Revenir en haut
Aller en bas

 

- On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 265 - Points : 482
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn When-Smile-Happened
Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Sam 16 Mar 2019 - 11:14 )
Une fois les visites terminées, il est allé chercher à manger. Des Sushis comme prévu. Et des boissons. Alvaro a demandé à ce qu’ils mangent ensemble aujourd’hui, puisqu’ils ne l’ont plus fait depuis un moment. Ca leur permettrait de parler. Au départ, le médecin n’en avait pas envie, mais il a finalement dit oui. Il rentre donc à l’appartement, sans prendre trop de temps, n’ayant pas envie d’être désagréable non plus. Quand il arrive chez-lui, personne. Il n’est pas là. Pensant qu’il allait revenir, Sulli s’est dit qu’il pouvait l’attendre. Il en a profité pour changer de tenue, ranger quelques petites choses dans l’appartement. Il s’est occupé comme il le pouvait. Les heures tournant, et il n’est toujours pas là. Il se décide à lui téléphoner pour avoir de ses nouvelles. Et il a la mauvaise surprise d’entendre qu’il ne viendrait pas, qu’il a dû remplacer l’un de ses collèges au bar. Il s’est un peu énervé, il aurait aimé être prévenu un peu plus tôt quand même. Mais il n’a pas le choix que d’accepter. Finalement, il a repris tout ce qu’il a apporté, pour quitter l’appartement. Il n’a aucune envie d’y rester maintenant. Et puis s’il passe la nuit ailleurs, ça ne dérangera certainement personne.

Une fois dans sa voiture, il se met en route vers ce qui sera sans doute le prochain quartier où il va pouvoir vivre. Même si ça n’est pas de suite, malheureusement. Il est toujours content de retrouver la maison, ça lui fait limite du bien d’être dans un nouvel environnement. De pouvoir respirer, avoir de la place. Il arrive au bout de quelques minutes, se garant dans l’allée. En passant, une jeune femme a attiré son attention, il n’en est pas certain, vu de loin mais il lui semble quand même qu’il l’a connait. Il sort rapidement de la voiture, reprenant le sac de nourriture qu’il avait posé sur le siège passager. Il se redresse, hésitant quelques minutes. Mais il ne peut pas vraiment s’en empêcher, il a besoin de savoir si c’est vraiment elle ou pas. Il s’approche donc rapidement, ne voulant pas qu’elle disparaisse avant qu’il ne puisse lui parler. Plus il s’approche, et plus il confirme son idée. C’est bien elle. « - Adalyn ? Et moi qui pensait que tu avais disparue. » Dit-il avec un sourire sur les lèvres. Il ne savait pas trop comment débuter la conversation, alors il décide de le faire comme ça. Après tout, ça fait bien longtemps qu’il n’a pas eu de nouvelle de la jeune femme. Lui qui pensait la revoir durant des vacances, ça n’a pas été le cas. Et puisqu’il est à Naples, depuis quelques années maintenant, ça en fait du temps. Elle a changé en tout cas. En bien, elle est toujours aussi belle.
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 892 - Points : 1073
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Mar 19 Mar 2019 - 0:14 )
Sullivan & Adalyn
On ne s'était pas dit rendez-vous
dans dix ans, mais bon.


Adalyn ne savait pas tellement quels choix de vie elle avait fait pour la mener à accepter de prendre un colocataire, mais toujours était-il qu’elle se retrouvait dans cette situation. C’était son mentor qui lui avait fait la demande, l’avocate de renom qui l’avait prise sous son aile lorsqu’elle avait terminé ses études. Elle devait beaucoup à cette femme, aussi lorsqu’elle lui avait demandé si elle avait une chambre de libre pour une connaissance, elle n’avait pas pu le lui refuser. D’autant plus qu’elle connaissait l’homme en question, une vieille connaissance qui datait de sa jeunesse, dont elle n’avait pas eu de nouvelles depuis plus de dix ans. Décidée à l’accueillir le mieux possible, elle avait fait quelques achats de meubles en ligne histoire de lui offrir une chambre digne de ce nom, et la livraison était prévue pour ce jour-là. On l’avait informée que les livreurs passeraient entre treize et seize heures, mais visiblement ceux-ci vivaient sur un autre fuseau horaire. Frustrée de s’être absentée du bureau tout l’après-midi en vain, la jeune femme s’assoit sur les marches du perron, fumant tranquillement une cigarette tout en réfléchissant à la meilleure technique pour exiger une compensation pour ce retard.

Un peu prise dans ses pensées, elle ne remarque l’homme qui s’approche d’elle qu’au moment où il l’interpelle, et l’avocate sursaute en échappant sa cigarette sur le sol, levant vers lui un regard légèrement effrayé. Il ne lui faut qu’une seconde pour le reconnaître, et elle se sent aussitôt transportée vers une autre époque. Ils étaient jeunes, sans doute un peu naïfs, sans doute un peu amoureux aussi. Du moins, elle aimait se le faire croire – ces premiers émois amoureux échangés avec lui avaient laissé un bon souvenir chez la jeune femme, malgré la manière dont les choses s’étaient terminées. Enfin, c’était de sa faute, c’était elle qui avait cessé de répondre à ses messages, qui avait refusé de le revoir lors de ses visites chez sa grand-mère. Elle avait ses raisons, évidemment. Mais, avec du recul, elle ne peut s’empêcher de ressentir un petit sentiment de culpabilité alors qu’elle le détaille du regard. « Sullivan? C’est… woah! Toute une surprise. » Elle se lève, passant ses mains sur sa robe pour lisser le tissu, avant de s’avancer d’un pas vers lui, le scrutant du regard. Incertaine de l’attitude à adopter, elle esquisse un sourire timide, rejetant d’un geste de la main sa chevelure vers l’arrière. « Qu’est-ce que tu fais ici?  À Naples? » Enfin, elle sait depuis longtemps qu’il est à moitié Italien, mais aux dernières nouvelles sa vie était en Angleterre. Sauf que les dernières nouvelles datent d’une bonne décennie.




AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 265 - Points : 482
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn When-Smile-Happened
Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Ven 22 Mar 2019 - 12:03 )
Même s’il se doutait un peu que la jeune femme vit dans cette ville, il ne pensait pas vraiment tomber sur elle. Après tout, il y a quand même du monde, et c’est une coïncidence si vient d’acheter une maison qui n’est visiblement pas très loin de chez-elle. Elle aurait également pu aller vivre dans une autre ville, un autre pays, sans qu’il ne le sache. Après tout, ça fait bien longtemps qu’ils n’ont pas parlé ensemble. Elle ne voulait plus rien savoir de lui, il a dû s’y résoudre au final, même s’il n’en avait pas envie à la base. Il ne sait pas si elle va vouloir lui parler en ce moment même, mais il ne pouvait pas se résoudre à ne rien faire. « - Pour moi aussi, je dois le dire. » Dit-il avec le sourire aux lèvres. C’est une surprise. Il pose les yeux sur la cigarette, qu’elle venait de perdre ayant un petit sourire sur les lèvres. Il remonte le regard sur son visage. « - Ce n’est pas une grande perte, ce n’est pas très bon pour la santé. » Dit-il en ne pouvant pas s’empêcher. C’est le côté médecin qui parle, surtout quand il s’agit de santé. Après il laisse les autres vivre la vie qu’ils ont envie, mais il connaît les risques qu’il y a derrière. Ca n’a pas tellement d’importance pour le moment.

Il la suit du regard avant de sourire. Il s’attendait à la question. « - Je vis ici maintenant. Je suis à Naples depuis 10 ans. » Dit-il calmement en réfléchissant quand même. Mais il ne se trompe pas, ça fait déjà autant de temps qu’il est ici. « - Et j’ai acheté cette maison, il y a peu. » Dit-il en indiquant la maison d’un signe de main. Il n’entre pas dans les détails pour le moment. C’est compliqué quand même. « - Et je vois que tu es toujours à Naples. » Dit-il finalement. C’est un constat assez simple en même temps. Il regarde autour de lui quelques secondes, avant de reprendre quelques minutes après. « - Tu sembles attendre quelqu’un. » Après tout, elle ne serait sans doute pas dehors pour rien. Ou pour prendre l’air peut-être ? Il maintient le sac qu’il tient dans la main fermement pour le moment. C’est une situation un peu spéciale quand même. Bien qu’il soit heureux de pouvoir la voir. « - Tu es toujours aussi belle en tout cas. » Il ne mentira pas. Elle présente très bien. Et il se souvient parfaitement de comment elle était à l’époque. Et comment il est tombé sous son charme, sans avoir besoin de grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 892 - Points : 1073
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Ven 29 Mar 2019 - 23:36 )
Sullivan & Adalyn
On ne s'était pas dit rendez-vous
dans dix ans, mais bon.


«Adalyn baisse les yeux vers le mégot abandonné au sol, avant de hausser les épaules, un sourire amusé aux lèvres. « Il faut bien que j’aie un défaut! », lance-t-elle d’une voix railleuse, avant de poser de nouveau le regard sur lui. Ça lui fait tellement drôle de le revoir après si longtemps, et l’avocate prend un réel plaisir à le détailler du regard, reconnaissant l’adolescent duquel elle était entichée à l’époque. Lorsque Sullivan lui annonce qu’il demeure désormais à Naples, la bouche d’Adalyn s’entrouvre légèrement, sous l’effet de la surprise. Mais lorsqu’il pointe la maison voisine en lui disant qu’il l’a achetée, la jeune femme pouffe de rire en secouant la tête, ébahie. « Le monde est décidément très petit. Je pense qu’on est condamnés à être voisins, toi et moi. » Enfin, à l’époque c’était plutôt la grand-mère d’Adalyn qui était sa voisine, mais tout de même. La coïncidence est trop remarquable pour ne pas être soulevée. Elle hoche la tête lorsqu’il constate qu’elle vit toujours à Naples. « Oui, je n’en suis jamais partie. » Peut-être aurait-elle dû le faire, histoire d’échapper à de trop mauvais souvenirs. Mais elle n’a jamais pu s’éloigner de cette ville qui l’avait vue grandir, où elle a tellement d’attaches sentimentales.

« Oh. J’attends des livreurs, pour des meubles. Ils sont en retard, je risque d’attendre longtemps. », répond-elle, une pointe d’agacement dans la voix dont elle s’excuse d’un sourire. « Et toi? », demande-t-elle en jetant un coup d’œil à son sac, le sourire grandissant sur ses lèvres. Peut-être a-t-il un rendez-vous galant, ou autre chose du genre. « Oh… » Malgré elle, elle sent ses joues rougir légèrement, et elle hausse les épaules en maintenant le contact visuel. « Et toi, tu es toujours aussi charmeur. », répond-elle en lui adressant un clin d’œil, soudainement timide.



AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 265 - Points : 482
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn When-Smile-Happened
Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Jeu 4 Avr 2019 - 13:32 )
Le médecin sourit avant de répliquer. « - Est-ce vraiment ton seul défaut ? » Demande-t-il en plaisantant. Il se souvient d’elle avant, mais maintenant, c’est une femme. Elle a vécu des années, sans qu’il n’ait des nouvelles de sa part. Elle a certainement changé. Il n’en doute pas. Lui aussi d’ailleurs. C’est bizarre pour lui d’être devant elle de cette manière. Il se rappel qu’elle lui a beaucoup manqué, quand elle a disparu. Il s’est donné diverses explications. Essayant de lui trouver des excuses concernant le fait qu’elle n’ait plus envie de le voir. Il n’a rien fait de mal, il s’est posé la question un temps mais il n’a jamais trouvé si c’était de sa faute. Qu’importe, l’eau a coulé sous les ponts maintenant. Il n’a pas envie de rappeler des mauvaises choses. « - Je crois bien. Le destin peut-être. » Il y a des gens qui y croient, d’autres non. Lui ne sait pas vraiment. Mais en tout cas, il devait recroiser sa route, il n’en doute pas. Surtout si elle reste vivre dans ce quartier, et que lui s’y installe petit à petit. « - Je comprends. Cette ville est magnifique. Je m’y sens bien, depuis que j’y suis. C’est vraiment agréable. Puis j’ai des souvenirs aussi, de quand j’étais enfants. Enfin c’est juste parfait. » Il n’a jamais été déçu. Puis il a toujours été en de bons termes avec la population. Rien qu’en pensant à la famille d’ Augusto. Il a eu beaucoup de chance que cette famille l’accepte comme ça.

Au final, il la questionne un peu sur ce qu’elle fait. Elle lui confirme qu’elle attend quelqu’un. Du moins des livreurs. « - Oh, un manque de ponctualité. J’espère qu’ils auront au moins un geste. » Dit-il en faisant une grimace. Lui non plus, n’est pas toujours ponctuel dans le cadre de son métier. Il y a des consultations qui durent plus longtemps que d’autres. Et il ne peut rien promettre à ses patients. Puis des fois c’est sur la route que ça coince. « - Je devais manger avec quelqu’un. Mais je pense qu’il a finalement prévu autre chose. Ou il a oublié. » Il n’en sait trop rien. Il n’a pas été prévenu. Il n’a toujours pas de message. Et il n’a pas envie d’en envoyer un de son côté à nouveau. Il est déçu dans un sens, mais il s’y attendait aussi. Ca ne lui fait presque plus rien maintenant. Il n’est plus attaché à lui. « - Mais, j’en ai donc assez pour deux. Si tu veux… On peut en profiter ensemble ? Ce sont des sushis, je ne sais pas si tu aimes ça. » Ca lui ferait plaisir de passer un peu de temps avec elle en tout cas. De voir ce qu’elle est devenue. Juste discuter. Au moins, elle n’attendra pas toute seule. Et lui ne mangera pas seul non plus. Il sourit automatiquement. « - Oh, ben je dis ce que je pense c’est tout. » Il hausse les épaules directement. Il observe attentivement son visage avant de reprendre finalement. « - J’ai l’impression d’être de retour au premier compliment que je t’ai fait. Et ce même rougissement. » Dit-il en trouvant ça tout aussi adorable d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Adalyn SantoroLe vin est un puissant lubrifiant social
Adalyn Santoro
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4321-what-a-wicked-game-to-play-ada http://www.ciao-vecchio.com/t4335-what-a-wicked-thing-to-do-adalyn
Faceclaim : Margot Robbie + ©crédits Morphine.
Messages : 892 - Points : 1073
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Tumblr_inline_numganOixQ1qlt39u_250
Âge : 33 ans.
Métier : Avocate.
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Mar 16 Avr 2019 - 2:41 )
Sullivan & Adalyn
On ne s'était pas dit rendez-vous
dans dix ans, mais bon.


À sa boutade, Adalyn lui offre une moue faussement offusquée, avant de pouffer d’un rire joyeux. « Mais oui! », se défend-elle avec entrain, sourire aux lèvres. Son sourire s’élargit lorsqu’il fait mention du destin, auquel Adalyn n’est pas certaine de croire. Sa mère, très ésotérique en son genre, lui a cassé les oreilles à tellement de reprises avec ce genre de truc qu’elle refuse de les considérer, étant elle-même du genre plutôt pragmatique. Mais elle hoche tout de même la tête, haussant les épaules. « Je préfère croire au hasard, personnellement. Mais c’est vraiment un hasard de fou. » Elle aime l’entendre parler ainsi de Naples, elle-même étant très attachée à cette ville qui l’a vue grandir. Tout n’est pas rose, certains quartiers sont même dangereux, mais pour rien au monde Adalyn ne la quitterait.

Lorsqu’il mentionne que son plan pour ce soir est finalement tombé à l’eau, Adalyn lui adresse une moue de circonstance, déçue pour lui. Mais lorsqu’il lui propose de partager le repas, et qu’il mentionne les sushis, elle se sent soudainement énergisée, sincèrement heureuse de le retrouver. « J’adore les sushis! Oui, évidemment que j’ai envie. » Elle s’apprête d’ailleurs à ouvrir la porte d’entrée, avant qu’il ne fasse référence à leurs débuts, où elle était plus timide qu’elle l’est aujourd’hui. Sentant ses joues rougir davantage, elle pose ses mains sur celles-ci, pouffant d’un petit rire timide. « Arrête, je vais me transformer en pivoine à ce rythme! Allez, entre. » Elle passe la porte, et attend qu’il le fasse à son tour avant de refermer derrière lui, l’entraînant vers la cuisine qui par chance n’est pas trop bordélique. Il faut dire que l’avocate ne cuisine jamais, ainsi outre les quelques verres de vin ou tasses à café qu’elle utilise, il est rare que la vaisselle sale s’accumule. « Je te sers quelque chose à boire? J’ai une bonne bouteille de blanc, des bières, peut-être même une bouteille de saké quelque part. » Parce que quelques mois plus tôt, Padma et elle avaient tenté de se faire des sushis maison et s’étaient lancées à fond dans la thématique. Comme Nori n’était pas disponible pour les guider, ça s’était terminé avec un bol de riz, des morceaux de saumon cru, et un masque à l’avocat. « Ça avance bien, les travaux? », demande-t-elle en faisant un petit signe de la tête vers l’endroit où sa maison se trouve, la jeune femme ayant eu conscience de la construction qui s’y passait.



AVENGEDINCHAINS



What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 265 - Points : 482
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn When-Smile-Happened
Âge : 36 années
Métier : Médecin généraliste
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le Mar 23 Avr 2019 - 11:54 )
Sullivan sourit légèrement à sa réponse, secouant la tête ensuite. Au moins, elle a confiance en elle, c’est plutôt une bonne chose. Ca lui fait toujours bizarre d’être là, et de la revoir après autant de temps. Mais plus les minutes passent, plus c’est un peu plus naturel. Et il se sent vraiment bien comme ça. Il hoche doucement la tête. « - La hasard si tu veux. Mais ça n’est peut-être pas plus mal en soit. » Peut-être qu’ils vont pouvoir reprendre contact l’un avec l’autre. Se voir un peu plus souvent. S’ils sont voisins après tout, ça arrivera certainement. Même s’il ne va peut-être pas y habiter toute suite non plus. Il espère quand même que ça se passera bien. Et puisqu’ils sont bien partis, il propose directement de pouvoir manger ce qu’il a acheté avec elle. Il y en a beaucoup trop pour une personne, et puisqu’il est maintenant seul, c’est l’occasion ou jamais. Ca leur permettra de poursuivre leur discussion en même temps. Il est content qu’elle accepte, et lui adresse un sourire directement. Au final, sa soirée n’est pas si horrible qu’il le pensait. « - Ok j’arrête. » Dit-il en rigolant doucement. Enfin, il essaiera du moins. Il la suit à l’intérieur de la maison, regardant autour de lui en même temps. Il pose le sac finalement, là où il trouve la place sur le plan de travail. « - Pourquoi pas le saké, ça irait bien avec le repas après tout. » Il sourit doucement, en sortant finalement tout du sac. Il la laisse faire pour le moment. Il n’est pas chez-lui après tout. Il ne va pas imposer les choses. Il pense à la maison ensuite en approuvant d’un signe de tête avant de reprendre. « - Oui ça va. Ma cousine va venir m’aider pour la décoration avec sa fille. Ca devrait avancer un peu plus vite encore. Elle est presque terminée. » Il en est d’ailleurs content. Il essaie de faire durer les choses cependant. Car il ne peut pas y vivre de suite. C’est toujours compliqué dans sa vie. « - Je prends le temps. Pour être certain que tout se passe bien. » Dit-il finalement en gardant le sourire pour le moment. Il observe la maison de la jeune femme attentivement. « - Tu vis seul ici ? » Il a envie d’en savoir un peu plus aussi. En tout cas, la décoration est jolie. C’est un plaisir d’être à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn Empty
Sujet: Re: On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- On ne s'était pas dit rendez-vous dans dix ans, mais bon ▬ Adalyn -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut