Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Bodega
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 905 - Points : 1123
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Sam 1 Déc 2018 - 15:25 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Ce matin là, elle était passée chez Elio afin de kidnapper Charlie pour une partie de la journée. En ce premier décembre, elle se sentait plongée dans l’esprit des fêtes, et elle avait fait une tentative un peu foireuse de cuisiner en préparant des crêpes pour le gamin. Par chance, il était bien élevé et n’avait pas relevé qu’elles étaient sans doute un peu brûlées, ou qu’on pouvait encore sentir des grumeaux de farine sous la dent. Puis elle avait mis un film classique à la télévision, Home alone, tout en attendant la livraison de son sapin. Pour s’occuper en attendant, elle propose à Charlie de l’aider à décorer une maison en pain d’épices. Connaissant ses talents culinaires très limités, elle avait acheté une boîte toute prête. Ainsi, ils s’amusent à tenter de faire quelque chose de potable, et si le résultat est sans doute horrible, l’important c’est qu’ils s’amusent. Le reste de la journée se passe alors qu’ils décorent le sapin, la jeune femme laissant au gamin le soin de choisir où placer les décorations dans l’arbre. « T’as déjà pensé à faire carrière comme lutin de Noël? Parce que je ne sais pas comment j’y serais arrivée sans toi! » Le petit commençant à se fatiguer, elle le laisse faire la sieste alors qu’elle révise quelques dossiers sur lesquels elle bosse dernièrement, puis en fin de journée elle saute dans sa voiture pour ramener Charlie à son père. « On a passé une superbe journée. », annonce-t-elle à Elio en le serrant contre elle, déposant un baiser sur sa joue. « D’ailleurs, c’est loin d’être terminé. J’ai soudoyé ta sœur pour qu’elle s’occupe de lui ce soir, c’est à ton tour d’être kidnappé. » Faisant comme si elle était chez elle, elle file dans la chambre d’Elio pour sortir une chemise de son placard, et la tend au jeune homme, sourire aux lèvres. « Enfile ça, on sort ce soir. »

Lorsqu’il est finalement prêt, elle l’entraîne vers sa voiture, puis file vers le Bodega. Impossible de ne pas y passer une belle soirée. Elle prend le soin de commander un pichet de porró, quelques trucs à grignoter, puis pose son regard sur Elio alors que la serveuse s’éloigne. « Comment tu vas? », demande-t-elle. Cette question n’est jamais vide entre eux, jamais un moyen de simplement combler un vide dans une conversation. Parce qu’ils se confient presque tout, parce qu’il est sans doute l’une des personnes dont elle est le plus proche, cette question se veut toujours authentique, motivée par un réel souci d’en apprendre davantage sur ce qui se passe dans sa vie.




AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 


Dernière édition par Adalyn Santoro le Ven 29 Mar 2019 - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elio Benucci10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Elio Benucci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jusq http://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison/ Gif @Tiff (Merci !!)
Messages : 245 - Points : 801
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_osqbxhzXzm1un7az2o8_400
Âge : 32 ans(12/08/86)
Métier : Concierge dans le building de l'entreprise Clarizio.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Lun 3 Déc 2018 - 13:44 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Aujourd’hui, Elio avait dû travailler. C’est donc tout naturellement qu’il avait laissé Charlie à Adalyn. Le petit garçon considérait la jeune femme comme sa maman, pensée réchauffant quotidiennement le cœur d’Elio qui ne voulait pas voir son fils grandir sans figure féminine. Il avait lui-même été élevé par son père et ne voulait pas reproduire le même schéma avec son propre enfant. Evidemment il y avait sa sœur, mais elle ne pouvait pas avoir la casquette de la tante gaga et de la maman, Elio le refusait. Alors bien qu’Adalyn ne soit pas la mère biologique de Charlie, qu’ils ne vivent pas ensemble et que leur couple soit des plus étranges, cela semblait suffire au gamin. Et par conséquent : au jeune père. De toute manière, il était bien loin de penser à se mettre dans une relation sérieuse avec quelqu’un. Toute cette mascarade avec sa meilleure amie lui convenait, c’était une façon pour lui d’avoir l’impression de vivre normalement, sans pour autant avoir peur d’être blessé. Il était déjà tombé de haut une fois, cela lui suffisait.

La journée terminée et la sensation du travail bien fait au cœur, Elio attendait le retour d’Adalyn et de son fils. Un grand sourire apparu sur son visage quand la silhouette du petit garçon déboula dans l’entrée de l’appartement. « Papaaaaaa ! » Elio s’accroupit pour attraper le petit garçon dans ses bras avant de lui embrasser le crâne « Tu as passé une bonne journée ? » Charlie hocha la tête avant de répondre « On a décoré le sapin ! Puis on a fait une maison de bonbon ! » La joie de l’enfant était palpable. Il sautilla d’ailleurs hors des bras de son père pour s’installer sur le sofa et allumer la télévision. Elio embrassa la joue d’Adalyn « T’es parfaite avec lui. Merci » Il était sincère, ce n’était pas le genre de compliment qu’il lançait à la légère, au premier venu. Mais alors qu’il pensait passer une soirée à regarder « Mickey fête Noël », la blonde annonça ses plans. Hm ? Pourquoi pas après tout ? Sortir pour lui changer les idées ne ferait aucun mal au concierge. Elio attrapa la chemise avant de rigoler « Puisque j’ai le choix » Râler : c’était pour la forme, et Adalyn devait le savoir. Le père alla dans la salle de bain pour se préparer et une fois sa sœur arrivée et les directives données, il sortit la direction le Bodega.

Si derrière la porte de la maison la relation entre Adalyn et Elio était purement amicale et platonique, à l’extérieur ils se devaient de jouer un autre rôle. Les marques d’affection n’étaient pas difficiles à donner pour Elio, tenant énormément à la jeune femme depuis plusieurs années. Il n’avait jamais à se forcer pour la prendre dans ses bras ou lui embrasser tendrement le front, si bien que le naturel dupait les habitants de Naples. Une fois installé à la table, la boisson et les encas commandés, Elio posa son regard sur son amie. « Au boulot ça va. J’suis occupé mais j’aime ça » Le concierge faisait parti de ces gens aimant vraiment leur travail. Il n’y passerait pas toutes ses journées, mais les heures au boulot ne le dérangeaient pas. « Charlie n’arrête pas de me demander des tonnes de détails sur le père Noël. Comment il va venir puisqu’on n’a pas de cheminée. Où est-ce que les rênes vont se poser. Comment je connais son adresse » Le jeune père sourit, toujours un peu gaga lorsque le sujet « Charlie » arrivait sur la table. « Il a même voulu recopier sa lettre à l’ordinateur parce qu’il a eu peur que le père noël ne puisse pas lire mon écriture. Apparemment : mes lettres sont moches » Il accompagna sa phrase d’un petit rire. La commande maintenant posée sur la table et la serveuse remerciée, Elio versa le vin dans les deux verres. « Et si tu n’as rien de prévu pour Noêl… Je crois que ça ferait plaisir à Charlie que tu sois avec nous » Il n’y avait rien d’obligatoire, Elio savait qu’Adalyn pouvait avoir des plans déjà fait ailleurs. « Alors la porte est ouverte, si jamais »  




AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 905 - Points : 1123
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Sam 8 Déc 2018 - 23:23 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Lorsqu’Elio avait commencé son emploi, Adalyn avait eu des doutes. Le connaissant depuis longtemps, elle voyait tout le potentiel dont il faisait preuve, avait l’impression qu’il gâcherait sa vie professionnelle en acceptant un tel emploi. Mais en le voyant s’épanouir autant au fil des semaines, elle s’était ravisée sur son opinion, maudissant intérieurement son propre snobisme. L’important, c’était qu’il soit heureux. Rien d’autre ne comptait. Ainsi, elle lui offre un sourire en hochant légèrement la tête lorsqu’il mentionne son boulot. « Tu le mérites. », répond-elle simplement, heureuse de le voir comblé. « Oh! Tu pourrais te déguiser pour lui donner des cadeaux, je suis certaine qu’il serait fou de joie. Sauf s’il s’évanouit parce qu’il est trop intimidé de rencontrer sa star préférée. » Elle pouffe de rire, sentant une puissante vague d’amour pour le gamin. Bien qu’elle n’ait aucun lien de sang avec lui, elle a une place importante dans sa vie depuis sa naissance, et elle l’aime comme s’il était le sien. Ils ont passé la journée ensemble et, déjà, le gamin lui manque. « Il a raison, tes lettres sont moches. » Un clin d’œil joueur ponctue sa phrase alors qu’elle remercie la serveuse qui dispose boissons et plats face à eux. « Mais plus sérieusement, il est vraiment brillant ce gamin. T’as vu comme il ne laisse rien au hasard? Il faudra que tu le calmes un peu, sinon il finira par me voler mon emploi avant d’avoir terminé sa maternelle. »

Elle le remercie alors qu’il remplit son verre, faisant tinter celui-ci contre le sien avant d’y tremper ses lèvres. « Oh! » Ses parents n’étant ni pratiquants, ni matérialistes, Noël n’a jamais rien eu de très important chez eux. Souvent, elle passe la soirée chez sa cousine Chiara et son mari Noah, mais juste l’idée de passer le réveillon en leur présence lui fout une angoisse absolue, vu son comportement envers Noah lors de leur dernière rencontre. Elle n’avait pas vraiment réfléchi à une manière de se défiler, mais Elio vient de lui offrir une solution sur un plateau d’argent. « J’adorerais. Tu veux que j’amène des trucs? Par contre, ça viendra d’un traiteur, j’ai failli empoisonner ton fils ce matin avec mes crêpes… » Elle pouffe de rire en croquant dans une bruschetta, se délectant de l’explosion de saveurs dans sa bouche.




AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elio Benucci10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Elio Benucci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jusq http://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison/ Gif @Tiff (Merci !!)
Messages : 245 - Points : 801
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_osqbxhzXzm1un7az2o8_400
Âge : 32 ans(12/08/86)
Métier : Concierge dans le building de l'entreprise Clarizio.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Dim 16 Déc 2018 - 21:41 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Entre Adalyn et Elio, tout était toujours simple. Que ce soit entre les murs de l’appartement ou en sortie, il n’y avait jamais de mal entendu malgré la mascarade. Parce qu’au fond, ils ne jouaient pas tellement un rôle, chaque geste était sincère, aucun arrière pensé pour un câlin jamais trop osé. Certains devaient les penser prudes. Même en boite de nuit, ils ne se frottaient pas l’un à l’autre comme beaucoup d’autre couples alcoolisés. Ils s’amusaient, gardaient une certaine distance tout en donnant des gestes d’attention l’un à l’autre. C’était dans la tête d’Elio l’image d’un couple qui n’avait pas besoin de prouver aux autres qu’ils étaient heureux, faisant d’eux une bonne équipe. Et même s’il n’était pas le vrai petit ami de la blonde, il gardait toujours un œil sur elle. Lorsqu’un homme l’approchait de trop, ou que certains regards ne lui plaisaient pas, il se levait à la première occasion pour prendre la main d’Adalyn et la faire danser : faisant passer un message clair.

Assit à table, Elio parla de son travail. Il n’avait jamais pensé qu’il deviendrait concierge. Mais sans diplôme, n’ayant que des expériences de serveurs derrière lui, il s’en sortait plutôt bien. Il avait fait ses preuves, s’était démené pour mériter un bon salaire et l’appartement. En sachant que Charlie allait arriver dans sa vie, le jeune père savait qu’il n’avait pas le choix. Les horaires de nuits à remplir des pintes devaient devenir un souvenir. Et aujourd’hui, il était heureux du résultat : il pouvait offrir une vie convenable à son fils et c’était le principal. Puis comme souvent, le sujet passa à Charlie. « Je ne sais pas. J’ai trop peur qu’il reconnaisse ma voix. T’imagines s’il me reconnaît ? J’vais briser toute la magie pour lui » Le brun se mit à rire « Puis quand on a été voir le père-Noël l’an dernier, il a dit qu’il ne lui laisserait plus de biscuits parce qu’il était trop gros » Elio se décala un instant pour laisser à la serveuse la place de toute déposer sans trop la gêner. Une fois celle-ci remerciée, il se mit à rire. « Il est brillant oui, au moins un truc qu’il aura pris de sa mère. Et s’il peut terminer par bosser sous ta tutelle, il aura pour sûr un brillant avenir » Et c’était tout ce qu’il lui souhaitait

Mais pour le moment, Charlie n’avait que 4 ans et il tait trop tôt pour faire les pronostiques concernant un futur métier. Elio se concentra plutôt sur les fêtes à venir, proposant à Ada de les passer en leur compagnie. « Alors prenons l’option traiteur ! » Il n’avait pas envie de passer la journée derrière les fourneaux de toute manière, préférant utiliser le temps pour passer du temps avec sa famille. « T’as qu’à ramener une entrée d’accord ? Pour le reste, c’est déjà prévu » Il porta le verre à ses lèvres avant de sourire, heureux de savoir que son amie les rejoindrait pour Noël. Reposant le récipient sur la table, il croqua à son tour dans l’une des bruschettas. Il adorait cela, tout simplement. Puis son regard capta un homme non loin, un individu dont les yeux ne quittaient pas la silhouette de son amie. Elio attrapa la main d’Ada avant de la lui embrasser délicatement. Il étira un sourire en chuchotant pour que la blonde soit la seule à l’entendre « Well… Je crois que tu as un prétendant au bar » Un type dont les intentions ne pouvaient être que douteuses à l'avis du brun.




AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 905 - Points : 1123
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Sam 29 Déc 2018 - 4:55 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Le simple fait de parler de Charlie suffit à rendre la jeune femme heureuse, et un sourire flotte sur ses lèvres alors qu’elle écoute Elio. « Tu sais, je suis certaine qu’on peut trouver des gens disponibles pour se costumer en père Noël. Il serait tellement ravi… » Elle se promet déjà de faire quelques recherches, ne serait-ce que pour voir le regard émerveillé de l’enfant pendant quelques minutes. « Oh! On lui laissera des crudités si Charlie préfère, mais je ne suis pas certaine que ses cadeaux seront à la hauteur de ses attentes dans ce cas… » Elle pouffe d’un rire léger, avant de froncer légèrement les sourcils lorsqu’il mentionne la mère du gamin. Elle a de la difficulté à éprouver une quelconque sympathie pour cette femme ayant abandonné son fils, et chaque allusion à sa mère biologique provoque un certain agacement chez la jeune femme. Mais, rapidement, son visage reprend sa douceur habituelle, ne souhaitant pas non plus en faire un sujet tabou. « Dans l’immédiat, il rêve encore de devenir chasseur d’extra-terrestre, enfin c’est ce qu’il m’a dit ce matin. Mais s’il souhaite devenir avocat, je le prendrai évidemment sous mon aile. On a encore pas mal de temps avant ça. » Elle s’inclut dans le cheminement du gamin, parce qu’elle tient à lui comme personne. Peut-être qu’elle s’investit trop dans sa vie, après tout, son couple avec Elio n’en est pas réellement un, et sans doute que son rôle de fausse belle-mère prendra fin à un moment ou un autre. Mais elle ressent un tel attachement à la fois pour le petit et pour Elio qu’elle ne verrait vraiment pas ce qui pourrait les mener à s’éloigner. « Parfait, c’est réglé dans ce cas! J’ai hâte. »

Elle s’apprête à tendre la main vers son verre, mais Elio la prend dans la sienne avec douceur, posant ses lèvres contre celle-ci, provoquant ainsi un sourire chez la jeune femme. En temps normal, la jeune femme se raidirait d’un tel contact physique, mais avec Elio les choses sont complètement différentes. Il est l’un des rares hommes à qui elle fasse réellement confiance, et bien que leurs rapprochements se veuillent toujours innocents, elle n’éprouve aucun problème à avoir des marques d’affection publiques avec lui. C’est toutefois lorsqu’il mentionne l’homme au bar qu’Adalyn comprend la raison de son geste, et son regard bifurque légèrement vers celui-ci, avant qu’elle ne soupire en détournant le regard. « Dommage pour lui. », souffle-t-elle en fronçant les sourcils, avant d’arborer un sourire en glissant ses doigts le long de la joue d’Elio. Jouer le rôle de la femme éperdument amoureuse afin de se faire laisser tranquille. Elle n’a d’ailleurs pas de difficulté à feindre des sentiments, tellement elle éprouve une affection authentique pour le jeune homme. « Ça te manque, parfois? La réalité de la chose? » Elle lui pose souvent la question, ne voulant pas qu’il se sente piégé par cet accord qu’ils ont pris il y a plusieurs mois. Et, il faut bien l’avouer, elle brûle d’envie de discuter avec lui de ce qui s’est passé avec Noah quelques jours plus tôt.




AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elio Benucci10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Elio Benucci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jusq http://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison/ Gif @Tiff (Merci !!)
Messages : 245 - Points : 801
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_osqbxhzXzm1un7az2o8_400
Âge : 32 ans(12/08/86)
Métier : Concierge dans le building de l'entreprise Clarizio.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Sam 29 Déc 2018 - 16:27 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Il serait facile de se méprendre quant à la relation entre Charlie et Adalyn. En entendant la jeune femme parler de l’enfant, beaucoup pourraient penser qu’il s’agit de sa mère biologique. Tout ce que veut Elio, c’est que son fils ait une figure féminine vers laquelle il puisse lever les yeux. Le père se fiche bien qu’Adalyn soit une pièce rapportée à la famille, elle a déjà une place bien plus importante que la femme ayant porté Charlie durant 9 mois. Il suffit de voir le sourire de l’avocate, ou le ton de sa voix pour savoir que son amour pour le bambin est inconditionnel. Alors qu’est-ce qu’Elio pouvait demander de plus ? « Tu sais qu’il veut un camion de pompier ? Pas un jouet hein…. Un vrai.  » Le brun a pensé à l’emmener dans une caserne mais pour le jour de noël, Charlie devra se contenter de « simples » jouets.« Oh. Et une girafe aussi. Forcément, pourquoi ne pas avoir une girafe! » Sûr qu’il sera gâté comme chaque année, quitte à ce que le compte en banque de son père en pâtisse durant quelques semaines. « Dans tous les cas, crudités ou non, les achats son déjà fait… » Il sourit avant de prendre une gorgée de son verre « Puis si tu es là, il sera le plus heureux »


En parlant de la mère de Charlie, Elio vit bien le visage de son amie se renfrogner. Il ne portait pas spécialement la jeune femme dans son cœur, mais elle lui a donné le plus beau des cadeaux et pour cela il ne pouvait pas la détester. Cependant il n’ajouta rien et se mit à rire en entendant le choix de carrière de son fils. « Chasseur d’extra-terrestre ? Oh… Je crois que je vais devoir arrêter de regarder Ghostbusters avec lui ! » Il hocha négativement la tête en souriant de plus belle. Hebdomadairement Charlie et lui passaient la soirée devant la télé, un plateau sur les genoux en regardant les films classiques familiaux du cinéma. Dans quelques jours, ce serait « le grinch ». Le sujet retourna rapidement sur les préparatifs de Noël et bientôt, tout fut organisé. Étant plus jeune, cela n’avait jamais été une fête qu’il appréciait, se sentant à part dans cette folie de bonheur qui englobait les fêtes. Pour lui, le 25 décembre ne changeait rien à ses habitudes, il n’y avait pas de grand repas sur la table et personne ne venait leur rendre visite. Le même vieux tableau se dessinait devant ses yeux de grand-frère : un père complètement ivre sur le canapé et une cadette à s’occuper. Mais depuis la naissance de Charlie, Elio faisait en sorte de rendre ces jours les plus beaux possibles…Et il se prenait lui-même au jeu.


C’est en voyant le regard d’un homme sur Adalyn qu’Elio attrapa la main de son amie pour la lui embrasser tendrement. Il était toujours doux dans ces gestes, ne laissant pas à la blonde le loisir de s’inquiéter. Jamais il ne lui ferait de mal, il se l’était promis. Alors que les doigts de l’avocate glissent contre sa joue, Elio ferme un instant les yeux pour apprécier le contact. Il n’y avait pas de mal à ça après tout, la douceur d’une femme n’était généralement pas une chose qu’il fuyait…Même s’il n’y a qu’un homme qui a su le rendre totalement accro. Le jeune père s’était accommodé de la gente féminine, et s’il devait continuer à jouer cette mascarade avec Adalyn, cela lui convenait. La question de son amie le surprit cependant. Il fronça les sourcils, quelque peu déboussolé. Le problème n’était pas qu’elle lui demande, mais plutôt qu’il n’y avait jamais vraiment réfléchi lui-même. « Ça me semble plutôt réel tout ça…Pas toi ? » Parce que même s’ils n’étaient pas vraiment ensembles et qu’ils ne partageaient pas le même lit, l’affection était véritablement là. Elio ne se forçait jamais, son côté protecteur prenait le relais et il devenait un chien de garde. Il aimait prendre soin des autres de nature, et sa petite sœur maintenant devenue grande… Il déversait son affection sur Ada. « J’ai eu pas mal de copines avant » Rien qui n’avait duré, plus des coups d’un soir qu’autre chose. Elio plaisait, il en était conscient et en a beaucoup joué dans le début de sa vingtaine. Maintenant, ce genre de sensations ne l’intéressait plus. « Mais une relation où on peut simplement se parler comme on fait. Rire et s’amuser sans devoir passer par la case draps… Non. C’est la première fois. Et ça me va parfaitement » Il y avait eu Ban-Ryu, mais à l’époque où tout était simple entre eux, Elio n’avait pas conscience du brasier qui prenait doucement place dans son cœur. Et maintenant ? Il l’avait revu après dix ans d’absence et avait douloureusement réalisé que son cœur n’était pas réparé. Caressant du pouce le dos de la main de la jeune femme, Elio croisa son regard. « Pourquoi ? Ça te manque toi ? » Il fronça les sourcils « Tu sais que si tu veux, on peut tout arrêter quand tu le souhaites n’est-ce pas ? On n’a pas signé de contrat » Elio sourit pour ne pas paraître trop sérieux, pourtant il l’était. « T’as rencontré quelqu’un… ? »



AVENGEDINCHAINS
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 905 - Points : 1123
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Dim 6 Jan 2019 - 21:23 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Adalyn s’étrangle presque de rire, Charlie est formidable. Quand elle était petite, elle avait osé demander à ses parents le château de la bête du film Beauty and the Beast, surtout parce qu’elle voulait la bibliothèque. « Pour la girafe… On pourrait l’emmener au zoo? Lui faire croire qu’on en a adopté une mais qu’elle doit vivre là-bas? » Enfin, peut-être serait-il mieux de tout simplement laisser tomber l’idée. Mais juste pour voir le gamin sourire et sautiller d’excitation, la jeune femme serait prête à pas mal de choses. Elle se promet d’ailleurs de fouiller les magasins à la recherche de la perle rare, du cadeau parfait qui illuminera le regard de Charlie le jour de Noël.

Rapidement, ils s’organisent pour le réveillon, et leur conversation prend une toute autre tournure, provoquée par cet homme assis au bar qui la reluque avec un peu trop d’insistance. Avec un peu de chance, celui-ci rejettera son attention sur une autre en la voyant avec le jeune homme, et dans le pire des cas, elle ne se gênera pas pour lui faire comprendre qu’elle n’est pas du tout intéressée. À sa question, elle remarque l’étonnement dans le faciès d’Elio, et la jeune femme esquisse un sourire d’excuse, hochant doucement la tête. « C’est la chose la plus réelle que je n’aie jamais vécu. », avoue-t-elle dans un souffle, soutenant son regard. Si elle n’est pas amoureuse de lui, elle l’aime sincèrement, authentiquement. Au fil des années, Elio est devenu la figure masculine la plus importante dans sa vie, et elle serait prête à tout pour lui. Non, ce n’est pas de la romance, mais plutôt un amour sincère, doux, simple. Et peut-être que c’est la clé du bonheur. « Ouais, je m’en souviens, de tes exs. Tu es sans doute mieux pris avec moi. », lance-t-elle avec une pointe d’amusement dans la voix. « Moi? Non, ça ne me manque pas. » Si elle a fréquenté quelques hommes lorsqu’elle était jeune, la chose ne s’est pas reproduite depuis la fin de ses études. Parce qu’elle a vécu ce traumatisme, parce qu’elle n’arrive plus à faire confiance. Glissant ses doigts entre ceux d’Elio, elle se lève légèrement de sa chaise et s’approche de lui pour déposer ses lèvres sur sa joue, avant de se rassoir, le regard légèrement brillant. « Je ne veux pas arrêter, non. Je veux juste que tu saches que si tu le souhaites, tu le peux. » Elle ponctue sa phrase d’un sourire léger, avant de prendre une gorgée pour se redonner une contenance.

La question d’Elio provoque une surprise chez la jeune femme qui écarquille légèrement le regard, hésitante. Elle est incapable de lui mentir, et surtout, elle meurt d’envie de se confier à lui. Mais elle craint le jugement. Pas qu’elle croie nécessairement qu’il soit capable de la juger, ils se connaissent depuis si longtemps qu’elle est prête à se dévoiler complètement à lui. Mais de prononcer les mots à voix haute rend les choses trop… vraies. « Je… n’ai pas rencontré personne, non. Disons juste que j’ai fait une bêtise, avec quelqu’un que je connais depuis longtemps. Enfin, il ne s’est rien passé, pas vraiment… Juste un baiser. Il est marié. Avec une femme qui m’est très proche. » Surprise d’avoir tout déballé, Adalyn pousse un long soupir, risquant un regard vers le jeune homme.




AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elio Benucci10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Elio Benucci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jusq http://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison/ Gif @Tiff (Merci !!)
Messages : 245 - Points : 801
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_osqbxhzXzm1un7az2o8_400
Âge : 32 ans(12/08/86)
Métier : Concierge dans le building de l'entreprise Clarizio.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Mer 30 Jan 2019 - 19:38 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


« Tu sais quoi ? Je crois que ça peut être une idée ! » De plus, cela ferait une sortie pour la petite famille qu’ils étaient à présent. Mettant le sujet cadeau de côté pour organiser le réveillon, Ada posa une question qui surprit Elio.

Leur relation n’avait rien de « banale ». Le brun lui-même ne savait pas vraiment dans quoi il se lançait en acceptant l’idée un peu folle de son amie. Prétendre être en couple en dehors de la maison ? Qu’est-ce que cela voulait dire exactement ? Et si au départ il pensait que ce jeu serait difficile à jouer, l’Italien a vite réalisé que c’était naturel au contraire. Il affirma donc que pour lui, c’était réel. Et en rien une contrainte dont il n’arrivait pas à se dépêtrer. Ses gestes et son regard le prouvaient, tout montrait son affection bien réelle pour la jeune femme. Qu’importe que cela ne rentre pas dans les cases de « l’amour » comme on l’entend dans la société moderne, Elio y trouvait son bonheur et c’est tout ce qui l’intéressait. Ada aussi y trouvait son compte, alors pourquoi tenter de changer quoi que ce soit à la situation ?

Un sourire prit possession de ses lèvres à la remarque de son amie. « Oh ne m’en parle pas, tu es bien mieux que toutes mes exs réunies ! » Le concierge se sentait chanceux d’avoir une femme comme Ada a ses côtés. Elle semblait le comprendre sans le juger, accepter ses choix et le plus important : elle adorait Charlie. C’était le point principal aux yeux de ce père un peu trop protecteur. Une question légitime lui vint alors à l’esprit : et si elle Ada voulait plus ? Bien sûr qu’il la laisserait trouver son bonheur ailleurs si elle rencontrait une personne prête à la rendre heureuse. Elio est protecteur, quelque peu jaloux et possessif, mais pas de là à garder son amie juste pour lui quitte à faire disparaître son sourire. Il posa donc la question et Adalyn le rassura. Il hocha la tête et enleva sa main de celle de l’avocate pour prendre son verre et le porter à ses lèvres. « C’est gentil de le préciser mais tu sais… Il n’y a pas grand monde qui se bouscule à mes pieds » Un sourire accompagna ses mots. Évidemment, les gens qui le côtoyaient savaient qu’il fréquentait Adalyn. Cela semblait donc normal que les flirts se fassent plus rare désormais. Avait-il été placé dans la case « homme stable » durant les derniers mois ? C’était une image différente de celle qu’il avait avant, mais il aimait plutôt ce que ça renvoyait. « Puis les seuls regards que je capte sont féminins alors… » La demoiselle connaissait son attirance pour les hommes. Il n’y avait qu’elle et Agata qu’Elio avait mis dans la confidence. Il n’en parlait pas souvent, laissait parfois ses yeux traîner sur un torse musclé avant de se ressaisir. Il n’était pas prêt à sauter le pas avec un autre que Ban-Ryu. Cet homme lui trottait constamment dans la tête et c’était encore pire depuis qu’il l’avait croisé en allant chercher Charlie à l’école. Mais au lieu de se lancer sur ce sujet bien trop difficile, Elio préféra demander à son amie si elle avait rencontré quelqu’un.

Son air lui disait que quelque chose se tramait, Adalyn avait une confidence à lui faire. Il la connaissait trop bien pour ne pas reconnaître les signes de stress. Il attrape son verre et le termine tout en écoutant les mots de son amie. Un sourire ne dessine sur ses lèvres. « Et ben… Quand je pensais que je faisais dans le compliqué » Il ne se moquait pas, ne jugeait pas non plus. Au contraire, il tentait de détendre l’atmosphère pour que l’avocate se sente moins gênée. Il était marié ? Et alors ? Ce n’est pas comme si les sentiments se contrôlaient. « J’avoue que c’est pas une situation très simple mais l’important est de savoir si tu as aimé ça » Il ne la quitte pas des yeux « Ce doit être important si tu en parles. Alors il reste à savoir si tu te sens mal pour ton amie ou… si c’est parce que cet homme te plaît vraiment » Il posa son coude sur la table et haussa les épaules « En tout cas, j’espère qu’il a une gueule à faire chavirer les cœurs s’il te fait poser autant de question ! »


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 905 - Points : 1123
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Mer 6 Fév 2019 - 3:50 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Alors qu’il la rassure en disant qu’elle est bien mieux que ses exs, Adalyn se contente de battre des cils en lui adressant un sourire d’ange. Elle aime cette ouverture d’esprit qu’ils ont l’un envers l’autre, cette facilité à se parler en toute franchise sans qu’une jalousie quelconque ne vienne entraver la communication. Leur relation est peut-être fausse selon les normes de la chose, mais pour eux, elle est vraie. Et c’est tout ce qui compte. Même si elle ressent parfois le besoin de faire le point afin de se rassurer qu’elle n’abuse pas de lui en le forçant à rester ainsi dans un couple qui ne lui conviendrait pas. « Pfft. C’est leur perte, vraiment. Si j’étais normale, je te garantis que je serais amoureuse de toi. » Elle lui adresse un sourire à son tour, serrant sa main dans la sienne. « Quant aux hommes… Tu cherches, toi? Tu regardes, voir si tu captes des regards? Si ça se trouve, le type plus tôt, c’est toi qu’il regardait… » Un petit rire s’échappe de ses lèvres, ils savent tous les deux que ce n’était pas le cas. Mais elle est à peu près certaine qu’Elio arriverait à trouver quelqu’un s’il le désirait réellement – en plus d’être beau garçon, il dégage une aura particulièrement agréable avec son sourire qui illumine son visage et son regard rieur. « Tu finiras bien par trouver, un jour. Et sinon, on finira nos vieux jours ensemble. Tu verras, on fera des courses avec nos chaises roulantes motorisées, on va s’amuser. »

À l’instant où elle se confie sur son incartade, elle ressent à la fois un sentiment de soulagement et un sentiment de regret. Parce que oui, elle veut se confier, d’autant plus qu’elle éprouve envers Elio une confiance absolue. Mais elle a honte, et n’a pas envie de s’épancher sur le sujet plus que nécessaire. « Je ne sais pas trop. J’étais en état de choc… J’ai revu le professeur à la télévision. » Elle serre les mâchoires, sachant qu’Elio saura tout ce que ça implique. Les mauvais souvenirs. Le traumatisme qui s’en est suivi. « Je n’étais pas moi-même, je pense. Il était là quand j’en ai eu besoin, c’est tout… », soupire-t-elle avant d’attraper son verre et d’en boire une longue gorgée. « Et oui, il a une belle gueule. T’en crèverais de jalousie. » Elle pouffe de rire et secoue la tête. « En vrai… Je ne sais pas si je veux en parler davantage. On peut faire comme si je n’avais rien dit? Et, promis, si j’ai besoin d’en parler, je viendrai te voir. » Pour se redonner une contenance, elle grignote un morceau de pain, avant de repousser son assiette. « Je suis pleine. T’as envie de quoi, ce soir? Agata a dit qu’on pouvait rentrer tard sans problème. Tu veux aller danser, aller au cinéma..? On peut aussi rentrer et faire un truc avec Charlie, si tu préfères. Ou rester ici et enfiler les verres. »




AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elio Benucci10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Elio Benucci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jusq http://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison/ Gif @Tiff (Merci !!)
Messages : 245 - Points : 801
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Tumblr_osqbxhzXzm1un7az2o8_400
Âge : 32 ans(12/08/86)
Métier : Concierge dans le building de l'entreprise Clarizio.
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le Jeu 7 Fév 2019 - 1:34 )
Elio & Adalyn
“ It's beginning to look
a lot like Christmas ”


Quand Adalyn parla de ses exs, et de ce qu’elles avaient à son avis perdu, Elio se mit à sourire et s’approcha pour parler plus doucement « Crois moi, si on était vraiment ensemble, tu comprendrais pourquoi elles sont parties ». Son problème ? L’engagement. La nuit avec Ban-Ryu avait totalement renversé sa tête et son cœur. Il était incapable de voir un avenir avec les demoiselles qu’il avait fréquenté. Ce n’était pas forcément gentil pour elles, mais du côté de l’Italien, c’était plutôt pour des besoins sexuels que d’affection. Il avait tenté d’oublier le Coréen avec chacune des femmes, mais elles n’étaient jamais suffisantes pour calmer ses sentiments envers l’homme qui avait quitté le pays. Elles finissaient toujours par s’en rendre compte et ça se terminaient mal. Après l’arrivée de Charlie, Elio avait simplement arrêté de flirter pour s’occuper de son fils. Et aujourd’hui, le père avait trouvé un bonheur un peu hors norme avec Adalyn. L’avocate parla d’ailleurs des hommes et de l’attention potentiel qu’ils pouvaient avoir envers Elio. Celui-ci se racla la gorge avant d’hausser les épaules. Même avec son amie, il avait du mal à en parler. Son affection pour la gente masculine n’était pas naturelle à ses yeux. Son père le lui avait trop répété, ancré dans le crâne à coup de ceintures, le jour où il l’avait retrouvé avec un jeune homme à l’âge de 16 ans. Pourtant elle était au courant et Elio savait qu’elle ne trouvait rien de déplacé dans les sentiments du brun. « Je regarde pas vraiment non… » Il attrapa son verre tout se mordant nerveusement l’intérieur de la joue « Et je peux t’assurer que c’est toi qu’il regardait »Il sourit  «Ou alors il louchait gravement! » Une gorgée de sa boisson et il continua, retrouvant un petit sourire. « De toute façon, c’est pas du tout mon style ». Non pas assez… Pas assez quoi d’ailleurs ? L’homme du bar n’était pas si désagréable à regarder. Mais il n’était pas Ban-Ryu, voilà son seul problème. Parler de leur vieillissement était bien plus drôle« On fera des courses dans les allées et si tu perds ton dentier, on demandera aux jeunes de le ramasser. Juste pour voir leur tête ! » Voilà une perspective qui lui redonnait un énorme sourire oui, une image qu’il ne serait pas prêt d’oublier.

Adalyn raconta son incartade avec un jeune homme. Quand Elio demanda plus d’explications, elle parla du professeur qu’elle avait vu à la télévision. Pour tout dire, le sujet le mit dans une telle colère qu’il n’écouta qu’à moitié le reste des paroles de l’avocate. Il connaissait l’histoire derrière ce fameux professeur, et cela le rendait fou. Bien sûr, il ne laissait rien paraître, ne voulait jamais montrer d’émotions trop négatives devant son amie. Il avala difficilement sa salive avant d’hocher sa tête. « D’accord. N’en parlons plus. Tu sais où me trouver si tu as besoin de toute manière » Elle repoussa son assiette et il attrapa sa main au même moment pour la lui caresser tendrement. Il n’était pas très doué avec les mots mais il voulait lui faire comprendre qu’il était là pour elle. Dans les mauvais comme les bons moments. Puis il termina son verre avant de le reposer sur la table « J’crois que j’ai envie de danser. Et m’enfiler des verres par la même occasion » Elio avait toujours aimer faire la fête et la naissance de son fils n’avait rien changé. Il devait juste le faire moins souvent et plus…raisonnablement. « Puis j’ai vraiment besoin de me changer les idées » Lui aussi avait fait une rencontre, même si techniquement il connaissait déjà la personne. « Ban-Ryu est revenu en ville » Il lâcha ça comme une bombe. Parce que le retour du Coréen faisait exactement le même effet sur son cœur. « En début de semaine. Et j’te cache pas que depuis…c’est compliqué » Parce qu’il ne pensait qu’à lui, constamment. Mais il se faisait violence pour ne pas le contacter. « Alors quelques verres et me défouler me fera le plus grand bien »


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio Empty
Sujet: Re: [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] It's beginning to look a lot like Christmas ▼ Elio -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Bodega
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant