Revenir en haut
Aller en bas


 

- un anglais en Italie ▬ Sulli -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 181 - Points : 333

Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
Sujet: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 15:10 )
Je jure solennellement que mes intentions sont... Bonnes.
SULLIVAN DAGOSTINO
rôle inventé
Identité :(nom, prénom, surnom)Sullivan Dagostino, souvent surnommé Sulli par ses proches

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) Il est née le 19 juillet 1982 en Angleterre, il a 36 ans.

Origines :(origines, voire la nationalité) Il est d'origine Anglais, du côté de sa mère. Et italien du côté de son père. Il a demandé la nationalité italienne il y a peu.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Bisexuel, il est pour le moment en couple avec un homme. Bien que son amour pour lui n'existe plus, pour le moment. La routine, ça n'est jamais bon.

Métier :(emploi occupé) Il est médecin généraliste, il a son propre cabinet et fait également des visites à domicile.

Argent :(situation financière)Il est à l'aise, il a l'argent qu'il lui faut.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Depuis septembre 2009, d'abords en tant qu'étudiant, il n'y vivait pas mais n'a jamais vraiment quitté Naples non plus, sauf pour les vacances. Il y est domicilié depuis septembre 2010.

C'est une personne drôle, du moins qui essaie de l'être. Il ne l'est pas toujours puisque ses blagues peuvent être parfois un peu douteuse, voir vieille mais il aime bien ça puis le ridicule n'a jamais tué personne. Il est fêtard, il aime sortir, boire un verre, être avec des amis, il n'est pas encore si posé que ça. Il est très courtois, poli. Il essaie d'être une personne bien, surtout pour les autres. Il n'est pas très ponctuel, toujours en retard, et surtout au boulot. En même temps quand il prend du retard sur ses visites à domicile, c'est plus délicat d'être à l'heure au cabinet. Il est très curieux, ce qui peut être une qualité comme un défaut, car se cultiver, c'est bien mais vouloir tout savoir sur une situation qui ne le regarde pas ça n'est pas le cas. Il est exigeant vit à vit de lui, des autres aussi, il ne restera pas avec une personne qui ne partage pas les mêmes valeurs que lui. Il aime les choses justes.

poids :
80 kg
alcool :
10 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Carry On Wayward Son Kansas


Conclusion de ta vie La vie de Sulli se porte plutôt bien. Il fait le métier dont il a toujours rêvé, et il vient en aide aux personnes en ayant besoin. Il a de l’argent, il n’a pas à se plaindre. Puis il sait que ses arrières sont couverts également, puisqu’il a de l’argent de côté suite à l’héritage de son père. Il est même propriétaire de l’épicerie, mais il a fait en sorte que tout revienne à sa belle-mère par la suite. Professionnellement, il n’a rien à redire en tout cas, tout va pour le mieux. C’est seulement du côté de l’amour qu’il se pose des questions. Il se dit qu’Alvaro n’est pas la bonne personne finalement… Et il est un peu perdu, il ne sait plus vraiment où se mettre dans cette situation. Surtout que des anciennes relations sont encore dans sa tête, et visiblement ça prend un peu plus d’importance actuellement. Mais il ne regrette rien, chaque expérience est bonne à prendre. Pour ce qui est de sa consommation, et bien il boit de l’alcool en soirée, avec ses amis, mais sans excès non plus. Il ne fume pas, la cigarette c’est mauvais pour la santé. Et en ce qui concerne la musique, celle-ci est significative mais il aime beaucoup la musique un peu country, rock, jazz.

(un) Sullivan est né en Angleterre, plus précisément dans la ville portuaire, Brighton. Une ville très agréable d’ailleurs, dans laquelle il aime retourner de temps en temps. Il a été élevé par son père uniquement puisque sa mère est tombée en dépression après sa grossesse. N’arrivant pas à s’en remettre, elle est simplement partie, sans doute pour se refaire une vie ailleurs. Sullivan n’a jamais eu de nouvelle de celle-ci, même quand il a essayé de la retrouver une fois ayant l’âge de le faire. Ca ne lui a pas manqué tant que ça, son père est un homme formidable et travailleur. Il tenait une petite épicerie qui marchait plutôt bien, permettant à la famille d’avoir de quoi vivre bien. Il n’a jamais eu à se plaindre en tout cas, il a eu une enfance très heureuse.  (deux) A chaque fois que Sullivan voyait une jolie femme, il essayait toujours de faire en sorte que son père la remarque. Il voulait vraiment qu’il trouve quelqu’un. Qu’il y ait une maman, même si elle ne l’était pas réellement. Il lui disait toujours ne pas avoir le temps pour ça. Il était surtout encore triste du départ de sa fiancée. Mais il a quand même réussi. Elle était son institutrice. Une femme belle, intelligente, qui aime les enfants et avec qui il s’entendait bien dans sa classe. Les réunions parents-professeurs ont eu raison des deux adultes. Pour le plus grand plaisir du petit Sulli. Ils sont tombés amoureux, et ils se sont mis ensemble quelques mois après. C’était une toute nouvelle vie à trois, c’était différent, mais vraiment incroyable. Il aime cette femme comme sa propre mère encore aujourd’hui.  (trois) Sa bisexualité, il la sait depuis qu’il est en âge de comprendre. Il aime beaucoup les femmes, mais les hommes également. On ne peut pas dire qu’il l’a dit directement pour autant. Tant qu’il sortait avec des filles de toute façon, il n’y avait pas besoin que ça se sache. C’est quand il a connu le premier garçon avec qui il est sorti qu’il a décidé de le dire à ses parents. Ils ne l’ont pas mal pris, au contraire. Sa relation ne posait pas de problème. Elle n’a cependant pas duré bien longtemps. Il faut dire qu’il avait un peu du mal à se poser à l’époque. Enfin, peut-être que c’est encore le cas à présent, ça vient peut-être de là toute son histoire.  (quatre) Son père étant italien, il avait de la famille là-bas. Surtout sa mère, donc la grand-mère de Sullivan. Une femme qu’il a aimée plus que tout au monde. Elle lui a tant donné. Il était toujours très heureux d’aller à Naples, d’y passer les vacances et d’être avec elle. C’est pour ça que sa mort lui a fait du mal, beaucoup de mal. Il ne s’y attendait pas vraiment, enfin, elle était malade, mais pour le petit, c’était impossible qu’elle parte si tôt. Et pourtant… Ils ne sont plus tellement retourné là après ça. Son père n’avait plus la même envie. Et il respectait le choix de celui-ci.  (cinq) Ses vacances se passaient désormais à Londres. La famille aurait pu trouver un autre endroit, mais encore une fois, le père n’en avait pas envie. Il avait comme une sorte de dépression, il n’avait plus envie de faire grand-chose. Mais il restait fort quand même, enfin du moins pendant un temps. Les vacances chez-lui on fait en sorte qu’il rencontre une belle jeune femme, blonde, aux yeux bleus. Elle a tout pour elle, il est tombé sous le charme. Et bizarrement, elle venait de Naples. Et dire qu’il aurait pu faire sa rencontre là. Mais peu importe, ils sont sortis ensemble durant le temps des vacances d’été. Et il se trouve qu’elle a toujours été un amour de vacances. Ils se retrouvaient chaque été, chaque noël. Et le reste de l’année, ils étaient libres. Jusqu’à ce qu’elle décide de ne plus lui donner de nouvelle, de l’ignorer totalement, sans qu’il ne sache vraiment pourquoi. Il a dû s’y résoudre, il ne pouvait pas l’obliger. Adalyn ne voulait plus de lui. (six)Son père en est venu à un point où il ne voulait même plus s’occuper de l’épicerie. Il voulait la vendre. Mais avec sa belle-mère, Sulli a réussi à lui faire changer d’avis. C’est eux qui s’en occuperont. Du moins, surtout elle. Sullivan lui viendrait en aide en dehors de ses cours, ne pouvant pas faire plus. Ça devenait inquiétant comme situation. Personne ne pouvait rien faire, si ce n’est un psychologue, mais il refusait d’en voir un. Il a fini par mettre fin à ses jours. Bien sûr, que la famille pouvait s’y attendre, mais ça a quand même été un choc. Son père, l’homme qu’il a toujours aimé, qui a toujours été là. Il en souffre encore aujourd’hui, mais il n’en parle pas. Ça a été son choix, peut-être que ce geste lui a permis d’être plus heureux. Sans le soutien de ses proches et de ses professeurs, il aurait certainement échoué cette année-là, mais il y est arrivé de justesse et à continuer de faire au mieux malgré tout.  (sept) Il a toujours aimé les sciences, la santé, venir en aide aux autres. C’est pourquoi les études de médecine ont été une évidence pour lui. Ça n’a pas été facile, mais il a été accepté dans l’université. Et il a commencé ses études, comme tout le monde. Une expérience inoubliable. Il a commencé en Angleterre bien évidemment. Malgré qu’il s’amusait beaucoup, sortait beaucoup, il arrivait à suivre. Enfin il y a quelques fois, où il a dû passer plusieurs fois un examen avant de le réussir mais finalement, avec l’envie de réussir, il y arrivait. Depuis le début, il avait envie de retourner à Naples, d’y vivre. C’est une idée qui ne l’a pas lâché. Il s’est longuement renseigné, il a cherché. Puis quand il a vu qu’il y avait des chambres à louer chez la famille Rinaldi, il a pris la décision de partir. Laisser sa belle-mère n’a pas été facile, mais elle a compris, elle savait.  (huit) C’est donc en 2009, à l’âge de 26 ans, qu’il s’installe chez les Rinaldis, une famille avec une histoire triste, puisqu’ils ont perdu un fils, un frère dans un échange de tir. Histoire horrible et d’un point de vue extérieur, il pouvait voir la peine qu’ils avaient. Et puis le deuil n’était plus un secret pour lui, de toute façon. Il était quand même venu en repérage un peu avant, durant l’été. Pour les papiers à l’université, pour retrouver un peu la ville, et s’habituer à nouveau à l’italien. Et surtout se trouver un lieu de stage. C’est en allant boire un verre qu’il a fait la rencontre d’Azkadelio, un bel italien, qui lui a bien plu. Si bien qu’ils ont passé une nuit ensemble. C’était la première fois pour Azka, pour Sulli c’était une étape importante, mais visiblement pas pour ce jeune homme. En tout cas, ils ont eu la surprise de retomber l’un sur l’autre chez la famille. Azka étant le meilleur ami de Gus, il était amené à se rendre là souvent. Le jeune homme lui a fait promettre de ne rien dévoiler sur leur petite aventure à son ami, il a accepté. Après tout Augusto semblait assez mal dans sa peau, que pour en rajouter. D’ailleurs, Sulli essaie toujours de s’en faire un ami, d’être là pour lui et d’essayer de le faire sortir de son mal-être, qui donne écho à l’histoire de son père.  (neuf) Tout juste un an après, il décide d’aller vivre dans une colocation. Voulant laisser la famille en paix. Et ne pas abuser de leur hospitalité. Il leur reste quand même reconnaissant, et c’est avec plaisir, qu’il se rend dans leur restaurant. Qu’il leur rend visite de temps en temps. Il est touché par cette faimille et les apprécies beaucoup. Puis on peut dire qu’ils sont également un reperd. Il sait que s’il devait dormir dans un endroit, c’est là qu’il se rendrait. Il a totalement confiance en eux. En tout cas, il a poursuivi ses études, pour sa dernière année. Il a été diplômé en septembre 2011, oui, il avait encore une fois des examens à refaire. Heureusement, il a réussi. Et il a repris le cabinet d’un ancien médecin de la ville, qui souhaitait prendre sa retraite. Il l’a beaucoup remercié pour ce coup de pouce dans sa carrière, puisqu’il est toujours au même poste depuis toutes ces années. Anciens patients, nouveaux, il apprécie ce qu’il fait, et essaie d’être le plus professionnel possible.  (dix) C’est quelqu’un qui aime sortir, faire la fête. Boire un verre avec des amis. Nouveaux comme anciens. Rencontrer du monde aussi. Il n’est pas tellement dans l’optique de rester à rien faire. Puis il profite de la vie. Mais bizarrement ça n’est pas dans ce cadre-là qu’il a rencontré son petit ami actuel Alvaro. C’était plutôt un patient, qui est venu quelques fois. Bien que d’habitude, il essaie de rester neutre. On peut dire qu’il n’a pas fallu longtemps avant qu’il n’accepte d’aller boire un verre avec le jeune homme. Ils se sont vu quelques fois ensuite, avant de se mettre officiellement ensemble il y a 4 ans. Il était amoureux, ils vivaient des moments agréables ensemble. Ils prenaient le temps. Il aurait tout donné à Alvaro. Deux ans après, ils ont décidé de vivre ensemble, dans un appartement au centre de Naples. La vie a continué entre eux, simplement. Tout allait bien, il n’avait pas à se plaindre. Même si l’un de ses amis, Demetrio, a décidé de ne plus lui donner des nouvelles, de lui laisser des vents, un peu comme Adalyn. Il a trouvé ça dommage, surtout qu’ils se connaissent depuis un petit temps, il faisait partie de ses meilleurs amis. Il lui manque beaucoup. Mais il faut savoir passer à autre chose, bien que ce soit plus facile pour Sulli que les gens partent, plutôt que lui de le faire. (onze)D’ailleurs, ça se confirme dans sa situation actuelle. La routine, la flemme qui était là au départ, ne l’est plus du tout. En tout cas, il n’était plus aussi heureux dans son couple. Et il a revu Azka, bien qu’il ne l’ait jamais réellement perdu de vue non plus. Mais cette fois, c’était différent. Il a passé la nuit avec lui, en novembre dernier. Il a trompé Alvaro, sans vraiment y réfléchir avant. C’était sur le coup, il a ressenti le désire et toutes ces choses qu’il ne ressent plus avec son compagnon. Et il s’est posé encore plus de questions sur son couple. Puis dernièrement, quand il a vu Azka et Gus ensemble, en tant que couple… Ca lui a fait vraiment quelque chose. La jalousie… Il est jaloux de cette relation. Peut-être qu’il espérait avoir d’autres chances avec Azka, ou qu’il l’appréciait plus qu’il ne l’aurait cru. Ce couple le dérange en tout cas, même s’il doit faire avec.  Et il est là, à rester avec Alvaro, parce qu’il a l’habitude d’être avec lui. Parce qu’il sait comment les choses se passent. Puis ils ont quand même des rapports sexuels agréables, bien que ça ne soit plus qu’un corps, si on peut dire les choses ainsi. Puis partir de lui-même, encore une fois c’est difficile, il n’aime pas, il attend simplement d’avoir une possibilité. (douze)Son boulot lui permet de bien gagner sa vie. Pourtant, il ne vit pas dans le plus luxueux des quartiers. En même temps, il respecte le choix qu’ils ont fait, il y a deux ans de cela, où il n’avait pas tant de moyen que ça, bien qu’il travaillait déjà depuis 6 ans. Il s’en lasse aussi de cet endroit. En cachette d’Alvaro, il a fait des recherches pour une maison. Il y en a d’ailleurs une qui lui plaît réellement, il l’a réservé, en y mettant l’argent. Bien qu’il ne soit pas sûr de pouvoir y aller avant bien longtemps. Il n’a pas envie de la perdre. Et il n’a pas non plus envie d’expliquer au banquier sa situation de couple. Il ne veut pas y vivre avec son petit ami. En attendant, il y fait des travaux, donnant une excuse complètement bidon à Alva pour ne pas qu’il l’y suive. Et ça lui permet d’avoir plus de temps en dehors de cette situation. (treize)Il a tendance à passer souvent sa main dans ses cheveux. Quand on les a long, c’est un peu un tic naturel qui revient. Il n’a pas l’intention de s’en défaire de toute façon, il aime ses cheveux comme ils sont. Il ne boit qu’une tasse de café le matin pas plus. En tant que médecin, il essaie d’avoir une bonne hygiène de vie, mangé correctement, dormir assez… Bon après, il n’est pas non plus tout blanc, puisqu’il sort, il boit de l’alcool durant ses sorties. Au moins il essaie de donner l’exemple, à sa façon. (Quatorze)Sa bisexualité, il l’assume totalement. Ses proches, les personnes avec qui il est ami, le savent sans problème. De toute façon il est en couple avec un homme, donc ça serait compliqué de le cacher. Mais il n’en parle pas spécialement ouvertement dans le cadre de son boulot. Il sait que certains patients pourraient avoir de mauvaises réactions, et il n’a pas envie de se créer une mauvaise réputation pour son orientation sexuelle. Mais si on vient à lui poser la question, il ne mentira pas. (Quinze)Comme un médecin est plus proches des familles. Plus en contact avec la population. Il doit parfois porter plusieurs casquettes. Dont celui de nutritionniste, ou même psychologue. Il n’a pas ces diplômes, mais il suit des formations pour pouvoir venir en aide à ce type de personne. Bien qu’il redirige toujours les gens vers des spécialistes. Mais parfois, un petit conseil ne peut pas faire de mal. C’est pour ça qu’il essaie de s’informer au mieux sur divers sujets. Il adore le faire, ça ne lui pose aucun problème. Il est toujours autant passionné par son boulot. (Seize)Il considère chaque rencontre, comme une expérience, un cadeau. Qu'elles soient bonnes ou mauvaises, ça lui apporté un peu plus. Une leçon de vie parfois. Tout le monde a une utilité dans la vie de quelqu'un d'autres. Puis c'est certain qu'un humain est influencé par ses fréquentations, peu importe qui il est.
ton groupe : BARBARESCO ton avatar :Jared Padalecki


pseudo, prénom :Nilema, Mélaniecombien de bougies ?26 ansd'où viens-tu ?I come from Belgium.comment t'as atterri ici ?J'y suis déjà sous Ariane, mais je suis venue via Facebook.




Dernière édition par Sullivan Dagostino le Sam 12 Jan 2019 - 17:12, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : « Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Tearsflight et les gifs sont de Tumblr et Ealitya. »
Messages : 3831 - Points : 2862

Âge : « Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. » + « Elle a 21 ans. »
Métier : « Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt. »
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 15:18 )
Mais c'est que tout le monde se multiplie par ici. 
(Re) Bienvenue & bon courage pour ta fiche. 
Et très bon choix ! 


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © lux aeterna (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent-e : .
Messages : 3286 - Points : 7025

Âge : 31 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 15:35 )
Re bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche.

C'est super que tu es craqué et tu connais la maison mais n'hésites pas si besoin.


Azkadelio

L'autre moitié de son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Robyn GeminiToujours frais après un litre de café
Robyn Gemini
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4329-robyn-perfect-paradise-tearing http://www.ciao-vecchio.com/t4352-robyn-touch-my-tears-with-your-lips
Faceclaim : phoebe bae tonkin ©havana. (ava) tumblr (gifs)
Je suis absent-e : jusqu'à ce que mon cerveau décide de remarcher (ce couillon là)
Messages : 629 - Points : 1994

Âge : vingt-neuf années à imploser, à exploser. à vivre dans le corps d'une autre. vingt-neuf années à se demander pourquoi. vingt-neuf années que son coeur bat dans la survie. (24/05)
Métier : elle joue de ses doigts sur les platines. à composer ses créations la journée avant d'enflammer le dancefloor à la nuit tombée. dj incommensurable au caruso club.
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 15:42 )
Il est pas mal lui dis donc PUIS J'ADORE LE PRENOM
Rebienvenue parmi nous Bon courage pour ta fiche


tell me how's it feel sitting up there. feeling so high but too far away to hold me. you know i'm the one who put you up there. name in the sky. does it ever get lonely ? thinking you could live without me. baby, i'm the one who put you up there. i don't know why.


sandrine c'est la meilleure :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 181 - Points : 333

Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 16:28 )
Merci les petits chats
Revenir en haut Aller en bas
Azkadelio MelchiorreLe vin est un puissant lubrifiant social
Azkadelio Melchiorre
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : Ricardo Baldin + ©Sadja
Messages : 470 - Points : 616

Âge : 32 ans
Métier : Horloger-bijoutier
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 16:48 )
@Sullivan Dagostino Alors par contre toi bienvenue va falloir qu'on parle lien parce que de un tu es étranger et de deux tu vivais chez les Rinaldi... Azka a perdu sa virginité avec un étudiant étranger... sooo tout s'accorde
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 884 - Points : 1002

Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 16:50 )
Rebienvenue chez toi



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t3885-anabela-laranjeira-miss-atomic-bomb#125671
Faceclaim : AMBER LAURA HEARD ©- SAVAGE. + ÉLISSAN + PADAWAN (LILAS CHÉRIE AKA MA CHOUQUETTE D'AMOUR)
Messages : 3063 - Points : 5519

Âge : Cela fait 32 années que je vois le soleil se lever, puis je suis née à Lisbonne, le 29.11.1986.
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 17:06 )
RE-bienvenue sur Ciao Vecchio ! Bon courage pour cette nouvelle fiche de présentation.


Franciana forever
Je ne sais pas ce que j'ai pu faire d'aussi bon et beau dans ma vie, pour que l'on mette sur mon chemin cet homme dont je suis éperdument amoureuse : mon Francesco sans totti.
(crédit)- élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew BenaglioLe vin est un puissant lubrifiant social
Andrew Benaglio
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4915-bohemian-rhapsody http://www.ciao-vecchio.com/t5118-bohemian-rhapsody
Faceclaim : T. Hardy © dublin (avatar) + ANESIDORA (signature)
Messages : 8966 - Points : 2761

Âge : 46 ans (o1.o1.73)
Métier : Écrivain, atteint de plein fouet par le syndrome de la page blanche.
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 17:56 )
Rebienvenue
Bonne continuation pour ta fiche


Is this the real life, is this just fantasy ? Caught in a landslide, no escape from relity. Open your eyes, look up to the skies and see I’m just a poor boy, I need no sympathy. Because I’m easy come, easy go, little high, little low. Anyway the wind blows, doesn’t matter to me.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 181 - Points : 333

Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le Jeu 10 Jan 2019 - 18:09 )
Mhhh et bah ça tombe bien

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: un anglais en Italie ▬ Sulli ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- un anglais en Italie ▬ Sulli -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant