toi de rester comme ça. Il faut te remuer un peu. Je ne peux pas te laisser dans cet état-là. Je te laisse un quart d’heure pour te préparer, pendant ce temps-là, je vais te préparer un petit quelque chose à manger. Et je refuse de t’entendre faire une réponse négative. Compris ? Je t’attends par là. » Romana avait rapidement la pièce pour préparer un café pour son frère, elle en profitait pour s’en faire un aussi puisqu’elle n’avait pas encore déjeuné. Les deux tasses étaient posées sur la table, avec quelques croissants que Romana avait pris à la boulangerie en venant ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Je ne te laisserai pas comme ça - Diego -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Lungomare di Mergellina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Lungomare di Mergellina