Revenir en haut
Aller en bas


 

- { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mer 27 Mar 2019 - 12:15 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Le jaune couleur de l'amitié Luna et Léo doivent-ils y voir un signe ? Pourquoi pas, après tout la vie peut aussi réserver de belles choses. Et même si une part de l'orpheline reste sombre, elle est prête à s'ouvrir à une nouvelle lumière. Elle attrape la main de son ami, confiante dans son geste. Enfin presque mais ces paroles la rassurent sur le fait qu'elle ne l'a pas choqué en agissant ainsi. « C'est parfait moi non plus. » Elle est quand même pudique Luna, mais pas à cet instant. Pas face à Léo. Aller savoir pourquoi. Les insondables mystères de la nature humaine. Et voilà qu'ils avancent dans la foule à la recherche des petits sacs de couleur. La belle se fait saisir par une autre couleur, du rouge avant même de pouvoir réagir ou rendre le geste. C'est Lilas qui vient les paraît de la couleur de l'amour. Après le signe de l'amitié, serait-ce le signe de ..
Non elle va éviter de penser à ce sentiment Luna, de toute façon elle se demande parfois si c'est un sentiment fait pour elle. Qui pourrait aimer une femme sans passé ? Une femme qui se perd trop souvent dans le monde qu'elle s'invente pour combler le vide de son enfance. Cela doit faire plus peur qu'autre chose ce genre de réalité. Elle parle alors de Lilas qu'elle a rencontré depuis peu et qui semble connaître aussi la cousine de Léo. « Comme le monde est petit. On se retrouve ici par hasard. Et Lilas connait ta cousine. Et tu as raison, le hasard est plutôt positif. » Et cela lui fait du bien à Luna de voir que sur le coup les choses semblent lui sourire. « Et je ne parle pas des couleurs qu'on a reçu. » Et elle s'empresse de partager son rouge avec Léo. Comme ça ils sont à égalité. Cette fête a le don de remonter le moral et de faire naitre des tas de sourire. Remarque aucune couleur pour les emmerdes ou les infortunes de la vie. Que du bonus et du positif. Alors autant en abuser et en faire profiter tout le monde. Ils rigolent, ils se frôlent et elle ne sent pas de peur l'orpheline.
Un présage ?

C'est main dans la main qu'ils arrivent au stand et après une petite hésitation décident de prendre deux sacs de chaque couleur. Pourquoi se priver d'un tel bonheur. D'ailleurs certaines personnes sont déjà bien colorées. Le vert et le rose fusent suivi du violet, du bleu et du jaune. La musique, les rires, tout se mêle joyeusement dans un charivari des plus entrainant. « Et Naples a eu la bonne idée d'adopter l'idée. Cela me fait penser que parfois quand on est gosse et qu'on fait du coloriage on a envie d'en mettre sur le visage de son voisin. Et bien entendu on se fait réprimander. » Un sourire nait sur ses lèvres, elle se souvient que parfois elle pourchassait Loris, Jack et Robyn dans l'orphelinat pour leur faire des traits de couleur sur les joues ou les bras. Les garçons se mettaient en boule surtout quand elle les barbouillait de rose. Alors que pour se faire pardonner elle leur offrait son plus beau sourire et ses yeux de chien battu. « Et là c'est permis, comme quoi des interdits peuvent devenir autorisés. » Luna attrape un peu de violet couleur du bonheur et commence à en jeter mais avant elle en met un peu sur Léo. Elle fait de même avec le vert qui est la couleur de l'harmonie. « Oui tous égaux ce serait le paradis si c'était tous les jours comme ça. Aller viens on avance. » Et les couleurs commencent à se répandre, à se mélanger donnant l'illusion d'un arc en ciel géant. Elle danse aussi, sautille, entrainant avec elle Léo qu'elle tient jalousement par la main. Comme si elle avait peur qu'on lui vole. Comme si à cet instant il lui était précieux.    



(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Ven 29 Mar 2019 - 18:16 )
Ca fait un moment qu’il n’a plus été aussi à l’aise en compagnie d’une personne qui lui est presque totalement inconnue. Il faut dire que depuis trois ans, ses amis ainsi que sa cousine, sont les seules personnes qu’il voit en dehors des clients qui viennent au garage. Ca lui change un peu et ça fait beaucoup de bien. Au final, peut-être que son collègue a raison, il faut qu’il lâche un peu plus, afin de profiter de sa vie. Elle n’est pas terminée. Même s’il a eu longuement l’impression qu’elle l’était après la mort de sa fiancée. Mais ce n’est pas à ça qu’il a envie de penser maintenant. C’est triste, et noire, tout le contraire de cette fête. La main de Luna ne le dérange pas, tout comme être en sa compagnie d’ailleurs. Et il en apprend un peu plus, même si ça n’est pas grand-chose non plus au final. « - Cette journée est totalement positive. » Dit-il finalement. En parlant de ces rencontres, mais aussi des couleurs. Peut-être qu’il aura l’occasion de rencontre Lilas une autre fois, dans un autre contexte. Elle semble sympathique, et aimé ses proches.

Il se lance complètement dans le festival une fois les sachets en main. Il en lance un peu, les recouvrant tout les deux, ainsi que les personnes qui se trouvent proches. Il bouge un peu au son de la musique. Il se détend totalement. Il décompresse du quotidien. Il se mit à rire suite à l’anecdote de la brune, approuvant. « - Je vois ce que tu veux dire. » Il pense d’ailleurs à sa fille Louisa, et non à lui dans ce genre de situation. Ca explique totalement pourquoi elle revient de temps en temps avec de la couleur sur le visage, et sur les mains. Lui n’était pas très sociable étant enfant. Heureusement, ça a changé maintenant. Il est content que sa fille s’épanouisse bien plus qu’il ne le faisait. Ca prouve un peu l’impact de l’environnement dans lequel un enfant grandit. Il essaie d’être un bon père. « - C’est un interdit, pas trop dangereux. Ca passe j’imagine. » Dit-il en se mettant à rire. Il la laisse faire, baissant juste légèrement la tête. « - J’espère que tu ne me lâcheras pas. J’aurai peut-être du mal à te reconnaître dans cet état. » Dit-il en plaisantant. Il sourit amuser, restant auprès d’elle pour le moment. Il vide les derniers sachets qu’il a dans la main sur Luna. « - Tu seras mon œuvre d’art en ce jour. » Et il en est plutôt fier d’ailleurs. Il maintient les yeux sur elle quelques minutes, ne lâchant toujours pas sa main. Il reste proche, histoire de l’entendre, de ne pas la perdre encore une fois. « - Tu me dis si tu veux aller boire quelque chose. » Il le dit quand même on ne sait jamais. Pour le moment il continue de s’amuser, de se laisser entraîner. Même s’il y a plus de monde encore, et que les gens se rapprochent de plus en plus.


@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
http://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-aig http://www.ciao-vecchio.com/t5756-lilwenn-boschetti-la-mort-est-prematuree-a-tout-age#182086
Faceclaim : Dakota JOHNSON + ©PRINCESS + pretty.little.doll
Messages : 1585 - Points : 2091
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Lyst
Âge : 30 ans + née à Paris le 18.06.1989
Métier : bibliothécaire
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Dim 31 Mar 2019 - 3:24 )

@LILAS MARTIN & LILWENN
{ La fête des couleurs. }


Regardant Mélody dormir paisiblement, un mince sourire s'inscrit sur mon visage. Je me sens chanceuse d'avoir Lilas, ainsi que sa mini elle, puisqu'elles me redonnent le sourire. Avoir quitté Barbara de cette façon m'a fait beaucoup de mal, et même si j'en souffre toujours, je me sens déjà mieux puisque je suis près de ma Lilas chérie. Quand elle m'a dit « MI AMOR » j'ai cessé d'avoir mal durant quelques secondes, peut-être même une bonne minute. « Tu as raison. Elle est magnifique lorsqu'elle dort. » Mes énormes billes bleutées scintillent rien qu'à regarder sa princesse. Lorsque je note son changement de couleur de cheveux, mon amie me fait rire. Postant une main sur ma bouche, je retiens un gloussement. J'aurais pu chanter avec ma Lilas blonde, seulement, il se serait mis à pleuvoir, il y aurait même eu un orage. Gardant cette réflexion pour moi, ma douce amie m'explique la raison pour laquelle nous sommes ici, avec sa caméra, puis elle m'annonce également que je vais être la nourrice de Mélody. « Le million d'abonnés ? » Je souffle, bouche-bée. « C'est énorme ! Félicitations. » J'ajoute, puis je lui demande : « Dis-moi, quelle est la chanson débile que tu dois chanter ? » Mon mince sourire s'épanouit à présent, pour devenir visible sur mon visage. Curieuse, ayant envie de connaître LA chanson, désirant être dans la confidence avant qu'elle ne le fasse, je finis par dire : « Tu sais que je t'aime et que j'aime Mélody seulement… » J'essaye de laisser un suspens s'installer, bien que je ne sois pas très douée pour ce genre de choses : « Je suis ravie de pouvoir être sa nourrice, ne serait-ce que pour un petit bout de temps ! » Évidemment, je l'adore sa magnifique jolie puce et c'est toujours un plaisir de l'avoir près de moi. Je suis gaga devant Mélody, je n'y peux rien ! Couvant du regard sa petite merveille alors qu'elle me fait part que sa babysitter lui a fait faut bond, j'ajoute, souriant de plus belle : « Tu sais, si tu as besoin, si cela arrive de nouveau, je peux garder Mélody. » Je suis sincère, Lilas le sait. Quand elle ajoute qu'elle sera une maman cool, je n'en doute absolument pas. À vrai dire, connaissant mon amie, je sais pertinemment qu'elle ne se mettra pas sur la route de sa fille, si elle désire entreprendre quelque chose. Évidemment, elle sera toujours présente, à ses côtés, afin de la protéger, mais elle ne fera jamais partie de ses mères qui interdisent tout. L'écoutant toujours, je me mets à rire par ses propos. Lilas a toujours le don de me faire rire, qu'importe l'endroit, qu'importent les personnes étant autour de nous. « J'imagine oui. De toute façon, si tu n'y penses pas, je te le rappellerai ! » Je ris de plus belle, quand elle me tend son adorable petite fille. Prenant soin de ne pas la réveiller, lui offrant malgré tout chaleur et amour, voilà que Lilas me demande à présent de prendre sa caméra. M'en emparant, alors que je comprends rapidement que je vais devenir sa cameraman de ce jour, elle m'explique ce qu'elle va faire, pendant que je garde un œil sur Mélody et que je la filme. « Aller, fais donc plaisir aux personnes qui te suivent. Tout sera dans la boite ! » Je lui affirme, alors que je commence à la filmer. S'en allant dans un nuage de poudre rose et bleu, elle s'amuse en s'emparant de poudre rouge, pour en jeter sur une femme, lui envoyant un baiser, avant de revenir sur ses pas. Étant recouverte également de vert à présent, elle nous rejoint. Riant lorsqu'elle nous asperge, je lui dis par la suite : « Je te promets que je vais prendre ma revanche en te mettant toutes les couleurs possibles et inimaginables sur ta tête ! » Riant de nouveau, à gorge déployée, elle me parle finalement d'un homme qu'elle a rencontré à la salle de sport. Taquine, la fixant avec mes prunelles scintillantes, je finis par lui demander : « Depuis quand fais-tu du sport ? » Je glousse, puis reprends : « Si tu intéresses cet homme, si tu lui plais, il n'aura pas peur de poudre colorée. » Lui offrant un sourire affectueux, je réponds, après qu'elle m'ait expliqué pourquoi elle a choisi cette couleur. « Dans ce cas, si le rouge est amour, mini toi et moi-même allons t'en saupoudrer ! Puis aussi de jaune pour ma part et Mélody m'a soufflé qu'il fallait que je t'asperge de violet, de sa part. » Heureuse, j'en oublie presque Barbara, bien qu'elle me revienne à l'esprit à cet instant précis. Je voudrais que ma sœur soit là. Je voudrais l'asperger d'orange, de bleu, de rouge, de violet, d'orange même, mais malheureusement, je ne le peux pas.

(c) élissan.


JE SAIS TON COURAGE
TU ES MON SOUFFLE
LES BATTEMENTS DE MON CŒUR. SANS TOI, JE NE SUIS PLUS PERSONNE. JE NE SUIS RIEN.




Dernière édition par Lilwenn Boschetti le Mer 17 Juil 2019 - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 2 Avr 2019 - 15:39 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Luna est d'accord avec Léo quand il dit que cette journée est totalement positive. Elle permet de faire de belle rencontre, de voir les gens sans filtre. D'oublier les petits tracas de la vie. L'ambiance fait naitre de la joie sur tous les visages. Pendant que la musique électrise les corps. Et que les couleurs parent délicieusement les gens. Et pour rendre le tout plus fous, des rires éclatent envahissant l'espace. C'est un arc en ciel de bonheur qui s'étale devant leurs regards émerveillés. Luna se sent bien, sa main dans celle de Léo, elle oublie les craintes qu'elle ressent la plus part du temps en compagnie d'un inconnu. Et elle trouve agréable la confiance qu'elle ressent. Alors elle se laisse guider, profitant du moment tout en se glissant d'avantage dans la fête. Et petit à petit ils se recouvrent de couleurs joyeuses.

Ils marchent côté à côte tout en jetant la poudre que contient leur sac. La musique ricoche dans le cœur de Luna et elle se laisse gagner entrainant Léo avec elle. Elle fait le rapprochement entre le fait qu'enfant on la grondait quand elle coloriait sa voisine. Alors que là le but et d'être un maximum coloré, comme quoi les interdits peuvent être levé au moins durant une journée. « J'avoue que ce genre d'interdit je le braverais bien tous les jours juste pour le plaisir qu'il donne. » Chacun ajoute dans un rire des couleurs à l'autre. Tout le monde commence à se ressembler bientôt cela sera compliqué de distinguer les gens. Les filles, des garçons. Les blonds, des bruns ou des roux. L'orpheline sourit aux mots de son acolyte de barbouillage. « Ne t'inquiète pas, je ne compte pas te lâcher. En plus on est bien accroché. » Luna serre d'avantage la main de Léo alors qu'il vide sur elle le reste de sa poudre. « J'espère que l'artiste est fier de son œuvre d'art dans ce cas. Tu devrais la personnaliser un peu plus. » Elle prend sa main libre et vient la passer sur sa joue pour que Léo laisse l'empreinte de ses doigts dessus. Elle fait cela avec naturel. « Voilà comme ça tu ne me perdras pas. » Et elle en fait de même sur la sienne. « Et voilà comme ça je ne te perdrais pas non plus. Attends on va faire une photo. » Elle sort son téléphone et elle prend quelques clichés d'eux souriant à pleine dents. « Je te les enverrais si tu veux. » Pour ça il suffira juste que Léo lui donne son numéro de portable. Elle en profite pour aussi en faire des gens qui les entourent. La foule colorée s'agrandit, remplissant la rue. L'instant est vraiment plaisant, sans prise de tête. Elle aura de belles choses à noter sur son cahier en rentrant. Elle y laissera surement l'empreinte de sa main, enfin s'il reste de la couleur sur ses doigts, « Oui ce serait sympa et puis on pourra papoter un peu plus facilement qu'au milieu de tout ce monde. » De quoi faire un peu mieux connaissance.  Car elle ne sait pas grand chose sur Léo, Luna. A part qu'il est mécano et qu'il apprécie ce moment autant qu'elle.     



(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mer 3 Avr 2019 - 3:21 )
Lorsque Padma l’avait invitée à passer à la fête des couleurs, Adalyn avait accepté avec une joie non dissimulée. Elle avait toujours encouragée la jeune femme à renouer avec ses racines indiennes, et ne pouvait que se réjouir qu’elle veuille participer à une fête traditionnelle. Mais, lorsque Padma avait mentionné que Devraj y serait également, Adalyn n’avait pu faire autrement que de pousser un cri de joie qui avait failli provoquer la surdité de sa meilleure amie. Enfin, elle allait pouvoir le rencontrer en chair et en os, plutôt que de passer des heures à éplucher des sites web pour trouver des entrevues ou des articles à son sujet pour se faire une meilleure idée sur l’homme dont sa meilleure amie était amoureuse.

Le jour J, elle s’était vêtue d’un pantalon blanc et d’une blouse dans les mêmes tons, laissant sa chevelure retomber en cascades le long de son dos. Elle était prête à aller les rejoindre au lieu prévu à cet effet, mais c’était sans compter sur la petite foule qui commençait à se former. Puis, alors qu’elle tente de se frayer un chemin, une personne décide de la prendre pour cible, et la jeune femme reçoit une poignée de poudre orange en plein visage. Sur le coup de la surprise, elle ouvre la bouche et inspire une bonne bouffée de pigments de couleur, se mettant alors à tousser comme une furie, partagée entre l’agacement et l’amusement. Puis, décidant finalement qu’il ne servait à rien de s’en faire pour si peu, elle se contente de s’essuyer les yeux d’un geste de la main, avant de finalement repérer Padma au loin. Alors qu’elle s’approche, elle récupère un plateau couvert de pigments rouges, lançant une petite poignée en direction du couple pour mieux annoncer son arrivée. « Bonjour! Pardon, j’ai eu un petit contretemps. », explique-t-elle en faisant un vague geste de la main pour désigner son allure, avant de hausser les épaules. Elle s’approche vers Padma qu’elle enlace, puis tourne la tête vers Devraj, un large sourire aux lèvres. « Adalyn. », se présente-t-elle en tendant la main, se sentant soudainement bien trop formelle pour la situation.

@Padma Alestra @Devraj Morea
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Meena Jatania
http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya, Solsken
Messages : 1093 - Points : 1204
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Tumblr_plg57b0O2Y1rry1nko2_250
Âge : 30 ans.
Métier : Assistante de direction.
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mer 3 Avr 2019 - 3:38 )
Chaque année, Meena attendait le Holi avec impatience. C’était le moment où elle s’amusait le plus, où elle n’avait pas besoin de réfréner sa personnalité vive et flamboyante, où elle pouvait rire aux éclats, se mêler à une foule anonyme en profitant pleinement du moment présent. Déjà, enfant, elle adorait cette fête. Mais dans sa vie de femme mariée, le Holi avait toujours été son échappatoire, ce moment qu’elle attendait avec impatience, cet espoir auquel elle se raccrochait dans ses moments de noirceur. Durant les deux années passées à Rome, la fête lui avait manquée. Ainsi, lorsqu’elle avait su que Naples organisait une fête des couleurs, son cœur s’était rempli d’une joie immense. Depuis quelques jours, elle attendait ce moment avec impatience. La jeune femme avait d’ailleurs proposé à Declan de l’y accompagner, mais il n’avait pas semblé particulièrement enthousiaste à l’idée, et elle n’avait pas insisté. Elle aurait aimé pouvoir l’initier à sa culture, d’autant plus à quel point cette fête avait de l’importance pour elle, mais se disait qu’ils avaient du temps devant eux, qu’elle pourrait lui présenter ses coutumes à un autre moment. Padma et Naina avaient déjà des plans, si bien que la jeune femme s’était faite à l’idée de s’y rendre seule. Avec un peu de chance, elle croiserait des visages connus sur place, et sinon il serait toujours temps de rencontrer de nouvelles personnes.

Une fois arrivée sur place, elle remarque quelques visages familiers, dont Luna à qui elle adresse un sourire accompagné d’un petit signe de la main, sans toutefois oser aller la déranger puisqu’elle semble en grande conversation avec un homme. La musique qui se fait entendre par les haut-parleurs la fait sourire, lui donnerait presque envie de se mettre à danser, elle qui connaît par cœur diverses chorégraphies tirées de films Bollywood. Elle n’en fait cependant rien, du moins dans l’immédiat, se contentant d’attraper un plateau de pigment violent, cherchant une éventuelle victime du regard.

@Declan O'Reilly


+If I risk it all+
I've spent a lifetime running and I always get away. But with you I'm feeling something that makes me want to stay.

Noot Noot:
 
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 4 Avr 2019 - 14:03 )
Pour une fois, il s’amuse, il oublie un peu sa vie. Il ne pense à rien d’autre que le moment qu’il passe à l’instant. Il n’en a pas le temps de toute façon. Il est occupé avec cette musique, dansant sur le rythme en compagnie de Luna. Il lance de la poudre, sans s’en priver un seul instant. Il est bien là, il n’a pas envie de partir de suite. Contrairement à ce qu’il pensait avant d’y être. « - Tu sais, il y a des gens qui en ont fait leur métier. Se peindre la peau pour faire quelque chose de beaux. Je trouve ça incroyable. Même si je ne retombe pas sur le nom exacte de cette activité. En tout cas, il en faut du talent pour faire ça. » Dit-il en ayant cette pensée directement. Il trouve que ça va bien ensemble. Même si ici, le but n’est pas de faire de l’art, bien au contraire. Mais ça reste dans le principe de se mettre de la couleur dessus. Les tatoueurs le font un peu également, mais c’est encore autre chose. En tout cas, il est bien d’accord, il le ferait bien plus souvent s’il le pouvait. Il est rassuré quand elle lui dit ne pas vouloir le lâcher. Lui non plus n’a pas envie de le faire. Il regarde leurs mains, et approuve d’un signe de tête simplement. Il ne lâche pas cette main en tout cas. Il libère juste l’autre, en mettant le reste de la poudre sur la brune, laissant les déchets là. « - Parfaite. Comment ne pas en être fier. » Dit-il quand elle lui demande. Elle est si belle, même si on ne la reconnaît presque plus avec la couleur. Il la laisse faire finalement, observant ses gestes attentivement. Il se mit à rire directement. « - C’est original, j’aime beaucoup. » Il pose ensuite pour la photo, quand elle lui propose d’en faire. Il sourit directement, observant quand même sa tête dans le retour. Il a plus de couleur qu’il ne le pensait au final. Ca en reste drôle de toute façon. « - Avec plaisir, je te donnerai mon numéro. » Ca lui fera aussi un souvenir. Et puis avoir son numéro en plus ne serait pas plus mal. Ils pourront se contacter un peu plus facilement. Si jamais ils ont envie de se revoir par la suite. Il lui propose de boire quelque chose. Il fait chaud parmi tout ce monde. Il est content qu’elle accepte. « - Ce n’est pas faux. Allons-y. » Dit-il en serrant légèrement sa main dans la sienne. Il essaie de passer parmi la foule. Pour pouvoir se faire un chemin. S’excusant de temps en temps. Il n’a pas le choix que de pousser parfois. Il continue d’avancer s’éloignant pour pouvoir trouver un endroit où ils vont pouvoir boire quelque chose. « - Qu’est-ce que tu veux boire ? » Il regarde rapidement ce qu’il y a. Il reste dans la file, il reste quelques personnes avant. Il regarde autour de lui rapidement, indiquant un endroit ensuite. « - On peut se poser là juste après. Il y a un peu d’ombre en plus. Enfin si ça te dit. » Dit-il en haussant les épaules.

@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre LecomteLe vin est un puissant lubrifiant social
Alexandre Lecomte
http://www.ciao-vecchio.com/t5629-souvenez-vous-nous-ne-sommes-q http://www.ciao-vecchio.com/t4015-success-is-not-final-failure-is-not-fatal-it-is-the-courage-to-continue-that-counts
Faceclaim : Chris Hemsworth
Messages : 242 - Points : 1207
Âge : 35 ans
Métier : Inspecteur de Police
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Ven 5 Avr 2019 - 17:18 )
La fête des couleursUn tableau dont les couleurs sont vivantes...
Elle avait ouvert les hostilités en premier, de manière assez surprenante, et lui, grand gamin qu'il était en cet instant, il avait répliqué. Bien sûr, il y avait été un peu plus fort histoire qu'elle soit vraiment couverte de poudre et qu'elle s'en souvienne. Alors, joueur, il s'amusait à la couvrir de poudre, lui donnant l'aspect d'un véritable arc-en-ciel. Si elle tenta bien d'arrêter le massacre, ni son doigt levé, ni même le mot "Stop" ne parvinrent à stopper le blond qui continuait. A ce jeu là, des passants, amusés par la scène se mirent à faire de même. En un rien de temps, plusieurs personnes s'étaient mises à se balancer de la poudre. Les gens se retrouvaient couvert de bleu, de rose de rouge et de toutes les couleurs disponibles. Finalement, dans une conclusion magistrale digne d'une belle comédie, il s'arrêta et elle finit par secouer ses cheveux couverts de poudre, tout comme son visage. Il ne l'avait pas épargné, mais elle l'avait bien cherché. Il lui offra un petit sourire, heureux, ce genre de sourire satisfait qu'il arborait quand il était fier de lui. Et il apprécia d'autant plus la mine impressionnée qu'elle prit. Elle s'avança vers lui avant de bifurquer, non sans se cogner à lui. Il sourit et la regarda aller vers le sceau d'eau.
- Mauvaise perdante. Fit-il alors, un grand sourire sur les lèvres alors qu'elle se débarbouillait la figure pour retirer toute cette poudre. Finalement, elle revint vers lui, deux verres d'eau à la main.

Au moment où il voulut se saisir du verre qu'elle lui tendait, elle le renversa sur lui. En entier bien sûr. Il en fût surpris, d'autant que l'eau était loin d'être chaude. Et le contenu du second verre lui arriva aussi sur la figure.
- Naina! Hurla-t-il à la fois amusé et agacé. Oui il rigolait moins. Cette fois, elle balança à son tour la poudre qui, avec l'eau présente sur le jeune homme, s'accrochait beaucoup plus facilement et se transformait en une sorte de pâte, de maquillage. D'ailleurs, elle s'approcha de lui les mains pleines de poudres et commença à la tartiner de bleu. Il tenta de la retenir, mais déjà les doigts fins de la brune étaient sur son visage, le tartinant d'un bout l'autre du visage, de haut en bas. Il se décida à la laisser faire. Elle continua son manège avant de finalement s'arrêter.
- C'est bon? Tu es contente? Il vit le moment où elle allait recommencer et saisit ses poignets avant qu'elle ne fasse quoi que ce soit. Non, ça suffit comme ça! Je suis assez schtroumpf pour le moment. Et je vais te schtrompher une espèce de maquillage. Il relâcha les poignets de la belle, se tourna à son tour vers le sceau, mais plutôt que de se rincer, il s'en saisit et se retourna soudainement vers Naina pour lui balancer toute l'eau à la figure. Les gens autour eurent droit aussi à quelques gouttes, mais le résultat fût éclatant. L'indienne était trempée. Il s'approcha, la poudre rouge à la main.
- C'est de bonne guerre... Non? Et voilà qu'il la retenait pour ne pas qu'elle file ailleurs et qu'il lui maquillait le visage. Je vais faire de toi mon petit schtrompf rouge... Lâcha-t-il joueur alors qu'il étalait à l'aide de ses grosses mains la poudre sur le visage de la brune. Il prit même un malin plaisir à lui en mettre dans les cheveux... Comme ça elle aurait un peu de mal à faire partir tout cela.


@Naina Patel
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 9 Avr 2019 - 17:31 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


L'instant est doux et apaisant. Luna se laisse emporter par l'ambiance que la musique rythme de ses notes dansantes. Chacun des participants se parent de couleurs et toutes les différences s'effacent, laissant juste place à un bonheur contagieux. L'orpheline n'est pas étonnée de voir Meena au milieu de cette foule, vu ses origines elle doit se sentir parfaitement dans son élément. Et elle lui renvoie son bonjour, elles se recroiseront peut être plus tard. Elle apprécie la compagnie de Léo et cela semble réciproque. Pour une fois dans sa vie elle ne se pose pas de question, elle ne tient pas compte du facteur inconnu. Bien trop important dans sa vie habituellement. Non elle voit juste dans le regard du jeune homme, une lueur à laquelle elle s'accroche alors qu'ils deviennent tout simplement des tableaux vivants. « Cela s'appelle du body painting et il est vrai que certains sont doués dans ce domaine. Ils savent faire ressortir la beauté des courbes sans que cela ne soit choquant ou vulgaire. Je trouve même que certaines peintres rendent le corps peint encore plus beau. » Luna a vu des reportages, elle sait même dit que tenter l'expérience lui plairait bien. Bon là ce n'est pas tout à fait la même chose, mais il y a cette notion d'interdit qui éclate dans une joie enfantine. Et cela fait plaisir à voir. Cela fait du bien de redevenir un enfant le temps de quelques heures, et de ce laisser emporter par l'insouciance du moment. Elle s'adonne souvent à cette joie Luna, quand elle invente des histoires ou qu'elle se crée un passé. Retomber en enfance fait partie de ses activités préférées. Là c'est une autre façon de briser les barrières et de voir les gens d'un autre œil. De se laisser gagner par la confiance en tenant juste quelqu'un par la main. Elle sourit quand Léo lui dit qu'il trouve son œuvre parfaite et elle rajoute d'un geste de main un peu plus de personnalisation. De quoi les rendre unique face aux autres et de les lier entre eux par la trace de leurs doigts. Elle rougit à ses compliment et au regard qu'il porte sur elle. Mais le mélange des couleurs cachent cette petite faiblesse. « Toi aussi tu es parfait comme ça. Je vais t'exposer. » Luna en profite pour immortaliser cet instant. Ils peuvent ainsi constater en observant la photo prise qu'ils sont vraiment bien colorés. « De vrai arc en ciel vivant. » Elle met même la photo en fond d'écran. « De quoi me mettre de bon humeur à chaque fois que j'allumerais mon téléphone. » L'échange de leur numéro de portable devient une évidence. Une façon de garder contact. Et toute cette agitation leurs a donné soif, du coup ils cherchent un endroit pour se poser et se rafraichir un peu. Toujours en se tenant par la main. C'est le premier homme qu'elle tient autant de temps de cette manière. Bon il y a bien eu Loris mais depuis qu'il est marié ils évitent ce geste. Sauf  loin du regard des gens. Il y a Jack aussi mais elle l'a toujours vu comme un grand frère. Et Léo pour le moment aucun nom sur cette relation naissante, ce qui rend leurs mains liées encore plus troublantes. Enfin pour sa part. « Je veux bien un sirop de fraise. » Luna est son sirop à la fraise, éternelle enfant. Que va en penser Léo ? « Enfin s'ils en ont sinon un thé glacé. » Oui cela fait un peu plus adulte. Il lui propose un endroit à l'ombre. « Cela me semble parfait. » Et une fois les boissons récupérées, ils vont s'installer sur le banc que Léo a repéré. Ils s'assoient côte à côte. « Alors à part la mécanique et le lancer de couleur tu fais quoi dans la vie Léo ? Enfin si ce n'est pas indiscret parce que si tu es agent secret je comprendrais que tu ne puisses pas le dire. » Luna se met à rire avant de déguster quelques gorgées de son sirop de fraise. Son regard rieur se porte sur Léo avec plus d'intérêt. Prête à l'écouter sachant très bien qu'en retour elle aussi devra se livrer un peu. Va t-elle le faire en toute sincérité ou bien va t-elle comme à chaque fois cachée sa blessure secrète ?    



(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Declan O'Reilly10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Declan O'Reilly
http://www.ciao-vecchio.com/t4363-ames-sensibles-s-abstenir http://www.ciao-vecchio.com/t4368-le-connard-de-service-a-votre-service#139421
Faceclaim : Vinnie Woolston © lux aeterna. (vava) / Meelan crackships (sandrine)
Messages : 1051 - Points : 2018
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Tumblr_oz0g6eZJHW1smbe8no3_400
Âge : 31 ans né le 17/02/1988 à Dublin
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 9 Avr 2019 - 19:51 )

La fête des couleurs.

Tu es ma fête des couleurs.


Je suis là à tourner en rond dans mon appartement lisant et relisant le flyer sur la fête des couleurs. Je sais que Meena va y aller, elle m'a même proposé de l'accompagner. J'ai refusé, d'abord parce que l'ambiance fête ce n'est pas trop mon bail. Et puis à cause de ce qui c'est passé lors de notre première nuit. J'ai été con pris par ma violence et ma perte de contrôle. Et j'ai tout foiré involontairement, ce que la belle m'a fait comprendre. Mais je me sens coupable. Cela m'emmerde de savoir Meena seule à cette fête. Et si elle croisait un mec qui lui tape dans l'oeil ? Pourquoi je pense à cette idée. Si un mec lui faisait du rentre dedans ? A vrai dire la belle danseuse envahit mes pensées. Jours et nuits je sens ses baisers contre mes lèvres. L'odeur de sa peau semble encore caresser les draps de mon lit. Et ses caresses me manquent. Cela me rend fou cette frustration que son absence creuse. Quand je dis qu'elle m'a ensorcelé. Et j'adore cette idée. Moi qui me fout des femmes j'ai envie de me laisser couler au creux de ses bras. Même si je n'ai pas été à la hauteur déjà par deux fois. Connerie de passé qui vient me bousculer alors que Meena semble vouloir donner à ma vie une lueur apaisante, différente. Je me sens idiot de rester là seul, alors que je crève d'envie de la retrouver. De la tenir dans mes bras. D'embrasser ses lèvres. Alors je file dans ma chambre pour chercher des fringues blanches. Je trouve une vieille chemise et un jean délavé bleu très clair. Je me change et commence à envoyer un SMS à la belle. Sans lui dire que je compte la rejoindre. Enfin je tâte un peu le terrain pour être sur qu'elle ait envie de me voir. Apprendre ensemble c'est tout ce que je désire. Malgré le fait que cette idée me fait flipper à mort. J'ai peur de perdre cette chance qu'elle m'offre comme un cadeau. C'est la première que l'on m'offre et ce sera peut être la seule. Alors j'aiguille mes questions pour savoir où elle se trouve. Cela risque compliqué au milieu de la foule et en plus avec tous les gens qui risquent d'être méconnaissable mais je me lance. Qu'est ce que j'ai à perdre ? Rien. Au contraire j'ai tout à gagner.

Je me rends rapidement dans le quartier où à lieu la fête. Et c'est une explosion de couleur qui s'ouvre à mes yeux quand j'entre dans la rue principale. La musique qui résonne et les poudrent qui volent c'est démentiel. Je cherche Meena des yeux. Où est-elle mon ensorceleuse ? Elle me précise qu'elle se trouve prés de la Bodega, du coup je m'en sers de point de repère. Et je la vois alors qu'elle danse. Je l'observe obnubilé par ses formes qui bougent avec sensualité au son de la musique. Elle est si belle, désirable. Elle pourrait être à moi. Rien qu'à moi. Je lis son dernier message ou elle me demande si je veux la voir ce weekend. Je souris à ses mots et je m'avance vers elle. Meena est de dos et je prie pour qu'elle ne se retourne pas. Je lui envoie mon SMS alors que je suis à deux pas d'elle. La laissant dans le mystère. Puis j'enlace sa taille, l'attirant contre moi et tout contre sa nuque dans un souffle. « Et si on se voyait là tout de suite .. » Je la fais tourner entre mes bras pour qu'elle me fasse face. Je plonge mon regard dans le sien alors que des couleurs nous tombent dessus. « Je n'ai pu me résoudre à passer ce moment loin de toi. » Je souris avant d'embrasser avec douceur sa bouche. « A vrai dire j'ai eu peur qu'un homme t'enlève. » Peur de te perdre. Et mon cœur s'emballe comme un dingue en sentant la chaleur de son corps contre le mien.     



(fiche) drvgns.


@Meena Jatania


Meelan
Meena apporte la lumière dans son regard sombre. Elle fait battre son cœur avec force et rage. Et il aime ça Declan.


Pour réchauffer Meena. { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 3203843487 Merci Sandrine. { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 3858275945 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 3 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant