Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jadyn Allosi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Petit_biscuit, Cléo
Faceclaim : Scott Eastwood + TAG
Messages : 42 - Points : 204
Âge : .
Sujet: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Ven 23 Juin - 1:39 )

Mazéa & Jadyn
Sos suricates




Un nouveau bâillement vint prendre la pensée de Jadyn lui rappelant à quel point il est fatigué. Il n’a pourtant pas le choix, il doit bosser car il n’a pas été aussi productif qu’il ne l’aurait voulu et toutes les missions qu’on lui a donné ne sont pas atteintes. Il est donc vingt et une heures et il espère bien que ça sera la dernière tâche qu’il aura à faire ce soir car son lit l’appelle vivement. Avec cette chaleur, travailler dehors la plupart du temps n’est pas une tâche aisée. Il aurait pu essayer de remettre son travail au lendemain mais il ne s’agit pas d’un banc ou autre où il n’aurait qu’à mettre un panneau pour signaler, que les touristes ne viennent pas s’asseoir en attendant la réparation. Non il s’agit d’une porte pour un enclos et ça ne peut pas attendre. Il ne manquerait plus qu’un animal sorte pendant la nuit. Alors, avec sa caisse à outil il se dirigea vers l’endroit prévu sans savoir à quel animal il allait devoir faire face. Bon si on ne lui a rien signalé de particulier et si un soigneur n’est pas avec lui ça signifie que ça ne sera pas dangereux. En même temps faudrait être taré pour demander à un mec lambda d’aller réparer la cage d’un tigre et le laisser se débrouiller seul. Enfin qu’importe, en arrivant il se rendit vite compte que c’était à des suricates dont il allait avoir à faire. Il se mit à sourire. « Hey les timons bougeaient pas » dit-il comme un enfant regardant des animaux. Il se mit donc à ouvrit l’une des portes pour voir d’où venait le problème mais elle s’ouvrait sans le moindre problème. Il analysa encore et encore mais rien ne semblait bizarre, pas de là à ce qu’on fasse appel à lui en tout cas. Il ne se doutait pas du tout qu’il se trompait juste de portillon. Seulement, il mit un moment à se rendre compte que deux suricates s’étaient fait la malle en attendant et s’il avait réussi à en attraper un, l’autre ne semble pas décider à regagner sa maison. « Et mince ! » Se dit-il à lui-même. Manque plus qu’il perde lui-même un animal et il peut dire adieu à son travail. Génial, vraiment génial. S’assurant bien que la barrière est bien fermée pour éviter que d’autres décident de fuguer, il chercha alors le suricate qu’il était bien sûr d’avoir vu à l’extérieur de l’enclot. Bon, le seul point positif c’est que le zoo est fermé au public, il n’y a donc pas de clients mais bon, à cette heure-là on voit beaucoup moins bien, ce qui rend la tâche encore plus compliquée. « Ou est-ce que tu te caches ? » Demande-t-il à son attention, comme si le suricate allait lui répondre dans le plus grand des calmes, étant finalement à quatre pattes pour essayer de le voir, sans succès. Se relevant, il se rendit compte qu’il n’était pas tout seul, une soigneuse est là. « Excusez-moi, vous n’avez pas vu un suricate se promener ? » Demande-t-il finalement. Il va peut-être passer pour un con mais au moins il gagnera peut-être du temps si elle l’a vu.  
Revenir en haut Aller en bas
Mazéa Giovannotti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : LKD, Cindy
Faceclaim : shay mitchell + niagara
Multi-comptes : aucun compte sauf ma mazy
Messages : 59 - Points : 252

Âge : 30 ans
Métier : soigneuse au secteur aquatique et panda
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Ven 23 Juin - 18:51 )
Jadyn & Mazéa  



sos suricates en fuite ...

J’aurais dû finir le travail y a un petit moment, mais justement l’une des otaries s’est blessée durant le spectacle, alors j’ai aidé comme toujours quand ce sont nos bébés qui sont mal ou autre le vétérinaire du zoo à la soigner. Elle était assez récalcitrante la petite samba. Mais, finalement, tout avait été pour le mieux pour elle. J’étais restée avec elle un peu plus longtemps, la nourrissant d’une mixture confié par notre vétérinaire qui allait lui donner un peu plus de force ainsi que de globule blanc. Tout ça alterné avec de bonne sardine avec une odeur qui me donne envie d’aller vomir, elles sont fraîche, je n’aime pas forcément le poisson. Enfin.  Je me retrouve à faire rentrer la miss dans son enclos, assez confortable, parfois j’aimerais tous les relâcher, mais dans le fond, autant dire que certains étaient en captivé et qu’ils étaient plus en sécurité dans un zoo où on veillait réellement sur eux que à se faire chasser dans la savane. Quelques animaux sont rare ici et parfois s’en occuper c’est merveilleux. Comme les pandas ou les suricates. Bon, faut dire que j’ai une aversion spéciale pour ces deux, j’adore, c’est comme des licornes voir mieux qu’une licorne des suricates et des pandas. Je suis une vraie gamine parfois en leur parlant et rêvassant devant leurs enclos. Justement je vais aller donner un petit coup d’œil sur les deux pandas du zoo voir si tout va bien, ils sont sensé se reproduire et j’espère que ça va fonctionner, demain normalement on fait une prise de sang pour être sûr que c’est le bon moment, alors j’ai hâte, mais là j’ai encore un tas de chose à faire. Comme aller m’assurer que mon père aille bien que mes sœurs se sont occupées de lui avec l’infirmière. Je sais, je ne suis pas la femme ni la mère de mon père ou de mes sœurs, mais c’est pourtant le rôle que j’ai. J’ai tout préparé comme d’habitude pour que tout  se passe bien pour le repas. Trois repas différent, parfois j’aurais envie de prendre du recul, de partir sans savoir où et ne rien faire, mais je sais que j’en voudrais au bout de trois minutes, voire trois secondes. Je marche et je ne suis pas très loin de l’enclos des pandas quand j’aperçois non loin de la lumière dans l’enclos de jour des suricates. Je fronce un peu les sourcils et je vais par là-bas, étrange je doute que Tina est oublié d’éteindre. Je me rends donc à l’intérieur et je finis par tomber sur un homme complétement au sol à chercher quelques choses au sol, à en voir la ceinture d’outil autour de sa taille, je me doute que c’est le petit nouveau chez les agents d’entretien. «   Pardon ?  » Je ne vois pas trop sa tête et pourtant je suis déjà agacée. «   Pourquoi vous cherchez des suricates là ?  » Que je finis par demander. «   Lequel avait vous laissez partir ?  » Je me doute que même si je n’ai pas sa réponse, je sais qu’il a fait une connerie, je ne peux pas me tromper, sinon pourquoi demander si je n’ai pas vu un suricate ?

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Jadyn Allosi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Petit_biscuit, Cléo
Faceclaim : Scott Eastwood + TAG
Messages : 42 - Points : 204
Âge : .
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Mar 4 Juil - 16:59 )

Mazéa & Jadyn
Sos suricates




C’est la première fois que ce petit incident lui arrive. Il espère aussi que ça sera le dernier car il ne fait pas trop le malin. Bon c’est un suricate, ce n’est pas comme s’il avait laissé échapper un prédateur, un animal qui voudrait aller manger ses autres voisins mais bon, c’est petit un suricate, ça serait quand même bête qu’il lui arrive quelque chose. Ça arrive vite que quelqu’un lui marche dessus ou quoi que ce soit d’autre. Quoi qu’il advienne, Jadyn est à quatre patte pour le chercher et très rapidement il fut rejoint par une travaillant sans doute ici vu l’heure et dont il n’a pas le souvenir d’avoir déjà vu ici depuis qu’il y travaille même si ça ne fait pas très longtemps. Avec son travail, il fait ce qu’on lui dit de faire, c’est rare qu’il ait le moindre contact avec les soigneurs. Il va passer pour un boulet mais tant pis, il ne va pas cacher sa faute professionnelle. « J’ai ouvert l’enclos pour réparer la porte mais un a été trop rapide » et il ne doit pas avoir été assez rapide à son tour pour penser au fait qu’avec la porte ouverte, forcément l’un d’entre eux au moins allait en profiter. Il est maintenant bien embêté. Lui qui avait qu’une hâte, sortir d’ici pour rentrer chez lui et se reposer c’est loupé puisqu’il ne partira pas tant que le dit suricate ne sera pas à sa place. Ca a beau ne pas être sa vocation les animaux, il y tient alors ce n’est pas uniquement pour son travail qu’il veut le retrouver. « Je ne sais pas, c’était un petit ! » Jadyn est un as pour la description apparemment. En même temps c’est allez très vite, il n’a pas eu le temps de savoir lequel c’était. Faut dire qu’ils se ressemblent tous donc il n’a même pas besoin de trouver la moindre excuse expliquant pourquoi il ne sait pas lequel est en dehors de son enclot. Finalement il lève la tête pour s’adresser à la jeune femme en sa compagnie mais en voyant son visage, il la reconnu directement, il n’arrive pas à se défaire de son visage, à ce souvenir, cette journée qui a été la pire de sa vie : Mazéa. Il est sûr que c’elle et ça le rend mal à l’aise alors très rapidement il baissa la tête, espérant y être assez rapidement pour qu’elle ne l’ait pas vu même si la seule fois où ils se sont vus, c’est surtout ses yeux qu’elle a vu. Cherchant toujours ce suricate du regard, ça lui donne une excuse pour avoir la tête baissée sans passer pour une mauviette. « Vous savez ce qui pourrait l’attirer ? » Il n’y connait rien en animaux. Son truc à lui c’est les réparations et les outils alors ça n’a rien à voir. Alors peut-être qu’ils raffolent de quelque chose en particulier qui pourrait l’attirer et donc le capturer pour le remettre avec ses congénères. Tout ce qu’il sait des suricates c’est à travers le roi lion donc autant dire que ce n’est pas une source fiable, loin de là.   
Revenir en haut Aller en bas
Mazéa Giovannotti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : LKD, Cindy
Faceclaim : shay mitchell + niagara
Multi-comptes : aucun compte sauf ma mazy
Messages : 59 - Points : 252

Âge : 30 ans
Métier : soigneuse au secteur aquatique et panda
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Jeu 20 Juil - 18:22 )
Jadyn & Mazéa  



sos suricates en fuite ...

Les animaux sont mon havre de paix et les laisser quand ils sont mal n’est pas une chose simple à faire. Je ne suis pas forcément pressé de rentrer si je suis honnête, mais je fais le faire. Pourtant aller boire un verre avec des collègues doublés d’ami aurait été une bonne chose. Ce soir, normalement ils boivent un coup, j’ai eu l’histoire avec samba, mais pas seulement. Je dois m’occuper de mon père et des choses qui faut que je fasse. Mais, je tente de penser à moi, mais ce n’est pas simple, c’est impossible parfois, même si mon père tente de me convaincre qu’il peut clairement se démerder par lui-même. Enfin, pour le moment je me suis arrêtée à l’enclos des suricates vu que la lumière était encore allumée à ce dernier. Je ne m’attendais donc pas à me retrouver face à un homme. Enfin le voir est un bien grand mot, car je ne veux que son dos, ses fesses, pas mal ces dernières, j’aurais pu rester sur ça, mais non, car forcément le gars me pose une drôle de question. Je commence à me dire et à espérer que le gars n’a pas fait cette boulette à laquelle je pense. « Attendez-vous ouvrez l’enclos fermez avec des suricates dedans pour le réparer ? Vous pensez les soigneurs si stupide que ça … » Je regarde autour de moi. « je pense que c’est cet enclos qu’il fallait réparer, celui avec l’affiche dessus indiquant : à réparer … » Je lève les yeux au ciel et je vais directement chercher de quoi appâter le petit animal, pas sûr que ça fonctionne, surtout qu’il a trouvé des insectes ou autre en se barrant dans l’enclos extérieur. Bon c’est lequel qui est parti, je tente d’avoir de l’aide de l’homme en question, mais pas moyen d’y réussir c’est un petit. La description par très clair, après un suricate, ce n’est pas forcément grand, alors il appel quoi par petit ? « Je vois clairement c’est lequel ! » L’ironie vient clairement de sortir d’entre tes lèvres. Je le vois à peine relever la tête et je râle intérieurement. « Vous pensez qu’en restant le cul planté sur le sol vous allez le trouver ? On va dehors, maintenant ! » Que je lui dis, j’avais déjà pris de quoi l’attirer, mais ce n’est pas simple à faire, je le laisse se relever, alors que j’ausculte rapidement l’enclos dont l’un des monstres s’est cassé, je vois donc que c’est Sharan qui s’est fait la malle. « C’est Sharan qui manque, elle ne devrait pas trop hésiter à revenir, elle a son petit encore enfermé ici ! » Que je lui énonce tout en le précédent pour sortir dans l’enclos extérieur … elle n’est pas resté dans le grand intérieur et n’est pas sortie dans le parc, du moins je l’espère, car ça sûreté est en jeu sinon. « Je vais voir par-là, vous par-là ! » je ne lui laisse pas le choix, malgré qu’il n’est pas l’air de lever le visage, je le laisse faire, finalement je ne trouve rien de mon côté, alors que la pluie commence à tomber. « Vous êtes où ? » Que je m’écrie.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Jadyn Allosi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Petit_biscuit, Cléo
Faceclaim : Scott Eastwood + TAG
Messages : 42 - Points : 204
Âge : .
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Mar 25 Juil - 17:46 )

Mazéa & Jadyn
Sos suricates




Il y a des métiers qui sont plus à risques que d’autres. Jadyn n’a pas peur de se faire attaquer ou autre, il part du principe que les soigneurs et les responsables ne lui feront pas prendre des risques pour des simples travaux de réparations. Par contre, les animaux peuvent eux, prendre des risques. La preuve ce soir avec ce suricate qui s’est fait la malle. Il y a aussi qui ont peur quand il sort ses outils mais il ne leur fera aucun mal. Enfin ça s’il ne les laisse pas partir comme un con. Il va mettre ça sur le coup de la fatigue mais forcément, il s’est veut. On pourrait croire autre chose venant de lui, après tout il est quand même allé en prison mais non, c’est un homme bien dans le fond qui ne veut faire de mal à personne, encore moins à des animaux qui n’ont rien demandé. Ce qu’il a fait est très bête, voir même grave mais bon, il ne pensait pas se faire engueuler de la sorte. Mais bon, il l’a mérité dans un sens donc il ne va pas s’énerver de son côté. Ca ne règlerait aucun souci, au contraire. « On m’a parlé d’un enclot, je ne pensais pas qu’il en aurait plusieurs ! » Puis de base il n’avait pas vu les suricates près de la porte. Par contre la pancarte il ne l’avait pas vu. Il ne va pas dire le contraire ou se trouver une excuse. Ce n’est pas pour autant qu’il va reconnaitre son erreur. Son égo est trop important pour Jadyn. De toute façon, savoir pourquoi il a fait cette connerie ne va aucunement les aider à trouver ce pauvre suricate. S’il ne va mettre aucun autre animal du zoo en danger, c’est lui qui l’est. Jadyn n’ose même pas imaginer tout ce qui pourrait lui arriver. Elle a voulu savoir lequel s’est échappé mais il ne sait pas, il ne savait même pas qu’ils avaient des noms, ils devraient faire des étiquettes car il ne sait pas comment elle a pu savoir lequel est en fuite. Ok il n’est plus là mais comment les différencier des autres ? Jadyn sait le faire avec les chats et les chiens à la rigueur et encore, s’il en voit pleins de la même race il n’est pas certain qu’il arriverait à en distinguer un des autres. « Comment vous le savez ? » C’est une question importante pour lui, il se pose vraiment la question et même si ça ne va pas les aider sur le moment, c’est intrigant. « D’accord ! » Il ne veut pas qu’elle le voit, il ne veut pas qu’elle sache qui il est. S’il était mal à l’aise de la situation juste avant, il l’est maintenant car il ne veut pas qu’elle sache qui il est. Sans doute a-t-elle oublié son visage mais ce n’est pas son cas. Après avoir cherché chacun de leur côté, il voit quelque chose bouger dans un coin au moment où il entend Mazéa, il est presque certain de son nom. « Je suis à gauche, je crois avoir vu quelque chose bouger le suricate doit être là ! » Il a suffisamment fait de connerie comme ça, vaut mieux que ce soit elle qui l’attrape, elle sait s’y prendre. Il commence à pleuvoir, autant dire que ça ne l’arrange pas. Finalement il la voit revenir et croise son regard, n’ayant pas la tête baissée cette fois. Et merde !  
Revenir en haut Aller en bas
Mazéa Giovannotti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : LKD, Cindy
Faceclaim : shay mitchell + niagara
Multi-comptes : aucun compte sauf ma mazy
Messages : 59 - Points : 252

Âge : 30 ans
Métier : soigneuse au secteur aquatique et panda
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Mar 1 Aoû - 22:21 )
Jadyn & Mazéa  



sos suricates en fuite ...

L’excuse que me donne le jeune homme à qui je ne vois absolument pas le visage pour le moment me fait lever irréversiblement les yeux en l’air. Non, mais on ne l’a pas prévenu, mais regard tous les enclos avant de partir en réparer qui n’a clairement pas besoin d’être réparé aurait été la première chose que j’aurais faites. Mais on ne fonctionne donc tous pas de la même façon, autant dire que je vais me contenir, car je suis énervée, mais que le jeune homme n’y est pour rien après tout de cette mauvaise humeur constante que je me tape dernièrement, c’est juste le fait de devoir tout gérer à moi seule, même si mes sœurs m’aide ce n’est pas simple tout au contraire. Enfin, je passe ma main dans mes cheveux, tout en levant la tête en direction des autres enclos. « Ouai, enfin la prochaine fois vérifiait les écriteaux … si l’enclos est fermé c’est qu’il n’est pas a réparé … on vous a pas appris cela ? Enfin normalement en venant bossé ici vous connaissez un minimum les animaux ou alors vous avez suivis une petite formation ! » Que je finis par dire, je voulais être cool, autant dire que c’est complétement raté pour le coup. J’ai du mal à me contenir, car mon travail, mais surtout les animaux me tiennent à cœur. Sharan c’est sauvé, c’est la petite maman intrépide et têtue, un petite teigne toute mignonne surtout quand elle se met sur deux de ses pattes pour inspecter l’horizon surveillant les possibles intrus qui souvent se trouvent être les soigneurs donc moi. Elle est plus vivace celle-là, mais elle reste une bonne maman et elle ne laissera pas son petit trop longtemps seul. Comment je le sais ? Je lève un peu les yeux au ciel, alors que l’homme est toujours en plein en train de me montrer ses fesses, mais finalement je me précipite dehors le laissant me suivre , il n’a pas le choix. « Je le sais, car on les reconnait puis on sait surtout qui sont dans les enclos … ils ont l’heure odeur, leur confort dans chacun de ces enclos … Puis vous demandez souvent à la maman de jumeau ou triplé comment elle fait pour reconnaître sa progéniture ? » Je rigole un peu, je tente sans doute d’apaiser un peu la situation, même si cette dernière n’est pas ma faute pour le coup, c’est la sienne, mais la sécurité des animaux me tient à cœur, même si j’aurais pu le laisser se démerder, seul, je n’aurais pas osé. Je regarde un peu partout et je ne trouve rien, du moins rien qui ne sorte de l’ordinaire et encore moins la demoiselle que je cherche. Je finis par demander à l’autre personne dont je ne connais pas le nom où il est. « Quelques chose bou .. » La pluie elle tombe et moi, je suis tout bonnement subjugué par ce regard que je viens de croiser avec le mien. Lui, je ne sais pas j’ai l’impression d’être une folle à faire enfermer dans un hôpital psychiatrique sur le champ. La pluie tombe en trombe et je ne vois pas passer Sharan dans l’enclos … elle n’apprécie pas l’eau … c’est rare en même temps dans son milieu. J’observer toujours le jeune homme, mais je suis silencieuse et je suis complétement trempé, mais ça n’a pas l’air de m’occuper l’esprit là maintenant.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Jadyn Allosi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Petit_biscuit, Cléo
Faceclaim : Scott Eastwood + TAG
Messages : 42 - Points : 204
Âge : .
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Ven 18 Aoû - 16:32 )

Mazéa & Jadyn
Sos suricates




Jadyn n’est pas le genre à faire des erreurs. Il vérifie toujours les choses plusieurs fois pour s’en assurer mais là il n’a pas fait car vu l’heure, ses pensées se trouvaient chez lui et non pas dans ce zoo qui lui a donné sa chance en lui offrant cet emploi à plein temps malgré son casier judiciaire. Une erreur de débutant qu’il doit réparer au plus vite. « On m’a embauché parce que je sais réparer des enclos, pas parce que j’ai fait des études dans le milieu animal » Il s’y connait en animal, il a juste fait une erreur mais il ne voit pas l’utilité de perdre son temps à lui expliquer ce qu’il s’est passé. C’est pourtant seulement la fatigue qui s’est joué de lui. C’est la première fois qu’il ce genre de problème et il fallait que ça tombe ce soir, alors qu’il n’a qu’une envie c’est rentré chez lui. Forcément ça ne peut être que lié. La soigneuse n’a pas l’air de très bonne humeur, mais bon Jadyn s’en fiche, ils ne sont pas là pour faire ami-ami non plus. Il la suit donc pour chercher la maman suricate d’après les dires de cette dernière. Chapeau pour savoir qui est qui. Il rit simplement. Ça change de l’ambiance qu’il y avait jusqu’à maintenant entre les deux protagonistes. Vaut mieux en rire que d’être froid l’un avec l’autre. Ce n’est pas cela qui va faire avancer les choses. « Je ne savais pas que j’avais à faire à la maman suricate » il dit cela pour plaisanter, rien de plus rien de moins alors que son regard tente toujours de scruter la moindre présence de cette petite crapule. Continuant de chercher, il finit par voir des feuilles bouger et il espère bien que c’est l’animal en dessous plutôt que l’effet des gouttes de pluie qui viennent de tomber. Puis le moment qu’il craignait arrive. Il est totalement à découvert, il n’a plus le regard baissé et son regard rencontre le sien, le mettant immédiatement mal à l’aise et ça se voit rien qu’à sa gestuelle, aux traits de son visage. Il reste un instant, il ne veut pas être celui qui détournera les yeux mais sentant qu’il est de plus en plus mal à l’aise il fini par le faire. Il doit partir avant qu’elle ne dise quoi que ce soit. « Elle est rentrée, on devrait y aller ! » Dit-il simplement. Il le sait qu’elle la reconnu, ça ne fait aucun doute mais ce n’est pas pour autant qu’il veut en parler. Son père est en fauteuil roulant en parti par sa faute, c’est donc naturellement qu’il ne souhaite pas l’ennuyer davantage. Son père lui a pardonné au vu du fait qu’il a été mis en liberté grâce à lui mais Jadyn lui s’en voudra toujours. C’est un fait. Alors se trouver devant elle ? Lui faire revivre ce fameux soir où elle avait été témoin ? C’était trop. Il est donc temps de fuir. En même temps il ne se voit pas trop lui sortir un ‘salut ton père a failli mourir à cause de mon braquage, ça va ?’ La situation est bien trop compliquée pour se comporter normalement. Il ne fuyait pas autrefois mais cet épisode de sa vie l’oblige en quelque sorte à le faire. Sa fierté habituelle n’a pas lieu d’être ici. Alors il lui tourne le dos, pensant qu’elle aussi ne voudrait pas à faire à lui.  
Revenir en haut Aller en bas
Mazéa Giovannotti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : LKD, Cindy
Faceclaim : shay mitchell + niagara
Multi-comptes : aucun compte sauf ma mazy
Messages : 59 - Points : 252

Âge : 30 ans
Métier : soigneuse au secteur aquatique et panda
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Lun 18 Sep - 16:12 )
Jadyn & Mazéa  



sos suricates en fuite ...

Je l’écoute le jeune homme à qui je ne vois pas le visage. « Ouai, mais on fait généralement attention …si vous bossiez dans une crèche et tout, vous laisseriez tout ouvert, histoire de dire aux gosses, allez-vous pouvez partir ! » Bon, je suis sans doute, non c’est même sûre complétement dur avec lui. Mais j’ai la fatigue accumulé et tout qui fait que j’ai un peu de mal à comprendre ses réponses. Mais, je ne vais pas continuer d’épiloguer sur ça, je vais trouver qui il manque le trouver et rentrer chez moi. Dormir, m’occuper des autres et puis retour au boulot. Comme toujours. La même rengaine, au moins cet accident me sort de mon train train habituel. Allez, faut trouver la maman suricate, elle devrait rentrer vite avec cet orage qui commence à gronder fortement. « Maintenant on le sait ! » Je tente de rester poser, mais ce n’est pas forcément simple à faire. Je commence à chercher le laissant faire la même chose de son côté. Je regarde partout, les petits recoins de ce petit endroit assez grand pour eux, fait qu’ils ont des cachettes c’est le but de l’endroit, qu’il puisse vivre comme dans la nature, mais avec plus de sureté, même si dans le fond, serait sans doute mieux en liberté, mais pas tout, certains sont nés en captivité, ils mourraient en quelques heures avec tous les prédateurs que ces derniers ont sur le dos. Je reste complétement inerte, alors que le jeune homme fini par croiser mon regard. Mon cœur s’arrête, j’ai la tête qui part en vrille, les souvenirs venant me happer sans même me laisser un mot à dire, je n’ai pas le choix, je suis pris dans une vague folle de songe, je pense, je cherche et je trouve les réponses. Il est rare de trouver les réponses, mais c’est quand son regard se baissa, fuyant le mien que je me rappelais de cet homme. Le cœur venait de s’arrêtait, louper une marche avant de reprendre sa route, me laissant complétement inquiète et ne sachant quoi faire ou quoi dire. L’eau glisse sur mon visage, la pluie s’abat sur moi, sans que je ne puisse prendre le courage de parler, de bouger le petit doigt, même mes sourcils sont immobiles. Fixant le jeune homme. Il me lance comme la suricate est rentrée, qu’on devrait en faire autant, comme une vague de courage, je marche jusqu’à la rentrée, et je souffle. Je marche et je me retrouve à l’endroit où le suricate avait pris la fuite, le jeune homme me suis de loin. Je lui tourne le dos, mais je finis par faire en sorte d’être en face à face avec lui. « C’est toi ? » Je suis conne. « Tu es l’homme du braquage, je t’ai reconnu à ton regard fuyant, je me trompe ? » Je ne suis pas agressive, mais juste pensive. Mon regard tente de ne pas fuir le sien, à défaut que lui le fasse cette fois ou non. Je veux savoir, je n’avais jamais pu voir son visage mon père ayant refusé, complétement ce choix d vouloir voir celui qui avait gâché nos vies. Mais à force, j’avais fini par pardonner, merci papa, ou pas.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Jadyn Allosi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : Petit_biscuit, Cléo
Faceclaim : Scott Eastwood + TAG
Messages : 42 - Points : 204
Âge : .
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Lun 25 Sep - 23:01 )

Mazéa & Jadyn
Sos suricates




Il lève clairement les yeux au ciel. Oui il a fait une bêtise, oui il le regrette et oui c’est normal qu’il se fasse réprimander mais ça ne fait pas de lui un être stupide. Les erreurs arrivent à tout le monde, surtout sur le coup de la fatigue. En attendant il n’y a pas mort d’homme parce qu’il se doute qu’ils vont trouver l’animal donc il vaut mieux le chercher au lieu de perdre son temps. Quoi qu’il arrive ils sont tous les deux chacun dans leur coin à chercher ce pauvre animal qui ne doit pas tant profiter de sa liberté dans le coin. Ça lui permet de rester de dos mais finalement il fallait que ça arrive, il le sait, elle l’a reconnu. Face à face, il ne se sent pas à l’aise à cet instant précis. Il aurait pu accompagner son regard en étant fuyant. Il pourrait lui mentir, il ne pense pas qu’elle connaisse son prénom quoi que c’est tout à fait probable. Son père l’a fait sortir de prison, il a très bien lui parler de son identité, il a peut-être fait partie d’un article journalistique avec la photo de quand il s’est fait coffrer à l’arrivée des policiers en même temps que les secours. Alors… à quoi bon mentir ? « C’est moi… » Deux simples mots, rien de plus alors qu’il la regarde dans les yeux. Il avait croisé son regard ce soir-là, tout en s’assurant qu’elle ne regarde pas son visage. Il était tellement au fond du trou en se rendant compte de tout ce qui était en train de se passer lorsque son collègue a appuyé sur la détente. Il ne savait même pas que c’était une vraie arme, autant dire qu’il s’y était pris comme un bleu. Il a confirmé ses doutes mais ce n’est pas pour autant qu’il ne se sent pas autant crispé. « C’est moi qui… » Ça ne sert à rien de continuer. De toute manière il n’y parvient même pas. De toute façon, la simple façon qu’elle a de le regarder lui montre qu’il n’a pas besoin de préciser quoi que ce soit. Un affirme ses dires de la tête. Elle a bien résumé la situation. Il prend une grande respiration. Quoi dire après ça ? Car clairement il ne peut pas lui parler comme si elle lui avait simplement dit l’avoir croisé par hasard dans la rue. La seule fois où ils se sont plus ou moins vus, son père s’est retrouvé paralysé. Jadyn a beau ne pas avoir appuyé sur la détente, il n’en reste pas moins qu’il était en quelque sorte responsable. Ça aurait tellement pu se passer d’autres manières. « Je crois que le suricate est revenu. Je vais réparer le bon portail et je m’en vais ! » Dit-il, pensant qu’elle lui en veut tellement qu’elle ne veut pas lui faire face. Ce qui ne serait – à son sens – rien d’anormal. Il est tarde et la pluie n’a pas finie de tomber donc il aurait pu rapporter à demain mais non, il a dit qu’il s’en occupait, le temps perdu, il ne peut s’en prendre qu’à lui. « Désolé… de t’avoir fait perdre du temps pour le suricate » si seulement il n’était désolé que pour ça. Au contraire même, c’est le cadet des soucis cette histoire mais bon, il ne veut pas remuer le couteau dans la plaie et part du principe qu’être désolé ne changera en rien le passé.  
Revenir en haut Aller en bas
Mazéa Giovannotti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ID : LKD, Cindy
Faceclaim : shay mitchell + niagara
Multi-comptes : aucun compte sauf ma mazy
Messages : 59 - Points : 252

Âge : 30 ans
Métier : soigneuse au secteur aquatique et panda
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le Lun 2 Oct - 21:51 )
Jadyn & Mazéa  



sos suricates en fuite ...

Je ne peux pas me tromper. Je revis cette soirée chaque fois que mes paupières prennent place pour me plonger dans une pénombre à laquelle je suis habituée, mais pas forcément en sécurité. Mon sommeil n’est plus le même. Mon père est passé à autre chose, moi j’ai du mal. Ma vie est régie par le malheur qui a eu lieu ce soir-là. Je gère tout, avec l’aide de mes sœurs, mais parfois c’est compliqué, car faut les faire tenir ensemble. L’une s’embrouille avec l’autre. J’ai parfois l’impression d’être le ciment qui peut clairement faire partir en cacahuète la famille. Ce n’est pas simple tout au contraire, c’est même horrible. Je l’écoute me répondre, il n’est pas sûr de lui. Je ne sais pas trop quoi répondre à ce brouilla de mot qu’il vient de me lancer, je tente de tout calculer. Je croise les bras sous ma poitrine, il pleut, il est aussi temps de me mettre à l’abri, mais je n’ai pas fini de parler. Je ne suis plus sûre de moi pour le coup, mais tant pis. Je rentre, suivant ses pas alors qu’il me dit qu’il va réparer l’enclos vu que le suricate est rentré. Information qu’on a depuis un moment maintenant, vu qu’on l’a vu filé, du moins je suis plus que sûre à ce moment-là de lui en avoir fait part. Mais il est comme ailleurs, sans doute déstabilisé par ma simple question. Enfin, assez étrange, mais tout de même. Je ne pourrais pas oublier ce regard, il reste la cause de la situation de ma famille, mais aussi celui qui a sauvé mon père. J’ai vu un canon d’arme face à moi, et il a pris ma défense. Alors, je ne sais pas j’ai toujours été perplexe face à cet homme. Je tente de remettre de l’ordre dans mes pensées, remettre tout en place et autant dire que ce n’est pas forcément très simple à ce moment précis. La pluie fait encore rage, elle joue une mélodie agaçante et tout sauf reposante en rentrant en contact avec le toit de l’enclos intérieur des suricates. Ça me perd dans mes pensées, fait virevolter. « Ok ! » Je prends comme une grosse inspiration, comme si une force est entrée en moi, me donnant courage de ne pas lâcher le morceau. Comparé à lui qui divague clairement. « Tu es oui ou non cet homme ? » Je ne suis pas violente, ni méprisante dans mes paroles, je ne sais pas vraiment si je lui en veux ou non. Mais, le fait qu’il évite ma question, qu’il m’ait laissée sans réponse, n’aide pas non plus le truc. Il fait tout de travers ou c’est juste moi qui est le cerveau à l’envers ? Je commence à perdre patience, car je ne veux pas devenir folle, la fatigue fait peut être de la merde avec mes neurones. Je l’attrape par le bras, le tournant avec un peu de force, mais sans férocité pour qu’il me regarde. « Alors ? » Je fronce un peu les sourcils, observant son visage, mais clairement l’expression de son regard. Je n’en doute pas c’est lui, je ne peux pas être folle. Mes jambes tremble, je ne sais pas ce que ça veut dire, peut être juste que j’ai enfin besoin d’une réponse. Besoin d’un face à face avec l’homme ayant détruit et sauvé ma famille à la fois.
Code:

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Sos suricates ▬ Mazéa -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne