Revenir en haut
Aller en bas


 

- (Jacilas) Worst mother ever. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (schizophrenic) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : lundi 11 mars aux vacances de pâques (présence réduite)
Messages : 1046 - Points : 785
(Jacilas) Worst mother ever. Source
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Lun 25 Mar 2019 - 13:31 )
On nous sort qu’être maman, c’est merveilleux. Une expérience unique à vivre à deux. Une expérience qui vous change à tout jamais. Eh bien, je peux vous dire une chose : Florence Foresti avait raison. L’accouchement, on vous casse les couilles avec mais l’après est encore pire. Mélody n’étant pas un bébé calme -alors que moi, je l’étais donc son père va me casser les couilles jusqu’au bout- je ne dormais plus. Genre là, aujourd’hui, je n’avais pas dormi du tout. A chaque fois que j’essayai de manger quelque chose de gras qui aurait pu me remettre dans le droit chemin, elle pleurait. Et je tombais tellement de fatigue que je ne savais même plus ce que je faisais. J’allais en cours, j’essayai d’écouter et… je m’en sortais avec des bonnes notes. Mais what ? Ensuite youtube me permettait de tourner la nuit donc ça n’allait pas plus mal. Mais pour le reste. Je rêve d’une vie où je pourrais dormir 24H d’affilée. Et j’étais au bord de la crise de nerfs. J’avais envie de la jeter par la fenêtre. Ou de me jeter par la fenêtre. Ça ne ferait pas une grande perte. Je n’ai qu’amis pour me pleurer. et de toute, j’veux qu’on fasse la fête sur ma tombe.
Donc voilà en cette belle journée de printemps, telle une maman zombie, je me dirige vers le parc. Pour prendre un grand bol d’air frais. Je suis une geek, bordel. Je devrais être en train de jouer à Division 2 ou en train de cracker des renseignements sur le voisin qui fout le bordel plutôt que de voir la nature. Mais j’ai un enfant et on ne fait pas toujours ce qu’on veut quand on a un enfant. Pendant un quatre de secondes, je me voyais poser le landau et me barrer en courant. mais à la place, je me posai sur un banc en regardant le chérubin qui dormait. Et en la maudissant car elle ne dormait pas la nuit. Puis plus rien, le blackout. Je me suis endormie avant de me réveiller peut-être trois secondes plus tard et de voir le landau… DEVALER CETTE PUTAIN DE PENTE. « Mélody, murmurai-je. » Comme si ma vie en dépendait -et elle en dépend- je me mets à courir avant d’arriver à hauteur d’un homme et de fondre en larmes. « oh merci beaucoup, je crois que je suis la pire mère de tous les temps. »
Je suis surtout fatiguée, je crèverai les yeux de Tom Cruise pour fumer une clope et je commettrai un attentat pour un grand verre de vin.
C’est quoi l’expression déjà ?
Ah oui.
VDM.


❝ VERS LE CIEL ❞ Quand le vent se lève et m'appelle sifflant dans le ciel d'été. La montagne chante et me rappelle ce qu'est la liberté. Et je vole, je m'envole. Dans le vent et vers le ciel. Je m'envole. Dans le vent et vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot-t http://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston © Summers
Messages : 202 - Points : 381
(Jacilas) Worst mother ever. Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Ven 29 Mar 2019 - 21:32 )
Jack déambulait dans les rues de Naples. Aujourd'hui était son jour de congé et comme toujours il ne savait pas quoi faire de ces dix doigts. Après avoir passé sa matinée à trafiquer sa voiture pour l'améliorer et gagner contre La Louve la prochaine fois : il avait épuisé le stock d'idée. Marchant dans les rues : il regardait les passants et notamment les familles si insouciantes qui croquaient la vie à pleine dent alors qu'il avalait de la poussière. Il n'était pas seul fort heureusement, il avait ses amis qui étaient devenus au fil des années sa famille et malgré les litiges avec son frère : il l'avait également à ses côtés au besoin. Arrivant dans le parc, le soleil aurait pu caresser sa peau s'il ne portait pas sa veste en cuir. Il n'était pas fan du soleil : lui ce qu'il préférait c'était l'hiver et le froid qu'apportait cette saison et autant dire que cette année il n'était absolument pas satisfait par les derniers mois. Le froid n'avait pas gelé la ville comme les années précédentes et bien moins que durant son enfance. Perdu dans ses pensées, il remarqua au dernier moment qu'un landau se dirigeait droit sur lui. Sans réellement se poser de question, il l'intercepta et regarda l'enfant à l'intérieur. Une petite fille. Le destin remuait le couteau dans la plaie à ce qu'il voyait... Regardant autour de lui : il ne vit pas tout de suite quelqu'un pour le clamer : il continua de regarder l'enfant en sentant son coeur se serrer un peu plus à chaque seconde. Finalement, une femme arriva. Jack lui sourit.

"Ca arrive même au meilleur Signora. Ne vous en faites pas." Il regarda la petite fille : "Elle semble ne rien avoir. Elle a juste besoin d'un câlin de sa maman je pense." Dit-il doucement. Il regarda à nouveau la mère et remarqua sans peine qu'elle était fatiguée. "Tout va bien ?" Pourquoi il demandait cela à une inconnue ? Parce qu'il était seul et qu'il était enclin à aider les gens dans le besoin. Il avait fait le serment d'Hippocrate après tout non ?


Les larmes empêchent de voir,
le deuil encore plus.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (schizophrenic) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : lundi 11 mars aux vacances de pâques (présence réduite)
Messages : 1046 - Points : 785
(Jacilas) Worst mother ever. Source
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Ven 29 Mar 2019 - 21:49 )
Quel est le comble pour une mère ? Que le landau se fasse la malle. Étonnamment alors que je courais après, un sketch de scènes de ménages me revint en tête. Emma qui court derrière la poussette qui rentre toute seule chez elle en traversant multiples routes et Fabien qui tombe dans les pommes. Et je pense que je pourrais tomber dans les pommes. Mais un homme se saisit du landau rapidement et je sens le rythme de mon cœur ralentir. Je parviens jusqu’à lui, essoufflée et ressemblant sans doute à un épervier. Mes cheveux décolorés étaient emmêlés et collés à mon visage à cause de la sueur, mon tee-shirt était trop grand et baillait dans tous les sens -vive les brassières de sport- et je me maudissais d’avoir mis un pantalon. Mais bon, j’avais des baskets aux pieds pour une fois. Je pose mes mains sur mes genoux avant de lui demander une minute. « Il… faut… que… j’arrête… » La clope. Je devais arrêter de fumer. Mais bon, j’ai une hygiène de vie déplorable et je l’assumais tout à fait. Faire un régime, arrêter de manger du saucisson mais pour quoi faire ? Aucun mec n’allait s’intéresser à moi et aucun pénis sur pattes ne m’intéressait. Signora ? Pourquoi j’ai entendu Sinatra sur le coup ? Je grimace avant de pencher la tête sur le côté avant de déglutir. Pendant trente secondes, mon cerveau avait zappé que j’étais en Italie. Putain, la France me manque. Il se finit quand cet échange à la con que je puisse manger du pain correct ? « Merci, répondis-je dans ma langue natale avant de m’approcher du berceau. » Évidement, enfant de rêve, qui hurle à plein poumons en plein milieu d’un parc. Je passe une main sur mon visage fatiguée avant de la prendre dans mes bras. Doucement, je commence à la bercer pour lui murmurer des mots doux en français avant de me tourner vers l’inconnu qui venait de me poser une question. « Ouais, ça va. Juste un peu… je suis juste un peu fatiguée. » Tenant Mélody dans mes bras, je lui tends la main comme pour me présenter. « Je m’appelle Lilas. Et je vous dois une fière chandelle. Vous voulez quoi ? Un verre, une glace. ? » Je prends un air désespéré avant de continuer à calmer ma fille. « Une clope ? Put… punaise, j’en rêverai, murmurai-je comme pour moi-même. »


❝ VERS LE CIEL ❞ Quand le vent se lève et m'appelle sifflant dans le ciel d'été. La montagne chante et me rappelle ce qu'est la liberté. Et je vole, je m'envole. Dans le vent et vers le ciel. Je m'envole. Dans le vent et vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot-t http://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston © Summers
Messages : 202 - Points : 381
(Jacilas) Worst mother ever. Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Jeu 4 Avr 2019 - 22:44 )
Ne pouvant pas laisser un désastre arriver sous ses yeux. Notamment pas à un enfant. Rattrapant le landau : il contempla la petite fille qui pleurait à chaudes larmes. La génitrice ne tarda pas à arriver. Essoufflée et pâle. Aucun doute à avoir : elle devait être une jeune mère qui n'avait pas eu une nuit complète depuis longtemps. La jeune femme lui parla en ce qu'il devinait être du français. Prenant l'enfant qui hurlait, Jack se permit de lui demander si tout allait bien. Il ne s'attendait pas à recevoir une réponse honnête, pourtant elle parla de son état de fatigue. Les gens ne parlaient pas de leurs problèmes peut-être parce que peu de personnes s'occupent des autres. Pourtant il était soucieux  de cette maman. Probablement parce qu'il avait peur que ce qui est arrivé à sa fille n'advienne à d'autres enfants. Si le landau avait glissé de main cela était une chose, mais un instant d'inattention pour marquer la fin de beaucoup de choses. Comme celui d'être parents. Aimer un fantôme était plus douloureux que de les voir grandir et progressivement comprendre qu’ils n'ont un jour plus besoin de leur parent.

Jack serra sa main en souriant. “Jack.” Se contenta-t-il de répondre. “Je ne veux rien. À part vous aidez peut-être.” Il chercha dans sa poche et sortit un paquet de cigarettes. Il ne fumait pas mais son collègue oui et ce dernier était infecte sans sa dose. Alors il avait toujours un paquet dans sa poche. Il l'ouvrit et lui en tendit une. “Vous en voulez une ?” Il sourit. “Je peux tenir votre fille en attendant si vous voulez.” Comprenant que cela peut sembler étrange, il ajouta. “Je suis docteur et…” Il soupira. “Et bien pitoyable. Vous allez me prendre pour un fou.” Il se racla la gorge et baissa la tête. “Excusez-moi.”


Les larmes empêchent de voir,
le deuil encore plus.
by wiise


Dernière édition par Jack Delaney le Ven 5 Avr 2019 - 8:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (schizophrenic) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : lundi 11 mars aux vacances de pâques (présence réduite)
Messages : 1046 - Points : 785
(Jacilas) Worst mother ever. Source
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Jeu 4 Avr 2019 - 22:59 )
Alors que je cours derrière ce landau, je me dis que je n’aurai jamais dû être mère. Je n’ai pas d’instinct maternel et je n’étais pas programmée pour avoir une fille. J’arrivai jusqu’à hauteur de l’homme. Grand, très grand. Je devais limite me mettre sur la pointe des pieds pour le regarder. Je dirai au bas mot qu’une bonne vingtaine de centimètres devait nous séparer. J’aurai pu détailler son physique s’il n’y avait pas eu deux facteurs dans la balance. A savoir : un bébé qui hurle et une maman qui rêve de dormir. Des fois, je me surprends à pleurer en même temps qu’elle, ce qui n’est pas la solution. Je souris faiblement avant de hocher la tête. « Enchanté, Jack. » Je plisse un peu le regard. Maigre, très maigre. Mon sourire s’élargit. « Skellington. Je… désolée, je donne des surnoms à tout le monde et vous ressemblez à Jack de Burton. Un géant tout maigre. » Putain mais ferme ta boite à camembert Lilas. Un jour, ma franchise me causera préjudice et je pense que je pourrais me faire tarter pour ne pas avoir de filtre. Alors certes, il y avait des personnes auprès de qui ça passait mais je devais apprendre à me contenir. « Eh bah merci Superman. Par pitié, tutoyez-moi, je ne suis pas si vieille. » Je me raclai la gorge alors que Mélody cessa de pleurer pour enfouir sa petite tête dans mon cou. Je regarde le paquet avant de dodeliner de la tête pesant le pour et le contre avant d’éclater de rire à sa remarque. « Vous n’êtes pas fou. Votre réalité est seulement différente de celle des autres, répliquai-je en citant le chat du Cheshire. » Je secoue la tête avant de coller Mélody dans ses bras pour lever les yeux au ciel. « Je crois que de nos deux, je suis celle qui a le plus de folie. » Je caresse la joue de Mélody avant de lui prendre le paquet et de m’en coller une dans le bec. Quelle fâcheuse manie. « Tête de linotte insomniaque, mère célibataire, véritable trainée selon mon père et aussi franche qu’un coup de pied dans les parties. » Je m’inclinai de manière théâtrale avant de me redresser. « Pour vous servir. »


❝ VERS LE CIEL ❞ Quand le vent se lève et m'appelle sifflant dans le ciel d'été. La montagne chante et me rappelle ce qu'est la liberté. Et je vole, je m'envole. Dans le vent et vers le ciel. Je m'envole. Dans le vent et vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot-t http://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston © Summers
Messages : 202 - Points : 381
(Jacilas) Worst mother ever. Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Ven 12 Avr 2019 - 17:58 )
Surpris de la comparaison, il ne s’en offusqua pas et répondit : “Je suis si squelettique et pâle que ça ?” Une petite blague pour tenter de faire sourire cette femme qui semblait être à bout de nerfs, pour ne pas dire à bout de tout. “Ma foi… Il est le Roi des Citrouilles, alors je prends ça comme un compliment.” Le bougre n’était pas du genre à prendre mal quelque chose d’aussi anodin.

Lilas ne tarda pas à affirmer que le tutoiement était de rigueur en vu de son âge. En effet, ils n’étaient pas vieux, mais Jack était comme ça : il ne pouvait pas s’empêcher de vouvoyer les personnes qu’il ne connaissait pas. Proposant gentiment une cigarette, puisqu’elle semblait en avoir besoin, il retrouva un léger sourire après d’être senti incroyablement idiot. Elle venait de citer Alice aux Pays des Merveilles. Il connaissait par cœur ce Disney, car il était le préféré de Mia. Quand elle partageait sa vie. La rousse déposa l’enfant dans ses bras et le coeur se Jack se remplisse rapidement d’un mélange de joie et de tristesse. Il maintenait fermement l’enfant contre lui. L’éloignant un peu, il contempla les traits de son visage, la douceur de ces joues rondes. Elle avait un air de Mia, ou bien voyait-il sa fille partout ? Probablement le deuxième cas. Il reporta son attention sur Lilas quand elle se présentait plus en détails.

“Cela semble être un cocktail explosif.” Il ne jugeait pas, il ne faisait que constater. Il reporta son attention sur Melody qui regardait autour d’elle. Jack retrouva un sourire bien plus franc et heureux. C’était douloureux, mais tellement agréable. Une vague de souvenirs envahissait déjà son esprit. “Je crois que tu as oublié tout à fait charmante et - sauf si je me trompe - semble avoir une grande connaissant dans le monde de Disney.” Il colla l’enfant contre lui et embrassa le haut de son crâne : “Elle à la même odeur que ma fille…” Pour ne pas dire de tous les bébés. Il ferma les yeux avant de se rendre compte d’au combien cela pouvait sembler bizarre alors il rouvrit ses yeux et regarda Lilas : “Je…” Il se racla la gorge : “Je me souviens que je promenais toujours Mia dans son harnais et je la portais contre moi : j’avais peur de la perdre.” Ce qui est arrivé malgré toutes les précautions prises. “Ils nous rendent la vie difficile parfois, mais un simple sourire d’eux et tout semble s’effacer…” C’était son cas tout du moins. “Comment s’appelle ta fille ?”


Les larmes empêchent de voir,
le deuil encore plus.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (schizophrenic) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : lundi 11 mars aux vacances de pâques (présence réduite)
Messages : 1046 - Points : 785
(Jacilas) Worst mother ever. Source
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Ven 12 Avr 2019 - 19:02 )
Il fallait que j’arrête de coller des surnoms à des gens que je ne connaissais à peine. Déjà lorsqu’Adonis m’avait donnée son prénom, je lui avais sorti toute la défintion même du prénom ainsi que la légende dans une très longue lettre. « C’est soit ça, soit Jack Jack. Mais on me compare beaucoup trop à Lucifer et je ne pense pas être capable de vous manger. » Je me rends compte une fois la phrase sortie de ma bouche à quel point le tout peut paraître sexuel. « Désolée, ça n’a aucune connotation sexuelle. » Après tout, je ne le connaissais pas ce charmant étranger et il pouvait ne penser qu’avec son pénis comme tous les autres. Je tentai un léger sourire malgré tout avant de rire un peu lorsqu’il me qualifia d’explosive. « T’as pas idées. Lilas Martin, repoussoir masculin depuis 1988. » Ah estime de soi, où es-tu ? Serait-elle avec Vianney ? Pas là ? Je tire quelque peu sur ma cigarette avant de voir qu’il savait y faire avec les bébés. Mélody avait clairement besoin d’une présence masculine. Mais qu’on me coupe un ovaire si c’était pour retrouver son enculé de père. Ainsi que femme et enfants qui vont avec. J’ai un rire franc alors qu’il me qualifie de charmante. « Crois-le ou non Pumpkin King, je ne suis pas si charmante que ça. » Ou alors, je ne serai pas 1. Célibataire 2. En train de le morfondre tous les soirs devant Netflix avec les mecs trop beaux 3. Je n’aurai pas appelé mon chat Brad Pitt, comble de la misère : sociale, sentimentale et sexuelle. « Ouais, je chante plus ou moins des chansons Disney tout le temps. Mais bon normal pour une Française qui a passé trop de temps à Disneyland. » La rencontre avec Raoul me revint en mémoire ainsi que mon surnom. Ma tirade sur le prince charmant aussi. Et pourtant, Jack Daniels avait tout du parfait gentleman. Séduisant, de bonnes manières, un sourire à damner un saint et il savait y faire avec les enfants. Lorsqu’il mentionne sa fille, je sens pourtant que quelque chose cloche. Son regard est comme éteint. Je pourrais mettre les pieds dedans et lui demander si c’était bel et bien ce que je pense. Lorsque les gens mentionnent des enfants et que leur voix baisse d’une tonalité, souvent c’est soit dû à la perte de l’être cher ou à l’éloignement. Mais comme premier contact, il y avait mieux que de s’immiscer dans la vie d’un parfait étranger qui me portait secours. « Pour ma part, les sourires ne suffisent plus. » Je me laisse tomber sur un banc avant de passer une main dans mes cheveux décolorés. « Je l’aime hein mais… je n’y arrive pas. J’ai l’impression d’être une mauvaise mère et j’ai l’impression qu’elle a besoin d’un père. Et que j’ai besoin d’aide aussi. Mais ce n’est pas pour autant que je vais ouvrir mon lit au premier venu. » J’esquisse un sourire avant de lever le visage vers lui. « Mélody, elle s’appelle Mélody. C’est le prénom qui m’est venu en tête lorsqu’elle a crié pour la première fois car dans le fond, ça sonnait comme une douce mélodie après vingt-trois heures de travail en solitaire. » Je prends une nouvelle bouffée de nicotine avant de me laisser aller un peu. « Je ne te poserai pas la question tu sais. Concernant Mia. Mais si ça t’intéresse, j’allais me rendre au bac à sable pour lui montrer le contact sur ses petits doigts et faire un château. Tu peux nous accompagner ? » Je me redresse avant de m’approcher de lui pour me coller sur la pointe des pieds et déposer un baiser sur sa joue. Sans malentendu ou autre mais il m’était venu en aide. « C’est mon côté princesse Disney d’être naïve. Et puis j’ai l’impression qu’aujourd’hui Mélody a autant besoin de toi que tu n’as besoin d’elle. Donc fais semblant de réfléchir cinq secondes et accepte. On ne mord quasiment pas. » J’esquisse un léger sourire avant d’avoir un rire gêné. Ah l’art de mettre les pieds dans le plat, un livre de Lilas Martin publié en 1988.


❝ VERS LE CIEL ❞ Quand le vent se lève et m'appelle sifflant dans le ciel d'été. La montagne chante et me rappelle ce qu'est la liberté. Et je vole, je m'envole. Dans le vent et vers le ciel. Je m'envole. Dans le vent et vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot-t http://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston © Summers
Messages : 202 - Points : 381
(Jacilas) Worst mother ever. Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le Sam 20 Avr 2019 - 17:29 )
Jack rigola en entendant le second surnom qu’il pourrait avoir. “À choisir… Je crois que je préfère être un squelette plutôt qu’une souris.” Affirma-t-il en reprenant petit à petit contenance. Il ne releva pas la connotation sexuelle : n’ayant pas trouvé que cela était déplacé. “Repoussoir ? Je ne pense pas qu’un peu de folie soit une mauvaise chose.” Parfois, cela était même un mal nécessaire à ses yeux. Il aimerait être plus à même de prendre des risques et de se jeter parfois dans l’inconnu.

Le bébé dans les bras, Jack sent son cœur se gonfler de bonheur. Cela fait si longtemps qu’il n’a pas porté un enfant pour ne pas dire sa fille. Il n’avait jamais aimé les autres gamins, mais Mia… Mia avait su capturé son coeur en un regard. Il se savait condamné à n’aimer qu’elle jusqu’à son dernier souffle. C’est peut-être parce qu’il l’aimait autant qu’avec sa mère les choses se sont envenimés même si en réalité la drogue avait terminé d’achever le couple. Jack ne pourrait de toute façon jamais pardonner à sa femme d’être responsable de ce drame qui encore aujourd’hui le fait souffrir. Lilas affirme ne pas être charmante, il décolla son regard de la petite fille pour regarder la blonde :

“Je suis allé une fois au Disneyland d’Orlando avec mon ex-femme et notre fille : heureusement que j’avais ma fille qui riait avec moi sans quoi le temps aurait été bien long.” Il faut dire qu’Amelia n’aimait pas vraiment ce genre d’attraction. Cela ne l’avait pas empêché de passer un excellent moment avec sa petite Mia. Voir les étoiles dans les yeux de sa fille avait rendu la journée encore plus parfaite.

Se remémorer ces souvenirs, tenir la petite dans ses bras : il n’en faut pas plus pour qu’il soit attiré par la mélancolie dans un endroit où il ne fait pas bon de vivre. Il regarda Lilas tout en berçant la petite qui regardait par-dessus son épaule. Comme il la comprenait. Il prit une longue inspiration et s’installa à ses côtés.

“Ma femme était pareille au début. Elle ne s’est pas occupée de notre fille pendant plusieurs mois, elle s'est reposée sur moi. Elle disait qu'elle n'était pas une assez bonne mère pour elle. Avec le temps... Elle a compris qu'un enfant ne demande pas des parents parfaits : juste de l'amour et de la tendresse.” Parler de Mia était douloureux, il ne le faisait jamais : cependant la mère qui était à côté de lui semblait avoir besoin de conseil, aide. Alors, qui était-il pour ne pas parler de sa propre expérience si cela voulait dire apaiser une âme qui semblait perdue. “Est-ce que tu as de la famille pas loin ? Des amis qui pourraient t’aider ?” Jack espérait. Elle semblait bien seule pour une jeune maman et cela ne devait pas aider la solution. “Si ça peut te rassurer : tu es en droit de faire quelques erreurs pour apprendre. Tant que ce n’est pas irréparable.” Comme perdre le bébé ou ne pas venir chercher son enfant à l’école ; il se retenait de donner ces exemples. En entendant le prénom de la petite, il sourit un peu plus : “Melody… C’est jolie comme prénom et cela lui va bien.” Il caressa le dos de la petite qui se faisait un peu plus lourde : signe probablement qu’elle commençait à fermer les yeux. “Je suis désolé que tu es dû vivre ça seule…” Lui avait fait exprès de prendre des jours de congé pour ne pas manquer l'arriver de sa princesse. Amelia lui avait été reconnaissant à l’époque.

Quand elle affirma qu’elle ne poserait pas de question sur Mia, il hocha la tête avant de se lever. Surprise de la demande, un sourire s’étira au coin de ses lèvres : “Je serais on ne peut plus ravi oui.” Même s’il savait que cela allait le faire tomber un peu plus dans le puits sans fond de sa mémoire. Tant pis. Au moins, il aurait été heureux quelques instants. Même si ce n’était pas son enfant dans ses bras. Le baiser sur sa joue le sortit de ses pensées. Il regarda Lilas dans les yeux : “Tu m’avais convaincue avant le baiser tu sais ?” Il décolla légèrement l’enfant de son torse pour la regarder. “Aller jolie princesse.” Il la remise dans la poussette : faisant attention de remettre la petite couverture sur elle tout de même avant de glisser ses mains dans ses poches et de suivre les deux demoiselles vers le bac à sable.


Les larmes empêchent de voir,
le deuil encore plus.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(Jacilas) Worst mother ever. Empty
Sujet: Re: (Jacilas) Worst mother ever. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (Jacilas) Worst mother ever. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut