Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Roxana | Une virée à deux -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 2:08 )
Loris n’a jamais vu les choses de cette façon. S’il est convaincu d’avoir peur d’être seul, de mettre un terme à tant d’années pour finir sans personne, il n’a pas songé à ce qu’il pourrait ressentir face à lui-même. Pour la mère de Roxana, c’est différent. Elle semblait aimer son mari plus que tout, était heureuse en sa compagnie, contrairement à Loris qui continue d’évoluer. Sa galerie vit, ses artistes sont ravis de son travail, de son aide et de comment il s’y prend pour les mener loin. Ca, ce n’est pas grâce à Elsa. D’un autre côté… Sait-il réellement ce qu’il est sans elle ? A-t-il réellement envie de le découvrir ? Il ne préfère pas s’y attarder. Ce qui a plus d’importance, à l’instant T, ce ne sont pas ses états d’âme, mais bien ce que pourrait ressentir Roxana, si jamais elle s’attachait trop. Parce qu’il ne peut pas rester là, sans rien faire, sans rien dire. « J’ai ce pouvoir ? » demande-t-il, un sourire en coin qui s’efface, alors qu’il hoche la tête. La confronter, ça ne devrait pas être bien difficile. Néanmoins, il craint que ça le devienne. Déjà que la dernière fois, après lui avoir confié qu’il n’était pas quelqu’un de bien, elle s’est contentée d’affirmer qu’elle ne tenait pas compte de son passé, de ses agissements. Se concentrer sur le présent, simplement. Mais pour son bien, il est prêt à prendre les mesures nécessaires et pourquoi pas à être brusque dans ses propos pour qu’elle réalise que tout va trop loin. « Et ce que tu découvres ne te déçoit pas trop ? » Loris se détend, affiche un air ravi et alors qu’il prend une première bouchée, il avance son visage pour lui confier : « J’ai tellement de choses à partager avec toi, encore. » Il ne souhaite pas se limiter et même s’il ne devrait pas vivre cette expérience à fond, dépenser toute son énergie à chercher des bons plans pour un week-end réussi, il le fait. « Ce que j’adore, c’est te pousser dans tes retranchements, découvrir ce que tu caches. » Et il ne parle pas de ses secrets, mais de sa personnalité. « Etre l’initiateur. J’aurais au moins fait quelque chose de bien, pour toi. » Et ça lui est nécessaire. Il a besoin de se dire qu’il l’aide à avancer.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 2:33 )
Elle sourit, maintenant le contact visuel, haussant légèrement un sourcil. Comment peut-il seulement en douter? Il l’a bien vue, que ce soit au San Calisto, ou au début de leur soirée. Roxana n’est pas le genre à parler facilement aux gens, et pourtant. Avec lui, la chose semble innée, facile. Juste cette conversation qu’ils ont en ce moment, ça coule. Alors oui, elle a envie de croire qu’ils sauront communiquer, éviter les non-dits. Elle se contente de hocher la tête en guise de réponse, pour la secouer aussitôt à sa question. « Au contraire. Tu me surprends, dans le bon sens du terme. » Alors qu’il approche son visage du sien, la jeune femme sent un frisson la parcourir, et elle ne peut s’empêcher de s’approcher à son tour, déposant un baiser à la commissure de ses lèvres. « Moi aussi. On avisera, si les choses se compliquent. » En s’adossant sur sa chaise, elle sourit, ayant bien deviné qu’il prenait plaisir à la sortir de sa zone de confort. C’est d’ailleurs ce qu’il fait constamment depuis qu’il l’a invitée à boire un verre, et les bouffées d’adrénaline qui s’en suivent le prouvent. « J’ignore ce que tu as fait, pour que je m’ouvre aussi facilement à toi. Mais oui, ne doute jamais que tu fais quelque chose de bien en me forçant à sortir de ma coquille. Il était plus que temps, je pense… » Elle a beaucoup réfléchi à la question, ces derniers jours. À ce que ça impliquait, de laisser quelqu’un entrer dans sa vie. Aux peurs que ça provoquait en elle. Mais elle en est venue à la conclusion que ça en valait peut-être la peine. Que cette torpeur dans laquelle elle s’enfermait depuis l’adolescence avait assez durée. Elle n’est pas prête à changer drastiquement de mode de vie, ni même à faire confiance à qui que ce soit d’autre. Loris est son exception.



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 2:56 )
Entre le Don Juan qu’elle s’imaginait qu’il était, sans une once de cœur, et l’homme à qui elle fait face, il y a une grosse marge de différence. Et il n’a pas fini de la surprendre. Même s’il ignore également ce qu’il a bien pu faire pour mériter une telle proximité, pour qu’elle lui fasse à ce point confiance, il n’a nullement l’intention de passer à côté de cette chance qu’elle lui donne. Derrière ce masque, ce que dégage Roxana est beau. Ce qu’elle lui fait est bon. Ce baiser qu’elle lui offre lui fait du bien. Loris se penche furtivement pour capturer ses lèvres avec douceur. « Je n’en doute pas. C’est probablement l’une de mes plus grandes fiertés actuelles. » La vie, ce n’est pas s’enfermer entre les quatre murs de sa chambre et à en voir ses sourires, ça semble lui convenir. Ce n’est pas comme s’il la lâchait dans la nature sans être là pour la guider. « Mange. » lui dit-il, en lui désignant son assiette d’un geste de la tête, alors qu’il en fait de même. Néanmoins, sa curiosité n’est pas rassasiée. « Ta dernière histoire date de quand ? » Il a des doutes sur la réponse. Il ne peut pas croire qu’un brin de femme comme elle n’en a jamais eue. Il n’y songe même pas. « Et comment ça s’est passé ? » La rencontre, l’approche, même la fin. A en voir son attitude et sa solitude actuelle, il ne s’y est pas très bien pris pour la retenir, mais alors qu’il souhaite que son bien, Loris en est soulagé. Egoïstement, il a envie de la garder pour lui encore un petit moment, même s’il sait très bien qu’il devra la laisser partir quand elle décidera qu’il est temps. « C’est quoi ton style de mec ? » Physiquement, mais aussi psychologiquement. Autrement dit, quels sont ses critères.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 4:48 )
Elle entrouvre la bouche, sincèrement étonnée des mots choisis. Jamais Roxana n’aurait eu la prétention d’assumer qu’elle aurait un rôle aussi important dans sa vie que lui dans la sienne. Alors qu’il lui dise qu’elle est l’une de ses plus grandes fiertés lui va droit au cœur. Elle le fixe du regard, ébahie, avant qu’il ne l’incite à manger. Elle sursaute légèrement sur sa chaise, sortant de son étonnement, et s’exécute, laissant les saveurs exploser dans sa bouche, chatouillant ses papilles gustatives. À sa question, elle s’étouffe presque, levant vers lui un regard à la fois attendri et incrédule. Pour se redonner une contenance, elle boit quelques gorgées d’eau, avant de hausser les épaules. « J’avais vingt ans. J’étais moins… asociale, à l’époque. Ou disons, moins sur mes gardes. C’était l’ami d’une de mes colocataires, on est sortis ensemble à quelques reprises. Mais… Ça s’est mal terminé. » Elle se rappelle encore de l’exclamation de dégoût qui s’est échappé de ses lèvres alors qu’il voyait son dos. De son regard fuyant, des excuses balbutiées pour justifier son départ hâtif. « Et avant… Rien d’important à signaler. Quelques amourettes d’adolescente, sans plus. » Elle est totalement inexpérimentée d’un point de vue relationnel, et ne s’en cache pas. « Je n’ai pas de style. Enfin, je ne me suis jamais questionnée à ce sujet. Mais aujourd’hui, je te répondrais d’origine tahitienne, les yeux bleus, artiste dans l’âme… » Elle ponctue sa phrase d’un clin d’œil complice. « Ça fait longtemps que je n’ai pas imaginé la possibilité de partager ma vie avec quelqu’un. Je ne pense pas avoir de critères établis. J’ai toujours cru que c’était une question d’alchimie, de compatibilité. Combien de gens rencontrent quelqu’un de parfait en théorie, mais avec qui ça ne colle pas au final? » Avalant la dernière bouchée de son plat, elle repousse son assiette, repue. « Pourquoi as-tu arrêté la peinture? », demande-t-elle, une manière comme une autre de détourner la conversation d’elle-même.



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 15:53 )
Huit ans. C’est long. Loris se surprend à se faire la réflexion, avant de se dire qu’elle a très bien pu flirter avec d’autres hommes, sans que ce soit sérieux. Dans son cas, il ne se serait pas imposé une telle solitude. Trop dépend du contact, mais ils sont l’opposé l’un de l’autre. Lui est le feu, elle la glace. « C’est suite à ça que tu es devenue plus méfiante ? » Et si c’est le cas, que s’est-il passé pour qu’elle devienne aussi distante avec les gens ? L’italien noie son regard dans le sien, espérant y trouver des réponses, pour finalement les provoquer lui-même. « Pourquoi ça s’est mal terminé ? » Il entend bien qu’elle parle d’un avant, mais il aimerait également savoir s’il y a eu un après. Certaines expériences forgent le caractère des gens. Elle, ça l’a rendue plus revêche, mais ça ne veut pas dire que ça déplaise. Certains s’accrochent, souhaitent creuser plus pour découvrir une petite merveille. C’est son cas, même s’il ne s’attendait pas à de tels rapprochements. Loris a fait l’effort de parler, mais ce n’était pas pour avoir la chance de sentir ses lèvres sur les siennes. Seulement pour apprendre à la connaître un peu plus, pour la faire sortir de ses murs. Tout ceci arrive, alors qu’il n’a eu aucun contrôle sur la situation. Si quelques jours plus tôt, on lui avait prédit qu’il trouverait des atouts majeurs dans la personnalité de sa voisine, il en aurait ri. Si on lui avait soufflé qu’il serait à son goût, il aurait eu des difficultés à le croire. Pourtant, elle l’affirme et ça, il le doit sans doute aux nombreux échanges. « Il va falloir te noyer un peu plus souvent dans mes yeux. » murmure-t-il, en capturant ses lèvres. Ils ne sont pas bleus, mais verts et évidemment, c’était trop tentant pour laisser passer ça. « Je n’ai pas la science infuse, mais beaucoup, j’imagine. » Elsa en est la preuve. C’est une femme qui a tellement de qualités, qu’elle pourrait en étourdir plus d’un. Pourtant, il n’a jamais eu assez de feeling au point d’en tomber fou amoureux. Mais il est attaché à elle. Elle compte, dans sa vie, même s’il a une manière étrange de le montrer. Sa question le prend au dépourvu, si bien que sa fourchette reste suspendue en l’air de longues secondes. Gagnant du temps, il mange une bouchée, mais ne cherche pas à fuir ce sujet sensible. « Il y a deux ans, Elsa est tombée enceinte. » 2016, l’année où beaucoup de choses ont basculé. « On a eu un accident de voiture. J’avais trop bu et j’étais au volant. J’ai cessé de peindre suite à ça, mais à côté de ce qu’elle a vécu, ce n’est rien. » Bien sûr, ça lui manque parfois, mais il ne se sent pas de reprendre, n’a pas l’inspiration pour. Et il a encore beaucoup de choses à régler avec lui-même, comme cette culpabilité. Pas celle d’avoir tenu le volant ce soir-là, mais celle d’avoir été soulagé qu’elle perde l’enfant.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 16:23 )
Roxana hausse les épaules, secouant légèrement la tête. « Pas plus méfiante. Plus… réaliste. » Enfin, c’est ainsi qu’elle perçoit les choses. D’autres parleraient sans doute de pessimisme. Mais la réalité étant ce qu’elle est, Roxana a depuis longtemps pris conscience que son corps pouvait effrayer, dégoûter. « Parce qu’il a vu mon dos… », lâche-t-elle dans un souffle, un sourire triste aux lèvres. « Il est parti, et ne m’a plus jamais parlée. On s’est croisé quelques fois, mais il m’évitait. » Ça lui fait étrange, d’en parler avec autant de détachement. Si Roxana oscillait déjà à l’époque entre son envie de se réinventer et la dépression qui la tenaillait depuis ses quinze ans, c’est à ce moment que la balance a penché en faveur de la deuxième option. « Après, j’ai perdu l’envie de rencontrer quelqu’un. Et ça me convient, d’être seule. » Ou, du moins, c’était le cas avant qu’elle ne le rencontre, lui. À son commentaire sur ses yeux, elle s’attarde plus longuement dans son regard, mortifiée à l’idée de s’être trompée. Mais un sourire étire ses lèvres, avant qu’elle ne hausse les épaules avec désinvolture. « Qui te dit que je parle de toi? », lance-t-elle, se mordant l’intérieur de la joue pour s’empêcher de trop sourire. En entendant parler de ce qui s’est passé, son amusement disparaît complètement, et la jeune femme exerce une pression de sa main sur la sienne, le détaillant du regard. « Je suis désolée… » Elle ne peut qu’imaginer à quel point la perte d’un enfant doit être douloureuse. « Tu en veux? Des enfants? » C’est peut-être indélicat d’ainsi poser la question, mais elle ne peut s’en empêcher. Sachant que si le projet est toujours d’actualité avec sa femme, elle ressentira un malaise d’ainsi s’immiscer dans la vie de Loris.



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 17:09 )
Ces fameuses boursouflures. Lui les a senties, mais il n’a pas encore vu de quoi il en retournait exactement. Ca devait déjà être compliqué de vivre avec de telles marques, alors si en plus ce type s’est barré en la laissant supposer que ça pouvait être une barrière pour lui, mais également pour tous les autres, il comprend mieux la raison de ces larges vêtements. Lorsqu’elle termine son récit, Loris lâche un soupir, presque agacé par le comportement de cet abruti. Ressentir de l’aversion pour le physique d’une personne, c’est une chose, mais l’éviter ensuite ? S’est-il senti coupable de réagir de la sorte ? Ou peut-être se sent-il simplement mal à l’aise ? Il est en mesure de comprendre que l’on ne peut pas être à l’aise avec tout le monde, mais son attachement pour Roxana le rend peu objectif. Il trouve ça triste. Personne ne devait rester seul. Il est néanmoins intrigué. Il aimerait bien voir de lui-même le résultat d’un événement chaotique de sa vie et en même temps, il craint d’être surpris au point de la blesser. Parce qu’il n’a pas la moindre envie de lui faire mal. C’est une pression supplémentaire qu’il préfère dissimuler. « Ca te convient tellement que tu es ici, avec moi. » lui fait-il remarquer. Comme quoi… Ce n’est pas tout à fait vrai.

Décontenancé par sa répartie, Loris ne pipe pas un mot. Ca pourrait être n’importe qui, c’est vrai. Elle en croise beaucoup des mecs grâce à son métier. « Qui ça peut être d’autre ? Tes yeux ne font qu’appeler les miens. » Il termine son plat et en penchant la tête sur le côté, se remémore la couleur des prunelles de son ami. « Ou Mattia. Ils sont bleus. Il fallait me le dire, qu’il te plaisait, je lui en aurais touché deux mots quand je l’ai vu cette semaine. » Peu de chance qu’ils correspondent à ses attentes. Mattia est gentil, mais il ne saurait en prendre soin. Avec légèreté, il hausse les épaules et répond : « C’est comme ça. » Bien que la perte du bébé ait été un choc, aussi bien pour lui que pour Elsa, pour des raisons différentes, Loris essaie de passer à autre chose. Il n’y arrive pas tout à fait. Si l’inspiration n’est plus au rendez-vous, c’est parce que le temps semble s’être arrêté à cet instant précis. Il se fait suffisamment mal en s’interdisant de toucher un pinceau, pourquoi se détruirait-il encore plus en se laissant aller dans la même dépression que connaît Elsa ? « C’est une proposition ? Non, Roxana, je ne compte pas t’en faire un. » Lui, il préfère détourner le sujet avec humour, bien qu’il se doute qu’elle attend une réponse plus sérieuse qui ne se fait pas plus attendre. « Pas comme ça. Quel père je ferai ? » Il ne souhaite pas qu’on le déteste et c’est ce qui risquerait de se passer, s’il en avait un avec Elsa. « Je ne suis pas bien sûr d’en vouloir tout court. » Encore une fois, quel père ferait-il ? Il n’a pas eu d’exemple, est déjà paumé avec lui-même, alors prendre de telles responsabilités… « Tu en voudrais, toi ? »


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 17:31 )
Roxana pince les lèvres, incertaine d’elle-même. Ça lui fait peur, de baisser ses gardes ainsi, avec lui. Mais c’est plus fort qu’elle – elle veut le découvrir, le connaître. Et cette envie est d’autant plus terrorisante sachant que toute cette histoire ne pourra mener à rien de bien. Elle a cependant l’habitude des fins malheureuses, alors pourquoi ne pas en profiter le temps que ça dure? « Avec toi, c’est différent. Je n’ai pas cherché à ce que ça arrive, ça s’est simplement… imposé. » Comme une évidence. Oh, elle aurait pu mettre fin à la soirée plus rapidement, refuser les rapprochements physiques, refuser de dormir avec lui. Mais après tellement d’années de solitude et de douleur, elle avait envie de s’offrir quelque chose de doux, de bon. « Mattia, oui, c’est lui. » Un sourire en coin, la jeune femme secoue la tête, liant ses doigts à ceux de Loris. Avant qu’elle ne se fige légèrement à son humour, la jeune femme détournant le regard en se renfrognant. « Tant mieux, je n’ai pas l’intention de te laisser l’occasion de le faire. » Malgré cette alchimie intense qui existe entre eux, malgré le désir qu’elle éprouve pour lui, elle n’est pas prête à franchir cette étape. Sa réponse, plus sérieuse, l’étonne. Elle aurait cru qu’il voudrait au contraire s’épanouir dans une famille bien à lui, après avoir souffert de cette lacune. Il n’a cependant pas tort, la situation avec sa femme semble loin d’être idéale pour poser les bases d’une famille solide, unie. « Je ne sais pas. » Elle ne s’est jamais arrêtée sur la question. À ses yeux, avoir un enfant signifie fonder une famille avec l’être aimé, et ça fait si longtemps qu’elle a exclu cette éventualité de sa vie. Quant à être une mère célibataire, l’idée ne lui tente pas. Elle a suffisamment de mal à s’occuper d’elle-même, sans en plus ajouter un enfant à l’équation.



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 756 - Points : 2303
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 18:05 )
C’est fou qu’il fasse la différence… Lui, le gars qui flirte avec des femmes autres que la sienne. Lui qui se dispute avec son épouse sur le palier de leur étage, au sujet de ses aventures, ou de ses soirées qui se terminent tard et qui se retrouve face à une porte fermée. Lui avec qui ça n’avait pas commencé d’un très bon pied. Loris trouve ça dingue, mais il ne cherche pas à l’éviter. L’italien observe ses doigts liés aux siens et caresse son pouce. Pour lui aussi, c’est différent et ça complique les choses. « Je m’en doutais. Derrière ton regard noir, tu as, en réalité, adoré sa présence. Je comprends. C’est un gentleman. » Il roule des yeux ; Mattia est bien loin du type qui tiendrait une porte, ou qui ferait attention à ce qu’elle aurait pu ressentir en touchant ses cicatrices, mais ce n’est pas un mauvais bougre. Il est maladroit, mais il est plus que loyal. Combien de fois a-t-il dit à Elsa que son mari était avec lui, alors que ce dernier ne lui avait rien demandé, juste pour lui servir de couverture ? Loris l’aime beaucoup. « Ce qui a le mérite d’être clair. » Le message est passé. « C’était une boutade. » se sent-il obligé de préciser. Une simple plaisanterie pour noyer le poisson et éviter d’aborder le sujet sérieusement. Ce qu’il fait pourtant ; depuis le départ, ils se parlent ouvertement et il n’a aucune bonne raison de ne pas continuer sur cette lancée, même si c’est l’inviter au beau milieu de son salon, avec ses déboires de ménage. « Tu ne sais pas ? » La propriétaire s’avance vers eux et coupe son contact visuel. Alors qu’elle s’apprête à leur proposer la carte, Loris choisit pour eux. Des beignets de bananes et un méli-mélo de mangue-coco. Deux desserts des îles qui sont délicieux, mais c’est surtout parce qu’il a envie de reprendre rapidement là où ils en étaient. « Notre proximité ne te donne pas envie de réessayer quelque chose ? » Tous les hommes ne sont pas comme celui qu’elle a rencontré il y a huit ans.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Roxana WilliamsLa jeunesse dorée et éclatante
Roxana Williams
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4980-i-ve-got-no-hand-to-hold-roxan http://www.ciao-vecchio.com/t4983-mad-world-roxana
Faceclaim : Kelly Gale + ©Ealitya
Messages : 282 - Points : 1398
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Kelly_Gale_victoriassecret.filminspector.com_8
Âge : 29 ans.
Métier : Serveuse au San Calisto. Elle a du mal, supporte difficilement la clientèle.
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le Dim 17 Mar 2019 - 18:15 )
« Oui, je pense vraiment que c’est l’homme idéal. Tu pourrais nous présenter de nouveau, plus officiellement? On pourrait se faire un rendez-vous à quatre, avec ta femme? » Elle va peut-être trop loin dans la blague, mais au point où on en est. Roxana se sent soudainement mal à l’aise, de sa propre réaction, quant à l’histoire d’un éventuel bébé. Elle grimace un sourire d’excuse, laissant ses doigts effleurer sa paume. « Je sais. Mon sens de l’humour est aléatoire, parfois. », s’excuse-t-elle. Les desserts qu’ils commandent lui mettent l’eau à la bouche, et elle suit du regard la propriétaire qui s’éloigne vers les cuisines, évitant soigneusement le regard de Loris suite à sa dernière question. « Je ne sais pas. » Elle hésite, retire sa main de la sienne pour croiser les bras, mordillant machinalement sa lèvre inférieure. « Je n’ai jamais… », commence-t-elle pour aussitôt s’interrompre. Elle ignore pourquoi elle se sent soudainement si intimidée par son manque d’expérience, si honteuse que personne n’ait jamais voulu d’elle. Roxana a depuis longtemps tiré un temps sur sa féminité, sur l’idée d’être intime avec qui que ce soit. Même avec elle-même, dans la solitude de sa chambre, elle n’ose pas vraiment explorer cette partie d’elle-même, n’ayant toujours pas fait la paix avec elle-même, avec ce corps auquel elle interdit certaines pulsions pourtant naturelles. Mais si elle avait à explorer sa sexualité, elle aimerait le faire avec un homme qui compte. Et Loris appartient définitivement à cette catégorie. Mais elle a peur, de son rejet, de son désintérêt éventuel. Peur de se livrer corps et âme pour se voir abandonnée aussitôt.



I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Roxana | Une virée à deux - Page 4 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Roxana | Une virée à deux ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Roxana | Une virée à deux -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant