Revenir en haut
Aller en bas


 

- { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Ebba JacobsenToujours frais après un litre de café
Ebba Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5073-une-vie-trop-tranquille-est-un http://www.ciao-vecchio.com/t5112-pour-gagner-il-faut-risquer-de-perdre
Faceclaim : Katheryn Winnick © YOU.FIRST (avatar) + crack in time (sign) / padawan (crackships)
Messages : 702 - Points : 1147
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 2obAM1PR_o
Âge : Née en Norvège (Trondheim) le 1er mars. 40 ans à bruler mes ailes à l'adrénaline de l'ivresse de la vitesse.
Métier : Psychologue à la prison de Poggioreale. / Occasionnellement pilote dans des courses illégales de quoi bien arrondir les fins de mois.
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 16 Avr 2019 - 17:35 )

La fête des couleurs.

Un petit moment relax en famille.


C'est en compagnie des mes deux enfants, leur père, mon frère et sa meilleure amie et de notre petite sœur, que je lance dans la fête. Matthis et Lisa rient aux éclats alors qu'ils se régalent de nous jeter des couleurs. La musique résonne et la joie marque les visages qui doucement prennent diverses teintes. Le passage sous la douche va être des plus amusants, mais pour le moment je profite entourée des gens que j'aime de ce moment magique. C'est une autre forme d'adrénaline qui vient cueillir mon cœur. Mais elle est toute autant essentielle que celle que j'éprouve quand je participe à une course. Sujet que je m'aborderais pas, en espérant qu'Andrew n'en parlera pas non plus. Vu que Miles ne sait toujours pas que je fréquente cet univers. Et c'est bien mieux comme ça. Il y a foule et parfois on se fait bousculer. Je ne lâche pas mes gosses des yeux, mais aucun stress vu que je ne suis pas la seule à veiller sur eux. Je regrette juste qu'Adam ne soit pas venu, cela lui aurait fait un bien fou de partager ce moment avec nous. D'un coup je sens une main sur mon épaule, je sursaute. Et je me tourne me retrouvant face à monsieur gosse de riche. Charles McAlister. Quelques secondes mon cœur s'affole, pourvu qu'il ne dise rien. Parce que s'il parle je suis morte mais je le tuerais avant. Mais il me parle de sa sœur. « Non désolée je n'ai pas fais attention. Faut dire que je suis assez focalisée sur mes enfants. » Je réfléchis un peu quand Lisa vient se mettre entre nous. « Qui sait maman ? » « Un monsieur qui cherche sa petite sœur, elle a une bouteille d'oxygène. » Matthis intervient comme l'homme de la maison à croire qu'il surveille sa mère. « Monsieur. Je l'ai vu partir vers le stand de barbe à papa. » Puis ils repartent dans leur folie de colorer leur oncle qui s'éclate comme un gosse. « Merci. » Et ce n'est pas qu'un merci pour les mots jolie famille, c'est aussi un merci pour le silence de Charles. Qui en profite pour m'ajouter un peu de poudre rose. « Ah maman tu es encore plus jolie comme ça. » Puis il s'excuse pour le dérangement. « Pas de souci, j'espère que vous la retrouverez rapidement avant qu'elle ne mange toutes les barbes à papa. » Je pique un peu de bleu dans le sac de Lisa et le jette sur Charles. « C'est pour la vitalité vous allez en avoir besoin pour retrouver votre sœur. Bon courage en tout cas. » Et je le regarde se faire avaler par la foule alors que Lisa m'entraine et qu'Aurora m'ajoute une touche de vert. En tout cas j'espère qu'il retrouvera sa sœur et la prochaine fois que je le croise je le remercierais d'avantage pour sa discrétion. Cela nous aurait plombé l'après midi s'il avait dévoilé mon secret.
  



(fiche) drvgns.

@Charles McAlister


“ Croquer la vie. Saisir l'instant. Vivre tout simplement.”
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1708 - Points : 2398
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 16 Avr 2019 - 23:02 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Luna elle se laisse griser par cet instant qu'elle partage avec Léo. Tout semble si simple, comme l'eau qui glisse sur les feuilles après la pluie. Et elle aime ça Luna. Cette sensation de paix comme si elle connaissait Léo depuis bien plus longtemps, comme si les choses dites étaient écrites. Elle sourit à ses mots quand il lui répond presque innocemment et dans une logique parfaite que c'est à lui qu'elle est accro. Peut être qu'elle pourrait devenir accro Luna. Cela ne lui fait pas peur à cet instant. Comme cela ne lui fait pas peur de demander un sirop de fraise ou de s’asseoir à ses côtés sur ce banc à l'ombre. Un peu à l'écart de la fête qui continue de battre à plein rythme. Parfois même quelques grains de couleurs s'échappent pour venir se coller sur leur peau moite. Pour venir compléter le tableau déjà bien avancé. Ils commencent même à discuter, tout en plaisantant. Avançant doucement mots après mots comme pour bâtir pierre après pierre les fondations d'un nouveau lien. « Si mais ils disparaissent à peine on commence à les connaître. » Et Luna n'a pas envie de voir Léo disparaître. Pas tout de suite. Puis ils parlent mécanique, et les propos du mécanicien font briller le regard de l'orpheline. « C'est vrai  .. tu es sérieux .. » Sa voix marque son excitation, pire qu'une gamine devant un mur de bonbons. « J'adorerais te filer un coup de main à réparer la moto. Et je comprends moi aussi je trouve ça cool la mécanique. » Luna le regarde d'un air taquin avec une sourire charmeur sans même s'en rendre compte, trop contente de cette proposition. « Et quand elle sera réparée tu me feras faire un tour. » Encore une fois des mots dit sur le coup sans arrière pensée, juste parce qu'elle est heureuse de pouvoir faire de la mécanique. Après Léo parle de sa fille et vu comme il tourne ses phrases Luna se dit que l'enfant n'a peut être plus de mère. Mais elle ne relève pas, ne voulant pas entacher ce moment. Elle comprend aussi à quel point en tant que père il est fier et il l'aime, cela lui fait un pincement au cœur. Parce que cet amour elle ne l'a pas connu. Et sur le coup elle le trouve beau ce sentiment d'amour paternel. « C'est sur qu'un enfant il faut y faire attention et là avec la foule ce n'est pas évident. Cela fait du bien parfois de prendre du temps pour soi. Moi cela me permet de m'évader. » Elle baisse un instant les yeux tout en tortillant ses doigts. Parfois Luna elle donne l'impression de n'avoir pas grandi, comme si elle espérait encore que cette part d'enfance perdue revienne. « C'est jolie Louisa. » Puis c'est à son tour de se dévoiler et bien entendu elle plaisante au départ en revenant sur le sujet de l'agent secret, ce qui fait sourire Léo. « Parfois cela vaut le coup parce que certaines stars sont accessibles par contre certains sont vraiment des idiots pour rester poli. Si cela t'intéresse je pourrais t'avoir des places enfin si un jour il y a un film en avant première que tu veux voir. » Elle dit cela sérieusement et en toute simplicité comme la suite de ses paroles. « J'aime le shopping et un bon restaurant de temps à autre. Mais je préfère trainer dans un parc regarder les oiseaux, sentir le vent effleurer ma peau. M'allonger dans l'herbe et conter des histoires aux nuages qui passent. » Luna glisse son regard dans celui de Léo, espérant qu'il ne la trouve pas femme enfant. Même si au fond elle en est une. « Je ne suis pas un agent secret mais parfois je deviens une princesse de l'orient ou bien un sirène perdue dans l'océan. » Elle dit ses dernières phrases un ton plus bas, pas par honte juste comme pour garder le mystère. « Non, enfin je fume très peu, Mais vas y cela ne me dérange. » Et elle boit quelques gorgées de plus de sa boisson. Alors que des enfants viennent leur jeter une poignée de mélange de couleur. « De quoi finir notre beau tableau. » Elle détache ses cheveux et les secoue un peu ce qui ne fait que répandre la poudre. Puis elle les laisse tomber en cascade sur ses épaules.    



(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 264 - Points : 654
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Tumblr_inline_ok7bzlbnQH1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 18 Avr 2019 - 13:24 )
Léo réfléchit, puis approuve les mots de la brune d’un simple signe de tête. C’est le métier qui veut ça. Être presque transparent, invisible, pour pouvoir faire du bon boulot. Est-ce qu’il serait capable d’être discret ? Il n’en est pas certain. Heureusement, on ne lui demande pas de l’être, ce n’est pas plus mal. Il respire calmement, profitant vraiment de l’ombre pour le moment. Il se sent bien comme ça. Il n’a pas envie de bouger de suite. Il continue d’en apprendre plus sur Luna, ça lui plait. « - Bien sûr que ça me ferait plaisir. Je pense que ça sera encore mieux à deux. » Ca ne lui gêne pas de lui montrer quelques trucs, bien au contraire. Même si elle aura encore moins besoin de lui dans le cas d’une panne. Mais il se sentira moins inutile en sachant que les explications viennent de lui à la base. « - Vivement qu’elle soit réparée dans ce cas. » Il a bien envie de faire une balade en moto. Il en a envie depuis un moment. Ca sera l’occasion de le faire. Il ne sait pas encore vers où, mais ça n’a pas d’importance pour le moment. Le plus important c’est de pouvoir passer un bon moment, rien de plus. En tout cas, ça commence à faire plusieurs projets. Il n’en a pas vraiment l’habitude. Il espère pouvoir apprécier ce changement, pour le moment c’est le cas. Il parle ensuite de sa fille, il est content qu’elle continue de lui parler après lui avoir fait savoir qu’il en a une d’ailleurs. « - Je suis peut-être très protecteur aussi, mais bon. Mais je te crois. C’était une bonne idée de le faire aujourd’hui en tout cas. » Il ne regrette pas du tout. Il ne prend pas le temps de le faire habituellement. Il ne pense pas souvent à lui. Il essaie de donner le plus à Louisa. Et ça ne l’a jamais dérangé non plus. Bien qu’il ressent la fatigue de temps en temps. « - Merci c’est gentil. » Il aime aussi ce prénom. Il a pris grand soin de choisir un prénom qui lui plaisait autant à lui qu’à la mère de la petite. Il respire calmement, restant attentif à Luna pour le moment, écoutant ses mots. « - Avec plaisir oui. Ce n’est pas toujours que j’ai la chance de faire ce genre de chose, je ne vais pas dire non. » Dit-il calmement en se mordant doucement la lèvre. A voir les prochaines sorties qu’il y aura. Enfin, que ça puisse lui plaire aussi. Il verra bien avec les informations qu’il aura quand le moment sera venu. Mais il est content de la proposition. Peut-être même que ça peut faire plaisir à Louisa, s’il s’agit d’un film adapté aux enfants bien évidemment. « - Tu es une femme assez simple dans ce cas. » Dit-il dans un premier temps. Enfin, elle n’a pas l’air de faire trop de chichi et ça lui va. Il eut un petit rire à sa remarque. « - J’aime beaucoup l’image en tout cas. Princesse Luna. » Il sourit amuser, laissant les yeux sur elle. C’est vrai qu’elle a un petit fond enfantin, mignon comme ça. Il demande ensuite pour la cigarette, préférant le faire. « - Merci. » Dit-il finalement. Il en prend une, ne comptant pas fumer plus que ça non plus. Il évite simplement de lui envoyer de la fumer. Il reste poser tranquille à ses côtés, avant de voir les enfants. « - Un beau cadeau. » Dit-il en secouant un petit peu la tête. Il sourit amuser, encore et toujours. Peut-être qu’au final, il aurait dû prendre la petite avec lui.  Ca sera probablement pour l’année prochaine simplement. Il observe Luna attentivement. Il l’a trouve vraiment belle. « - Ca te va bien les cheveux détaché comme ça. » Dit-il calmement. Ne lui disant pas clairement qu’elle est belle, mais au moins il lui fait comprendre. Il réfléchit quelques secondes avant de reprendre. « - J’imagine que tu es célibataire. A moins que je doive m’attendre à ce qu’on m’agresse pour te tenir la main ? » Il hausse un sourcil dans un premier temps avant de tirer sur sa cigarette.

@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre LecomteLe vin est un puissant lubrifiant social
Alexandre Lecomte
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : Chris Hemsworth
Messages : 218 - Points : 1031
Âge : 35 ans
Métier : Inspecteur de Police
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Ven 19 Avr 2019 - 19:06 )
La fête des couleursUn tableau dont les couleurs sont vivantes...
On pouvait dire ce qu'on voulait, mais une fois lancé, la brune ne s'arrêtait pas. Du moins pas avant d'avoir terminé, et encore, même après cela, elle avait encore envie de continuer. Or, il l'arrêta avant qu'elle ne tente de le faire passer de l'état de shtroumpf a celui de clown. Et il eut de bons réflexes car elle était bien parti pour reprendre son maquillage. Si il s'était laissé faire, il ne comptait pas se laisser faire sans rien dire, non. Il avait bien l'intention de se défendre un peu, et avec un peu de chance lui rendre la monnaie de sa pièce. Malgré la mine boudeuse qu'elle voulut prendre, il nota bien son sourire, comme si elle était heureuse qu'il réagisse enfin. Il lui avait laissé la main un instant alors hors de question que cela continue trop longtemps, elle risquerait de faire une bêtise. Mais voilà que c'était lui qui reprenait les bêtises. Et bien sûr, toujours avec une réponse bien supérieure. Elle l'avait arrosé avec deux verres, le sceau était une digne réponse pour elle. Et voilà qu'après avoir toussé, sans doute à cause d'une gorgée d'eau qui était passée de travers, elle se mettait à rire et sans retenue. La voilà qui était prise d'un fou rire incontrôlable et tellement contagieux qu'il ne put s'empêcher de rire avec elle alors qu'elle finissait par tendre ses joues pour qu'il la barbouille mieux de couleurs, de rouge. Si elle fit mine de se dégager ce n'était encore que pour garder un peu de contenance face à son adversaire, mais la vérité, il le sentait bien, c'est qu'elle ne semblait pas avoir réellement envie d'échapper à ses mains. Il ne tarda guère à terminer son "art" sur la jeune femme et fit mine d'aprpécier le travail.
- Et bien de nous deux, je pense que tu es la plus clown. Fit-il amusé avant de capter son regard.

Et elle se laissa soudainement aller contre lui, poussant un soupir, sa calant sur son épaule. Le contact, quoique surprenant, fût alors agréable. Il se surprit lui-même à répondre à son étreinte en laissant aller ses bras autour de la jeune femme, timidement au départ avant de la serrer alors qu'elle lâcha le plus beau des mensonges qu'il ait entendu. "Juste pour le salir un peu". Mais bien sûr. Il ne put retenir un sourire.
- Bien sûr, je me doute bien que c'est ton seul objectif. Fit-il amusé en caressant ses cheveux trempé. Il la garda un instant contre lui alors qu'autour d'eux explosaient les couleurs et que les gens s'envoyaient de la poudre qui flottaient par instant dans l'air, laissant entrevoir un paysage magnifique, digne des plus beaux tableaux des plus grands peintres. Il la regarda finalement, avec ses couleurs sur le visage et finit par demander:
- Bon, et maintenant on fait quoi? A part se salir mutuellement? Il lui adressa un sourire avant de replacer une mèche rebelle de la jolie brune dans sa chevelure. Le rouge te va bien. Termina-t-il avant d'enchaîner. Et je pense que tu vas avoir besoin d'un bon bain... Ma foi... On dirait presque kenny dans cet état là. Argua-t-il dans un air rieur et bon enfant, en référence à leur dernière rencontre.


@Naina Patel
Revenir en haut Aller en bas
Ela Tresca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ela Tresca
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5691-ela-sweet-child-o-mine http://www.ciao-vecchio.com/t5721-ela-sweet-child-o-mine#181352
Faceclaim : Demet Ozdemir ; art acide
Messages : 629 - Points : 1111
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Tumblr_prgoknlSfS1s2tg5no2_250
Âge : 29 ans
Métier : Assistante attachée de presse
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Sam 20 Avr 2019 - 15:53 )

Holi
« Ca c’est parce que je t’ai laissé faire. » S’amusa à répondre Naina qui ne mentait pas vraiment. D’une façon ou d’une autre elle savait qu’elle aurait fini dans cet état, alors pour éviter une bataille inutile elle avait choisi de capituler avant que ça ne dégénère. C’était l’explication officielle qu’elle fournirait si on lui demandait de se justifier. Ca n’avait aucun rapport avec l’envie qu’elle avait de sentir ses doigts contre son visage. Ou qu’elle avait envie de le voir sourire et savait que la tartiner de poudre de couleur aurait cet effet sur lui.

Elle se laissa aller dans ses bras en poussant un soupir tandis que ses bras se resserraient un peu plus autour du blond. Pendant quelques secondes elle ferma les yeux pour apprécier l’étreinte qu’il rendait à l’Indienne, oubliant presque le monde qui les entourait tous les deux. Pourtant les gens étaient toujours là et s’amusaient toujours à balancer de la poudre, au point de créer un bel effet où partout où ils posaient les yeux, des explosions de couleur à perte de vue mettait du baume au cœur à Naina. Son pays lui manquait vraiment et même si ce festival permettait à la jeune de se rapprocher un peu plus de ses racines, ce n’était pas comparable à un véritable Holi. Ses yeux à nouveau plantés dans ceux du chercheur, elle le laissa dégager une mèche de ses cheveux toujours en tendant son visage, ses bras toujours encerclés autour de sa taille. « Hum… » Fit mine de réfléchir l’Indienne. Elle avait bien envie de s’isoler et de trouver un coin sympa où ils ne seraient pas dérangés. Elle l’avait assez partagé avec le monde extérieur. « A toi aussi ça te va bien. » A l’évocation de Kenny, elle prit une mine faussement triste et plaqua une main sur son front pour souligner l’effet dramatique de la perte de son cactus. « Je suis sûre qu’il aurait apprécié toutes ces couleurs. » Partant d’un petit rire, elle récupéra un peu de rouge qu’elle avait au coin de ses lèvres à elle à l’aide de son pouce, et recouvrit la lèvre d’Alexandre avec. « Un baiser cosmique. » Plaisanta Naina qui se dégageait déjà pour lui prendre la main afin qu’il la suive. Sans lui dire où ils allaient, elle l’entraîna dans les coulisses du festival.
AVENGEDINCHAINS


@Alexandre Lecomte


O sweet child of mine
She's got a smile that it seems to me, reminds me of childhood memories where everything was as fresh as the bright blue sky. Now and then when I see her face, she takes me away to that special place and if I stared too long, I'd probably break down and cry. Sweet child o mine. Sweet love, mine. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-aig http://www.ciao-vecchio.com/t5756-lilwenn-boschetti-la-mort-est-prematuree-a-tout-age#182086
Faceclaim : j'ai pour avatar Blake Lively. Autrement, celui-ci est signé tearsflight. Le texte de ma signature provient de la chanson «Helium» par Sia.
Je suis absent-e : PR jusqu'à fin août.
Messages : 1238 - Points : 1371
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 I9qe
Âge : 18.06.1989, née à Paris : j'ai trente ans.
Métier : bibliothécaire.
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Sam 20 Avr 2019 - 16:51 )




Event : la fête des couleurs

@Lilas Martin et Lilwenn

Avant de me rendre à l'hôpital, un sourire était omniprésent sur mon visage en forme de cœur. J'étais heureuse de pouvoir passer du temps avec ma Lilas chérie, d'autant que cela était pour une occasion spéciale : la fête des couleurs. Nous devions nous vêtir de blanc et c'est ce que j'avais fait, en optant pour une jupe blanche avec son haut assorti. Montant dans ma voiture, je chantonnais, quand je rejoignais l'hôpital pour voir Barbara, ma jeune sœur. Ayant rejoint le bâtiment où elle est en résidence permanente, j'étais persuadée que nous allions rire ensemble, seulement, cela n'a pas été le cas. Barbara semblait à bout de forces, puis elle était extrêmement triste, ce qui serrait mon cœur meurtri. Après l'avoir quitté, le cœur lourd, j'avais pensé à envoyer un message à ma belle rousse, lui expliquant que je n'avais pas le cœur à la fête, seulement, j'ai décidé de prendre sur moi, d'avancer, puis surtout, je me suis dit que cela ferait plaisir à ma Babou, ainsi qu'à ma Lilas.

À présent à ses côtés, alors qu'elle n'a pas eu d'autres choix que d'amener son adorable petite fille Mélody, ma rousse adorée parvient à me redonner le sourire. Bien sûr, je ne peux pas prétendre que je ne ressens plus aucune tristesse, le fait est que leurs présences me gonflent le cœur de « joie », ce qui me fait du bien. Un sourire fendant mon visage, je ne peux que contempler la petite merveille de ma Lilas, qui est évidemment de mon avis lorsque je dis que sa fille est magnifique lorsqu'elle dort. Offrant un doux sourire pour toute réponse à l'une de mes meilleures amies, elle m'informe qu'elle doit faire une vidéo pour remercier les personnes qui la suivent, ce que je comprends, puisque dépasser le million d'abandonné est tout de même quelque chose. Par ailleurs, quand elle m'affirme qu'à présent, elle est plus proche des deux millions, me bouche forme un « O », alors que je suis soufflée. « C'est impressionnant ma Lilas. » J'affirme, ébahi, puis je reprends. « Dans ce cas, si tu fêtes ton premier million et que tu te rapproches du second, il faut vraiment faire plaisir aux personnes qui te suivent, en leur offrant quelque chose d'extraordinaire ! » J'affirme, alors que mon regard balaye la foule, quand je le pose de nouveau sur mon adorable Lilas. « Tu sais quoi ? Je pense qu'ici, c'est vraiment l'endroit idéal ! » Je dis, puisqu'effectivement cet évènement ne peut que se prêter à ce que mon amie désire faire. Prenant soin d'être la nourrice de Mélody, je m'occupe également de filmer ma belle Lilas, qui commence à chanter, parlant de licornes ainsi que de « pouvoirs magiques ». Amusée, j'essaye de ne pas rire afin de ne pas lui redemander de rejouer la scène, bien que cela serait drôle. Une fois que ce passage de « chant » est dans la boite, je suis touchée par les propos que mon amie porte à mon égard. « Merci ma Lilas. » Je prononce, réprimant un rire. Lorsqu'elle me parle d'une place en crèche, je me dis que je pourrais en parler à mon cher paternel, étant donné qu'il a énormément de relations, notamment avec de grands hommes d'affaires, tout comme lui. Je me dis qu'avec les liens qu'il a tissé au fil du temps avec chacun d'eux, il pourrait leur en toucher un mot, puisque ses « amis » ont sans aucun doute des enfants en bas d'âge, tout comme lui, lorsque Barbara a vu le jour. « D'accord ! Nous ferons péter la bouteille de champagne, puis nous sauterons sur ton lit ou le mien comme des enfants ayant ingurgité trop de sucreries ! » Je ris à la suite de mes propos, ne touchant pas un mot à Lilas pour le moment, concernant une place en crèche. La raison ? Je ne veux pas la décevoir, la faire espérer si cela n'aboutit à rien. L'écoutant reprendre la parole, alors que je lui affirme que je peux garder Mélody si elle le désire, elle me rappelle à l'ordre, puisqu'effectivement, je dois m'occuper de ma Barbara. Un mince rictus déforme mes lèvres alors que je baisse le regard, quand celui-ci se pose à nouveau sur Mélody qui dort à poings fermés. « Tu sais… » Je commence, gênée, me pinçant les lèvres : « Je peux voir Barbara et Mélody ensuite, dans ma journée. » Haussant les épaules comme pour m'excuser de m'être proposé, apportant même une solution, je n'ajoute rien de plus. Souriant par le spectacle qu'elle m'offre, s'amusant comme une enfant insouciante, j'espère avoir convenablement filmé la scène, afin qu'elle n'oublie jamais qu'elle a une âme d'enfant. Recevant de la poudre coloré sur le visage ainsi que sur mes cheveux, mais également sur mes vêtements, je ferme les yeux, un sourire inscrit sur mon visage. À cet instant, je regrette de ne pas avoir apporté de lunettes qu'elle soit de soleil ou de vue, puisque j'ai de la poudre sur mes paupières et que je ne sais comment m'en défaire. Essayant de retirer celle-ci avec mes doigts, sans m'en mettre dans les yeux, je finis par y parvenir. Souriant davantage encore alors que ma belle me parle « sport », je me moque gentiment d'elle quand elle poste ses mains sur ses genoux, manquant clairement de souffle et de cardio. Cela est sans doute dû aux cigarettes, puis également à sa forme physique si elle ne pratique pas du sport avec régularité. Nous finissons par parler « poudres de couleurs » puisqu'il est évident que je vais devoir lui en jeter : afin de m'amuser, de me divertir, afin que je cesse de penser à ma Barbara chérie. « Oui, du rouge ! Mais également les autres couleurs. » J'affirme, parlant au nom de Mélody ainsi que du mien. « Notre vengeance sera terrible ! » J'ajoute, laissant même un rire se voulant « diabolique » s'échapper d'entre mes lèvres, bien que cela reste bon enfant. « Aller HOP ! À notre tour ! » Je dis, un immense sourire présent sur mon visage alors que mes prunelles scintillent, emplies de malice. « Du vert ma belle, du vert, pour commencer ! » Je prononce, amusée, rieuse, alors que Mélody est à présent à ses côtés, étant donné que nous nous sommes mises légèrement à l'écart et que je dois me rendre où se trouve la foule, pour ensuite, lui en saupoudrer au-dessus de sa tête. « J'ARRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIVE ! » Je scande, quand je vais chercher mes « munitions » dans le sens où je compte revenir avec pas mal de poudre verte entre mes mains. « À L'ATTAQUE ! » Je crie, la rejoignant à toute hâte, alors que de nombreuses couleurs sont jetés au-dessus de ma tête et que je me mets à rire comme une gamine. Courant, je m'amuse véritablement, ce qui fait naître un magnifique sourire sur mon visage. Étant à hauteur de Lilas, je lâche toute la poudre que j'ai amenée au-dessus de sa tête, riant de plus belle, postant même une main sur mon ventre tant je ris. « Voilà ! C'est de notre part à Mélody et moi. » Je conclus, mes grosses billes rieuses, alors que je me sens « bien », comme je ne l'ai pas été depuis de trop nombreuses années.
BesidetheCrocodile


{ HELP ME OUT OF THIS HELL } I never wanted to need someone. Yeah, I wanted to play tough, thought I could do all this on my own, but even when I've hit the ground.
(c) princessecapricieuse


Dernière édition par Lilwenn Boschetti le Mer 17 Juil 2019 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1708 - Points : 2398
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Dim 21 Avr 2019 - 20:29 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Luna ne cache pas son bonheur quand Léo lui propose de passer au garage pour l'aider à réparer sa moto. La mécanique elle adore ça l'orpheline mais elle n'a pas toujours le loisir d'en faire. Et encore plus avec le matériel adéquate. Et le bonheur semble être partagé alors c'est plus que parfait. L'idée lui fait même battre le cœur plus vite car après l'avoir réparé, ils pourront faire un tour tous les deux. « Oui j'en ai même hâte. Je peux passer cette semaine. Je finis à dix sept heure et je suis libre jeudi. » Impatiente Luna, sur ce coup là, oui. Elle se demande si c'est l'idée de faire de la mécanique ou l'idée de la faire avec Léo qui la rend impatiente. « Enfin si cela ne dérange pas ton emploi du temps. » Il peut parfaitement avoir quelque chose de prévu. De plus c'est rare que Luna  fonce directement quand une porte s'entrouvre. Elle joue toujours la prudence, mais là c'est plutôt du sans filet et elle aime bien. Puis ils parlent de la fille de Léo, elle saisit vite l'importance de la fillette, surement une réaction logique quand on est père. Un papa protecteur vu qu'il a eu peur de l'entrainer dans la fête. Mais prendre du temps pour soi c'est aussi important. Luna n'a pas de notion de ce genre de chose, pas de parents qui ont pu lui apprendre ce genre de règle. Et pas d'enfant pour voir comment les appliquer. Enfin tout ce qui concerne l'état parental c'est un vrai bordel pour Luna. Elle ne sait où se situer. Autant en tant qu'enfant abandonné qu'adulte pas encore mère. « Les parents sont tous peut être protecteur ? » Elle ne saurait le dire et ne veut pas que de sa remarque découle des questions. « Oui c'était une bonne idée de prendre du temps pour toi aujourd'hui. » Sans cela ils ne se seraient pas de nouveau croisés. Et cette après midi aurait été moins riche en couleur. Des couleurs douces qui la belle notera dans son cahier ce soir avec une application toute particulière. Ils parlent du prénom de la fille de Léo, un prénom qu'elle notera aussi sur son cahier. Puis elle parle de son boulot et lui propose même de lui avoir des invitations pour une future avant première, même si elle ne sera pas disponible sur l'instant, ils pourront toujours se voir après. « Dans ce cas je te ferais passer le programme de celles que l'on a de prévu pour les prochains mois et tu me diras quel film il te plairait de voir. » Elle l'écoute et il l'écoute, Luna se sent bien. Parle sans crainte. Comme elle le ferait avec un ami. Un ami de confiance et elle se demande pourquoi elle se sent comme ça aux côtés de Léo. Pas troublée, pas perdue. Juste bien. « Oui une princesse un peu rebelle parfois, dans les nuages souvent, et perdue de temps en temps parce que .. enfin c'est compliqué. » Douloureux. Elle ne veut surtout pas gâcher l'instant magique surtout que des enfants viennent les colorer un peu plus. Elle en détache même ses cheveux Luna pour laisser s'échapper la poudre dans l'air qui s'engouffre dans sa chevelure. Elle rougit quand il l'a complimente. « Merci j'aime aussi quand ils sont libres. » Elle se sent plus femme quand ils tombent en cascade sur ses épaules. Luna sourit à sa demande, elle vient même attraper sa main libre pour la lier à nouveau à la sienne. « Je suis comme la lune coursée par le soleil. » Elle vient glisser son regard dans le sien. « Pour le moment aucun homme n'a trouvé les arguments pour me donner envie de me poser et d'arrêter ma course folle. » Aucun homme n'a balayé ses craintes en lui prouvant que si elle s'accrochait elle ne serait pas abandonné. « A vrai dire je manque de confiance pour croire en l'amour. J'ai peur de l'abandon. » Elle parle plus bas, ne sachant pas trop si elle a envie que Léo entende ou pas. Et si lui aussi partait en découvrant vraiment qui elle est. Une orpheline sans racine avec pour identité le jour et le mois ou on la trouvait dans les rues de Naples. Pas de passé pour s'accrocher.   



(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "


Dernière édition par Luna Primavera le Jeu 25 Avr 2019 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1206 - Points : 1302
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 23 Avr 2019 - 17:51 )
J’adorai parler de ma chaine YouTube. Même si pour certains, ce métier pouvait rendre débile, j’en avais rien à foutre. Je tenais ma chaine depuis des années et je m’amusais comme une folle dessus à proposer des contenus divers et variés. Certes le prochain Let’s play n’allait pas tarder vu que j’avais reçu Devil May Cry 5. Je n’avais qu’une hâte, c’était de rentrer et de me plonger dedans. J’avais torché Kingdom Hearts en quelques jours et les vidéos faisaient le buzz car j’étais tout le temps déguiser sur mes vidéos. Je fis la grimace à Lilwenn alors que les couleurs continuaient de voler dans tous les sens. Je crus apercevoir Alexandre avec une femme. Mes copines avec des rencards mais nous étions très bien entre filles. « Ouais ça sera mémorable ! » Surtout si on ne cassait pas ma caméra cette fois-ci. « Ouais, je suis blonde et je vais finir de toutes les couleurs. No shame. » Je priai tous les soirs la bonne étoile pour que Mélody ait sa place en crèche. Et j’avais hâte bon sang parce que ses cris, je n’en pouvais plus. je ne voulais que dormir. Dormir. Et dormir. « Ouais comme Robin et Barney dans How i Met Your Mother. » La série de référence avec Ally McBeal pour moi. Je lui parlais donc des gardiens de Mélody lorsque j’étais crevée. Je détestai avoir à faire appel aux autres pour m’occuper de ma fille mais des fois, je n’avais pas trop le choix. Je lui fis un petit sourire. « bon soit, si tu veux. » Je me mets à lancer des couleurs dans tous les sens avant de danser devant la caméra. J’avais déjà enregistré la chanson et je n’aurai plus qu’à faire le montage. La nuit quand Mélody dormait. « ouh j’ai peuuuur. » Mes cheveux blonds prenaient parfaitement la couleur et je ne pus m’empêcher de secouer mes cheveux dans tous les sens. « OUAIS DU VERT JE RESSEMNBLE À SHREK. » j’éclatai de rire tandis que nous commençions à nous jeter les couleurs comme des forcenés. « aaaaaah. Elle va être chouette ma douche. » Mais bon, on s’en foutait pas mal. Je m’amusai trop pour penser à ce genre de détails.

@Lilwenn Boschetti


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Meena Jatania
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya, Solsken
Messages : 1020 - Points : 1096
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Tumblr_plg57b0O2Y1rry1nko2_250
Âge : 30 ans.
Métier : Assistante de direction.
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 25 Avr 2019 - 4:05 )
Jamais Meena n’aurait cru possible de s’attacher autant à une personne. Il y a bien des gens importants dans sa vie, qui jouent des rôles clés et sans qui elle ne pourrait vivre. Mais Declan a une place particulière dans son cœur, une place qu’elle ne saurait décrire. Ses pensées la ramènent constamment à lui, et la surprise qu’il lui offre la rend sincèrement heureuse. Se nichant dans ses bras, elle prend plaisir à respirer son odeur à pleins poumons, à retrouver la chaleur de ses bras. « Tant pis pour eux. C’est toi, mon homme. », souffle-t-elle en posant ses lèvres sur sa joue. Elle sourit en l’entendant, secouant la tête. Il ne cesse de répéter qu’il ignore ce qu’il a fait pour la mériter, alors que Meena se pose constamment la même question. Elle n’a rien de bien glorieux à offrir, sinon un passé tragique qui a fait d’elle la femme qu’elle est aujourd’hui.

Elle n’a pas le temps de répondre que Declan se fait arroser d’une pluie de pigments colorés, provoquant ainsi un éclat de rire gai chez l’Indienne. Elle-même n’est pas laissée de côté, recevant du rose, du vert, du violet. « Ça s’appelle la Holi, ou la fête des couleurs. On la célèbre une fois par an, durant deux jours. Les gens se vêtissent de blanc, et on lance des pigments de couleurs. Les castes disparaissent durant ce jour. Tous les a priori disparaissent, on ne pense plus à l’âge, au genre, au statut. Tous les gens deviennent égaux, le temps de quelques heures. On partage la nourriture, et on boit du Bhang, une boisson à base de cannabis. » Ça lui fait étrange d’ainsi parler de sa culture, elle qui a tiré un trait sur l’Inde depuis quelques années. Mais cette fête a toujours eu une place spéciale dans le cœur de la jeune femme, qui se réjouit d’en parler. « Chaque couleur que tu vois a une signification différente. Le rouge sur ta joue, c’est pour la joie, l’amour. Et le violet sur ton front, c’est pour le bonheur. Ça te va bien, ces couleurs. »

@Declan O'Reilly


+If I risk it all+
I've spent a lifetime running and I always get away. But with you I'm feeling something that makes me want to stay.

Noot Noot:
 
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 264 - Points : 654
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Tumblr_inline_ok7bzlbnQH1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 25 Avr 2019 - 11:58 )
C’est agréable de pouvoir prévoir des choses comme ça. Il espère que ça se passera bien. Il n’a plus vraiment l’habitude de voir des gens. En dehors de sa cousine et ses amis. Et les collègues bien sûr, mais ça c’est un peu obligatoire. « - Oui, pas de soucis. Tu passes quand tu veux. Mon patron n’est pas souvent là, donc nous n’aurons pas de problème. » Dit-il avant de rire légèrement. Et même s’il était là, il ne pense pas avoir de soucis avec lui non plus. Tant qu’il s’occupe des véhicules des clients correctement et dans un délai raisonnable, c’est tout ce qui compte à ses yeux. Elle sera la bienvenue de toute façon. « - N’oublie pas de mettre de vieux vêtements, car ça peut tâcher. Bien que je puisse te passer des vêtements de travail aussi. » Ca dépend un peu. L’un ou l’autre. Le plus important c’est qu’elle n’abîme pas de bons vêtements. Il se réjouit de pouvoir le faire maintenant que l’idée est posée. Il va falloir qu’il prépare un peu les choses, mais ça se fera rapidement. Il est surpris par sa question et secoue la tête négativement. « - Malheureusement non. » Il n’a pas connu ce genre de parents en tout cas. Sa mère était tout sauf protectrice. Ce n’était pas réellement une mère d’ailleurs. Il hésite un peu après, avant de quand même poser sa question. « - Les tiens l’étaient ? » Il tâtonne un peu quand même. Il n’est pas sûr de sa question. Les parents, c’est parfois un sujet délicat. Lui-même le sait. Il approuve ensuite. Oui, il a bien fait. Il n’aurait pas pu la revoir sans ça. Il se serait sans doute concentré sur Louisa. Enfin, il ne peut pas savoir sans l’avoir fait de toute façon. Mais il profite de l’instant présent, et continue de discuter. « - Pas de soucis. » Il lui dira ça sans problème. Il n’est pas difficile habituellement de toute façon. Même s’il a quand même quelques préférences. Il laisse les yeux sur elle, l’observant quelques secondes. « - Je connais un peu, ce qui est compliqué. » Dit-il en lui adressant un sourire, essayant de la rassurer. Sans l’obliger à dire quoi que ce soit. Après tout, ils se connaissent à peine. Il laisse les yeux sur son visage. Profitant en même temps de pouvoir le faire. La trouvant vraiment jolie. Il essaie en même temps d’en savoir plus encore. Il l’écoute attentivement. « - Je peux comprendre. Enfin, c’est normal d’avoir peur. » Il ne sait cependant pas d’où vient cette peur. Il réfléchit un peu avant de reprendre. « - Depuis que j’ai perdu ma fiancée. Je n’ai pas eu quelqu’un d’autre. Pourtant ça fait 3 ans. » Il hausse les épaules doucement. « - Ca a été difficile. Puis avec la petite. C’est également compliqué de trouver quelqu’un. Je ne veux pas être le genre de parents qui lui présentent plusieurs femmes ou quoi… » Il a encore l’image de sa mère et ses clients. Ce n’est pas une chose qu’il a aimé voir. Il garde la main de Luna dans la sienne pour le moment, puis hausse les épaules finalement. « - On a chacun nos craintes. » Car il a peur que la même chose se reproduise, qu’il perde encore une personne qu’il aime.

@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 5 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant