Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Roxana | Une virée à deux -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 14 Avr 2019 - 12:49 )
« Plus fragile que tu ne l'es aujourd'hui ? » C'est ce qu'elle est à ses yeux, fragile. Pourtant, il ne voit pas ça comme une tare. C'est un trait de caractère lié à tout ce qu'on lui a fait endurer. Des choses pas toujours évidentes à surmonter, mais dont il n'a pas connaissance. A ses yeux, ses cicatrices sont juste la preuve physique de sa souffrance intérieure. « Tu es très abîmée Roxana. Et ça, je le sais. Tu me l'as montré le premier soir. » En lui confiant des pans de sa vie, de son quotidien, de sa manière de se renfermer sur elle-même. Si elle ne s'ouvre pas au monde, c'est parce que ce dernier a fini par la décevoir et que contrairement à lui qui cherche absolument un réconfort humain, elle s'en préserve. Ça lui évite des déceptions, ou des risques inutiles. « C'est ce qui m'attire chez toi. Pas le fait qu'il faille recoller des morceaux, bien que j'aime l'idée de t'aider à te reconstruire... » D'être assez important pour avoir un tel rôle dans sa vie. Il ne pense pas mériter une telle place, mais en profite. « Disons que... Je me vois un peu en toi. On réagit différemment, mais toi et moi, on est tous les deux très abîmés. J'ai l'impression que tu peux me comprendre. » Loris ignore si son discours est très clair, tant il lui semble être brouillon, mais au fond de lui, il prend tout son sens. Attendri par sa déclaration, l'italien capture de nouveau ses lèvres et murmure tout contre celles-ci : « J'y passerai. Promis. Même si je n'aime pas particulièrement voir ces types te tourner autour. » Les clients peuvent être modérés, sans aucune mauvaise intention et il y en a d'autres qui n'hésitent pas à la draguer sans aucune discrétion. « Heureusement que tu as aimé. Sinon, ça ferait de toi une très bonne comédienne... » Il pose sa main sur sa taille, la roule sur le matelas, de sorte à se retrouver au-dessus d'elle. « Quand tu seras prête, ce serait bien que tu viennes à la galerie. Je t'ai dit que je faisais des shootings pour les personnes qui manquent de confiance en eux ? » Ces mêmes gens qui se pensent laids pour diverses raisons et qui, finalement, ne le sont pas du tout. « Ça me plairait de faire ça avec toi. Ce sera aussi une occasion de se voir... » Et ce serait tellement simple de le justifier, si jamais Elsa s'interrogeait, même si ce ne sera pas suffisant. Elle se méfie de toutes les femmes, clientes ou pas.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 14 Avr 2019 - 14:45 )
Roxana n’apprécie pas nécessairement la tournure que prend cette conversation. Si elle a bien conscience de son passé lourd et des problèmes qu’elle traîne avec elle comme un boulet à la cheville, elle n’aime pas y être confrontée. Là, Loris la met carrément au pied du mur, lui faisant par la même occasion comprendre qu’il la perçoit pour qui elle est réellement, qu’il l’apprécie malgré ses faiblesses. Elle ne lui en veut pas, au contraire, elle ne fait que l’en aimer davantage. Mais elle n’a pas envie de justifier ce qu’elle n’arrive même pas elle-même à comprendre. « T’es chiant… », marmonne-t-elle, avant de pouffer d’un petit rire. Ça l’a amusée qu’il lui dise ça la veille, et elle profite de l’occasion pour lui rendre la pareille. « Je ne me suis jamais autant dévoilée à qui que ce soit. T’es spécial, pour moi. Vraiment. J’aime que tu m’aides ainsi, j’aime celle que je deviens avec toi. J’ai juste besoin de plus de temps pour te partager ça. » Si le discours de Loris peut paraître un peu décousu, elle le comprend parfaitement. Parce qu’elle ressent la même chose. Depuis le moment où elle a appris que sa vie n’était pas si parfaite qu’elle le croyait initialement, depuis qu’elle a compris qu’ils ont vécu des choses similaires au niveau de l’abandon, elle s’ouvre davantage. Partager des douleurs communes renforce les liens, donnent envie de faire confiance à l’autre davantage. « Je pense que je peux, oui. Comme tu me comprends, toi. » Elle répond à son baiser, avant de pouffer d’un petit rire, secouant la tête. « Tu sais ce que je fais aux clients qui sont trop lourds? Je fous du tabasco dans leurs verres. J’en mettrai également dans ceux des femmes qui te reluquent trop. » D’un geste, Loris l’allonge sur le matelas, et elle plonge son regard dans le sien, ses cuisses enserrant son bassin. « J’y réfléchirai. Je préfère habituellement être derrière l’objectif… » Elle pose sa main sur sa joue, caressant du bout des doigts la ligne de sa mâchoire, un sourire attendri aux lèvres. « Réalises-tu à quel point c’est touchant, que tu fasses une chose pareille? Tu as sans doute aidé beaucoup de gens, avec ces shootings. T’es une bonne personne. »



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 14 Avr 2019 - 17:42 )
Amusé par sa réaction, sa façon de marmonner, Loris ne retient pas un rire, avant d’embrasser son menton, puis le coin de ses lèvres. « Parce que j’ose te dire la vérité ? » Là où certains auraient préféré fuir, lui s’y attarde, même si, pendant un instant, il se demande s’il n’est pas trop franc. Sans doute aurait-elle aimé qu’il ne lui rappelle pas la manière dont il peut la percevoir. Pourtant, dans sa bouche, ça n’a rien de péjoratif et c’est infime, par rapport à tout ce qu’il pense d’elle. Du bien. Elle est belle, Roxana, avec son histoire difficile dont il souhaiterait la préserver, la guérir. « On traîne tous nos casseroles, tu sais. C’est pas parce que t’es fragile, ou abîmée, que ça retire quelque chose à ta valeur. » Pas à ses yeux, en tout cas. Certains aiment les femmes confiantes, sans aucun problème qui ne les rappellent à l’ordre, mais ça se saurait si Loris préférait la légèreté et la facilité sur le long terme. Et quand bien même ce serait le cas… Il tombe peu à peu sous le charme de cette demoiselle, à ne plus savoir comment s’en défaire, alors qu’il ne s’y attend pas. Dans ses yeux, il se sent particulier, utile. Il aime l’homme qu’il est à ses côtés et culpabilise dès lors qu’il songe au mal qu’il pourrait lui faire et qui pourrait créer bien plus de dommages à force de s’attacher à lui. Ce qu’elle fait sans se cacher. Loris acquiesce, comprend. Il est déjà touché qu’elle se dévoile autant à lui. « Du tabasco ? Mais t’es infernale. » dit-il, dans un rire, en secouant la tête. « Et personne ne t’a jamais rien dit ? Comment ça se fait que t’as encore ton job ? » Mais ce qu’il retient, ce n’est pas ça, non. C’est ce qu’elle lui a dit après. « T’es grave jalouse en fait. » Il pose sa main sur sa cuisse qui l’entoure, remonte sur sa peau, jusqu’à sa taille. Il hausse les épaules à sa remarque ; même s’il est touché par ce qu’elle pense de lui, Loris n’en est pas convaincu. Il se redresse, bras accrochés autour de son petit corps, de sorte à ce qu’elle ne le lâche pas. A présent assis, il tire sur le drap qu’il enroule autour d’eux. « Ouais, peut-être que ça les aide, c’est le but. Ca part d’une bonne intention en tout cas. » Et il aime ce qu’il fait, ne se voit pas mettre fin à cette option qu’il propose. « Si tu étais à la place d’Elsa… Tu penserais sincèrement ce que tu penses ? Que je suis une bonne personne ? » Si c’est le cas, alors il veut bien l’entendre, mais il sait, au fond de lui, que ce n’est pas le cas.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 14 Avr 2019 - 22:03 )
Plutôt que de répondre à son commentaire, Roxana se contente de déposer un index sur ses lèvres, sourire amusé aux lèvres. Le regard dont elle le couve est pétillant, alors qu’elle pouffe d’un petit rire. « Non. Juste chiant. » Écartant son index, elle pose ses lèvres sur les siennes, comme pour signifier qu’elle ne lui en tient pas rigueur. Comment le pourrait-elle? « Ma valeur..? » Elle se demande bien si elle en a. Elle se perçoit comme une femme effacée, sans carrière, sans famille, pratiquement sans amis. Si elle a bien une passion, elle l’exerce en solitaire, ne montre ses clichés à personne. Elle ne cherche pas l’attention Roxana, a parfois l’impression qu’elle pourrait tout simplement disparaître sans que personne ne le réalise vraiment. « Certaines casseroles sont plus lourdes que d’autres, c’est tout. »

Elle pouffe de rire en lui confiant son arme fatale – le tabasco. Et hausse les épaules à sa question, elle-même se demande souvent comment elle a fait pour ne pas avoir été renvoyée. « J’ai un collègue avec qui je m’entends. Ça ne m’étonnerait pas qu’il ait pris ma défense auprès des patrons, si quelqu’un s’était plaint. » Et lorsqu’il l’accuse d’être jalouse, la jeune femme arbore une moue faussement offusquée, avant de fermer les paupières alors qu’elle sent sa main sur son épiderme. « Mm. Et toi? » Elle s’accroche à lui alors qu’il se redresse, passant ses bras autour de son cou, ses doigts caressant sa nuque. « Oh. » La question qu’il lui envoie, l’éventualité d’être à la place d’Elsa… Elle n’aime pas y réfléchir. « Je ne pense pas, non. », avoue-t-elle dans un souffle, ses traits devenant plus sérieux. « À sa place… J’aurais mal. Je pense que je serais partie depuis longtemps. Pas pour te punir... Juste parce que j'aurais l'impression qu'on se rend mutuellement malheureux. »



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Mar 16 Avr 2019 - 1:38 )
Sans un mot, Loris acquiesce. Oui, sa valeur. Roxana est précieuse. C’est comme un diamant brut, sauvage, naturel sur lequel il faut s’attarder plus longuement, le tailler pour voir tout ce qui se dégage de lui. C’est ce qu’il fait avec elle. Il creuse et ce qu’il découvre est beau. Cette histoire de Tabasco vient ajouter de la dynamite au portrait. « Tu es chanceuse. Si j’étais à la place de ton patron, je t’aurais virée depuis longtemps. » Et sans détour. Les clients ont de l’importance et le bar a une réputation à tenir… En ternissant l’image de l’enseigne, il craint qu’elle finisse par se retrouver sans rien et donc, sans aucune ressources. « Moi ? » s’étonne-t-il, lorsque la question lui est soudainement retournée. Loris ne s’y attendait pas. S’il est jaloux ? L’idée que ces types s’approchent d’elle ne lui plaît pas, c’est vrai, parce que ce qui se passe entre eux est fort. Néanmoins, il reste réaliste. « C’est important pour toi de le savoir ? » La réponse l’est sans doute, mais il s’interroge, se demande si poser vraiment les mots sur cette jalousie naissante en lui, est raisonnable. Parce qu’il n’aime pas qu’on lui tourne autour, en effet et qu’il souhaiterait égoïstement la garder rien que pour lui. Loris ne devrait pas ressentir ça, d’autant qu’il n’est pas seul. Il y a Elsa. Son cœur se resserre à la réponse de Roxana, qu’il sait normale. Pourtant, ça ne lui fait pas du bien. « Tu serais partie depuis longtemps. » Et c’est tout ce qu’il retient au final. Roxana serait partie. Il embrasse sa tempe et la soulève pour se libérer. « Il faut qu’on aille manger un morceau. » dit-il, de façon à clore le sujet sur lequel il n’a plus envie de s’attarder. C’est justement pour cette raison qu’il reste auprès d’Elsa. Ils se rendent tous les deux malheureux, oui, mais elle reste là.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Mar 16 Avr 2019 - 3:02 )
Roxana hausse les épaules à son commentaire, pas pour le moins du monde offusquée. Parce qu’elle aussi, elle se serait virée depuis longtemps. Peut-être que si elle joue autant avec les limites de cet emploi qu’elle déteste, c’est parce qu’elle n’ose pas le quitter par elle-même. Peut-être qu’inconsciemment, elle attend le moment où elle se fera remercier de ses services, où elle sera confrontée à l’inconnu. Roxana n’aime pas prendre des risques, mais si elle se fait imposer une situation précaire, elle aime se faire croire qu’elle saurait se débrouiller. « Peut-être qu’il a le béguin pour moi, qui sait. », lance-t-elle, joueuse, pour justifier le fait qu’elle ait toujours son emploi. Elle pouffe de rire, secouant alors la tête. Ce n’est pas important qu’il le formule à haute voix, elle l’a tout de même ressenti lorsqu’il maintenait ne pas apprécier voir les hommes qui la reluquaient, au bar.

La conversation prend une tournure plus délicate, et en voyant ses traits se refermer, la jeune femme s’en veut de son honnêteté. Elle aimerait croire qu’en se mariant avec un homme, elle ne laisserait jamais les choses se détériorer au point où il préférerait rechercher la compagnie de femmes différentes chaque soir. Peut-être aurait-elle dû formuler les choses ainsi, elle l’ignore. Réprimant un soupir, elle hoche la tête et se lève du lit, fouillant dans son sac pour trouver de quoi se vêtir. Puis, elle disparaît à la salle de bain, enfilant son éternel habillement trop large, trop informe. Et, lorsqu’elle sort de la salle de bain et que son regard se pose pour lui, elle ressent un pincement au cœur. Roxana franchit de quelques pas la distance qui les sépare, passant ses bras autour de lui, le serrant contre elle. « Je me suis mal exprimée. C’est facile de dire une telle chose, quand on n’est pas plongé dans la situation. En théorie, je n’accepterais pas que mon époux ait un tel comportement. Mais en vrai, dans sa situation… Je ne pourrais pas t’abandonner. Jamais. »



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Lun 29 Avr 2019 - 2:01 )
Dans l’attente qu’elle s’habille, Loris attend patiemment en recherchant dans son sac de quoi s’habiller. Un pantalon noir ainsi qu’un t-shirt de la même couleur. Il a à peine le temps de saisir son boxer qu’il sent les bras de sa voisine l’encercler. Un petit sourire se glisse sur son visage, tandis qu’il l’écoute sans l’interrompre. Il entend bien ce qu’elle veut dire, même si pour lui, ça résonne plutôt comme des paroles pour le rassurer. Et ce n’est pas bien grave, l’intention compte. L’italien se tourne vers elle, en plaçant ses vêtements sur son épaule, de sorte à pouvoir se libérer de ses mains qu’il pose sur sa taille. « Tu ne sais pas de quoi tu serais capable. Peut-être que tu resterais… Peut-être que tu partirais. Et c’est toi qui aurais raison. » Ca lui ferait mal, c’est évident. Penser à Elsa qui le quitte du jour au lendemain lui resserre le cœur, mais il le cherche. Il ne se comporte pas comme un époux digne de ce nom, alors il peut comprendre… Ca ne veut pas dire qu’il l’accepte. L’abandon l’effraie. Egoïstement, il se dit que si sa blonde avait dans l’idée de rompre, divorcer, elle aurait fait les démarches il y a longtemps. Une petite voix lui souffle que rien n’est jamais acquis, mais il se plait à croire que si. C’est toujours mieux que de se confronter à la réalité. « Je t’en veux pas. » C’est comme ça. Il se fait à l’idée. Une nouvelle fois, il embrasse avec tendresse sa tempe et la libère de son emprise et se dirige vers la salle de bain.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Sam 25 Mai 2019 - 5:56 )
Aux mots de Loris, Roxana ne peut s’empêcher de lui adresser une moue navrée. Elle n’a pas envie qu’une maladresse jette une ombre sur ce weekend qui s’est montré parfait jusqu’ici. Elle comprend mal cet attachement qu’il semble éprouver envers sa femme, alors qu’il la trompe constamment. Mais qui est-elle pour juger, elle qui n’a aucune expérience en matière relationnelle, elle qui refuse même de s’attacher amicalement parlant? Elle hoche la tête, haussant les épaules. « Tu as raison. J’ignore ce dont je serais capable, et j’espère ne jamais être confrontée à ce genre de choix. » Si, un jour, elle se laisse aller jusqu’au point d’établir une relation de couple, elle espère qu’elle sera suffisante pour l’homme avec qui elle partagera sa vie. « Merci. », souffle-t-elle alors qu’il maintient ne pas lui en vouloir. Un léger sourire étire ses lèvres alors qu’il effleure sa tempe de ses lèvres, et elle le suit du regard alors qu’il s’éloigne vers la salle de bain.

Une fois tous les deux prêts, c’est avec regret qu’elle quitte la chambre qui était un peu devenu leur nid durant les quelques heures où ils s’y trouvaient. Le tout réglé à la réception de l’hôtel, elle suit Loris jusqu’à la voiture, prenant tout de même le temps de jeter un dernier coup d’œil autour d’elle, histoire de bien s’imprégner de la vue qui s’offre à elle afin d’en graver chacun des détails dans sa mémoire. Puis, elle se glisse dans la voiture, effleurant le poignet de Loris de ses doigts. « Ça va faire étrange, de retour à Naples. Te savoir si près, et si loin en même temps. »



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Lun 3 Juin 2019 - 0:47 )
Loris saisit sa main dans la sienne qu’il caresse avec tendresse, puis entrelace ses doigts, profitant de ce contact. Ils ont encore le trajet pour discuter, mais c’est beaucoup trop peu. Après ce week-end, il lui sera compliqué de ne pas la voir plus de quelques minutes, mais il savait en venant ici que ça se passerait ainsi. S’il est encore plus attaché à ce bout de femme, s’il adore ce qu’elle dégage, il a conscience d’être marié à une autre femme et qu’il ne peut avoir la liberté qu’il désire. « On se verra de temps en temps. » lui assure-t-il, en pensant à sa galerie qui est un vrai refuge. Il prend sur lui pour ne pas lui dire que sa présence va lui manquer afin de ne pas en rajouter, mais c’est pourtant le cas. Roxana lui a fait quelque chose. Cette femme avec laquelle il ne pensait pas s’entendre, prend une douce place dans sa tête. Et c’est effrayant, oui, d’autant qu’il n’est pas en position de la faire entrer dans sa vie. « On trouvera des moments pour les passer ensemble. » Là, il se penche vers elle, lui vole un baiser et murmure, tout contre ses lèvres : « J’ai adoré ce week-end avec toi. » C’est le premier depuis longtemps qu’il passe en se sentant… réellement bien, presque heureux.

Sujet terminé


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 16 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Roxana | Une virée à deux -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16