Revenir en haut
Aller en bas


 

- { SOIRÉE ROSE } -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Sorrento, Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
InvitéInvité
avatar
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Dim 10 Mar 2019 - 21:54 )
Me faufilant dans la foule, tête baissée, j’essayais de ne penser à rien. Au loin, je vis Daniela, se faisant royalement snobber par un mec. Bien fait, pensais-je. Voulant rester un moment – un très long moment – tranquille, je choisis de monter au deuxième étage, à la recherche d’une salle de main. Après avoir ouverts plusieurs portes, j’en trouvais une. Douche à l’italienne, baignoire, lavabo en marbre … Je sifflais devant cette décoration. Même moi, ayant les moyens, ma salle de bain n’était pas autant luxueuse. Je fermais la porte derrière moi, ne faisant pas attention au fait que la porte n’avait pas fait son bruit caractéristique de claquement. Les deux mains appuyées contre le lavabo, j’observe mon reflet dans le miroir. J’ai vraiment une sale gueule. Je sens plus que je ne vois une autre présence. Je me retournés et, effectivement, la porte se ferme cette fois-ci. Juliet est là, à seulement quelques pas de moi. Mon cœur se remet à battre la chamade, incontrôlable. Heureusement que je n’étais pas cardiaque. Je ne peux m’empêcher de le regarder, fronçant les sourcils. Qu’est-ce qu’elle venait foutre ici, bordel ? Pas moyen d’avoir la paix, décidément. Je croise les bras sur mon torse. « Ton fiancé ? », premiers mots prononcés, d’un ton acerbe, presque crachés. Elle s’approche alors de moi et, instinctivement, je veux reculer. Mon dos est bloqué par le comptoir marbré. Je hausse les épaules. « Pourquoi tu t’excuses ? », lui demandais-je, toujours d’un ton acerbe. Après tout, c’était amplement mérité et ce n’était pas la première ni certainement pas la dernière fois où cela m’arrivera. Toujours à l’affût, je suis tous ses faits et gestes, alors qu’elle s’approche de mon visage avec une petite serviette. Je ne baisse pas ma garde, pas encore. Même si mon corps me dit qu’il le devrait. Mon cerveau, lui, est contre. Cette fois-ci, je ne montrais rien de mes émotions mais ma boule au ventre disparut. Elle avait juste prononcé, chuchoté plutôt, une simple phrase pour qu’elle disparaisse. Tout mon être se calma, ma colère s’envolant également. Je baissais ma garde, petit à petit, tout en restant quand même à l’affût. Toujours gardant les bras croisés, je ne pus m’empêcher d’esquisser un petit sourire en coin. « Ha Ha Ha. Très drôle comme blague », dis-je, levant les yeux au ciel. « Il le sait lui, que c’est juste une blague ? » Je me penchais légèrement vers elle. « Parce que bon, à la façon qu’il avait de te regarder … il te dévorait carrément des yeux ». Ce qui voulait dire qu’il était cuit. Pris au piège. A ce souvenir, je fermai les yeux, serrant les poings. Je pris une grande inspiration avant de rouvrir les yeux. Qui rejoignirent directement ceux de la jeune femme. Happés par elle. « Joyeuse St-Valentin », dis-je finalement, moqueur. Blasé. Finalement, je reculais à nouveau, croisant mes bras et me rappuyant contre le lavabo, retirant la main de la jeune femme de ma joue. Pas besoin de sa pitié. Je pouvais m’en charger tout seul. « Bon », finis-je par dire. « Va rejoindre ton fiancé ». Oui, je n’avais pas encore digéré sa blague alors que j’étais marié. L’ironie. Pourtant, je ne la chassais pas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Dim 10 Mar 2019 - 22:04 )
Bien qu’il ne dise rien, elle peut lire le soulagement dans son visage et dans son regard lorsqu’elle lui fait part de la supercherie. Et ça la rassure également, de réaliser que cette histoire pouvait l’affecter. Parce que malgré cette situation impossible dans laquelle elle s’est foutue, elle doit se rendre à l’évidence – ce qu’elle ressent pour lui va au-delà de la haine, au-delà d’une simple attirance physique. Elle ignore encore ce dont il est vraiment question, préfère au contraire éviter les questionnements. Mais ça lui plaît, l’idée qu’il puisse également s’être attaché à elle d’une certaine manière. Par contre, sa réaction se fait sarcastique, mais Juliet n’est pas dupe. Elle se contente de hausser les épaules, lui adressant un sourire amusé. « Oh oui, je pense bien qu’il est au courant. » Elle hausse toutefois les sourcils lorsque Giovanni mentionne qu’il la dévorait du regard, n’ayant elle-même pas perçu la chose de cette manière. Enfin, il y a bien eu cette allusion à des éventuelles retrouvailles, mais sinon Otello la regardait comme à son habitude. Giovanni la repousse doucement, poursuivant la tâche de se nettoyer, et Juliet l’observe un petit sourire en coin. « Tu sais, j’aurais préféré passer la soirée avec toi. », avoue-t-elle dans un souffle, faisant un pas vers lui. Son corps frôle le sien, et elle pose son index sur sa joue pour le forcer à tourner le visage vers elle, avant d’effleurer ses lèvres d’un baiser chaste. « Joyeuse St-Valentin. », murmure-t-elle contre ses lèvres avant de reculer d’un pas, lui adressant un clin d’œil. Puis elle s’éclipse de la salle de bain, bien décidée à effectivement aller retrouver son « fiancé ». Si elle ne peut pas boire pour se changer les idées, elle espère qu’Otello saura la divertir autrement.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Dim 10 Mar 2019 - 22:18 )
En faisant abstraction de sa présence, je m’étais retourné vers le miroir épongeant le champagne sur mon visage. C’était sans compter sur elle, qui attira à nouveau mon attention. Toutefois, je continuais ma tâche, sans la regarder, concentré. Tout mon corps se crispa. Elle venait de prononcer les mots qu’il ne fallait pas. Il était bien là, le problème. Dès qu’un coup d’un soir se transforme en plusieurs soirs. À un moment donné, il y avait toujours de l’attachement. D’un côté ou de l’autre et c’était justement ce que j’avais toujours voulu éviter. Jusqu’à présent, j’y avais échappé mais là … Sa remarque me fit froid dans le dos. Je posais la serviette à mes côtés, soupirant, avant de me passer de l’eau sur le visage, replaçant ensuite certaines mèches mouillées derrière ma tête. J’étais incapable de bouger, me cramponnant au marbre. Délicatement, elle posa ses doigts sur ma joue, m’obligeant à me tourner vers elle. À l’observer. Ses lèvres se posent sur les miennes, d’une manière chaste. Je reste planté là, n’amorçant aucun mouvement. Je ne fais que subir. Je la regarde ensuite partir. Je me retourne, m’aspergeant à nouveau de l’eau sur le visage, non sans avoir passé ma langue sur mes lèvres. Je reste encore un instant là, le temps que mes idées se remettent en place. Que mon cœur se calme. Que mon cerveau – mes neurones plutôt – se reconnecte. Je tapais du poing dans le mur avant de laisser la salle de bain derrière moi, après un claquement de la porte se refermant. Je redescendis quatre à quatre les marches qui menaient au rez-de-chaussée, essayant tant bien que mal de déchirer le bracelet fluo à mon poignet. Sans succès. Je n’avais juste qu’une seule envie. Partir d’ici. Retourner chez moi et oublier ce désastre. Et mette le plus de distance possible avec elle. C’était ce qu’il y avait de mieux à faire. Pour nous deux. Toutefois, une fois de retour parmi la foule, je balayais la pièce du regard. Juliet était hors de vue. Automatiquement, je pris au passage d’un serveur une énième coupe de champagne. Un dernier pour la route et après je m’en irai, me promis-je. Je me frayais un chemin parmi la foule, ne faisant pas attention aux gens qui m’entouraient. Essayant de faire la sourde oreille au fait que moi aussi, j’aurais voulu passer la soirée avec elle. Seuls. Loin d’ici. Je me laissais tomber dans un fauteuil, m’y affalant comme une loque, avant de prendre mon visage entre mes mains. Soirée de merde. Une jeune femme vint me rejoindre, me faisant du rentre dedans. Je la chassais d'un simple geste de la main. Pas intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandLe vin est un puissant lubrifiant social
Daya Raichand
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4962-so-no-one-told-you-life-was-go http://www.ciao-vecchio.com/t4972-alchimie-de-la-douleur-daya
Faceclaim : Freida Pinto : Ealitya + signa : endless love + gifs : Ealitya
Messages : 383 - Points : 867
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Gp22wJb
Âge : 34 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Dim 10 Mar 2019 - 23:05 )
Cette soirée était bien le dernier endroit où Daya aurait pensé se trouver. Ca faisait déjà des années qu’elle ne célébrait plus l’amour. En vérité, elle ne sait même pas si elle l’a célébré un jour. Quoi qu’il en soit, elle s’était laissée convaincre par une de ses collègues du conservatoire de venir parce que selon elle, ça allait être bien et permettrait à la métisse de faire de nouvelles rencontres. Si elle répondit par un sourire polie, elle avait envie de lui demander à quel moment elle avait dit vouloir faire de nouvelles rencontres. Elle n’avait même pas envie d’en faire d’anciennes alors des nouvelles… L’entourage de Daya ne constituait pas d’assez de personnes pour jouer au Uno, mais ça elle n’avait pas besoin de le savoir. Déjà lasse de batailler avec elle, elle avait accepté de l’accompagner contre toute attente, se laissant même prendre au jeu lorsque son amie qui allait bientôt ne plus en être une, lui avait fait changer de robe deux fois pour trouver une qui attirerait les regards sur elle. Là encore, elle n’a jamais dit qu’elle voulait attirer le regard de qui que ce soit.

Arrivée sur place, elle balaya l’endroit du regard à la recherche d’une tête connue autre que celle avec laquelle elle était venue. Mais au lieu de poursuivre sa recherche de façon assidue, elle fut interrompue par un bracelet que lui tendait la jeune femme en lui expliquant ce qu’ils signifiaient. « Hum. » Lâcha-t-elle sans vraiment porter d’intérêt à ce qu’elle disait. A contre cœur, elle lui bloqua le poignet pour qu’elle ne mette pas de bracelet vert autour du sien, optant plutôt pour le rouge. Parce qu’elle était mariée et ne devait pas l’oublier, même si les gens autour d’elle n’étaient pas forcément au courant. Le regard curieux de son amie sur elle, elle haussa les épaules tout simplement. « C’est un bouclier anti cons. » A défaut de trouver le bouclier anti connes.


say you won't let go ♒︎ I'm scared of lonely. And I'm scared of being the only shadow I see along the wall. And I'm scared the only heartbeat I hear  beating is my own. And I'm scard of being alone, I can't seem to breathe when I'm alone in this dream.© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Dim 10 Mar 2019 - 23:31 )
Alors qu’elle retourne sur ses pas, Juliet ne repère pas immédiatement Otello du regard, ni ses copines qui l’ont accompagnée en début de soirée. Elle sort son téléphone de son petit sac à main, histoire d’envoyer quelques messages afin de les retrouver, mais remarque un message d’un numéro anonyme. D’une personne qui semble savoir bien des choses sur elle… En lisant ce qu’on lui dit de faire, elle marque un mouvement de recul, répondant directement « non. ». Mais la réponse ne se fait pas tarder, et rapidement on lui écrit de nouveau, la menaçant de dévoiler… certains secrets. Pires encore que celui qu’on la pousse à révéler à l’heure actuelle. Serrant les mâchoires, Juliet franchit la petite foule avant de s’arrêter au milieu d’une grande pièce, montant sur une table en attrapant au passage une coupe de champagne. Tintant sur son verre pour attirer l’attention des gens présents, elle esquisse un sourire nerveux, empreint de malaise, avant de tousser pour s’éclaircir la voix. « Bonsoir à tous. J’imagine que la plupart des gens ici ne me connaissent pas, mais vous connaissez sans doute Giovanni Vanderbilt. J’ai l’honneur de vous annoncer qu’il sera père. », annonce-t-elle sous le regard confus des gens en posant une main sur son ventre qui présente une toute petite rondeur. « Enfin… peut-être. Parce que je dois vous avouer qu’il sait bien choisir ses employés, et que son assistant… Enfin. Il faudra faire un test de paternité pour en être certain. » Un petit rire s’échappe de sa gorge, même si elle ressent une nausée si puissante qu’elle se demande si elle ne devrait pas tenter de trouver une salle de bain immédiatement. « Sur ce, bonne soirée à tous et toutes! Je vais pour ma part profiter du champagne gratuit, c’est un soir de fête, on peut bien s’autoriser quelques écarts! » Elle lève son verre vers les quelques gens qui l’observent, priant pour ne pas y reconnaître un visage connu. Puis, morte de honte, les joues rouges, elle descend de la table et franchit d’un pas rapide la distance qui la sépare de la terrasse, les larmes aux yeux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Dim 10 Mar 2019 - 23:56 )
Reprenant peu à peu mes esprits, je regardais finalement les yeux s’amuser devant moi. Alors que j’étais à la limite du gouffre. Pris de nostalgie, je sortis mon téléphone portable, faisant défiler les contacts avec de m’arrêter à la lettre E. Sms envoyé, je le rangeais dans ma poche, sirotant tranquillement ma coupe de champagne, attendant une réponse de sa part. Même si le message a été envoyé sur un coup de tête, avec aucune idée bien précise en tête. Un remue-ménage un peu plus loin attire mon attention. Toujours de là où je suis, je vois une silhouette plus haute que les autres. Certainement debout sur une table. Intrigué, je me lève et je m’avance, me frayant un passage – tapant même avec mes coudes – à travers la foule. La jeune femme est effectivement debout, de dos. Je vois juste sa chevelure mais, d’un simple coup d’œil, je la reconnais. Juliet. Je fronce les sourcils. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez elle ? Elle se racla la gorge, avant de prendre la parole. Dès qu’elle prononça mon nom, je me raidis. Mon visage devint livide. Le mot père m’acheva. Le reste de son discours m’échappa complètement. Mon cerveau avait cramé. Pour de bon cette fois-ci. En mode pilotage automatique, je traversais la foule en contre-sens, essayant de ne pas perdre la jeune femme de vue. Arrivé sur la terrasse, je courrais presque pour la rattraper. Ma main enserra son bras, l’obligeant par là à se retourner. Et à me regarder. Mon teint était toujours autant livide. « C’est une blague ? » Après les fiançailles … Je priais secrètement un Dieu auquel je ne croyais pas que c’en était une. « Je te sens gaguesque », référence à Deadpool. Je me mis presque à la secouer, hystériquement. « Dis-moi que c’est une blague, merde » Je la lâchais, faisant les cent pas, prenant mon visage entre mes mains. « Mon assistant !? Je n’ai pas d’assistant mais une assistante » Ce qui voulait dire qu’elle n’aurait pas besoin de dépenser de l’argent pour un test de paternité. À moins qu’elle se soit tapé un autre de mes employés. Apparemment, baiser avec le patron ne lui suffisait pas. Je me plantai devant elle, les mains sur les hanches, menaçant. « Tu comptais te taper toute la clinique ? », ne puis-je m’empêcher de demander, fulminant. « Et de rien pour la réputation ! Au moins, vois le bon côté des choses, tu as fait plaisir aux journalistes ce soir », raillais-je.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Lun 11 Mar 2019 - 0:26 )
Une fois à l’extérieur, elle abandonne sa coupe sur une table, avant de faire plusieurs pas rapides afin de s’éloigner des gens qui sont regroupés près de la porte. Elle a envie de disparaître, tout simplement. Quelle idée, de venir ici… Elle aurait mieux fait de rester chez elle, le nez dans ses bouquins. Une main se pose sur son bras pour la pousser à faire volte-face, et elle entend une voix trop familière. Elle se crispe, plongeant son regard paniqué dans le sien, cherchant son souffle. « C’est… vrai. Enfin. » Il s’emporte, sans lui laisser la chance de s’expliquer, et Juliet sent les larmes de panique qui coulent librement sur ses joues. « Arrête, écoute moi! » Elle attrape son téléphone, s’occupant bien de supprimer le dernier message qui fait mention de certains secrets qu’on menaçait d’exposer, mais montre à Giovanni qu’on l’a tout de même forcée à faire une telle chose. Pas qu’il en ait nécessairement quelque chose à faire, mais au moins, ça lui donne l’impression de justifier ses actes complètement débiles. Elle était contrôlée par ses craintes, rien de moins. « J’ai pas couché avec personne d’autre depuis des mois. On m’a forcée à dire ça. » Elle pâlit encore un peu plus, si seulement c’est encore possible. « Mais… je suis enceinte, oui. De toi. » Elle passe ses mains sur son visage pour essuyer ses larmes, se sentant soudainement très faible, les jambes vacillant légèrement sous le coup de l’émotion. « Je voulais te l’annoncer. Différemment, évidemment… » Elle s’efforce de conserver un rythme de respiration normal, mais la tête lui tourne. Elle finit par s’agripper au bras de Giovanni, levant vers lui un regard épuisé. « Je sais que je suis sans doute la dernière personne que tu veuilles aider en ce moment, mais… Je pense que je vais m’évanouir. », souffle-t-elle d’une voix faible.
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandLe vin est un puissant lubrifiant social
Daya Raichand
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4962-so-no-one-told-you-life-was-go http://www.ciao-vecchio.com/t4972-alchimie-de-la-douleur-daya
Faceclaim : Freida Pinto : Ealitya + signa : endless love + gifs : Ealitya
Messages : 383 - Points : 867
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Gp22wJb
Âge : 34 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Lun 11 Mar 2019 - 3:10 )
Elle pianota sur son téléphone à toute vitesse avant d’envoyer le message. Elle voulait paraître calme par les mots qu’elle utilisait alors qu’à l’intérieur d’elle, son sang n’avait fait qu’un tour lorsqu’elle s’était approchée un peu plus d’une silhouette qu’elle avait reconnu. Elle n’avait pas eu envie de lui parler, mais il bloquait son chemin pour aller jusqu’au buffet. Elle aussi, elle n’était là que pour la nourriture gratuite bien qu’elle se contenterait de picorer uniquement ici et là. Levant le nez en entendant une voix s’élever pour exposer un homme qui lui aussi avait l’air de s’être comporté en goujat, la métisse se sentit poussée par une force invisible qui l’obligeait elle aussi à intervenir. Les exclamations du public qui ne lui étaient pas désignées, elle décida de les prendre pour elle et de puiser sa force dans les applaudissements des gens visiblement ravis du spectacle.

Un sourire au coin des lèvres, elle s’avança avec détermination dans la direction de Miles et lui tapa sur l’épaule pour qu’il remarque sa présence. Aucun mot ne sortit de sa bouche, préférant les gestes à la parole, elle lança le verre d’eau qu’elle récupéra dans les mains d’un passant pour le lancer au visage du blond. Portée par une nouvelle force elle ne s’arrêta pas là et récupéra une coupe de champagne qu’elle lui renversa sur la tête. Elle récupéra un petit four dans les mains d’une jeune femme, intriguée par le spectacle, et l’enfonça dans le visage du jeune homme. Et une fois qu’elle ne trouva plus rien à balancer, tourna les talons, toujours sans dire un mot. Cette soirée : le ghetto.  



Edit (oui quand j'édite mes rp je mets un "edit" et alors ?)  : Avec l'accord écrit de son amie, Daya avait même entreprit de lancer  une chaise ou une table, sous les encouragements de son public qui n'avaient d'yeux que pour elle. Mais en voyant qu'elle peinait à soulever les objets, elle préféra retirer sa chaussure pour l'envoyer dans sa direction, peu certaine d'avoir touché sa cible. Une chaussure en moins, les cheveux en bataille à cause de la guerre qu'elle venait de mener, elle tourna cette fois définitivement les talons. Certes elle ressemblait un peu à une clocharde comme ça, mais une clocharde fière d'elle. Et ça, on ne pouvait pas le lui enlever.

@Miles Jacobsen


say you won't let go ♒︎ I'm scared of lonely. And I'm scared of being the only shadow I see along the wall. And I'm scared the only heartbeat I hear  beating is my own. And I'm scard of being alone, I can't seem to breathe when I'm alone in this dream.© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Rowtag Boscorelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Rowtag Boscorelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3199-im-lost-in-those-dark-old-hour http://www.ciao-vecchio.com/t3237-i-am-searching-high-i-m-searching-low-in-the-night
Faceclaim : Boyd Holbrook + Flawmingo
Messages : 1841 - Points : 1994
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Tumblr_ootw942XW21uflhrto3_400
Âge : .35 ans.
Métier : Compositeur de musique de film en déchéance. Déchu. Rowtag se produit maintenant dans des bars, jouent du piano pour des personnes qui n'écoutent même pas dans des salles de restaurant. Tout ça, juste pour recevoir un peu de pécules.
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Lun 11 Mar 2019 - 4:05 )
Ses doigts pianotent fébrilement contre sa cuisse. Nervosité qui grandit au fur et à mesure que les gens pénètrent dans la grande bâtisse. Rowtag n’a jamais été à l’aise dans les foules, se sentant exposé. Trop. L’homme se retire dans un recoin plus calme, évite les groupes de personnes qui se forment autour de lui. La panique s’enlise en lui et commence à lui faire regretter sa présence ici et si son corps n’était pas paralysé par cette angoisse montante, sûrement que le blond aurait fui la demeure en quatrième vitesse pour attendre dehors. Fébrile, Rowtag sort son portable de sa poche pour vérifier qu’il fonctionne bien, que si Aurora l’appelle, il sonnera. Il vérifie aussi s’il n’a pas reçu un signe d’elle : un message qui lui dirait qu’elle ne vient plus ou quelque chose de ce genre. Rien. Pas un message. Pas un appel. Il se tâte à lui en envoyer un et se rend compte qu’il n’est que 21h10 et il n’a pas envie de la presser. Alors comme un vieux réflexe, une vieille habitude qui lui ronge la vie, Rowtag tend sa main et saisit une coupe de champagne pour la vider d’une traite. Au moins, ses nerfs se calmeront … Du moins, le croit-il, petit naïf qu’il est. Son angoisse se calme bien, oui mais pas ses nerfs car dans la foule inintéressante ses yeux s’accrochent sur une personne qui sort du lot. Cette blonde qui se démarque de tous, masse opaque et fade quand elle, elle rayonne dans cette robe noire accessoirisée d’une ceinture rouge mettant en valeur sa taille. Ce sourire sur son visage qui illumine, qui saurait éloigner toute les ombres tenaces comme celles de sa vie. Aurora est là et son cœur rate quelque battement à la voir s’approcher puis s’arrête complètement quand elle se hisse pour déposer un baiser sur sa joue, laissant son parfum l’enivrer quelque secondes. L’homme déglutit difficilement et tente de garder une certaine contenance avec sa flûte toute vide et son demi-sourire béat : c’est surtout avoir l’air stupide mais ça aussi, c’est une habitude que Rowtag avait à l’époque, dès qu'une fille était autour de lui. « Si » Réponse qu’il sort bêtement sans réfléchir, encore hébété par l’aura de sa partenaire de soirée. « Enfin … j’veux dire nan… Nan… vraiment pas » C’est juste que le temps passe lentement quand il est seul. Quand Aurora n’est pas là. « J’avoue que c’est bizarre. Et le comble, c’est qu’on y vient quand même » Rowtag lâche un rire fin, presque inaudible mais un rire tout de même. Profitant qu’un serveur passe, il en profite pour déposer sa flûte vide et d’en prendre deux autres. « J’sais pas s’il va se passer quelque chose de particulier mais j’espère pas un truc trop … trop … » Trop quoi ? Il sait pas trop non plus le petit blond. « Je propose qu’on mette en place un signe d’alerte : si on le fait, on bat en retraite illico presto. T’en pense quoi ? » Il lui tend sa flûte avant de lever la sienne vers elle. « A nous dans cette soirée étrange ? Puissons-nous en sortir indemne » Pince-sans-rire, Rowtag fait tinter sa flûte contre celle d’Aurora tout en souhaitant que cette soirée ne fasse aucun dégât et qu’ils puissent tous les deux rentrer chez eux. Il espère surtout que ce n’est pas une soirée organisée par un psychopathe ou quelque chose de ce genre. « En tout cas, tu es ravissante. Vraiment » Lâche-t-il en lui souriant. De toute la pièce, c'est bien Aurora la plus belle ce soir.

@Aurora Lazzari



I swear to God you are my iron light and I am your dark tonight

Home - is where I want to be but I guess I'm already there. I come home - she lifted up her wings. I guess that this must be the place. I can't tell one from another : Did I find you, or you find me ?© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Octavia SolomosLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
Octavia Solomos
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4115-octavia-solomos-too-late-for-r http://www.ciao-vecchio.com/t4117-es-tu-completement-normal-octavia-solomos
Faceclaim : Blanca Suarez (©bloodeagle)
Messages : 375 - Points : 605
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Tumblr_nqkie4jNiF1tfqfc5o2_250
Âge : 28 ans
Métier : Stripteaseuse
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le Lun 11 Mar 2019 - 16:25 )


"Soirée Rose"

Et dans nos folles soirées, on s'est perdu. On s'est oublié. On a appris à se connaitre avant de comprendre notre identité. Octavia



A l'entrée, tout semblée être calme. Lilwenn se trouvait à l'intérieur et il m'avait un message d'urgence de type soutien des amies féminins. Autrement dit, je la rejoignais aussi rapidement que possible la jeune femme. C'était poru cette raison que je me trouvais ici, devant ce gars qui me pipotait sur des bracelets. Je saisissais le orange. Il me souriait simplement. Je ne disais rien. Je poursuivais mon chemin. Sans trop de surprise, j'étais en retard. J'avais enfilé ma robe aussi rapidement que possible et surtout d'un choix un peu... au pif. Elle me disait de bien m'habiller et voilà. je me retrouvais dans un sauvetage tout claqué d'une meilleure amie d'enfance. En poussant les portes, je soupirais longuement. Qu'est ce que je foutais là ? Je détestais ce genre de soirée. J'étais un peu le grinch. Ce n'était pas noël mais la saint-Valentin que je ne supportais pas. Pourtant, je faisais mon entrée avec une longue robe rouge qui, jusqu'à mes hanches, collaient parfaitement à mon corps. Je me trouvais percher sur le haut de mes talons. Je devais avouer que je n'avais pas pris assez de temps pour avoir un maquillage digne de ce nom. Du correcteur pour avoir l'air moins fatiguée, un peu de poudre pour sembler rayonnante, du mascara, un peu de crayon et du rouge à lèvre. Simple et naturelle. Je balayais la salle du regard pour trouver ma chère brunette. Je distinguais la belle au loin avec ses cheveux plus noirs que les ténèbres. Avec assurance, je me dirigeais vers elle. « Lily ! » Je lui souriais, rayonnante. Tout en saluant de la tête les personnes se trouvant à ses côtés. « Enchantée ! Octavia.. » Simple et efficace. Je ne comptais pas aller plus loin dans la situation car je ne savais pas tellement ce que je faisais là, déjà. Et ensuite... Je ne les connaissais pas. « Je n'ai pas trop abusé sur la robe... Tu m'avais dit vraiment bien habillée... Je n'ai pas eu le temps de maquiller mais suis-je à la hauteur des attentes de Madame ? » annonçais-je en riant en faisant une mini révérence à la belle Lily. A l'opposée de notre position, je croyais reconnaître au loin une vieille connaissance. Je n'en étais pas sûre et je ne préférais pas prendre le risque d'y aller. Mais si cela était Erio et bien... Il était aussi canon qu'avant.

Code by Sleepy


@Alexandre Lecomte @Lilas Martin @Lilwenn Boschetti @Erio Mazzei


Le souffle d'un renouveau
Même dans l'obscurité, je continuerai de courir. Ca ne sert à rien de ralentir, on apprend toujours en chutant. Personne ne peut mieux se relever qu'une personne trop de fois tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
{ SOIRÉE ROSE } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { SOIRÉE ROSE } ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- { SOIRÉE ROSE } -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Sorrento, Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant