Revenir en haut
Aller en bas


 

- How to save a life ▼ Meena -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
ID : Redvelvet
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Adalyn.
Messages : 669 - Points : 593

Âge : 30 ans.
Sujet: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 15:44 )
And I don't want the world to see me
'Cause I don't think that they'd understand
MEENA JATANIA
rôle inventé
Identité :(nom, prénom, surnom) Meena Jatania.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) Elle est née le 24 février 1988, à Chennai, en Inde.

Origines :(origines, voire la nationalité) Indienne.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Veuve. Elle a été mariée, de force, lorsqu’elle avait seize ans, mais son époux est décédé il y a un peu plus de deux ans.

Métier :(emploi occupé) En Inde, elle ne travaillait pas, mais depuis son arrivée en Italie elle a accumulé les petits boulots. Elle a tenté de faire un métier de sa passion de la danse, mais s'est rapidement rendue compte qu'être danseuse, c'était loin d'être glamour. Depuis, elle travaille là où on veut d'elle - cafés, restaurants, entretien ménager... Elle se fait souvent montrer la porte. Trop gaffeuse, trop naïve. Ça lui aura au moins permis de parfaire son italien.

Argent :(situation financière) C'est la catastrophe. Elle n'a que quelques euros en poche, et encore.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Quelques semaines seulement, bien qu'elle soit en Italie depuis plus d'un an.

Paumée, dans tous les sens du terme. Elle n’a que quelques dollars en poche, bien qu’il lui reste certains bijoux qu’elle pourrait vendre pour avoir un peu de liquide. Mais elle ne possède plus rien d’autre. Elle est vraiment prise au dépourvu dans cette nouvelle vie, vu son manque d’éducation. Elle ignore comment s’y prendre pour se réinventer. D’où la raison principale de sa venue ici : trouver sa sœur, qui elle en est certaine pourra l’aider. Débrouillarde, parce qu’elle a toujours su se démerder face à toutes les situations. Survivante dans l’âme, elle sait toujours tirer profit de son imagination. Curieuse, un trait de caractère qui l’a toujours caractérisée, mais qui est encore plus marqué depuis son arrivée en Amérique. Un rien la fascine, comme si elle était toujours une enfant. Elle s’émerveille face à tout ce qu’elle ne connaît pas, pose mille et une questions. Naïve, parce qu’elle croit toujours ce qu’on lui raconte, mais surtout parce qu’elle place une confiance inébranlable dans les gens qui croisent son chemin. On l’a souvent brisée, déçue, mais elle conserve tout de même cette naïveté, sans doute due à son manque d’expérience.

poids :
56 kg
alcool :
2 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
MATARGASHTI Ranbir Kapoor


Conclusion de ta vie Si la question lui était posée, elle ferait sans doute un malaise. Honnêtement, sa vie a été un gros merdier, dès sa naissance. Des parents qui, sans être particulièrement méchants, l’ont tout de même élevée dans une certaine indifférence. Un époux qui aurait pu la briser à maintes reprises, sans réellement y arriver. Bien qu’elle reconnaisse avoir été profondément malheureuse au court de sa vie, Meena a toujours refusé de se laisser abattre. Aujourd’hui, elle envisage l’avenir avec un certain optimisme, chose qu’elle n’a jamais réellement pu faire par le passé. Elle débute un nouveau chapitre de sa vie, est impatiente de voir comment celui-ci s’écrira, au fil du temps.

Si tu choisis de ne pas faire l'histoire, merci d'écrire un minimum de quinze anecdotes au lieu de dix minimum, en développant l'histoire à l'intérieur. (un) Meena est croyante, elle l’a toujours été. D’abord parce que c’était la chose à faire selon ses parents, ensuite par réelle conviction. L’ennui de sa propre vie si banale l’a poussée à la dévotion, lui faisant particulièrement apprécier ces rares moments de solitude lorsqu’elle se rendait au temple de Ganesh. Encore aujourd’hui, elle prie tous les matins, avec sa petite statue de Ganesh, son encens, sa cloche. (deux) Elle aime danser, c’est comme une seconde nature pour elle. L’un des seuls loisirs dont elle pouvait jouir en Inde était les films Bollywood. Autodidacte, elle a appris les chorégraphies et a tellement répété qu’un œil moins aiguisé pourrait croire qu’elle est danseuse professionnelle. D’ailleurs, ce talent lui a été d’une grande aide à son arrivée en Italie, alors qu’elle était sans le sou. Elle a travaillé quelques semaines dans un bar de danseuses nues, les clients appréciant l’exotisme qu’elle dégageait. Elle n’a cependant pas fait long feu, beaucoup trop prude pour ce qu’on attendait d’elle. (trois) Depuis qu’elle est en Italie, elle aime bien boire, et fumer quelques pétards, le tout très rarement. Ça lui donne une impression de liberté absolue, cette sensation de planer. Et, surtout, ça lui permet d’oublier ses vieux démons. (quatre) Si elle n’a pas d’éducation, elle reste pourtant très intelligente et dotée d’un sens de survie hors du commun. Elle adore lire, et s’est instruite autant que possible en empruntant des livres à ses voisines.  (cinq) Étrangement, l’Inde ne lui manque pas du tout. L’Italie semble offrir tellement de possibilité, une chance inouïe de se renouveler complètement. Elle est amoureuse de cette culture qu’elle découvre peu à peu, de cette liberté dont jouissent les femmes. Elle aimerait bien voyager un jour, mais ne souhaite pas remettre les pieds dans le pays qui a bercé son enfance.(six) Elle a une peur maladive des endroits clos, elle ne peut même pas dormir dans une chambre lorsque la porte est fermée. (sept) Meena est une cuisinière hors pair. Elle cuisine surtout, comme vous l’aurez deviné, l’indien. Mais elle aime apprendre de nouvelles recettes, rien ne lui fait plus plaisir que de passer une matinée dans un marché afin de trouver des aliments frais, puis fouiller les recettes sur internet pour les métamorphoser en quelque chose de délicieux. (huit) Deux hommes ont eu une importance significative dans la vie de Meena. Le premier étant Devraj, ce gamin habitant près de chez elle lorsqu’elle n’était qu’une enfant. Celui qui lui a donné du pain à plus d’une reprise, celui qui a peu à peu gagné sa confiance jusqu’à ce qu’ils lient une belle amitié, en cachette. Devraj lui a permis de réaliser qu’il existait un peu de douceur et de bonté dans ce monde. Le second étant Ditlev, cet homme rencontré beaucoup plus tard dans sa vie, alors qu’elle vivait l’horreur au quotidien. Un homme qui n’aurait jamais dû croiser son chemin, mais qui s’est pourtant rapidement imposé dans son quotidien le temps d’une aventure. Celui qui l’a aidé à jongler avec les conséquences de la mort de son époux. (neuf) La version officielle de la mort de son mari, c’est qu’il est décédé dans un accident de voiture. La vérité, c’est que Meena a été mariée de force à un homme qui aurait eu l’âge d’être son père, et que celui-ci l’a violenté durant les douze années qu’ont duré leur mariage. Chaque fois qu’elle est tombée enceinte, il l’a battait jusqu’à ce qu’elle perde l’enfant. Chaque fois qu’elle brûlait un plat par inadvertance, il la frappait jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse. Elle aurait dû aller à l’hôpital à plus d’une reprise, mais prisonnière de sa propre maison, elle devait panser ses propres plaies, cacher ses bleus aux yeux d’autrui. Elle a même dû réparer elle-même un bras cassé qui a sans doute mal repris et qui l’élance lorsque le temps est particulièrement humide. C’est elle qui l’a tué, par pure légitime défense. Fatiguée de recevoir les coups sans broncher, elle s’est défendu une unique fois, attrapant une lourde poêle en fonte pour lui assener un coup sur la tête. Elle a visé la tempe, et il ne s’est jamais relevé. Elle a volé tout l’argent liquide qu’elle a pu trouver, tous les bijoux et autres objets de valeur, et s’est réfugiée chez une amie qui travaille pour le gouvernement. Celle-ci a pu lui faire faire un passeport et un visa, et Meena a dépensé toutes ses économies pour fuir vers l’Italie, vers son seul espoir – sa sœur. (dix) D’abord arrivée à Rome, elle y a vécu pendant un an et demi, le temps de rassembler le courage de venir jusqu’à Naples. Elle y est maintenant depuis quelques semaines, mais n’a pas encore eu la force d’aller directement chez Padma. Sans doute la peur de se confronter à un rejet.
ton groupe :TIRAMISUton avatar :Tina Desai


pseudo, prénom :Redvelvet/Caro.combien de bougies ?28 d'où viens-tu ?Canada   comment t'as atterri ici ?C'est la faute à V.  




+IT'S BEATING OUT OF TIME+
It says home is where your heart is but what a shame cause everyone's heart doesn't beat the same.


Dernière édition par Meena Jatania le Mer 31 Oct 2018 - 2:15, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
ID : Redvelvet
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Adalyn.
Messages : 669 - Points : 593

Âge : 30 ans.
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 15:45 )
And you can't fight
the tears that ain't comingOr the moment of truth in your lies
When everything feels like the movies
Yeah you bleed just to know you're alive
« Oh, tu as eu un mariage arrangé? C’est tellement exotique! » Meena lance un regard un peu surpris à sa collègue, fronçant les sourcils en se demandant si elle a bien compris. Mais en voyant le large sourire un peu rêveur de son interlocutrice, elle comprend que celle-ci romantise la chose. Elle s’imagine déjà l’histoire digne d’un roman d’amour entre une femme et un homme liés de force par leurs parents, mais qui ont su s’apprivoiser et s’aimer follement. Meena se mord la lèvre pour retenir le flot de paroles haineux qui risque de s’en échapper. Elle aimerait tellement faire comprendre à sa collègue qu’elle est loin du compte, qu’il n’y avait rien d’agréable dans sa situation. Que non seulement son époux aurait eu l’âge d’être son père, mais qu’ils n’ont jamais eu la moindre tendresse l’un pour l’autre. Que chaque acte conjugal avait des allures de viol. Que son quotidien n’a été pendant des années qu’une longue série de jours qui se ressemblaient les uns aux autres, teintés par la lourdeur du vide absolu que représentait sa vie. Qu’elle a dû se battre, jour et nuit, pour ne pas sombrer dans la dépression, pour ne pas s’oublier complètement. Elle aimerait lui expliquer à quel point la solitude se fait pesante, quand on n’a absolument personne au monde. Quand vos propres parents refusent d’entendre parler de vos malheurs, quand vous n’avez pas réellement d’amis, quand les seuls sentiments que vous ressentez pour votre époux sont ceux proches de la haine absolue. Elle aimerait également leur faire comprendre que son enfance n’a rien eu de facile, non plus. Que de grandir en tant que fille unique dans une famille accablée par la pauvreté n’a rien de très glamour. Que de voir ses parents adopter un mode de vie plus aisé face à son union forcée n’a rien eu de réconfortant à ses yeux, n’a fait que renforcer sa sensation d’être complètement isolée, de n’avoir été aux yeux de ses parents qu’un moyen d’obtenir la dote tant convoitée. Mais Meena se mord la lèvre au sang avant de pouffer d’un rire sans joie, secouant la tête. « Ouais, très exotique. », se contente-t-elle de répondre en haussant les épaules. « D’ailleurs, parlant d’exotisme, Alberto trouve que tu n’en fais pas assez, sur la scène… Je l’ai entendu dire qu’il voulait que tu sois plus vulgaire, que les clients se plaignent. » L’Indienne tourne la tête vers une autre collègue, la fixant alors qu’elle achève de se mettre un épais trait d’eye-liner. Et, à cet instant précis, c’est comme si un déclic se faisait entendre dans sa tête. Elle se lève, passant ses mains sur ses cuisses comme pour lisser les vêtements qu’elle ne porte pas, adresse un sourire à ses deux collègues et va attraper son sac et son peignoir, avant de sortir de la petite salle où elles se préparaient. Nu pieds, elle franchit le bar de strip-tease où elle travaille depuis quelques semaines, ignorant les regards curieux qui se posent sur elle. Et elle sort dans la rue, vêtue uniquement de ses sous-vêtements et son petit peignoir en soie, armée de son sac qui contient ses seules possessions, et fout le camp. Qu’ils aillent tous au diable. Elle n’a pas quitté l’Inde pour devenir à nouveau l’esclave du bon vouloir des hommes. Marchant avec le peu de dignité que lui offre son accoutrement, elle franchit plusieurs pâtés de maison avant de s’arrêter dans une petite ruelle pour fouiller dans son sac et se vêtir un peu plus correctement. Et elle sort d’une pochette une unique feuille de papier, observant celle-ci alors que son cœur bat à toute vitesse.

Quelques heures plus tard, elle est dans un autobus, en direction de Naples. Tout tient à ce bout de papier qu’elle tient entre ses mains fébriles, qu’elle ne cesse de lire et relire même si elle sait le contenu par cœur. Elle est tombée sur cette correspondance par pur hasard, alors qu’elle visitait ses parents, quelques mois plus tôt. Et c’est à ce moment qu’elle a appris qu’elle avait une sœur biologique, ayant été adoptée par un couple d’Italiens. Padma Alestra. Elle n’a pratiquement aucune information sinon son nom, son âge et son adresse, mais déjà elle a senti un lien plus puissant que nature, la poussant au dépassement, lui donnant le courage nécessaire pour quitter l’Inde et venir chercher ici ce dont elle a toujours eu besoin. Une famille.



+IT'S BEATING OUT OF TIME+
It says home is where your heart is but what a shame cause everyone's heart doesn't beat the same.


Dernière édition par Meena Jatania le Jeu 25 Oct 2018 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t4050-lift-every-voice-and-sing-padma#128994
ID : wanderlust.
Faceclaim : .Deepika Padukone ; Ealitya + Signature : bat'phanie + gifs : Ealitya
Multi-comptes : Tina Cambiaso + Dria Renzi
Messages : 1284 - Points : 779

Âge : 32 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 16:00 )
MEENA MA FAV, MON BÉBÉ, MA VIE
Je l'aime tellement que je pourrais en pleurer parce que trop d'amour pour ce perso, pour ce lien et pour la personne qui la joue

BREF, fais toi vite valider qu'on puisse le rejouer sans vouloir te presser bien sûr


You're a sky full of stars
Got a tattoo and the pain's alright. Just wanted a way to keep you inside. All I know, all I know is that I'm lost in your fire below. (...) I see the road begin to climb. I see your stars begin to shine. I see your colors and I'm dying of thirst.  ▬ Feels like there's something broke inside.
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
ID : Redvelvet
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Adalyn.
Messages : 669 - Points : 593

Âge : 30 ans.
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 16:16 )
MY MOON AND STARS Je sais, pareil, j'ai grave envie de pleurer tellement je suis heureuse de la rajouter, JE L'AIME TANT À très bientôt en rp


+IT'S BEATING OUT OF TIME+
It says home is where your heart is but what a shame cause everyone's heart doesn't beat the same.
Revenir en haut Aller en bas
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t4050-lift-every-voice-and-sing-padma#128994
ID : wanderlust.
Faceclaim : .Deepika Padukone ; Ealitya + Signature : bat'phanie + gifs : Ealitya
Multi-comptes : Tina Cambiaso + Dria Renzi
Messages : 1284 - Points : 779

Âge : 32 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 16:20 )
@Meena Jatania a écrit:
MY MOON AND STARS

J'vois qu'on a toujours eu un truc avec la lune et les étoiles MAIS ANYWAYS JE SUIS TROP CONTENTE, HOP IN CA MERITE UN CÂLIN


You're a sky full of stars
Got a tattoo and the pain's alright. Just wanted a way to keep you inside. All I know, all I know is that I'm lost in your fire below. (...) I see the road begin to climb. I see your stars begin to shine. I see your colors and I'm dying of thirst.  ▬ Feels like there's something broke inside.
Revenir en haut Aller en bas
Safiya RahotepLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t1809-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
ID : sweety / nath
Faceclaim : Zoé Saldana © smmg.(vava) / Tobias (crackships)
Multi-comptes : Augusto Rinaldi & Luna Primavera & Declan O"Reilly
Messages : 2535 - Points : 3923

Âge : 39 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 17:19 )
Re bienvenue parmi nous avec cette beauté, c'est un superbe choix d'avatar. Tina est magnifique.

Bon courage pour cette nouvelle fiche.




" A faire flamber des enfers dans tes yeux. A faire jurer tous les tonnerres de Dieu. A faire dresser tes seins et tous les Saints. A faire prier et supplier nos mains. Je vais t'aimer. " M. Sardou
Revenir en haut Aller en bas
Majbritt Bergman10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3920-majbritt-lisbeth-bergman-croir http://www.ciao-vecchio.com/t3927-majbritt-lisbeth-je-taime-une-fois-je-taime-deux-fois-je-taime-plus-que-le-riz-et-les-petits-pois#126299
ID : Je suis connue sous le pseudo de pitoquinha sur les forums, sinon je me prénomme Louise.
Faceclaim : J'ai beaucoup de chance puisque je joue la magnifique, sublime, parfaite Dianna Agron. + ©- paroles de "Murder Song" par AURORA + avatar signé .liloo_59
Multi-comptes : Je joue également Anabela Laranjeira, ayant pour célébrité Amber Heard, puis je joue aussi la très jolie Mila Clarizio ayant pour célébrité Jessica De Gouw.
Messages : 1687 - Points : 3454

Âge : Née à Göteborg le 24.12.1989, j'ai déjà trente ans.
Métier : Je suis actuellement la secrétaire personnelle (à l'essai) de monsieur Francesco Spinoza.
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 17:26 )
REbienvenue sur le forum. Bon courage pour cette nouvelle fiche.


murder song
He holds the gun against my head I close my eyes and bang I am dead I know he knows that he’s killing me for Oh, he did it all to spare me from the awful things in life that come And he cries and cries 5, 4, 3, 2, 1...
- PAR AURORA
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
ID : Redvelvet
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Adalyn.
Messages : 669 - Points : 593

Âge : 30 ans.
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 17:38 )
Merciii


+IT'S BEATING OUT OF TIME+
It says home is where your heart is but what a shame cause everyone's heart doesn't beat the same.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Caldwyn10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1403-lorelei-la-vie-c-est-co http://www.ciao-vecchio.com/t1413-lorelei-life-s-what-you-make-it-can-t-escape-it
ID : Summers / Marlène
Faceclaim : Eva Green / © Summers
Je suis absent-e : du 13 au 25, totalement niveau RP. Je passerais via le tel, rapidement.
Messages : 669 - Points : 993

Âge : 34 ans
Métier : Bibliothécaire
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 18:30 )
Bienvenue ici (re)


Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
ID : Redvelvet
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya
Multi-comptes : Isadora, Aurora, Adalyn.
Messages : 669 - Points : 593

Âge : 30 ans.
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le Mer 24 Oct 2018 - 19:24 )
Merciii

D'ailleurs, @Safiya Rahotep, tu voudrais qu'on reprenne le lien Nat/Luna avec Meena? Il me plaisait beaucoup ce lien, j'ai envie de le jouer, et Meena se laisserait très certainement toucher par ses écrits


+IT'S BEATING OUT OF TIME+
It says home is where your heart is but what a shame cause everyone's heart doesn't beat the same.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: How to save a life ▼ Meena ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- How to save a life ▼ Meena -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant