Revenir en haut
Aller en bas


 

- { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Declan O'Reilly10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Declan O'Reilly
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4363-ames-sensibles-s-abstenir http://www.ciao-vecchio.com/t4368-le-connard-de-service-a-votre-service#139421
Faceclaim : Vinnie Woolston © Schizophrenic (vava) / Meelan crackships (sandrine)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 15/06 le temps de me mettre à jour..
Messages : 743 - Points : 1296
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Tumblr_plg57b0O2Y1rry1nko4_r1_250
Âge : 31 ans né le 17/02/1988 à Dublin
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Ven 26 Avr 2019 - 19:39 )

La fête des couleurs.

Tu es ma fête des couleurs.


Bien sur que j'ai hésité. Parce que bon Meena je ne l'ai pas traité comme il se doit. Je m'en veux et au fond de moi j'ai peur d'essayer d'entamer une relation avec la belle. Sachant que je vais surement encore faire des erreurs, jouer les connards. Mais il est difficile de lutter contre son passé et les douleurs qui ne se sont jamais vraiment fermées. Pourtant je ne peux ignorer ce que Meena éveille en moi. Ces sensations divines qui me donnent envie de la serrer dans mes bras, de la couvrir de baisers, de caresses. De sentir son odeur et sa chaleur. D'avoir peur qu'un autre puisse la regarder avec des yeux avide de désir. Comme un affamé qui voit en elle une proie facile. Je pourrais tuer le mec qui oserait poser son regard sur cette beauté exquise, cette ensorceleuse délicieuse. Alors la retrouver devient l'évidence, même si la trouille tapisse chaque centimètre de ma carcasse. Mais être avec elle devient vital, sans que j'en comprenne le sens. Sans que je discerne dans quelle voie ces émotions m'entrainent. Aveuglé encore par un passé trop lourd. Aveuglé par un futur que je n'arrive pas à imaginer. Pourtant les frissons sont là quand nos yeux se kidnappent, quand nos lèvres s'abreuvent et que nos mains frôlent nos peaux en attente de ce contact précieux. Et mon cœur s'emballe d'avantage quand elle me dit que c'est moi son homme. Une possessivité agréable, enivrante, envoutante.

En tout cas vu l'ambiance je veux rester positif . Me dire qu'il y a une suite à écrire et qu'elle pourrait être belle. Mais avant toute chose il nous faut participer à cette fête des couleurs qui rend Meena encore plus désirable. Comme si cette parenthèse la ramenait chez elle pour un instant qui j'espère sera éternel. Je souhaite savoir la signification de cette cérémonie, je veux tout savoir sur elle. Sachant qu'il y aura des choses difficiles à dire, comme moi elle porte des blessures, son corps en est le témoin. On a pas le temps de réagir qu'on se fait attaquer. Et puis j'ai mon explication et je sens dans la voix de mon ensorceleuse combien vivre cette fête ici lui fait du bien. « Cela a l'air presque magique comme tu le racontes. Et des boissons à base de cannabis. Chouette les fêtes chez vous. » Je la couve du regard alors qu'elle aussi se pare de couleurs diverses. Elle est belle. Comment peut-on faire souffrir une femme si belle ? Elle mérite juste d'être honorer de toutes les façons possibles. Et dire que j'ai été une bête par deux fois avec Meena, cela me serre les tripes. « Je n'ai jamais vraiment cru en la joie, l'amour ou le bonheur. Et toi ? Mais tu pourrais bien changer la donne vu que tu sembles bousculer tous les codes avec lesquels je vivais. » Puis j'attrape des pincées de couleur à des gens qui passent les laissant tomber sur la belle enchanteresse. « Et le rose c'est pour quoi ? Cela te va a ravir en plus. » Une autre couleur s'ajoute, du bleu. Et puis du vert. Je demande également ce qu'elles ont comme signification. Je l'attire contre moi alors que les gens dansent, nous bousculent. Que les rires éclatent. Je me saisi avec gourmandise de ses lèvres, de quoi m'électriser. « Je voulais voir si cet arc en ciel changer le goût de ta peau. » Je me sens bien, détendu, les peurs s'effacent pour le moment, laissant place au bonheur. Pourvu qu'il ne soit pas éphémère. Je le voudrais éternel. Mais y ai-je droit ?


(fiche) drvgns.


@Meena Jatania


Meena
The storm in my heart. the hurricane in my soul. the tsunami in my being. But I like these sensations.


Pour réchauffer Meena. { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 3203843487 Merci Sandrine. { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 3858275945 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © .delreys.. (ava) Miss Pie (sign)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 15/06 le temps de me mettre à jour..
Messages : 1439 - Points : 2094
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Tumblr_inline_p7hu3qpDao1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Sam 27 Avr 2019 - 17:34 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Luna se dit, une fois ses mots prononcés, qu'elle va peut être trop vite. Mais l'idée de pouvoir faire de la mécanique avec du matériel de professionnel, l'emballe. Et Léo doit s'en douter vu qu'elle est prête à se retrousses les manches rapidement. Et quand il lui dit que c'est parfait et qu'elle peut passer quand elle le désire, son regard s'illumine d'avantage. « T'inquiète pas j'ai un vieux jean et un vieux pull, cela devrait coller. Quoi que l'idée d'avoir une salopette de mécano peut être amusante. » Elle s'imagine même bien avec cette tenue bleu à bretelle, genre Mario Bross. Ils parlent enchainent les sujets, ils cherchent l'un comme l'autre à se cerner sur divers points. Vu que Léo est papa la discussion s'oriente sur le comportement parental. Luna ne sait pas grand chose sur ce point, même rien. Tout ce qu'elle sait c'est ce qu'on lui a appris à l'orphelinat. Et c'est loin d'être l'idéal pour savoir ce qui est bon ou pas pour l'éducation d'un enfant. Ou sa protection. Même s'il y avait également des règles. Elle regrette sa question vu la réponse de Léo et le regret se fait plus grand et douloureux quand la question lui revient. Elle le regarde, reste silencieuse tout en se tortillant les doigts. « Je ne sais pas .. » Elle baisse sa tête et regarde ses pieds. « Je ne m'en souviens pas .. » Luna se surprend elle même à répondre comme ça. Elle n'ira pas plus loin, enfin surement. Sur le coup elle ne sait plus. C'est comme si elle avait la sensation que Léo pourrait presque comprendre sans qu'elle avoue vraiment. Bizarre comme émotion. Puis elle part sur autre chose, un sujet sur lequel elle se sent mieux son travail et la proposition de lui envoyer le programmation des avants premières. Elle parle un peu plus d'elle, laisse échapper le mot compliqué et mais il y en aura tellement plus pour définir sa vie. Entre la part de son enfance oubliée, entre son besoin viscéral de tout noter, entre sa vision des choses. Plus toutes les petites choses qui s'ajoutent. Le dictionnaire ne serait peut être pas assez chargé en mots pour résumer l'orpheline. « Ah bon cela nous fait un point commun de plus. » Elle répond à son sourire, appréciant le fait que Léo ne fonce pas direct dans cette brèche. Parce qu'elle a besoin de temps la belle. Un instant leur regard s'accroche, laissant juste une sensation de douceur. Elle lui parle de ses craintes, et elle en a l'orpheline. Pas sur de vivre un jour un avenir à deux, vu que le fait que certaines pièces du puzzle lui manquent. Elle n'arrive pas à se projeter. Elle est touchée quand Léo lui parle de sa vie et surtout de cette perte. Elle saisit plus facilement certaines choses. Notamment le fait qu'il soit protecteur. Elle se sent émue par la douleur qu'ils éprouvent, surtout Louisa qui est orpheline de mère depuis trois ans. « Cela ne doit pas être aisé de tirer un trait sur une histoire et encore plus quand il y a un enfant. Pour Louisa cette perte doit être dure à surmonter.» Elle ne peut cacher dans sa voix ce que ses paroles de Léo éveillent en elle. Une souffrance bien trop souvent muette. « Oui reste à savoir s'il existe une personne pour les comprendre et les accepter. » Pour Luna en plus d'accepter le fait qu'elle est oubliée son enfance. Il faudrait aussi accepter ses amis orphelins, notamment Loris et la place particulière qu'il a dans son cœur. Plus tout ce qui fait d'elle ce qui elle est vraiment. Faudrait surtout qu'elle accepte de s'ouvrir vraiment, de mettre carte sur table. Et ce n'est pas pour tout de suite, même si elle doit reconnaître que face à Léo cela semble facile de parler. « Et si on allait reprendre une dose de couleur. Sinon on va finir par déprimer. » Luna se lève. « Mais avant donne moi ton numéro que je t'envoie la photo. » Puis elle lui tend sa main. « Prêt à te colorer d'avantage. » Et elle l'entraine, ne voulant garder de ce moment que les éclats de rire et les étoiles dans leur regard. Même si dans un coin de sa tête reste le fait que Louisa partage la même douleur qu'elle. Et le fait que Léo est un homme libre avec des craintes comme elle. A croire qu'ils étaient faits pour se rencontrer.
  


(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 212 - Points : 442
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 38wpaPq
Âge : 30 ans
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 2 Mai 2019 - 11:58 )
Léo sourit directement aux mots de la jeune femme. « - J’imagine bien aussi. » Dit-il finalement avant de rire un peu. En tout cas, il a hâte de pouvoir passer un peu plus de temps avec elle. Puis faire son propre métier ne le dérange pas du tout. Bien au contraire. Ca se fera en tout cas, ce n’est pas plus mal. Pour le moment, le mieux c’est de profité de ce qui se passe maintenant. De parler un peu plus, d’en apprendre plus. Il l’observe quelques minutes, avant de grimacer finalement. Il a mis les pieds où il ne fallait pas. Ce n’est vraiment pas une bonne idée. Il n’a pas envie qu’elle soit triste. Il se penche vers elle, posant un baiser contre sa joue doucement. « - Tu m’en parleras une autre fois. Enfin, quand tu en auras envie. » Si elle en a envie un jour. Il ne l’obligera jamais à dire des choses sur elle. Il n’est pas ce genre de personne. Pour le moment, il préfère quand même la voir sourire. Puisqu’elle est ici pour ça, pour s’amuser, peut-être même oublier. Il approuve ensuite. En effet, il semble qu’ils aient bien plus d’un point en commun. Dans les choses positives comme négative. Même si l’histoire de la jeune femme, semble bien plus importante que la sienne. Même si ça lui a fait beaucoup de mal. Il choisit quand même d’en parler, puisque ça fait partie de la conversation. Puis il ne dit pas tout non plus. Il ne parle pas de ce qu’il a fait. Il en est tellement honteux. Qu’il ne peut pas vraiment être franc directement. « - Ca aurait été plus facile si on s’était séparé c’est sûr. Elle est plus forte que moi. » Dit-il directement en souriant un petit peu. Enfin, elle est plus jeune aussi. Elle n’avait que deux ans quand sa mère est décédée. Puis il n’oublie pas de lui en parler, car c’est important qu’elle ait un souvenir de sa maman. Même si ça n’est pas si facile. Mais il n’a pas spécialement envie d’en parler plus pour le moment. C’est tellement compliqué. Il sourit directement quand il entend ses mots. Trouver une personne capable de comprendre et accepter une situation. La vie d’une autre personne sans aucune condition. C’est compliqué. Et Léo prend son temps pour ça de toute façon. Il y a encore quelque temps, il ne voulait rien entendre de tout ça. « - Bonne idée ! » Dit-il en se levant directement. Autant qu’ils reprennent la journée positivement. Au lieu de parler de choses qui sont tristes. Il prend une pause quand même, le temps de lui donner son numéro. Avant de prendre sa main pour pouvoir la suivre. « - Plus que prêt. » Il se mit à rire, retrouvant un sourire. Il se mêle à la foule directement. Il retourne au stand pour pouvoir reprendre des sachets pour tous les deux. Il a envie d’en profiter un peu plus. Une fois les sachets en main, il en donne la moitié à Luna, avant d’avancer un petit peu, pour retourner vers un endroit où il y a un peu plus de musique pour se remettre dans l’ambiance.

@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © .delreys.. (ava) Miss Pie (sign)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 15/06 le temps de me mettre à jour..
Messages : 1439 - Points : 2094
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Tumblr_inline_p7hu3qpDao1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Dim 5 Mai 2019 - 17:30 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Le sourire de Luna, suite à l'idée d'aider Léo a réparé sa moto, s'efface un peu quand le sujet de la discussion se tourne sur la famille et notamment les réaction des parents. Elle ne peut en vouloir au mécanicien de lui avoir retourné la question, après tout elle a demandé en premier. Elle aurait du se taire sur ce coup là, mais prise dans l'engouement de l'instant les mots sont sortis plus vite de sa bouche que la réflexion est arrivée à son cerveau. L'orpheline se retrouve presque prise à son propre piège. Et elle a peur de devoir en dévoiler d'avantage, ce qui ne ferait que changer ce moment agréable en un moment douloureux. Mais Léo semble avoir saisi le message, juste par le comportement de l'orpheline qui montre son malaise. C'est souvent malgré elle, mais c'est assez explicite. Et en retour elle reçoit un baiser contre sa joue et les mots qui prononcent la rassure. En parler plus tard ou quand elle en aura envie, il n'y a pas besoin de plus pour que Luna retrouve doucement son sourire. « Merci Léo. » Ce geste et les mots prononcés prennent bien plus de place que les sourires et les rires déjà échangés. Oui elle est touchée l'orpheline par cette attention nouvelle, véritable. Et les confidences continuent, montrant qu'ils ont tous les deux des blessures, pas tout à fait les mêmes mais tout autant pénibles et profondes. Et parfois les silences qui se glissent entre les mots sont bien plus parlant, un peu comme les regards qui s'embrument ou les gestes dissimulés. Luna connait parfaitement tous ces codes, elle les applique aussi quand elle a besoin d'une issue. Et face à  un inconnu c'est toujours compliqué et elle se sent rarement à son aise. Mais Léo a un drôle de pouvoir apaisant et bienfaisant sur elle. Comme une petite chaleur de confiance au fond de son cœur, et ça lui fait du bien à l'orpheline. « Je comprends. Les enfants ont une capacité tout autre que les adultes à se relever des situations difficiles. » Parfois Luna se dit qu'elle vivait mieux certaines choses quand l'insouciance la caressait, même s'il y a toujours eu des questions tortueuses dans son esprit. Mais comme elle Léo ne veut pas gâcher ce moment de bonheur, et l'un comme l'autre préfèrent retourner dans l'étourdissement de la fête et se faire colorer que de broyer du noir à cause du passé. Elle ne sait pas pourquoi mais elle se dit qu'un jour elle lui dira la vérité. Qu'elle est une orpheline à qui il manque dix années d'enfance. Avant de se laisser emporter dans le tourbillon de la foule, ils échangent leur numéro ce qui permet à Luna d'envoyer la photo. Puis leurs doigts se retrouvent presque naturellement et ils partent à la recherche d'un nouveau stock de poudre colorée. C'est lorsque Léo donne la moitié des sachets à Luna, qu'elle profite pour à son tour poser un baiser sur sa joue. « Ta présence a donné une autre teinte à cette journée. Elle n'aurait pas été pareille sans toi. Merci Léo pour ce moment vrai et sincère. » La peur souvent bloque Luna, mais aujourd'hui Léo l'a évincé d'un revers de main, d'un regard, d'un baiser. De quoi montrer à l'orpheline qu'elle peut avoir un avenir moins sombre que celui qu'elle c'est toujours mis en tête jusqu'à présent. Et main dans la main ils se lancent dans la bataille arc en ciel au son de la musique qui les enivre. Un pur moment de plaisir qui prend place au sein de son être comme un bien précieux.
  


(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 212 - Points : 442
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 38wpaPq
Âge : 30 ans
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Mar 7 Mai 2019 - 12:16 )
Léo sait très bien ce que c’est de gardé des choses pour soit. De ne pas avoir envie d’en parler, car ça fait beaucoup trop mal ou par peur simplement. Et il n’a pas envie que cette belle journée devienne un peu plus noire. Ils auront peut-être le temps de discuter ensemble de tout ça une autre fois. Ils ont déjà prévu de se revoir. Maintenant, il ne sera pas chiant non plus. Il n’obligera jamais Luna a lui parlé. Il n’aimerait pas qu’on le fasse pour lui. Il lui adresse donc un sourire en guise de réponse. Ne voulant pas non plus continuer sur le sujet plus longtemps pour cette fois. Puis c’est assez normal selon lui. Il n’y a pas de problème. « - Ce n’est pas faux. Et tant mieux. » Il ne voudrait pas que Louisa soit trop malheureuse. Elle aura sans doute des questions, sans doute un manque. Mais il sera toujours là pour elle. Il fera tout pour qu’elle soit la plus heureuse possible. Il s’en veut tellement de ne pas avoir été présent. Heureusement que Nori était là. Il ne sait pas comment ça se serait passé sinon. Il l’aurait certainement perdue. Et il aurait été bien plus mal qu’il ne l’était. Mais encore une fois, il ne veut pas en parler plus longuement. C’est triste. Et ils ne sont pas là pour être triste.

Il se lève ensuite, la suivant directement pour pouvoir rejoindre la fête à nouveau. Pour reprendre les choses de manière beaucoup plus positive. Il reste des sachets, il en est plutôt content, c’est pourquoi il en a pris directement. Il laisse les yeux sur la brune, partageant avec elle. Il sourit quand il l’a sent faire, écoutant ses mots attentivement. « - Merci à toi aussi. C’est la première fois que je m’amuse autant, depuis 2 ans. » Dit-il sincèrement. Puis Luna lui rappel beaucoup Léa. Elle est tout aussi belle qu’elle. Ils se sont rencontrés un peu dans les mêmes circonstances. C’est quand même drôle. Mais ça reste positif pour le moment. Il ne regrette pas du tout. Il n’attend pas plus longtemps, pour se remettre à lancer de la couleur, à bouger au son de la musique. Il retrouve son sourire, et sa bonne humeur automatiquement. Il ne lâche pas la main de la jeune femme. Il profite du temps qu’il lui reste en tout cas. Il s’approche un peu plus d’elle, pour pouvoir danser avec elle directement. Il fait attention aux mouvements de foules en même temps. Il est vraiment heureux d’avoir pu penser à autre chose aujourd’hui. D’avoir pu faire autre chose que ses habitudes. Il ne regrette rien.


@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-aig http://www.ciao-vecchio.com/t5002-lilwenn-je-n-ai-jamais-voulu-avoir-besoin-de-quelqu-un#157522
Faceclaim : Kristen Stewart + © MORPHINE. + ASTRA + padawan
Messages : 1067 - Points : 1080
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Cq10
Âge : 30 ans, née à Paris le 18.06.1989
Métier : bibliothécaire, à la bibliothèque municipale du cœur de Naples
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 9 Mai 2019 - 2:05 )
- EVENT : LA FÊTE DES COULEURS. -
Lorsque ma Lilas m'a annoncé qu'elle atteignait bientôt deux millions d'abonnés sur sa chaîne YouTube, je dois admettre avoir ressenti énormément de fierté à son égard. Cela peut sembler « étrange » ou encore « curieux », le fait est que cela est le cas puisque je considère ma Lilas chérie comme une personne à part entière de ma famille, la considérant comme une sœur. Par ailleurs, ma belle rousse compte davantage pour moi que mon géniteur, puisque nous n'avons rien à nous dire lui et moi. J'ai essayé de faire des « efforts » pour ma Barbara qui me l'avait demandé, le fait est que cela s'est révélé être un échec cuisant. Les raisons ? Elles sont multiples, trop multiples sans doute. Je reconnais avoir ma part de responsabilité, puisque je n'ai jamais été facile avec lui, dès mon arrivée à Naples par ailleurs, le fait est qu'il a trop rapidement renoncé, il a trop rapidement baissé les bras… Redressant ma tête alors que ma Lilas confirme mes dires en m'annonçant que sa vidéo sera mémorable, je lui offre un doux sourire. « J'en suis certaine. » Je dis, quand elle répond à ma remarque à propos de ses cheveux, puisqu'elle est devenue blonde. Superbe comme toujours, je suis persuadée que toutes les couleurs pourraient lui aller, le fait est que lorsqu'elle est rousse, elle fait chavirer les cœurs de nombreux hommes, même si elle ne s'en rend pas compte. « Tu es superbe en blonde et tu as raison, no shame ! » Je prononce, alors que mon sourire s'épanouit sur mon visage. Repensant à son envie de trouver une place en crèche à Mélody, je me demande comment elle fait pour abattre un travail de Titan comme elle le fait déjà, sans que sa princesse soit gardée dans ce genre d'endroit. Y réfléchissant, une seule réponse et possibilité me vient à l'esprit, celle qu'elle soit une super-héroïne, puisqu'à mon sens il n'y a aucune autre explication plausible. « Je t'assure, vraiment. Je peux aller voir ma sœur et garder ta princesse. » Je lui dis, lorsque je réalise que j'ai un travail. M'empourprant, je reprends rapidement la parole. « Lorsque je ne travaille pas, bien sûr. » Cela tombe sous le sens, le fait est que je me sens idiote d'avoir occulté ce qui me prend de longues heures dans une journée seulement. Évidemment, j'aime mon travail, j'adore dévorer des romans, les ranger et les classer, le fait est que mon rêve ultime est celui de devenir une écrivaine accomplie, ce qui n'arrivera pas étant donné que je ne suis jamais satisfaite de ce que j'écris. « OH oui ! Tremble ma chérie, tremble ! Notre vengeance à Mélody et moi sera terrible ! » Je prononce, enjouée, quand j'annonce « la couleur » si je puis dire, l'informant que je vais l'asperger de poudre verte pour commencer. Courant après un « j'arriiiive » extrêmement long, je suis heureuse que l'on me recouvre de poudres sur mon passage, riant même, comme une enfant. Lorsque je réapparais auprès de ma Lilas chérie et de sa princesse, je répands toute la poudre que j'ai en ma possession sur mon amie, alors qu'elle semble être heureuse de ressembler à Shrek. « Tu ne préfères pas être son épouse, Fiona ? » Je lui demande, taquine, avant que nous nous amusions à nous jeter d'autres poudres de couleurs, afin de recouvrir nos vêtements anciennement blancs. Riant à gorge déployée, continuant à bombarder ma Lilas chérie de couleurs, je réponds à ses derniers mots. « Ce sera une douche longue, très longue ! Mais on s'en moque, n'est-ce pas ? » Je demande, toute sourire, heureuse de partager cet instant avec mon amie, ma douce et adorable Lilas, puisque je ne pensais pas autant m'amuser, à cette fête des couleurs.

@LILAS MARTIN



Lire, c'est refuser de mourir.
« Un bon auteur ne vous dit jamais qu'il pleut, il vous fait ressentir ce que l'on ressent quand la pluie vous tombe dessus. »

Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © .delreys.. (ava) Miss Pie (sign)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 15/06 le temps de me mettre à jour..
Messages : 1439 - Points : 2094
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Tumblr_inline_p7hu3qpDao1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Sam 11 Mai 2019 - 17:45 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Luna a très bien compris que Léo avait sa part plus sombre. Comme elle. Une part qui se dévoile dans leurs regards et dans la retenue qui s'installe dans leurs gestes et leurs mots. Ils ne veulent pas non plus donner à cette journée agréable une autre couleur que celle que l'arc en ciel. Alors l'un comme l'autre préfère oublier pour l'instant, ne se concentrant que sur le positif. Une autre fois quand le terrain sera plus propice aux aveux et qu'ils se connaitront mieux. Qui sait. De toute manière ils vont se revoir car pas question pour Luna de louper le plaisir de faire de la mécanique. Elle sera plus que ravie de retrouver Léo pour réparer sa moto. Et allier deux choses agréables cela l'enchante d'avance. Elle pourra en apprendre plus sur Louisa la fille du mécanicien, elle qui n'a jamais connu le bonheur d'avoir un père à ses côtés. Elle sent bien sur le coup le lien père fille est fort et cela lui donne chaud au cœur. Elle est certaine qu'ensemble ils doivent être touchant et émouvant. C'est rare pour l'orpheline de penser à ce genre de sensation quand elle pense à des relations parents enfants. Enfin c'est surement la fête qui bat son plein, la musique qui résonne, les couleurs qui s'éparpillent qui l'a font se sentir ainsi. Après cette petite discussion qui a ouvert quelques portes, Luna décide de se mêler à nouveau au brouhaha de la fête. Elle a besoin de retrouver un arc en ciel dans son cœur. Même si elle a apprécié s'ouvrir ainsi, elle a pu voir que Léo ne la pousserait jamais à parler de choses donc elle n'avait pas envie. Elle préfère que les confidences viennent d'elle sans qu'elle est la sensation de ce sentir acculée. Et c'est tout à fait le message que Léo a fait passer par son comportement. Ils sont ici pour sourire et voir leur regard briller. Et c'est bien ce qu'ils comptent faire en repartant dans l'ambiance festive. Doigts liés, sachets en main les voilà qu'ils repartent à l'assaut des autres participants pour rependre du bonheur. Ils passent un moment exquis, il y a bien longtemps que Luna ne s'était pas sentie si vivante, si heureuse, si pétillante et Léo également. « On était vraiment fait pour se rencontrer alors. » A croire que la vie leur donne une chance de panser leurs blessures ensemble. Ou du moins de les apaiser durant quelques heures. Alors autant profiter des heures à venir sachant qu'à un moment il faudra se dire au revoir. Mais cela ne sera que pour mieux se retrouver Luna en est certaine. Alors accrochée à Léo elle se laisse emporter par la foule, dansant comme une enfant au son de la musique tout en rependant les couleurs du bonheur sur les gens qui les entourent. Ne pensant nullement au moment ou ses doigts devront quitter ceux de Léo pour que chacun reprenne sa vie et ses habitudes.




(fiche) drvgns.


@Léo Fedeli


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 212 - Points : 442
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 38wpaPq
Âge : 30 ans
Métier : Garagiste
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Lun 13 Mai 2019 - 22:50 )
Le brun est quand même content, de pouvoir passer un bon moment. Cette fête est faite pour ça. Rendre les gens plus heureux. Mettre de la couleur dans le cœur de tous. Il ne s’attendait pas du tout à passer un bon moment. Il pensait y rester une heure peut-être, même pas et rentrer. Il s’est fortement trompé. Il ne voit pas le temps passer en plus de ça. C’est bien une preuve qu’avec Luna, il est bien. Il ne s’ennuie pas. « - Je n’en doute pas. » Il est d’accord avec ses mots. Ils étaient sans doute fait pour se rencontrer. C’est bizarre de penser ainsi peut-être ? Mais qu’importe. Le principal c’est que ça soit positif. Ca fait du bien de voir de belles choses s’introduire dans sa vie. Lui qui n’a toujours vu que par sa fille et rien d’autre. Il ne s’attend pas à ce que sa vie change autant, dans les mois à venir. Il rejoint la fête, il reprend la danse, il lance des couleurs. Maintenant qu’il en est plein de toute façon, un peu plus ou un peu moins ça ne changera rien. Il ne pense plus à rien qu’à ce moment. Il aime la musique qui passe. Il ne s’éloigne pas de Luna, tenant toujours sa main dans la sienne. Puis il entend finalement une conversation de filles se trouvant non loin. Elles parlaient de l’heure. Il ne s’est pas vraiment rendu compte qu’il était si tard. Enfin façon de parler. Il n’est pas encore si tard que ça mais quand même. Il s’arrête doucement de danser, approchant un peu plus de Luna pour qu’elle puisse l’entendre. « - Je suis désolé de dire ça. Car je m’amuse vraiment beaucoup. Mais je vais devoir te laisser. Je dois aller chercher Louisa. » Dit-il directement en lui souriant. Il ne peut pas laisser la petite. Puis il préfère qu’elle revienne à la maison, plutôt que de dormir là. Et il doit rentrer quand même avant, pour pouvoir se laver et se changer. Bon il pourrait sans doute y aller comme ça aussi. Mais il ne préfère pas. « - Je te remercie, pour cette belle journée. Et je me réjouis qu’on puisse se revoir. N’hésite pas. » Il hésite un peu, puis lui fait un petit câlin quand même. Il pose un baiser contre sa joue doucement. Il veut vraiment la remercier pour la journée. Même s’il l’a déjà fait de manière orale. Il espère qu’elle ne lui en voudra pas trop. Et qu’elle comprendra sa décision.

@Luna Primavera





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © .delreys.. (ava) Miss Pie (sign)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 15/06 le temps de me mettre à jour..
Messages : 1439 - Points : 2094
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Tumblr_inline_p7hu3qpDao1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Jeu 16 Mai 2019 - 16:04 )

La fête des couleurs.

Ou la joie de se fondre dans la masse.


Il y a eu un moment confidence. Presque hors du temps. Luna et Léo ont vu que leur cœur caché des blessures, mais l'un comme l'autre préfèrent rejoindre la fête et profiter de ce moment de bonheur. Ils auront du temps plus tard pour parler de ce qu'ils ont effleurer. Là la musique les emporte et ils continuent de se changer en arc en ciel vivant comme tous les participants. Ils sont heureux et cela se voit dans leurs yeux qui pétillent. Leurs mains sont toujours liées et semblent apprécier ce contact troublant pour l'orpheline. Mais terriblement agréable, plein de nouvelles promesses. Notamment celle de se revoir bientôt pour partager une passion commune. Des petits points qui s'ajoutent pour se dire que le destin a bien fait de les mettre sur la même route. Et puis Léo s'arrête et s'approche de Luna pour lui parler par rapport à Louisa. « Oui bien sur. Faut pas l'oublier la petite princesse. Pas de souci, je comprends parfaitement et c'est logique. » Elle lui sourit à son tour. Elle laisse les gens passer alors qu'il la remercie. « J'ai également passé un agréable moment. Je crois que sans toi je n'aurais pas autant apprécié cette fête. C'était génial. Vraiment. » Luna rend le baiser à Léo et partage avec plaisir l'étreinte. Le câlin est doux et tout autant troublant que tout ce qu'ils ont partagé durant ce moment. « Et je t'envoie un SMS très vite pour qu'on se revoit au garage pour la moto. Passe une bonne fin d'après midi. Et à bientôt Léo. »  Leurs doigts se séparent. Et Léo s'éloigne, elle le suit du regard Luna, elle fait même un geste de la main. Et puis il disparaît dans la foule. Elle hésite un moment entre rester un peu plus et rentrer chez elle. Et puis elle se laisse emporter par la joie qui se distille encore dans l'ambiance. Elle profite des derniers moments de cette journée, même si elle le fait seule. Mais elle ne peut s'empêcher de penser à Léo alors qu'elle jette les dernières poignées de couleurs. La musique l'entraine, et elle n'y résiste pas, profitant de la fête jusqu'au bout sans oublier d'envoyer un message à Léo pour savoir s'il est bien rentré et s'il a bien récupéré Louisa. Cette journée a vraiment mis un baume de joie dans le cœur de l'orpheline. Luna n'est pas prête d'oublier sa première fête des couleurs. Elle va même prendre une belle place dans un de ses cahiers tout comme le moment avec Léo. Elle prendra même un cahier tout neuf pour noter tout ce qui c'est passé aujourd'hui.



(fiche) drvgns.

Luna out

@Léo Fedeli


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Meena Jatania
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya, Solsken
Messages : 1010 - Points : 1065
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Tumblr_plg57b0O2Y1rry1nko2_250
Âge : 30 ans.
Métier : Assistante de direction.
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le Sam 25 Mai 2019 - 7:31 )
La jeune femme pouffe d’un rire léger, haussant les épaules. Il est vrai que le concept d’une boisson à base de cannabis peut provoquer une certaine curiosité, peut-être même en faire sourciller certains. Mais, pour l’Indienne, cet aspect fait partie de sa culture, sans qu’elle n’ait jamais pensé à questionner cette tradition. « Je me rappelle la première fois que j’en ai bu, j’étais jeune. Mes parents ne voulaient pas me laisser faire, mais je m’étais éloignée d’eux pendant la fête. La préparation de la boisson est presque un art en soi, j’observais des femmes en préparer, et l’une d’entre elles m’a tendu un verre. Je ne m’attendais pas aux effets… » Elle se souvient de la douce euphorie, de l’hilarité qui l’avait saisie quelques temps plus tard. « J’ai été bien punie, ce jour là. », avoue-t-elle alors qu’une ombre traverse son regard. La jeune femme secoue la tête, comme pour chasser ces pensées négatives, avant que Declan ne reprenne parole. « Au contraire, j’y ai toujours cru, sans toutefois le vivre. L’un de mes seuls bonheurs était de regarder des films, et ces histoires dépeignaient tellement toutes ces choses que je ne pouvais qu’y croire. Je m’y suis accrochée pendant de si nombreuses années… Depuis que je suis ici, j’ai l’impression que ça devient une possibilité. Déjà, avec ma sœur, avec mes amis… » Son cœur se gonfle d’une puissante bouffée d’amour alors qu’elle pense à Padma, Nori, Devraj. « Je connais l’amour, du moins amical, fraternel. Et toi… tu me fais vivre autre chose, d’encore plus fort. Sans que je ne puisse vraiment mettre un mot sur ce que je ressens. » La jeune femme caresse sa joue du bout des doigts, étalant par la même occasion une trainée de poudre bleue. « Peut-être que je ne devrais pas te le dire, pour ne pas te faire peur? Mais j’ai passé toute ma vie à faire attention à ce que je disais, à ce que je faisais. Je n’ai plus envie de me taire. »

La jeune femme pouffe de rire alors qu’il répand davantage de poudre sur elle, secouant légèrement la tête, sa longue chevelure suivant le mouvement. Sa tignasse noire porte désormais toutes les couleurs des pigments disponibles, à son plus grand plaisir. « Le rose, c’est la féminité. Le bleu, la vitalité… et le vert, l’harmonie. » Se réfugiant dans les bras de Declan, Meena répond à son baiser avec douceur, tendresse. Cette ambiance si particulière lui donne envie d’espérer en un futur possible. « J’ai bien peur que tu ne puisses pousser ton exploration ici… peut-être plus tard, chez toi? » Parce qu’elle-même n’est plus rentrée à son appartement depuis plusieurs jours.

@Declan O'Reilly


+If I risk it all+
I've spent a lifetime running and I always get away. But with you I'm feeling something that makes me want to stay.

Noot Noot:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
{ EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } - Page 6 Empty
Sujet: Re: { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- { EVENT : LA FÊTE DES COULEURS } -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant