Revenir en haut
Aller en bas


 

- Allons nous noyer dans le vin ▼ Dorian -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Juliet Sandrigo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Juliet Sandrigo
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4708-what-if-we-rewrite-the-stars-j
Faceclaim : Ashley Greene + ©Unicorn
Messages : 116 - Points : 303

Âge : 31 ans
Métier : Étudiante en médecine, barmaid au Caruso.
Sujet: Allons nous noyer dans le vin ▼ Dorian ( le Mer 23 Jan - 1:44 )
Dorian & Juliet
“ Title underco ”


Tout au long de la semaine, Juliet avait attendu ce moment avec impatience. Ses rendez-vous avec Dorian étaient souvent l’un des points forts de sa semaine. Qui l’aurait cru? Si on lui avait dit une telle chose quelques années plus tôt, elle aurait ri au visage de la personne qui aurait profanée une telle idiotie. Et pourtant. Après la mort de Gemma, ils s’étaient rapprochés, tous les deux. La belle blague, alors que de son vivant, Gemma ne cessait de leur répéter que s’ils faisaient un petit effort, ils pourraient être amis. Mais la vérité, c’était que Juliet était trop jalouse à l’époque, trop possessive de cette amie qui avait plus souvent qu’autrement été là pour elle en cas de besoin. Une bouée de sauvetage pour Juliet pendant de si nombreuses années que lorsque celle-ci avait rencontré l’amour de sa vie, elle avait perçu ce dernier comme une menace. Mais à la mort de Gemma, elle avait trop eu besoin d’entendre parler d’elle. Alors ils s’étaient retrouvés, à quelques reprises, pour parler. Et ce qui aurait dû n’être que quelques rendez-vous sans suite s’était transformé en une tradition. Toutes les deux semaines, ils se retrouvaient pour partager un repas. Et si au départ leurs conversations ne tournaient qu’autour de celle qu’ils avaient perdue, ils en étaient venus à s’apprivoiser. Ils se confiaient beaucoup l’un à l’autre, apprenaient à se connaître. Et derrière l’image qu’elle s’était forgée de lui, Juliet apprenait à découvrir un homme bon, beaucoup plus attachant qu’elle ne l’aurait d’abord cru. Un ami, sans aucun doute.

C’était au tour de Juliet de cuisiner, mais elle n’en avait que très rarement le temps. Et, surtout, elle n’était pas particulièrement douée. Parce que personne ne lui avait jamais appris à le faire, parce qu’elle n’avait pas pris le temps de le découvrir par elle-même. Alors elle était passée chez un traiteur pour acheter quelques plats prêts à manger, puis s’était rendue directement chez Dorian. Lorsqu’il lui ouvre la porte, elle lui adresse un large sourire en s’approchant pour lui faire la bise, légèrement entravée par les lasagnes qui lui occupent les mains. « J’espère que tu as faim! Ça sent tellement bon. » Prenant ses aises chez lui, à force d’y passer tellement de temps, elle se rend directement à la cuisine pour allumer le four, et se sert un grand verre d’eau. « Tu veux du vin? »




AVENGEDINCHAINS


Rewrite the stars

What if we rewrite the stars? Say you were made to be mine. Nothing could keep us apart you'd be the one I was meant to find.
FRIMELDA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Rizzo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Dorian Rizzo
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4528-dorian-il-suffit-de-ne-pas-par http://www.ciao-vecchio.com/t4617-dorian-all-i-know-is-i-m-lost-without-you-i-m-not-gonna-lie
Faceclaim : Bryan Dechart ©art acide
Messages : 86 - Points : 181

Âge : trente-et-un hivers.
Métier : thérapeute du bien-être, spécialisé dans les massages du corps et visage. Il a également des compétences en esthétique (maquillage et épilation).
Sujet: Re: Allons nous noyer dans le vin ▼ Dorian ( le Dim 3 Mar - 15:09 )
La surprise se lit aisément sur son visage lorsqu’en ouvrant la porte, il tombe nez à nez avec Juliet. Une femme qu’il a fini par apprécier, par la force des choses et si aujourd’hui, tous les deux ont choisi de se voir régulièrement, Dorian voit sa venue comme un risque. Il aurait dû prévoir, mais ça lui était complètement sorti de la tête et maintenant qu’elle est là, avec ses lasagnes et il ne peut lui demander de s’en aller pour son plus grand confort. Il se racle la gorge, jette un œil dans l’appartement et ouvre la porte en grand pour la laisser passer. Il pense à Orlane, enfermée dans sa chambre. Il pense également au canapé qui lui sert à présent de lit. Pour l’accueillir chez lui, il a bien fallu improviser, trouver des solutions et bien que ça lui a coûté de lui laisser cette pièce qu’il partageait avec Gemma, il ne se voyait pas lui offrir le confort d’un canapé, bien moins agréable pour le dos. « Salut. » dit-il, avec un peu de retard, alors qu’il comprend tout juste qu’elle lui parle de nourriture. Il lui prend le plat des mains, acquiesce d’un signe de tête et lui désigne le salon, pendant qu’il pose le plat dans la cuisine. Il ramène deux verres à vin, se mordant la lèvre inférieure en pensant à la jeune fille qui est à quelques mètres de là et qui doit sentir l’odeur. « Je suis désolé, j’avais complètement zappé notre rendez-vous. Rien n’est prêt. » Et ça se voit. La table est désordonnée, les couverts ne sont pas posés… Il était ailleurs et il ne se sent même pas coupable. Juste mal à l’aise, à cause de cette situation qu’il vit pour la première fois. Depuis qu’Orlane est là, il n’a reçu personne. « Alors que toi, tu passes tout l’après-midi à préparer des lasagnes. Tu vas bien ? » enchaîne-t-il, en soupirant. Question maladroite, juste là pour lancer la conversation. Et dire qu’il aura fallu le décès de Gemma pour qu’ils se parlent autrement qu’en se lançant des piques. Dorian évite d’y songer, sentant son cœur se resserrer à chaque fois, mais c’est pourtant ce que lui rappelle son amie à chaque fois qu’il la voie. Tout le ramène à sa vie d’antan, là où les rires résonnaient, ou l’étincelle vivait dans ses yeux. Rien n’est plus comme avant, il le sait, le sent et ça lui est bien égal. Tout ce qu’il désire, c’est l’impossible.


I keep trying to find my way but all I know is I'm lost without you. I keep trying to face the day I'm lost without you. How my ever gonna get rid of these blues. Baby I'm so lonely all the time. Everywhere I go I get so confused, you're the only thing that's on my mind. I'm lost without you.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Allons nous noyer dans le vin ▼ Dorian -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut