Revenir en haut
Aller en bas


 

- Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Delilah Castello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Delilah Castello
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4944-all-the-shine-of-a-thousand-sp http://www.ciao-vecchio.com/t4956-all-the-stars-we-steal-from-the-nightsky-delilah
Faceclaim : Meghan Markle + ©ealitya
Messages : 174 - Points : 467
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Giphy
Âge : 37 ans.
Métier : Chef du Nota Bene.
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 4:05 )
Miles & Delilah
Let life surprise you.


Quelques jours seulement qu’elle était de retour à Naples, et elle n’avait toujours pas eu l’occasion d’aller annoncer la nouvelle à Miles. Parce que oui, la jeune femme avait conservé son retour en ville secret, juste pour le plaisir de voir son regard briller et son sourire s’élargir sur ses lèvres lorsqu’elle nous annoncerait la nouvelle. C’était peut-être se donner un peu trop de crédit que de prévoir une telle réaction, mais Miles et elle avaient été inséparables pendant si longtemps qu’il était presque impossible de penser autrement. À situation inversée, en tout cas, elle-même serait folle de joie. Elle aurait d’abord cru qu’aller le voir serait l’une des premières choses faites lorsqu’elle serait de retour en ville, mais les choses en avaient été autrement. Déjà, il avait fallu qu’elle prenne possession de son appartement, qu’elle s’occupe de récurer chaque centimètre carré de l’endroit, qu’elle reçoive ses meubles, qu’elle s’installe. Puis elle avait dû passer au Nota Bene, avant de décider qu’il valait mieux qu’elle commence le plus tôt possible et qu’elle s’attelle à la tâche le soir même. L’équipe était formidable, déjà très compétente et proactive, bien qu’un de ses sous-chefs lui donne l’impression d’être un de ces machistes qui ne croit pas nécessairement qu’une femme puisse être aussi qualifiée qu’un homme pour diriger une brigade. Elle l’aurait à l’œil, celui-là. Les jours s’étaient enchaînés, si bien qu’elle était là depuis une semaine lorsqu’elle a enfin un jour de congé. Connaissant suffisamment Miles pour savoir qu’il était au boulot ce jour-là, elle profite de l’occasion pour rendre la surprise encore plus… surprenante.

Contrairement à la femme qu’il avait connu autrefois, elle passe par la salle de bain avant de sortir de chez elle, histoire de se préparer. Tout ça, c’était la faute de Daya, cette fille qui avait été sa colocataire – et amie – durant ces cinq années passées en France. Désormais, impossible pour Delilah de sortir de chez elle sans s’assurer que ses cheveux étaient passablement coiffés, que son mascara agrandissait son regard, que son eye-liner ne bavait pas. Si elle regrettait parfois l’époque des chignons improvisés sur le sommet de son crâne et de ses pulls informes, elle savait apprécier le changement que tout ça avait occasionné dans sa vie. Le regard des hommes qui se posait différemment sur elle, notamment. Enfin, peu importe. Satisfaite de son reflet, elle s’adresse un clin d’œil dans le miroir avant d’attraper son sac à main, filant dans un taxi en direction de la maison de son meilleur ami.

Elle sait bien qu’il n’est pas encore rentré, mais comme elle possède un double de ses clés, elle entre comme si elle était chez elle – la surprise n’en sera que plus grande. Évidemment, elle est accueillie par un concert d’aboiements, mais calme rapidement les deux toutous à grands coups de gratouilles derrière les oreilles et sur le ventre, osant même leur donner à chacun un os à ronger. Puis, voyant la voiture de Miles approcher dans la rue, elle laisse volontairement la porte déverrouillée, allant se cacher derrière un canapé, histoire qu’il cherche un peu avant de la trouver.




AVENGEDINCHAINS


Never enough
For me
©crack in time


Dernière édition par Delilah Castello le Mer 13 Fév - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Jacobsen10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Miles Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146646 http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146647
Faceclaim : mike vogel
Messages : 235 - Points : 836
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Tumblr_inline_navoiao74W1rb92cn
Âge : 38 ans
Métier : Policier
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 4:52 )
« C'est pas que je vous aime pas, mais mes bébés m'attendent. »

Il offre un clin d'oeil à sa partenaire, donne une tape dans le dos d'un de ses amis et collègues avant de s'éloigner en direction du vestiaire. Puisqu'il n'est pas de garde ce soir-là et qu'il ne travaille pas le lendemain, le norvégien verrouille son arme, mais ne prend pas le temps de se changer avant de rejoindre sa voiture. La journée a été longue et la douche lui sera réellement bénéfique. 

La route se passe sans encombres et c'est une vingtaine de minutes plus tard, après être arrêté chercher une pizza en chemin, qu'il se gare enfin devant chez lui. Les aboiements des chiens l'accueillent comme à leur habitude, mais lorsqu'il glisse sa clé dans la serrure, la porte de la maison s'ouvre sans même qu'il n'ait besoin de la déverrouiller. Le policier recule d'un pas, glisse instinctivement ses doigts à sa ceinture avant de se rappeler qu'il a laissé son arme au poste. Il fronce les sourcils, soupire avant de pousser doucement la porte désormais entrouverte. Chewie et Jakku se lancent joyeusement sur lui et Miles les caresse distraitement en parcourant la pièce des yeux, libérant sa main de la boîte de pizza qu'il dépose sur la petite table dans l'entrée.

« Allô ? »

Les deux chiens sont peureux, mais ils n'agiraient probablement pas de cette façon si un intrus se trouvait réellement dans la maison. Il les aurait probablement retrouvés recroquevillés sous la table ou derrière le canapé. Il a probablement oublié de verrouiller la porte en partant ... Ça l'agace, toutefois, puisqu'il fait toujours attention et qu'il vérifie presque toujours au moins deux fois avant de partir. Sa profession l'empêche de se montrer aussi imprudent, il ne peut pas se permettre de laisser n'importe qui entrer chez lui, encore moins lorsqu'une bonne majorité des crapules de la ville lui en veut forcément d'avoir mis en taule des amis ou des membres de la famille.

Le comportement de Chewie le fait froncer une nouvelle fois les sourcils alors que la chienne, joueuse, s'éloigne en remuant la queue et en aboyant vivement. C'est lorsqu'il s'approche du canapé qu'il entrevoit la crinière brune qui se cache derrière et que ses appréhensions tombent d'un coup.

« Tu veux me faire mourir ? »

Il attend qu'elle se relève pour l'attirer joyeusement contre lui et planter un baiser sur sa joue.

« Qu'est-ce que tu fais là ? Je croyais que tu ne devais venir qu'en avril ? » Il passe une main dans les cheveux de la brune alors que son regard s'illumine, que sa fatigue de la journée s'envole d'un coup. « Je suis vraiment heureux de te voir, tu le sais, ça ? » Ses lèvres posent un nouveau baiser bruyant sur sa joue alors que Jakku leur saute dessus, peu conscient de sa force de rottweiler. « Calme-toi, mon vieux. C'est pas une façon d'accueillir la meilleure des invitées ! »

 
Revenir en haut Aller en bas
Delilah Castello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Delilah Castello
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4944-all-the-shine-of-a-thousand-sp http://www.ciao-vecchio.com/t4956-all-the-stars-we-steal-from-the-nightsky-delilah
Faceclaim : Meghan Markle + ©ealitya
Messages : 174 - Points : 467
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Giphy
Âge : 37 ans.
Métier : Chef du Nota Bene.
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 5:31 )
Miles & Delilah
Let life surprise you.


Elle entend sa voix qui résonne dans l’entrée, qui se porte jusqu’à ses oreilles. Et un large sourire s’étire sur ses lèvres, c’est si bon de l’entendre en vrai, pas seulement au téléphone. Elle a presque envie de sortir de sa cachette tout de suite, de lui sauter dans les bras pour le serrer contre elle à l’en étouffer, mais reste tout de même cachée, ricanant comme une gamine. Parfaitement puérile, mais elle s’en fiche éperdument. Miles la trouve rapidement cependant, si bien qu’elle se demande si elle n’aurait pas dû trouver une meilleure cachette – derrière le rideau de la douche, par exemple. Histoire de lui donner une bonne crise cardiaque. « Surprise! », annonce-t-elle bien inutilement, comme s’il n’était pas capable de le réaliser lui-même. Se redressant enfin, elle s’approche de lui et le serre dans ses bras, éclatant de rire alors qu’il lui fait la bise. « Je sais, mais les plans ont changé… », commence-t-elle, battant des cils, faisant volontairement durer le suspense. « Tu as devant toi la nouvelle chef du Nota Bene. Je suis de retour, pour de vrai! » Elle lève le regard vers lui, lui adressant alors un sourire radieux, réellement heureuse de le retrouver. Puis elle se laisse embrasser de nouveau sur la joue, en profitant pour le serrer dans ses bras, fermant les paupières pour mieux apprécier la douceur des retrouvailles. Humer son parfum, sentir sa présence rassurante.

Sentant les pattes de Jakku sur son bras chaque fois qu’il saute, la jeune femme pouffe de rire en séparant leur étreinte, s’accroupissant alors pour être au niveau du chien, le grattant doucement sur le menton en déposant un baiser sur le sommet de son crâne. « C’est moi où il a encore grandi? Tu le nourris avec quoi, des stéroïdes? », blague-t-elle en lançant un regard vers Miles, lui adressant un nouveau sourire. « Bon, j’ai soif. Et comme tu l’as dit – je suis la meilleure des invitées, j’ai même emporté du vin. Français, évidemment. Viens! » Attrapant sa main dans la sienne, elle l’entraîne vers la cuisine, faisant comme si elle était chez elle et fouillant dans les placards pour en sortir deux coupes et un ouvre bouteille. Une fois la bouteille ouverte, elle en verse de généreuses rasades dans les verres, en tendant un à Miles avant de faire tinter son verre contre le sien. Buvant une gorgée, elle laisse le vin chatouiller ses papilles un moment avant de l’avaler, savourant les saveurs complexes, les tanins juste assez astringents. « Comment ça va, toi? », demande-t-elle alors, le visage soudainement plus sérieux. Parce que cette question n’est pas lancée à la légère, elle sous-entend une profondeur témoin d’un réel souci. Parce qu’elle sait que les derniers mois n’ont pas été faciles pour lui.




AVENGEDINCHAINS


Never enough
For me
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Miles Jacobsen10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Miles Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146646 http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146647
Faceclaim : mike vogel
Messages : 235 - Points : 836
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Tumblr_inline_navoiao74W1rb92cn
Âge : 38 ans
Métier : Policier
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 6:31 )
« Attends ... T'es sérieuse ? » Ses prunelles trahissent l'émotion qui le gagnent alors qu'il devine rapidement qu'elle ne raconte pas de bêtises, qu'elle est bel et bien de retour à Naples, pour de bon. Il la prend dans ses bras et la fait tournoyer joyeusement avant de la déposer au sol sous les aboiements répétés de ceux qu'il appelle affectueusement ses bébés. « Félicitations, tu vas être fabuleuse. »

Elle rompt finalement leur étreinte pour s'intéresser à Jakku et Miles lève les yeux au ciel, rieur, à sa réplique. « C'est un rottweiler, pas un chihuahua ! » lance-t-il d'abord avant de poursuivre. « Et puis, c'est trompeur, tu as été partie bien trop longtemps. » Il lui tire la langue et lui offre un clin d'oeil espiègle.

À cinq ans, Jakku a probablement pris un peu de poids, mais il n'a sûrement pas grandi en taille. Il ne s'est pas assagi non plus, s'avère toujours aussi enthousiaste à l'idée de se retrouver en compagnie de son humain. Chewie est un peu plus calme que lui et c'est sans doute la race qui veut ça, même si elle a quelques années de plus.

Delilah se relève et lui prend la main pour l'entraîner dans la cuisine sous le sourire ravi et amusé du propriétaire de la maison.

« Une vraie chef ! Elle donne déjà des ordres ! J'ai toujours su que tu serais la meilleure pour ça. »

Il appuie ses coudes sur l’îlot qui se trouve au centre de la cuisine alors que ses iris se posent instinctivement sur les courbes de la brune alors qu'elle lui tourne le dos. Elle est venue suffisamment souvent à la maison pour savoir exactement où se trouve tout ce dont elle a besoin et Miles la regarde faire sans prendre la peine de lui proposer son aide, incapable de cesser de sourire.

Jusqu'à ce qu'elle lui demande comment il va en prenant cet air sérieux qui lui va pourtant si mal. Son sourire s'efface pendant une fraction de seconde et il prend une une longue gorgée de vin avant de lui répondre.

« Je vais bien. Vittoria et moi, on apprend à se connaître, j'ai un bon feeling. » Il lui a déjà parlé de sa nouvelle partenaire de travail il y a un petit moment déjà, se contente d'abord de ces quelques mots avant de prendre une nouvelle gorgée. « Le vin est excellent. Pour l'accompagner, j'ai ... une pâte de levures aromatisée aux tomates avec un soupçon de lactose. » Il pouffe de rire à sa connerie, chuchote afin de lui dire que la pizza se trouve dans l'entrée. « Je vais aller prendre une douche rapide. Ne te sauve pas, surtout. » Elle est ici chez elle, de toute façon.

Il lui tourne le dos et grimpe au deuxième étage afin de retrouver la salle de bain. L'eau chaude délie ses muscles endoloris, mais il ne s'attarde pas, bien décidé à profiter au maximum de la présence de Delilah sous son toit. C'est vêtu d'un jeans et d'un simple tee-shirt qu'il la rejoint alors que Jakku réagit à son retour comme s'il venait de revenir d'une longue journée de travail. Quant à Chewie, elle s'est couchée dans son panier et relève seulement la tête quelques secondes avant d'ignorer complètement sa présence.

« Tu es revenue depuis quand ? » demande-t-il alors qu'il se rapproche de la jeune femme, sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Delilah Castello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Delilah Castello
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4944-all-the-shine-of-a-thousand-sp http://www.ciao-vecchio.com/t4956-all-the-stars-we-steal-from-the-nightsky-delilah
Faceclaim : Meghan Markle + ©ealitya
Messages : 174 - Points : 467
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Giphy
Âge : 37 ans.
Métier : Chef du Nota Bene.
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 17:06 )
Miles & Delilah
Let life surprise you.


L’émotion qu’elle lit dans son regard trouve écho dans le sien, alors que son sourire s’élargit et que ses yeux deviennent plus brillants. Et elle hoche vivement la tête, éclatant d’un rire franc alors qu’il la fait tournoyer dans les airs. Elle se sent plus heureuse que jamais, le cœur gonflé d’excitation, d’affection pour lui. « Je sais! Je mourrais d’envie de te le dire, mais c’était tellement plus tentant de te faire la surprise! » Si ce nouveau job et toutes les responsabilités qui viennent avec lui filent une certaine angoisse, elle sait que tout se passera bien. Parce qu’elle est à la maison, pour la première fois depuis si longtemps. « Ah, t’es certain? Parce qu’il jappe autant qu’un chihuahua… », blague-t-elle avant de lui offrir une moue faussement outrée. « Mais cesse de mettre la faute sur moi, t’avais qu’à m’inviter plus souvent à te rendre visite! », lance-t-elle alors qu’ils savent tous les deux qu’elle venait à chaque occasion possible, mais que les horaires du restaurant ne le lui permettait pas si souvent.

Une fois dans la cuisine, les verres de vin servis, la conversation prend une tournure légèrement plus sérieuse alors qu’elle s’intéresse à son état. Heureuse d’apprendre que les choses se passent bien pour le moment avec sa nouvelle partenaire, Lilah hoche doucement la tête, lui adressant un sourire bienveillant. Elle sait que les choses ont été difficiles après la mort d’Antonio, elle-même ayant vécu cette perte avec beaucoup de douleur. Antonio était l’un des meilleurs amis de la jeune femme, mais elle n’ose imaginer la douleur de la perte pour Miles, qui faisait partie de son quotidien. « Tant mieux. », souffle-t-elle en lui offrant un sourire, avant qu’il ne se mette à décrire la pizza emportée avec des termes culinaires recherchés. La jeune femme éclate d’un rire franc, secouant la tête, le regard posé sur lui. « Tu m’as manqué. », avoue-t-elle, le suivant du regard alors qu’il se lève. « Ouais vas-y, je ne bouge pas. » Elle le suit du regard jusqu’à ce qu’il disparaisse dans les escaliers, et file à l’entrée récupérer la pizza. De retour dans la cuisine, elle sort des assiettes, lance une playlist sur Spotify histoire de mettre un peu d’ambiance, remplit de nouveau leurs verres. Fouillant un peu dans le réfrigérateur dans l’idée de préparer une petite salade en accompagnement, elle constate que celui-ci est presque vide, comme d’habitude. Un petit rire franchit ses lèvres, alors qu’elle prend note de le forcer à recommencer à manger ses légumes quotidiennement.

Lorsqu’il revient, accueilli d’un concert d’aboiements de la part de Jakku, Delilah lui sourit, essayant de ne pas s’attarder sur ses cheveux humides qui le rendent encore plus séduisant, sur ce regard légèrement fatiguée mais enthousiaste qui se pose sur elle, sur ce sourire étiré sur ses lèvres qui la fait frissonner d’envie. Elle détourne le regard, plongeant le nez dans sa coupe de vin, avant de lui adresser un sourire. « Quelques jours seulement. J’ai commencé à m’installer un peu, mais j’ai besoin de quelqu’un pour m’aider avec les meubles… Si jamais tu penses à quelqu’un, un policier par exemple….. » Elle bat des cils, amusée, sachant qu’elle n’a qu’à demander pour qu’il accepte de lui filer un coup de main. « J’ai déjà commencé à travailler, j’adore. C’est tellement différent de gérer ma propre cuisine, de ne pas avoir de comptes à rendre… Il faudra que tu viennes y faire ton tour. »




AVENGEDINCHAINS


Never enough
For me
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Miles Jacobsen10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Miles Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146646 http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146647
Faceclaim : mike vogel
Messages : 235 - Points : 836
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Tumblr_inline_navoiao74W1rb92cn
Âge : 38 ans
Métier : Policier
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 18:28 )
« Toi aussi, tu m'as manqué. »

Miles n'a généralement pas trop l'habitude des marques d'affection et des moments d'émotion, mais lorsqu'il se trouve en compagnie de Lilah, c'est un peu différent. Ils se connaissent depuis trop longtemps et malgré tout ce qu'il pourrait bien vouloir lui cacher, elle devine rapidement ses mensonges ou ses non dits. À quoi bon ? Il s'en veut un peu de la manière dont il a réagi avec elle après la mort d'Antonio, à lui balancer mensonges après mensonges afin d'essayer de lui faire croire qu'il allait bien et qu'elle pouvait rentrer en France, qu'elle n'avait pas besoin de le materner. Elle a vu clair dans son jeu - le psy aussi, d'ailleurs - et elle est restée à prendre soin de lui sans prendre la peine de gérer son propre chagrin. Il ne lui a pas menti lorsqu'il affirme qu'il va mieux, mais ce ne sera plus jamais pareil et il doit apprendre à aller de l'avant malgré tout. Beaucoup de changements ont eu lieu ces dernières semaines, beaucoup de changements qui l'ont ramené à cette catastrophe ayant causé la mort de son partenaire.

La douche lui change un peu les idées, mais il revient rapidement auprès de son invitée, enfin propre après une longue journée de travail. Il plisse légèrement le nez alors que l'odeur de la pizza lui donne très faim tout à coup, s'approche de la jeune femme et s'installe sur l'un des deux tabourets qui fait face à l’îlot central.

« Cachottière, va ! » lance-t-il simplement avec un air faussement outré lorsqu'elle affirme être arrivée depuis quelques jours déjà. « Je veux bien t'aider avec tes meubles, mais on le fait à ma manière. » Il lui offre un sourire espiègle et un clin d'oeil alors qu'il récupère sa coupe de vin et qu'il tapote le tabouret à ses côtés pour l'inviter à venir s'asseoir, elle aussi.

Il se perd un instant dans ses prunelles lorsqu'elle parle de son nouveau travail, heureux de la savoir aussi épanouie. Il le voit dans ses yeux, qu'elle est fière et que le fait de gérer sa propre cuisine la rend particulièrement euphorique, il n'aurait pu rêver mieux pour elle et il savait déjà qu'elle réussirait, avant même qu'elle ne parte pour la France. Elle a le talent, l'ambition et la persévérance, c'est tout ce que ça prend.

« Je viendrai, c'est sûr. J'emmènerai ma mère. » Il lui offre un nouveau sourire avant de prendre une bouchée de pizza, ravi de constater que son estomac s'apaise lentement. Il avale une nouvelle gorgée de vin, reporte toute son attention sur la jeune femme qui lui tient compagnie. « C'est joli tes cheveux, comme ça. Peu pratique en cuisine, probablement, mais joli. » Il étire le bras pour replacer l'une de ses mèches derrière son oreille. De toute façon, elle a toujours été adorable, même lorsqu'elle prenait peu soin de son apparence.

« Alors, raconte-moi tout. Tu as pris un appartement, donc ? Dans quel coin ? Comment te sens-tu, de retour à la maison ? » Il se rend compte qu'il pose beaucoup de questions et un léger rire l'anime légèrement avant qu'il prenne une nouvelle gorgée de vin. « Dis-moi que tu ne dois pas te rendre au travail, demain. Sinon, je te kidnappe. » Il hausse un sourcil amusé, une pointe de pizza à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Delilah Castello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Delilah Castello
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4944-all-the-shine-of-a-thousand-sp http://www.ciao-vecchio.com/t4956-all-the-stars-we-steal-from-the-nightsky-delilah
Faceclaim : Meghan Markle + ©ealitya
Messages : 174 - Points : 467
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Giphy
Âge : 37 ans.
Métier : Chef du Nota Bene.
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Sam 9 Fév - 19:45 )
Miles & Delilah
Let life surprise you.


Delilah répond à son clin d’œil, hochant la tête. Si elle aime donner des ordres dans sa cuisine, il s’agit là d’un domaine dans lequel elle n’est pas du tout douée, et elle est bien décidée à laisser toute la place à Miles. Ça a toujours été le cas d’ailleurs, toutes les fois qu’il venait aider sa mère et elle à la maison, des années plus tôt. « Ça marche! Tu me sauves la vie. » Elle glisse un baiser sur sa joue avant de prendre place à ses côtés, bien décidée à attaquer sa pizza. Ça lui fait tellement de bien d’être là avec lui, à discuter de tout et de rien, comme avant. Tout en sachant que les retrouvailles ne dureront pas que quelques jours comme d’habitude, qu’elle est plutôt là pour rester. Jamais elle ne regrettera d’être partie en France, c’était sans doute la meilleure chose qu’elle pouvait faire pour sa carrière. Elle a tellement appris, en plus de s’épanouir dans son métier, et sur le plan personnel. Mais elle est heureuse d’être rentrée, ne compte plus repartir. Lorsqu’il complimente ses cheveux, en profitant pour approcher sa main pour en replacer une mèche, elle se sent rougir, lui adressant un sourire timide. « T’as vu ça? Je suis une fille, qui l’aurait cru… » Désamorcer ses malaises par l’humour, c’est Delilah tout crachée.

« J’habite au centre-ville. C’est… bruyant. Mais bon, c’est ce que je pouvais me permettre. » Évidemment, elle aurait pu s’offrir une villa magnifique dans les plus beaux quartiers de la ville, si elle acceptait de profiter de son père autant qu’il le lui offrait. Si elle avait accepté qu’il l’aide à réaliser un de ses rêves en allant en France, elle ne souhaitait pas particulièrement abuser de lui – d’autant plus que prendre son argent lui donnait l’impression de lui devoir quelque chose. De devoir entretenir une relation qui n’en était pas vraiment une. Miles sait tout ça, d’ailleurs, parce qu’elle aime bien râler à son sujet. « Je suis contente d’être revenue. Je n’ai pratiquement vu personne depuis mon arrivée, sauf ma mère et ma sœur. J’ai hâte de reprendre mes habitudes. Faudra que je me trouve une équipe de football, tout ça. » Parce qu’elle ne peut pas vivre sans sport, et surtout, parce qu’elle risque de devenir obèse morbide si elle ne se bouge pas un peu les fesses.

Dévorant la pizza, elle lui adresse un sourire amusé lorsqu’il menace de la kidnapper. « Je suis presque tentée de te dire que je dois bosser, juste pour te voir faire. Mais j’ai congé demain également, alors je suis toute à toi pour les prochaines vingt-quatre heures! Et toi? Dis que t’as congé, sinon je te force à prétendre que tu es malade! » Puis, remplissant sa coupe presque au ras bord, elle lui adresse un sourire espiègle. « Qui sait, peut-être que tu le seras réellement. J’ai également ramené une bouteille de cognac, elle est dans mon sac à main. », dit-elle en lui adressant un clin d’œil.




AVENGEDINCHAINS


Never enough
For me
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Miles Jacobsen10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Miles Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146646 http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146647
Faceclaim : mike vogel
Messages : 235 - Points : 836
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Tumblr_inline_navoiao74W1rb92cn
Âge : 38 ans
Métier : Policier
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Dim 10 Fév - 0:57 )
« J'en ai jamais douté. » lance-t-il avec un sourire espiègle alors qu'il plonge une nouvelle fois son regard azuré dans le sien.

Ça lui fait tout drôle de la voir aussi embarrassée alors que ce n'est pourtant pas la première fois qu'il lui fait un compliment. Il grimace légèrement lorsqu'elle affirme avoir un appartement au centre-ville, imagine assez bien à quel point la vie animée du quartier rend le sommeil un peu plus difficile à attraper.

« Bientôt, tu vas faire tellement d'argent avec ton restaurant que tu pourras tout te permettre. Si jamais tu veux un peu de tranquillité, tu peux venir dormir ici quand tu veux. » propose-t-il avant de poursuivre en baissant d'un ton. « Tu pourras même choisir ta chambre. »

Si Miles a bel et bien une chambre qui lui est réservée, trois autres chambres sont présentement inoccupées et ont accueilli à tour de rôle quelques uns de ses frères et soeurs lorsqu'ils avaient besoin d'un endroit où rester pendant quelques temps sans vouloir retourner à la maison familiale. Lilah y a également passé quelques nuits lorsqu'ils discutaient jusqu'aux petites heures du matin avec une bouteille de vin et qu'elle tombait endormie sur le canapé du salon pour se réveiller plusieurs heures plus tard dans le lit d'une chambre d'ami.

« Il y a des équipes mixtes, je crois. Je peux t'aider à chercher, si tu veux ! »

Lui-même se concentre désormais davantage sur la boxe et la course, mais ce n'est pas vraiment par désintérêt par rapport au football, mais plutôt par manque de temps. Parfois, il faut savoir faire des choix et avec les longues heures de travail qui l'accaparent déjà, Miles en a déjà bien assez sur les bras avec la salle de gym à gérer et les deux chiens qui lui demandent quand même beaucoup de temps.

Sa réponse le fait arquer un sourcil amusé et il ne peut pas s'empêcher de la taquiner une nouvelle fois. « De toute façon, tu ne sais pas mentir. Moi, par contre, je suis un excellent menteur. » Il prend un air faussement hautain avant d'éclater de rire et de hocher la tête afin de lui signifier qu'il est également libre le lendemain, la bouche pleine d'une nouvelle bouchée de pizza. « À notre âge, tu sais bien qu'on ne peut pas se permettre d'être malade. Je vais mettre un mois à m'en remettre, toi, deux ! » Il hausse les sourcils et la toise d'un regard mutin, ses iris se posant ici et là sur chacun des traits de son visage.   « Je suis vraiment content que tu sois là. »

Il prend une longue gorgée de vin, commence à ressentir la légèreté procurée par l'alcool, s'en délecte d'ailleurs. L'angoisse de la journée s'évanouit afin de laisser place à une tranquillité franchement méritée.

« Qu'est-ce qui s'est passé, avec l'ancien chef du Nota ? »
Revenir en haut Aller en bas
Delilah Castello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Delilah Castello
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4944-all-the-shine-of-a-thousand-sp http://www.ciao-vecchio.com/t4956-all-the-stars-we-steal-from-the-nightsky-delilah
Faceclaim : Meghan Markle + ©ealitya
Messages : 174 - Points : 467
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Giphy
Âge : 37 ans.
Métier : Chef du Nota Bene.
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Dim 10 Fév - 4:30 )
Miles & Delilah
Let life surprise you.


Ça la fait rire de le voir grimacer ainsi, il la connaît si bien! Elle-même a grandi dans un quartier à l’écart du centre de Naples, surtout parce que sa mère n’avait pas les moyens de s’offrir quelque chose d’autre. N’empêche, elle s’est habituée à la tranquillité, à être loin des bruits de circulation, à ne pas constamment être entourée de mille et un passants. Bon après, elle a pris l’habitude en France de vivre dans le cœur de la ville, mais tout de même, elle aurait préféré être ailleurs. Et Miles le sait certainement. Elle hausse les épaules avec une petite moue qui s’avoue vaincue d’avance, avant de hocher la tête avec enthousiasme. « Tu vois, c’est ce genre d’attitude qui fait qu’on est meilleurs amis! Un jour j’aurai une villa avec vue sur la mer, tu verras. Enfin, ce sera sûrement dû à l’héritage de mon père plutôt que mon salaire, mais ce sera quand même cool. » Elle pouffe de rire en secouant la tête, lui adressant un sourire lorsqu’il lui propose de rester chez lui dès qu’elle le désire. « Merci Miles. J’apprécie. Et je pense qu’on va commencer dès ce soir, parce que je ne pourrai certainement pas conduire avec ce vin. » Et, pour appuyer ses propos, elle boit une longue gorgée. « Je peux dormir avec les chiens? », demande-t-elle alors d’une voix débordante d’enthousiasme, le regard brillant.

Reconnaissante qu’il lui propose de l’aider à se trouver une équipe, elle hoche la tête, faute de pouvoir répondre pour cause de bouche trop pleine de pizza. Et elle s’étouffe à moitié lorsqu’il sous-entend qu’elle aurait besoin de deux mois pour se remettre d’une cuite, réussissant de justesse à avaler sa bouchée avant d’éclater de rire. « À t’entendre parler on dirait que j’ai quatre-vingt-deux ans! T’exagères, ça me prendrait… un mois et demi seulement. », répond-elle, amusée, avant que son visage ne reprenne des traits plus sérieux. Inclinant légèrement la tête sur le côté, elle plonge son regard dans le sien quelques instants, ses lèvres s’étirant en un sourire doux, sincère. « Je suis contente aussi. Vraiment. »

Sa question sur le prédécesseur de Delilah la fait sourire d’un air espiègle, avant qu’elle se penche vers lui, chuchotant à toute vitesse. « Il s’est fait assassiner. Apparemment, c’est un lieu de rencontre de prédilection pour la mafia, et il s’est mêlé de ce qui ne regardait pas. Donc profite bien de ma présence avant que la même chose ne m’arrive. » Elle fait semblant d’être terrorisée un moment, avant de pouffer de rire en secouant la tête. « Non, il était juste âgé, il a pris sa retraite. Je pense qu’il va s’ouvrir un truc plus petit, moins stressant. Je l’ai rencontré très brièvement, mais j’ai entendu de bonnes choses de lui. » Ça lui filerait presque l’angoisse de devoir chausser de si grands souliers, si elle ne s’était pas formée sa carapace en France. Elle voit plutôt ça comme un beau défi à remplir, auquel elle est prête à s’attaquer. « Je suis pleine. », affirme-t-elle en repoussant son assiette, posant une main sur son ventre. « J’ai même pas pensé à te demander, j’espère que tu n’avais pas de plans ce soir! Si tu préfères, je peux repasser un autre moment hein. »




AVENGEDINCHAINS


Never enough
For me
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Miles Jacobsen10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Miles Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146646 http://www.ciao-vecchio.com/t4647-miles-slipping-slope#146647
Faceclaim : mike vogel
Messages : 235 - Points : 836
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Tumblr_inline_navoiao74W1rb92cn
Âge : 38 ans
Métier : Policier
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le Dim 10 Fév - 5:14 )
« Tu te sous-estimes. »

Il lui renvoie une moue faussement agacée avant de lui proposer tout de même de venir dormir ici à l'occasion si jamais elle a besoin d'un peu plus de tranquillité.

« Chewie bave en dormant et Jakku ronfle, mais si ça ne te fait pas peur, ma foi, elles te feront une petite place ! »

La chambre de Miles leur est d'ailleurs interdite, la plupart du temps, puisqu'il ne dort déjà pas assez et que ce serait complètement impossible de dormir s'ils se trouvaient dans la même pièce que lui.

« Quatre-vingt deux ? Tu ne les fais pas du tout, mais j'ai compris. C'est pour ça, le maquillage ! »

Sa main rejoint la joue de la brune qu'il effleure gentiment en riant. Même si en cinq ans, Miles a pu voir le changement opérer en son amie, il a encore du mal à s'y faire parfois.

Le policier sourit en devinant la sincérité dans sa voix lorsqu'elle affirme être vraiment heureuse d'être rentrée. Ce n'est pas facile de tout quitter et de s'adapter à un nouveau pays et avec tout ce qu'elle lui a raconté sur ses chefs en France, il est particulièrement rassuré de la savoir auprès de lui maintenant. La suite de son histoire le fait rigoler légèrement alors qu'il l'attrape doucement par l'épaule en plantant sa main devant sa bouche pour la faire taire.

« Tu ne sais pas mentir ! » lance-t-il d'abord avant de la relâcher joyeusement. « C'est mon travail d'arrêter les crapules, tu te souviens ? » Elle balance par la suite la vérité sur son prédécesseur et le norvégien se contente d'acquiescer en reprenant une nouvelle pointe de pizza. « C'est une bonne chose, tu auras déjà une belle clientèle en plus ! »

Il est encore en train de manger lorsqu'elle repousse son assiette, non sans se montrer particulièrement insensée au passage. Cette fois, le regard du blond s'intensifie alors qu'il redevient sérieux.

« J'osais pas te le dire, mais oui, ce serait bien que tu partes. » débute-t-il en grimaçant légèrement après une bonne gorgée de vin. « J'attends quelqu'un, en fait. » Il la laisse en suspens quelques secondes avant de secouer la tête, sourire aux lèvres.

« Ne sois pas stupide, veux-tu ? J'aurais annulé tous mes plans, ce soir. » Pour elle, il l'aurait fait. « D'ailleurs, tu dis ça une nouvelle fois et tu t'arranges toute seule, avec tes meubles. » Il avale une nouvelle bouchée, poursuit sur sa lancée comme si de rien n'était. « Je pourrais aller t'aider demain, si tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Let life surprise you ▼ Miles [Terminé] -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant