Revenir en haut
Aller en bas


 

- Il mio refugio ♦ Amedeo -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Amedeo ScopoliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : sparka, Jenn
Faceclaim : Sexy Cavill
Messages : 18 - Points : 10

Âge : 39 ans
Métier : PDG de l'entreprise familiale "Scopo Tempo", une des plus grosses boîtes spécialisées dans les montres.
Sujet: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 12:59 )
"Du moment que le pouvoir peut être contesté, il est forcément consenti."
Amedeo Scopoli
scénario de @Nina Scopoli
Identité : Amedeo Claudio Scopoli. Premier de la fratrie Scopoli, il est prénommé Amedeo pour faire honneur à son grand-père qui portait ce même patronyme. Ses proches le surnomment Ama.

Naissance : Né le 19 février 1980 à Naples, il a 38 ans.

Origines : 100% italien, il a vécu toute sa vie en Italie. Il migre parfois vers Rome car le siège central de son entreprise s'y trouve.

Statut :Marié depuis 17 ans à Nina Scopoli, cela fait 19 ans qu'ils sont en couple.

Métier :PDG de Scopo Tempo, une des plus grosses boîtes de montres en Italie.

Argent :Il n'est pas riche, il est très riche.

A Naples depuis :le 1er février 1986, date de sa naissance.

Déterminé et ambitieux, c'est un homme que rien n'arrête. ♦ Spéculateur, il est doué avec les chiffres et les transactions financières mais doué aussi pour trouver les mensonges et les vérités que ses interlocuteurs ne veulent lui révéler. ♦ Séducteur, il est doué dans l'art de la drague et sait plaire aux autres - quels qu'ils soient - pour arriver à ses fins. ♦ Manipulateur, il n'est pas toujours l'homme le plus sympathique au monde. Il considère que la fin justifie les moyens. ♦ Loyal, il est très fidèle à la notion de famille. Il souhaitait être pilote de chasse mais a changé son orientation pour endosser les responsabilités que la famille allait lui transmettre. ♦ Passionné, il n'aime rien à demi-mesure. Ne fait rien à moitié. ♦ Colérique, il peut s'emporter en un quart de seconde et il exprime ses nerfs très physiquement. ♦ Sensible caché, il refoule énormément ce qu'il ressent. ♦ Possessif et jaloux, il n'aime pas qu'on touche à ce qui lui appartient. ♦ Protecteur, c'est le genre de père qui est tout sauf indifférent à ce qui arrive à ses enfants et quand ils ont besoin de lui, il s'efforce de toujours répondre présent.

poids :
85 kg
alcool :
2 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Believer Imagine Dragons


Conclusion de ta vie Il a un énorme vide qui l'habite, il a le sentiment que sa vie - bien que fort aboutie - n'est qu'un grand théâtre dans lequel il joue constamment la même pièce. Il aimerait du changement mais se considère emprisonné dans ses responsabilités et cela le rend très frustré.

(un)C'est un homme passionné. Tout ce qu'il entreprend, il le fait avec vigueur et y met tout son coeur. Cela va de sa passion pour les équidés et les canins jusqu'à son amour pour la femme de sa vie. Il ne sait freiner ses pulsions et quand il aime, il se dédie complètement à ce qu'il aime.(deux)Il rêvait d'être aviateur. Mais étant l'aîné de sa famille, il est le seul à pouvoir reprendre la boîte familiale au moment où son père commence à aller mal. Sa mère était très jeune quand elle l'a eu, elle n'avait que 17 ans tandis que son père en avait 38. Ses deux frères sont venus au monde beaucoup plus tard et ont 10 et 12 ans de moins que lui. (trois) Avant d'être amené à reprendre la boîte de son père, il avait commencé l'armée. Il était très doué et c'était un domaine où il pouvait canaliser toute son énergie débordante. Le jeune Amedeo avait beaucoup de colère refoulée qui avait besoin de s'exprimer d'une manière saine. L'armée était un endroit strict où il excellait dans l'art de diriger, d'aboyer sur ses subordonnés. Il a 26 ans au moment où il doit en sortir pour reprendre l'entreprise familiale. (quatre) Il ne s'est jamais bien entendu avec son père. Ce dernier était d'une autre époque et ne comprenait pas les aspirations de ses trois fils. Pourtant Amedeo passe quatre ans à se former auprès de lui afin de reprendre les rennes de Scopo Tempo. Mais il le fait pour préserver ses jeunes frères et leur permettre de vivre leur vie comme bon leur semble. Il estime que c'est un juste sacrifice, il est l'aîné après tout. (cinq) Catholique, il tient sa foi de sa mère. Celle-ci avait épousé Scopoli à l'âge de 16 ans et n'avait pas toujours eu une vie douce. Mais elle s'en remet à Dieu pour accepter son sort. En effet le père d'Amedeo est quelqu'un d'assez froid et distant, le genre qui ne parle pas et qui dicte sa loi quand il revient de son travail. Un boulot stressant le rend peu présent et donc peu connu des membres de sa famille. C'est la foi qui maintient leur socle familial car malgré son emploi du temps chargé, Giovanni Scopoli participe avec sa famille à toutes les messes du dimanche. C'est pourquoi toute la famille tient tant à ses traditions chrétiennes. (six) C'est à la messe qu'Amedeo rencontre celle qui devait devenir sa future épouse. Au bout d'une cour assez courte, ils commencent à sortir ensemble. Le tout est chaperonné par les deux familles. Cela fait extrêmement rire Amedeo qui n'en est pas à sa première histoire amoureuse. Mais il comprend que ce que l'on cherche à préserver c'est la réputation de Nina. Au bout de deux ans, ils se marient et c'est un des plus beaux jours de la vie du jeune homme. Il aime tendrement celle qu'il épouse. Elle est une femme douce et aimante et surtout, elle est son ticket de sortie de la maison car en tant que jeune soldat, il était la risée de son département à toujours vivre chez ses parents. (sept) Il est fort proche de sa mère. Son père est mort en 2015, suite d'une longue décadence due à son cancer des poumons. Giovanni Scopoli était un fumeur invétéré, on ne pourra pas dire qu'il ne l'avait pas chercher. D'ailleurs même sur son lit de mort, il avait encore un paquet de clopes qui traînait à son chevet. Mais c'est de Tina, sa mère, qu'Amedeo est proche. C'est celle qui a toujours été sa plus grande confidente et sa meilleure amie.  (huit)C'est un homme qui aime les choses concrètes. S'il aime utiliser des métaphores lors des réunions avec ses subalternes, il préfère néanmoins qu'on lui dise clairement ce qu'on espère de lui. Les détours et les subtilités l'exaspèrent. C'est un homme quoi. (neuf) L'amour et lui. Il n'y croit pas vraiment. Il s'est marié et il aime son épouse mais ce n'est pas l'amour dont on parle dans les livres. C'est une sorte d'amour respectueux, fraternel. Mariage effectué pour faire plaisir à sa famille et dans le but de sortir de la casa des parents, il n'a jamais désiré en faire autre chose que cela. Il passe les premières années de sa vie dans la torpeur sentimentale. Nina est une gentille fille et dès la troisième année de leur mariage, elle met au monde un petit garçon. Cela transforme son amour en une sorte de contemplation envers elle. Elle est la génitrice de son héritier. Mais s'il la respecte, il n'éprouve pour autant pas le besoin de faire tomber les draperies en lui faisant l'amour. C'est une sorte de contrat qu'il mène à bon terme. Car il ne croit pas qu'il puisse exister une telle chose que l'amour. Cela provient de sa tendre enfance. Il a grandi en regardant sa mère être la bonniche de son père, une sorte d'esclave ménagère qui n'était jamais digne d'une reconnaissance explicite de son bourreau. Il s'est fait une idée erronée de l'amour. Pour lui, se dire amoureux n'est qu'un subterfuge, une manière d'échapper aux tracas de la vie. Mais il ne croit pas à ces jeux d'adolescents. L'amour c'est bon pour les enfants, pas pour les adultes. (dix) Jaloux et possessif. C'est un trait de caractère dont il n'a pas toujours eu conscience. Mais il n'aime pas qu'on touche à ses choses. Et bien que cela soit cruel, il considère que Nina fait partie de ses avoirs. C'est ainsi qu'il se voit grogner des dents lorsqu'il commence à remarquer l'intérêt d'un des fidèles de leur église envers elle. Si il a été indifférent à toutes ces choses pendant des années, il ressent une pulsion violente quand il s'agit de cet homme. Nina n'est pas innocente dans tout ce jeu car elle encourage sa jalousie en parlant de lui, en évoquant certaines de ses qualités comme si de rien n'était. Cette jalousie réveille quelque chose en lui. Afin de garder son bien, il s'en rapproche, il apprend à la connaître et un nouveau feu naît. C'était comme si une nouvelle femme s'offrait à lui, une inconnue qui vivait sous son toit depuis 17 ans. Et il n'est pas insensible à son charme. Seulement la perspective de la perdre, le rend violent. (onze) Il aime les sensations fortes. Accro aux courses de formule 1 depuis son plus jeune âge, il possède quatre voitures qui peuvent monter très haut dans les tours. Et personne n'est autorisé à y toucher, pas même son fils aîné qu'il adore. (douze) Il bosse énormément et passe la plupart de ses journées au bureau. D'ailleurs, quand on pense à ses premières années de mariage, c'est bien simple. Jusqu'à ses 26 ans, il est à l'armée et ne voit son épouse et son fils que lors de permissions et de congés qu'il doit prendre mais qu'il ne choisit que rarement et dans le seul but de voir son fils. Puis, pendant toute sa formation pour reprendre Scopo Tempo, il vit quasiment avec son père et est absent cinq jours sur sept. Enfin, quand il reprend l'entreprise, il y passe tout son temps. Si bien, qu'il se permet de partir à Rome pendant des mois et ne voit sa femme et ses enfants que pendant l'été et cela uniquement parce qu'elle les emmène à Rome pour voir papa. (treize) Il adore ses enfants et veut être un père différent du sien. Il fait son maximum pour cela en étant beaucoup plus affectueux que Giovanni. Mais le travail l'accapare et ce boulot qu'il a pris comme un boulet au pied le transforme en l'homme qu'il ne voulait pas devenir pour ses enfants : absent.
ton groupe :BARBARESCOton avatar :henry cavill


pseudo, prénom :Sparka, Jencombien de bougies ?26 ansd'où viens-tu ?Belgiquecomment t'as atterri ici ?J'y vivais autrefois (Angèle)




Dernière édition par Amedeo Scopoli le Ven 7 Déc 2018 - 18:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amedeo ScopoliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : sparka, Jenn
Faceclaim : Sexy Cavill
Messages : 18 - Points : 10

Âge : 39 ans
Métier : PDG de l'entreprise familiale "Scopo Tempo", une des plus grosses boîtes spécialisées dans les montres.
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 12:59 )
Counting StarsI, feel something so right doing the wrong thing
Marié parce qu'il le fallait à une femme qui était parfaite pour tenir sa maison, Amedeo souffrait en silence. Son âme était vide, son coeur encore plus. Ses enfants étaient ses seules sources de bonheur réel et il adorait se plonger dans leurs yeux. Mais depuis peu, il comprenait quelque chose d'entièrement nouveau. Au fond de ces yeux, il y avait plus que sa couleur à lui. Ces traits, ces formes et même leur caractère 'étaient le résultat des ébats qu'il avait eu avec Nina. Ils étaient deux dans ce mariage. Il n'avait jamais fait attention à cela. Elle n'avait jamais été que la gentille fille de l'église qu'il avait épousée par dépit. Il était jeune et il avait accepté de suivre l'avis parental. Après avoir eu quatre autres relations, quatre expériences sexuelles et plus si affinités, il avait conclu à l'absence de sentiments possibles pour lui. Aucune femme ne pourrait le combler de bonheur, il n'y croyait pas. Alors Nina serait aussi bonne qu'une autre. Sauf qu'elle était catholique et pratiquante donc il était sûr qu'elle avait des valeurs. C'était un choix parfait et bien calculé pour celui qui ne tarderait pas à devenir le PDG d'une des plus grosses entreprises d'Italie. Mais il n'avait pas compris qu'un mariage c'était une femme qui l'attendrait chez lui quasiment tous les jours, que cela représentait un coeur qui battrait peut-être pour lui, que c'était un espoir qu'il allait écraser sur le plancher. Car s'il l'aimait, il l'aimait comme il aurait aimé une soeur. Avec certaines dérives incestueuses certes mais on ne procréait pas en restant assis à son bureau. Leurs premières années de mariage avaient été sages et mornes. Des câlins sans saveur, des ébats tendrement insipides. Un corps qui s'allongeait sur elle une fois de temps à autres et un orgasme probablement pas partagé.

Et puis, en 2015, suite au décès de son père, quelque chose s'était réveillé en lui. Il avait souffert d'avoir ainsi perdu cet homme qu'il n'aimait pourtant pas autant qu'il l'aurait dû. Il réalisait soudain que dans le silence des mots, derrière l'absence des gestes affectueux, il éprouvait quelque chose pour le défunt. Trop tard, celui-ci n'était plus là pour qu'ils en parlent. Amedeo avait cogité et cogité avant de réaliser que depuis quelques semaines, Nina demandait à Vittorio, ou Vitto comme elle l'appelait, de venir dîner chez eux assez régulièrement. S'il avait été indifférent jusqu'à présent, il voyait d'un mauvais oeil ce rapprochement entre les deux. Elle n'appartenait à nul autre qu'à lui et aucun homme ne pouvait se permettre de croire qu'il avait une chance avec la femme d'Amedeo Scopoli. La rage qu'il renfermait en lui depuis des années faisait irruption. Il ne la canalisait aucunement depuis qu'il avait abandonné les rangs de l'armée. Cette colère qu'il avait accumulée contre son père s'était agglutinée dans son coeur pour prendre soudain une nouvelle forme. Il n'avait pas pu recevoir l'amour du padre et n'avait su prendre celui de son épouse. Et maintenant, il percevait le risque de le perdre. Simplement possessif dans un premier temps, il devint violent lorsqu'il vit que sa femme ne battait pas en retraite. Nina, flattée d'enfin avoir un peu d'attention de la part de son époux, attisait la jalousie de ce dernier. Elle jouait de ses rendez-vous, en parlait et se plaisait à répondre aux regards plein de sens de son prétendant. C'est ainsi qu'un jour, Amedeo perdit tout contrôle et lui mit sa première gifle. C'était le 22 janvier 2018. Ce fut le premier coup mais aussi la première poussée d'adrénaline dans leur couple. Bizarrement, ce geste horrible et impardonnable avait évoqué sa culpabilité mais aussi son désir. Jaloux et en colère, il avait fait l'amour à sa femme ce soir-là comme jamais auparavant. La passion qu'il mettait dans ses courses équestres, celle qu'il avait en rentrant dans une voiture de formule 1, tout cette fougue... il ne l'avait jamais ressentie en étant avec elle. Mais la tension était montée depuis des semaines maintenant et elle était arrivée à son point culminant. C'est ainsi qu'Amedeo entama un nouveau pan de sa relation avec Nina. Tantôt terriblement froid, il l'évitait comme toujours mais avec plus de distance dans ses manières. Il cherchait ainsi à oublier qu'il avait osé porter la main sur elle. Tantôt terriblement râleur, il lui criait dessus, la provoquait et cherchait le conflit. Mais c'était lors de ces conflits qu'il apprenait à la voir, à la découvrir au propre et au figuré. Car lorsqu'elle le poussait dans ses retranchements, Nina lui montrait des pans de sa personnalité qu'il n'avait jamais soupçonné. Cette femme qui avait partagé sa vie depuis 19 ans, il ne la connaissait pas. Mais il commençait à voir ses diverses facettes et alors qu'il pensait que cela n'arriverait jamais, il commençait aussi à ressentir quelque chose de différent pour elle. Mais son désir est attisé par la jalousie et il la repoussait, tentait de l'empêcher de l'aimer lui en étant violent avec elle. Cette manière peu cavalière de la provoquer était sa façon à lui de s'assurer qu'elle ne pourrait jamais vraiment l'aimer. Il a troqué la carapace de l'indifférence pour celle de la violence.


Dernière édition par Amedeo Scopoli le Ven 7 Déc 2018 - 18:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
ID : Ran94, Marjorie
Faceclaim : Louise Brealey + Ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Multi-comptes : Rafael
Messages : 6435 - Points : 2519

Âge : 36 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:00 )
Bienvenue


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Aurora GalindoToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4120-you-will-be-found-aurora http://www.ciao-vecchio.com/t4128-and-i-will-try-to-fix-you-aurora
ID : Caro, Redvelvet
Faceclaim : Imogen Poots + ©avengeinchains
Multi-comptes : Isadora, Adalyn, Meena.
Messages : 538 - Points : 308

Âge : 29 ans.
Métier : Agente de réinsertion sociale et de probation.
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:03 )
Han très heureuse de te voir ici et Henry est si beau bonne rédaction


+FIX YOU+
Lights will guide you home and ignite your bones and I will try to fix you.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenola Moretti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3923-better-an-oops-than-a-what-if- http://www.ciao-vecchio.com/t3935-gwen-wanna-play
ID : Pretity
Faceclaim : Behati Prinsloo, ©Junkiie.
Messages : 490 - Points : 705

Âge : 30 ans
Métier : Directrice Marketing et Communication chez "Satine" (lingerie fine)
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:07 )
Bienvenue par ici bogosse



   
   
'cause in a sky full of stars
"Keep yourself motivated. You've got to be motivated, you've got to wake up every day and understand what that day is about; you've got to have personal goals - short term goals, intermediate goals, and long term goals. Be flexible in getting to those goals, but if you do not have goals, you will not achieve them. (Gary Cohn)
Revenir en haut Aller en bas
Amedeo ScopoliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : sparka, Jenn
Faceclaim : Sexy Cavill
Messages : 18 - Points : 10

Âge : 39 ans
Métier : PDG de l'entreprise familiale "Scopo Tempo", une des plus grosses boîtes spécialisées dans les montres.
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:10 )
Merci mes loups I am back en fait


† I'ma say all the words inside my head. I'm fired up and tired of the way that things have been. I'm the one at the sail, I'm the master of my sea. Don't you tell me what you think that I can be
Revenir en haut Aller en bas
Aurora GalindoToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4120-you-will-be-found-aurora http://www.ciao-vecchio.com/t4128-and-i-will-try-to-fix-you-aurora
ID : Caro, Redvelvet
Faceclaim : Imogen Poots + ©avengeinchains
Multi-comptes : Isadora, Adalyn, Meena.
Messages : 538 - Points : 308

Âge : 29 ans.
Métier : Agente de réinsertion sociale et de probation.
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:13 )
Back? t’etais qui avant?


+FIX YOU+
Lights will guide you home and ignite your bones and I will try to fix you.
Revenir en haut Aller en bas
Amedeo ScopoliLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : sparka, Jenn
Faceclaim : Sexy Cavill
Messages : 18 - Points : 10

Âge : 39 ans
Métier : PDG de l'entreprise familiale "Scopo Tempo", une des plus grosses boîtes spécialisées dans les montres.
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:14 )
@Aurora Galindo J'étais Angèle de Santis depuis le début du forum jusqu'en septembre dernier


† I'ma say all the words inside my head. I'm fired up and tired of the way that things have been. I'm the one at the sail, I'm the master of my sea. Don't you tell me what you think that I can be
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
ID : sweety / nath
Faceclaim : Irina Shayk © .Cranberry
Multi-comptes : Augusto Rinaldi & Safiya Rahotep & Declan O'Reilly
Messages : 493 - Points : 742

Âge : 34 ans depuis le 1er mai mais rien n'est vraiment sur.
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:22 )
Re bienvenue parmi nous, contente de te revoir sur CV avec ce magnifique scénario et ce sublime avatar.

Cela risque de saigner.

Bon courage pour la suite de ta fiche. Tu connais la maison mais n'hésite pas si tu as besoin.



 

 
“A l'oubli succède l'indifférence de l'oubli comme un écho muet qui prolonge la durée et augmente l'espace de l'oubli.”

 
(c)Miss Pie

 
Revenir en haut Aller en bas
Azkadelio MelchiorreLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Sadja, Tim
Faceclaim : Ricardo Baldin + ©Sadja
Messages : 344 - Points : 311

Âge : 32 ans
Métier : Horloger-bijoutier
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le Ven 7 Déc 2018 - 13:49 )
Rebienvenue par ici avec ce scéna **

Bon courage pour la fin de ta fiche ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Il mio refugio ♦ Amedeo ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Il mio refugio ♦ Amedeo -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant