Revenir en haut
Aller en bas


 

- Confession ▼ Nori -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
Padma Alestra
http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t6036-padma-why-don-t-we-rewrite-the-stars#191154
Faceclaim : .Deepika Padukone ; ealitya+ Signature : astra + gifs : Ealitya
Messages : 2090 - Points : 1792
Confession ▼ Nori - Page 2 Tumblr_lyzg2skVaX1qfjjglo1_250
Âge : 33 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Confession ▼ Nori - Page 2 Empty
Sujet: Re: Confession ▼ Nori ( le Mer 20 Mar 2019 - 16:30 )
Alors qu’elle attendait une réponse à sa question, les yeux de Padma se perdirent à nouveau sur le morceau de papier qu’elle avait entre les mains. Ces quelques lignes elle les avait lues et relues avant de se décider à l’envoyer, se disant qu’au moins elle aurait fait quelque chose pour renouer avec son passé. En se rendant compte au fil des semaines qu’elle ne recevrait aucune réponse, Padma avait s’était mise à accepter le fait qu’elle devrait oublier cette vie dont elle n’avait presque aucuns souvenirs pour s’en créer des nouveaux à Naples. Pourtant l’espace de quelques secondes, elle s’était plu à imaginer une famille aimante qui aurait sauté sur l’occasion de la rencontrer. Elle avait même pensé un instant que ça aurait la chance pour elle d’avoir une vraie mère. La sienne de maman. L’avocate leva les yeux vers Nori, toujours à ses côtés et visiblement mise dans la confidence. Les sourcils légèrement froncés, une théorie s’implantait dans son cerveau et faisait battre son cœur à toute vitesse dans sa poitrine. Les secondes qui suivirent ne furent qu’un ping pong de regard entre Nori et Meena qui les regardait chacune leur tour pour être sûre de ne pas être en train de rêver. Et lorsque l’explication tomba, l’avocate étouffa un hoquet en plaquant une main devant sa bouche, ne sachant pas s’il s’agissait d’un hoquet de surprise ou d’horreur. Sans même écouter la suite de ses paroles, l’Indienne avait déjà relié tous les points entre eux. Meena était sa sœur. Sa sœur biologique. La lettre qu’elle tenait entre ses mains, elle l’avait envoyé aux parents de Meena qui était aussi les siens. Elle avait besoin d’une minute pour assimiler tout ça. Assise, elle pensa à se mettre debout pour faire les cent pas dans la pièce, mais alors qu’elle s’apprêtait à se hisser sur les jambes, elle laissa tomber. Non, elle n’était pas en mesure de tenir debout. Fixant le sol, le regard paniqué, elle devait réfléchir à ce qui se passerait ensuite. Qu’est-ce qu’elle devait faire de cette information ? Et Nori ? Comment est-ce qu’elle le prenait ? Est-ce qu’elle accepterait l’arrivée d’une nouvelle sœur dans la vie de Padma ? Osant un regard dans sa direction, elle ne discerna aucune trace de jalousie ou de colère dans ses traits, à sa grande surprise elle avait même l’air ravie de la nouvelle. Ça voulait dire qu’elle acceptait de partager l’avocate ? « Tu es ma sœur ? » Demanda bêtement la jeune femme qui commençait à comprendre pourquoi est-ce qu’elle avait ressenti cette connexion aussi forte dès leur première rencontre. Au début elle s’était demandé si ça allait être comme ça avec tous les Indiens qui croiseraient sa route, mais à présent, tout était beaucoup plus clair dans son esprit. Sans s’en rendre compte, une larme roula le long de sa joue et elle trouva la force de se lever du canapé pour se jeter dans les bras de Meena sans plus de cérémonie. « Pourquoi tu ne l’as pas dit tout de suite ? » En lui donnant une petite tape sur le bras comme pour la réprimander, elle s’en voulu aussitôt en se disant que ce geste était déplacé. Mais ses regrets s’en allèrent aussitôt qu’ils étaient arrivés, elle était sa grande sœur, elle pouvait la taper si elle voulait et elle avait d’ailleurs des années de claques à rattraper. A nouveau, elle la repris dans ses bras et la garda près d’elle en déposant un baiser sur sa tempe. « Ma sœur. » Souffla-t-elle le cœur léger, avant de tendre la main vers Nori pour l’obliger à se lever pour rejoindre le câlin fraternel.  


Deewani ho gayi
"On a day where fate and time stood witness.
Two star crossed lovers breathed their last.
They say witnessing a falling star fulfills any wish.
But these two stars fell to earth wishing only to belong to each other.
They stand testament to eternal love.



JE SUIS AMOUREUSE, NE ME POSEZ PLUS DE QUESTIONS.
Revenir en haut Aller en bas
Nori Alestra10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nori Alestra
http://www.ciao-vecchio.com/t4123-are-you-that-somebody-nori http://www.ciao-vecchio.com/t4136-life-is-what-happens-to-us-while-we-are-making-other-plans-_-nori
Faceclaim : Candice Bae Paton + VOCIVUS
Messages : 736 - Points : 1025
Confession ▼ Nori - Page 2 Tumblr_inline_nvg1qynD3P1qlt39u_250
Âge : 29 ans
Métier : Blogueuse cuisine et lifestyle
Confession ▼ Nori - Page 2 Empty
Sujet: Re: Confession ▼ Nori ( le Ven 12 Avr 2019 - 16:15 )

Les larmes montaient aux yeux de la jeune soeur. Elle était émue de savoir que sa soeur avait retrouvé une partie d'elle, une partie de son histoire. D'autant plus, que sa moitié était Meena. Cette histoire l'a poussait à croire qu'au fond de son coeur elle avait toujours sûr que Meena était la pièce manquante au Puzzle. Elle était tombée sur elle à Chenai et une étrange connexion avait eu lieu. Elle parlait sans cesse de cette indienne à sa soeur une fois de retour en Italie, elle ne souhaitait qu'une chose que ces deux indiennes se rencontrent un jour. Elles étaient devenues amies et aujourd'hui voilà qu'elles sont soeur, une histoire magnifique et pleine de sens.

Les deux indiennes étaient elles aussi en larmes, toutes les deux heureuses de savoir qu'elles étaient soeurs, encore beaucoup de choses sont à éclaircir, mais ce n'était que le début d'une belle histoire. Une nouvelle histoire à construire, mais de beaux jours à venir. “Je suis si heureuse pour vous!!!” Toutes les deux méritaient d'être heureuse et si l'épanouissement de l'une pouvait faire l'épanouissement de l'autre cela était encore mieux. Elle ne voulait pas les interrompre, alors elle les regardait de loin avec un sourire en coin, heureuse de voir ce bonheur si contagieux. Puis, Padma lui tendit la main et elle ne se fit pas prier pour rejoindre les deux soeurs dans leur étreinte. “Mes soeurs.” Elle s'inclut dans cette belle histoire, car Padma était sa soeur biologique ou pas et ça faisait des années qu'elle considérait Meena comme telle. À présent tout faisait sens et bien qu'elle soit celle qui n'avait aucun lien de parenté par le sang, elle trouvait que sa place était aussi légitime que celle de Meena. “Je n'aurais pas pu rêver mieux!!!”






AVENGEDINCHAINS


©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
 
- Confession ▼ Nori -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2