Revenir en haut
Aller en bas


 

- [terminé] (Lulilas) Divine créature -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1205 - Points : 1292
[terminé] (Lulilas) Divine créature  1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Lun 25 Mar 2019 - 23:41 )
Sublime créature
EXORDIUM.
Janvier 2019,
Je n’étais pas en ville depuis très longtemps. A vrai dire, je ne voyais même pas ce que je faisais ici. Mais j’avais rapidement socialiser avec des personnes de ma faculté qui m’emmenaient pour sortir. On m’accusait de trop m’impliquer, de ne pas assez profiter de la vie. Mais j’avais tout de même trente ans et à trente ans, les femmes ne sont-elles pas posées avec leurs enfants et leurs maris ? Je m’étais faite une raison sur la seconde variable alors que la première était malheureusement vraie. J’avais portée ce bébé, je l’avais mis au monde le jour de noël. Et j’étais seule. Seule car mon père avait les triplés, ma mère était disparue. Et donc, personne pour me tenir la main. J’avais longtemps pleuré en regardant le bébé que je venais de mettre au monde. Puis, j’avais sans doute pris la meilleure décision de ma vie. A savoir quitter le domicile familiale et prendre la route de l’Italie où m’attendait un échange Erasmus. Mais pour ceux de la fac, je restai Squirrel. La fille qui faisait des vidéos déguisés avec son énorme chat dans le fond. Squirrel, l’écureuil en anglais car j’étais rousse. Une rousse aux yeux bleus, on fait dans l’original. Et rien de tel pour faire fuir les hommes. J’aspirai à avoir un homme débarqué dans ma vie comme Larry l’a fait dans celle d’Ally. Il m’arrivait parfois d’espérer. Je ne regardai plus les gens de mon âge, les trouvant trop jeunes. Mais à chaque fois, je ne voyais que le visage de Nicholas. Je demeurai hantée.
Alors ce soir, j’avais fait une entorse à ma règle. Une nourrice était présente sur place. La gamine d’un de mes voisins avec lequel j’avais sympathisé et je me retrouvais dans ce bar karaoké où tout le monde semblait se connaitre. je ne suis pas un modèle de socialisation. Je n’aime pas trop la foule et ayant été rejetée à cause de mes parents, j’en étais rendue à youtube. Ce n’était pas plus mal. Mais quand il s’agissait de faire un karaoké, j’étais toujours partante. Donc lorsqu’on me laissa l’opportunité de chanter, je montai sur scène pour commencer à chanter Pocketfull of sunshine. Elle donnait la pêche et je me déhanchai dessus avant de voir une fille le faire. J’étais obnubilée par cette sirène -et pourtant, je vous jure que j’aime les pénis- mais elle était somptueuse. Une vélane. Voilà ce qui me vint en tête. Alors que la chanson cessait, je vins me mettre derrière elle avant de lui tapoter l’épaule. « Est-ce qu’on vous a déjà dit que vous étiez la plus femme sur cette Terre ? » Je lui souris avant de tendre la main. « Je m’appelle Lilas et je vous rassure je suis à 100% attirée par les pénis mais je pense que vous devez savoir que vous êtes sublime. » Voilà, voilà. Gêne quand tu nous tiens.





les paroles en italique sont en français*


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1694 - Points : 2383
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Mer 27 Mar 2019 - 14:48 )

Lilas & Luna.

Parfois on a la sensation que le destin vous pousse vers une personne. Sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Mais faut-il chercher à comprendre ? Ou juste accepter ? Et voir ce qui découlera de cette rencontre.




Luna a son weekend, du coup elle a bien l'intention de trainer. Elle court toute la semaine et elle ne sait pas encore remise de la folie des fêtes de fin d'année. De plus il y a eu pas mal d'avant première en ce début d'année, et elle a été sollicité. Elle ne va pas se plaindre elle aime son travail. Mais pouvoir un peu souffler et rester en jogging ou en pyjama va lui faire du bien. Bon faudra qu'elle fasse un peu de rangement, surement des courses vu l'état de son frigo.
Non pas de courses elle commandera et se fera livrer.
Elle s'occupera juste du linge et de la poussière, les courses elle verra après le weekend. Elle en profite aussi pour passer sur son ordinateur et regarder une nouvelle vidéo de "Squirrel". La rouquine a tendance à la faire rire, il lui a semblé la croiser une fois en ville mais bon elle ne c'est pas attardée. Et puis elle n'était sure de rien vu qu'elle avait une poussette. Enfin sa journée s'écoule tranquillement jusqu'à ce qu'une amie l'appelle, pour lui rappeler que le groupe se retrouve ce soir. Repas en ville et puis soirée au San Calisto. Elle avait zappé. Mais bon elle n'aura pas besoin de commander. Elle oublie son rangement et part se préparer. En un rien de temps elle est au point de rendez vous à sauter dans les bras de ses amis.

Le repas une fois fini, ils se rendent au bar-concert. L'ambiance est au beau fixe et les tout le monde à le sourire. Le groupe trouve une table rapidement et s'installe à quel pas de la scène. L'orpheline ne compte pas spécialement chanter mais elle sait qu'elle ne pourra rester assise quand la musique va envahir l'espace. Ses pieds sont toujours en mouvement quand les notes résonnent. Et cela commence très vite c'est une de ses amies qui ouvrent le bal suivi par une rouquine qui envoie Pocketful of Sunshine.
Luna ne peut reste sage face au rythme.
Elle se met rapidement debout pour se laisser emporter par la musique. Les regards se portent sur elle mais elle s'en moque, elle est juste ailleurs. Son regard percute quelque fois celui de la rouquine mais Luna est bien loin de faire la relation. Une fois la musique terminée, elle se retourne vers ses amis qui la regardent sourire aux lèvres. « Je sais. Désolée je ne pas m'en empêcher. » Elle fait une moue de gamine pour se faire pseudo pardonner. Elle va pour s'asseoir mais son geste est arrêté par un contact sur son épaule.
Ce qui la surprend.
Luna se tourne et elle se retrouve face à la jeune femme qui vient de chanter. Et ses yeux s'écarquillent face aux paroles de celle-ci. Un compliment est toujours agréable, même venant d'une femme qui préfère les pénis. Cela la rassure un peu d'entendre ça, car elle a un peu flipper sur le coup.
Et elle non plus n'est pas portée sur les femmes.
« Euh .. merci c'est gentil. » Luna lui sourit en retour encore surprise. « Moi c'est Luna et vous vous débrouillez pas mal avec un micro. » Elle la regarde avec plus d'attention. « On ne c'est pas déjà vu ou croisé ? » En bossant au cinéma l'orpheline croise un tas d'habitant de Naples. Parfois elle les remet, surtout quand ils viennent souvent, parfois non. Mais ce visage la titille, logique elle regardait une vidéo juste avant le coup de fil passé pour lui rappeler cette soirée.





(fiche) drvgns. / (ava) wcstedrose & .Cranberry


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1205 - Points : 1292
[terminé] (Lulilas) Divine créature  1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Ven 29 Mar 2019 - 22:21 )
Sublime créature
EXORDIUM.
Alors que je marche en ville, mon téléphone se met à vibrer. Vidéo en ligne. La toute première en Italie. Il faut dire que je ne suis pas ici depuis longtemps. Bon certes, j’avais fait un vlog l’année dernière qui avait découlé sur un « je suis enceinte » mais là, je comptais bien museler mon vagin et profiter un maximum de ma fille, du nouveau cadre et d’éviter son père sur le campus. Donc quoi de mieux que de me rendre dans un bar peuplé de parfaits étrangers pour pousser la chansonnette ? Je me ferai peut-être des amis. J’eus une pensée émue pour ma mère qui ne cessait de désespérer. Socialise-toi. Tu parles, j’ai une gamine qui beugle plus fort qu’un veau sorti du ventre de sa mère, une couleur de cheveux qui fait fuir tout mâle dôté d’une cervelle et une paire d’obus inexistante. D’ailleurs, ma poitrine de grossesse était la seule chose que j’appréciai chez moi. Car le restant des rondeurs, no way. Et comme je ne suis pas une grande adepte de sport (sauf si lever la télécommande est un sport) , je n’arriverai pas à perdre mes kilos en trop. Tant pis, les acteurs se vantent dans les interviews de préférer les meufs en chair et on les retrouve avec des mannequins de douze ans de moins. OUI JOHNNY DEPP C’EST TOI QUE JE VISE. On notera mon faible pour les hommes assez âgés. J’y peux rien, les rides ça m’existe. Enfin seulement, celles au coin des yeux et de la bouche. Il faut que le monsieur ait un piquet dans le caleçon et pas une knaki. Je ne mangerai plus jamais ce genre de saucisses de la même manière. Donc, j’entre dans le bar pour me rendre compte que je vais me plaire ici. UN KARAOKÉ. ALLÉLUIA. Je vais pouvoir faire mon intéressante. J’aurai su, j’aurai pris ma caméra. Fuck. Je monte sur scène pour chanter et voir une sirène. Non mais c’est vraiment une sirène. Bon ok, elle n’a pas la queue de poisson mais elle peut en avoir le charme. Après tout, Ariel a du charme une fois ses jambes venues. Si on aime le genre de gonzesses qui se coiffent avec une fourchette et qui ne parlent pas. Meuf parfaite mais conne. Je descends donc pour aller la complimenter avant de me rattraper. Moi pas aimer la moule. Moi aimer bite. Dure de préférence. « Oh nos prénoms commencent par un -L. C’est le signe ma Lune que nous allons devenir de grandes amies. » Tu parles d’un signe. Elle devrait fuir en courant. avec ses jambes interminables. Putain, règle numéro un : ne trainer qu’avec des boudins. DES BOUDINS. Sinon comment attirer mâles sur moi ? Non, reminder. Je dois rester chaste, pure et vivre comme sœur sourire et chanter la chanson insupportable de la saison 2 d’American Horror Story. « je ne pense pas. je suis nouvelle en ville. Sauf si tu passes ton temps sur youtube, j’ai une petite chaine. » Bon, ok, j’ai passé le cap du million. « Squirrel, comme l’écureuil sauf que c’est le prénom de mon chat. Qui est obèse. Et roux. Comme moi en fait. »





les paroles en italique sont en français*


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1694 - Points : 2383
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Mar 9 Avr 2019 - 16:24 )

Lilas & Luna.

Parfois on a la sensation que le destin vous pousse vers une personne. Sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Mais faut-il chercher à comprendre ? Ou juste accepter ? Et voir ce qui découlera de cette rencontre.




Une fois dans le bar avec ses amies, Luna se laisse vite emporter par l'ambiance. Chanter n'est pas son fort. Comme pas mal de gens, elle pousse parfois la chansonnette. Mais monter sur une scène pour montrer son bel organe pas question.
Pas qu'elle soit timide, l'orpheline.
Juste qu'elle préfère chanter sous sa douche que devant un tapis de paire d’œil curieux et prêt vous sauter à la gorge à la moindre fausse note. Par contre son corps a du mal à résister au rythme de la musique, du coup elle reste soft dans ses gestes. Parce que la danse même si elle maitrise, elle n'aime pas étaler cette capacité à la face du monde. Il y a des choses qu'elle garde juste pour elle.
Se sont ses jardins secrets.
Pourtant là la chanson l'emporte un peu plus que d'habitude, la voix aussi. La demoiselle sur scène envoie le morceau avec beaucoup de classe. Elle pourrait faire pâlir certaines déesses du show business. En tout cas elle est loin d'imaginer à ce que pense la rouquine quand leur regard se croise.

Luna ne s'attend même pas à la voir se ramener après son interprétation pour venir la complimenter. Sur le coup elle ne sait pas quoi dire, à part merci. Pas spécialement habituée à recevoir des compliments de la part d'une femme.
Doit-elle se poser des questions sur cette entrée en matière ?
Doit-elle mettre le haut tout de suite après l'avoir remercier ? Histoire que la rouquine ne se fasse pas des idées sur elle. Parceque Luna elle aime les hommes et juste les hommes. Bien sur elle apprécie la beauté, même celle des femmes. Mais là elle se sent un peu perdue sur le coup.
Est ce juste innocent et sincère ? Ou bien est ce un jeu de drague ?
L'orpheline reste sur ses gardes. Elles échangent leurs prénoms, double L, elle y est un peu abonné Luna. Le premier a été Loris, et puis il y a eu Lana. On dit bien jamais deux sans trois. Dans la logique avec Lilas la boucle est bouclée. « Oui peut être même si je suis déjà habituée au Double L. » Elle lui sourit, ne voulant pas casser son délire par rapport à une future amitié à cause de cette coïncidence.
Luna a besoin de se sentir en confiance avant de se lancer.
Chose pas toujours aisée car elle reste distante avant de s'ouvrir. Elle regarde Lilas avec plus d'intérêt et son visage lui semble familier mais la belle est là depuis peu, donc pas évident pour qu'elles se soient déjà croisées. « Ah oui peut être. Je n'y passe mon temps mais comme tout le monde j'y jette un coup d’œil parfois. » Pas spécialement sa tasse de thé à l'orpheline, mais il y a des quelques astuces et quelques conseils assez intéressant. « En effet le chat comme oublier ce matou. Attention à ce qu'il ne finisse pas par te voler la vedette. Je regardais justement une de tes vidéos avant qu'on me rappelle à l'ordre pour cette soirée. » C'est surement pour cela que son visage lui a rapidement dit quelque chose. Pendant qu'elles papotent deux filles montent sur scène et là c'est concert de  casseroles, d'ailleurs quelques sifflements se font entendre. Elles descendent de la scène en rage, et un homme enchaine.  
Luna hésite un moment et puis ose proposer.
Après tout pourquoi ne pas voir si la coïncidence du Double L peut être mis à profit. «  Tu es seule ? Tu peux te joindre à nous. » Elle fait les présentations vite fait et elles s'installent à la table. « Alors tu es à Naples depuis quand exactement ? » Autant  essayer de faire connaissance en plus ses amis lui disent qu'ils doivent rentrer. Du coup Luna se retrouve seule avec Lilas. Sur le coup elle a une petite réticence, toujours ce souci de confiance face à un étranger ou une étrangère. Mais la rouquine a l'air sympa et puis si elle devient trop collante ou chiante, l'orpheline se dit qu'elle pourra tout balancer sur sa chaine youtube. Donc elle décide de lui laisser sa chance.



(fiche) drvgns. / (ava) wcstedrose & .Cranberry


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1205 - Points : 1292
[terminé] (Lulilas) Divine créature  1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Sam 13 Avr 2019 - 0:14 )
Sublime créature
EXORDIUM.
J’aurai pu rester sur scène à chanter pendant des heures. J’étais comme ça après tout, j’adorai me donner en spectacle. Et encore, ce soir, j’étais dans ma tenue normale. Certes, on avait choisi une chanson qui bouge mais j’étais plus dans le répertoire Disney que dans celui des chanteurs classiques. Et pourtant, me voilà. A peine avais-je posée mes valises ici que je me donnais déjà en spectacle. Mon père pourrait lever les yeux au ciel face à un tel comportement. Je l’avais renié tout comme il m’avait insulté de catin suite à la naissance de Mélody. Et me voilà maintenant coupée du monde, dans une ville où je n’avais aucun ami à part Stella. Je n’avais pas repris contact avec Ana. J’étais quelque peu déboussolée et en manque de sommeil quand je partis voir cette charmante demoiselle. L’italienne typique. Avec des formes, de beaux cheveux et de beaux yeux clairs. Elle était à mes yeux une créature divine. Une sirène. Je la regardai avec émerveillement avant de me rendre compte que je devais passer pour une tarée auprès de tout le monde. « Oh, fis-je à moitié déçue, bon bah c’est pas grave. » Des fois, on me comparait à un personnage d’anime. La gérante de la guilde de Fairytail car j’avais le chic pour voir le bon côté de la chose. Mais bon, ce n’était pas ça qui allait me décourager. Je parlais sans m’écouter, débitant mes conneries et lui donnant envie de fuir sans doute. « C’est mon style de vie. Enfin ma source principale de revenue. » Faire la conne sur internet et se discréditer auprès de tout le monde. Mais je l’avais tout trouvé mon stage de six semaines. Je travaillerai chez Squirrel avec moi-même comme patron. Vaste escroquerie. Mais avec un bébé en bas âge, je n’avais pas trop le choix. « Ah bon ? Tu regardais laquelle ? Celle sur mon accouchement ? » C’était la dernière à avoir été mise en ligne et pour une fois, j’étais plutôt simple dedans. Je ne me donnais pas en spectacle car je ne pouvais pas. Pas avec ma petite fille qui me prenait tout mon temps. « Euh… oui. » J’ai l’air un peu penaude alors que je me joins à ses amies pour sourire. je n’ai pas l’intention de boire ou autre alors je commande rapidement un coca pour me tourner vers elle. « Oh je suis ici depuis deux semaines. Je suis en échange Erasmus pour… pour… enfin pour fuir ma famille. Et toi ? » Je pense qu’elle devait être native d’ici vu son accent mais on ne savait jamais après tout.





les paroles en italique sont en français*


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1694 - Points : 2383
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Mar 23 Avr 2019 - 15:14 )

Lilas & Luna.

Parfois on a la sensation que le destin vous pousse vers une personne. Sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Mais faut-il chercher à comprendre ? Ou juste accepter ? Et voir ce qui découlera de cette rencontre.




Luna peut inspirer la jovialité, la confiance. La fille sure d'elle . A son aise partout où elle se trouve. Mais au fond d'elle c'est loin d'être le bonheur parfait.
C'est même carrément le bordel certains jours.
Il y a toujours ce vide gigantesque qui la caresse et qui pose souvent les barrières. Surtout face aux étrangers ou aux étrangères. Alors l'histoire du Double L, elle le garde pour les gens proches, ceux qui n'ont rien à lui prouver.
Ceux à qui elle confiera sa vie.
Elle ne veut pas vexer Lilas par sa réaction, même si le visage de la demoiselle semble familier. Elle a besoin de plus que ça pour parler de Double L. Mais elle sent bien dans la voix de la chanteuse qu'elle aimait bien cette idée. « Cela se fera peut être plus tard quand on se connaitra d'avantage. » Enfin si elles font connaissances. C'est aussi une façon de dire que tout n'est pas perdu, faudra juste laisser le temps faire son œuvre. Luna préfère revenir sur le fait que son visage ne lui est pas tout à fait inconnu. Et elle a vite la réponse à sa question. «  Chouette comme style de vie. Je ne pourrais pas du tout faire ce que vous faites. Trop timide. » Remarque elle danse dans la rue sans se soucier des gens qui la regarde. Et elle pourrait raconter ses histoires et puis les mettre en ligne, si un jour elle a besoin d'argent en plus.
Non c'est idiot comme idée.
Quoique les orphelins adorent l'écouter à chaque fois qu'elle repasse dans le lieu qui a bercé une bonne partie de son enfance. « Oui fallait avoir du courage pour filmer ce genre d’événement, c'est quand même assez intime. » Quelque chose qu'on a plus envie de partager avec le père de son enfant et sa famille proche, plus qu'avec le monde entier. Parce qu'internet c'est la porte ouverte à être vu partout et par n'importe qui. « En tout cas bravo pour ça. » Il est vrai que c'est la grande mode de mettre de tout sur des sites, certains marchent, d'autres non. Luna ne s'attarde pas trop sur ce genre de site. Mais elle aime bien celui de Lilas, peut être à cause du gros chat roux.

Au final Luna lui propose de s'installer à la table où elle se trouve avec quelques amis. Elles pourront faire plus ample connaissance si la blonde le souhaite. Et vu que Lilas lui dit qu'elle est à Naples que depuis deux semaines quelques amies en plus n'est jamais négligeable. « Tu es là depuis peu. Du coup tu n'as pas encore vu toutes les belles choses que cachent Naples. » Elle la regarde un peu triste quand elle lui avoue qu'elle est ici pour fuir sa famille. Pour l'orpheline c'est toujours compliquée et complexe à comprendre ce style de situation. Elle qui a toujours rêvé d'une vraie famille comment saisir qu'on peut souhaiter fuir celle qu'on a la chance d'avoir.
Du coup Luna ne relève pas.
Surtout pour éviter des questions sur sa famille à elle. Sujet toujours tabou. Même si au fond sa vraie famille c'est celle qu'elle c'est crée à l'orphelinat avec Loris, Jack, Leia et les autres orphelins. « Moi j'y suis née. Et c'est une ville que j'aime beaucoup. Je travaille au cinéma de la ville. J'ai des amies qui m'entrainent dans des bars karaoké. Et je préfère le sirop de fraise à l'alcool. » Petits détails glissés comme ça dans la discussion. Elle se met à rire. « Je suis une fille assez nature qui se contente de vivre l'instant. » Et qui note toute sa vie sur des cahiers, d'ailleurs cette rencontre aura sa place sur une page blanche. Comme toutes les autres. Comme toutes les choses que vie l'orpheline depuis qu'elle a dix ans.




(fiche) drvgns. / (ava) wcstedrose & .Cranberry


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1205 - Points : 1292
[terminé] (Lulilas) Divine créature  1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Mar 23 Avr 2019 - 17:49 )
Sublime créature
EXORDIUM.
Je souris franchement à Luna lorsqu’elle évoque la possibilité d’avoir un double surnom. « Ok, je vais mettre tout un tas de couleurs dans ta vie. » Après tout, j’étais tarée et tout le monde le savait. Doucement, on en vint à parler de ma chaine YouTube. Certains me surnommaient le rongeur à cause de ma rousseur mais j’en avais rien à foutre. « oh je suis certaine que si. Je l’ai fait parce que je ne suis pas du genre sociable. Et comme j’ai une passion pour les jeux-vidéos. » C’est vrai que c’était ma source de revenus principale. Je lui parlais donc de mon accouchement avant de froncer les sourcils. Je pense qu’elle n’avait pas trop compris. « je n’ai pas filmé mon accouchement. J’ai fait une vidéo pour en parler. Et jamais mon enfant n’apparaitra sur mes vidéos. » Ni sur mon instagram. Je trouvais ça malsain de venir afficher ses enfants comme ça sur internet. Je préfère la laisser loin de tout ça. la seule chose que les gens ont vu fut son dos ou alors caché dans un costume de dinosaure. « merci beaucoup. » Il est vrai que je venais d’arriver en Italie et que je n’avais pas masse d’amis. je m’installe à table avec elle avant de saluer ses amis. J’avais encore du mal avec l’italien donc je devais faire un effort pour la comprendre. « non effectivement. Je ne connais que la fac. » Je baissais les yeux car je ne voulais pas parler de mon ex. ni du fait que je ne l’avais toujours pas retrouvé ni mis au courant pour Mélody. Mais après tout, Nicholas se fichait pas mal de savoir si j’avais un bébé ou non. Il n’avait jamais pris de ses nouvelles et je la gardai jalousement près de moi. « C’est cool le cinéma ! tu peux voir tous les films en avant-première ! » je fis les gros yeux alors qu’elle me parla de sa préférence pour le soft. « C’est bien d’être naturelle. Je t’admire et j’aimerai avoir 1% de ta beauté. » J’esquissai un sourire en coin avant de venir lui sourire. Ses amis nous délaissèrent et je fixai les lieux avant de me dire que nous devrions nous en aller nous aussi. « Tu veux pas aller te faire un McDo ? L’inconvénient d’avoir eu un bébé c’est que j’ai tout le temps faim. Un vrai puits sans fond. »







les paroles en italique sont en français*


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1694 - Points : 2383
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Sam 27 Avr 2019 - 18:41 )

Lilas & Luna.

Parfois on a la sensation que le destin vous pousse vers une personne. Sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Mais faut-il chercher à comprendre ? Ou juste accepter ? Et voir ce qui découlera de cette rencontre.




Mettre des couleurs dans sa vie, Luna elle pourrait bien aimer cette idée. Pas qu'elle n'est pas une vie colorée, parce que quand elle fait le bilan, elle est loin d'être malheureuse. Elle est bien entourée et aimée. C'est souvent plus elle qui parfois teinte ses journées de gris par ses pensées.
A toujours vouloir se pencher sur son passé, cela l'enfonce plus que cela la tire vers le haut.
Mais elle est consciente qu'elle ne va pas toujours au fond des choses, qu'elle reste sur la retenue parce que la peur la caresse. Un grain de folie pourrait bien être agréable. « Un Double L contre un arc en ciel. Cela peut être amusant comme concept. » Allait savoir pourquoi dans la vie on accroche avec certaines personnes et avec d'autres non. Ce n'est pas le genre de situation que l'on peut prévoir ou rendre obligatoire. Le feeling se fait ou pas, du coup elles verront par la suite.
S'il y a une suite.
Elles se mettent ensuite à parler de la chaine de Lilas. « Pourtant tu sembles sociable là. Tu es une geek pure et dure. » Luna se retient de rire sur la confusion par rapport au film sur l'accouchement de la blondinette. « Oui mais cela reste du domaine de l'intime. J'ai déjà du mal à parler de moi alors parler de son accouchement. Wahou. Du coup je suis admirative.» Franchement Luna ne pourrait pas faire ce genre de petit film. Même si elle n'a aucun souci pour tout noter sur des cahiers. Du petit détail insignifiant au plus important. Mais personne les lit ses écrits souvent personnel, sauf Loris.
Mais Loris c'est un être à par pour Luna.
Une partie d'elle nichée au creux de son être. « C'est sur qu'un enfant n'a pas sa place dans ce genre de moment. Et puis faut savoir les préserver. » L'orpheline ne l'a pas été et réaliser certaines choses laissent des séquelles, même quand ces choses sont des questions qui restent sans réponses.

Luna finit par lui proposer de s'installer à leur table. Elles parlent de Naples. « C'est sur que si tu es là depuis peu tu n'as pas eu le temps. Et tu arrives à combiner études, boulot et enfant ? » Les journées de Lilas doivent être bien remplie. Elles en viennent ensuite au boulot de l'orpheline. « Oui j'ai cet avantage de pouvoir voir quelques stars et plein de film. » Elle ne peut s'empêcher de rire suite à ses paroles et surtout au fait que Lilas lui dise qu'elle voudrais avoir un pour cent de sa beauté.
Elle rougit même un peu face à tant de fleurs envoyées.
« Merci c'est gentil. Mais tu sais je n'ai pas de mérite c'est assez facile d'être naturelle. Après pour le reste tu as toi aussi ta part de beauté. » Les deux jeunes femmes sont bien différentes et Luna ne dira pas de Lilas qu'elle n'a pas de beauté. Elle a aussi son charme. Mais elle a l'air d'en douter, Luna aussi doute sur pas mal de choses. Les amies de l'orpheline prennent alors congés.
Du coup la youtubeuse lui propose d'aller manger un bout. « Ah bon un bébé cela affame ? » Elle la regarde en souriant. « Mais pas de souci, on peut aller manger un morceau. Je prendrais un truc sucré parce que pas fan de ce genre de nourriture. Surtout à cet heure. Mais leurs pâtisseries ne sont pas mauvaises. » Luna regarde l'heure, et en effet elles ne devraient pas avoir de peine pour trouver un Mc Do ouvert. « On y va alors. » Elle paie le restant de la note et elles sortent de l'établissement pour prendre la direction du futur endroit pour se poser.





(fiche) drvgns. / (ava) wcstedrose & .Cranberry


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1205 - Points : 1292
[terminé] (Lulilas) Divine créature  1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Sam 25 Mai 2019 - 14:52 )
Sublime créature
EXORDIUM.
« je suis comme ça, moi. Je n’aime pas voir les gens tristes. » Même si je suis très triste et très morose par moment, je ne souhaite pas le montrer. Ni ennuyer les gens. Après tout, tout le monde était bien occupé pour ne avoir à écouter les jérémiades d’une jeune mère célibataire. J’avais de l’argent et l’intelligence à défaut d’avoir la beauté. Je trouvais par contre Luna, très jolie. Elle était même très sexy et je ne doutais pas une seule seconde que les mecs devaient se jeter à ses pieds comme de simples mortels. « c’est ça. je peux te démonter un ordinateur les yeux fermés mais converser avec un homme, nope. » Je l’écoutai me vanter les mérites de ma chaine et de ma confession concernant mon accouchement mais je n’étais pas la seule à le faire. « Je parle de très peu de sujets sérieux mais je pense que rassurer les mères célibataires, c’est un peu mon devoir. » Après tout, je ne risquai pas d’avoir quelqu’un dans ma vie. Quelqu’un de réel. Adonis était réel mais je ne pouvais pas avoir une intimité physique avec lui pour cause qu’il était en prison. Et je doutais que ça soit possible un jour. Il ne me parlait jamais de son emprisonnement et les autres mecs, ils ne s’intéressaient pas à moi. « Elle n’apparaitra jamais sur mes réseaux. Mélody est mon être le plus précieux dans ce monde. Personne ne fera sa connaissance sans que je sois certaine que la personne ne soit pas aussi déséquilibrée que moi. » j’éclatai de rire avant de passer une main dans mes cheveux. C’était une vaste blague mais j’étais sérieuse. Je vins m’asseoir à table avec ses amis avant de toutes les saluer. J’étais polie mais pas très à l’aise. « Ouais. Je ne dors plus disons. » j’eus un rire nerveux. Je vis ses amies partir et je me demandai si ce n’était pas moi qui les faisais fuir. « T’as déjà vu Brad Pitt ? » Je me penchai pour recueillir ses confidences car Brad quoi. « mon chat s’appelle Brad Pitt, dis-je en riant. » Je pensais à mon félin roux qui m’attendait à la maison avec Squirrel. « Nan je ne suis pas jolie. Disons que ma folie attire les hommes pour une nuit mais pas pour la vie. » Mes pensées dérivèrent vers le père de ma fille. Une nuit, une seule. Pas plus. Je me levai pour prendre la décision d’aller manger. « Sinon on peut aller dans une boulangerie et prendre des gâteaux ? Je peux t’emmener dans mon repère. Bon y’a deux gros fauves et un bébé mais le sucré c’est la vie. »







les paroles en italique sont en français*


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © ..Cranberry (ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1694 - Points : 2383
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Tumblr_inline_p7hu3y8lUy1sccn28_250
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le Lun 10 Juin 2019 - 19:02 )

Lilas & Luna.

Parfois on a la sensation que le destin vous pousse vers une personne. Sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Mais faut-il chercher à comprendre ? Ou juste accepter ? Et voir ce qui découlera de cette rencontre.




Luna ne peut s'empêcher de sourire aux remarques de Lilas. C'est sur qu'avec elle on oublie vite la tristesse, parce qu'elle est du genre pile électrique et que sa bonne humeur est communicative. L'orpheline elle a toujours tendance à rester sur la réserve face aux étrangers.
La peur de l'inconnue et la peur d'être laissée si elle s'attachait.
C'est surement pour cela qu'elle a du mal à se faire vraiment des amis à part les orphelins. Elle a des collègues, elle fait des rencontres. Mais des amitiés vraies et sincères et bien c'est assez rare. Mais elle a appris à vivre avec ce fait là. Ce n'est pas elle qui aurait fait ce qu'a fait Lilas. Quoi qu'elle avait bien foncé dans Alexandre pour se donner une occasion de lui parler. Elle n'a pas eu ce geste à la première rencontre.
Elle l'avait repéré avant.
Après pour ce qui est des compliments, elle reste simple et elle même. Les artifices elle les utilise rarement, et le plus souvent dans son métier. « Démonter un ordinateur les yeux fermés ?? Chapeau. Moi je sais m'en servir mais après ce qu'il cache à l'intérieur et bien c'est peine perdue. C'est vrai que les hommes peuvent être très compliqués. J'arrive à leur parler mais pas sur de les comprendre toujours. » Comme Ban-Ryu qui avait avec elle un comportement des plus étranges parfois, passant du chaud au froid comme on retourne une crêpe. Il lui avait dit que c'était pour son bien pour la protéger, mais elle est sure de rien l'orpheline. Les seuls hommes aux quels elle fait confiance c'est Loris et Jack et ça les yeux fermés.
Elle leurs confierait sa vie.
Elle espère un jour pouvoir le faire avec un autre homme mais pour le moment Luna ne l'a pas rencontré. Elles parlent de choses et d'autres notamment de la chaine que tient Lilas et que regarde parfois la brune. Qui ne relève pas quand elle parle de mère célibataire, parce que tout ce qui concerne la paternité ou la maternité c'est un peu compliqué comme sujet pour Luna. Elle se sent un peu mal à l'aise vu qu'elle a été abandonnée. Enfin vu les circonstances ses parents voulaient certainement se débarrasser d'elle. Elle ne saura surement jamais la vraie raison de cet abandon.
Mais la soirée ne se prête pas à des pensées noires.

« C'est sur les enfants faut les préserver. » Il y a un peu d'amertume et de douleur dans sa phrase. Luna espère que cela ne se sentira pas ou bien que Lilas ne relèvera pas. Pas envie non plus de partir sur le sujet enfance. Tabou là aussi face à une étrangère.
Elles s'installent à table.
L'orpheline n'a pas le temps de lui répondre quand elle parle de Brad Pitt et elle éclate de rire quand elle lui dit pour son chat. « Sérieux tu as un chat qui s'appelle Brad Pitt ?? Il joue les vedettes lui aussi ? Et en ce qui concerne l'acteur je l'ai vu lors de la première du film Alliés avec Marion Cotillard.» Les hommes pour une nuit elle connait aussi, pas de sentiment, d'implication pour éviter de souffrir. Pourquoi chercher à avoir plus. « Un jour on trouvera le Prince Charmant. » Mais pour le moment c'est restaurer leurs estomacs qu'elles sont plus pressées de faire.
Le reste viendra plus tard.
« Je suis d'accord le sucré c'est la vie. Oui on peut faire comme ça, si cela ne te dérange pas. Et puis je pourrais te dire si ton Brad Pitt est autant sexy que l'acteur. » Elles se lèvent, Luna finit de payer les boissons comme la note a été partagé avec ses amis déjà partis. Et elles sortent du bar pour aller rejoindre le repère de la youtubeuse. Cela ressemble peu à Luna de suivre comme ça une inconnue, enfin Lilas n'est pas tout à fait une inconnue vu qu'elle l'a vu sur sa chaine.
Elle profite de la balade pour lui indiquer quelques adresses quand elle passe pas loin.
Vu que la demoiselle est là depuis peu cela pourra toujours lui servir de savoir où ce trouve un bon coiffeur, un bon restaurant, une boutique de fringues sympa, elles passent même à deux rues du cinéma ou travaille Luna. Des petits points de repère avant d'arriver devant chez Lilas.




(fiche) drvgns. / (ava) wcstedrose & .Cranberry


" Ce qu'il nous faut faire pour permettre à la magie de s'emparer de nous c'est chasser les doutes de notre esprit. Une fois que les doutes ont disparus, tout est possible. "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] (Lulilas) Divine créature  Empty
Sujet: Re: [terminé] (Lulilas) Divine créature ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] (Lulilas) Divine créature -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant