Revenir en haut
Aller en bas


 

- not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Reed BeckettLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4540-not-to-bag-but-i-don-t-even-ne http://www.ciao-vecchio.com/t4548-do-not-read-the-next-sentence-you-little-rebel-i-like-you-reed#144444
ID : ΛRTΞ.MɪSS (céline)
Faceclaim : john krasinski. (Blossom.)
Messages : 25 - Points : 46

Âge : présentement trente-huit ans.
Métier : c'est un ex-militaire, reconverti en maître-chien au sein de la police depuis quatre ans maintenant.
Sujet: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 14:38 )
Sometimes, someone comes into your life , so unexpectedly, takes your heart by surprise, and changes your life forever.
REED BECKETT
scénario de Giulia La Duca
Identité :Beckett: patronyme de son père, assez commun somme toute mais il n'en est pas moins très fier de le porter. Reed: son prénom il le tient de son père, qui voulait respecter une vieille tradition familiale de prénoms courts. Beck: son prénom étant déjà court, ce surnom là vient de ses jours au sein de l'armée.

Naissance : il vient de passer le cap des 38 ans tout récemment, c'est à Philadelphie qu'il a vu le jour, plus précisément le 20.11.1980, aux premières heures du jour.

Origines : du côté de son père, elles sont américaines/britanniques quant à sa mère, 100% italiennes, il a conservé la double nationalité cependant, il est donc encore à ce jour, américano-italien.

Statut : prêt à se faire passer la corde au cou incessamment sous peu, monsieur est donc fiancé; ses préférences se sont toujours portées sur les belles courbes féminines, un hétéro pur et dur.

Métier : ex-militaire, il s'est reconverti en maître chien au sein de la police pour faire plaisir à sa future femme qui ne voulait plus le voir sur le terrain aussi souvent.

Argent : $$$ -il ne se soucie pas de ses fins de mois, ça résume assez bien sa situation financière; en gros, il gagne suffisamment bien sa vie pour que l'argent ne soit pas un problème pour lui.

A Naples depuis : ses dix ans (ce qui donne fin 1990), date à laquelle suite au décès de son père, sa mère et lui sont venus vivre dans la ville natale de cette dernière.

Même s'il a perdu son père assez tôt, durant les années passées en sa compagnie, Reed a reçu de la part de ses parents une éducation complète et ouverte, ils lui ont donnés des principes et des valeurs et il les a toujours suivi et les suit encore à ce jour. La politesse, le respect, la valeur des choses, l'ouverture d'esprit, le courage et le bien et le mal. Ce qui lui a souvent valu l'image de boy-scout au cours de sa vie mais il l'a toujours assumé. Après tout, c'est ce qu'il est, pourquoi prétendre être quelqu'un d'autre, surtout quand on a du mal à mentir bien longtemps. Oui, vous l'aurez compris, Reed est un mec droit, qui essaie toujours de faire ce qui est juste, ce qui est le mieux pour tout le monde même si ça n'est pas toujours la chose la plus aisée. Calme et discret de nature, il aurait pu se faire remarquer grâce à ses notes ou son athlétisme plus jeune, mais la lumière ne l'a jamais attiré. Pour preuve, plutôt que de faire des études prestigieuses, il a préféré s'engager pour servir son pays, ça vous en apprend déjà pas mal à son sujet et sur sa personnalité. Protecteur, loyal, c'est quelqu'un qui fera tout pour aider ses proches et qui les défendra bec et ongles si on s'en prend à eux. C'est un gentil oui, mais l'attaquer de ce côté là c'est le meilleur moyen de le voir arborer son côté moins amical et chaleureux. Il a su aussi surmonter la perte de son père en suivant ses traces et s'est révélé dans ce métier par la suite, même si habituellement il est plutôt réservé. L'armée l'a aidé à prendre plus d'assurance sans pour autant le changer complètement, il reste quelqu'un qui met souvent les autres en avant plutôt que sa propre personne. C'est d'ailleurs pour ça qu'il a accepté de quitter le terrain pour rassurer sa petite amie (à présent fiancée), trouvant un nouveau poste plus sédentaire. Il a toujours voulu connaître un mariage comme celui de ses parents, plein d'amour et de complicité et une vie simple, il est vieux jeu de ce côté là on va dire et plutôt du genre romantique, rêveur sans en avoir l'air. Oui, c'est un peu le stéréotype du type bien sous tous rapports et il en a conscience mais c'est simplement sa façon d'être. Ce qui pourrait bien lui compliquer la vie dans un avenir proche...  

poids :
81 kg
alcool :
1 verre
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Keep Yourself Alive Queen


Conclusion de ta vie Que peut-on dire au sujet de Reed ? Qu'il a su mener sa barque dans sa vie, car il a su surmonter une perte tragique sans laisser cette dernière le rendre amer. Qu'il s'est construit malgré l'absence d'un père pour devenir ce qu'on appelle communément un mec bien, qui a des principes, des valeurs et qui s'y tient. Il a suivi sa vocation durant des années, mettant sa vie en péril pour en protéger d'autres. Apprécié de tous, sportif mais homme de culture aussi, généreux et drôle malgré avoir vu le pire de l'Homme dans son boulot. Bientôt marié et impatient de fonder sa propre famille à son tour. Oui, il est conscient que sur le papier, il a l'air de mener la vie rêvée, celle que tant d'autres ne font qu'espérer atteindre un jour. Mais il aimerait quand même que sa future moitié se décider à laisser de côté ses appréhensions et accepte de devenir maman. Il regrette peut-être aussi d'avoir quitté le terrain, même si sa nouvelle vie lui plaît car il sait que le quotidien d'une femme de militaire n'est pas si facile (les absences à répétition, le fait de ne jamais savoir s'il va revenir vivant ou non, etc). Il est conscient que le temps passe et qu'il ne doit plus trop tarder s'il veut pouvoir pleinement profiter de sa paternité (forcément, la mort inattendue de son père a laisser des traces de ce côté là). C'est bien là le seul véritable reproche qu'on peut lui faire, car en dehors de ça, il est du genre à ne jamais tomber dans les excès, il préfère le calme de son chez lui aux sorties jusqu'à pas d'heures, il n'a jamais fumé de sa vie, il s'entretient physiquement et voit la vie avec le plus de philosophie possible (il essaye en tout cas et de nos jours c'est pas forcément évident de s'y tenir, faut bien le dire). En substance, le message qui se dégage de l'une de ses chansons préférée, ce qu'il se répétait en mission, faire en sorte de rester en vie quoi qu'il advienne.

(un) Sa première cicatrice il l'a eut en tombant dans les escaliers de sa maison, en voulant éviter de marcher sur son chien, il s'est ouvert le menton et en a garder une fine trace aujourd'hui cachée le plus souvent par sa barbe. (deux) Il a toujours aimé les animaux, trouvant leur contact souvent plus faciles que celui de ses camarades, vu sa timidité et sa discrétion lorsqu'il était plus petit, il a eut plusieurs chiens en grandissant et n'a jamais réellement vécu sans en avoir un, ce qui explique en bonne partie son choix de reconversion depuis qu'il a quitté l'armée. (trois) Du genre énergique, il a besoin de se dépenser physiquement assez souvent, il n'est donc pas rare qu'il se lève tôt le matin pour aller courir (souvent en compagnie de son chien d'ailleurs), il aime aussi aller nager et faire un peu de musculation, les habitudes de son ancienne carrière ont la dent dure aussi faut dire. (quatre) Son arrivée en Italie a été difficile pour lui, il devait reprendre de nouveaux repères, faire son deuil dans le même temps, apprendre une nouvelle langue, mais il a pu compter sur sa mère et sa famille et il a fini par s'habituer à sa nouvelle vie, acceptant pleinement son héritage napolitain avec le temps, même s'il n'a jamais réellement perdu son accent américain même après toutes ces années (ce qui lui convient très bien, un bon moyen de ne pas oublier d'où il vient). (cinq) Il a toujours beaucoup aimé lire et regarder des reportages à la télé, comme il n'était pas aussi extraverti que les gamins de son âge, ça lui permettait de passer le temps et encore aujourd'hui, quand il a le temps, il aime bouquiner ou se poser devant la télé, mais il regarde aussi pas mal de séries étrangères, après tout son nouveau boulot lui laisse plus de temps libre à présent.  (six) On ne dirait pas comme ça, mais il était assez frêle plus jeune, il a eut une grosse poussée de croissance vers ses douze ans, peu avant que ne naisse sa petite sœur et depuis il a bien poussé puisqu'il culmine à 1m93 à présent. (sept) Il a depuis longtemps embrassé la culture du pays natal de sa mère, devenu le sien par la force des choses mais sacrilège, il maintient tout de même que la meilleure pizza qu'il a jamais pu mangée se trouve à New York et souvent sa famille le taquine à ce sujet lors des repas dominicaux. (huit) Grandissant majoritairement entouré de femmes, il a d'ailleurs appris assez tôt à cuisiner et il se débrouille plutôt bien derrière un fourneau, il aime surtout faire de la pâtisserie, sa spécialité : les cookies à la noix de pécan et les macarons. (neuf) Autre habitude qu'il a conservée de son temps dans l'armée, son régime alimentaire, même s'il ne regarde pas ce qu'il mange et ne compte pas ses calories, il a quand même un régime alimentaire assez sain mais il ne s'interdit pas les petits plaisirs de la vie, surtout qu'il a la dent sucrée et qu'il adore les pancakes et le sirop d'érable, il en fait quasiment tous les jours, ce qui agace sa fiancée elle qui surveille sa ligne de façon presque maladive. (dix) C'est lors d'un déploiement à l'étranger qu'il a rencontré cette dernière, une étudiante venue prendre un verre entre amis un soir, une sorte de coup de foudre si on peut dire, ils se sont entendus assez vite et le reste s'est fait naturellement, c'était il y a huit ans déjà. (onze) Il s'est surpris lui-même de la voir rester avec lui, vu la vie qu'il menait et l'univers dans lequel elle évoluait à l'origine, mais il était content d'avoir quelqu'un auprès de lui, acceptant (à ce moment là) qu'il fasse un métier si dangereux mais s'il devait être tout à fait honnête aujourd'hui, il n'est pas aussi heureux qu'il le voudrait dans son couple, certes il l'a demandé en mariage mais plus parce que tout le monde attendait qu'il le fasse et vu qu'il est du genre à ne vouloir faire de mal à personne, il suit le mouvement bon gré mal gré. (douze) Voilà pourquoi il ne s'implique pas réellement dans les préparatifs du mariage et qu'il n'avait pas vraiment envie d'avoir recours à une organisatrice de mariage, mais il a cédé, comme toujours et il le regrette maintenant parce qu'en rencontrant cette dernière, il commence à remettre en question toute sa relation, puisqu'il ne cesse de penser à la jeune femme depuis leur première visite. (treize) S'il a accepté de quitté l'armée pour ne plus risquer sa vie et ne plus partir aussi souvent en mission, il ne s'en est pas moins investit tout autant dans sa nouvelle carrière, il passe beaucoup de temps à entraîner son chien et à gérer les autres maîtres, ce que sa fiancée lui fait remarquer assez souvent et c'est aussi un peu pour ça qu'il préfère le plus souvent passer son temps avec son chien plutôt que chez lui quand elle y est. (quatorze) Même si sa petite sœur habite à présent en France, ils sont encore souvent en contact, ils s'appellent au moins une fois tous les deux trois jours et conversent via ordinateurs interposés quand ils le peuvent, il voit aussi sa mère et son beau-père toutes les semaines, la famille c'est véritablement ce qui compte le plus pour lui. (quinze) Il veut vraiment construire sa propre famille, il a patienté jusqu'à présent que sa compagne change d'avis sur la question mais le temps tourne et il aimerait vraiment pouvoir donner tout son amour à un petit bout comme lui a pu en profiter plus petit, il adore les enfants et être un grand gamin lui-même par moments fait qu'il est toujours très apprécié par ces derniers. (seize) Si sa cicatrice au menton ne se voit plus vraiment à ce jour, les autres cicatrices qu'il a héritées de ses années dans l'armée elles sont bien visibles, les plus grandes sont sur son dos (résultat d'un engin explosif non identifié) et lui font encore mal par moments. (dix-sept) S'il ne dit jamais non à une bonne bière fraîche ou à un verre de vin ou d'alcool de temps à autres, il n'a jamais fumé, même pas essayer, c'est quelque chose qui ne l'a jamais attiré et il supporte mal l'odeur en plus, c'est lui qui a convaincu son beau-père d'arrêter d'ailleurs à force de lui dire combien c'était mauvais pour lui. (dix-huit) Même s'il adore les animaux, qu'il est conscient qu'il faudrait changer beaucoup de choses dans l'industrie agro-alimentaire et dans les conditions de vie des bêtes d'élevage, il n'est pas près de devenir végétarien, il aime bien trop la viande pour ça mais il a réduit sa consommation. (dix-neuf) Même s'il a perdu pas mal de souvenirs de son père, il a comme lui développer une passion pour les voitures américaines des années 60-70, il rêverait de pouvoir s'offrir une vraie Mustang un jour mais pour l'instant il se contente d'une petite citadine passe partout. (vingt) Ce qu'il a hérité de sa mère, autrement que par le sang, c'est son amour pour la musique, il écoute pas mal de musique, à la radio, sur son portable, chez lui et notamment quand il va courir, ses goûts sont plus versés vers le rock qu'autre chose mais il écoute aussi de tout lorsque l'envie lui prend, aussi bien pop que BO de films, r'n'b, jazz etc. mais sa préférence reste aux grands groupes de rock comme les Stones, AC/DC et bien sûr Queen.
ton groupe :BARBARESCOton avatar :John Krasinski (chrysalis)


pseudo, prénom :ΛRTΞ.MɪSS (céline).combien de bougies ?j'en ai trop déjà sur le gâteau (+ de 30 )d'où viens-tu ? du pays des gaulois réfractaires XD.comment t'as atterri ici ? grâce à une pub sur facebook pour ce scémario.  




Dernière édition par Reed Beckett le Ven 14 Déc 2018 - 20:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 14:45 )
(dis moi si mon post te gêne)
MAIS QUE T'ES BEAU !
encore merci merci de prendre mon scénario ! j'ai tellement hâte de lire ta fiche
je te souhaite officiellement la bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Reed BeckettLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4540-not-to-bag-but-i-don-t-even-ne http://www.ciao-vecchio.com/t4548-do-not-read-the-next-sentence-you-little-rebel-i-like-you-reed#144444
ID : ΛRTΞ.MɪSS (céline)
Faceclaim : john krasinski. (Blossom.)
Messages : 25 - Points : 46

Âge : présentement trente-huit ans.
Métier : c'est un ex-militaire, reconverti en maître-chien au sein de la police depuis quatre ans maintenant.
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 15:04 )
non t'en fais pas, ton post ne dérange pas

en espérant que ça te plaira et hâte de jouer tout ça #DRAMAISLIFE


≡ i don't think there's really something special about me, I just try to do my best, help people around me & enjoy the life i've been given to the fullest, you know just like any guy next door ©anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Azkadelio MelchiorreLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Sadja, Tim
Faceclaim : Ricardo Baldin + ©Sadja
Messages : 429 - Points : 474

Âge : 32 ans
Métier : Horloger-bijoutier
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 15:22 )
Bienvenue parmi nous avec ce bon choix de scénario **
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena © azka d'amour. (vava) © frimelda (sign)
Multi-comptes : Safiya Rahotep & Luna Primavera & Declan O'Reilly
Messages : 3103 - Points : 6638

Âge : 31 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 15:28 )
Bienvenue parmi nous, merci d'avoir opté pour un scénario.

Bon courage pour ta fiche et n'hésites pas si tu as une question.


Azkadelio

L'écho de son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t4050-lift-every-voice-and-sing-padma#128994
ID : wanderlust.
Faceclaim : .Deepika Padukone ; aslaug + Signature : astra + gifs : Ealitya
Multi-comptes : Mia Solano - Naina Patel - Tina Cambiaso
Messages : 1596 - Points : 1018

Âge : 32 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 15:29 )
Aaaah le fameux scénario est là j'ai hâte de lire vos rp pour voir dans quel merdier vous allez vous mettre

+ le titre you and me both

Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche


Deewani ho gayi
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island



JE SUIS AMOUREUSE, NE ME POSEZ PLUS DE QUESTIONS.
Revenir en haut Aller en bas
Jayleen Antonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Pretity
Faceclaim : Scarlett Johansson, ©Ordinn
Messages : 646 - Points : 827

Âge : 31 ans
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 15:44 )
Bienvenue



   
I'm not who you think I am...
- Test me
Revenir en haut Aller en bas
Robyn GeminiToujours frais après un litre de café
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4329-robyn-perfect-paradise-tearing http://www.ciao-vecchio.com/t4352-robyn-touch-my-tears-with-your-lips
ID : la marmotte — drvgns. aka laurie.
Faceclaim : phoebe bae tonkin ©dublin (ava) tumblr (gifs)
Messages : 494 - Points : 1585

Âge : vingt-neuf années à imploser, à exploser. à vivre dans le corps d'une autre. vingt-neuf années à se demander pourquoi. vingt-neuf années que son coeur bat dans la survie. (24/05)
Métier : elle joue de ses doigts sur les platines. à composer ses créations la journée avant d'enflammer le dancefloor à la nuit tombée. dj incommensurable au caruso club.
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 15:47 )
Bienvenue parmi nous bon courage pour ta fiche


tell me how's it feel sitting up there. feeling so high but too far away to hold me. you know i'm the one who put you up there. name in the sky. does it ever get lonely ? thinking you could live without me. baby, i'm the one who put you up there. i don't know why.


sandrine c'est la meilleure :
 
Revenir en haut Aller en bas
Devraj MoreaLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4190-devraj-don-t-you-remember http://www.ciao-vecchio.com/t4212-devraj-j-ai-implore-les-etoiles-de-me-la-ramener
ID : Ealitya, Sandrine
Faceclaim : Rohit Khandelwal ©Art Acide
Multi-comptes : Dante, Demetrio, Dorian, Erio & Loris
Messages : 259 - Points : 286

Âge : trente-quatre étoiles.
Métier : écrivain, mais ne se cantonne pas à cette passion. Devraj se laisse aller à de courtes missions, qui ne vont jamais au-delà d'un mois. Egalement, il est architecte.
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 16:15 )
@Reed Beckett Bienvenuuuuue chez toi !
Merci d'avoir opté pour un scéna.

Si jamais tu as des questions, n'hésite pas.


Here, here in this heart it's cold, cold as stone. Must welcome these memories, as shallow as my eyes have slowly become. Hearts, frail heart left broken. Cold and known for its bitter agony. Times changed forever that night, leaving only empty memories. Empty memories won't heal the pain.
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
ID : Ran94, Marjorie
Faceclaim : Louise Brealey + Ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Multi-comptes : Rafael
Messages : 6667 - Points : 2802

Âge : 36 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le Jeu 13 Déc 2018 - 18:20 )
Bienvenue


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- not to bag but i don't even need alcohol to make really bad decisions (reed) -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant