Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Etiam Galliano
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, Nympheas (avatar) & hellfire + ki4 (gifs)
Messages : 1986 - Points : 762
Âge : 30 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Mar 27 Nov 2018 - 7:57 )

Une nuit étoilée.
Flora & Etiam




Flashback.

Etiam est distrait. Il a la tête ailleurs, les yeux rivés sur l’écran de son téléphone intelligent. Il ne la voit pas. Il est ailleurs. Il se heurte à elle. Et pourtant, ça le percute. Plus violemment encore. On ne peut faire autrement que la remarquer. Ses longs cheveux bruns, légèrement ondulés. Ses lèvres rosées, parfaitement dessinées. Et pulpeuses. Une bouche que l’on a envie d’embrasser. De beaux yeux clairs, un regard trop triste. « Perdonami ! » qu’il lance. Des excuses sincères, d’un être maladroit. Elle ne dit rien. Lui non plus. Il ouvre la bouche, Etiam. Il cherche les mots. Mais, il est interrompu par une femme qui les rejoints. Elle semble plus âgé que la belle inconnue. Plus âgée qu’Etiam, aussi. Ou alors, c’est la vie, qui ne lui a pas fait de cadeau. Les heures défilent trop rapidement, parfois. « T’as pas besoin d’lui faire la cour, mon beau. Suffit de sortir les billets. T’as ce qu’il faut pour payer ? Tu préférerais pas une femme d’expérience ? » Il ricane, mal à l’aise. « Non, je, euh... » C’est tout ce qu’il trouve à dire, Etiam. Inutile d’ajouter quoi que ce soit. La trentenaire tourne les talons. Et la jeune femme, cette belle brunette, les a quittés. Elle a été approché par un autre homme. Et à son tour, il quitte. Il reprend sa route.

Un peu plus de deux heures se sont écoulés. Il n’a pas vu le temps passé. Il était en bonne compagnie. Pas de clientes, ce soir. De la pizza et une bonne bouteille de vin rouge entre amis. Ses joues s’empourprent. Et il ignore si c’est l’alcool ou la vue de cette jeune femme, là-bas, qui lui fait cet effet. Mais, avant même qu’il ne puisse répondre à cette question, il l’a déjà rejointe. Elle lui fait face. Elle le regarde. « Bonsoir ! »

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Etiam Galliano le Ven 7 Déc 2018 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Chrysalis et les gifs sont de Mexico21, Tumblr et Ealitya.
Messages : 4236 - Points : 3159
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Tumblr_oxmogcveyY1vv0ly5o1_500
Âge : Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. + Elle a 22 ans.
Métier : Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt.
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Mar 27 Nov 2018 - 15:27 )
Etiam &
Flora

Flash B. _ Une nuit étoilée.

« Bonsoir. » Un simple écho quelques peu timide au sien. A celui de cet homme qui l'a rejoint. « Pour tout a l'heure .. » Parce que s'ils ne se connaissent pas. Ils se sont déjà vus une seule fois. En fait. Il y a un peu plus de deux heures. Pas là, exactement. Mais aussi dans l'une des rues du centre de Naples. Et rapidement. Il ne lui a dit qu'un seul mot. Flora ne lui en a dit aucun. A vrai dire, ils n'ont pas eu le temps. Parce qu'une femme les a rejoint en demandant a cet inconnu s'il a besoin d'un de ses services sexuels et payants. Et là. Flora est partie. Toujours, silencieuse. « .. Je suis désolée. » Qu'ils se soient rentrés dedans. Parce que Flora ne regardait pas. Même immobile. Le regard totalement absent. La tête aussi. Le corps, encore plus. Une pause totale d'un instant. Sans que quelqu'un ne lui adresse la parole. Ne la regarde comme un objet sexuel. Sans que d'autres personnes ne la regardent de travers en passant. Sans que quelqu'un ne la touche. Ne lui demande de faire quoique ce soit. Ne lui fasse quoique ce soit. Jamais de femmes. Si. Une fois. Mais, ce ne fut qu'une conversation. Une demande de sa part qui a reçu presque aussitôt une réponse négative de Flora. Parce que l'écrivaine de romains érotiques avaient besoin de vraies histoires. De témoignages. Impossible de faire le récit a quelqu'un de ces plus ou moins courts moments rythmant toutes ses nuits. Ses cauchemars. Ce ne sont que des hommes. Un tas. Des mains baladeuses. Un regard pervers. Des besoins. Des envies qu'ils veulent assouvir contre une somme d'argent. Parce qu'ils sont seuls. Parce qu'ils sont mariés. En couple. Mais, qu'ils préfèrent être infidèles. Ou, ils ont assez de considération et de respect pour la femme qui partage leur quotidien. Pour ne pas leur faire de propositions malsaines. Qui changent de leurs routines. Contrairement a Flora. Après tout, c'est sa profession. Vendre son corps. Contre son grès. Seulement a cause d'un besoin cruel et rapide d'argent. Pour ses parents adoptifs. Plus exactement, pour le règlement de leurs factures. Mais surtout, parce qu'ils ont besoin d'alcool. De drogues. « Si finalement vous la cherchez .. si vous voulez .. » Une des leurs. une de ces femmes que Flora côtoie depuis ses dix huit ans. Toutes les nuits. La semaine. Le week end. Qu'il pleut. Qu'il neige. Qu'il vente. Et ça. Même s'il n'y a plus eu aucun contact. Pendant presque dix mois. Parce que son grand frère l'a sorti de là. d'autres ont fait de même. mais, pas beaucoup. Et si c'est le cas. Ce le fut grâce a un proche. L'overdose. « .. Vous la trouverez au même endroit que tout a l'heure. » Autrement dit la femme qui les a rejoint. Une qui a beaucoup plus d'expériences. Pas a cause de son âge. Bien que ces dernières ont au moins vingt ans d'écart. Mais parce que Flora se prostitue depuis bien moins longtemps. Au fond, ce n'est même pas le plus important. L'expérience. C'est le physique qui en a. Et même l'âge, peut être. Parce que Flora n'a jamais eu de problèmes dans sa recherche de clients. Bien au contraire. Moins la concernant d'un point de vue personnel mais au moins ses parents ont l'impression que Flora est un investissement fructueux. « .. Je ne suis pas .. plus .. en service. » Gênée. Une légère grimace apparaît sur ses lèvres rosées. Si c'est possible de le dire ainsi. Mais quoiqu'il en soit Flora ne ment pas. Elle ne sait pas combien il y a eu de clients. Mais, assez. Elle ne sait pas non plus la somme d'argent exact qui se trouve dans la poche de ses habits. Qui ne sont plus les mêmes que tout a l'heure. Ils sont moins sexy. Moins courts. Plus classiques. Mais, cela doit être plus ou moins pareil que les nuits d'avant.  

Pando


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Etiam Galliano
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, Nympheas (avatar) & hellfire + ki4 (gifs)
Messages : 1986 - Points : 762
Âge : 30 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Mer 28 Nov 2018 - 8:44 )

Une nuit étoilée.
Flora & Etiam



Une voix encore jamais entendue. Douce, sensuelle. Fatiguée. Pas blasé. Résignée. C’est pire. Par contre, Etiam, l’ignore encore. Il ne la connait pas. Il n’a pas cette chance... mais, ça viendra. En attendant, il lui sourit simplement. Timidement. Et elle revient sur leur rencontre hasardeuse. Elle s’excuse, même. Et il hoche la tête. Négativement. Elle n’est pas en faute. Il ne regardait pas du tout où il allait, Etiam. « Vous n’y êtes pour rien. J’ai pas fait attention. J’regardais pas où j’allais ! » qu’il admet, presque honteux. « J’vous ai pas fait mal, au moins ? ». Il s’en veut, alors qu’il réalise ne pas lui avoir posé la question plus tôt. Il n’a pas eu le temps de lui demander. Ça ne lui est même pas venu à l’esprit. Il n’a pas eu le temps, bien trop obnubilé par son beau visage, ses traits délicats. Jusqu’à ce qu’on le ramène à la réalité. Et elle est dure. Une prostituée. Elle est trop belle, trop jeune. C’est désolant, mais, il ne juge pas. Il peut pas. Il n’est pas bien différent, Etiam. Le massothérapeute aussi, se prostitue, en fait. Parfois. D’une certaine manière. Et s’il n’est pas une pute, il n’en est pas loin. Quelque part entre l’escorte et la prostitution, le masseur offre des orgasmes multiples. D’abord avec les mains, mais, quelques clientes - les habituées, n’hésitent pas à mettre le paquet. Une large liasse de billets supplémentaire pour pouvoir le toucher aussi, le sentir contre elles et en elles.

« Si finalement vous la cherchez ... si vous voulez ... Vous la trouverez au même endroit que tout a l'heure. » Un instant de silence. Les regards qui se croisent, puis, se perdent. Et elle reprend. Elle explique au grand brun sa situation. Etiam ne l’avait pas vu sous cet angle, il n’avait pas fait attention à ce détail. « Non. Pardon. Je... » qu’il bégaie. Il n’a jamais retenu les services d’une prostituée. Il n’en a jamais eu l’intention, non plus. Et il n’a surtout jamais voulu lui manquer de respect. « J’suis pas là pour ça. » Il baisse les yeux. Intimidé.  « Je peux m’asseoir ? » C’est tout ce qu’il trouve à dire, Etiam. Il ne sait pas ce qu’il fait là. Il n’a aucune intention. Il l’a simplement aperçu. Ses pieds l’ont menés directement à elle. Et l’instant suivant, il était là, à la contempler de plus près. Alors que ses pieds sont ancrés au sol, il ignore toujours ce qu’il fait là. Il comprendrait, si elle préférait être seule.
AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Etiam Galliano le Dim 2 Déc 2018 - 5:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Chrysalis et les gifs sont de Mexico21, Tumblr et Ealitya.
Messages : 4236 - Points : 3159
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Tumblr_oxmogcveyY1vv0ly5o1_500
Âge : Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. + Elle a 22 ans.
Métier : Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt.
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Ven 30 Nov 2018 - 21:49 )
Etiam &
Flora

Flash B. _ Une nuit étoilée.

Il fait un mouvement de la tête de droite a gauche. D'après cet homme, Flora n'a pas a lui faire des excuses concernant la bousculade de tout a l'heure. Ce n'était pas de sa faute. Mais, de la sienne. Il ne regardait pas le trajet. Soit, les obstacles se trouvant dessus. Même en pleine nuit lorsque les rues de Naples sont quasiment vides. Probablement a cause de son portable. Comme la plupart des gens de nos jours. Au mois de décembre 2018, Flora a pris la décision de suivre Erio hors de l'Avanti Hôtel. Soit : de vivre avec lui et de ne plus retourner chez ses parents adoptifs. Jusque là, ces derniers lui laissaient libre accès a son portable. Elle avait juste l'obligation de répondre rapidement a leurs appels et a leurs messages. Mais. Depuis, que Flora vit a nouveau avec eux. Ce n'est plus le cas. Pas avec ces neuf mois auprès d'Erio qui sonnent déjà comme des vacances dont seuls les souvenirs lui restent a présent que la vraie vie a repris ses droits. Flora fait un mouvement de la tête de droite a gauche. « Non. Pas du tout ! » Pas en soit. Pas avec une bousculade anodine. Tout au plus, les douleurs dues aux derniers coups de son père sont légèrement revenues. Parce que ses parents ont recours de façon quotidienne a divers violences a l'égard de Flora. Sa mère, n'use pas de la violence physique. Seulement de la violence psychologique. Comme les insultes, le chantage ou encore la dévalorisation. Mais, pas que. Quant a son père, il l'associe a de la violence physique. Pas facile a croire. Mais, lors de son enfance et de son adolescence il n'en a jamais fait l'usage. Peut être, une poigne quelque peu forte. Ce qui laissait de temps en temps une trace. Mais, pas plus. Ce n'est que dès son 18 ème anniversaire, que les coups sont apparus. Peut être parce qu'a ce moment là, Flora est devenue un objet de business. Plus, une charge parental. Et encore. Il en avait uniquement recours lorsque Flora ne ramenait pas une somme d'argent importante. Mais, depuis qu'ils habitent a nouveau tous les trois dans cet appartement. Et bien que cela soit encore récent, ces derniers sont devenus quotidien. Tous les faits et gestes ainsi que tous les mots dits de Flora sont devenus une raison valable. Mais, c'est uniquement de sa faute. Flora fronce légèrement les sourcils. « Oh, d'accord. » S'il ne la pas rejoint parce qu'au final, il a envie d'avoir recours a ce genre de services humains. Pourquoi, est ce qu'il est là ? Si encore, ils se seraient vus tout a l'heure dans un contexte plus classique. N'importe lequel, tant qu'il n'apprenait pas en un quart de secondes seulement que Flora se prostitue. Mais, là. Personne ne serait revenue a sa rencontre en sachant son travail. A cause de toutes les représentations négatives etc. que les gens ont des femmes qui se prostituent. « Oui, si vous voulez. » Flora se pousse légèrement. Pourtant. Pas au centre de ce banc public. Encore moins parce que son gabarit est plus important qu'une norme quelconque. Bien au contraire. Mais. Parce qu'il lui faut son espace vital. Elle a vraiment un problème avec les contacts physiques. Si bien que Flora n'en initie quasiment jamais. Même avec ses proches. Elle les tolère tant bien que mal de la part de ces derniers. Elle fait quand même en sorte qu'ils prennent fin plus ou moins rapidement. Sinon, il y a toujours un sursaut ou un mouvement de recul lorsque c'est de la part d'inconnus. « Moi, c'est Flora. Et vous ? » Enfin, un petit sourire apparaît sur ses lèvres rosées. Ce n'est pas un surnom. Pas comme le font certaines de ces femmes. Parce que les hommes qui paient un de leurs services n'ont pas a être au courant de leur vrai prénom. Parce qu'il est aussi possible que l'usage de surnoms plus coquins les aide dans la recherche de clients. Parce qu'il est encore possible que cela soit utile lorsque la police fait une descente dans les rues et les amène au commissariat. Qui sait. Quoiqu'il en soit. Flora n'en a pas besoin. Parce qu'en l'adoptant, ses parents adoptifs ont choisit le prénom, Flora. Mais, a la base. Sa mère biologique avait choisit le prénom, Ornella. C'est même ainsi que l'appelait Erio au départ. Mais, Flora lui a rapidement dit qu'il ne devait plus le faire. Alors, au final. Peut être que Flora est déjà une sorte de surnom, en quelques sortes. « Il y a beaucoup d'étoiles au .. » Un simple constat en regardant le ciel. Parce que s'il faut obligatoirement qu'ils discutent. Flora n'a pas envie qu'il pose des questions. Même si au sujet de son travail, le recours aux mensonges ne sera pas utile. Pas comme avec ses proches. Ils croient bêtement que Flora fait toujours des heures en tant que femme de ménage a l'Avanti Hôtel ou est inscrite en Arts a la fac. Mais, il le serait au sujet de ses proches en tant que tels. Etc. Mais, il est interrompu. A cause d'un bâillement que Flora cache poliment avec sa main. « .. aujourd'hui. » Toutes les nuits après son service, Flora se pose toujours un certain temps sur l'un de ces bancs avant de faire le trajet qui la conduit jusqu'à l'appartement de ses parents. Et a chaque fois, son corps finit toujours en position horizontale sur le banc tandis que son regard flou a cause des larmes contemple les points lumineux du ciel. « Vous y connaissez quelque .. » Maintenant. C'est un gargouis de son ventre qui l'interrompt. Flora pose instantanément sa main sur son ventre. « .. chose ? » Parce ce n'est pas son cas. Flora n'a jamais pris la peine de faire quelques recherches sur internet au sujet de l'astronomie. Alors, s'il s'y connaît. Même, rien qu'un peu. Flora accepte totalement qu'ils lui fasse part de ce qu'il sait. « Dîtes moi que vous êtes Mary Poppins en homme et que vous avez un oreiller, une couette et des bonbons ou du chocolat dans l'une de vos poches. » Un léger rire s'échappe de sa bouche. Une sorte de plaisanterie avec un vrai fond. Parce qu'autant dire que depuis que Flora vit a nouveau avec ses parents. Et bien que ce soit encore récent. Le nombre de repas et son appétit d'une manière générale, a pris un grand coup. C'est encore pire concernant son nombre d'heures de sommeil. Alors son corps n'a pas d'autres choix que de lui faire des rappels. Mais qui au final, n'est pas pleinement satisfait.


Pando


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Etiam Galliano
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, Nympheas (avatar) & hellfire + ki4 (gifs)
Messages : 1986 - Points : 762
Âge : 30 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Dim 2 Déc 2018 - 5:31 )

Une nuit étoilée.
Flora & Etiam


En 2018, la panique s’empare de la majorité des citoyens de partout à travers le Monde, dès que la batterie de leur téléphone intelligent descend en bas du 10%. Etiam, il n’est pas si différent. Il en est conscient. Après tout, il dépend de l’appareil. Professionnellement parlant. Quelques clientes particulières, des habituées, le rejoignent ainsi. À même son portable. Les autres, celles qui ne sont pas référée par ces dames, passe par le secrétariat du spa. Personnellement, Etiam oublie bien souvent l’appareil au fond d’une poche. Trop distrait. Ce besoin flagrant de déconnecter.

C’est un peu pour ça, aussi, qu’il est là. Il aime tant les étoiles. Et en sortant de cet endroit bruyant, se séparant de ses amis, Etiam a eu envie de tranquillité. Ses joues rougies, brûlantes. La sensation agréable de ce vent frais sur son visage. Et le hasard, qui fait bien les choses, qui surprend agréablement. Alors, Etiam s’approche. Il hoche la tête, lorsque la belle jeune femme s’empresse de s’excuser. Elle n’y est pour rien, pourtant. Etiam ne regardait pas devant lui. Heureusement, elle lui confirme qu’elle n’a rien. Elle n’est pas blessée. « Tant mieux. Je m’en serais voulu... » qu’il lance, sincèrement.

Elle en profite pour lui faire savoir qu’elle n’accepte plus de client. Le visage d’Etiam se fige, mal à l’aise. Il bafouille. Il s’excuse. Et plus il la regarde, plus il est intimidé. Totalement sous le charme. Et la belle brune n’y comprend rien. Évidemment. Mais, elle accepte de lui faire une petite place. « Merci... » Un murmure, un rapide coup d’oeil. Et il lui sourit timidement. Rien de plus. Il ne sait juste pas ce qu’il doit faire. Est-ce qu’il peut se présenter et lui demander son prénom ? Après tout, les femmes de la rue, elles donnent leur corps, mais, rien de plus. Non ? Pas de prénom, ni d’âge. Elles n’ont pas d’identité. Elles prennent celle qui plaît au client du moment. C’est, à tout le moins, ce qu’on nous montre à la télévision, dans les films. Finalement, elle brise le silence, par elle-même. Et surtout, elle se présente. Il ignore si c’est son véritable prénom. Mais, il l’aime bien, Etiam. Il lui va bien. Elle est belle, Flora. Belle, gracieuse. Sauvage. « Etiam »

Etiam, l’amoureux des étoiles. Un sourire aux lèvres, lorsqu’elle se lance sur le sujet. Et les yeux vers le ciel. Il est clair. Il le quitte pour reporter son regard sur le visage de la jeune femme, qu’il prend plaisir à contempler. Il hoche doucement la tête, lorsqu’elle le questionne sur ses connaissances. « Un peu. Par exemple, juste là... » qu’il débute en la quittant difficilement des yeux. « Vous pouvez apercevoir la grande ourse. Elle est simple à reconnaître, de par sa forme de casserole. Vous voyez ? » Il trace du bout des doigts une ligne imaginaire entre les sept étoiles les plus brillantes de la constellation. « La grande et petite ourse servent souvent de point de repère. » Il passe une main dans ses cheveux, en lui expliquant ce qu’on lui a appris, plus jeune. « En fait, la grande ourse c’est plutôt une constellation qui regroupe plusieurs astérismes, soit un rassemblement d’étoiles. Et le rassemblement le plus connu est la casserole. » Il sourit, en cherchant un nouveau contact visuel. « Elle regroupe Mizar, la deuxième étoile à partir de la fin. Elle forme le manche, avec Alioth à sa gauche, puis Alcor, qui est tout près. Ensuite, il y a Megrez et Merak » qu’il pointe, « Ce sont deux des quatre étoiles qui forment le chariot... » Il parle lentement, en utilisant les mains pour qu’elle visualise bien l’astérismes, en question et les étoiles qu’elle contient. « Si vous tracez une ligne imaginaire entre Merak et l’étoile voisine, juste là, je ne sais plus son nom... mais, vous pourrez trouver l’étoile polaire, grâce à elles! » Il a des étoiles plein les yeux, Etiam. Et ce n’est pas seulement dû à la contemplation de celles au ciel. « Malheureusement, mes connaissances s’arrêtent là... » Il espère ne pas l’avoir ennuyée. Ou effrayée. Elle a sans doute demander, en supposant qu’il n’y connaissait rien, simplement par politesse. Pour briser momentanément le silence, le temps qu’il la laisse seule.

L’instant qui suit, le ventre de Flora se fait entendre. Et elle le questionne sur le contenu de ses poches. Il secoue la tête. « Non, je n’ai rien de tout ça. Mais, il y a un petit bistro sympa, à quelques pas. J’prendrais bien un café et une pâtisserie ! Ils font des sandwich de type paninis, tout à fait décadents, aussi. J’vous en offre un, si vous voulez. » Son regard doux, posé sur elle. Un silence, de l’hésitation, sans doute. « On peut s’y rendre ensemble... Ou si vous préférez, je prend votre commande et pendant ce temps, vous nous réservez ce banc ! » Et il n’aura qu’à croiser les doigts et espérer très fort qu’elle soit toujours là, à son retour.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Esprit d'AutomnePrêt pour un petit tour ?
Esprit d'Automne
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : img fromsomewherewithlove
Messages : 56 - Points : 219
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Dim 2 Déc 2018 - 14:06 )
Elfe de NapoliJe suis passé par ici
Bonjour ! Je suis l'Elfe de Napoli. J'interviens dans les RPs se déroulant dans des lieux publics, mais également par MP. Si tu lis ceci, c'est que tu es dans ma ligne de mire.  Tu pourras en savoir plus dans ce topic afin d'en apprendre d'avantage sur le dispositif.
Situation / ActionFlora - Une folle s'égosille dans les rues, brandissant son crucifix. Les vampires sont parmi nous dit-elle. Elle s'approche soudainement de toi et en te regardant, la folle est certaine que tu en es un aussi. Sans crier gare, elle t'asperge d'un spray fait à partir de jus d'ail corsé. Nice ! Tu sens l'ail à plein nez.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Chrysalis et les gifs sont de Mexico21, Tumblr et Ealitya.
Messages : 4236 - Points : 3159
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Tumblr_oxmogcveyY1vv0ly5o1_500
Âge : Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. + Elle a 22 ans.
Métier : Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt.
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le Jeu 6 Déc 2018 - 23:25 )
Etiam &
Flora

Flash B. _ Une nuit étoilée.

Etiam. Il hoche la tête. Il a des connaissances en astronomie. La science de l’observation des astres. Seulement un .. peu. Comme il vient de le dire. Et il les partage aussitôt avec Flora. Il trace une ligne imaginaire avec l’un de ses doigts entre les sept points lumineux composant la Grande Ourse. « Oh. Je la vois c’est bon ! » acquiesce Flora avec un certain enthousiasme dans la voix. Parce que jusque là en se couchant le dos contre l'un des nombreux  bancs longeant les rues de Naples après sa besogne obligatoire Flora n'a jamais vu dans le ciel l'un de ces deux points de repère. Que ce soit la Grande ou la Petite Ourse. Si cela Flora le savait déjà. Il lui apprend que la Grande Ourse est une constellation regroupant plusieurs astérismes. Soit un rassemblement d'étoiles. Dont la plus connue est en forme de casserole. Comme un réflexe lorsqu'il tourne la tête en sa direction avec un sourire inscrit sur les lèvres, Flora fait de même. Il pointe une a une les trois points lumineux qui forment le manche et deux des quatre points lumineux qui forment le chariot. Le tout avec les noms de ces derniers. Et Etiam. Il parle lentement et fait des gestes qui le sont tout autant. « Ah, d'accord. » acquiesce discrètement Flora. Puis, il lui explique qu'en traçant une ligne entre l'un points lumineux au nom de Merak avec un point lumineux voisin, il est possible de trouver l'Etoile Polaire. « Hum .. Ok. » dit Flora en plissant légèrement les yeux. Plus perplexe. C'est a ce moment là qu'il lui dit que le peu de connaissances qu'il a dans ce domaine se stoppent là. « C'est déjà bien. » nuance Flora en tournant la tête vers Etiam suivit d'un « Merci. » avec un sourire inscrit sur les lèvres avant que son ventre ne se manifeste quelques peu. A sa plaisanterie, il secoue la tête. Il n'est pas Mary Poppins en version masculine. A la place, il indique qu'il y a un lieu de restauration pas loin. Il propose même de lui faire un .. cadeau. Cela en lui achetant l'un de leurs sandwichs qu'il qualifie de .. décadents. Evidemment si Flora le veut. Sauf que .. Elle hésite légèrement. D'où ce silence .. Si bien qu'il reprend en lui proposant de se rendre là bas ensemble ou de s'y rendre seul. « J'veux bien rester là, alors. » avoue timidement Flora en se mordant la lèvre inférieure. Elle a conscience qu'il propose une .. sortie de secours. Mais a eux deux, en fait. Parce qu'en restant là seule Flora a l'occasion de .. prendre la fuite en rentrant chez ses parents. Et il l'a aussi. Puisqu'en partant, il peut ne pas se rendre là bas. Et ne jamais la rejoindre. « J'veux bien un café au lait et une pâtisserie avec du chocolat blanc ou des fruits rouges. S'il y a. » Rien que là, il apprend certains goûts favoris de Flora. « Mais je n'veux pas que vous payiez ma commande. » Parce qu'en lui demandant sur le ton de la plaisanterie s'il ne cachait pas dans ses poches des bonbons ou du chocolat, Flora ne cherchait pas a ce qu'il lui propose de lui payer quelque chose. « Je vous rembourserai. » Même si au fond Flora apprécie beaucoup le geste d'Etiam est prêt a faire, c'est trop gênant. Il n'a pas a lui faire la .. charité. Simplement, parce que c'est une pauvre fille qui vend son corps a des hommes pour .. vivre. Cela ne lui vient même pas en tête qu'il le lui propose parce qu'il en a vraiment envie. « A tout de suite. » Dès qu'il part en direction de ce lieu de restauration ouvert en pleine nuit, Flora sort de son sac son bloc notes et un crayon. Aussitôt, des traits gris marquent le papier blanc. Mais alors que ces derniers laissent apparaître que ce dessin n'est autre qu'un portrait d'Etiam, Flora sursaute. « Les vampires sont parmi nous ! » répète en criant une voix féminine. Elle se lève et se tourne légèrement afin de voir de quel endroit cela provient. Elle ne voit rien. Mais c'est en s'apprêtant a s'assoir a nouveau sur le banc que Flora se retrouve nez a nez avec une femme tenant un crucifix dans ses mains. Ce qui lui vaut quand même un nouveau sursaut. Elle s'approche lentement de Flora qui reste stoïque en resserrant de plus en plus son bloc note contre sa poitrine. « Vampire ! » s'exclame la femme en sortant un spray de sa poche avec lequel elle l'asperge d'un produit qui sent extrêmement fort l'ail avant de reprendre sa quête. Une grimace apparaît aussitôt sur les lèvres de Flora qui tousse, même tant l'odeur lui prend la gorge. Elle n'a pas de pot. De toute évidence, il y a quelqu'un là haut qui est de mèche avec ses parents. Elle n'a même pas le droit de manger ni d'être en compagnie de quelqu'un plus de quelques minutes. Acceptant son sort et surtout en respect pour Etiam qui n'a pas besoin de subir l'odeur qui a pris possession de tous ses vêtements, Flora écrit en dessous de son ébauche de dessin un « Je suis désolée.. » Puis, sort un billet de la poche de son jeans et le coin dedans. Elle le laisse là sur le banc et part en inspectant qu'il n'y a personne dans les alentours. Au coin de la rue, Flora se stoppe et reste là quelques minutes le temps d'être certaine qu'Etiam revienne et récupère le bloc notes. Ce n'est qu'une fois fait que Flora part en direction de son appartement afin de prendre une douche et de changer ses habits avant de retourner chez ses parents.


Pando


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam Empty
Sujet: Re: [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Une nuit étoilée / Flora & Etiam -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut