Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €

 

- [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston @ichi & ©hearthkiwi
Messages : 769 - Points : 2118
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Mar 26 Mar 2019 - 22:20 )
Comme tous les matins depuis que sa fille avait disparu, Jack s’installa à son bureau avec à sa gauche son café encore fumant et devant lui une feuille blanche. Il prit une longue inspiration avant d’écrire au stylo plume la date en haut à droite et de commencer par : "Ma chère Mia," Puis il s’arrêta et prit une gorgée de son café. Il savait toujours quoi écrire avant d’être devant la feuille. C’était le problème de tous les auteurs probablement. Sauf que lui, il n'écrivait pas un roman. Il écrivait pour sa petite fille qu’il ne reverra probablement jamais. Jack ne savait pas en réalité s’il valait mieux l’espérer morte ou bien séquestrer quelque part… Dans ses bons jours : il l’imaginait dans une famille aimante avec des frères et des sœurs, mais ce genre de scénario n’était pas vraiment souvent présent dans son esprit. Après de longues minutes d’hésitation, il reprit l’élaboration de la lettre.

Aujourd’hui, le froid commence pour la première fois à ne plus se faire sentir. Les beaux jours arrivent, des jonquilles sont déjà sortit des parterres de fleurs. Comme tous les ans, j’irais en cueillir un bouquet que je mettrais dans la chambre qui t’attends quand tu reviendras. Parce que je sais qu’un jour tu rentreras à la maison. J’ai l'espoir et sache ma chérie que jamais je n’arrêterais de te chercher.

Je vais aller parler à Adelina tout à l’heure. Je sais... Je suis un lache je ne l'ai pas encore fait mais aujourd'hui je le ferais. Elle est après tout ce qui me reste de plus proche n’est-ce pas ? Elle a l'air gentille. Et puis, elle est enceinte tu sais ? Alors, tu pourras avoir comme ça un compagnon de jeu. Tu verras Mia, on aura la belle vie tous les deux. Il me tarde de te revoir et de te serrer dans mes bras.

Nous l’aurons un jour notre bonheur. Ensemble.

Je t’aime ma fille.

Ton papa.


Jack signa la lettre, la relu et sentit des larmes lui montées aux yeux. Il eut à peine le temps de pousser la feuille que les gouttes qui sortaient de ses yeux tombèrent sur le bureau. Silencieusement, il se mit à sangloter. Il ne pouvait jamais retenir ses larmes. Jamais. Cela était bien plus fort que lui. Il était incapable de faire autre chose quand il pensait à Mia. Avec les années, il avait même oublié la douceur de sa voix, le son de son rire, l’odeur de ses cheveux, le calme de son souffle quand elle dormait… Jack avait l’impression qu’elle lui échappait et cela le rendait fou. Il lui suffirait de mettre de regarder une des nombreuses vidéos qu’il a pris de sa fille quand elle était enfant mais cela est bien trop douloureux. Alors, il se contente de laisser les souvenirs se faire grignoter par l’oublie sans chercher à arrêter le massacre. On lui avait dit de passer à autre chose, il n’avait jamais écouté et aujourd’hui on ne lui laissait plus le choix.Son cerveau devait probablement en avoir assez de s’extirper constamment des abysses que son spleen créait. Quand finalement il retrouva ses esprits, il plia en trois la lettre et la glissa dans une enveloppe et inséra une jonquille sécher dedans avant de la sceller soigneusement. Le tout alla dans la boîte de 2019 car oui, il écrivait tous les jours une lettre à sa fille. Comme ça, lorsqu’elle reviendra : elle saura que Jack n’a jamais lâché prise.

La boîte rangée soigneusement sous le lit de la chambre qui serait celle de Mia si elle était à ses côtés, il se releva et alla terminer son café avant de s’habiller. La vie continuait et le docteur était prisonnier de la machine infernale du temps. Attrapant son porte-document, il enfila son manteau en laine, enroula autour de son cou une écharpe puis sortit en refermant soigneusement sa porte.

Avant d’aller à l’hôpital, il passa par le café : comme tous les jours à la même heure. Cela n'était pas un hasard : c’était l’heure où Adelina venait prendre sa commande. Jack n’aurait probablement pas dû, mais il avait demandé au détective privé engagé de lui en dire plus sur ses allées et venus pour qu’il apprenne à la connaître sans lui parler. Il ne savait pas en réalité comment l’aborder car malgré toute sa bonne volonté : elle était celle qu’on n'avait pas oubliée. Lui, il était le rejeton. L’enfant tâche condamné à ne jamais réellement trouver une place définitive sans ce monde de plus en plus triste. La vérité était que Jack ne se sentait en vie que lorsque l’adrénaline faisait battre la chamade à son cœur.

Jack passa la porte du café et s’approcha du comptoir pour commander son mocha sans sucre avec du lait d’amandes puis il se mit sur le côté pour attendre sa commande. Quand il vit Adelina arriver, il sourit immédiatement. Elle semblait bien se porter et le bébé également. Restant dans son coin, il faisait attention de ne pas trop la fixer : de peur qu’on le remarque et qu’on le prenne pour un hurluberlu. Quand elle s’approcha de lui pour attendre sa boisson : il alla faire le premier pas mais le barista l’appela pour qu’il prenne sa commande. Dépité, Jack sourit et attrapa le gobelet. C’est à ce moment qu’un patibulaire poussa Adelina. Par réflexe, il en oublia sa boisson et la rattrapa : déversant par la même occasion tout le contenu brûlant sur son costume et son manteau. Il pouvait sentir le liquide chaud coller sa chemise à sa peau et il serra les dents en sentant la chaleur sur sa peau. Mais au moins : Adelina était saine et sauve. Il avala sa salive et l’aida à se redresser correctement :

“Vous n’avez rien Signora ?” Jack se tourna vers l'homme. "Et dire pardon c'est trop demander ? Vous ne pouvez pas faire attention ?!" Mais l'homme était déjà partit. Il Jura dans sa barbe de quelques jours et reporta son attention sur Adelina. "Je m'excuse pour lui."


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise


Dernière édition par Jack Delaney le Mer 7 Aoû 2019 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8374 - Points : 4125
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Dim 31 Mar 2019 - 20:53 )
Adelina était à la fin de son sixième moi de grossesse et elle avait décidé de prendre son congé maternité, la pauvre, elle n’était plus trop en état de faire son travail correctement. Pas grave, elle avait sa directrice adjointe et les autres animateurs et animatrices pour gérer le centre, elle leur faisait confiance pour ça. Elle se sentait de plus en plus fatigué, le médecin lui disait que c’était normal, mais elle n’avait pas pu s’empêcher de s’inquiéter. Il lui avait dit de se détendre et ne pas être stressé, sinon ce ne serait pas bon pour les bébés. Du coup, elle avait écouté son médecin, mais hors de question de rester enfermer à la maison comme une malade. Surtout qu’elle se sentait seule chez elle la journée, son petit ami travaillait, elle ne lui en voulait pas, son travail était très important et du moment qu’il pensait à rentrer le soir ça lui allait. Depuis quelques temps, elle avait pris l’habitude de se rendre au café, ça lui permettait de voir du monde. Puis il y avait généralement une bonne ambiance, parfois elle croisait même des gens qu’elle connaissait. De toute façon impossible de se reposer longtemps avec les jumeaux qui n’arrêtaient pas de gigoter. C’est magique une grossesse, mais ce n’est pas qu’une partie de plaisir, ça elle le savait et elle l’avait compris très vite, heureusement qu’elle était bien prise en charge. Dire qu’il y a un an si on lui avait dit qu’elle se retrouverait dans cette situation aussi rapidement, elle ne l’aurait pas cru, il faut dire que les choses s’étaient enchainées tellement rapidement.

Elle arriva au café, il y avait pas mal de monde, mais elle trouverait bien une place pour s’installer. Adelina commanda un bon chocolat chaud, de toute façon dans son état, elle n’avait pas le droit au café et elle avait pris goût au chocolat au lait, puis peut être qu’après elle prendrait un pain au chocolat. C’est qu’elle avait un grand appétit, c’est ce qui lui faisait peur aussi, peur de prendre trop de poids, mais bon, elle avait du mal à se contrôler la pauvre. Alors qu’elle allait chercher sa commande, quelqu’un la poussa. Les gens ne manquent pas d’air, elle allait tomber, mais quelqu’un la rattrapa. « Oh non votre boisson, désolé. » Elle rougissait un peu de honte, elle n’aimait pas se retrouver dans ce genre de situation. « Je vais bien merci. » Comme quoi les hommes bien ça existait encore, sans lui, elle se serait étalée par terre et aurait pu se faire très mal, donc elle lui était vraiment reconnaissante. « Ce n’est pas à vous de vous excuser, vous avez eu un sacré réflexe, merci, je vais vous payer votre consommation. » C’était la moindre des choses à faire et elle le fit avant de retourner vers cet inconnu et l’observer de plus près. « On ne serait pas déjà vu quelque part. » C’était bizarre, mais elle avait l’impression de connaître cet homme, il lui était familier, pourtant, elle ne l’avait jamais croisé. Peut être qu’il ressemblait à quelqu’un qu’elle connaissait, c’était possible, mais elle ne voyait pas qui. « Je m’appelle Adelina et vous ? » Autant faire les présentations, étrangement, elle sentait à l’aise avec lui, il avait l’air d’être gentil et d’avoir de bonnes attentions, la preuve, il n’avait pas hésité à lui venir en aide, ce n’était pas tout le monde qui faisait ça. Elle avait du mal à rester debout trop longtemps dans son état et elle s’installa sur la banquette la plus proche et invita son interlocuteur à faire de même. « Désolé, je fatigue vite en ce moment. » Ce qui l’énervait aussi, elle ne se sentait plus aussi active qu’avant.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston @ichi & ©hearthkiwi
Messages : 769 - Points : 2118
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Lun 8 Avr 2019 - 8:17 )
Jack n’avait jamais travaillé en pédiatrie, ni en maternité, mais il avait eu l’occasion une fois de mettre un enfant au monde par la force des choses. Il y avait des cas où les bébés n’attendaient pas. Bien qu’il savait comment faire, bien qu’il ait assisté durant son internat à des accouchements : il se souvient encore de sa fébrilité quand sa femme a donné naissance à l’amour de sa vie. Il se souvient encore du bonheur qui avait gonflé son cœur et des larmes qui avaient brouillées sa vision. Oui. Il se souvenait de tout, et même si aujourd’hui cela était douloureux : il ne voulait pas oublier. Il ne pouvait pas oublier. Adelina était bien enceinte, il ne pourrait pas dire de combien de mois : mais elle était resplendissante. Jack n’avait pas encore fait le premier pas pour la voir, car il avait peur de sa réaction, mais surtout, il ne savait pas quoi lui dire. Toutes les tournures de phrase ne sonnaient pas juste et il avait bien du mal à savoir ce qu’il allait pouvoir lui dire. Pourtant, il devait un jour ou l’autre lui parler. Autrement il ne serait qu’un weirdo qui suit une femme. Hors de questions d’avoir ce statut. Alors, en ce matin de Mars : il avait décidé de pousser le destin et d’aller la rencontrer. Au pire, elle ne l’écouterait pas, n’aurait rien à faire de lui, mais il pourrait être en paix avec lui-même et affirmer sans mentir à Mia qu’il avait fait son possible. Parce que oui, s’il la retrouvait : il voulait qu’elle ait une tante. Une personne féminine sur laquelle elle peut se reposer bien qu’il était persuadé que Luna, Robin et Leia se feront un plaisir de prendre soin d’elle.

En recevant sa commande sur lui, Jack eu un sourire : le principal, c’est qu’Adelina semblait aller bien. “Ne vous en faites pas. Ce n’est rien vraiment.” Tenta-t-il de la rassurer en lui offrant une risette bienveillante. “Peut-être, mais je me sens gêné parfois pour ceux qui n’ont pas de savoir vivre.” Cela venait probablement de sa famille adoptive qui l’avait emmené plusieurs fois en Angleterre et les Anglais sont souvent désolés pour tout. “Il faut bien que ce qui me reste de mes années de sports à l’Université servent à quelque chose.” Une petite boutade pour pouvoir l’aider à se détendre. Le stress n’était pas bon pour les femmes enceintes. “Avec tout le respect que je vous dois : je refuse que vous payiez ma nouvelle consommation.”

Il attrapa des serviettes sur le comptoir et commença à essuyer le plus gros. Surpris de sa question : il paniqua légèrement et tenta de ne pas le montrer. Son cœur battait à tout rompt dans sa poitrine. “Je suis un habitué de ce café.” Dit-il en souriant pour retrouver une certaine contenance. “Jack.” Donner son prénom, voilà la meilleure chose à faire pour commencer la conversation. Il s’installa à son tour : “Ne vous excusez pas. Vous portez et créez la vie : la moindre des choses c’est de pouvoir vous asseoir et vous reposez.” Une serveuse qui connaissait Jack arriva avec une nouvelle boisson : “Cadeau de la maison.” Un sourire échangé et la voilà repartie. Il regarda Adelina : “Vous voyez, tout rentre dans l’ordre.” Il continua d’éponger le café sur sa chemise : “Vous êtes enceinte de combien de mois?” Il redressa sa tête : “Je suis docteur, mais incapable de déterminer cette petite information. Je n’étais pas particulièrement assidu durant mon stage en maternité et pédiatrie.” Apprendre à la connaître, enfin. Étrangement, il se sentait plus confiant maintenant qu’il était assis en face d’elle. Le premier pas, le plus difficile il paraissait, était fait.


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8374 - Points : 4125
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Ven 19 Avr 2019 - 21:57 )
Elle savait que ce n’était pas sa faute, vu qu’elle avait été bousculé, encore heureux qu’on l’avait rattrapé, il ne manquerait plus qu’elle fasse une mauvaise chute. « C’est sûr que certains manquent de bonnes manières. » En tout cas cet homme semblait sympathique, quelqu’un qui avait sans doute de bonnes intentions. Elle avait voulu lui payer sa consommation, mais il refusa, puis elle avait cette impression de l’avoir déjà vu. « Moi aussi je viens beaucoup en ce moment, c’est sans doute pour ça que votre visage me dit quelque chose. » C’était évident, elle l’avait aperçu sans y faire réellement attention. Il faut dire que la jeune femme se posait, mais ne pensait pas forcément à aborder les autres clients du café sauf quand elle connaissait la personne. « Enchanté de vous rencontrer Jack. » Cela lui faisait toujours plaisir de faire connaissance, elle avait besoin d’être entourée, elle n’aimait pas la solitude, elle en avait trop souffert dans son enfance jusqu’au collège ou elle a rencontré celui qui est aujourd’hui l’homme de sa vie. « Oui je sais, mais je suis enceinte, pas malade. » Même si elle aimait bien qu’on la chouchoute, elle ne voulait pas qu’on la considère comme une malade. Elle savait que la grossesse aurait ce genre d’effet sur elle, surtout étant enceinte de jumeaux. Son interlocuteur se faisait même offrir sa boisson, donc c’était réellement un habitué, c’était une bonne chose alors. « J’arrive à la fin de mon sixième mois de grossesse, ce sont des jumeaux. » Adelina était toujours contente de dire à tout le monde qu’elle attendait des jumeaux, elle s’estimait chanceuse. « Quel genre de docteur être vous ? » Maintenant, il avait attisé sa curiosité, elle avait l’impression de pouvoir lui parler facilement. « Je suis directrice du centre de loisirs de la ville, j’adore m’occuper des enfants. » Même si actuellement elle était en congé. « Vous avez des enfants ? » Elle avait un pressentiment à ce sujet, peut être le fait qu’il s’intéresse à sa grossesse ou alors c’était juste en rapport avec son travail de médecin.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston @ichi & ©hearthkiwi
Messages : 769 - Points : 2118
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Dim 28 Avr 2019 - 19:45 )
Jack n’aurait pas laissé une personne en détresse de toute façon. S’il était bien souvent aveugle à la souffrance des autres : ses éclairs de lucidité permettaient de tendre sa main à ceux qui en avaient besoin. Il était comme ça. Incapable d’être insensible aux besoins des autres. Quand Adelina affirma qu’elle le reconnaissait, le doc du trouver une excuse crédible. La première chose qui frappa son esprit est le fait qu’il est un habitué des lieux. Pas besoin de préciser que c’était au début pour voir Adelina. Il passerait pour un grand malade et il n’avait pas d’entacher cette rencontre. Tout venait en temps et en heure. Il était temps d’enfin boire son mocha, après les présentations donc : il alla commander une nouvelle boisson avant de retrouver Adelina à la table.

“Loin de moi l’idée de vous penser malade car vous êtes enceinte. Mais je ne voudrais pas vous fatiguer. C’est plus dans ce sens-là. Après tout… Vous travaillez constamment sans le savoir.” Et la galanterie n’était pas un art perdu. Enfin, pas le concernant.

Le docteur se permit de demander de combien de mois elle était enceinte. Il ouvrit grands ses yeux quand elle lui annonça qu’elle était enceinte de jumeaux.

“Raison de plus pour vous ménager. Enfin… Je ne suis pas votre docteur, mais même si je ne suis pas un spécialiste : je me permets de vous donner ce conseil. Enfin… Vous devez le savoir.”

Il se sentait bien idiot en cet instant de ne pas savoir tenir sa langue. Quand elle lui demanda quel genre de docteur il était, Jack réfléchit. Devait-il réellement annoncer la couleur et dire qu’il était un médecin légiste ? Cela était un travail comme un autre après tout.

“J’ai été urgentiste pendant des années avant qu’un malencontreux accident dans ma vie personnelle ne me donne plus la foi de travailler dans ce service. Je suis médecin légiste maintenant.” Il souffla sur sa boisson avant d’en prendre une gorgée. “Ce n’est pas aussi … Macabre qu’on le pense. Au moins, je peux mettre la musique que je veux sans avoir des plaintes de la part de mes patients.”

Son travail contrastait nettement avec celui d’Adelina, cela le fit sourire d’ailleurs. Elle semblait être pleine de vie. Et après tout, elle avait bien raison parce qu’elle portait la vie. Deux mêmes, alors l’avenir lui tendait les bras contrairement au sien qui dépendait essentiellement du retour de Mia ou non dans sa vie. La question d’Adelina ouvrit un peu plus la plaie ouverte lors de la disparition de sa fille.

“J’avais…” Il prit une longue inspiration en regardant sa boisson : “J’espère la retrouver un jour.” Des mots arrachés de forces, des syllabes qui brûlent sa langue. L’espoir était tout ce qui lui restait.


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8374 - Points : 4125
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Mer 22 Mai 2019 - 21:36 )
« C’est sûr que ça fatigue, heureusement que j’ai pris mon congé, même si je me sens un peu seule par moment, c’est pour ça que ne reste pas enfermé, mon petit ami travaille dur. » Il avait déjà pris une semaine quand ils étaient à Londres et elle n’était pas près d’oublier ce qui s’était passé là-bas. Elle avait eu l’occasion de rencontrer sa belle famille et elle avait pu comprendre le ressentiment de Celian vis-à-vis d’eux. Enfin, c’était quand même bien de tomber sur un homme qui savait encore se montrer galant, de ce côté-là, durant sa vie, la jeune femme n’avait pas eu l’occasion d’en rencontrer au cours de sa vie, elle était même tombée sur des cas particuliers, même si elle aimerait oublier. En tout cas c’était facile de parler avec Jack, bon il faut dire que Adelina parlait facilement aux gens, alors que dans son enfance, ce n’était pas du tout le cas. Elle avait appris à s’affirmer en grandissant. « Les conseils sont toujours bon à prendre. » Elle avait remarqué que les gens se montraient de plus en plus protecteur depuis qu’elle était enceinte, comme si elle était fragile. C’était adorable, mais parfois un peu agaçant, même si c’est vrai que ça lui arrive d’avoir des vertiges, mais rien de grave. Elle avait questionné Jack sur son métier, après tout il avait attisé sa curiosité. « J’avoue que c’est original, mais c’est un métier comme un autre, puis vous rendez quand même service aux gens, c’est important. » C’est sûr qu’ils avaient des métiers complétement opposés, en fait elle avait seulement vu des médecins légistes dans les séries qu’elle regardait, c’était la première fois qu’elle en rencontrait un en vrai. Adelina posa une question qu’elle n’aurait peut-être pas du poser. « Oh je suis désolée, mais je suis sûr que vous allez la revoir. » Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, elle était peut-être trop optimiste. « C’est bizarre, mais c’est facile de parler avec vous, c’est comme si je vous connaissais depuis des années. » Il n’y avait qu’elle pour sortir ce genre de répliques.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston @ichi & ©hearthkiwi
Messages : 769 - Points : 2118
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Dim 26 Mai 2019 - 0:15 )
“Rester enfermé n’est jamais bon, mais il faut quand même que vous preniez soin de vous.” Jack était prévenant, certaines femmes enceintes ne se rendaient pas compte qu’elle travaillait même si elle ne s’en rendait pas compte.

N’étant pas expert dans le domaine des femmes enceintes, Jack se permit de donner quelques conseils. Il se souvenait de quelques cas cependant durant sa carrière aux urgences et puis il avait partagé tous ces moments avec sa femme. Des souvenirs magiques qu’il chérissait encore aujourd’hui même si elle n’était plus dans sa vie. Tout comme leur enfant.

“Je parie que vous devez en avoir marre d’entendre les gens vous conseillez de faire ci, de ne pas faire ça.”
Il sourit : “Je suis désolé si je suis rentré dans ce club de personnes. Ma femme n’en pouvait plus à la fin et demandait cordialement au gens d’arrêter de lui parler comme si elle était une enfant.”

Demandant son métier, Jack n’avait pas honte de dire ce qu’il faisait. Cependant, il était toujours méfiant quant à la réaction des gens à ce sujet. Certains trouvaient cela cool, d’autre dégoûtant. Au final, c’était un métier comme un autre. Il fallait bien autopsier les cadavres pour faire des avancées médicales. Cela était bien connu non ?

“A ma façon oui, étudier les corps : cela permet d’apprendre beaucoup de choses et de sauver les vivants.” Il lui sourit : “Cela fait longtemps que vous êtes : directrice ?

Aborder le sujet de sa fille était quelque chose de délicat, encore plus quand Adelina remua le couteau dans la plaie. Sans le savoir. Il ne lui en voulait pas. Il n’avait plus la force de s’offusquer de cela. Et puis, elle ne pouvait pas savoir après tout.

“Je l’espère… Je ferais tout et n’importe quoi pour la retrouver.” Jack ne pouvait en dire plus. Comme à chaque fois que le sujet de Mia était abordé : sa gorge se nouait. Elle représentait une plaie ouverte qui ne se refermera jamais. Il le savait.

Le docteur retrouva son sourire en l’entendant rebondir sur une phrase positive. Oui. Il était facile de lui parler.

“A l’université, j’avais un ami bouddhiste qui expliquait ce sentiment grâce à la réincarnation des âmes. Dans une autre vie, peut-être que nous nous sommes déjà rencontrées.” Pourquoi pas après tout. Ou bien était-ce le lien fraternel qui ressortait bien malgré eux ? “En tout cas, il est agréable de souffler et de pouvoir parler sans tourner sa langue sept fois dans sa bouche.” Il prit une gorgée de son mocha : “Si cela vous dit, je viens ici tous les jours, peut-être que nous pouvons nous donner rendez-vous ? Parler un petit peu à chaque fois ?” Il voulait en savoir plus sur elle .


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8374 - Points : 4125
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Ven 21 Juin 2019 - 23:34 )
« Je prends soin de moi et on s’occupe de moi. » En effet, Adelina pouvait compter sur ses proches, même son petit ami ne dormait plus à son travail, il faut dire qu’elle lui avait fait perdre cette sale habitude bien avant de savoir pour sa grossesse. « Cela ne me dérange pas, je suis plutôt énervé quand les gens pensent que je ne peux plus rien faire. Après je prends tous les conseils, je veux que mes enfants soient en bonne santé. Je pense que c’est normal en tant que futur papa de s’inquiéter, je trouve ça important. » Au moins cela montrait qu’il se souciait de sa femme, et le but après c’était de le rassurer. « Votre travail est très important, tout le monde ne peut pas faire ça. Cela doit faire une dizaine d’année que je suis directrice, maintenant que j’y pense ça passe vite. » Dans ce genre de métier on pouvait atteindre ce grade bien avant trente ans. Adelina comprenait que ça devait être délicat pour Jack de parler de sa fille, elle se serait sans doute pareil ou alors pire, elle ne s’en remettrait pas. Enfin elle n’insisterait pas sur le sujet, elle ne voulait pas qu’il y ait de malaise.

« Je ne suis pas sûr de croire à la réincarnation, mais c’est une belle façon de voir les choses. » En fait, elle ne s’était jamais réellement questionnée sur le sujet, mais pourquoi pas. « Oui c’est très agréable. Je suis d’accord pour qu’on se voit de temps en temps. » Elle n’était pas contre, puis elle savait que Celian n’allait pas piquer une crise de jalousie ou alors il cachait bien son jeu, elle tendit à Jack son numéro de portable. « Je pense qu’on peut se tutoyer ? Je dois y aller on se revoit bientôt. » Elle sortit du café, mais alors qu’elle traversait une voiture fonça sur elle, elle n’eut pas le temps de réagir et sentit quelqu’un la tiré par derrière, elle a échappé belle et regarda son sauveur. « Merci Jack, les gens sont tarés. » Elle tremblait un peu, elle avait eu la peur de sa vie.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston @ichi & ©hearthkiwi
Messages : 769 - Points : 2118
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Dim 30 Juin 2019 - 0:57 )
“Que demander plus alors ? Vous semblez mériter cette attention qu’on vous porte. Bien que je ne vous connaisse pas… Quelque chose me dit que je ne suis pas loin de la vérité.” Offrant à nouveau un sourire radieux, il continua de boire tranquillement sa boisson. “Je comprends que ça doit être frustrant parfois, au moins vous avez l’avantage de pouvoir leur clouer le bec et prouver qu’ils ont tort. Cela doit être un sentiment… Satisfaisant.” N’y avait-il pas de meilleures sensations ? Jack adorait à l’époque prendre des cas qui semblaient perdus, des patients qui n’avaient plus rien à perdre. Il n’était pas un surhomme, il avait échoué sur beaucoup de dossiers, mais c’est pour ceux qui ont réussi à être libérée de leur condition qu’il continuait de prendre les cas difficiles. “Vu comment on prend soin de vous, je suis certain que vos enfants auront tout l’amour nécessaire pour bien grandir. Un enfant n’a pas besoin de grand chose au final…” Mia lui avait appris ça. “Vous verrez que le temps passe encore plus vite une fois que vous les rencontrerez.” Il donna un petit coup de menton pour pointer le ventre arrondis de la future maman.

Souriant un peu plus quand elle accepta qu’ils se revoient, Jack ne s’attendait pas à ce que leur rencontre se passe aussi bien. À dire vrai, cela se passait pas trop mal car il n’avait pas dit la vérité sur leur lien. Ce n’est pas qu’il ne le voulait plus. Il ne jugeait juste pas cela nécessaire. Cela n’apporterait rien de bon pour la jeune femme qui devait être ménagé. Adelina était enceinte jusqu’au cou, il serait inconsidéré de lui annoncer de but en blanc qu’il est son frère. Jack avait tout de même des manières. Il attrapa son numéro de portable qu’il glissa soigneusement dans la poche de sa veste puis il attrapa son stylo pour noter à son tour le sien sur une serviette.

“Je crois aussi, cela serait plus simple.”
Il ne pouvait pas s’empêcher de sourire : “N’hésite pas à m’appeler si jamais tu as une question médicale, je répondrais présent. Si cela peut te permettre de dormir sur tes deux oreilles et d’avoir du repos : je serais là.” Il se leva : “A bientôt.”

Il prit lui-même sa boisson et lui tena la porte pour qu’elle porte. Il allait se détourner pour prendre la direction opposée lorsqu’il remarqua du coin de l’œil que le feu venait de passer au vert. Sans réellement attendre, il s’élança pour attraper le bras d’Adelina et la tirer vers lui. Il la sécurisa dans ses bras et releva la tête pour fusiller du regard la voiture qui avait continué sa route.

“Ils ne savent pas conduire non. Imbéciles.”
Jura-t-il à l’encontre du chauffard. Il s’éloigna légèrement pour la regarder : “Tu vas bien ?” Elle était devenue si pâle. “Je vais t’accompagner si tu le veux bien ok ?” La sentant trembler, il s’était permis de proposer sa compagnie. Il n’avait pas le cœur de la laisser seule dans cet état.


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8374 - Points : 4125
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le Jeu 1 Aoû 2019 - 22:49 )
« Vous avez peut-être raison, j’ai eu des moments difficiles, mais maintenant tout va bien. » Surtout concernant sa vie amoureuse, par le passé, elle n’a pas forcément fréquenté des types bien, heureusement cette époque était révolue, elle était heureuse et elle était convaincu que sa vie actuelle était parfaite, même si elle avait parfois des sautes d’humeur, le pauvre Celian qui devait supporter de ça, mais bon il tenait le coup, elle se disait qu’elle avait l’homme parfait. « Et j’ai du répondant quand je veux. » C’était fini depuis longtemps la gamine qui se laissait faire, qu’on embêtait était devenue plus forte, même si comme tout le monde elle avait ses moments de faiblesses. « Je veux profiter au maximum de ma famille. » Elle serait bien le genre à être complétement gaga devant ses enfants, elle le savait. C’est seulement quand on devient parent qu’on peut le comprendre et elle avait hâte de vivre cette merveilleuse et grande aventure.

Une rencontre surprenante qui s’était bien passé, la preuve, les deux jeunes gens allaient garder contact et s’étaient échangés leurs numéros. « Merci, je te présenterai mon petit ami à l’occasion. » Puis si elle trainait avec un autre homme sans en parler à Celian, elle ne sait pas comment cela serait pris, il valait mieux être prudent. Elle partait et elle manqua de se faire renverser, heureusement que Jack lui a sauvé la vie. « Je vais bien merci et je veux bien que tu me raccompagne. » Elle tremblait un peu, mais au moins elle ne rentrait pas seule.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina Empty
Sujet: Re: [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Le hasard ne fait jamais les choses correctement. // Adelina -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant