Revenir en haut
Aller en bas


 

- j'suis osheaga ready toutes les années • sofia&isa -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Donatello LucciToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1841-donatello-o-i-m-a-mothe http://www.ciao-vecchio.com/t1845-donatello-o-it-s-unhinged-it-s-just-like-me
ID : mrs. chaplin (pascale)
Faceclaim : armie hammer + ava by lempika, gifs profil and sign by mrs. chaplin
Multi-comptes : vincenzo, le cinéaste (n. hoult) → frederico, le papa poule (p. rudd) → luca, l'ancien bad boy (n. simoes)
Messages : 1557 - Points : 992

Âge : trente-quatre ans d'expérience de vie, vingt-et-un ans d'âge mental.
Métier : mythomane qui aide d'autres mythomane à s'en sortir. employé de TFPC.com.
Sujet: j'suis osheaga ready toutes les années • sofia&isa ( le Lun 5 Nov 2018 - 21:17 )


maude, renaud & jessika
j'suis osheaga ready toutes les années

Party. Yacht. Riches. DJ. Isa avait seulement besoin de me dire ces quelques mots pour me vendre l’idée. Je suis facile comme ça, que voulez-vous ! Au fond de moi se cache Kim, une jeune femme fêtarde à la recherche de son sugar daddy qui n’a malheureusement jamais vu le jour et le party qu’Isa me décrivait interpellait cette partie de moi. J’ai de l’expérience en party, pas des parties épics qui se passent sur des yachts et qui incluent la fille du maire en invité d’honneur. J’en ai rien à faire d’elle, mais on sait que si le party lui est dédié, c’est que ses parents ont mis une bonne somme dans l’évènement et que ceux qui y seront ne risquent pas s’emmerder. Je suis un homme de trente-quatre ans et je m'excite autant qu'un jeune de dix-huit ans à propos de cette soirée de fou qui s'annonce. Y'A PAS D'ÂGE OKAY ! Surtout que ça fait un moment que je ne suis pas sortie pour faire le party. Tonight is the night and my body is ready. La grande princesse que je suis, c'est Isa qui est venue me chercher pour se rendre chez son amie que je ne connaissais pas pantoute. Et en tant que meilleur meilleur ami du monde, lorsqu'elle m'a expliqué d'où la fille sortait j'ai zone out. Oups. Donc, ouais : Sofia who ? Don't care. Mais puisqu'elle nous a invité à ce fameux événement, je l'aime déjà. Isa m'a quand même dit de pas flirt avec, parce qu'elle est pas ce genre de fille là, bla bla bla. Roh ! Comme si j'étais le gros perv qui passait ses soirées à essayer de trouver un trou à remplir. I've been change ! A little bit... Je sais qu'en ce moment, avec Flo, c'est compliqué et qu'on n'est pas ensemble, mais je tiens mon bout et je suis sage. Difficile par moment, mais j'y arrive. Puis, on arrive chez elle et je comprends mieux... Sofia is hawt, hawt, hawt. Eh ben ! Je vais être bien accompagné ce soir, je ne me plains pas ! Les trois, on pre-drink ne sachant pas si l'alcool sur place était payante. Autant ce préparé à toute éventualité et bien se chauffer pour l'occasion. Je me permets de poser quelques questions, sans filtre, provocant des roulements de yeux blasés de ma meilleure amie. Bah quoi ? Faut bien que je me renseigne sur celle qui nous accompagne. « Fais que, comme ça, t'as beaucoup de contact nice de même ? C'pas n'importe qui qui slip la fille du maire dans ses DMs. » Oui, ça m'intéresse. Je trouve ça nice. Puis, bon, si elle peut nous trouver des gens famous avec qui faire le party. Why not, peanut ? Après quelques verres, le taxi vient nous chercher, pendant qu'on est encore capable de se tenir debout. So yeah. À vos marques, party, i guess. On se rend à une marina, un peu plus loin. Ça fait trente-quatre ans que je vis à Naples et jamais n'ai-je mis les pieds ici. C'est du nouveau. On n'est jamais trop vieux pour découvrir de nouvelles choses ! On débarque de la voiture, des petits au revoir à notre nouvel ami Javier, le chauffeur qui parle un peu trop de sa vie. Toujours intéressant de savoir que ton chauffeur à pas baiser depuis trois ans. Bon, il ne l'a pas dit comme ça, mais c'était sous-entendu. « T'étais pas down avec Javier, Isa ? C'pas un sugar daddy, mais c'est mieux que rien. » Un sourire amusé aux lèvres, on se dirige vers le yacht qu'on voit à une vingtaine de mètres. Et bien entendu, sur le quai, il y a des gardes et tout. « Doux jésus. J'me suis jamais senti aussi important de ma vie et, pourtant, je suis loin de l'être. » J'ai l'habitude des doormans qui ont du mal à déchirer un billet en papier. Aujourd'hui, j'ai affaire à des mecs qui ressemblent à des Yakuza.




All the answers is you
Floriana & Donatello ☽ Every time that we run we don't know what it's from. Now we finally slow down, we feel close to it. There's a change gonna come, I don't know where or when but whenever it does, we'll be here for it.
Revenir en haut Aller en bas
Sofia CafarelliLa jeunesse dorée et éclatante
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3765-innocence-is-just-a-word-darli http://www.ciao-vecchio.com/t3791-hello-darlings-sofia
ID : spf.
Faceclaim : dua lipa - you.first, mrs.chaplin, & rupi kaur
Messages : 41 - Points : 143
IDGAF
Âge : vingt-sept années bien chargées.
Métier : elle se débrouille. pour le moment, elle travaille avec son oncle.
Sujet: Re: j'suis osheaga ready toutes les années • sofia&isa ( le Mar 6 Nov 2018 - 1:22 )


maude, renaud & jessika
j'suis osheaga ready toutes les années

Le hasard, vraiment, de retomber sur Isa à Naples. Je sais que de la savoir dans mon vrai monde après que je lui aille raconté tous ces mensonges sur moi, ça devrait me stresser, mais ça va. Je gère. Je lui avais dit quoi ? Je dois me creuser la tête, mais je me souviens que ça n'allait pas très bien quand nos chemins se sont croisés, je crois que je pensais encore trop à mon ex alors j'ai dû lui inventer une histoire comme quoi il était décédé récemment d'un accident de voiture. Que j'étais en vacances pour l'oublier, alors que je me souviens que j'accompagnais mon sugar daddy de l'époque à un congrès quelconque. Bon, de toute façon, le passé est dans le passé, mes mensonges se révéleront au fur et à mesure, c'est la vie. Je suis ravie de savoir qu'elle est partante pour m'accompagner au party sur le yacht du maire, parce que vraiment, I need friends. J'ai franchement envie d'inviter Luca, mais cela serait contre mes principes. I mean, j'aurais l'air de quoi là, de le faire replonger dans son enfer personnel de façon aussi affichée ? D'une esti de dummé, c'est de ça que j'aurais l'air. Qu'est-ce que tu veux, j'peux pas m'expose autant. Fait que c'est Isa qui m'accompagne, pi elle l'air tellement down par texto qu'elle lance même que son ami va l'accompagner. J'espère que c'est une belle pièce de viande, parce que Solano commence vraiment à m'énerver. Ben, à pu me satisfaire autant. Quand elle arrive, je vois que yesss, le gars est pas mal cute. Le genre de gars que tu veux spotter avec la passe VIP à Osheaga, tsé dire qu'il est en moyen. Sauf qu'à le voir toute dévisager dans la maison tu devines qu'il est au 12,50$ de l'heure comme les employés walmart. Tant de potentiel perdu. « Fais que, comme ça, t'as beaucoup de contact nice de même ? C'pas n'importe qui qui slip la fille du maire dans ses DMs. » Je ris, mais je ne lui répond. Ça sert à rien de lui dire que j'ai déjà fait le party avec un prince dans les Caraïbes, ça serait la façon qu'il me colle au cul jusqu'à la fin des temps. On pré drink, le début de la soirée se passe vraiment bien et je sens que le reste ira tout aussi bien. J'en profites pour boire tout de suite plus, je compte désaouler rendue au party pour aller parler au Maire rapidement, une histoire de permis de construction avec mon oncle. Disons que ma famille est quand même influente dans le coin, alors pas envie de niaiser, j'aime bien me servir de mon pouvoir quand je l'ai. « T'étais pas down avec Javier, Isa ? C'pas un sugar daddy, mais c'est mieux que rien. » Encore le boy après la ride de taxi. C'est quoi, Isa, personne la touche ? Gurl, je te passe Solano s'tu veux. « Si jamais tu veux une wing woman » Je lui propose, sans malice. Disons qu'on joue pas dans la même gamme Isa et moi (en terme de millions) donc je peux ben l'aider à se pogner qui elle veut d'autre. « Doux jésus. J'me suis jamais senti aussi important de ma vie et, pourtant, je suis loin de l'être. » Devant nous, une foule mondaine avec un âge médian raisonnable, moins de trente ans. Wow, rare, faut croire que la fête de la fille du maire c'est ce qui attire la jeune population. Et qui dit jeune dit débauche, si quelqu'un sait la partir. Moi, je ne ferai qu'en profiter, si j'ai le temps. « J'aurais cru le yacht plus grand. » Je lève les yeux, il ne fait que deux étages, m'ouais. Trois c'est mieux. « Plus c'est gros, mieux c'est. » Je souris en coin, presque certaine que personne ne m'a entendue. « Bon, on bouge ? Parce que le party, il se fait pas dans l'entrée. » Et je descends les marches, me dirigeant vers le pont principal à l'avant du bateau.


i whisper « i love you »
What I mean is « i don't want you to leave »
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Forti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3076-isadora-but-i-have-seen-this-a http://www.ciao-vecchio.com/t3127-isadora-what-if-we-rewrite-the-stars
ID : Redvelvet
Faceclaim : Anna Speckhart ©Mashed Woods
Multi-comptes : Leah, Aurora, Meena.
Messages : 1041 - Points : 745

Âge : 31 ans
Métier : Musicienne dans l'âme, elle a toujours tenté de percer dans cet univers, sans succès. Elle s'est récemment faite à l'idée de reprendre l'entreprise familiale, ce qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Des mois plus tard, grosse remise en question, envie de faire marche arrière sur sa décision.
Sujet: Re: j'suis osheaga ready toutes les années • sofia&isa ( le Mar 6 Nov 2018 - 23:16 )


maude, renaud & jessika
j'suis osheaga ready toutes les années

Quand Sofia lui avait parlé de faire le party, Isadora n’avait pas vraiment eu besoin de se faire convaincre. Elle se rappelait trop bien les soirées passées ensemble à Londres, à rentrer aux petites heures après des soirées toutes plus inoubliables les unes que les autres. Ok, la jeune femme s’était un peu (beaucoup) assagie depuis le temps, mais ça ne voulait pas dire non plus qu’elle était devenue plate. Et quand en plus son amie lui avait dressé le portrait de la soirée – yacht, entre autre, elle avait aussitôt confirmé sa présence. Elle aurait bien voulu inviter toute la bande à se joindre à elle, mais Stefan était désormais parti à l’autre bout du monde, et Matteo… disons que c’était compliqué avec lui en ce moment. Mais Donny avait évidemment répondu présent, et Isadora était passée le chercher plus tôt dans la soirée, avant de se rendre ensemble chez Sofia. Elle remarque bien qu’ils se plaisent mutuellement, et Isadora se retient pour ne pas lever les yeux au ciel. Si Donatello pouvait éviter de baiser toutes ses amies ce serait pas mal nice. Elle est sûrement la seule fille au monde qu’il n’a pas essayé de séduire, un jour elle finira par le prendre personnel. Elle éclate quand même de rire à son commentaire, secouant la tête. « Sofia est fab as fuck. Deal avec. », dit-elle en servant trois shooters de vodka, faisait tinter son verre contre celui des autres avant de le boire cul sec.

Une fois dans le taxi, coincée entre les deux (enfin, surtout coincée contre Sofia parce que Donny prend toute la place avec ses jambes de deux mètres), elle endure le blabla infini du chauffeur, se forçant de lui faire quelques sourires et d’hocher la tête à des moments qu’elle juge pertinents. En sortant, elle fout un coup de coude à Donny. « Non!! Je ne suis pas si désespérée, quand même! », lâche-t-elle avant de lancer un regard amusé vers Sofia. Elle est à peu près certaine qu’elle serait la meilleure wing woman ever, mais elle va passer son tour pour ce soir. « Plus c'est gros, mieux c'est. » Isadora tourne vivement la tête vers Donatello, un large sourire aux lèvres. « That’s what she saaaaid!! », lance-t-elle avant de lui faire un high-five. Ouais, ils sont puérils ensemble, mais c’est comme ça qu’ils s’aiment. Ils montent finalement sur le bateau, et Isadora jette un coup d’œil à sa petite robe, se demandant si elle est habillée assez chic. Parce que ça ne niaise pas par ici, elle est à peu près certaine que la plupart des robes valent plus que son loyer mensuel. Oh well. « Bon. C’est bar open ou pas? » Le contraire l’étonnerait, surtout que des serveurs se promènent avec des coupes de champagne, et Isadora en attrape une juste pour s’occuper les mains. Pour le moment ça lui paraît très mondain comme événement, avec de la petite musique d’ascenseur, des gens pas mal trop âgés pour fêter une jeune femme.


I love you.
Cause every night I lie in bed the brightest colors fill my head a million dreams are keeping me awake. I think of what the world could be a vision of the one I see, a million dreams is all it's gonna take. A million dreams for the world we're gonna make. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: j'suis osheaga ready toutes les années • sofia&isa ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- j'suis osheaga ready toutes les années • sofia&isa -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers