Revenir en haut
Aller en bas


 

- LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-aig http://www.ciao-vecchio.com/t5756-lilwenn-boschetti-la-mort-est-prematuree-a-tout-age#182086
Faceclaim : j'ai pour avatar Blake Lively. Autrement, celui-ci est signé endlesslove. Le texte de ma signature provient de la chanson «Helium» par Sia.
Je suis absent-e : PR jusqu'à fin août.
Messages : 1238 - Points : 1371
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › I9qe
Âge : 18.06.1989, née à Paris : j'ai trente ans.
Métier : bibliothécaire.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 2:14 )
On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille On choisit pas non plus les trottoirs de Manille De Paris ou d'Alger pour apprendre à marcher Être né quelque part
Lilwenn Boschetti
rôle inventé
Identité :Boschetti, Lilwenn Elizabeth. On me surnomme Lily. La plupart des personnes qui me connaissent me nomment ainsi.

Naissance :29 ans. Je suis née en France, à Paris, le 18 juin de l'année 1989.

Origines :Mère française ayant des origines anglaises, père italien pure souche. Je suis française sur les papiers, seulement, je ne sais absolument pas qui je suis.

Statut :Célibataire, hétérosexuelle. Je me refuse de tomber amoureuse, je me refuse toute relation sérieuse. Je ne veux pas faire l'erreur de ma mère, je ne veux pas que l'histoire se répète à mes dépens.

Métier :Je travaille en tant que bibliothécaire, à la bibliothèque municipale de Naples, se trouvant au cœur de la ville.

Argent :Aujourd'hui, mon compte en banque est bien garni, mais je ne le dois qu'à mon « père » qui désire que je ne manque de rien.

A Naples depuis :Je réside à Naples depuis que j'ai seize ans, année où ma mère est décédée.

Nerveuse – insolente – sarcastique – entière – lunatique – débordante – expansive – gamine – travailleuse – intelligente – sensible, douce, câline, ce qu'elle pense être des faiblesses, puis elle ne montre qu'à une poignée de personne – affreusement malheureuse.

poids :
54 kg
alcool :
3 verres +
cigarettes :
3 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
The other side The Greatest Showman


Conclusion de ta vieMa conclusion ne va pas être terrible, j'annonce. Je ne savais pas parlé ni marché que mes parents étaient d'ores et déjà divorcés. J'ai vécu dans un petit appartement avec une mère fauchée, pour qu'elle décède à cause de médicaments et d'alcool alors que je n'avais que seize ans. Dès mon plus jeune âge, j'ai dû m'élever seule, les rôles étaient inversés entre ma mère et moi. Après cela, direction l'Italie alors que je ne savais pas prononcé le moindre mot. Un père absent, riche, extrêmement riche mais absent et une petite sœur souffrante qui a su me montrer tel que je suis réellement. Pour la faire courte, une vie « merdique » - pardonnez le mot - avec ou sans argent. Une vie jonchée de drames, de malheurs, de difficultés et de solitude absolue lorsque je retrouve ma prison dorée. Ça ne donne pas envie et pour cause, étant à cette place, je vous le dis : si on m'avait donné le choix, je n'aurais jamais vu le jour.

(un) Je déteste me lever tôt le matin, étant un oiseau de nuit. (deux) Je ne peux pas m'endormir sans mes écouteurs dans les oreilles, écoutant de la musique. (trois) Je petit déjeune avec mon portable sous le nez, faisant le tour des réseaux sociaux. (quatre) Je déteste petit déjeuner avec qui que ce soit, surtout s'il s'agit de mon paternel. (cinq) Je me montre soit insolente et colérique avec celui-ci, soit indifférente, comme s'il n'existait pas, comme s'il n'était pas là, dans la même pièce que moi à me parler. (six) Je fume de trois à je ne sais combien de cigarettes par jour, devant mon paternel, pour le faire chier. (sept) Je bois et je fais la fête, d'ailleurs lorsque je sors, je découche toujours. (huit) J'aime être entourée, ayant toujours la sensation d'être seule et abandonner, merci maman et papa. (neuf) Je profite de l'argent de mon paternel, puisqu'il m'a ouvert un compte avec énormément de zéro. (dix) Je montre qui je suis réellement à peu de personnes, puisque je me considère être trop fragile lorsque je suis la « véritable » moi.
ton groupe :MACCHIATOton avatar :Blake Lively


pseudo, prénom :
Louise
combien de bougies ?
27 bougies
d'où viens-tu ?
France
comment t'as atterri ici ?
TOP SITE




{ HELP ME OUT OF THIS HELL } I never wanted to need someone. Yeah, I wanted to play tough, thought I could do all this on my own, but even when I've hit the ground.
(c) princessecapricieuse


Dernière édition par Lilwenn Boschetti le Mar 2 Juil 2019 - 2:03, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-aig http://www.ciao-vecchio.com/t5756-lilwenn-boschetti-la-mort-est-prematuree-a-tout-age#182086
Faceclaim : j'ai pour avatar Blake Lively. Autrement, celui-ci est signé endlesslove. Le texte de ma signature provient de la chanson «Helium» par Sia.
Je suis absent-e : PR jusqu'à fin août.
Messages : 1238 - Points : 1371
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › I9qe
Âge : 18.06.1989, née à Paris : j'ai trente ans.
Métier : bibliothécaire.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 5:21 )
vie de merdepetite citation minuscule
« Pourquoi j'ai pas de papa ? » Je demande à ma mère alors que je rentre de l'école. « Tous mes amis ont un papa et une maman. » Je continue, retirant avec maladresse mon sac d'école. « Je te l'ai déjà dit Lilwenn ! Ton père n'est plus là parce que j'ai pris du poids à cause de toi et qu'il a trouvé une autre femme, sans rondeurs ainsi que plus jeune. Tout est de ta faute, ça te va comme réponse ? Tu le répéteras à tes AMIS ! » Me fixant avec colère, elle se coupe. « PUTAIN ! Va dans ta chambre LILWENN ! » Pleurant, je cours pour retrouver ma chambre, mon lit. N'étant pas fait, je me faufile immédiatement sous les couvertures, mettant un doigt dans chacune de mes oreilles pour ne pas entendre les cries que pousse ma maman.
UNE DEMI-HEURE S'ÉCOULE.
« Lilwenn… » Elle prononce, se rapproche de moi. Elle se montre tendre, s'allonge à mes côtés et elle me sert dans ses bras. « Je suis désolée mon cœur, je suis si désolée. Tu pardonnes à maman, dis ? » Comme toujours, paralyser, je me contente d'acquiescer en silence. « Tu sais, quand maman n'a pas eu sa piqûre, elle est toujours en colère. Maman a besoin de ses médicaments. » Elle s'explique, seulement, je ne sais pas ce qu'est son médicament, et même si elle se trouve plus douce, je sais d'ores et déjà que quelque chose cloche, quelque chose ne va pas.

✭ ✩ ✰ ✩ ✭

« Maman. » Je secoue son épaule. « Maman ! » Je continue, quand elle repousse ma main, violemment. « Putain Lily, je regardais... Je dormais. Y a quoi ? » La voix rauque, la bouche pâteuse, je reprends. « Il est minuit passé... » Se redressant avec peine, elle me coupe, puis elle plante son regard dans le mien. « Tu peux me dire pourquoi à cette heure t'es encore réveillée ? Tu crois quoi, que t'es chez toi ? T'es ici jusqu'à tes dix-huit ans, ensuite, c'est dehors ! » Les larmes aux yeux, je cours rejoindre ma chambre pour la laisser seule. Une fois dans celle-ci, coinçant une chaise derrière ma porte, me mettant au lit, je pleure. Après une demi-heure à étouffer mes sanglots, je me dis pour moi-même, les prunelles closent : « Joyeux anniversaire Lilwenn. » Puis je trouve le sommeil rapidement.
RÉVEIL À SEPT HEURES.
« LILWENN ! » Me redressant, mon cœur battant à la chamade, je me précipite sur la porte afin de retirer ma chaise. Je ne sais pas si ma mère a essayé de venir me voir, mais si c'est le cas, je vais passer un mauvais quart d'heure. « LILWENN ! » Elle hurle, alors que je suis prise par des frissons. « J'arrive maman ! » Je prononce dans un cri quand elle me tend le téléphone. « C'est… ? » Son regard est noir, elle me laisse. « Lily. Joyeux anniversaire. » Il s'agit de mon père, j'admets que j'en ai le souffle coupé. « Papa, merci. » Je prononce tout bas, émue aux larmes. « Je sais que l'on se voit peu, mais… Tu pourrais venir en Italie, tu découvrirais l'endroit où je vis. Ce serait un superbe cadeau d'anniversaire, non ? » Je ne sais pas quoi dire alors que je cherche ma maman. Bien sûr, l'appartement n'étant pas immense, je la trouve. « Papa voudrait que j'aille vers lui. » Je prononce, heureuse quand elle m'arrache le téléphone des mains. « ÉCOUTE MOI BIEN TOI, JAMAIS, JAMAIS TANT QUE JE VIVRAIS, TU N'AURAS MA FILLE ! » Raccrochant, elle s'empare d'une chaise du salon et la lance contre le buffet, les portes faites de verres se brisant. « JE LE HAIS, JE LE HAIS ET TU VAS LE HAÏR ! » Elle hurle et prise d'effroi, je quitte l'appartement, courant à toute allure alors que je viens d'avoir treize ans.

✭ ✩ ✰ ✩ ✭

« Je suis rentrée. » Je prononce, traînant les pieds. Je n'ai pas envie de retrouver l'appartement, seulement, je n'ai pas vraiment le choix. « Je suis là maman. » Je dis, me demandant où elle peut-être alors que je l'aperçois sur le canapé du salon, sans doute endormie. Lorsque je repense à mon enfance et à ses piqûres, je me rends compte qu'elle se droguait à mes côtés, m'en parlant alors que je n'étais qu'une petite fille, ce qui nous a éloignées, d'autant plus aujourd'hui, puisque je suis une adolescente et que je dois jouer son rôle de mère. « Maman, réveille-toi. » Depuis quelque temps, elle ne travaille plus, étant en congé maladie. « Réveille-toi, putain ! » Je parle plus fort, ouvrant la fenêtre afin que les rayons du soleil gagnent la pièce. « PUTAIN, tu fais quoi là ?! J'ai mal à la tête. » Me jetant un coussin de canapé, je pousse un soupire quand soudain, mon regard se pose sur une bouteille d'alcool vide. « Maman, c'est pas vrai ! Tu bois aussi maintenant ? Alcool et médicaments et drogues ? J'peux pas continuer à vivre dans ce taudis t'entends ? » Ma colère gronde. « J'en ai rien à foutre Lilwenn ! T'as qu'à aller vivre ailleurs, j'aurai la paix ! T'as de la chance que je sois crevée, je t'en aurai collé une ! » Elle rétorque, furieuse, elle aussi. « Ouais, c'est ça… » Je soupire, commençant à ranger, puis à faire le repas tout en révisant mes cours. Cela devient une routine pour moi quand je me rends compte que je n'ai plus aucun moyen pour tendre la main à ma mère.
TROIS ANNÉES S'ÉCOULENT, LA SITUATION RESTE LA MÊME JUSQU'À CE JOUR…
« Maman, je suis rentrée du week-end. » Je dis, sans la moindre once de joie perceptible dans la voix. « Maman ! » Je l'appelle de nouveau, sentant un malaise m'envahir. Je ne sais pas immédiatement pourquoi, mais mon cœur s'emballe. Postant une main sur ma poitrine, j'avance avec lenteur, quand je m'effondre, mes genoux frappant le sol. « MAMAN ! » Je hurle, mon regard empli de larmes puisque je sais déjà, bien que je ne sois pas à ses côtés. « MAMAN ! » Je prononce de nouveau, dans un cri déchirant. Le temps semble s'être arrêté, figé. Je ne sais pas combien de temps, je reste ainsi avant que les secours n'arrivent, en vérité, je ne me rappelle que d'une chose : la froideur de son corps alors que je reste accrocher à elle, sur le sol de l'appartement.

✭ ✩ ✰ ✩ ✭

Je ne prononce plus le moindre mot. Mon paternel ayant reporté tous ses rendez-vous d'affaires pour me soutenir et m'accompagner danse cette difficile épreuve, je ne le laisse pas m'approcher. À cet instant, je hais autant ma mère que je hais mon père. Il ne m'a jamais éduqué, il ne me rendait jamais visite et depuis le décès de ma mère, il se doit d'être présent, réalisant après seize longues années qu'il a bel et bien une fille. « Lilwenn, il est tant d'y aller. » Il dit, ne sachant pas comment se comporter avec moi, SA fille. Le retrouvant après une bonne minute, je monte dans sa voiture avec chauffeur, à l'arrière, avec LUI. « Écoute, je sais que la situation est… » Il cherche sans doute ses mots, ou plutôt les bons mots, afin de ne pas me froisser, afin qu'il ne dise rien de déplacer, rapport à ma mère. « Lilwenn… Il faut que tu parles, ne serait-ce qu'un mot. » Son regard est suppliant, seulement, je m'en moque. Tournant la tête, je préfère regarder au travers de la vitre, plutôt que de croiser le regard de cet homme qui ne semble pas avoir la moindre once de peine.
DOULEUR ET EFFONDREMENT.
L'enterrement réuni plus de personnes que je ne l'aurais imaginé. D'ailleurs, mon soit disant père s'est chargé de le rendre le plus « beau » possible, si je puis dire, garnissant l'église de fleurs, choisissant un cercueil hors de prix. « Tu n'as pas froid ? » Me demande-t-il, alors que je le repousse dans un mouvement d'épaule. Gelée ? Je le suis, seulement, je n'accepte rien de cet homme que j'avais occasionnellement au téléphone. En voulant à ma mère, je reste impassible lors de la cérémonie alors qu'à l'intérieur de moi, je suis littéralement brisée. Je ne sais pas où je puise la force afin de rester debout, de tenir, alors que la douleur que je ressens me terrasse.

✭ ✩ ✰ ✩ ✭

« Il est hors de question que je quitte la France, mon pays, pour TOI c'est clair ? Tu n'es absolument personne d'accord ? Même pas une connaissance. Je t'avais deux fois dans l'année au téléphone, alors, rentre chez toi et fou moi la PAIX. » Rageuse, je serais prête à attraper n'importe quoi afin de détruire quelque chose pour exprimer ma colère. « Lily, tu n'as absolument pas le choix. Tu es mineur, tu es ma fille et j'ai, à ce jour ta garde. Alors, soit tu prends tes affaires, tu prépares tout et tu emménages à Naples, soit je t'y contrains et les choses se dérouleront mal. T'as saisi ? Je ne suis pas ton « copain », je ne suis pas non plus ta défunte mère. Je ne sais pas comment elle t'a éduqué, seulement, tu ne commanderas pas chez moi ! Il va vraiment falloir que tu saches ce que sont les bonnes manières Lily, puisque tu as une jeune sœur. » Interloquée, je retourne dans mon mutisme, puis finalement, mon déménagement se déroule sans encombre, du moins, pour le moment.
ARRIVÉE À NAPLES, UNE NOUVELLE VIE.
« Lilwenn, vient ici. » Me demande mon père, alors que je reste appuyer contre le chambranle de son bureau. « Tu ne vas pas en cours. » Haussant les épaules, je réponds : « Je ne parle pas parfaitement l'italien, puis je ne désire pas rester ici, je te rappelle. À dix-huit ans, je me tire, ou même avant si je trouve un plan avec des potes… » Il me coupe. « Quels potes ? Tu viens de me dire que tu ne savais pas « bien parler » ? Écoute, tu vas devoir t'habituer à vivre ici, dans cette immense villa, avec ta belle-mère et ta demi-sœur. Alors, fais un effort. » Sur ces belles paroles, il me demande de partir, se mettant de nouveau au travail, comme toujours. Parfois, je me dis que je devrais m'estimer heureuse, puisqu'il n'est pas en permanence sur mon dos, ce que j'aurai préféré dans le fond. N'étudiant pas, buvant de l'alcool, allant à des soirées, profitant de l'argent de mon paternel, je profite de « ce train de vie », seulement, la douleur reste, ainsi que la colère, l'amertume. Mon père ne se préoccupe pas de moi, il abandonne rapidement et cela me blesse. Autodidacte, j'apprends à écrire et parler parfaitement l'italien. Autrement, je passe mon temps à être en conflits avec ma belle-mère et mon père, le peu de foi où l'on se croise. À vrai dire, il n'y a qu'avec ma demi-sœur et quelques amis – que je peux compter sur une seule main – que je me montre douce et aimante.

✭ ✩ ✰ ✩ ✭

« Alors princesse, comment tu te sens ? » Je demande à Barbara, ma demi-sœur, puisque je me trouve à ses côtés, dans sa chambre d'hôpital. « Je supporte mal la chimio. » Elle répond, épuisée, cela s'entend dans sa voix. Déposant un baiser sur le haut de son crâne, je dis alors : « Tu désires que je te lise un autre passage du roman que je t'ai apporté ? » Je lui fais la lecture afin que son esprit vagabonde pour qu'ainsi, elle pense à autre chose qu'à sa maladie. « Je veux bien oui ma Lily. » M'offrant un doux sourire, je commence, restant des heures durant à ses côtés lorsque l'heure de visite arrive à sa fin. « Lily… Où tu trouves tous ses romans ? Je veux dire, je sais que tu travailles en tant que bibliothécaire, mais tu as le droit de tous les emprunter ? » Caressant avec tendresse son visage, je lui affirme : « Ne t'en fais pas. J'aime lire et je fais ce métier pour moi et non pour que tu aies de la lecture. » Je plaisante bien sûr, dévorant les livres depuis ma plus tendre enfance. « Ne pense pas à ça. Je peux me servir comme je l'entends. » Rangeant le roman dans mon sac, je dépose un énième baiser sur son front. « N'oublie pas notre secret. Tu ne parles pas à notre père de mes visites, ni de ma gentillesse avec toi, ni de ma tendresse, c'est toujours d'accord ? » Elle me sourit : « Oui, c'est promis. » Elle semble hésiter. « Tu sais, il fait des efforts. Il faut savoir pardonner. » Me pinçant les lèvres, baissant le regard, je ne sais pas vraiment quoi dire. « Écoute, il y a des situations où… Disons que… Certaines choses se passent et elles ne sont pas forcément pardonnables. » Je hausse les épaules, gênée, rougissant même quand je la laisse, relâchant avec lenteur sa main avant de quitter sa chambre. Une fois dans le couloir, je me précipite vers l'extérieur pour respirer, puis, me postant contre un mur, je me laisse m'effondrer.

La suite, je l’écris à vos côtés. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 1785980161


{ HELP ME OUT OF THIS HELL } I never wanted to need someone. Yeah, I wanted to play tough, thought I could do all this on my own, but even when I've hit the ground.
(c) princessecapricieuse


Dernière édition par Lilwenn Boschetti le Mer 20 Fév 2019 - 5:19, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre LecomteLe vin est un puissant lubrifiant social
Alexandre Lecomte
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : Chris Hemsworth
Messages : 218 - Points : 1031
Âge : 35 ans
Métier : Inspecteur de Police
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 8:27 )
Re-bienvenue!! Courage pour ta fiche et hâte de voir ce que va donner ce nouveau personnage ! LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 1754192869 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3858275945 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3858275945
Revenir en haut Aller en bas
Vera VenezzioLe vin est un puissant lubrifiant social
Vera Venezzio
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1068-in-nomine-patris-et-fil http://www.ciao-vecchio.com/t1108-some-people-steer-some-people-follow-vera
Faceclaim : Gal Gadot ©Avocado-Avatar
Messages : 630 - Points : 1815
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Tumblr_oiovrjc3JY1vxvhnto1_250
Âge : 34 ans
Métier : Chanteuse d'Opéra
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 8:54 )
Re-Bienvenue chez toi avec cette belle demoiselle LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 4210718188 hâte d'en lire plus LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 238672451


Back on stage ?
Fais de ta plainte un chant d’amour pour ne plus savoir que tu souffres.
Proverbe touareg by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Etiam Galliano
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, Mistspell (avatar)
Messages : 1759 - Points : 715
Âge : 30 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : (Etiam) Massothérapute en salon ou au domicile / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 9:50 )
Rebienvenue LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 337465618
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © mistspell (vava) frimelda (sign) / Ingrid (crackship)
Messages : 3662 - Points : 7988
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Tumblr_psss57Iu7w1wbmcc5o1_540
Âge : 31 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 10:30 )
Lily est tellement cute. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3697232556 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3697232556

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 2167714111 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3407175773 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 657364136


Azkadelio

L'autre moitié de son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
Flora Casaroli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4303-flora-_-petite-actualisation-_ http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. L'avatar est de Applestorm et les gifs sont de Tumblr et Ealitya.
Messages : 4232 - Points : 3149
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Tumblr_inline_nsfsuni7Mg1qlt39u_250
Âge : Elle est venue au monde le 17 mai 1997 à Naples. + Elle a 22 ans.
Métier : Elle se prostitue a nouveau pour ses parents ( - septembre 2018 ) après environ 10 mois d'arrêt.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 12:30 )
Lily. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3096864900
Quel bon choix. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 2167714111
(Re) bienvenue & bon courage pour ta fiche. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 2925389477


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan ©endless love
Je suis absent-e : non, mais en prépa V12
Messages : 13217 - Points : 10119
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Tumblr_inline_ox3w8kBypD1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 12:42 )
T'es bien belle toi. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 261764818
J'espère que tu prendras plaisir avec elle. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3407175773



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-aig http://www.ciao-vecchio.com/t5756-lilwenn-boschetti-la-mort-est-prematuree-a-tout-age#182086
Faceclaim : j'ai pour avatar Blake Lively. Autrement, celui-ci est signé endlesslove. Le texte de ma signature provient de la chanson «Helium» par Sia.
Je suis absent-e : PR jusqu'à fin août.
Messages : 1238 - Points : 1371
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › I9qe
Âge : 18.06.1989, née à Paris : j'ai trente ans.
Métier : bibliothécaire.
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 13:08 )
Merci à tous, vous êtes adorables. LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 377533827


{ HELP ME OUT OF THIS HELL } I never wanted to need someone. Yeah, I wanted to play tough, thought I could do all this on my own, but even when I've hit the ground.
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le Mar 19 Fév 2019 - 15:01 )
@Lilwenn Boschetti Te revoilààà ! On se fera un lien là aussi LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 2805480963 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 2805480963 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3203843487 Bon courage pour ce nouveau personnage LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 1754192869 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 1754192869 LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › 3203843487
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › Empty
Sujet: Re: LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- LILWENN BOSCHETTI, ‹ Évitez l'aigreur qui donne mauvaise haleine. › -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant