Revenir en haut
Aller en bas


 

- What if we rewrite the stars ▼ Juliet -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Juliet Sandrigo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Juliet Sandrigo
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4708-what-if-we-rewrite-the-stars-j
Faceclaim : Ashley Greene + ©Unicorn
Messages : 116 - Points : 303

Âge : 31 ans
Métier : Étudiante en médecine, barmaid au Caruso.
Sujet: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:39 )
How can we rewrite the stars? Say that the world can be ours tonight.
JULIET SANDRIGO
rôle inventé, basé sur une idée de Giovanni
Identité :(nom, prénom, surnom) Juliet Sandrigo. Prénom choisi par sa mère Américaine, nom donné par son père.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) La jeune femme est née le premier janvier 1988, à Naples.

Origines :(origines, voire la nationalité) Juliet est Américaine par sa mère, Italienne par son père. N’ayant toutefois jamais vécu aux États-Unis, elle n’a que la nationalité italienne.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Fraîchement célibataire, la jeune femme ayant rompu ses fiançailles en novembre. Elle est hétérosexuelle.

Métier :(emploi occupé) À l’heure actuelle, elle est étudiante en médecine. Parce qu’il faut bien payer son loyer, elle travaille au Caruso comme barmaid. Dormir? C’est pour les faibles.

Argent :(situation financière) Absolument, complètement paumée. Elle a du mal aux fins de mois, il arrive même qu’elle ne mange pas à sa faim. Et impossible de compter sur son père pour l’aider, celui-ci passant toutes ses économies dans la boisson.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Elle y est depuis sa naissance.

La jeune femme est assez paradoxale dans son comportement, se contredit constamment. Amusante et sociable, elle aime briller en société, sort souvent avec ses amis. Parfois, elle a besoin de se retrouver seule, de supprimer ses réseaux sociaux, de faire le vide. Victime d’anxiété depuis l’adolescence, il lui arrive parfois d’avoir des crises de panique. Charmeuse, elle aime séduire. C’est une battante, qui ne baisse jamais les bras face à l’adversité. Mais, parfois, elle est fatiguée d’avoir le sentiment constant de devoir se battre pour tout ce qu’elle veut obtenir.

poids :
58 kg
alcool :
3 verre
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
I wanna hold your hand The Beatles


Conclusion de ta vie En toute honnêteté, l’émotion qu’elle ressent en faisant le bilan de sa vie est celui d’une frustration profonde. On lui a enlevé sa mère trop jeune, et son père n’a jamais su être là pour elle. C’est comme si elle avait perdu à la loterie dès sa naissance, ou plutôt, dès sa troisième année de vie. Elle en veut aux Galardo pour la mort de sa mère. Elle en veut à son paternel de ne pas avoir su reprendre sur lui, être là pour elle. À dire vrai, elle en veut à la terre entière de ne pas avoir pu recevoir l’amour parental auquel elle aurait dû avoir droit. Au fil des années, elle a réussi à devenir quelqu’un de bien, mais reste cette amertume qui refuse de la quitter. Cette envie de vengeance qu’elle doit assouvir à tout prix.

(un) Lorsqu’elle avait trois ans, la mère de Juliet est décédée. Comme ça, d’un coup, sans prévenir personne. La faute à la famille Galardo, c’est du moins ce que lui répète son père depuis son enfance. Il paraît que le père Galardo était tombé amoureux de la nounou de ses enfants, et suite à son refus, il a coordonné sa mort. Si, au fil des années, elle a appris à ne plus faire confiance à son paternel, elle n’a jamais remis en doute sa parole sur ce fait. (deux) Juliet est une jeune femme un peu… perdue. Oui, c’est sans doute le mot qui la décrirait le mieux. Ayant perdu sa mère lorsqu’elle n’avait que trois ans, elle ne garde pas de réel souvenir de celle qui aurait dû l’élever, et ce manque de présence féminine dans sa vie a eu un profond impact sur la jeune femme. Surtout que son père n’était pas, disons… présent. Enfin, il était là, mais il ne s’est jamais remis, noyant son amertume dans l’alcool tout au long de la vie de Juliet. (trois) Tout ce qu’elle a jamais souhaité, c’est recevoir l’amour d’un père qui ne la voyait même pas. Chaque fois qu’il ramenait des femmes à la maison, elle vivait dans l’espoir d’y trouver une alliée, de reformer cette famille brisée par la tragédie. Mais ces femmes étaient toujours passagères. Elle s’est peu à peu refermée sur elle-même, ayant de plus en plus de difficulté à accepter d’accueillir de nouvelles personnes dans sa vie. Parce qu’elle n’arrive plus à faire confiance. (quatre) Lorsqu’elle était adolescente, la jeune femme s’est mise à fréquenter un cercle d’amis, disons… peu recommandable. Soirées de beuverie alors qu’ils n’étaient âgés que de quinze ans, joints, ecstasy, tout y passait. Elle a oublié la plupart de ces soirées, en garde un souvenir mitigé. Elle n’a plus touché la drogue depuis ses dix-huit ans, à l'exception de quelques joints de temps à autre. (cinq)  N’ayant donc pas eu de réel foyer, la jeune femme a eu de la difficulté à s’épanouir. Jeunesse difficile, mauvaises fréquentations, elle se destinait à un avenir bien misérable. Jusqu’à ce qu’un professeur voit son potentiel. Comme elle n’avait pas les moyens de sortir aussi souvent que ses amies, elle passait pas mal de temps seule dans sa chambre à étudier, et ses notes le montrait bien. Un professeur l’a poussée à faire des études supérieures, et la jeune femme est aujourd’hui étudiante en médecine. (six) Depuis l’enfance, elle n’a qu’une seule réelle constante dans sa vie, Robyn. Une amitié soudaine, solide, qui ne s’est jamais effritée avec le temps. Les deux jeunes femmes se confient tout, n’hésitent jamais à être brutalement honnête avec l’autre si nécessaire. Juliet a en elle une confiance absolue. (sept) Elle travaille depuis quelques années au Caruso, surtout pour payer ses études. Les pourboires se font assez généreux, et elle en profite pour charmes les hommes afin de faire grimper ceux-ci. Ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’était d’y trouver une famille. Les employés forment une petite bande tissée solidement, donnant ainsi à la jeune femme la sensation d’être bien entourée, pour la première fois de sa vie.  (huit) Lorsqu’elle avait vingt-neuf ans, elle a rencontré un type. Mario. Un coup de foudre immédiat, bien que passager. Si leur relation était la première vraiment stable que la jeune femme ait vécu, elle s’est vite désintéressée de lui. Mais parce qu’ils vivaient ensemble, parce qu’elle n’avait pas envie de retrouver la situation précaire dans laquelle elle se trouvait, elle est restée. Elle a même accepté sa demande en mariage. Mais, en novembre 2018, elle a mis fin à leur relation, incapable de lui mentir plus longtemps et de demeurer dans cette relation devenue étouffante. (neuf) Retour à la case départ. Complètement paumée, n’ayant que son salaire de barmaid pour payer ses études, son loyer, et toutes ses dépenses personnelles. Parfois, elle aurait envie de tout abandonner, de se contenter d’une vie toute simple, avec un petit job tranquille. Mais elle refuse de lâcher, pas après avoir travaillé si fort pendant toutes ces années. (dix) S’étant fait plusieurs copines dans ses cours, Juliet se sent souvent comme le mouton noir de la bande. La plupart viennent de bonnes familles, toutes études payées alors qu’elle doit bosser toutes les nuits pour payer ses frais de scolarité et son loyer. Si ses amies se montrent souvent généreuses avec elle, la jeune femme en ressent un profond malaise. Elle se laisse parfois convaincre, mais généralement, elle refuse leurs invitations. (onze) Depuis des années, Juliet est guidée par un but : venger la mort de sa mère. Elle aimerait beaucoup retrouver les Galardo, bien qu’elle ignore encore comment procéder à sa vengeance. Elle a bien retrouvé l’ancien employeur de sa mère, mais il est vieux, trop vieux pour que rien de ce qu’elle fasse soit vraiment satisfaisant… Elle aimerait surtout retrouver le gamin, celui qui a été élevé par sa mère. Celui qui a au droit au privilège qui lui a été arraché à elle. Mais aucune trace d’un Giovanni Galardo. (douze) Début décembre, elle s’est laissée convaincre pour un voyage aux Maldives en décembre, pour célébrer le début des vacances scolaires. Frais payés par ses copines, à son plus grand malaise. Mais parce qu’elle avait vraiment besoin de décrocher et de déconnecter, elle a accepté. Sur place, elle a fait la rencontre d’un certain Giovanni Vanderbilt… (treize) Vanderbilt. Le nom de jeune femme de sa mère. Il n’a pas fallu longtemps à la jeune femme pour faire le lien. Tout collait – l’âge, le prénom, le mode de vie similaire à celui de sa famille à l’époque. Bien rapidement, la jeune femme a laissé tomber l’idée de simplement se reposer pendant ces vacances, cherchant à tout prix un moyen de se rapprocher de lui. De trouver ses faiblesses. (quatorze) Au fil d’une soirée où l’alcool coulait à flot, elle a passé la nuit avec lui. Un moyen comme un autre de se rapprocher de l’ennemi. Et, parce qu’il faut bien l’avouer, il était plus séduisant que l’idée dont elle s’était fait de lui. L’expérience s’est répétée à quelques reprises pendant ces vacances, si bien que la jeune femme en a presque oublié son plan. (quinze) De retour à Naples, elle reprend son train quotidien, jusqu’à ce qu’elle remarque un retard dans ses règles. Fuck. En même temps… c’était l’occasion parfaite d’avoir un certain pouvoir sur lui. De le faire payer, chèrement. Un test de grossesse confirme son état, et si elle ressent une certaine panique à l’idée d’être mère, elle refuse de songer à l’avortement. Il ne reste plus qu’à annoncer la nouvelle à l’heureux père…

ton groupe :TIRAMISUton avatar :Ashley Greene


pseudo, prénom :Caro, redvelvet.combien de bougies ?28 d'où viens-tu ?Canadacomment t'as atterri ici ?




Rewrite the stars

What if we rewrite the stars? Say you were made to be mine. Nothing could keep us apart you'd be the one I was meant to find.
FRIMELDA


Spoiler:
 


Dernière édition par Juliet Sandrigo le Lun 7 Jan 2019 - 4:48, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robyn GeminiToujours frais après un litre de café
Robyn Gemini
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4329-robyn-perfect-paradise-tearing http://www.ciao-vecchio.com/t4352-robyn-touch-my-tears-with-your-lips
Faceclaim : phoebe bae tonkin ©havana. (ava) tumblr (gifs)
Je suis absent-e : jusqu'à ce que mon cerveau décide de remarcher (ce couillon là)
Messages : 629 - Points : 1994

Âge : vingt-neuf années à imploser, à exploser. à vivre dans le corps d'une autre. vingt-neuf années à se demander pourquoi. vingt-neuf années que son coeur bat dans la survie. (24/05)
Métier : elle joue de ses doigts sur les platines. à composer ses créations la journée avant d'enflammer le dancefloor à la nuit tombée. dj incommensurable au caruso club.
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:43 )
HAAAN LA VILAINE t'as pas dis que tu t'inscrirais après t'être mis à jour
*sors très très très loin*

NON MAIS C'EST QUOI CE CANON DE LA BEAUTÉ QUE TU NOUS RAMÈNES
J'ai hâte de voir ce que tu prépares avec Gio
Rebienvenue à la maison Et bon courage pour ta fiche


tell me how's it feel sitting up there. feeling so high but too far away to hold me. you know i'm the one who put you up there. name in the sky. does it ever get lonely ? thinking you could live without me. baby, i'm the one who put you up there. i don't know why.


sandrine c'est la meilleure :
 
Revenir en haut Aller en bas
Safiya RahotepLe vin est un puissant lubrifiant social
Safiya Rahotep
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t1809-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
Faceclaim : Zoé Saldana © carolcorps (vava) / Toby love & Tiffanie (crackships)
Messages : 2979 - Points : 4422

Âge : 39 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:47 )
Re bienvenue parmi nous la belle. Tu collectionnes les beautés.

Bon courage avec cette nouvelle fiche. Et tu connais la maison à force.




" Je ne peux imaginer la vie. Sans ta présence auprès de moi, sans la tendresse de tes paroles et la douceur de tes doigts. Je ne peux imaginer la vie, sans ton sourire pour illuminer mes jours. Sans ton amour pour réchauffer mes nuits. Je ne peux imaginer le vie sans toi. Car mon bonheur, c'est à toi que je le dois. Je t'aime. "
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Sandrigo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Juliet Sandrigo
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4708-what-if-we-rewrite-the-stars-j
Faceclaim : Ashley Greene + ©Unicorn
Messages : 116 - Points : 303

Âge : 31 ans
Métier : Étudiante en médecine, barmaid au Caruso.
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:48 )
Robyn : MERCI CHATON Naaan, j'ai dis que je ferais ma MAJ avant de finaliser le perso

T'AS VU COMME ELLE EST BELLE? On peut se trouver un lien si tu veux

Safiya : Merciii chaton!! Et oui, à la longue je fais partie des meubles


Rewrite the stars

What if we rewrite the stars? Say you were made to be mine. Nothing could keep us apart you'd be the one I was meant to find.
FRIMELDA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : « Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Sigyn et les gifs sont de Tumblr et Ealitya. »
Messages : 3812 - Points : 2839

Âge : « Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. » + « Elle a 21 ans. »
Métier : « Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt. »
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:48 )
(Re) (re) (re) bienvenue 
Excellent choix ! 
Bon courage avec cette nouvelle fiche. 


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Sandrigo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Juliet Sandrigo
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4708-what-if-we-rewrite-the-stars-j
Faceclaim : Ashley Greene + ©Unicorn
Messages : 116 - Points : 303

Âge : 31 ans
Métier : Étudiante en médecine, barmaid au Caruso.
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:49 )
Merci Flora


Rewrite the stars

What if we rewrite the stars? Say you were made to be mine. Nothing could keep us apart you'd be the one I was meant to find.
FRIMELDA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3136-i-never-want-to-hear-you-say-i http://www.ciao-vecchio.com/t3155-this-could-be-the-start-of-something-new
Faceclaim : aishwarya rai, sweetie plum // signature : Anaëlle
Messages : 705 - Points : 928

Âge : 42 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:55 )
MA FEMME TOUJOURS LA PLUS BELLE


[...] une terre aride que n'atteignaient ni les regrets ni les lamentations. Une terre éloignée de tout rêve et de toute déception aussi. Là l'avenir importait peu et le passé ne renfermait qu'une leçon de sagesse: l'amour était une erreur dangereuse et son complice, l'espoir, une illusion perfide. Chaque fois que ces deux fleurs empoisonnées germaient en elle , [elle] les arrachait et les jetait avant qu'elles ne s'enracinent.
Revenir en haut Aller en bas
Jayleen Antonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jayleen Antonelli
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : Scarlett Johansson, ©Ordinn
Messages : 780 - Points : 927

Âge : 31 ans
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 22:57 )
Rebienvenue avec cette beauté



   
I'm not who you think I am...
- Test me
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + sweet poison(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 6791 - Points : 3025

Âge : 36 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 23:04 )
Re bienvenue


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni VanderbiltToujours frais après un litre de café
Giovanni Vanderbilt
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4071-the-dream-is-collapsing-g http://www.ciao-vecchio.com/t4138-the-dream-is-collapsing-g
Faceclaim : C. Hunnam © chrysalis (avatar) + ANESIDORA (signature)
Messages : 518 - Points : 829

Âge : 40 ans (31.1o.78)
Métier : PDG de Vanderbilt Clinic.
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le Dim 6 Jan 2019 - 23:14 )
HOLA

Spoiler:
 


uc.

En souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: What if we rewrite the stars ▼ Juliet ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- What if we rewrite the stars ▼ Juliet -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant